Quatre juges liés au principal accusé dans l’affaire de la cocaïne arrêtés

Tribunal cocaïne
L’instruction risque de prendre beaucoup de temps. New Press

Quatre juges auraient été arrêtés pour leur liaison avec le principal accusé dans l’affaire de la cocaïne, selon le quotidien arabophone El-Khabar. Le journal croit savoir que les magistrats en question auraient touché des pots-de-vin de la part du «boucher» qui a défrayé la chronique depuis la tentative d’introduction en Algérie d’une immense quantité de drogue camouflée dans de la viande congelée, importée par une société dénommée Dounia Meat, appartenant aux frères Chikhi.

701 kg de cocaïne répartis sur 603 plaquettes dissimulées avaient été saisis par les gardes-côtes à Oran. La drogue était chargée à bord d’un navire commercial battant pavillon libérien en provenance du Brésil, en passant par le port de Valence, en Espagne, avant de pénétrer dans les eaux territoriales nationales.

Les accusés ont été présentés devant le procureur de la République le 7 juin dernier. La première séance a été consacrée à la vérification des identités des mis en cause mais, aussi, à la présentation de quelque vingt témoins, dont le commandant de bord du bateau brésilien.

Les principaux accusés, à savoir les trois frères Chikhi et l’un de leurs associés, sont maintenus en détention jusqu’à nouvel ordre. L’instruction risque de prendre du temps, d’autant plus qu’il y a beaucoup de témoins à entendre et des points à éclaircir en collaboration avec la justice brésilienne.

K. M.

Comment (42)

    Anonyme
    25 juin 2018 - 14 h 05 min

    Depuis maintenant pas mal d’années des parfaits inconnus sans professions roulent dans des voitures de 1 à 2 milliards, achètent des maisons ou des appartements de 4 à 20 mds sans que personne ne demande des comptes…A l’administration fiscale et uniquement fiscale de faire son travail…Al Capone est tombé à cause du fisc

    said
    21 juin 2018 - 20 h 21 min

    moi je salut le rôle de armée car ils sont fait le enquête pour intercepté la prochaine cargaison parce que des élément de la DRS était impliqué et c comme ça il sont pue arrêté cela qui était dans le coup car Algérie pour la lutte anti drogue c le pays qui défend bec et ongle dans le domaine quant je vois en Europe c la catastrophe à Rome c eu qui vont la lois en France ont trouvé sans problème tout se du veut tout sa c voulu pour pervertire nos jeunes pour soi disant des noir et des arabes pour remplir les prison vive anp qui nous garanti le bien être du pays et citoiyen

    Verso
    21 juin 2018 - 1 h 10 min

    Y a pas que ces 4 malheureux juges impliqués, ça va encore plus haut …

    Anonyme
    21 juin 2018 - 0 h 27 min

    La corruption est la cause principale de la dégradation de notre pays. c’ est un fleau qui lorsqu’ il prend racine mene le pays dans l’ abime pour ne plus se relever et surtout s’ il s’ installe dans l’ enceinte de la justice…

    Anonyme
    20 juin 2018 - 23 h 31 min

    La robe du magistrat et le kamis se tiennent par la main. Quand le kamis est mis à mal, la robe noire vole à son secours munie de sa tarte nationale. Si les protégés de la robe noire sont en difficultés ou discrédités par l’opinion publique, les kamis s’agitent, et menacent la rue pour intimider. Et ainsi de suite,encore et toujours.
    Le nombre de professionnels du barreau derrière les barreaux seraient à peu près équivalent au nombre de leurs protégés, et au nombre de kamis qui déambulent dans un souk, si la justice et l’État de droit étaient véritablement appliqués.

    Moh Bab el Oued
    20 juin 2018 - 21 h 52 min

    Les quatre juges ont été suspendus et empêchés d’exercer leurs fonctions, mais pas arrêtés. Ils ont été déférés au tribunal pour leur liaison supposée. Ils seront entendus, initialement, en qualité de témoins comme tout prévenu interrogé pour la première fois par le juge d’instruction. Je crois que notre journaliste a fait une mauvaise lecture de l’article d’El-Kharbar.

