Les Etats-Unis pour une solution garantissant l’autodétermination du peuple sahraoui

ONU Sahara Occidental Köhler
Le Secrétaire d'Etat adjoint des Etats-Unis, John Sullivan. D. R.

Le secrétaire d’Etat adjoint des Etats-Unis, John Sullivan, a réitéré vendredi à Rabat le soutien de son pays aux efforts de l’ONU pour une solution politique qui garantit le droit du peuple du Sahara Occidental à l’autodétermination.

«Nous soutenons le processus diplomatique de l’ONU et les efforts pour trouver une solution politique mutuellement acceptable au conflit qui apporte l’autodétermination au peuple du Sahara Occidental», a déclaré M. Sullivan lors d’un point de presse conjoint avec son homologue marocain, Nasser Bourita, dans le cadre d’une visite diplomatique au Maroc. La visite du numéro 2 de la diplomatie américaine au Maroc coïncide avec la tournée de l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara Occidental, Horst Köhler.

La tournée de M. Köhler, deuxième du genre dans la région, qui comprend plusieurs étapes (les camps de réfugiés sahraouis, les territoires du Sahara Occidental occupés, le royaume du Maroc, la Mauritanie et l’Algérie), intervient dans le cadre de l’application de la résolution onusienne adoptée le 17 avril dernier par le Conseil de sécurité de l’ONU, demandant aux parties en conflit (le Maroc et le Front Polisario) la reprise des négociations directes «sans conditions préalables et de bonne foi».

M. Köhler, qui a rencontré mardi le président sahraoui, secrétaire général du Front Polisario, Ibrahim Ghali, le chef de la délégation sahraouie chargée des négociations, a affirmé devant la presse que ces entretiens «très positifs» ont constitué une occasion «d’approfondir les connaissances sur les contraintes entravant la cause du Sahara Occidental».

Par ailleurs, plusieurs citoyens sahraouis ont été blessés vendredi par les forces d’occupation marocaines lors des manifestations pacifiques organisées à Laâyoune pour dénoncer l’occupation de leurs terres, à l’occasion de la visite de Horst Köhler, la première du genre dans les territoires occupés.

L’agence de presse sahraouie SPS a rapporté que les forces marocaines avaient encerclé les ruelles et les rues de la ville sahraouie occupée depuis mercredi dans une tentative d’empêcher les Sahraouis de sortir dans la rue et livrer leur message à l’envoyé de l’ONU.

La dernière fois où le Front Polisario et le Maroc se sont installés à la même table de négociations remonte à mars 2012 à Manhasset, aux Etats-Unis. Depuis, le processus de paix lancé par l’ONU se trouve dans l’impasse en raison des entraves dressées par le Maroc pour empêcher le règlement du conflit sur la base des principes de la légitimité internationale qui garantissent le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination.

R. I.

Comment (30)

    Mohamedz
    30 juin 2018 - 21 h 38 min

    @Chaoui, Il faut savoir que l’Accord de Cessez le-feu de 1991 qui prévoyait la tenue du Référendum avant fin 1992 (d’ou la mise en place de la MINURSO : Mission des Nations Unies pour l’organisation du Referendum au Sahara Occidental) disait aussi que le recensement de 1974 effectué par l’administration espagnole servirait de base pour idendifier les électeurs sahraouis en y rajoutant bien entendu les Sahraouis ayant atteint l’age de 18 ans au jour du Référendum.
    Il faut savoir aussi que par mesure de sécurité, une copie officielle de cette liste des électeurs sahraouis se trouve au niveau du Secrétariat des Nations Unies et que tres certainement apres la reprise des négciations directes entre le Maroc et la RASD. cette liste fera l’objet d’une actualisation en faisant attention de ne pas y intégrer les colons marocains qui representent aujourd;hui les 2/3 des habitants du Sahara occidental et que le Makhzen insiste a chaque fois d/en tenir compte pour le Referendum d’ou le blocage des negociations de Manhattan malgre les six (06) Rounds .

    20
    13
    Felafel
    30 juin 2018 - 20 h 12 min

    C’est très bien.
    Mais la narcomonamerde pédophile annexe de l’entité sioniste n’en a que faire avec le soutien de son maître la France.
    La solution est au bout du fusil.
    La France et son colonialisme pathologique et néocolonialisme n’a pas intérêt à l’autodétermination de la RASD.

