Remaniement du BP du FLN : vers le retour de Sellal aux affaires ?

FLN bureau politique Sellal
Abdelmalek Sellal. New Press

Par Hani Abdi – Comme nous l’avions annoncé, le secrétaire général du FLN a procédé au changement de la majorité des membres du bureau politique. Sur les 15 membres, seuls quatre sont restés. Il s’agit d’Ahmed Boumehdi, Leila Tayeb, Mahmoud Guemama et Saïd Ben Daida. Hormis Boumehdi, tous les caciques ont été éjectés, à commencer par Sadek Bouguettaya. C’est aussi tous les membres nommés par l’ex-secrétaire général du FLN, à l’image de Mustapha Boualeg, Mokhtaria Raqiq, Abdelkader Hadjoudj, Mohamed Alioui ou encore Abou El-Fadel Daadji, qui se retrouvent en dehors des structures du parti.

Ce changement confirme donc l’affaiblissement du front d’Amar Saïdani au sein du parti, lui qui s’agitait beaucoup ces derniers mois pour faire évincer Djamel Ould-Abbès.

Les nouveaux membres du BP politiques sont puisés en partie de l’ancien gouvernement d’Abdelmalek Sellal. On trouve, par exemple, l’ancien ministre de la Santé, Abdelmalek Boudiaf, qui marque ainsi son retour sur la scène politique, après une année d’éclipse totale. Il y a aussi le très influent ancien directeur du cabinet de Sellal, également ex-ministre d’Etat, Mustapha Kamel Rahaiel. Il y a également l’actuelle ministre de la Solidarité, Ghania Eddalia qu’Abdelmalek Sellal avait nommée dans son gouvernement en 2015 comme ministre chargée des Relations avec le Parlement.

A cette liste, on peut aussi ajouter Saïd Lakhdari, l’actuel chef du groupe parlementaire, lui aussi proche de Sellal.

Que signifie donc le retour de ces proches de l’ancien Premier ministre, qui est aussi militant FLN ? S’agit-il d’un prélude au retour de Sellal aux affaires politiques, à moins d’une année de la présidentielle de 2019 ?

Il faut rappeler qu’Abdelmalek Sellal a été trois fois directeur de campagne du président Bouteflika : en 2004, en 2009 et en 2014. Le FLN, qui appelle Bouteflika à rempiler pour un autre mandat présidentiel, pourrait solliciter l’appui de Sellal. Mais s’il est possible que Sellal revienne aux affaires politiques, Amar Saïdani semble, en revanche, s’éloigner de son objectif de reprendre les rênes du FLN. Cela surtout que Djamel Ould-Abbès le prend de court et annonce la tenue de la réunion du comité central en juin prochain.

H. A.

Comment (35)

    algerien
    31 mai 2018 - 20 h 54 min

    NON MERCI QU IL RESTE EN FRANCE SON VRAI PAYS ……L »ALGERIE SE PASSERA BIEN DE SES SERVICES sinon c’est la caisse de l’etat qui en souffrira
    LUI ET OUYAHIA SONT LES DEUX PERSONNES QU’IL FAUDRA VIRER

    3
    1
    Moh
    31 mai 2018 - 17 h 30 min

    Il y a des responsables Algériens qui marient leurs femmes avec des escrocs du Moyen Orient, de la Tunisie, du Maroc pour tout mettre au noms de leurs gendre d’escrocs histoire de brouiller les pistes en cas d’enquêtes dans l’avenir..

    2
    1
    Anonyme
    31 mai 2018 - 16 h 10 min

    Encore des histoires de vieilles carcasse rouiller bonne pour la casse, apparaissent sur la scène politique four achever ce qui reste. L innovation, le dynamisme, le charisme ne viendra jamais des clowns, et ce monsieur n est autre que ceci.

