117 terroristes neutralisés durant le premier semestre 2018

terroristes, ANP
L'armée nationale populaire fait le bilan de ses actions durant le 1er semestre 2018. D. R.

Cent dix-sept (117) terroristes ont été neutralisés et des quantités d’armes et de munitions ont été récupérées durant le premier semestre 2018, a indiqué le bilan opérationnel de l’Armée nationale populaire (ANP).

20 terroristes ont été abattus, 18 autres ont été arrêtés et 3 cadavres ont été découverts durant le premier semestre de l’année en cours qui a été marqué par la reddition de 66 terroristes et d’une famille de dix membres.

Durant cette période, les éléments de l’ANP ont arrêté 57 éléments de soutien aux groupes terroristes et découvert et détruit 311 casemates pour terroristes, ainsi que deux ateliers de confection d’explosifs.

Une importante quantité d’armes et de munitions a été récupérées, dont 14 fusils de différents types, 14 lance-roquettes, 345 obus, 12 roquettes, 133 kalachnikovs, 164 fusils, 9 pistolets de différents types et 31 273 balles de différents calibres.

318 bombes de confection artisanale, 61 mines et 220 capsules pour explosifs ont été découverts et détruits, outre 32 appareils de communication piégés et 700 kg de produits chimiques pour la confection d’explosifs.

En matière de protection des frontières et de lutte contre le crime organisé, les éléments de l’armée ont arrêté 366 trafiquants de drogue et saisi 701 kg de cocaïne, plus de 140 quintaux de kif traité et 268 592 comprimés psychotropes.

947 contrebandiers et 48 orpailleurs ont également été arrêtés, selon le bilan qui fait état de la saisie de 565 581 litres de carburants et près de 540 tonnes de produits alimentaires, 451 groupes électrogènes, 390 marteaux piqueurs, 184 détecteurs de métaux, près de 1 800 quintaux de tabac et 223 304 cartouches de cigarettes ainsi que 416 véhicules de différents types.

Concernant la lutte contre l’immigration clandestine, 4 700 immigrés clandestins ont été arrêtés, 772 personnes ont été sauvées de noyade au large de la mer, 17 cadavres ont été repêchés, 21 plongeurs ne disposant pas d’autorisation de pêche ont été arrêtés et 20 kg de corail saisis durant la même période.

R. N.

Commentaires

    Gatt M'digouti
    3 juillet 2018 - 23 h 15 min

    Le salaire minimum garanti de nos soldats doit être au départ le salaire des députés ! Un député qui lève le bras a 35 millions par mois alors que le policier qui fait la circulation en gesticulant par tous les temps est payé le 1/10 ieme 🙂

    26
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.