    19
    13
    sindra
    30 juin 2018 - 19 h 09 min

    Moi je dit qu’il n’en est rien! Les US supporteront le Makhzen et pour Trump ce n’est qu’une petite faveur faite a ses ‘lap dogs’ Yahoudiens pour immenses services rendus (augmentation de 2 Millions de baril de pétrole/jour pour casser les prix, Jérusalem, plan de reddition pour les Palestiniens, Iran, centaines de Billions de $ pour armement afin qu’ils continuent tuer les Yémenis et autres Musulmans, centaines de Billion de $ dans les banques US, etc.). Alors, ne vous faites pas trop d’illusions.

    18
    19
    Makhloufi
    30 juin 2018 - 19 h 00 min

    @Badreddine, Je note que le Site de la radio RFI abonde dans le même sens que que la presse propagandiste du Makhnez et le site de « Diplomatie France ». Ainsi ce site reprend une partie de la phrase du Secretaire d’Etat americain adjoint en ecrivant : « Les Etats-Unis ont ainsi publiquement indiqué que le plan d’autonomie proposé par les Marocains pouvait être «une approche potentielle pour satisfaire les aspirations du peuple du Sahara occidental ». Outre le fait que cette phrase ne figure pas dans aucune des Résolutions du CS/ONU mais aussi et le plus important est que ce Secretaire d’Etat americain adjoint a bien rappele le Soutien au Representant personnel du SG/ONU tout en parlant de « solution qui pourvoit à l’autodétermination du peuple sahraoui». Cette phrase le journal RFI ne le dit pas.
    La dernière phrase du site RFI est aussi incompréhensible que stupide: « Une proposition que rejette absolument le Front Polisario qui réclame la tenue d’un référendum pour l’indépendance ».
    La position du F. POLISARIO est le référendum autodétermination comme indique dans l’Accord de Cessez le feu de 1991 et dont l’une des options est l’indépendance mais aussi d’autres options dont l’autonomie.

    Par consequent, ce qu’a dit John Sullivan a Rabat avant hier n’est pas en contradiction avec la position du F. POLISARIO puisque le but est la satisfaction du peuple sahraoui au travers de la tenue d’un Referendum d’autodetermination dont les oprtons peuvent etre enrichees lors des negociations directes entre le Maroc et la RASD avant la fin Orctobre 2018.
    Si on considère que la position marocaine martelée par le Roitelet M6 est « Souveraineté marocaine et autonomie » et que la position des Sahraouis est que toute solution doit être agrée par le peuple sahraoui, il ne fait pas l’ombre d’un doute que la declaration de John Sullivan est conforme a la derniere rRésolution du CS/ONU et est donc proche de la thèse des sahraouis. Il est dit que toute solution doit pouvoir à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental.

    19
    14
    Amirouche
    30 juin 2018 - 18 h 41 min

    Pour repondre aux remarques de certains intervenants sur cet artcle je dirais que les Médias marocains ne sont pas les seuls à occulter le deuxième couplet qui est : « Solution qui pourvoit à l’autodétermination du peuple du sahara occidental ».
    Il y’a au moins un autre média lourd qui reflète la position de la France qui est le site « diplomatie France » qui occulte le deuxième couplet.de la phrase et qui devient : « La résolution 2414 appelle à la mise en œuvre d’une solution politique juste, durable et mutuellement agréée par tous. » L’URL de l’article est:

    Ils ont le genie de tronquer toute une phrase d’une Résolution voté au conseil de sécurité: La France est tombée très bas. J’espère que les sahraouis l’exhiberont aux pays africains francophones lors du Sommet de l »UA qui demarre demain en Mauritanie pour devoiler la vraie nature de cette France neo-colonialiste.

    23
    18
    Kader
    30 juin 2018 - 18 h 34 min

    On peut dire aujourd’hui sana risque de se tromper que le M6 est dans l’impasse avec les dossiers du « Hirak Rif » et du « Sahara occidental », Tout est contre lui mais il n’est pas seul coupable l’Espagne doit répondre de cette prise d’otage du peuples Sahraoui, Qui revendique sont droit a l’indépendance. Le Maroc est isole diplomatiquement au sein même de l’union Africaines est aussi au conseil de securite de l’ONU. Alors pourquoi continuer a croire que l’heritage du Sahara Occidental est entres les mains maléfique du Maroc. Non l’eritage appartient au peuples pur du Sahara Occidental.

