Shame on you AP !

migrants Algérie AP
La prise en charge des migrants par l'Algérie est exemplaire, selon de nombreux témoignages. New Press

Par Sadek Sahraoui Le hasard fait bien les choses. Le Département d’Etat vient de publier un long rapport sur le trafic des personnes qui tombe effectivement à point nommé. Dans ce volumineux document, il est dit que l’Algérie est devenue un pays de transit et de destination pour l’immigration clandestine provenant des pays d’Afrique subsaharienne. De nombreux migrants, échouant à rejoindre l’Europe restent, en effet, en Algérie. Certains d’entre eux qui ont des dettes à régler aux passeurs sont alors susceptibles d’être réduits au travail forcé et à la prostitution pour payer leur traversée à ces réseaux criminels. Les autorités algériennes restent-elles les bras croisés face au drame des migrants ? Bien sûr que non.

Le rapport en question note d’ailleurs noir sur blanc que «l’Algérie a maintenu en 2017 les efforts engagés pour la protection des migrants». «Au cours de la période sous revue, le gouvernement (algérien) a déployé des efforts considérables en augmentant le nombre d’enquêtes et de poursuites engagées contre des trafiquants présumés (…) et en formant davantage de praticiens judiciaires», souligne encore ce rapport mondial présenté par le Secrétaire d’Etat Mike Pompeo.

Plus loin, le Département d’Etat reconnaît également dans son rapport que «l’Algérie, qui œuvre activement dans le cadre d’Afripol pour renforcer la coordination des pays africains en la matière, contribue également aux bases de données d’Interpol sur la traite des êtres humains et le trafic de migrants». Grâce à son engagement, l’Algérie a vu d’ailleurs son classement de cette année s’améliorer par rapport à celui de 2016.

Contrairement aussi à la pseudo-réalité décrite par l’agence de presse américaine Associated Press (AP), il n’est dit nulle part dans le rapport du Département d’Etat que l’Algérie abandonne régulièrement des milliers de migrants dans le désert. Pourtant, on ne peut pas accuser les services de l’ancien patron de la CIA d’être de connivence avec l’Algérie.

A chaque fois qu’il a été question de violations des droits humains ou des libertés religieuses, les Etats-Unis ont toujours été intraitables avec nous. Si les autorités algériennes avaient réellement laissé l’Algérie se transformer en un pays «négrier», comme le prétend AP, il est certain que Washington n’aurait pas hésité un seul instant à le crier sur tous les toits. A ce propos, s’il y a bien une chose que prouve le document du ministère américain des Affaires étrangères, c’est que le reportage d’AP sur la situation des migrants en Algérie, intitulé honteusement «Marche ou crève», a été outrancièrement bidonné. Il s’agit même d’un flagrant délit de mensonge. Shame on you Associated Press !

S. S.

Comment (18)

    Gatt M'digouti
    2 juillet 2018 - 0 h 10 min

    Message spécial a la gendarmette sur la photo :
    Princesse tu as un sourire merveilleux !
    Et je suis sur que quand tu souris, tous les oiseaux d’Algérie s’arrêtent de chanter pour « écouter » ton sourire !
    Allah yesoutrek !
    Ps: you have a serial killer smile 🙂

    80
    Anonymeplus
    1 juillet 2018 - 2 h 36 min

    Associated press est un organe qui cogite autour de l’aipac, et si on prend en considération le fait que les médias de part le monde sont contrôlés par les sionistes, alors l’associated press et dans son rôle de désinformation.
    Au lieu de crier au complot comme une vierge effarouchée, l’ensemble des institutions qui traitent de l’information, devraient utiliser des supports médiatiques chinois ou russes pour diffuser les mensonges avec des éléments qui enfoncent ces organes de presse aux ordres d’israël.

    12
    1
    Anonymous
    30 juin 2018 - 21 h 51 min

    Nice Smile I like it !
    Bravo !

    46
    3
    Anonyme
    30 juin 2018 - 21 h 04 min

    Les migrants en Algérie sont devenus une grande source à problème. Il faut impérativement les expulser dans des conditions correctes et les avertir du non retour en Algérie. On croise encore des mendiants subsahariens qui traînent encore chez nous il faut les ramasser et les expédier au plus vite.

