Les islamistes appellent les autorités à censurer les programmes télévisés

Zaoui islamistes
Zouaoui Benhamadi, président de l'Arav, une institution effacée. New Press

Par R. Mahmoudi – Décidément, les islamistes ne ratent aucune occasion pour se montrer comme les gardiens de la morale publique et des «valeurs de la société». Au lieu de se plaindre de la mauvaise qualité des produits télévisuels qui sont proposés aux Algériens, et notamment de la faillite totale enregistrée cette année en matière de feuilletons et de séries télévisées, très prisés pendant le mois de Ramadhan, ces gardiens du temple s’attaquent à des aspects tout à fait secondaires.

C’est le cas de la députée de l’alliance islamiste Ennahda-Adala-Binaa, Samia Khemri, qui a adressé une question orale au ministre de la Communication dans laquelle elle critique le contenu des programmes diffusés par les différentes chaînes de télévision, algériennes à l’occasion du mois de Ramadhan, en y voyant à la fois «une atteinte flagrante à la sacralité du mois de Ramadhan» et «une violation des constantes de l’identité algérienne, notamment les langues arabe et amazighe» (sic).

Dans sa question, l’élu islamiste pointe du doigt certaines émissions proposées aux familles algériennes, comme les «Caméras cachées», qui, dit-elle, «contiennent trop de violences verbales qui égratignent la pudeur et exaspèrent les esprits».

Cette députée croit que beaucoup de citoyens se sentent indignés et révoltés par «tant d’immoralité et d’impudeur» dans ces programmes, mais ne savent pas «à qui se plaindre». Elle se charge alors de demander officiellement au ministre de la Communication, Djamel Kaouane, d’actionner l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (Arav), en la laissant exercer ses «pleines prérogatives» pour censurer ces programmes qu’elle juge tout simplement «contraires aux lois en vigueur et aux constantes nationales, et nocifs à notre pays et à ses mœurs».

R. M.

Comment (49)

    UMERI
    1 juin 2018 - 1 h 44 min

    Déjà, que nous avons des programmes médiocres,informations réchauffées et sous censure, fatwas sans aucun sens , sketchs débiles, films squatté, météo pas toujours valable.Les islamistes en mette la couche, protestant sur le contenu de ces programmes, alors qu’ils sont a l’origine de cette situation chaotique, par leur intrusion dans ce qui ne les les regarde pas. Ils veulent nous imposer les programmes à la saoudienne ou a la talibanaise.

    Salim31
    31 mai 2018 - 8 h 07 min

    Les islamistes ne se genent pas pour nous dicter ce qu on peut voir ou pas dans les Tv prives ; des tv connus pour leur mediocrite _ surtout lors d une camera crache sournoise avec un vrai traquenard islamiste sous couvert de l humour tendu a mr boujedra que ces islamistes non rien vu __
    En realite certaines de ces Tv sont carrement des outils de propagande ideologique de pays etranger ;
    _des tables rondes wahabistes , des precheurs saoudiens et de toute les races moyens orientales a longueur de journee__ des chants de chorales religieux orientaux chante par des terros de jabhat nosra sont difuse normalement dans nos tele _les adhan presque tous de sonorite salafo wahabiste sont dans les chaines de tele meme la chaine sportif comme el hadef tv est devenu un outil de propagande sportivo-wahabite __
    Le pays est carrement attaque par cette deferlante salafo wahabiste qui s est bien installe dans le paysage mediatique sans que personne ne bouge ni l etat encore moins le ministre de la telecom qui ne voi rien et n entend rien__
    Il faudrait mettre de l ordre dans ces tele et voir leur origine et financement ,notre peuple et notre jeunesse est completement sous hyonose salafiste il faut les reveilles!!

    [email protected]
    31 mai 2018 - 7 h 41 min

    ya si sehab c´est a toi de partir chez les seoudiens qui sont laique comme toi moi je suis amazigh musulman je reste chez moi azul salamalikom.

