Les conséquences internationales de l’affaire de la cocaïne sur l’Algérie

DEA cocaïne
Chuck Rosenberg, patron de la police américaine antidrogue (DEA). D. R.

Par Karim B. – Des sources informées ont mis en exergue les retombées préjudiciables qui pourraient découler de l’affaire de la tentative d’introduction de plusieurs centaines de kilogrammes de cocaïne en Algérie. «Cette affaire de cocaïne va avoir de graves conséquences pour les personnes impliquées, même indirectement», ont souligné nos sources.

«Aux Etats-Unis, il existe une loi qui habilite différents organismes de sécurité dépendants de la CIA de poursuivre toute personne ou Etat qui utiliserait le dollar américain dans les transactions pour l’achat ou la vente de la cocaïne», notent nos sources, qui expliquent que «les réseaux des vendeurs en Amérique latine sont tous noyautés par les agents infiltrés de la CIA et des services secrets des pays sud-américains, notamment ceux de la Colombie», un des plus grands producteurs de cocaïne au monde.

«Le nouveau président colombien, Ivan Duque, a été élu grâce au soutien de Washington en échange d’un accord de collaboration contre les narcotrafiquants», soulignent nos sources, convaincues que «les Américains ne se sont pas déplacés à Alger juste pour s’informer – car ils ont les noms des vendeurs et des acheteurs ainsi que leurs réseaux – mais pour mettre en garde les autorités algériennes sur le fait que si parmi les personnes impliquées il y aurait des officiels, cela aurait des conséquences sur l’Etat également».

L’affaire de la cocaïne, qui paraît n’impliquer pour le moment que les principaux accusés, à savoir Kamel Chikhi et ses frères, bien qu’elle ait éclaboussé plusieurs responsables, aura des répercussions autrement plus graves. «Dorénavant, les personnes impliquées et leurs complices pourraient être inquiétés par la justice américaine et pourraient être arrêtés dans n’importe quel pays du monde pour être jugés aux Etats-Unis car la loi américaine le permet», précisent nos sources.

L’Algérie fait face à une véritable affaire d’Etat et seul un procès transparent et des décisions politiques courageuses permettront d’épargner au pays les foudres de Washington qui ne recule devant rien dans sa guerre contre le narcotrafic.

K. B.

Comment (87)

    Anonyme
    1 août 2018 - 14 h 32 min

    j espere que les racailles qui nous gouvernent vont se faire arreter chez eux en occident et pourrir dans une prison mecreante et ils pourront toujours crier au complot!!!
    LA3NAT ALLAH 3ALA KOUL MEN TAGHA WA TAJABAR

    saxo
    16 juillet 2018 - 3 h 48 min

    C’est les derniers qui rapporteront les nouvelles .Pour l’instant nous en sommes aux premiers.

    Anonymous
    13 juillet 2018 - 20 h 16 min

    SCOOP : la reconduction de l’ Accord de peche UE-Maroc qui expire apres demain dimanche vient d’etre rejeté cet apres midi par la majorité des 18 Etats de l’UE sur les 26.
    Bravo au peuple du Sahara occidental.

    6
    6
    Wajdi
    13 juillet 2018 - 14 h 50 min

    Quelques années de çà il y a 5 tonnes de drogue qui sont arrivées à Marseille via l’Algérie et grace aux médias Français qui ont montrer çà. La question qui se pose comment toute cette Marchandise a transiter par le port d’Alger?.
    Sur la chaine 3 en langue Française il y avait une émission animée par Mounia et bien il y avait des femmes des femmes de la Kabylie qui ont participé par téléphone et qui ont dénoncer ce fléau et on meme dénoncer la frontière ouest « passoire » pour ce trafic années 1990/2000, une autre femme d’Oran qui a intervenue dans cette meme émission et qui a dénoncer le trafic de COCAINE à Oran et elle a meme dénoncer son mari avocat qui est impliqué avec des magistrats dans ce trafic et quelle voulait divorder ou se séparer de lui car elle était contre ce sale boulot « trafic de COCAINE » alors qu’on vient nous raconter que l’Algérie est visée, qu’on veut détruire l’Algérie, notre sécurité est visée .

    9
    2
    karimdz
    13 juillet 2018 - 10 h 05 min

    Que l amérique s occupe de ses violeurs, ses narco traffiquants, l Algérie est un pays souverain, et sera le seul qui jugera ces voyous.

    Maintenant, il est pas impossible que la cia soit impliqué, mais qui la jugera ?…

    6
    17
      008
      13 juillet 2018 - 11 h 15 min

      Vos propos sont une manière de couvrir les couvreurs de Kamel le boucher, inutile car les Américains on sait qu’ils sont mais ils ne badinent pas qu’on touche à leur monnaie.
      Vous serez ramassés un par un..

      21
      2
      Lghoul
      13 juillet 2018 - 13 h 16 min

      En effet si on n’avait pas une bande de voyous a tous les échelons de l’état on ne serait pas dans cette situation de totale anarchie et de corruption aujourd’hui. Nous serions prospères, craints et respectés.

      22
    La loi internationale contre la pssession et le commerce de stupefiants
    13 juillet 2018 - 9 h 25 min

    Je signale au passage que pour 10 kg de cocaïne pure, le contrevenant écope de 30 an de prison ferme et confiscation de tous ses biens en numéraire, en mobilier et en immobilier partout dans le monde.

    17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.