Cette Tunisienne pressentie pour succéder à Béji Caïd Essebsi

Souad Ghannouchi
Souad Abderrahim, maire de Tunis, future présidente de l'Etat ? D. R.

Par Karim B. – La déclaration de Rached Ghannouchi après la victoire de Souad Abderrahim aux élections communales résonne comme un message codé à l’ensemble des Tunisiens et du monde musulman. Pour le fondateur du parti islamiste Ennahda, la nouvelle maire de Tunis occupe désormais une fonction «supérieure à celle de ministre et se situe juste au-dessous du chef de l’Etat».

Souad Abderrahim représente l’aile progressiste du parti islamiste tunisien qui semble avoir divorcé définitivement d’avec la secte des Frères musulmans égyptiens, matrice de l’islam politique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. La maire de Tunis ne porte pas le voile et se présente comme l’icône de l’ouverture d’esprit au sein de ce parti qui s’est démarqué de l’extrémisme religieux et s’est adapté aux temps modernes.

Rached Ghannouchi avait déclaré au lendemain de la prise du pouvoir après la chute du régime de Zine El-Abidine Ben Ali que son mouvement ne comptait pas bousculer la société tunisienne, en imposant des restrictions dans le comportement des Tunisiens. Ghannouchi répondait à la question d’un journaliste qui lui demandait s’il allait interdire le bikini sur les plages et la vente d’alcool dans un pays qui vit essentiellement du tourisme.

L’élection de Souad Abderrahim, militante au sein du parti, pourrait être un premier pas vers la magistrature suprême si l’on en croit la réaction du dirigeant de cette mouvance coprésidée par Rached Ghannouchi et Abdelfattah Mourou, prédicateur modéré et très estimé des Tunisiens.

La Tunisie, ce «petit» pays qui a donné une leçon au reste du monde arabe en matière de libertés et de croissance économique sous Ben Ali, puis après la «Révolution des jasmins» à travers une transition apaisée, en dépit des attentats terroristes, montre la voie aux mouvements islamistes – les partis islamistes algériens crispés, entre autres – par sa résolution à maintenir les acquis et à aller de l’avant, tout en sauvegardant la démocratie et en privilégiant le vivre-ensemble et l’ouverture sur le monde.

K. B.

Comment (25)

    Mme CH
    8 juillet 2018 - 0 h 50 min

    Parfois, on ne peut pas savoir si on est le dindon de la farce ou la farce du dindon…dans ce cas je préfère le dindon sans farce ou peut être une farce sans dindon… mais bon…tout dépend de la basse-cour…et du chef cuisinier !! Quant à Cendrillon elle risque de perdre les deux souliers….!!!! Hazoulet…!




    4



    2
      Anonyme
      8 juillet 2018 - 13 h 27 min

      Tu es tellement endoctrinée à fond jusqu’à la moelle par l’islam que tu es même contre la femme .Un Cheikh salafiste de naissance ne ferait pas mieux que toi.




      4



      0
        Mme CH
        8 juillet 2018 - 17 h 24 min

        Oh, mon pôvre Anonyme, je ne savais pas que vous étiez un pro-Ennahda tunisien…ou c’est parce que Cendrillon ne porte pas de foulard…que vous y avez adhéré…??

        J’aurais aimé être endoctrinée par l’islam, les paroles de Dieu, notre Créateur….. en tout cas ce serait mieux que d’être endoctrinée par les paroles des Minus Créatus pervers, hypocrites et corrompus…genre néoncons sionistes francs-maçons illuminati…ou athéus laïcus.!!!

        Par ailleurs, je ne suis pas contre les femmes, mais il est vrai que je préfère une certaine catégorie à d’autres, comme vous d’ailleurs…!

        Au fait, on ne tutoie pas les femmes, surtout celles qu’on ne connaît pas…! Mais bon…peut être que vous êtes plus âgé que moi, dans ce cas, Ma3lich…!