    1
    1
    Anonyme
    31 mai 2018 - 1 h 02 min

    Nuls sont la majorité des commentaires qui n’ont pour seul mérite que de débiter des idioties ou des insultes, aucune analyse digne de ce nom capable d’expliquer toute cette foison de productions télévisuelles qui frôle le parterre.
    Cette médiocrité est sans doute dûe à l’ouverture recente du champ audiovisuelle qui a permis aux tous venants de s’investir dans ce nouveau créneau non pas par professionalisme mais par cupidité quitte à sacrifier la qualité sur l’autel du gain facile et rapide.
    Encore que ceci n’est que le début, on devra s’attendre au pire, lorsque au nom d’un certain droit de dépasser les tabous, nous aurons droit à des scènes très osées et suggestives comme c’est le cas dans les sociétés occidentales, et j’en trouve dans ces commentaires beaucoup qui en seraient très ravis (Les modernistes complexés).

    2
    10
    Anonyme
    31 mai 2018 - 0 h 59 min

    La tête de Sellala,ou de Abassa sur le petit écran pendant une trentaine de minutes suffirait pour vous rendre gaga toute votre vie. Télé de gâteux dégénérés. Zapez !! Je préfère regarder les documentaires sur la nature,ou les Toons! Au moins Tom & sont sympa, et l’humour y est!

    Anonyme
    31 mai 2018 - 0 h 11 min

    L’Algérie est la risée du monde dans tous les domaines.

    10
    Anonyme
    31 mai 2018 - 0 h 08 min

    La majorité des islamistes c’est des anciens voyous ou proviennent de quartiers malfamés ou la débauche est reine , c’est pour cela ils traînent derrière eux ce complexe de la morale et croient que tous les autres sont comme ils étaient.

    15
    1
    Anonyme
    30 mai 2018 - 22 h 40 min

    Et pourtant ces foularistes aiment les films d’ERDOGAN ( Turcs).
    Une boule de contradiction

    9
    1
    ZORO
    30 mai 2018 - 22 h 32 min

    Dans le mot islamiste c est le radical  » ISLAM » qui etouffe les abou jahl et consorts , il leur crevent le tympan et les pousse au delire sinon comment expliquer le tolle souleve par une camera qui piege abou jedra jusqu a faire sortir le frere du president et la clique pour lui temoigner compassion .Quand une député decrie cette meme camera nos concitoyens ,athees ,laics,pseudo democrates ,changent de cible et visent cette fois , dans sa foi ,l’ elue du peuple .
    SIGNE ZORO. ..Z..

    4
    10
      Zen
      31 mai 2018 - 1 h 59 min

      D’accord avec toi zoro,caméras cachées sont des gâchées. Mais en quoi les laïcs ou les athées te dérangent?? Yakhi ils auront affaire à dieu,et dieu n’a pas d’associé sur terre. Quant à l’islam chacun l’interprète et ke pratique à sa manière,on n’a pas besoin de clergé interdit par ce meme islam. Sinon chacun peut se prétendre 3alem,fetwistes..
      Saha f’tourek

      10
      1
    Nadim
    30 mai 2018 - 20 h 27 min

    Et comme par hasard,elle n’a pas remarqué que des chaines sportives passent à longueur de journée entre 2 informations, des preches de predicateurs wahabites……d’autres chaines passent en boucle des films à la gloire de l’armée americaine ….que la misere « du petit peuple » est etalée en public sans gene ni retenue

    12
    Anonyme
    30 mai 2018 - 19 h 41 min

    Tu aurais été crédible si tu t’étais exprimé en écriture arabe ou en écriture tifinaghe. Mais le fait d’écrire en français revient à dire « faites ce que je dis mais pour ma part je fais ce que je veux. »

    1
    6
    LOUCIF
    30 mai 2018 - 18 h 24 min

    Ya tata la députée de l’alliance islamiste Ennahda-Adala-Binaa, Samia Khemri, ne t’en fait pas , l’Algérie est en plein, et quotidiennement, dans les constantes nationales (thaouabètes) !

    Par exemple, comme Bouteflika, Khelil , Belkhadem etc… etc … , voilà que le P-DG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, vient de faire la tournée de trois zaouïas de la région de Ouargla pour leur demander de mener campagne auprès des populations locales pour les convaincre de consentir à l’exploitation du schiste.

    Donc ,t’inquiète pas tata, l’Algérie est bien gardée , et les constantes nationales sont préservées par les mosquées, les zaouiya, les marabouts, les confréries religieuses , les imams, les Ouléma… etc… etc…!!