    21
    21
    LE DIRECT .
    30 juin 2018 - 18 h 31 min

    Ce qu’ont peut retenir dans cette déclaration du secrétaire d’État adjoint des États-Unis, John Sullivan, qui à réitéré vendredi à Rabat le soutien de son pays aux efforts de l’ONU pour une solution politique qui garantit le droit du peuple du Sahara Occidental à l’autodétermination.Nous dicte largement que Les Larbins et Les Chyatines des USA ne gagnent rien sauf l’humiliation, puisque Ces Américains au fond ne reconnaissent pas Les Sous-chiens , mais plutôt Les Hommes et c’est largement démontrer en plus au Maroc devant toute La Classe Politique bananière Marocaine et leur fameux bourita . Un Grand Bravo à notre Diplomatie qui défie toute concurrence .

    22
    22
    Badreddine
    30 juin 2018 - 18 h 30 min

    La fausse satisfaction du Regime allaouite et de sa presse propagandiste apres la conference de presse de.
    John Sullivan le Secretaire d’Etat americain adjoin en disant tout sauf que ce Diplomate a utilisé la phrase « autodetermination du peuple du Sahara occidental ».

    Avant cela,les médias du Makhzen ont deja pavoisé du fait que le Conseil de sécurité dans sa résolution sur le Sahara occidental a appelé le Front Polisario à ne rien entreprendre dans la zone tampon qui viserait à remettre en cause son statut tel qu’établi par l’accord de cessez-le-feu conclu sous l’égide des Nations unies. Mais ils occultent que l’instance onusienne a également demandé aux parties en conflit, c’est-à-dire le Maroc et le Polisario, de «rejoindre sans pré-conditions et de bonne foi» la table des négociations en vue de «parvenir à une solution politique réaliste, juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara occidental».
    Pour qui sait vers quoi a tendu le grenouillage diplomatique du Maroc et de ses alliés dans les couloirs onusiens, l’évacuation par les médias du Makhzen de ce passage de la résolution du Conseil de sécurité n’a rien de surprenant. Ils ont fait l’impasse sur l’appel au retour à la table des négociations parce qu’ils savent qu’il est adressé en premier lieu au Maroc dont les préalables sont causes que le processus des négociations est suspendu et que ce retour ne se fera pas aux conditions du royaume qui sont qu’il n’accepte aucune solution au conflit autre que le statut d’autonomie dans le cadre marocain pour le Sahara occidental et que l’Algérie et non le Front Polisario soit désignée comme la partie prenante à ce conflit.

    Tout le forcing combiné effectué par les machines diplomatiques marocaine et française s’est avéré vain dans la tentative de donner un autre format au processus de négociations que celui dont les rounds n’ont rien donné. Même s’il a recommandé aux Etats voisins de s’impliquer encore plus fortement dans l’aide aux parties en conflit pour la recherche d’une solution mutuellement acceptable, le Conseil de sécurité s’en est tenu à réitérer qu’il veut une reprise des négociations directes entre le Maroc et le Polisario sans donner suite à la tapageuse demande du Makhzen d’une implication de l’Algérie dans celles-ci.

    Il peut paraître que globalement cette énième résolution du Conseil de sécurité ne répond pas aux attentes qui sont celles de tous ceux que l’éternisation du conflit du Sahara occidental préoccupe et interpelle. Contrairement aux précédents, pourtant, elle a signifié que les Nations unies sont déterminées à mettre fin au statu quo qui prévaut en l’absence d’une solution négociée et qu’elles ont en quelque sorte banalisé par leur immobilisme sur le dossier du Sahara occidental. Ce message onusien, il appartient maintenant à l’envoyé spécial pour le Sahara occidental, l’ex-président allemand Horst Köhler, de le traduire en acte dans sa mission qui est de faire revenir et rapidement les parties prenantes au conflit à la table des négociations. S’il a mission ardue ce n’est pas du côté du Polisario qui réaffirme en chaque circonstance sa disponibilité à revenir à la table des négociations dans les formes prescrites par les Nations unies.