        3



        3
    Mohamed
    7 juillet 2018 - 17 h 58 min

    Très malin ces islamistes. Ils mettent en avant femme, non voilée, comme une preuve de leur « évolution » ,pour arriver au pouvoir. Il s’agit simplement d’un subterfuge. Le jour où on réduira la religion dans la sphère privée, on pourra causer.




    11



    7
    Anonyme
    7 juillet 2018 - 17 h 39 min

    La Tunisie a toujours devancé ses voisins nord-africain . La Tunisie est erreur géographique au nord Afrique, ce pays devrait se situer sur le continent européen .




    3



    21
      Anonyme
      8 juillet 2018 - 8 h 28 min

      @Anonyme 7 juillet 2018 – 17 h 39 min,oui grâce au grand homme qu’était Habib Bourguiba la Tunisie a avancé un peu.Mais quand on voit le nombre de Tunisiens engagés avec Daech(prés de 6000) et la première place d’un parti comme Ennahda on a des doutes sérieux sur la prétendue avance de ce petit pays.L’Afrique du Nord y compris la Tunisie a beaucoup de retard par rapport aux pays développés et il est grand temps que ces pays s’attaquent aux causes de leur retard au lieu de s’attarder sur les effets qui ne régleront rien.Ghennouchi ferait bien de revoir sa copie…et d’enfourcher un vrai cheval au lieu d’un canasson…




      7



      0
      Hamid1
      8 juillet 2018 - 21 h 31 min

      Vous oubliez de dire que c’était un protectorat cher ami, donc ils étaient libres de tout mouvements à part l’occupation militaire et ils ont eu leur indépendance avec des manifestations pacifique dans la rue.
      L’indépendance a été donnée sur un plateau d’argent car tout le déluge de feu de l’enfer s’abattait sur notre peuple.
      Enfin, tant mieux pour eux et nous leur souhaitons que du bien, mais dire que c’est une erreur géographique, c’est bien méchant et votre état d’esprit ne regarde que vous et on voit que vous avez retenu la leçon de votre messie qui avait voulu aider militairement ben à mâter les tunisiens.
      Il est clair que vous n’êtes pas tunisien car aucun d’eux n’écrirait ce que vous avez écrit, nos peuples sont liés par le sang depuis que le monde existe, vous vous êtes trompé de client, vous pouvez distiller votre venin ailleurs.
      Pour notre part, il y a avait deux sortes d’habitant, les colons avec des super droit et nous réduit en parasites qu’ils pouvaient écraser selon le degré de leur haine, on n’avait ni le droit d’apprendre leur langue, ni la notre et les séquelles sont encore présentent aujourd’hui.Oui, votre messie appelle les bienfaits de la colonisation avec plus de quatre vingt pour cent pour être gentil qui n’ont jamais mis les pieds dans un établissement scolaire ne serait-ce pour apprendre les chiffres et l’alphabet.




      2



      0
        Anonyme
        8 juillet 2018 - 23 h 22 min

        @Hamid1; « vous pouvez distiller votre venin ailleurs… » Monsieur, je ne distille aucun venin , je donne juste un point de vue et comme tout point de vue ça reste subjectif et critiquable .Mais la culture des pays totalitaires ayant pour fondement la religion considère tout écart à la pensée unique et monolithique comme une trahison , du venin , de la subversion , du harkisme etc…Le Musulman,que l’islam a coulé dans son moule rigide et stérile n’admet aucun écart du dogme .




        1



        1
          Hamid1
          9 juillet 2018 - 19 h 53 min

          @ Anonyme
          8 juillet 2018 – 23 h 22 min,
          Mon commentaire est une réponse à Anonyme
          7 juillet 2018 – 17 h 39 min par rapport à ses deux lignes écrites qui sont pleines de sens et rien d’autre si vous êtes la même personne et je n’ai fait allusion aucunement à autre chose.
          Donc, inutile de m’attribuer des idées qui ne me traversent même pas l’esprit.
          Ceux-ci dit, veuillez m’excuser si je vous ai blessé, ce n’est pas le but recherché cher ami.