    12
    2
    Hamid
    30 juin 2018 - 20 h 02 min

     » walk or die  » , in french « marche ou cre’ve  » , is just a gross exaggeration, another type of sensationalism to discredit our country .It’s hard to believe , and for a good reason , it’s a web of lies and falsehood .The media today are experiencing closure or financial difficulties , so in order to survive they live off propaganda. Shame on them ! Algeria is too strong, can resist no matter how strongly their wind blows against us .As always tahia ElDzair !

    3
    1
    TARZAN
    30 juin 2018 - 18 h 50 min

    certains algériens critiquent trump car ils sont des suivistes systématiques (moutons) des pays que trump les dérange qui sont la france et le maroc notamment, vous n’avez qu’à voir la télé française et les infos sur bfm par exemple qui est une chaine d’information franco marocaine, pour ceux qui ne le savent pas, pour mesurer la haine qu’à la france envers trump. le maroc ça coule de source, ils ont soutenue ouvertement hillary clinton et ont mis définitivement trump à dos, donc le maroc fera tout pour remonter les algériens contre trump comme ça ils espèrent annuler toute action de trump contre eux, en disant regardez les algériens non plus ne vous aiment pas! mais en analysant de près trump, ce président est beaucoup plus proche de l’algérie qu’on ne le pense, et avoir la première puissance mondiale en estime, le problème des sahraouis sera vite réglé au grand dam de la france et du maroc; à votre avis pourquoi le maroc nous invente cette histoire du hizbollah et de l’iran, si ce n’est pour attirer les faveurs de trump! comme ils feront tout pour attirer ses faveurs, les marocains feront aussi tout pour couper trump de l’algérie (d’où encore une fois cette banderole à ain melila); la réponse du département d’Etat vient clairement donner un coup de pouce à l’algérie, victime tout comme trump des manipulations vicieuses des médias proches de la france et du maroc. sur youtube, je connais beaucoup de marocains avec des pseudo algériens genre bl. dz, DZ.. ,algeria… qui passent leur temps à insulter trump et à votre avis pourquoi? le problème avec les algériens c’est qu’ils ne suivent pas la politique étrangère algérienne tracée par bouteflika (qui ne veut que du bien à l’algérie et certains idiots ne l’ont pas encore compris), mais ils suivent les articles de presse franco marocain. c’est une réalité qu’on le veuille ou pas!

    12
    5
    Selecto
    30 juin 2018 - 17 h 23 min

    Les femmes journalistes d’origines marocaines de France24 passent en boucles des images prétendument clandestins Africains jetés en plein désert par l’ANP et juste après elle annoncent un prochain festival au Maroc avec de belles images.

    Je continus a dénoncer le silence de la presse algérienne sur les clandestins Marocains et leurs protecteurs locaux aux origines douteuses bénéficiant de toute les immunités et les passeports diplomatiques.

    Les patriotes doivent les neutraliser par tout les moyens sans exceptions..

    58
    5
      TARZAN
      30 juin 2018 - 19 h 04 min

      je suis tout à fait d’accord avec toi mon cher! l’algérie doit dire aussi que les africains au maroc sont martyrisés, alors que les africains en algérie sont traités archi dignement; le problème c’estq uel’algérie verse des centaines de millions d’euros dans le bien être des africains, et le maroc verse une centaine de millions d’euros dans la corruption des média français, et zéro aux africains, mais ils récoltent comme toujours l’estime de l’opinion et nous le mépris; en matière de communication, l’algérie ne mesure pas encore lepoids de cette arme redoutable, et les marocains ont une longueur d’avance tellement importante dans la manipulation médiatique que l’algérie aura du mal à le rattraper. et je note que l’algérie ne forme pas assez de cadres dans la communication et dans la psychologie de communication et c’est ça qu’il faut lancer en algérie. je suggère d’envoyer des formateurs aux Etats unis pour parfaire leur formation pour partager après aux algériens.

      14
      1
        Selecto
        1 juillet 2018 - 1 h 10 min

        Je pense que les plus redoutables armes que possède le Maroc contre l’Algérie sont sa drogue et surtout une armée sans armes pour le moment à savoir les centaines de milliers de clandestins protégée par les les milliers de naturalisés en cols blancs et passeports diplomatiques ayant obtenu la nationalité algérienne par effraction.