    11
    2
    AHMED
    20 juin 2018 - 20 h 31 min

    C’est très très grave que soient inculpés le chauffeur du ministre de la justice et le fils d’un ancien ministre
    Où va t’on?

    16
    7
      Anonyme
      21 juin 2018 - 0 h 46 min

      L’article parle plutôt du chauffeur personnel du général Hamel, DG de la DGSN, et non pas de celui du ministre de la justice.

    Anonyme
    20 juin 2018 - 20 h 04 min

    Cette affaire a dévoilé un trafic de drogue qui a des ramifications jusqu’au Brésil via l’Espagne: 4 juges,les frères Chikhi,le chauffeur de la DGSM, le fils de Tebboune, et les 2 procureurs en exercice à Boumerdes,et à Boudouaou sont inculpés, et tous arrêtés. Hier la presse annonçait aussi l’arrestation de 3 avocats véreux qui avaient extorqué des fonds à leur entourage.
    Sans mentionner ces ex lascars de pseudo ministres qui ont pompés l’argent de état dans des banques suisse,via des projets pharaonique bidon qui sont déjà en ruines.
    Que font tous ces procureurs et juges assermentés de protéger le pays et les citoyens contre les fléaux de la corruption, et de l’injustice ?
    Ont ils scellé le sermon d’hypocrite pour mettre le pays au service de bandits de grands chemins?
    Et là haut, ça contemple dans un silence radio, cool et zen le massacre du pays, et haut lieu les responsables qui ont juré d’engager leur parole et leur honneur au service du pays et des citoyens.
    On feint d’être sourd,muet et aveugle. Pour combien de temps ? Dire que l’on a laissé entrevoir qu’une infime partie de la face visible de l’iceberg pourri qui bloque tout effort de redresser le pays.

    32
    Mme CH
    20 juin 2018 - 18 h 23 min

    Cette affaire de toile d’araignée confirme encore une que ce trafic n’est pas une affaire de petits dealers mais bel et bien de gros bonnets qui tournent autour de la haute sphère….qui ont toutes les capacités, les facilités et les complicités pour accomplir leurs forfaits…!
    Il faut noter que ce sont les services concernés espagnoles qui ont donné l’alerte (comme révélé dans les infos)….sinon….?????

    Comme toujours, nous attendons le dénouement de ce Mousselssel qui j’espère ne va pas trop durer pour faire oublier l’affaire et surtout les condamnations et les sentences qui vont suivre. En principe, c’est la peine de mort pour ces Salopards…qui tuent à petit feu des milliers voire des millions de leurs jeunes compatriotes…!!!

    25
    3
      Action
      20 juin 2018 - 20 h 21 min

      @Mme CH,la majorité des gents qui veulent épargnés nous jeunes de cette poison qui tue a petit feux sont d’accord avec cette sentence.

      15
      2
        Mme CH
        21 juin 2018 - 2 h 05 min

        @Action……Alors, nous sommes d’accord sur ce point..!

        J’aimerais bien connaître l’avis de mes chers amis Loucif, Zaatar…les Anonymes…sur ce fléau qui détruit notre jeunesse qui est à la fois la victime et le fruit des adultes qui se sont égarés..! Nos Parents se retournent dans leurs tombes à l’heure qu’il est…! Ils étaient peut être pauvres et analphabètes mais ils ont éduqué leurs enfants et leur ont inculqué toutes les valeurs au bien- être qui constituent notre identité…! Et nous qu’est-ce qu’on va laisser….??? Un mur de lamentation….! Puuufffffff…!

        Le constat est amer mais quelles sont les causes de ce fléau tout comme les autres fléaux: l’alcoolisme, la prostitution, la corruption, le viol,..etc…..puisque maintenant, il n’y a rien qui ne les empêche de faire ce qu’ils font….un Timbré me dira qu’il s’agit de liberté individuelle…..Oui, qui est devenue petit à petit collective..! Allah Yjib Al Khir…. mais, Il a dit aussi: « Inna Allaha Layoughayiro Ma Bi 9awmin Hata Youghayirou Ma Bi Anfoussihim. »..

