Le bilan de la canicule au Québec atteint 33 morts

canicule, canada
Le Canada n'en est pas à sa première vague de chaleur qui fait d'aussi nombreuses victimes. D. R.

La canicule qui sévit depuis près d’une semaine dans l’est du Canada a fait au moins 33 morts au Québec, ont annoncé jeudi les autorités locales. Dix-huit décès liés à cet épisode de chaleur ont été décomptés dans l’agglomération de Montréal, a précisé la directrice régionale de la santé publique de Montréal, le Dr Mylène Drouin, au cours d’un point de presse. Elle a précisé que les victimes à Montréal étaient majoritairement des hommes de 53 à 85 ans en situation vulnérable et ne disposant pas de la climatisation. Les autres décès ont été rapportés dans d’autres régions de la province francophone.

Les services météo d’Environnement Canada prévoyaient jeudi un maximum de 35 degrés Celsius avec un indice humide (exprimant la température ressentie par le corps) pouvant atteindre 45. L’épisode de chaleur intense devait toutefois s’achever jeudi soir avec une baisse des températures à 23-25 degrés prévue dans les prochains jours.

«Je suis de tout cœur avec les gens du Québec qui ont perdu un être cher pendant la canicule», a tweeté mercredi le Premier ministre canadien, Justin Trudeau en invitant ses concitoyens à «veiller à bien (se) protéger ainsi que (leur) famille».

Aucun décès lié à la chaleur n’a pour l’instant été rapporté dans la province voisine d’Ontario qui a elle aussi connu une canicule.

En 2010, une vague de chaleur avait entraîné la mort d’une centaine de personnes dans la région de Montréal.

 

Comment (2)

    Anonyme
    6 juillet 2018 - 3 h 12 min

    Moins 40 en hivers et + 40 ( et plus ) en été.
    Quand il fait chaud à Québec aucun arbre ne bouge , tout s’immobilise.
    C’est comme les cènes des films cow-boy en Arizona
    Paix à leur âme




    5



    2
    Felafel
    5 juillet 2018 - 22 h 29 min

    Je m’y suis rendue en 2011 et l’année suivante mais toujours en septembre.
    Un couple d’amis français (< 40 ans) qui vit à Montréal m'a raconté que ces étés ils étaient obligés de mouiller les draps à l'eau froide et douche froide plusieurs fois par jours car ils ne disposaient pas de climatisation.




    3



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.