Pieds-noirs : Ahmed Ouyahia s’attire les foudres de la famille révolutionnaire

ONM Ouyahia
L'Organisation nationale des moudjahidine répond à Ahmed Ouyahia. New Press

Dans un communiqué rendu public ce mercredi, l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM) a dénoncé avec véhémence les déclarations du chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia, au cours desquelles il avait  appelé, jeudi dernier, les entrepreneurs algériens à s’appuyer sur les pieds-noirs pour exporter.

Pour cette organisation de la famille révolutionnaire, les propos du chef du gouvernement sont non seulement «contradictoires avec les constantes nationales et les principes de la Révolution» mais démontrent également une «erreur de jugement et une sous-estimation des sacrifices consentis par les fidèles parmi les enfants du peuple algérien».

L’ONM poursuit son réquisitoire en soutenant, en outre, que ces déclarations «portent atteinte à la dignité du peuple algérien et à l’histoire de sa Révolution». Aussi regrette-t-elle qu’elles proviennent «de hauts responsables ignorant les crimes commis par les pieds-noirs contre le peuple algérien durant la colonisation». Ces responsables, ajoute l’ONM dans son communiqué, ont oublié les «tragédies provoquées par les pieds-noirs et les colons».

S. S.

Comment (35)

    yahia berrouiguet benamar
    7 juin 2018 - 8 h 47 min

    l Algérien têtu et vicieux ou hypocrite;
    peu de production depuis 62 l algérien vie dans une fausse fierté sans aucune ambition sur le développement national de son pays. boutef ,que dieu le garde malgré ses carence a évite au pays et a quel prix la dés sante au enfers en réduisant le terrorisme malgré toute les réalisation quil a réalisées son positive il aurais pu faire mieux mes les chiens galeux qui l entoure son toujours la avec l appui de la cinquième colonne
    .

    12
    58
      LeilatElKadr
      9 juin 2018 - 13 h 34 min

      Peut-on nous définir que que l’on entend par « Famille révolutionnaire« .Est-ce les gens du ministère des moudjahiddines qui ne font rien sauf consommer un budget dans l’oisiveté la plus totale.Les vrais révolutionnaires,les patriotes auxquels l’Algérie collait à la peau ,qui ont sacrifié leur vie sans calcul,uniquement pour notre liberté ne sont plus là.Notre Terre Algérie est abreuvée de leur sang.Ils ont laissé place aux 19marsiens qui pullulent et qui n’ont aucune vision économique sauf celles de leurs poches.
      La famille révolutionnaire ne se limite pas à quelques 19marsiens parasites opportunistes,mais s’étend à toute la population algérienne de novembre dont les moudjahiddines chouhaddas étaient son bras armé.C’est elle qui servait de logistique tout en se trouvant en premiere ligne face aux lâches represailles des militaires français.Ouyahyia a raison.Tout ce qui peut servir efficacement notre économie est bon à prendre.
      Feu Mandela,en dépit de tout ce qu’il a enduré de l’apartheid lui et son peuple a été plus sage et pragmatique et visionnaire.Il savait que sans les blancs ,son pays se dirigerait vers le chaos.Il a gardé les blancs.et quand est-il aujourd’hui.L’afrique du Sud compte parmi les pays émergents,le plus développé du continent africain.

      MANNY
      25 septembre 2018 - 1 h 45 min

      Incroyable !!!
      Je veux vous rappeler Monsieur OUYAHIA
      qu’il y a en France une diaspora Algérienne
      avec laquelle les entrepeneurs Algériens pourraient s’appuyer me cela ne vous à pas traverser l’esprit ! C’est pathétique !

    Geronimo
    7 juin 2018 - 8 h 02 min

    La question que tout le monde devrait poser est la suivante : Pourquoi Ouyahia n’a pas été démis de ses fonctions après tant de déboires?

    13
    7
      Anonyme
      7 juin 2018 - 16 h 04 min

      Tu as raison,car le tort d’Ouyahia c’est de défendre les intérêts de l’Etat algérien qui ne sont pas nécessairement ceux des mafieux qui dirigent l’Algérie.D’où ses déboires…

      7
      2
    Anonyme
    7 juin 2018 - 5 h 33 min

    Mais c quoi ce charlatanisme de ‘famille revolutionnaire’ . De quel famille vous parlez..ils ont un budget plus grand que celui de quelque ministères ajouter ensemble. Arrêter votre naïveté et que cette famille aillent bosser et ajouter de la valeur à la société au lieu de gaspiller notre argent et faire couler le pays. 2018 et on parle de famille mange mange mange sans rien foutre. J en ai marre du marrasse et du gaspillage.