          1



          0
      Anonyme
      9 juillet 2018 - 22 h 25 min

      @Hamid1; Justement c’est moi « Anonyme
      7 juillet 2018 – 17 h 39 min  » qui vous as répondu .




      0



      1
    [email protected]
    7 juillet 2018 - 16 h 08 min

    En Algerie le pouvoir dans une alliance tacite avec les extrémistes religieux préfère que toutes les algériennes soit « bachées » qui avec un khimar, qui avec un hidjab ou djelbab…etc.. , c’est a dire un accoutrement importé et etranger a notre culture, pour qu’ensuite elles aillent rendre une « visite de courtoisie et desinteressée » au maire du coin dans l’intimité de son bureau. Le meme maire qui s’est fait une tache sur le front afin de prouver sa piété et son respect des prieres, ce qui ne l’empeche pas de « monnayer » chèrement ses services aupres de ces « honorables » femmes moutahadjibate.. koulech festi.. koulech khorti… ca triche meme avec rebi soubhanou et ca donne des lecons!!! rebi yester




    17



    3
    Religion
    7 juillet 2018 - 14 h 06 min

    @ Hamid1 et Gatt M‘degouti
    Je ne sais pas si ce que je dis est pertinent mais ce qui est certain, c’est que nous devons retrouver notre esprit critique, de contradiction dans un esprit d’ouverture et de tolérance. Soyons force de proposition, d’innovation, de création et faisons évoluer notre pays tout en restant fidèle à notre identité, traditions, valeurs et religion mais en acceptant d’évoluer dans la modernité sans pour étant être des suiveurs. On arrêter de ramener tout à la religion et d’implorer Dieu à toute les sauces et de ramener tout au Coran. On est Musulman dans les faits et les actes au jour le jour et sans avoir besoin de s’exhiber par des accoutrements venus d’ailleurs et des barbes de 3 mètres sale et mal taillées !!!! Au jugement dernier, on est seul devant le Divin pour rendre compte sur nos actes pour ceux qui sont vraiment croyant quand aux charlatants de l’Islam politique, ce sont des manipulateurs malhonnêtes qui manipulent des faibles d’esprits dans un but de pouvoir.




    16



    5
      Gatt M'digouti
      7 juillet 2018 - 19 h 52 min

      @ religion
      Ce que tu dis est pertinent et juste. Seulement peux tu en discuter avec des gens obtus,imperméables à toute discussion qui considèrent que si tu ne penses pas comme eux tu es un taghout?. Des gens qui te mettent en avant le Saint Coran et les hadiths pour te mettre en position inconfortable.
      Par le passé j’ai eu à leur expliquer que la lapidation n’est pas d’essence musulmane mais juive. J’ai subi les pires qualificatifs ! a ce titre je défie quiconque de trouver dans le saint coran un verset autorisant la lapidation. Je dis Coran pas hadith !!!!!




      12



      3
    KIKI
    7 juillet 2018 - 13 h 50 min

    POURQUOI PAS UNE FEMME PRÉSIDENTE ELLE FERA PAS PIRE sa p être une carte a essaye pour le peuple tunisien quand a nous autant pas en parlé faudrait déjà qu on puisse voté car a ce jour ont fait de la figuration devant les urnes les Marocains eux font le baise mains au soit dissent descendant de prophète ( paix et salue sur son nom)




    5



    6
    Religion
    7 juillet 2018 - 10 h 52 min

    La religion devrait rester dans la sphère privée. Nous les Musulmans parlons trop de religion mais dans les faits nous la bafouons au jour le jour: corruption, inculture, intolérance, hygiène, cupidité, avarice, misogynie, …. et nous avons négligé les sciences, la philosophie, la culture, les nouvelles technologies,…. Pour exemple, tout les pays Musulmans réunis sont incapables de produire d’œuvres littéraires en une année ce qu’Israël produit en un mois. Autre exemple, Israël dépose plus de 40% du total brevet par an au niveau mondial. Chercher l’erreur? Nous sommes des Musulmans d’apparences cela explique pourquoi Dieu ne nous aime pas et nous sommes les derniers de la classe dans tout les domaines. A méditer!!!!