    35
    MELLO
    31 mai 2018 - 13 h 50 min

    C’est le coup de grâce , le dernier baroud d’honneur pour un parti qui doit rentrer dans le musée. Tous ces caciques doivent disparaître pour place aux vrais Algériens patriotes et démocrates . Dans le calcul de ce FLN ,le retour de Sellal est fait en prévision des présidentielles de 2019, on ne sait jamais . Sellal est ce candidat qui met tout ce monde d’accord. C’est un personnage maleable.

    32
    1
    Far-West-Republic
    31 mai 2018 - 13 h 49 min

    L’un des malheurs de la nation Algérien,prépare sont retour aux affaires,la victime c’est toujours la population,qui n’ont pas de piston et honnête

    28
    Dar sbitar
    31 mai 2018 - 11 h 38 min

    Tant que cette peuplade laisse faire ça sera toujours comme ça et pire
    un pays d’aliénés qu’on a rendu malade et rien d’autre qu’un tube digestif ambulant
    Soyez maudits vous tous, la sentence divine vous attend dans l’au delà pour tout le mal que vous avez fait au pays, vous n’êtes nullement les dignes héritiers des Zabana, ben mhidi et tous ces héros
    Vous n’êtes que de vulgaires et vils personnages assoiffés de pouvoir, d’argent et de chita pour votre roi

    32
    Mia
    31 mai 2018 - 9 h 21 min

    Cher Kami, si tu as de la sympathie pour lui , demandez lui ce que son fils a fait de l »argent de l’algerie, des propriétes de plusieurs millions d’euros dans des quatiers huppés de Paris…….(…..)

    38
    1
    Mia
    31 mai 2018 - 9 h 16 min

    Ce sont des charognards qui reviennent toujours vers leur proies…ils ont la gueule de mafieux

    36
    1
    hrire
    31 mai 2018 - 7 h 11 min

    Tout simplement des balais cantonniers pour très bien brosser pour un cinquième noeud

    32
    1
    El Falleg
    31 mai 2018 - 7 h 09 min

    À chacun sont tour,les dépenses de certains corrompu sont à la limite,alors il faut revenir refaire le plein,cent trente deux ans de sacrifices pour. un résultat pire,

    34
    1
    008
    31 mai 2018 - 4 h 36 min

    Il y a un Libanais qui va être content

    31
    4
      Anonyme
      31 mai 2018 - 15 h 22 min

      Sans parler des proches et des connaissances dudit libanais !

      15
      2
        L'inspecteur
        31 mai 2018 - 17 h 27 min

        Vous voulez dire sa jeune femme..? c’est exact mon cher compatriote.

    Barakat
    31 mai 2018 - 1 h 28 min

    Quelle tchektchouka
    heureux les martyrs
    laissez ce sigle aux Ben mhidi et à tous les valeureux martyrs
    Allez vous en de grâce , on vous a assez vu
    Ekhtouna

    41
    1
      Anonyme
      31 mai 2018 - 15 h 25 min

      Yekhtiwna le jour où il ne restera plus rien dans el-marmita. Parce qu’ils ne sont pas là pour nous, mais seulement pour eux et pour leurs commanditaires.

      28
    Anonyme
    31 mai 2018 - 0 h 44 min

    L’héritage maudit de la Soulala. C’est la catastrophe, la cacophonie, le désespoir,la médiocrité sans borgnes, le néant. Le REJET TOTAL!!
    La télé fera sa promo H24,à dégoûter tout Algérien digne de ce nom.
    Nous vivons dans un cirque, et nous sommes dirigés par des clowns et des bouffons.

    33
    1
    El Fellag
    30 mai 2018 - 23 h 56 min

    Le retour des benis OUI.OUI majesté le Roi des Far West

    31
    1
    Anonyme
    30 mai 2018 - 22 h 35 min

    Sellal a maigri, il ne mange pas à sa faim.
    Il est de retour pour récupérer dans la marmita du FLN

    34
      Felfel Har
      31 mai 2018 - 13 h 32 min

      N’a-t-on pas coutume de dire en derdja  » li rah ou wella, wach men benna khella »? S’il est sage, comme on le dit, il n’a qu’à cultiver son jardin (un conseil utile de Voltaire) qui doit être bien garni, aprés son passage aux wilayates qu’il a dirigées, au ministère qu’il a occupé et surtout à la primature du gouvernement. Salutations!