    Moskosdz
    20 juin 2018 - 16 h 44 min

    Chez nous,on sait ce que c’est cette justice,seul moul ch’kara a raison et a tous les droits sur le pauvre citoyen.

    35
    4
      Anonyme
      21 juin 2018 - 1 h 47 min

      Alors girouette depuis quand,tu critique tes frères ou pouvoir;c’est vrai y’a que les … que ne changent pas d’avis

    moh
    20 juin 2018 - 16 h 33 min

    Non , ce n’est rien cette dame la Lila lefevre est une menteuse , l’Algerie va tres bien. Ou mazal, ce que vous allez entendre si la justice joue son vrai role . Quand est ce ce peuple ve enfin se reveiller et voir la realite qu’il vit en face.

    18
    5
    CITOYEN
    20 juin 2018 - 16 h 31 min

    Bravo pour Mr le ministre de la justice et aux patriotes qui veillent il est temps de faire le ménage dans le corps de la justice il y va de la sécurité du pays tellement la justice constitue le socle structurale et du renforcement de la cohésion de la société base fondamentale de la sécurité intérieure du pays .Franchement cela me met du baume au cœur de voir qu’il y a des patriotes qui veillent . Non pas que j’ai des doutes car je n’ai jamais douté mais par ces temps difficiles d’incertitudes les convictions les plus tenaces sont mise à rude épreuves et les positions difficilement tenables . Cela tempère aussi ma déception du au fait qu’un citoyen essaye de joindre en vain le ministère de la justice par mail à l’adresse [email protected] et par téléphone au 1078 ( puis 2 puis 7 d’après l’enregistrement d’accueil audio ) tel que mentionné sur le site du ministère pour exposer 02 cas de jugements et d’arrêts rendus en violation flagrante de la loi et de la constitution source de questionnement pour le moins qu’on puisse dire tellement l’espoir que les canaux de la communication vraie soient réellement établis et les engagements honorés est fortement vivace chez la majorité des compatriotes . Et tout compte fait tant qu’il y aura des hommes l’ESPOIR RESTERA permis .

    28
    8
    Anticor
    20 juin 2018 - 16 h 08 min

    La planche à billet tourne à fond pour financer l’achat de stupéfiant qui est blanchi dans l’immobilier en Algérie (bien sur en amont de cela il y a l’évasion fiscale). Merci pour le résultat après 20 ans de gâchis: nous ne sommes pas en coupe du monde, notre économie est à genou, la corruption se porte bien, les islamistes prospères, le régionalisme prospère aussi, le népotisme est la base de la méritocratie, la médiocrité est une valeur promotionnelle, l’anarchie a remplacé l’Etat de droit, nous sommes la risée du monde entier… je m’arrête là car la liste est longue. On remercie qui pour ces 20 vingt ans de gouvernance? Je vous laisse répondre par vous même.

    38
    4
    Anonyme
    20 juin 2018 - 15 h 32 min

    Si il y’a trafic de drogue et corruption ,il faut saisir tous les biens des trafiquants et des corrompus, je ne pense pas que ça s’arrête à 5 magistrats, si le travail est bien fait et sans entraves la liste va être longue ,espérant que cette enquête va jusqu’au bout sans complaisance.

    33
    2
    Chaoui Ou Zien
    20 juin 2018 - 15 h 15 min

    Il fut un temps ou on suait pour avoir son diplome. Une fois en poche on le respectait. Maintenant devient juge qui veut, devient medecin qui veut, devient professeur a l’universite qui veut, etc. Avec la loi de Ouyahia sur les binationaux, les anciens diplomes ne sont pres de revenir ni leurs enfants d’ailleurs.

    32
    6
    Kahina-DZ
    20 juin 2018 - 15 h 10 min

    On comprend mieux pourquoi les narco-trafiquants ne sont pas jugés.
    Quelle pourriture.

    36
    3
    Kouder Belala
    20 juin 2018 - 14 h 49 min

    Que peut on dire de cette situation qui défigure la moralité de notre pays et des représentants officielles de tout un peuple. A mon humble avis SEULE L’ANP OU LE DRS peuvent donner un coup de pied dans cette fourmilière et nous débarrassés de ses mafiosos qui gangrène le pays!!