    31



    8
      Hamid1
      7 juillet 2018 - 11 h 25 min

      C’est notre handicap mental qui génère toutes ces débilités cher ami et non le fait que nous ne sommes pas religieux.
      que faut-il dire de la première puissance mondiale qui a fait table rase en supprimant physiquement tous les autochtones du territoire qu’ils ont colonisé et ceux que vous citez font pareil?
      Au contraire, la religion falsifiée est devenue un anti-douleur face à notre déchéance en trouvant le prétexte que nous ne suivions pas la religion à la lettre.
      Pour ce qui est de Dieu, je pense qu’il vaut mieux le laisser à sa place et on n’a pas à discuter son penchant, même des parents ont des penchants plus ou moins prononcés à l’égard de leurs propres enfants quand ils déshéritent certains au profit d’autres enfants ou personnes pas forcément meilleures… je ne conçoit pas qu’un être vive aux dépens d’un autre, mais la nature humaine est ainsi.




      6



      6
      Gatt M'digouti
      7 juillet 2018 - 13 h 20 min

      @ religion
      Avez vous un documentaire animalier réalisé par des arabes? Tous les documentaires scientifiques au sens large du mot « sciences », tous les documentaires animaliers sont réalisés par des occidentaux qui bravent tous les dangers pour essayer de comprendre comment est régi le monde naturel et distribuer cette connaissance au plus commun des mortels.
      Une fois la recherche faite,analysée, prouvée, démontrée, vous trouverez toujours quelqu’un qui vous dit : » waouhhhhh ! wech bik ! c’est déjà écrit sur le Coran !  »
      Si c’est écrit sur le Coran, pourquoi les musulmans n’ont ils pas prouvé ces vérités scientifiques, du moment qu’ils ont un guide et un mode d’emploi?
      L’occidental, qui va aller en enfer, parce qu’il ne fait la « chahada » donne du meilleur de lui même pour inventer, créer, soulager et faciliter tout ce qui peut être profitable à l’ humanité.
      Les musulmans, sur un véhicule construit par les kouffars, s’empressent de mettre un autocollant « Macha Allah » ou  » Hada min fadl Allah » et mettent un pneu ( toujours produit par un kaffar) sur le toit de la villa pour éloigner le mauvais œil !!!!!!!




      29



      5
        Mme CH
        8 juillet 2018 - 0 h 40 min

        @Gatt M’digouti…vous n’avez tout à fait tort, les musulmans ont tout dans le Coran mais ils ont préféré suivre les concepts/percepts de leur ex-néo colonisateurs et délaissé leurs concepts religieux, leurs valeurs morales, leurs traditions, leur savoir..etc…!

        Mais voyez-vous, la roue tourne, « Wa Tilka Al Ayamou Noudawilouha Beyna Ennass »….La même chose lorsque l’occident baignait dans l’obscurantisme à une certaine époque, la civilisation musulmane est au Top..!

        « L’époque la plus brillante de la civilisation musulmane est, sans conteste, celle des Khalifes Abbassides de Bagdad (750-1258) et des Omeyyades d’Espagne (755-1492). « A une époque où le reste de l’Europe était plongé dans une barbarie noire, dit Gustave Le Bon, Bagdad et Cordoue, les deux grandes cités où régnait l’Islam, étaient des foyers de civilisation éclairant le monde de leur lumineux éclat. » »

        «Pendant un demi-millénaire, écrit J.-C. Riesler, l’Islam domina le monde par la puissance, le savoir et la primauté de sa civilisation. Héritier du trésor scientifique
        et philosophique des Grecs, l’Islam l’a transmis, après l’avoir enrichi, à l’Europe occidentale. C’est ainsi qu’il a pu élargir l’horizon intellectuel du Moyen Age et pénétrer profondément la pensée et la vie européennes».
        (Jacques C. Riesler : La civilisation arabe. Paris, 1955.).