      23
    Anonyme
    30 mai 2018 - 22 h 27 min

    et pourquoi pas sellal est un gentille gars

    13
    32
      Felfel Har
      31 mai 2018 - 13 h 26 min

      Avouez que ce sont ses blagues qui vous manquent! Salutations!

      20
      1
      Anonyme
      31 mai 2018 - 18 h 31 min

      C’est un faible, un mou, c’est à cause de lui que l’Algérie est envahie par les subsahariens; et avec ça il n’arrêtait pas de mentir en disant qu’ils n’étaient que 25 000 en Algérie alors qu’ils étaient dix fois plus nombreux.

      12
    الهوارية
    30 mai 2018 - 22 h 25 min

    Le FLN nous comble de Marasme et de discours comiques par des vieux gueulards qui pensent que les citoyens sont plus sourds que les carpes.
    En plus un revenant d’outre tombe c’est illégitime qu’il reviennent, il a fait son temps zut alors, toujours les mêmes et on recommence qui s’accrochent au pouvoir bon sang…
    Best wishes pour avoir pris mon peuple pour un myope qui n’y voit que du feu..

    21
    2
    Kahina-DZ
    30 mai 2018 - 20 h 03 min

    Le retour de Sellal = la campagne pour un 5eme Mandat.

    Pendant la campagne du 4eme Mandat, Fakkakir a promis de transformer Mascara en Californie.
    Que va t-il promettre pour le 5eme ??

    32
      Anonyme
      31 mai 2018 - 15 h 29 min

      De transformer la Californie en… Mascara !

      25
        Anonyme
        31 mai 2018 - 17 h 13 min

        HAHAHAHAHAHA

    hamidoranaise
    30 mai 2018 - 19 h 56 min

    laissez la place aux jeunes.vous n’etes pas rasasies. ma chebartouche

    40
      Anonyme
      31 mai 2018 - 21 h 29 min

      Ben, non ! Parce qu’ils font partie de cette race de rapaces qui n’a pas de fond, dans tous les sens du terme !

    Anonyme
    30 mai 2018 - 19 h 55 min

    J’ai des vertiges.

    Sellal (…) revient pour occuper la galerie.

    39
    Chaoui Ou Zien
    30 mai 2018 - 19 h 09 min

    Jeu des chaise musicales. Les chaouis n’ont pas oublie ya si sellal. Oulech essmah.

    23
    2
    .Linguistique
    30 mai 2018 - 18 h 01 min

    S’il revient, il faudra écrire « affaire » avec 3 « f ». D’un autre côté, le principe de Fellag « Quand on atteint le fond, on creuse ». Et c’est ce qu’il va faire. ils se relaient chacun son tour et finiront par percer la Terre de part en part.

    37
    1
      kami
      30 mai 2018 - 22 h 28 min

      pourquoi pas c’est un gentil gars

      13
      23
        Linguistique
        31 mai 2018 - 13 h 00 min

        tu as raison, je suis sévère contre ce Fakakir

        8
        3
          Linguistique
          31 mai 2018 - 17 h 31 min

          « avec » plutôt que « contre » mais jamais… »pour ».

        Anonyme
        31 mai 2018 - 21 h 50 min

        Nous ne leur demandons pas d’être gentils mais d’être capables de sortir le pays de la médiocrité dans laquelle il patauge par leur incompétence. Un seul mot ne revenez pas vous n’apportez rien de plus que vos collègues au pouvoir, votre politique c’est on prend les mêmes et on recommence .

        23

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.