Selon le MDN : la cocaïne saisie mardi à Oran était en provenance du Brésil

700 kg cocaïne accusés devant procureur
La cocaïne était dissimulée dans des conteneurs chargés de viandes rouges congelées. D. R.

Les 701 kg de cocaïne saisis mardi par les garde-côtes à Oran étaient chargés à bord d’un navire commercial battant pavillon du Liberia en provenance du Brésil, en passant par le port de Valence, en Espagne, avant de pénétrer dans les eaux territoriales nationales, indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la sécurisation de nos eaux territoriales, des garde-côtes du commandement des forces navales, relevant de la Façade maritime ouest à Oran (2e Région militaire), ont mis en échec, hier 29 mai 2018, une tentative d’inonder notre pays d’une grande quantité de drogue chargée à bord d’un navire commercial battant pavillon du Liberia en provenance du Brésil, en passant par le port de Valence, en Espagne, avant de gagner nos eaux territoriales au port d’Oran», précise le communiqué.

«L’opération a été enclenchée grâce à l’exploitation de renseignements relatifs à la présence d’une grande quantité de cocaïne dissimulée dans un conteneur à bord d’un navire chargé de viandes rouges congelées. Aussitôt, des unités flottantes des garde-côtes ont été dépêchées afin de sécuriser le périmètre du théâtre de l’opération.» «Et suite à la confirmation de la présence dudit conteneur, les instructions nécessaires ont été données pour amarrer le navire en question au port d’Oran sous une haute protection et conformément aux strictes procédures de sécurité. Et suite au mandat de perquisition délivré par le procureur de la République, le conteneur a été passé au scanner et minutieusement fouillé, permettant ainsi de saisir une énorme quantité de cocaïne estimée à 7 quintaux et 1 kilogramme qui était répartie sur 603 plaquettes dissimulées parmi les marchandises», explique le communiqué.

Il est à noter qu’«une opération de fouille approfondie de tous les conteneurs est toujours en cours avec sécurisation stricte du périmètre du navire», note la même source.

R. N.

Comment (25)

    RIPOSTE !
    31 mai 2018 - 20 h 48 min

    Le Maroc ou leurs tuteurs sont directement responsable !

    JAGUAR
    31 mai 2018 - 20 h 46 min

    Faut très rapidement filmer la déstruction de cette drogue comme avertissement !

    Anonyme
    31 mai 2018 - 20 h 45 min

    Les pseudos DRS doivent aller aux Brésil pour enquétter sur les commenditaires et les éliminés afin de stoper cette invation de drogue stratégique en Algérie. Et le gouvernement Algérien doit faire pression sur le Brésil au risque de riposte !

    Abbes
    31 mai 2018 - 13 h 18 min

    C’est une partie des 23 Milliards de dollars du Regime du Makhnez qui vient de partir en fumee.
    De toutes les manieres c’est le resultat de la recente integration de quatre (04) experts algeriens en la matiere au sein d’INTERPOL

    2
    4
    Kahina-DZ
    31 mai 2018 - 12 h 22 min

    C’est pour cette raison que mimi- Escobar -6 du Maroc voulait une ligne maritime à partir d’ Oran pour transporter sa cocaïne et son Haschisch.
    Les paseudo-Algériens qui ont soutenu l’ouverture de cette ligne maritime de tous les dangers ne sont pas innocents.
    Peine de mort pour ces trafiquants. Faites comme la Malaisie.

    5
    6
    anonymaoui
    31 mai 2018 - 11 h 36 min

    Je crains beaucoup pour la jeunesse algérienne car les criminels narco trafiquants semblent être passés à une vitesse supérieure. Le prix exorbitant de la cocaïne et ses effets dévastateurs sur les consommateurs nous laissent penser qu’il s’agit là d’un réseau très structuré avec des entrées dans les administrations de lutte contre la drogue aussi biendans le pays d’origine que le pays cible avec des ramifications complexes au niveau international. Qui nous garantit que ces 700 kg constituent la seule livraison et qu’il n’a pas eu d’autres auparavant.Allah yastar.

    6
    4
    erchek
    31 mai 2018 - 11 h 28 min

    Le vrai probleme maintenant est de prouver a qui etait destinee la marchandise car l’importateur pourra toujours nier son implication, et dire qu’il y a erreur sur la marchandise. Il aurait ete plus judicieux de laisser l’importateur sortir sa marchandise du port sous surveillance policiere et demanteler tout le reseau en flagrant délit. J’ai vu des documentaires ou la police espagnole, francaise, belge et neerlandaise se relayaient pour escorter secretement des containers de drogue du maroc jusqu’en hollande pour pouvoir demanteler le reseau de trafiquant. (……)

    14
    2
    Med Benhamou
    31 mai 2018 - 10 h 18 min

    Finalement on peut dire sans risque de se tromper que M6 est prêt à tout pour ne pas quitter le Sahara occidental.

    10
    10
    Ziad ALAMI
    31 mai 2018 - 10 h 14 min

    L’ Algérie est en train de donner des insomnies à Momo6 en tarissant toutes les sources de financement de la colonisation du Sahara occidental.

