Un responsable européen exclut toute adhésion du Qatar à l’Otan

Qatar Otan
Le nouveau siège de l'Otan à Bruxelles. D. R.

Le ministre de la Défense du Qatar a affirmé que l’ambition stratégique à long terme de son pays est d’adhérer à l’Otan, dans des déclarations publiées à l’occasion du premier anniversaire de la crise du Golfe. «Le Qatar est devenu l’un des pays les plus importants de la région en termes de qualité de l’armement» grâce notamment aux Occidentaux, a déclaré Khaled Ben Mohammed Al-Attiyah au magazine de son ministère, Altalaya. «Nous sommes un allié principal hors Otan», a-t-il dit, ajoutant : «L’ambition est de devenir membre à part entière si notre partenariat avec l’Otan se développe et si notre vision est claire.» Il s’est réjoui des relations croissantes avec l’Alliance atlantique et a estimé que Doha pourrait accueillir «des unités de l’Otan ou l’un de ses centres spécialisés». Le Qatar met déjà à la disposition des Etats-Unis une importante base militaire, celle d’Al-Udeid.

Peu de chance, cependant, que le souhait qatari puisse se réaliser. Selon la presse européenne, un responsable de l’Otan a exclu ce mercredi que le Qatar puisse intégrer l’Alliance. «Selon l’article 10 du Traité de Washington (fondateur de l’Otan, ndlr), seuls les pays européens peuvent en devenir membres», a-t-il rappelé, tout en soulignant que le Qatar était un partenaire «important et ancien» de l’Otan.

En froid avec ses voisins, Doha a multiplié, par ailleurs, depuis un an les achats d’armements auprès des Etats-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne et de l’Italie. Selon le quotidien français Le Monde, les dirigeants saoudiens ont demandé au président Emmanuel Macron d’intervenir pour empêcher l’acquisition par Doha de missiles russes S-400 et menacé, dans le cas contraire, d’entreprendre une action militaire contre le Qatar. Cela pourrait expliquer la raison pour laquelle Doha veut aujourd’hui se mettre sous le parapluie de l’Otan.

S. S.

Comment (2)

    226
    6 juin 2018 - 23 h 12 min

    apres l’invasion du Kuwait par l’Irak en 1990.les Quataris et les autres monarchies du golf se sont dits que seul les USA peuvent guarantir leur securite .d’ou l’instalation de la base de Al udeid au Quatar.mais apres les accusations des Saoudes et leurs cousins les Israelites enver le Quatar,un lobby Israelien au USA le FDD (fondation pour la defense des democraties) avec a leur tete Jonathan Schanzer essaye de pousser les USA a fermer la bas et la deplacer du Quatar.dans ce cas si la base Americaine est fermer,le Quatar tombera en une semaine.




    4



    1
    mourad
    6 juin 2018 - 15 h 32 min

    Incapables de s’entendre entre eux.
    Ils font le jeux des occidentaux
    Diviser pour régner.
    Et des … comme le Qatar les Émirats ou la Saoudite tombent dans ce jeux morbide.
    Ils ont un outil entre leurs mains, mais il a été dévoyé par ceux là même qui cherchent des unions ailleurs.
    Quand on montre un bouquet de fleur à un âne, il le mange.
    Ainsi ont-ils fait avec la Ligue Arabe.




    17



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.