    36
    7
      patriote algerien
      7 juin 2018 - 14 h 06 min

      dégage (fils) harki nostalgique va chez ta mère fafa

      2
      10
    Anonyme
    7 juin 2018 - 4 h 47 min

    C quoi c histoires de « famille revolutionnaire » à la noix?? La révolution a été faite par tout le peuple sauf les harkis. Et les ffs rcd pt mds…..c pas famille révolutionnaire??? Arretez c c,assimilations bidon. C onm étaient où quand d’authentiques moudjahidines ont été humiliés,détruits broyés par ce systeme?? Pourquoi ils n’ont rien dit quand des moudjahidines ont dénoncé ould Abbas??
    C vrai que certains d’entre eux méritent respect à vie,mais ils auraient dû se prononcer sur beaucoup de sujets beaucoup plus importants . Tous les pieds noirs n’étaient pas assassins,ya des pieds noirs qui ont été pro FLN. Les chaulet audin timsit ..et d’autres. Et puis notre commerce àvec la france surtout Marseille,c des pieds noirs,et alors??
    C un coup du FLN pour encore enfoncer ouyahia,c clair comme eau de roche. Comme les taxes annulées,glorifier le predident et enfoncer ouyahia,et ould Abbas s’en vantera. L’ancien ministre de cette onm est installé à lyon!! No comment.

    25
    2
    Anonyme
    7 juin 2018 - 4 h 08 min

    Nous constatons que tous les gouvernants intègres qui veulent sortir ce pays de sa léthargie et qui proposent des solutions sont systématiquement accusés des pires maux voire de trahison.Par contre tous ceux qui enfoncent ce pauvre pays dans la médiocrité et la misère sont encouragés voir glorifiés.La « famille révolutionnaire » ou ce qu’il en reste ne défend que les intérêts de ceux qui ont confisqué la victoire du peuple algérien à leur seul profit.La guerre est finie depuis le 19 Mars 1962 par la victoire mémorable de ce grand peuple sur le colonialisme mais certains continuent à nous créer des ennemis pour mieux se servir et détourner notre attention sur les vrais problèmes du citoyen réduit au rôle de spectateur impuissant face à sa propre tragédie.Je constate que les aberrations sont glorifiées et le bon sens marginalisé voire combattu.Où va l’Algérie comme disait justement le Président Boudiaf qui a payé de sa vie son patriotisme et son amour pour ce pays.

    32
    4
    Anonyme
    7 juin 2018 - 0 h 52 min

    Nous sommes le seul pays au monde, qui après 4 mandats consécutifs chiffrant des dépenses de près de mille milliards de dollars, où les gouvernants sont encore là, à bricoler, et à user de la planche à billets. La famille parasite bouffe au râtelier, dans un silence complice ,et soutient le bouffon abessa qui nous a promis que le FLN gouvernera encore 100 ans. 100 ans,1000 ans, peu importe, tant que les urnes seront bourrées à bloc, tant que l’opposition,l’UGTA, le FCE,et cette famille de parasites feront partie du même clan. Tous ligués contre le peuple. Que la constitution ait été bafouée, que l’État de droit, et le droit citoyen soient confisqués, ne semble nullement les préoccuper. Tous pour un 5eme mandat, et tous pour ce système pourri à vie. Un gouvernement de parasites même pas capables de planifier un plan de développement sur le court ou le moyen terme,qui s’amusent à faire sortir des lapins par dessous le chapeau,et à défaut, cette grotesque proposition téléguidée pour rafler ce qui reste du pays. Le peuple se contentera de brimades, et des os dont ils n’en veulent pas.
    Famille Dalton,oui! A quand un Lucky Luke?!

    28
    2
    El Fellag
    7 juin 2018 - 0 h 03 min

    Monsieur,Ouyahia et la danse du canard un pas en avant;cinq pas en arrière;d’ailleurs il n’est pas meilleur que les autres sinistres;et pour cause; Monsieur Pharaon et sa famille décident de tout;Pharaon l’a déclarer a plusieurs reprise; je ne veux pas de sinistres intélligent;je veux des sinistres obéissant;la différence des autres nations,si on veut devenir riche;il faut etre sinistre en Algérie;pourquoi les autres nations avancent et le notre regresse;pourquoi nos jeunes tournent le dos a ce pays;certainement dus a leur avenir;pourquoi Monsieur Ouyahia n’a pas démissionné;comme dans les vraies démocratie;certainement il a des choses a caché au peuple Algérien

    25
    4
    Mme CH
    6 juin 2018 - 22 h 52 min

    It’s too late….! Le communiqué de l’ONM est venu très en retard….! J’espère que ce sera le dernier dérapage de Sir Ouyaya et les cercles qui l’entourent…On aimerait bien connaitre le centre des cercles qui se croisent afin de déterminer les rayons, les diamètres …etc…! Il y a des lignes rouges qu’il ne faut pas dépasser chers messious du sommet de la pyramide…!