        5
        1
      Moh
      30 juin 2018 - 21 h 24 min

      Si la presse algérienne évite de parler des clandestins c’est parceque elle sait qu’ils sont protégés et ne veut pas être poursuivie par le ministère de la justice premier protecteur.

      6
      2
    ??
    30 juin 2018 - 17 h 11 min

    Merci AP de mettre un majuscule sur A de Algérie et non algérie !!???

    12
    5
    Anonyme
    30 juin 2018 - 16 h 54 min

    Cette organisation propagandiste haineuse mensongère qui a sali gratuitement l’image de l’Algérie à travers le monde devrait repondre de ses actes haineux devant les tribunaux compétents. L’Algerie doit imperativement entamer des procédures judiciaires pour diffamations haineuses à son encontre.

    13
    4
    Felfel Har
    30 juin 2018 - 15 h 35 min

    Associated Press est devenue un ramassis de journalistes aux ordres; pas etonnant qu’ils versent dans la desinformation, la propagande et l’intox. Serge de Beketch, lui-meme journaliste de profession avouait un jour  » le journalisme ne permet pas de gagner sa vie. Ce qui permet de gagner sa vie c’est la prostitution journalistique. Mais c’est un autre metier. » Leur tactique est de balancer un scoop qu’ils savent faux et d’attendre les reactions pour se retracter ensuite en catimini. Mais le mal est deja fait! Machiavel et Goebbels sont des anges devant de tels pyromanes. Le Departement d’etat americain vient de les humilier et leur (AP et ses emules de l’AFP) administrer une gifle magistrale. Ils ambitionnaient de se constituer en quatrieme pouvoir, mais ils se mis sous la botte des banquiers et des politiciens aux ordres pour relayer leur slogans. Yes, shame on you, you do not deserve our respect! You stink!

    17
    4
    Anonyme
    30 juin 2018 - 13 h 01 min

    L’Algérie doit se débarrasser de ces faux migrants subsahariens et surtout de ceux qui peuplent exagérément les chantiers de construction. En effet, leurs nombres en chantiers dépassent les besoins en cette main d’oeuvre en plus non qualifiée, ils se cachent dans ces endroits avec l’aide des harkis algériens qui perçoivent des pour boire de ces migrants en échange de leurs inutiles recrutements. A certains endroits, on a noté par exemple 300 migrants africains dans des petits chantiers qui n’ont besoin que d’une trentaine. Algérie réveillez-vous !!
    L’Algérie a su construire sans les maudits services de ces migrants qui aident beaucoup les ong et leurs journaux du Mali surtout à diffuser des scénarios et montages vicieusement improvisés pour nuir à l’Algérie en croyant la mettre devant des faits accomplis et obligeant ainsi l’Algérie à les accepter.Il faut se méfier de ces gens on en a assez vu et assez subi en leur présence à gros problèmes, qu’ils veuillent bien dégager dans leurs pays.

    25
    9
    Mohamed
    30 juin 2018 - 12 h 58 min

    Franchement, merci au Département d’Etat de ne pas croire aux mensonges d’Associated Press (AP) et qui en plus reconnait nos efforts pour aider les migrants et traque les trafiquants.

    Le pire c’est que des médias comme Haaretz (ainsi que les propagandistes israéliens) ou Al Jazeera ose nous insulter avec le fake news d’AP. Je me demande comment sera leur réaction sur le rapport du Département d’Etat.

    22
    8
    ferhat
    30 juin 2018 - 12 h 08 min

    Des mesures plus énergiques
    contre l’autre AP s’imposent. Possible de les traîner en justice pour article diffamatoire ?

    19
    8
    fatigué
    30 juin 2018 - 11 h 59 min

    Ne pas confondre AP avec AP; Shame on you AP c’est honte à vous Associated Press
    AP c’est Algerie Patriotique
    citou

    31
    7
      MELLO
      30 juin 2018 - 20 h 39 min

      Merci pour cette précision que j’allais faire. Le journaliste SS se devait de faire cette différence.

      6
      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.