L’ENTMV prévoit, cet été, 27 voyages mensuels à partir du port d’Oran

voyages, ENMTV
L'activité maritime des transports voyageurs connaît un engouement particulier en été. D. R.

L’Entreprise nationale de transport maritime des voyageurs (ENTMV) a programmé, à partir du port d’Oran, 27 voyages par mois en aller-retour durant la saison estivale par le biais de ses trois lignes maritimes Oran-Alicante, Oran-Marseille et Oran-Barcelone, a-t-on appris dimanche de la directrice régionale par intérim de l’ENTMV.

L’Entreprise a programmé, durant le mois de juillet, 15 voyages aller-retour pour la ligne Oran-Alicante, 7 voyages pour la ligne Oran-Marseille et 5 voyages Oran-Barcelone, a indiqué Amaria Zerouali dans une déclaration à l’APS.

L’ENTMV garantit également aux voyageurs le même nombre de traversées pour les trois lignes durant les mois d’août et septembre prochains, et ce, à l’aide de trois car-ferries «Tariq Ibn Ziad», «Tassili2» et «Algérie2», sachant que ces navires peuvent embarquer 1 300 voyageurs et entre 300 et 500 véhicules chacun, a ajouté la même responsable.

Concernant la nouvelle ligne Oran-Barcelone, entrée en exploitation en février dernier, le nombre de voyages a été revu à la hausse, passant d’une traversée par mois en février à deux traversées en mars, puis à trois en avril et mai, pour atteindre les cinq traversées par mois (4 allers et 1 retour) durant la saison estivale, a indiqué la même source.

D’autre part, Mme Zerouali a indiqué que la ligne Oran-Barcelone connaît un engouement important de la part de la communauté algérienne établie en France et dans d’autres pays limitrophes, et ce, dans le but de gagner en distance et du temps précieux leur évitant de faire la traversée par le port de Marseille, se trouvant dans l’extrême-sud de la France.

Par ailleurs, l’ENTMV offre plusieurs facilités durant la saison estivale aux membres de la communauté nationale établie à l’étranger, notamment pour ceux dont les titres de voyage de retour ont expiré. En effet, ces derniers peuvent acquérir des billets à des prix exceptionnels, sachant qu’un billet «aller» pour une personne avec véhicule pour la ligne Oran-Marseille est proposé à 40 000 DA au lieu de 90 000 DA, ainsi que 24 000 DA pour la ligne Oran-Alicante au lieu de 55 000 DA, a précisé le même responsable.

R. E.

 

Comment (3)

    NORDINE
    27 juillet 2018 - 13 h 30 min

    Je suis algérien et bien entendu, on attend tous début juillet pour prendre nos billets et découvrir qu’il y aura des bateaux venant de BARCELONE vers ORAN…..
    De la même manière pour les vols après octobre vers certaines destinations en algérie ne sont toujours pas accessibles. Ce n’est pas possible.
    Il parait que gouverner c’est prévoir… Les responsables ne semblent pas être au courant que les algériens de l’étranger à force de lutter pour trouver les informations se détournent massivement de la destination Algérie………….

    Question
    12 juillet 2018 - 0 h 39 min

    Qui a décidé l’ouverture prochaine d’un vol Tlemcen Oujda et à quel fin ? et la ligne maritime Mostaganem Maroc qui l’a décidée ?
    Qui pourra nous dire la durée du vol Tlemcen Oujda ?

    3
    4
    Larbi
    9 juillet 2018 - 19 h 22 min

    Je cite: »D’autre part, Mme Zerouali a indiqué que la ligne Oran-Barcelone connaît un engouement important de la part de la communauté algérienne établie en France et dans d’autres pays limitrophes, et ce, dans le but de gagner en distance et du temps précieux leur évitant de faire la traversée par le port de Marseille, se trouvant dans l’extrême-sud de la France. »
    Mais elle prend vraiment les gens pour des c…!!!!
    Si les gens choisissent de voyager de Barcelone à Oran,ce n’est pas pour gagner du temps!!!Tout simplement,les gens essayent de réduire les frais de voyage,vu le racket que cette compagnie pratique!!!

    14
    17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.