    19
    1
    Algerien
    30 mai 2018 - 18 h 23 min

    Il m’a fait rire programmes de caméra caché est trop vulgaire et violant
    Faut sortir de la Mosquée plus souvent
    La violence nous la découvrant des notre naissance
    Et elle ne nous quitte qu’a notre Mort
    Le Monde est violent
    Faut pas nous faire croire que c’est les caméra caché qui nous rend vulgaire et violent
    Mais par contre vos idées peuvent pousser au rejet de l’autre
    Parce que il ne fait pas si il ne fait pas ca

    11
    3
    Algerien
    30 mai 2018 - 18 h 09 min

    C vrai avec les bouquets de chaines numeriques internationaux
    les programmes nationaux doivent etre plus ambitieux
    En tout cas c’est mon avis
    Et si ca plait pas on zape ou on prend un livre
    C pas en censurant qu’on va devenir plus eduqué

    11
    1
    sabrina
    30 mai 2018 - 17 h 18 min

    ce qui critiquent leur soi-disant pays vous faites pitié honte a vous vous n’êtes pas digne d’être Algériens je ne suis pas Algérienne je regarde canal Algérie si je n’aime pas une émission je zappe mais je ne vais pas dire des méchancetés vous ne regardez pas les chaines Algériennes vous avez canalsat les chaines arabes françaises les chaines Algériennes vous l’avez en horreur et vous faites des commentaires pour blesser les vrais patriotique qui ne crache pas dans la soupe vous qui faites des remarques mal placé vous êtes des minables jamais entendu un peuple critiquer son pays comme vous les Algériens ,j’espère que vous pensez pas ce que vous dites j’ai de la peine pour vous

    6
    17
    Karim
    30 mai 2018 - 16 h 03 min

    Ce n’est pas une question d’islamiste, mais la production télé pour ce mois de ramadan est d’un niveau très bas et de mauvais gout. Mais , toute production cinématographique, théâtrale ou télévisuelle n’est que le reflet de l’éducation que le producteur a reçu dans sa famille.

    16
    3
    Tinhinane-DZ
    30 mai 2018 - 15 h 49 min

    Les violeurs des Algériennes pendants la décennie noire se prennent pour des vierges Marie.
    Violées au nom de dieu par les soldats sauvages du terroriste sanguinaire Abassi Madani, ces pauvres algériennes ont été violée encore une fois par des fetawates sanguinaires demandant à la société de ne pas les reconnaitre…Les victimes des obsédés Takfiristes se sont retrouvées dans les rues sans aucune protection.

    Voilà l’islam que ces charlatans aimeraient nous imposer en 2018.

    20
    5
    Anonyme
    30 mai 2018 - 15 h 46 min

    Islamiste ou pas nous devons avoir des programmes culturels/Sciences/ et documentaire en Arabe ou en Kabyle !!!! Certainement pas avec la langue Francaise qui est juste un autre moyens de recolonisation !

    6
    21
    nectar
    30 mai 2018 - 14 h 32 min

    Ce qui est immoral, c’est le salaire et les avantages de cette …et ses consœurs et confrères..Elle ferait mieux de s’atteler à remplir la mission pour laquelle elle a été élue ou désignée, au lieu de immiscer dans des choses qui dépassent….u..Même si la qualité des programmes est nulle et dénote d’un manque flagrant de professionnalisme… il y a une commission d’étique qui veille à ce sujet..En plus, on est fort dans la censure et nul dans la création et dans tous les domaines.

    20
    6
    Séhab
    30 mai 2018 - 14 h 30 min

    ah encore une de la par des islamistes de prendre les algériens pour des petits gamins à éduquées l’algérien est un adulte il n’a pas besoin de vous pour lui montrer le chemin a suivre!! avant qu’on entend parler de vous l’algérien à fait la guerre à l’occupant pendant des siècles vous étais ou vous!! aujourd’hui si les islamistes qui font la guerre à l’algérien pour moi un islamiste = un traître un islamiste = un sadique un islamiste = un danger pour la nation!!

    il faut que vous chercher un autre pays vous ne reusessé jamais à dupé les algériens foutez le camp de chez nous!! partis chez vous cousins wahhabites salafistes en Arabie ihoudite!! c’est la votre vrais place!! parmi les traîtres!!?

