Les médecins résidents prêts à reprendre leurs gardes à partir de la semaine prochaine

médecins Grève
Vers la fin du mouvement de grève des médecins résidents ? New Press

Par Hani Abdi – Les médecins résidents annoncent sa prédisposition à la reprise de l’activité de garde à partir du 3 juin, à condition qu’il y ait reprise des négociations avant cette date. Le Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra), qui s’est réuni le 26 mai courant, affiche sa volonté d’aller débloquer la situation.

Le Camra propose au ministère la reprise du dialogue cette semaine, en contrepartie de la reprise de la participation des médecins résidents aux activités de garde à partir du 3 mai. «Les médecins résidents, soucieux de faire valoir leur esprit de dialogue qui permettrait une issue favorable à cette situation, et après concertation de l’ensemble des membres du bureau national, la décision suivante a été adoptée : une reprise de la participation à l’activité de garde à partir du 3 juin 2018 conditionnée par des négociations fructueuses avant cette date. Un dénouement total de la situation serait même envisageable en cas de propositions satisfaisantes», affirme le Camra, dans une déclaration rendue publique aujourd’hui. Ils font état de leur disposition à reprendre le dialogue et à régler définitivement les problèmes en suspens.

«Nous réaffirmons notre entière disponibilité à des négociations concrètes dans le cadre d’un dialogue sincère avec le ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière ainsi que le ministère de l’Enseignement supérieur pour une solution satisfaisante à ce conflit», assure le Camra qui appelle «solennellement l’ensemble des médecins résidents à concrétiser et consolider les valeurs de solidarité et de fraternité qui constituent la force et la fibre conductrice de ce mouvement historique. Nous ne pouvons que saluer la bravoure et le courage de celles et ceux qui continuent à défendre la fierté et la dignité de notre corporation».

Le Camra remercie dans ce sillage ces milliers de résidents qui ont, et ce durant six mois fait preuve d’une volonté inébranlable qui «sera la clé d’un triomphe s’approchant à grands pas». Il assure que «l’histoire retiendra les sacrifices et les efforts consentis par tout un chacun pour la réussite de ce mouvement exceptionnel».

Pour le Camra, l’heure est plus que jamais à la cohésion et au rassemblement.

H. A.

Comment (6)

    Chahra
    27 mai 2018 - 12 h 14 min

    Mon seul souhait est que le Ministre va les ignorer et surtout poursuivre son operation de recrutement des jeunes medecins en chomage dont je fais parti et ce, afin de pourvoir au remplacement de ces pseudo-Medecins Residents grevistes et sans scurpules envers les malades.

    10
    8
    ALI
    27 mai 2018 - 12 h 10 min

    MOI CE QUE JE RETIENT DE CETTE GREVE C’EST LA DECLARATION DE CE DEPUTE DU SUD QUI A DIT  » VOUS REFUSEZ DE FAIRE VOTRE SERVICE CIVIL AU SUD EN OUBLIANT QUE C’EST GRACE A LA RICHESSE DE CE SUD QUE VOUS AVEZ PU FAIRE VOS ETUDES ET QUE SANS CE PETROLE DU SUR VOUS SERIEZ TOUS DES HITISTES OU DES VENDEURS DE CIGARETTES A LA SAUVETTE AUJOURD HUI. »

    8
    6
    Mohamedz
    27 mai 2018 - 12 h 05 min

    Ohhh mon Dieu faites a ce que je ne tomberais jamais malade jusqu’a ma mort afin de ne jamais me retrouver entre les mains de ces charlatants qui s’attribuent le noble titre de Medecin tout en ignorant les virtueuses obligations liees a ce metier auquel on y va par vocation et non pas par le truchement de la dimension du « Piston ».

    10
    6
    Fatima
    27 mai 2018 - 11 h 59 min

    Ce debrayage m’a permis de savoir que l’Algerie est le seul pays au monde ou les praticiens de la sante en greve refusent d’assurer la garde et le service des urgence.

    9
    4
    Makhloufi
    27 mai 2018 - 11 h 55 min

    Je continue a dire et a ecrire que ce Mouvement est pris en otage par des sympathisants du MAK et que tot ou tard le peuple algerien finira par decouvrir le stratageme et reagira en consequence..

    7
    5
    Bouzalouf
    27 mai 2018 - 11 h 48 min

    Il faut ignorer ces voyous du systeme sanitaire de l’Algerie et enfants gates du pouvoirqui sans ce pouvoir ils n’ayraient jamais atteint le noble titre de Medecin Resident.

    8
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.