    48
    3
    moula
    20 juin 2018 - 14 h 39 min

    chaque wilaya a son kamel el bouchi, faite vos calculs

    25
    Anonyme
    20 juin 2018 - 14 h 34 min

    Où est le conseil constitutionnel ?Joue-t-il son rôle dans ce foutu bled?
    La justice est en passe de perdre toute crédibilité aux yeux des citoyens. SOS, le pays est à l’agonie!!!

    25
    4
    Anonyme
    20 juin 2018 - 14 h 27 min

    Merci pour cet article
    Il faut absolument maintenir la pression pour éviter que cette affaire soit enterrée comme bien d’autres surtout que Louh semble avoir trouvé une parade pour faire diversion
    Ces criminels ne sont pas moins dangereux que ces pervers daechises qui ont appelé à asperger les femmes algériennes avec de l’acide
    Donc pas de répit pour les traîtres d’autant plus qu’ il y a des juges parmi cette horde de narcotrafiquants

    49
    1
    Anonyme
    20 juin 2018 - 14 h 23 min

    Le pays est pourri jusqu’à la moelle.
    Les militaires doivent nettoyer le pays de la cave au grenier pour le remettre sur les rails,puisque les intellectuels et tous les gens intègres sont sciemment écartés.

    42
    37
    Anonyme
    20 juin 2018 - 13 h 39 min

    Le pays est pourri jusqu’à la moelle.
    Les militaires doivent nettoyer le pays de la cave au grenier pour le remettre sur les rails,puisque les intellectuels et tous les gens intègres sont sciemment écartés.

    14
    28
      Jazayria
      20 juin 2018 - 21 h 14 min

      Ce pays n’est pas pourri jusqu’à la moelle contrairement à ce que vous dites, il y a encore des patriotes, des gens honnêtes qui font correctement leur travail. La preuve est que l’enquête suit son cours et que d’autres personnes seront arrêtées.
      Mazal El kheir fi Bladna et tous ces voleurs paieront un jour ou l’autre. Comme on dit dans notre derrija : « iji nharek al khaiïn ou ndiroulek hssabek ».
      Bien mal acquis ne profite jamais.

      32
      12
    Ali8
    20 juin 2018 - 13 h 25 min

    Combien de tonnes de cocaines ,combien de tonnes d’armes et d’autres produits interdit sont rentrer illégalement avec la complicité de nos fonctionnaires et complaisance de nos magistrats;certainement depuis la relaxation de nos ministres et dirigeants d’avoir détourner des sommes colossale,ils ont pris gout a l’argent sale;notre grande chance que sur indication des autorités Espagnole;que nos fonctionnaires ont découvert le pot aux roses;sinon sa serait comme d’habitude une lettre a poste;est-ce nous sommes vraiment dirigé par des hommes de loi, ou une mafia déguisé

    17
    BabElOuedAchouhadas
    20 juin 2018 - 13 h 12 min

    Je savais que le ver était dans le coeur du fruit à savoir la justice et c’est cela qui fait peur pour l’avenir de notre cher pays l’Algérie.

    32
    33
    abel
    20 juin 2018 - 12 h 26 min

    je persiste a dire qu’il faut appliquer la peine de mort pour les trafiquants et ceux qui mettent en danger la securité économique du pays par la corruption,tout ça ,ne sera possible que si il ya un changement de regime,afin de sauver ce qui reste de ce pays,si non la situation va devenir tellement intenable , que des algeriens par milliers vont partir

    34
    5
      Ben Sale Man
      20 juin 2018 - 15 h 07 min

      Mon cher Abdel vous en déphasage de 20 ans ..les millions de bons Algériens sont déjà partis….Et bientôt ceux qui ont pillé le pays vont rejoindre leur comptes et leurs enfants et il ne restera que le pauvre peuple pour manger encore de la m… sous les balles….

      18
      1
    fatigué
    20 juin 2018 - 11 h 16 min

    seulement 4 juges…..vous êtes sur ?