        H.A.R. Gibb confirme de nos jours le témoignage porté par L.A. Sédillot il y a un siècle : «La concentration de la pensée sur les événements individuels, dit-il, disposa les savants musulmans à pousser la méthode expérimentale beaucoup plus loin que leurs prédécesseurs de Grèce et d’Alexandrie… Ils sont à l’origine de l’introduction ou de la restauration de la méthode expérimentale dans l’Europe
        médiévale.» (H.A.R. Gibb : Les tendances modernes de l’Islam. Paris, 1949.) «L’Ecole de Bagdad a non seulement puissamment contribué au réveil de l’Europe,
        écrivait de son côté de Sismondi, mais elle porta la lumière aussi dans l’Asie tout entière.»

        Ainsi, Mr Gatt M’digouti, la roue ne cessera jamais de tourner yawmoun Laka Wa yawmoun 3alyka…! Cependant, il est temps,que les musulmans se réveillent de leur léthargie qui a assez duré…ils doivent se rendre compte que la civilisation occidentale actuelle basée sur le plaisir et la consommation ne peut nous mener qu’au bord du précipice…!!




        1



        6
          Anonyme
          8 juillet 2018 - 23 h 50 min

          Il y a une civilisation grecque, une civilisation latine ; il n’y a pas de civilisation islamique, si l’on désigne sous ce vocable l’effort personnel, original d’un peuple vers le progrès. Ce que tu appelles « civilisation musulmane », ne doit rien aux Arabes, ni à l’islam, les peuples, devenus musulmans, ne réalisèrent des progrès que parce qu’ils appartenaient à d’autres races et d’autres religions que la race arabe et la religion musulmane et parce qu’ils n’avaient pas encore subi trop profondément l’empreinte de l’Islam. Leur effort fut accompli malgré les Arabes et malgré le dogme islamique. Les prodigieux succès de la conquête arabe ne prouvent rien. Attila, Genseric, Gengis-
          Khan ont soumis nombre de peuples et cependant la civilisation ne leur doit rien.
          Un peuple conquérant n’exerce une action civilisatrice que s’il est plus civilisé que les peuples conquis. Or, tous les peuples vaincus par les armées du Calife étaient parvenus,longtemps avant les Arabes, à un haut degré de culture, de telle sorte qu’ils purent leur communiquer un peu de leur savoir, mais qu’ils n’en retirèrent rien.




          2



          0
          Mme CH
          10 juillet 2018 - 12 h 33 min

          On ne pourra jamais cacher un soleil qui a brillé et qui brillera encore malgré les nuages par un tamis…!

          « Sous les rois Visigoths, l’Espagne chrétienne avait été dans une situation peu prospère. Sa culture était celle d’un peuple à demi barbare .Aussitôt que les Arabes eurent terminé leur conquête, leur oeuvre de civilisation commença. En moins d’un siècle, ils avaient défriché les campagnes incultes, peuplé les villes désertes, créé des monuments magnifiques, établi des relations commerciales avec tous les autres peuples. Ils s’étaient ensuite adonnés à la culture des sciences et des lettres, traduisaient les auteurs grecs et latins, et fondaient des universités qui furent pendant longtemps les seuls foyers intellectuels de l’Europe.» (Gustave Le Bon (1884) La civilisation des Arabes).