    22
    5
    Abou Stroff
    30 mai 2018 - 14 h 02 min

    « Les islamistes appellent les autorités à censurer les programmes télévisés » titre R. M..
    j’aurais tellement aimé me prononcer sur le cas; mais je ne puis le faire. en effet, je ne regarde JAMAIS la télé de boutef.
    cependant, je suis prêt à faire un effort si les coupures des divers programmes (y compris les journaux télévisés) par les appels, qui ne concernent qu’alger et sa région, à la prière étaient supprimés.
    PS: à l’heure où les croyants peuvent écouter l’appel à la prière à partir de leur téléphone portable, je me demande ce que signifie cette décision de notre bienaimé fakhamatouhou?

    6
    2
    DYHIA-DZ
    30 mai 2018 - 13 h 59 min

    Les défenseurs de l’islam du bas ventre parlent de la morale.
    La seule chose qui les intéresse dans l’islam c’est se marier à 4 femmes. = la polygamie. Même si elle n’est pas autorisée dans les textes coraniques.
    Les fraudeurs de l’islam parlent de la morale = signe de la fin du monde.

    Soyez propres et honnêtes, ….

    5
    2
    Kahina-DZ
    30 mai 2018 - 13 h 54 min

    Les vendeurs de sous-vêtements féminins veulent jouer aux anges.
    Ceux qui proclament zawadj el-mout3a = mariage de jouissance ( prostitution légalisée) jouent aux propres
    La société Algérienne était correcte jusqu’à la venue de ces barbus qui ont détruit le fondement de notre société.

    8
    2
    Gatt M'digouti
    30 mai 2018 - 12 h 27 min

    «une violation des constantes de l’identité algérienne, notamment les langues arabe et amazighe»???? rien que ça ? Ton Hidjab son kamis ton foulard ses baskets ton khimar sa mini gandoura ,c’est un viol des constantes de l’identité Algérienne ! ces tenues importées; avec mode d’emploi et formatage du cerveau inclus, insultent notre mémoire et notre culture , que ce soit vestimentaire ou civilisationnelle.
    Regarde un peu la Zina de Bouzid; tu auras une idée de la femme Algérienne et du respect qui lui est du !
    Non seulement; vous êtes perdu dans tous les domaines que vous cherchez coute que coute a vous façonner une existence une identité que vous forgez avec une idéologie importée a coup de ABOU FLEN ET ABOU FELTEN. A vous voir dans la société on n’aurait jamais cru que notre Islam tolérant existe depuis 15 siècles en Algérie mais depuis 1980.
    L’atteinte a la sacralité du mois de ramadhan est dans les marches des fruits et légumes et des viandes ; mais celle la tu ne la vois pas; vu le salaire que tu perçois et dont tu n’es pas contente !

    22
    5
    Anonyme
    30 mai 2018 - 11 h 42 min

    Vous appelez ça télé? Outil de propagande pour dégénérer et fabriquer des retardés mentaux à la pelle. Regardez autour de vous ce qu’est devenu le petit peuple algérien.

    21
    Anonyme
    30 mai 2018 - 11 h 15 min

    Qu’ils interdisent même toutes les chaines télévisuelles algériennes en ne laissant que les chaines coraniques . Personne ne les regarde , Dieu merci il y a les chaines satellitaires et l’internet contre ça les salafistes de son acabit ne pourront rien faire .

    17
    4
    mouatène
    30 mai 2018 - 10 h 42 min

    pour etre correcte il faut dire ce qu’il y en est. seuls les informations sont parlées ou dictées dans une SEULE langue nationale. quant aux animateurs des autres emissions, ou c’est des nuls et parce que c’est des fils de qu’ils occupent ces postes ou ce sont ceux qui les on recruté qui sont des nuls et ils ont été recruté pour nous humilier. mesdames et messieurs, la majorité des pays dits arabes ne comprennent pas ce que disent nos chèrs présentateurs. c’est du gachi autorisé. enfin, c’est la honte au quotidien. ou estes vous monsieur le ministre et que regardez vous comme distractions, s’il y en a.

    13
    2
    Kenza
    30 mai 2018 - 10 h 12 min

    Et cette députée qui n’est pas gênée de se gaver de l’argent du contribuable et de vivre sur le dos du peuple entourée de voleurs et d’affairistes ose parler de morale…quelle hypocrisie!
    DIEU N’AIME PAS LES HYPOCRITES.

    29
    1
    RCB
    30 mai 2018 - 10 h 06 min

    Cameras cachées algeriennes, sont d’un niveau de caniveau, à l’image fidèle de ceux qui les réalisent. Pôvre pays, passé aux mains de médiocres ignorants. Le bout du tunnel ……? Je laisse libre cours à votre imagination.