    32
    2
    kad
    20 juin 2018 - 10 h 52 min

    Cette affaire relève de la haute trahison envers le pays, dés que l’enquête sera bouclée, la seule sentence pour tout ce « beau » monde c’est LA PEINE CAPITALE. Le cas échéant c’est un précédent gravissime et notre pays deviendra comme le Mexique.

    29
    2
    Anonyme
    20 juin 2018 - 10 h 13 min

    Tout est gangrené jusqu’à l’os . Les amputations s’imposent pour sauver ce qui peut être sauvé.

    46
    1
    Anonyme
    20 juin 2018 - 10 h 11 min

    Aux amis Algériens, si vous n’appliquer pas la peine de mort sur place publique et médiatisé vous aller creuser votre tombe car il y en aura d’autre voir beaucoup d’autre car ils n’ont pas peur et en plus ils sont protégés.

    55
    2
    Anonyme
    20 juin 2018 - 10 h 01 min

    C’est vous dire l’état de délabrement avancé du pays et de ceux qui sont censés le protéger
    j’en suis dégoûté et sans voix
    Vivement un juge à la Falcone pour éliminer toute cette vermine (je rêve bien sûr)

    54
    Anonyme
    20 juin 2018 - 8 h 50 min

    qu il n est jamais trop tard pour bien faire et que ces voyous doivent subir le même traitement que les terroristes pour crimes de masse

    44
    2
      Anonyme
      20 juin 2018 - 18 h 51 min

      Tu veux qu’ils bénéficient, eux aussi, des dispositions de la « Réconciliation nationale » ?!?

      7
      2
    bekhti
    20 juin 2018 - 8 h 17 min

    salem .
    pour moi ,je dit que notre justice, a deux vitesse.c très simple !!!!!!!!!!!!!

    36
    1
    Rascasse
    20 juin 2018 - 7 h 28 min

    Voilà ce qui arrive lorsque dans un pays toute une justice est instrumentalisée pour veiller à la quiétude et au bien être de la bande qui séquestre le pays depuis 1962, la coque ce n’est pas le zawali qui est le destinataire, comprenez pourquoi tout le monde va tomber , ces juges ne sont que des parasites dommage collatéraux d’une institution devenue non crédible , combien de juges ont innocenté des criminels et inculpés des innocents ? officiers intègres patriotes le sort de l’Algerie de nos enfants de vos enfants est une de vos responsabilités devant dieu et ses hommes , l’Algérie est entrain de subir un dépeçage morbide qui la fera disparaître dans les 10 ans si pas de sursaut patriotique

    62
    8
      Anonyme
      20 juin 2018 - 9 h 29 min

      @ Rascasse…

      Ya Elkhou..Rien a craindre pour l Algerie tant que des Patriotes veillent sur notre pays…naturellement tu as raison ,mais il y a toujours une petite minorite de traitres qui ont vendus leurs consciences au diable et cherchent a s enrichir sur le compte de la sante de nos citoyens ou a corrompre certains fonctionnaires en les attirant dans le piege de la corruption pour les maintenir ensuite en esclaves servieurs pour achapper a la justice ….tot ou tard ils tomberont dans les filets de nos services d investigations et de controles …..ce jour sera trop tard pour eux et finiront le reste de leur vie derriere les barreaux laissant leurs enfants dans le besoin et la honte……Plusieurs de nos citoyens sont totalement pour la peine capitale pour les delits de trafics de drogues et de corruption….il n y a pas d autres solution plus efficaces..

      43
      12
        Mohamed
        20 juin 2018 - 14 h 35 min

        Salam aleikoum,

        Ah j’aime cette phrase « tant que les patriotes veillent sur le pays » comment veillent-ils en nous chantant une berceuse ? Je vois que chaque jour que Dieu fait, ça se dégrade, l’incompétence règne, la médiocrité est la maitresse des lieux, l’injustice bombe son torse, le népotisme nargue, le clientélisme fait le narcissique, la corruption est devenue snob.
        Tandis que nous régressons, « Nous les patriotes, « je dis bien nous », nous continuons à veiller sur le pays » et les crapules tirent ce pays vers le bas.

        38
        2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.