          0



          0
    صالح/ الجزائر
    7 juillet 2018 - 10 h 31 min

    Si la nouvelle maire de Tunis , non voilée , à laquelle nous souhaitons meilleurs succès dans ses nouvelles fonctions et l’élection à la magistrature suprême , occupe désormais une fonction «supérieure à celle de ministre et se situe juste au-dessous du chef de l’Etat» , ça signifie que c’est les Convictions religieuses , du Chef du parti islamiste Ennahdha et ses autres «Frères musulmans» , qui ont bousculées et non la société civile tunisienne . et ça s’appelle hypocrisie ou opportunisme , sinon en quoi diffère , dans ces conditions , le coprésident de la mouvance islamiste tunisienne , qui n’allait pas interdire le bikini sur les plages et la vente d’alcool dans les bars et cabarets , s’il accède un jour à la totalité ou la majorité du pouvoir , des ex. maitres de la Tunisie et des formations politiques : Parti socialiste destourien (PSD) et Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD) qu’ ayant su que leur petit pays ne vit essentiellement que du tourisme ne faisaient que la même chose , surtout quand on sait que le maitre d’Ennahdha avait déclaré , lui le frère musulman : «J’ai confiance en Dieu et en Ben Ali» .
    Ceux qui croient dans «La lutte pour la liberté est seulement une étape nécessaire pour pouvoir appliquer, en toute liberté, la Sharia» n’inspirent jamais confiance .
    .




    10



    5
    Zalzale06
    7 juillet 2018 - 10 h 01 min

    Laissez Moi Rire
    Ennahda a Commencé par Prendre un Juif pour Les représenter
    Maintenant Une Femme
    Cynique
    C’est Moderne de Prendre Une Femme
    Elle a Pas Le Voile Mais a Peut etre Une Perruque




    11



    25
    Anonyme
    7 juillet 2018 - 9 h 42 min

    Ennahda est un parti islamiste qui utilise la religion pour arriver pouvoir.Il n’y a pas d’islamistes modérés à ce que je saches.Mais n’est-ce pas une ruse comme disait un de leurs gourous »harb khidaâ » (la guerre est ruse).Ils se sont aperçu qu’ils se sont engouffrés dans un tunnel sans issue,alors ils cherchent des échappatoires au lieu de reconnaître que leur idéologie est périmée en ce 21° siècle,siècle des lumières ou ne sera pas.




    16



    10
    Les Égarés
    7 juillet 2018 - 8 h 01 min

    La Tromperie Islamistes Frères Musulman du Djihad Wahabites …cette Secte qui pour le Pouvoir invente  » Une Doula Islamya « ..alors que Algérie,Tunisie,Maroc,Égypte , Libye..ect sont par nature depuis des siècles Musulmans ..L’exemple de la Secte Fis Algérien (Wahabite) qui pour un pouvoir idéologique émet le slogan « Pour une Doula Islamya « ..alors que l’on sait qu’en Algérie le Peuple et Pouvoir ont toujours été Musulmans ..Mais alors cela s’explique que ces Secte Wahabite Antropomorphiste extrémistes Fis..Ex Anahda Freres..Freres Égyptiens..Talibans..ont une autre compréhension de l’islam qu’ils voudraient apliquer en usurpant le Pouvoir meme par le Terrorisme car ils se croient eux les vrais Musulmans…et c’est le Cas des Frères Musulman Wahabites sous différentes formes..Fis..Talibans..Frères Musulman Égypte…Ikhwans d’Arabie… Enahda Freres.. le Poison est partit de chez Saouds Wahabisme et GB le soutient historique de l’extrémisme Wahabites Frères….Si Enahda Ghanouchi a compris l’arnaque et veut être un simple Musulman ordinaire comme tous alors pas de problème .




    15



    8
    Mazouzi
    7 juillet 2018 - 7 h 22 min

    Quelle leçon a-t-il donné au monde musulman, il faut aller sur place et parler avec le peuple pour connaître la vérité sur la démocratie et l’hypocrisie régnante.
    Ya mchabah mine baraa wach halak mine edakhal.




    15



    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.