    28
    2
    Geronimo
    30 mai 2018 - 9 h 53 min

    Ce qui est  » nocif à notre pays et à ses mœurs » C’est plutôt l’école salifiste envahie par ses pairs. A l’ère de l’Internet, ni elle, ni aucun autre salafiste de son genre ne pourraient empêcher les téléspectateurs de regarder ce qu’ils veulent. Elle n’a qu’à ne pas regarder les chaînes qu’elles trouvent haram.

    31
    2
    DuNimp
    30 mai 2018 - 9 h 27 min

    C’est plutôt l’endoctrinement religieux, source de tout nos blocages, qu’il faille censurer, si l’on veut réellement progresser.
    Tant que la religion se mêle à l’état, il n’y aura que régression !
    Puis l’Arabe et le Tamazigh laissons les pour la sphère sociale. Nos enfants ont d’autres choses à apprendre à l’école.
    Perdus à la Télé, ils ne savent plus quelle langue parler (Arabe, Tamazigh,Derdja, Français) ou alors bégayer comme nos responsables dans les interviews: euuuhh, euhhhh, inchallah, inchallah…
    La Caméra cachée ne fait que révéler l’agressivité du croyant algérien durant toute l’année.

    27
    1
    anonyme
    30 mai 2018 - 9 h 14 min

    Elle a RAISON …..les programmes tv sont une veritable ecole de debauche et ceux qui sur ce site AP (qui apparement les encourage) sont en train de la denigrer sont les membres de cette fameuse 5 eme colonne intellectuelle francaise qui avait en son temps Khalida toumi a la tete .. le club Rotary entretemps s’occupe de de l’abrutissement de la jeunesse algerienne par DisneyLand sur Benaknoun en voie de realisation …pour les logements et le mariage vous attendrez encore un peu

    5
    34
    Almaz
    30 mai 2018 - 9 h 12 min

    Je suis anti-islamiste dans l’âme mais là, vraiment, j’adhère complètement à son raisonnement. Je dirai que ces programmes à la noix devraient être banni et, au mieux, nous remettre nos vieux programmes des années 70 ( les Boubagra, Krikech, Moh Bab El Oued etc..).
    La télévision algérienne est très en deça de ce quelle doit être. Grand dommage.

    28
    7
    HARRACHI
    30 mai 2018 - 8 h 54 min

    ENTIEREMENT D’ACCORD AVEC ELLE, s’agissant de ces caméras cachées outrancières et attentatrice à la dignité des citoyens et à leur sentiment.
    Si un jour je suis victime de ça, je les envois tous à l’hôpital et saccagerai le siège de leur minable boite.

    15
    16
    Horizon
    30 mai 2018 - 8 h 50 min

    La censure, durant des décennies, était un moyen de propagande et d’entoctrinement des peuples. Elle n’a aujourd’hui aucun effet sur les populations avec l’arrivée de l’internet, des réseaux sociaux, des chaines satellitaires etc… Toute censure n’est qu’un coup d’epée dans l’eau. Ca c’est sur l’aspect technique. Sur l’aspect moral, les télespectateurs sont libres de faire leur propre choix dans ce qu’ils aiment regarder. Ce n’est plus les années 70 où toute la famille ne disposait que d’un seul écran et regardait l’unique chaine où tout allait pour le mieux.

    24
    3
      Geronimo
      30 mai 2018 - 9 h 43 min

      Et puis si quequ’un se sent agressé par ce que proposent certaines chaines, il n’a qu’à zapper pour une autre chaine! Personne ne l’oblige à regarder ce qui lui semble immoral.

      28
      3
    Anonyme
    30 mai 2018 - 8 h 08 min

    Ah bon? ils y en a encore qui regardent encore la télé algérienne?

    32
    3
    Anonyme
    30 mai 2018 - 8 h 08 min

    Ces islamistes tous poils et tous voiles confondus,hypocrites et fourbes…s’érigent à présent en défenseurs de la morale…à bout d’arguments.Mais il ne faut pas s’attendre à les voir défendre une école de qualité ni un système de santé de qualité ni une économie nationale de qualité eux qui veulent nous faire revenir au 7°siècle pour nous soigner en buvant de l’urine de chamelle…et la pratique de la roquia avec des têtes vides prêtes à se soumettre au premier dictateur venu.On devine un peu pour qui roulent ces zombies d’un autre âge dont la seule science est la manipulation des esprits faibles maintenus à dessein dans la misère et l’ignorance pour nous imposer leur ordre rétrograde et dépassé.

