Banque : le PDG du CPA écarté

Banque, Boudieb
Les banques publiques seraient sous le collimateur de l'argentier du pays. D. R.

L’Assemblée générale du CPA (Crédit populaire d’Algérie) a décidé ce lundi de mettre fin au mandat de membre du Conseil d’Administration de cette banque publique, Omar Boudieb, a indiqué le ministère des Finances dans un communiqué.

«Dans le cadre de ses attributions statutaires, l’Assemblée générale du Crédit populaire d’Algérie, réunie ce lundi 9 juillet 2018, a adopté une résolution mettant fin au mandat de membre du Conseil d’administration du CPA, exercé par Omar Boudieb», note le communiqué qui ne donne pas les raison de ce limogeage.

«L’Assemblée Générale du CPA a chargé le Conseil d’administration de la mise en œuvre de cette résolution», ajoute la même source qui ne fournit également pas d’indications sur l’identité du futur patron du CPA. Pour rappel, Boudieb a pris ses fonctions en tant que PDG du CPA en mai 2015.

S. S.

 

 

 

Comment (4)

    A3zrine
    10 juillet 2018 - 3 h 44 min

    Il faut tout changer, même la carrosserie. CPA est le bras financier qui a sûrement été mêlée aux affaires de financement douteux. Nous on en sait rien, ce directeur n’est qu’un pauvre fusible, il devait recevoir les ordres et signer, j’espère juste qu’on ne lui impute pas la responsabilité totale des mouvements de fonds.il est clair qu’il n’était en place que pour exécuter les ordres.

    Anonyme
    10 juillet 2018 - 1 h 31 min

    Avait -il la signature facile ?????????????????????????????????????
    Mon beau pays ou es tu ?? Juste dans mes rêves ???

    dias
    9 juillet 2018 - 23 h 14 min

    Boudieb est de Ain temouchent donc considéré comme clan de bouteflica

    2
    2
    Anonyme
    9 juillet 2018 - 22 h 59 min

    Le Roi est mort,vive le Roi !

    4
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.