    19
    15
    Le Rifain
    30 juin 2018 - 18 h 21 min

    Une autre bonne nouvelle puisque les supermarchés du Roitelet M6 sont dans le viseur des boycotteurs depuis avant hier.
    Source : Hibapress, 29 juin 2018

    LES “PEOPLES” APPELLENT AU BOYCOTT DU CENTRE COMMERCIAL MARJANE

    Après le boycott populaire de trois produits de consommation, les militants des sites de réseaux sociaux ont appelé depuis avant hier au boycott du centre commercial de Marjane pour être sur la liste des éléments boycottés à l’image des stations-service Afriquia, centrale Laitière et de Sidi Ali qui appartiennent tous aux amis de M6

    Les boycotteurs appellent à l’achat uniquement auprès de petits commerçants et la relance de petites Entreprises. Certains considèrent ce boycott de Marjane comme « une forme d’expression populaire » et ainsi eviter le baton de la repression de sbires du Makhzen..

    21
    15
    Le Rifain
    30 juin 2018 - 18 h 14 min

    Il faut savoir que nos dignes prisonniers politiques du Rif refusent de faire appel contre leurs injustes condamnations ni de demander la grace au Predateur M6.

    En effet et selon leur avocat de défense, Mohammed Aghennaj, nos prisonniers politiques du Hirak Rifain refusent de faire appel des condamnations prononcées par la Cour Primaire de Casablanca le 26 juin dernier ni d’envisager un appel d’une quelconque grace aupres du Predateur M6..

    Par ailleurs le monde libre doit savoir que depuis hier, les villes de Casablanca, Rabat, Al Hoceima, Nador, Imzouren . Oujda etc…vivent sous le rythme des manifestations et des persécutions policières. Les forces de police du Regime tyrannique du Makhzen combinent les matraques avec la torture et les coups de poings contre une population qui s’est levé contre le malheureux verdict de l’injustice du Makhzen et contre un peuple dont le seul crime est d’exiger des services sociaux basiques tels que l’enseignement universitaires et les soins de santé contre le cancer dans une région contaminée par les bombes de napalm franco-espagnoles qui etait au Service de l’autre tiran de pseudo-sultan.

    25
    14
    Paris 75011
    30 juin 2018 - 18 h 04 min

    Le messe est dite pour Momo6 il reste a savoir s’il va finir au mieux comme Ben Ali ou au pire comme Kadhafi.
    Les paris sont lancés.

    20
    15
    Mohamed
    30 juin 2018 - 18 h 03 min

    Salam aleikoum,

    C’est une réponse cinglante et humiliante, façon de leur dire cessez de gesticuler comme des fous et de dire n’importe quoi si vous n’arrivez pas à comprendre ce que a été dit dans les résolutions de l’ONU, ma foi que vous êtes bêtes si vous n’arrivez pas à comprendre

    21
    8
    Messaoud
    30 juin 2018 - 18 h 00 min

    TARZAN. Encore 150 ans ? Noooon je ne pense pas surtout quand on est pris en sandwich avec au Nord le peuple Rifain et au Sud le peuple du Sahara occidental.

    Dit autrement, quand on n’a pas les moyens de sa politique colonialiste il est preferable de pratiquer la politique de ses moyens.

    20
    12
    Anonyme
    30 juin 2018 - 17 h 56 min

    Pr plus d’infos je vs invite à lire le communiqué officiel du département américain

    18
    8
    Linguistique
    30 juin 2018 - 17 h 10 min

    « Mutuellement acceptable ». Mais Monsieur le Frigo, quand le Polisario et le Maroc avaient signé sius l’égide de James Baker le cessez-le-feu prélude à l’organisation du référendum d’autodétermination, c’était « LA seule solution MUTUELLEMENT ACCEPTÉE » par les deux parties et garantie par les USA. C’est la même demarche qui a piégé les Palestiniens et les a mené de leurre en leurre, de trahison en trahison
    et de redition en redition vers l’extinction de leur cause.
    Que AP rende compte de cette conférence, rien de plus normal. Mais que le titre de l’article utilise le mot Autidétermination à que le diplomate ne l’a même pas évoqué, on est en droit de se poser des questions sur les motivations du journaliste