    8
    9
    BCBG
    6 juin 2018 - 22 h 23 min

    Beaucoup de gens ont prix tu paye et ils te mangent dans la main.
    Il deviennent ta chose , ton objet , tu en dispose comme une serpillière.
    Même les présidents ont leurs prix des exemples il y en a énormément.
    Il compte peut être finir sa vie dans le sud de la france y passé sa retraite chez Christian Estrosi le maire de Nice ou pullulent les pieds noirs

    10
    4
    Chaoui Ou Zien
    6 juin 2018 - 21 h 58 min

    Notre pays n’ a besoin ni des colons d’avant 62 ni de ceux qui les ont remplace apres. Notre pays a besoin de ses hommes et femmes eduques, capables et nationalistes, qui, eparpilles aux quatre coins du monde, font les beaux jours d’autres pays.

    32
    5
    Anonyme
    6 juin 2018 - 21 h 22 min

    des pieds nikeles qui fleurtent avec des pieds noirs ! on aura tout vu dans l agerie d eliza oual karama de fakhamatouhou !

    27
    3
    Démission !!!
    6 juin 2018 - 21 h 18 min

    Ce ministre embrasse le roi du Maroc devant Macron et la il embrasse les pieds noires et demain ce sera quoi ? La gay pride ?

    20
    24
      Œil pour œil ? mon œil !
      7 juin 2018 - 6 h 50 min

      …et il présente des excuses officielles de l’Algérie à l’Arabie saoudite pour une banderole déployée dans les tribunes lors d’un match de foot. Sans obtenir en contrepartie leurs excuses pour une banderole arborée lors d’un match, humiliant notre président et tout le peuple algérien.

    Anonyme
    6 juin 2018 - 20 h 57 min

    Je comprends le tollé général et je le partage.
    Mais un pied-noir est un français et dans ce cas pourquoi commercer avec la France ultrasioniste.
    La France a commis des crimes de guerre en Algérie alors quelle différence entre français et pieds-noirs puisque tous 2 coupables.
    Sachant la campagne de déstabilisation du pays orchestrée par l’axe occidentalosioniste et France en tête (Haddad Lefèvre UE, Mehenni MAK = Mossad Londres, le général Nezzar Suisse).

    17
    7
      Mme CH
      6 juin 2018 - 22 h 32 min

      « pourquoi commercer avec la France ultrasioniste. »…?? Très bonne question…! Et quel commerce…?! Perdant-gagnant…!
      Hé bien, certains gardiens du Temple n’ont pas pu ou ne veulent pas couper le cordon ombilical qui les lie avec FaFus…! Ah! Connivence quand tu les tiens…!

      13
      2
    L'histoire bleue
    6 juin 2018 - 20 h 49 min

    Cette « famille » n’avait pas bronché quand le premier de ses membres, alors ministre, partit en retraite s’installer à Lyon haut-lieu la Résistance française et de la dénonciation, pendant l’occupation par les Nazis fief et tombeau du 1er résistant Jean Moulin. Arrêté à la suite d’une trahison et dénonciation sur de ses compagnons, il périt sous la torture du nazi Klaus Barbie.

    12
    2
    Anonyme
    6 juin 2018 - 19 h 21 min

    Le peuple algérien n’a besoin ni des pieds noirs nostalgiques, et haineux courroies de transmissions de la France néo-colonialiste,
    Ni de « la famille révolutionnaire » organisation opportuniste-affairiste, et mafieuse absente durant des années, et qui se repositionne
    A la veille des échéances électorales 2019, comme organisation clientéliste, courtisane, au service de clans et de lobbies occultes
    Et puissants
    Le peuple algérien a besoin de justice, de démocratie, de paix, de stabilité, d’alternance, et d’une bonne gouvernance sage,
    Et clairvoyante pour son développement, et sa prospérité

    43
    2
    Anonyme
    6 juin 2018 - 18 h 58 min

    C’est malheureux et triste de voir tomber son pays si bas après qu’un million et demi de héros ont donné leurs vies pour en arriver là.

    28
    9
    NI...NI !
    6 juin 2018 - 18 h 53 min

    L’Algérie profonde n’a besoin ni des Pieds Noirs ni de La Famille Révolutionnaire ! Les premiers vivaient sur le dos du bon peuple algérien, les seconds aussi.

    41
    5
    Anonyme
    6 juin 2018 - 17 h 53 min

    le porte parole du RND vient de déclarer que Ouyahia qui est un fin homme d’état, rigoureux et patriote serait saboté par des « gens qui lui mettent des bâtons dans les roues » C ‘est stupéfiant de dire que le président de la république qui a stoppé la privatisation des entreprises publiques de Ouyahia ou qui a empêché la vente de concessions agricoles aux étrangers par Ouyahia serait entrain de mettre les bâtons dans les roues de ce coordinateur . …..
    De quel droit Ouyahia ou tout autre responsable remettrait en cause la fondation d’un Etat social pour lequel tout un peuple a payé le prix fort?