    35
    4
    LOUCIF
    30 mai 2018 - 8 h 06 min

    Moi si j’ai un conseil constructif et respectueux à donner à cette députée de l’alliance islamiste Ennahda-Adala-Binaa, Samia Khemri, c’est de s’exiler durant le mois de Ramadhan à la Mecque ou à Médine pour y vivre sa piété profonde, sa communion parfaite avec Dieu pour ne pas être gêné ou perturbé par la vie de mécréants , de dévergondés, de dévoyés et de dépravés qu’on mène en Algérie ! Eh oui c’est grave de s’écarter des « thaoubètes » , nos chères et sacrées constantes nationales , n’est-ce pas ???

    35
    7
      Felfel Har
      30 mai 2018 - 14 h 00 min

      J’ai, au cours de mes voyages, rencontré des islamistes BCBG qui, une fois la prière de l’3icha accomplie, s’adonnaient à toutes sortes de vices. Ils m’ont cité une phrase (ba3d el 3icha, af3al matcha) qui m’a laissé perplexe. Le comble de l’hypocrisie! Salutations!

    anonymaoui
    30 mai 2018 - 7 h 47 min

    Anti islamistes convaincu mais je trouve la requête de cette députée tout à fait normale et elle mérite d’être soutenue par d’autres parlementaires et la société civile.
    Effectivement ces pseudo « caméras cachées » diffusées par les chaines privées participent à ternir l’image de l’Algérien puisqu’elles se focalisent uniquement sur la violence physique et verbale. Même les artistes hommes et femmes sensés être des gens calmes et sensibles sont montrés dans des situations de violence extrême. Peut-être que ces programmes TV ont un objectif politique qui consiste à dire que ce « peuple violent et inculte ne mérite pas la démocratie ni même aucune considération ».

    14
    22
    dziri
    30 mai 2018 - 7 h 16 min

    pour le coup elle a tout à fait raison

    10
    28
    Anonyme
    30 mai 2018 - 7 h 12 min

    ils demandent a l état de faire ce qu ils ne peuvent pas imposer au propres membres de leurs familles exactement comme Egypte ou un prédicateur a demander au président parce que sa fille était (civilisé)
    et en plus vous ne respectez pas vos lois qui stipules que n avez pas le droit de posséder un télé chez vous ,c est harram, et faute de pouvoir dicté vos idées tordus trouvez vous une île pour mijoter vos magouilles ,il y a assez de problèmes sans que vous rajoutez votre grains de sable ,,pendant que vous y êtes essayez de fabriquer une aiguille si vous en êtes capables

    30
    2
    Anonyme
    30 mai 2018 - 6 h 23 min

    Connerie du régime qui veut nous faire avaler qu’il serait pour la libertè, alors qu’il impose la religion aux enfants dans les écoles « de la republiquette » islamique en douceur

    28
    5
    sabrina
    30 mai 2018 - 6 h 13 min

    Bonjour à vous elle est qui cette femme si les programmes de tv ne sont pas à son goût elle doit bannir la tv chez elle et allez vivre dans une dachra comme à l’époque de avant islam je vous parie que cette islamiste a deux balles regarde les chaînes de propagande allez dégage avec tes idioties pauvre cloche vous ne savez pas quoi inventer

    29
    6
    Moskosdz
    30 mai 2018 - 6 h 05 min

    Comme toujours,les islamistes sont là juste pour créer le mal de vivre et pousser le maximum de gens à fuir leur pays,hormis cela,ils ne servent à rien,absolument à rien.

    34
    4
      Kenza
      30 mai 2018 - 12 h 53 min

      Oh si! Ils servent à beaucoup de choses:
      Salir l’Islam.
      Diviser les musulmans.
      Mettre le chaos dans les pays musulmans.
      Favoriser l’Islamophobie.
      Nous maintenir au Moyen-âge…..
      et par dessus tout SERVIR LE SIONISME et, au final, ISRAËL!

      8
      1
    selma
    30 mai 2018 - 5 h 00 min

    Quelle cocasserie de polichinelle !!!!!!!!!!

    24
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.