    12
    25
      Hafraoui
      30 juin 2018 - 17 h 50 min

      @Linguistique. P’tit maroki je te conseille de cesser de tirer sur ton pétard le temps d’alller consulter les Sites qui parlent « d’AUTODETERMINATION DU PEUPLE DU SAHARA OCCIDENTAL »,

      Pour cela je te donne le choix entre :
      1/- le Site officiel du Secrétariat d’Etat des Etats-Unis si tu maitrises la langue anglaise,
      2/- les Sites des différentes agences de presse (AFP-Reuter etc…).
      3/- ou le Site de ton Régime Makhneziste (yabiladi) qui parle pour une fois « d’Autodétermination du peuple Sahraoui » a la différence des autres Sites propagandistes de ton Makhnez tel que ma360, qui préferent arreter la déclaration au « mutuellement acceptable » en éliminant le terme « Autodétermination du peuple Sahraoui » comme indiqué dans la derniere Résolution du CS/ONU d’avril 2018.

      Pour preuve et c’est la 1ere fois qu’on ne voit aucun commentaire sur les article relatif a ces articles de la part des internautes marocains parce que tres certainement qu’ils ont découvert le subterfuge.

      22
      17
    Abbes
    30 juin 2018 - 16 h 03 min

    Cette déclaration sonne le glas pour le Régime colonialiste du Maroc et la fin d’un mensonge.

    24
    16
    TARZAN
    30 juin 2018 - 15 h 46 min

    mais ils disent « une solution politique mutuellement acceptable au conflit  » donc si ça n’arrange pas le maroc alors on est parti pour 150 ans de colonisation et toujours avec le même bla bla

    27
    7
      Hafraoui
      30 juin 2018 - 17 h 53 min

      @TARZAN. Je crois que Mimi6 n’a plus le choix que de revenir a la table des negociations directes avec la RASD au risque de perdre son « trone » sachant que Trump ne parle pas pour ne rien dire.

      15
      11
    Mokrane
    30 juin 2018 - 15 h 16 min

    Si l’imprévisible Trump a déclaré cela alors sans tarder je pourrais féliciter par anticipation le peuple du Sahara occidental pour sa tres proche indépendance en attendant celle du peuple Rifain.

    28
    12
    Anonymous
    30 juin 2018 - 15 h 11 min

    SCOOP : des marocains manifestent et menacent de demander l’asile humanitaire en Algérie.

    L’une des premières conséquences du verdict de la Cour de Casablanca sur les prisonniers politiques rifains. Le peuple Rifain a compris que le régime MakhNazi ne veut pas se réconcilier avec le peuple Rifain ni avec les populations de l’Oriental. Une foule s’est massivement réunis sur la plage de Saïdia pour protester contre l’injustice qui règne au Maroc et dénoncer la folle répression menée par la monarchie allaouite contre les habitants de la région du Rif.

    Des citoyens massivement réunis se sont donnés avant hier rendez-vous à la plage de Saïdia pour faire passer leur message a la famille allaouite allochrone et a ses sbires de Makhzen: ils ont dénoncé leurs difficiles conditions socio-economiques et réclamé des mesures de la part de Rabat. Sans quoi, ils ont affirmé qu’ils n’hésiteraient pas à demander l’asile humanitaire chez leurs voisins algériens!!!

    34
    9
    BabElOuedAchouhadas
    30 juin 2018 - 15 h 04 min

    C’est une magistrale réponse au fils du Glaoui H2 malgré les multiples concessions faites a Trump afin d’avoir son pardon notamment au travers de:
    1/- la visite officielle de son MAE a Tel-Aviv
    2/- l’envoi ces dernières semaines de nombreuses délégations marocaines en « Israel »
    3/- la rupture des relations diplomatiques du Makhnez avec l’iran (…)

    35
    11
    M'hamed HAMROUCH
    30 juin 2018 - 14 h 49 min

    Je comprend mieux maintenant pourquoi M6 a annulé a la derniere minute son déplacement en Mauritanie pour assister au Sommet des Chefs d’Etats africains qui s’ouvre demain tout en délégant son Ministre des Affaires Etrageres pour le représenter. alors que l’ordre du jour de ce Sommet contient pour la premiere fois un important point puisque il traite exclusivement du dossier de déolonisation du Sahara Occidental.