    24
    13
    Anonyme
    6 juin 2018 - 17 h 05 min

    Ouyahia n’est qu’un agent du pouvoir , qui joue le rôle qui lui a été assigné , dans une comédie savamment préparée pour asseoir une bonne fois pour toutes la dictature dans le pays. Une dictature habillée du costume de la démocratie…….
    Si réellement ses initiatives et ses déclarations gênaient il aurait été débarqué sans ménagement comme un sans papier….. Quelque chose se prépare et c’est au nom de « cette chose » que Ouyahia fait ces déclarations provocantes et irresponsables , que les mouvements de greve sont volontairement ignorées, que les libertés syndicales sont menacées, que le pouvoir joue au pourrissement et laisse le peuple livré à lui-même …

    45
    15
    Anonyme
    6 juin 2018 - 16 h 57 min

    Politicien parasite de notre histoire. On aura tout entendu, nous avons désormais des politiciens algériens qui en appellent aux colons… Par quoi vous tient-on pour que vous alliez jusqu’à ce parjure, monsieur Ouyahia ?

    24
    12
    Anonyme
    6 juin 2018 - 16 h 55 min

    Il est vraiment décevant. Je l’aurai cru plus solide dans ses convictions patriotiques. Il est décevant. On comprend mieux la facilité qu’il a eu de jeter la vindicte avec autant d’aplomb concernant les enfants d’algériens dans la diaspora. C’est plus facile de faire le zorro devant les siens et de baisser son burnous devant les descendants de colons. L’Histoire coloniale n’a pas frappé Ouyahia à la tête et à l’Âme mais seulement à l’estomac. Ce pays doit se débarrasser des mollassons et des opportunistes. Pauvre Ouyahia, prenez votre retraite : vous dangereusement décevant.

    30
    25
    Anonyme
    6 juin 2018 - 16 h 42 min

    Ouyahya s’attire les foudres de ceux qui ont fait de l’Algérie une vache à lait, de la guerre d’Algérie un fond de commerce qui se font passer pour des hypers patriotes et nous proposent sans cesse une danse de ventre pseudo patriotique mais en même temps qui ont remusé ciel et terre pour ne pas passer leur service national et partir à la retraite 7 ans avant les algériens. Ils se sont même taillé un baccalauréat sur mesure pour eux seuls ! avec un taux de réussite sans équivalent.
    La « famille révolutionnaire » ! la famille de parasites de la nation oui !

    170
    4
    Anonyme
    6 juin 2018 - 16 h 26 min

    Les pieds noires viennent souvent en Algérie ainssi que des juifs je ne comprends pas ce que fait ce ministre qui ce rêve d’être président ??

    18
    17
    Watani Watani
    6 juin 2018 - 16 h 10 min

    Salam Lkhawa, à son âge 66 ans, il n’est pas capable de trouver d’autres alternatives pour notre économie très riche en réserve, ça nous pousse à analyser plus en profondeur vraiment qui a assassiné Houari rahimahou Allah?

    22
    15
    Algerien
    6 juin 2018 - 16 h 05 min

    Faut s’appuyer sur Les Algeriens vivant en EU pour exporter ?
    Faire le choix des Pieds Noirs est une Provocation
    dans quel but ?

    33
    17
      Anonyme
      6 juin 2018 - 16 h 34 min

      C’est juste une hypothèse, comme ça en passant, mais ça pourrait peut-être s’expliquer par l’intention de s’attirer les faveurs de madame la France par rapport aux prochaines échéances, comme par exemple les présidentielles de 2019.
      Faut pas oublier que la communauté des pieds noirs a encore une certaine influence dans l’univers de la politique française.

      29
      8
    Anonyme
    6 juin 2018 - 16 h 00 min

    Parce-qu’ils ne sont pas déjà en relation avec les biens placés de chez nous? Allons, allons Messieurs de l’ONM qui pourrait nous dire où vit et parmi qui l’ancien ministre des Moudjahidines, justement.

    90
    HOUMTY
    6 juin 2018 - 15 h 52 min

    SALAM L’KHAWA… Mr OUYAHYA, il ne faut pas franchir la ligne NOIR… VIVE LA MERE PATRIE L’ALGERIE.

    28
    32
    salah
    6 juin 2018 - 15 h 42 min

    OULD ABBESS PIETINE LA REVOLUTION ALGERIENNE CE QUI GOUVERNE LA REVOLUTION ALGERIENNE
    UN PRESIDENT COMPLETEMENT HS C’EST QUOI!? SI CE N’EST UNE HUMILIATION DE NOTRE REVOLUITION DE NOTRE NATION DE NOTRE PEUPLE

    OU EST LA DIFERENCE ?!

    195
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.