Présidentielle au Mexique : la gauche au pouvoir pour la première fois

Mexique
Andrés Manuel Lopez Obrador,le nouveau président du Mexique. D. R.

Le candidat Andrés Manuel Lopez Obrador a obtenu, dimanche soir, une large victoire lors de l’élection présidentielle au Mexique, selon les sondages de sortie des urnes, offrant une première victoire historique à la gauche dans ce pays.

Trois instituts de sondage placent l’ancien maire de Mexico en tête avec plus de 40% des voix, et le quotidien El Financiero le crédite de 49% des suffrages, contre 27% pour le jeune conservateur Ricardo Anaya et 18% pour José Antonio Meade, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI), qui arrive en troisième position.

José Antonio Meade, le candidat du PRI, le parti au pouvoir, a admis sa défaite et reconnu la victoire de la gauche à l’élection présidentielle mexicaine. «La tendance ne nous favorise pas (…). C’est Andrés Manuel Lopez Obrador qui a obtenu la majorité (…). Pour le bien du Mexique, je lui souhaite le plus grand des succès», a déclaré l’ancien ministre depuis le siège du parti, après la diffusion des premiers sondages de sortie des urnes.

  1. S.

 

Comment (2)

    Les Égarés
    3 juillet 2018 - 9 h 09 min

    Si Lopez veut vivre alors seul l’apparence sera de gauche…et le contenu US …sinon….comme le Venezuela…Mais le Venezuela est loin de Usa et se bat contre Mémé Usa …Mais lui Lopez du Mexique il est dans le Hall de Mémé Usa..et çà c’est pas bon pour lui. .L’apparence de gauche mais pas le contenu. .Comme Hollande Président de Gauche en France…a droite toute !!




    0



    1
    Mme CH
    3 juillet 2018 - 0 h 55 min

    Le Mexique est le 51 états des USA…donc gauche ou droite…..c’est kif kif…! Le Mexique fera toujours partie du Tiers Monde…!




    2



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.