    57
    11
    RasElHanout
    30 juin 2018 - 14 h 40 min

    Le merite de cette declaration c’est qu’elle a eu lieu en Conference de presse a Rabat et en presence de Bourita.

    61
    11
    ALI
    30 juin 2018 - 14 h 38 min

    VOICI LA PHRASE QUI A EU DEPUIS HIER L’EFFET D’UNE BOMBE AU MAROC : «Nous continuerons à apporter notre soutien aux efforts du Representant personnel du SG de l’ONU, afin de trouver une solution mutuellement acceptable au conflit sous l’égide des Nations unies, devant mener à la tenue du Referendun d’autodétermination de la population du Sahara occidental»

    56
    10
    Bennani
    30 juin 2018 - 14 h 33 min

    Bizarrement cette phrase sur l’autodetermination n’a ete reprise par aucune presse du Makhzen infeodee au Palais qui s’est plutot contentee de reprendre cette phrase  » le plan d’autonomie PEUT-ETRE une solution à la situation au Sahara occidental » parmi les autres options en place a soumettre au Referendum du peuple sahraoui.

    ..

    52
    8
    Ziad ALAMI
    30 juin 2018 - 14 h 26 min

    On voit la touche de John Bolton l’actuel responsable de la Sécurité de l’Administration Trump et néanmoins promoteur de la proposition de l’élargissement du mandat de la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l’oragnisation du Referendum au Sahara Occidental) a la surveillance des droits de l’homme au Sahara occidental du temps ou il était le Représentant des USA aupres de l’ONU a New York.

    50
    11
    Med Benhamou
    30 juin 2018 - 14 h 15 min

    Je vous avez deja dit que l’imprevisible Trump a un esprit revanchard et que M6 va payer cherement son soutien financier a Hillary Clinton lors des dernieres presidentielles US d’un montant de 18 Millions de dollars qui auraient certainement pu servir a construire un hopital au Rif.

    55
    10
    Mohamedz
    30 juin 2018 - 14 h 11 min

    John Sullivan le Secretaire d’Etat americain adjoint vient de declarer a Rabat et en conference de presse que « les USA continuerons a apporter leur soutien pour une solution mutuellement acceptable au conflit du Sahara occidental sous l’egide des Nations Unies, devant mener au referendum d’autodetermination de la population du Sahara occidetal » (voir le site propagandiste du Makhnez yabiladi).
    Au vue de la reaction etonnee de Berouita, John Sullivan a rajouter  » Notre politique n’a pas change. Le plan d’autonomie a un potentiel pour etre une 3eme hypothese lors du referendum d’autodetermination du peuple Sahraoui avec ses deux options :independance et/ou l’integration au Maroc en y rajoutant eventuellement la 4eme option du Maroc (autonomie) qui sera discutee lors de la reprise des negociations directes entre le Maroc et le Front Polisario conformement a la derniere Resolution du CS/ONU et ce, afin de trouver une solution mutuellememt acceptable ».
    Enfin une autre gifle pour la prostituee M6 meme si la presse propagandiste du Makhzen va encore une fois essayer de transformer cette gifle en grandiose victoire diplomatique du Makhnez grace encore une fois au Genie de Mimi6..

    60
    8
      Chaoui
      30 juin 2018 - 20 h 18 min

      Attention quand même aux mots…
      « Population » n’a pas le même sens que PEUPLE.
      Les Sahraouis ont le statut reconnu par l’ONU de PEUPLE. Et TOUTES les résolutions les concernant les nomment sous ce qualificatif.
      Quant au terme « population » cette dénomination englobe indistinctement toutes les personnes demeurant au Sahara Occidental quelle que soit leurs origines. De fait, aujourd’hui la population qui est en nombre majoritaire au Sahara Occidental est celle des…colons marocains…
      Alors ! Attention à la sémantique ! Il faut garder à l’esprit que nos frères Sahraouis sont un PEUPLE et que c’est sous cette terminologie qu’on les désigne officiellement.
      Enfin ! Il reste que jamais l’ONU n’admettra qu’un marocain se trouvant au Sahara Occidental participe au référendum d’audétermination puisqu’aussi seuls ont voix au chapitre les Sahraouis reconnus et déjà recensés comme tels.

      10
      7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.