    11
    8
    HANNIBAL
    31 mai 2018 - 7 h 05 min

    Quelle surprise vraiment un conteneur de viande a valeur ajouté 700KG c’est pas
    rien on pourra meme dire que la viande valait son pesant d’or ,
    c’est pas de la poudre de Perlin Pinpin ou un nouvel intrant culinaire .
    Après la drogue makhnaziste jugulé , la poudre blanche prend le relais par la voie de la mer un grand Merci a nos Services de Sécurité qui veillent a notre
    santé !!

    17
    4
    صالح/ الجزائر
    31 mai 2018 - 3 h 40 min

    Il devrait avoir , quelque part en Algérie , une adresse de destination, il est du devoir du MDN , et autres services et instances , de pousser l’enquête afin de découvrir les coupables ( les traitres à la nation ) et les faire exécuter devant le grand publique , à l’une des places des Martyrs , car il est inconcevable et impardonnable que des djounoud meurent pour défendre et protéger la patrie , et que des barons de la mafia politico financière attende tranquillement dans leurs châteaux et complexes , fruits de corruptions , l’arrivée et la distribution de leurs marchandises , aux détriment de la santé , paix et stabilité du pays et de la société , et pour détruire le pays .

    29
    5
      fatigué
      31 mai 2018 - 7 h 09 min

      oui, le destinataire c’est Kamel el bouchi à sidi yahia alger

      15
      2
      RezkideBelcourt
      31 mai 2018 - 7 h 22 min

      Désolé mon ami, tu fait fausse route, dans la logistique des containers par bateau il se peut qu’une partie du chargement ne soit pas destiné au port d’Oran, mais devait aller ailleurs. Nos forces sont intervenues sur renseignements, et non pas au débarquement du container sur le port

      16
      2
    Watani Watani
    31 mai 2018 - 1 h 48 min

    Salam Lkhawa, j’espère sérieusement qu’ils vont l’incinérer en public pour donner leçons?

    19
    10
    Nour
    31 mai 2018 - 0 h 00 min

    C’est la reponse des narco-traficants et leur Emir aux manoeuvres « TOUFANE » de l’ANP, un destroyer plein de COCAINE. Restons vigilants.

    15
    14
    Anti khafafich
    30 mai 2018 - 23 h 03 min

    La viande ne faisait pas parti de la liste d interdiction des importations ?!

    26
    7
    Dénoncer pour Prévenir le malaise sociétal !
    30 mai 2018 - 21 h 57 min

    Avec la sécurisation de nos frontières , la drogue est LE PLUS GRAND PROBLÈME A COMBATTRE , car il sape toute la jeunesse et rend riche une poignée de mesquins qui n’hésitent pas à se faire des centaines de milliards sur le dos de pauvres jeunes , puis roulent en Ferrari et Porche la nuit tombée ….
    sans parler que la drogue touche à la souveraineté de la nation !!
    combattons ce fléau par la dénonciation , c’est déja pas mal .
    un grand bravo pour nos gardes cotes et sécurité , imaginons un instant que ces 7 quintaux ont été introduits ????? !!!! ça fout la trouille car on aurait eu des milliers de voyous prés à tuer et à agresser ….

    23
    5
    226
    30 mai 2018 - 21 h 35 min

    pour une valeur en gros de 11.250.000 US $,on ne saura jamais qui est derrire et meme qui est devant.

    24
    4
      sabrina
      31 mai 2018 - 4 h 01 min

      je parie que le makhnez est derrière tout ça je dis bravo a la police armée Algérienne les gardes côte aux journalistes d’Algérie patriotique de défendre votre nation que Dieu vous protège de toute cette racaille ses trafiquants sont entrain de maudire l’armée et les gardes côte Algérienne vous leur avez enlevé le pain maudit de leur progéniture assassins

      20
      17
      Anonyme
      31 mai 2018 - 6 h 48 min

      C’est bien là tout le problème. Il aurait été plus judicieux de laisser les traficants réceptionner leur livraison et de les arrêter.

      13
      3
    Mohamed
    30 mai 2018 - 20 h 38 min

    Salam aleikoum,

    Ils connaissent la faille et le talon d’Achille de l’Algérie, ils doublent d’efforts dans ce sens pour plier et affaiblir l’Algérie, s’attaquer à sa jeunesse, après le Hachich venant de l’ouest maintenant ils passent à la vitesse supérieure, inonder l’Algérie par la pire des drogues qui est la cocaïne qui est dévastatrice, une arme à destruction massive ADM.
    Les complices d’intérieurs doivent être traités comme des traitres et pas d’indulgence avec eux, le sort d’un traitre c’est le peloton d’exécution.
    Protégeons notre jeunesse pour mieux défendre notre foyer.
    Saha ftourkoum

    38
    7
    Moskosdz
    30 mai 2018 - 20 h 20 min

    Chapeau bas à nos services de sécurité.

    33
    6
      Anonyme
      31 mai 2018 - 9 h 23 min

      C est les espagnols qui les ont averti

      8
      6
    Mohamedz
    30 mai 2018 - 18 h 59 min

    Une enquête approfondie va mettre en évidence le rôle criminel de Mimi6 dans sa guerre narcotique contre la jeunesse algérienne.

    35
    22
      RasElHanout
      31 mai 2018 - 1 h 06 min

      @Mohamedz. Effectivement personne ne serait étonné de voir la main d’Escobar6 dans cette affaire.

      22
      13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.