Les conséquences internationales de l’affaire de la cocaïne sur l’Algérie

DEA cocaïne
Chuck Rosenberg, patron de la police américaine antidrogue (DEA). D. R.

Par Karim B. – Des sources informées ont mis en exergue les retombées préjudiciables qui pourraient découler de l’affaire de la tentative d’introduction de plusieurs centaines de kilogrammes de cocaïne en Algérie. «Cette affaire de cocaïne va avoir de graves conséquences pour les personnes impliquées, même indirectement», ont souligné nos sources.

«Aux Etats-Unis, il existe une loi qui habilite différents organismes de sécurité dépendants de la CIA de poursuivre toute personne ou Etat qui utiliserait le dollar américain dans les transactions pour l’achat ou la vente de la cocaïne», notent nos sources, qui expliquent que «les réseaux des vendeurs en Amérique latine sont tous noyautés par les agents infiltrés de la CIA et des services secrets des pays sud-américains, notamment ceux de la Colombie», un des plus grands producteurs de cocaïne au monde.

«Le nouveau président colombien, Ivan Duque, a été élu grâce au soutien de Washington en échange d’un accord de collaboration contre les narcotrafiquants», soulignent nos sources, convaincues que «les Américains ne se sont pas déplacés à Alger juste pour s’informer – car ils ont les noms des vendeurs et des acheteurs ainsi que leurs réseaux – mais pour mettre en garde les autorités algériennes sur le fait que si parmi les personnes impliquées il y aurait des officiels, cela aurait des conséquences sur l’Etat également».

L’affaire de la cocaïne, qui paraît n’impliquer pour le moment que les principaux accusés, à savoir Kamel Chikhi et ses frères, bien qu’elle ait éclaboussé plusieurs responsables, aura des répercussions autrement plus graves. «Dorénavant, les personnes impliquées et leurs complices pourraient être inquiétés par la justice américaine et pourraient être arrêtés dans n’importe quel pays du monde pour être jugés aux Etats-Unis car la loi américaine le permet», précisent nos sources.

L’Algérie fait face à une véritable affaire d’Etat et seul un procès transparent et des décisions politiques courageuses permettront d’épargner au pays les foudres de Washington qui ne recule devant rien dans sa guerre contre le narcotrafic.

K. B.

Comment (87)

    Lghoul
    13 juillet 2018 - 7 h 57 min

    Que reste t-il ā un pays, ā son honneur, sa dignité et son orgueil si des commis de l’état– ou plutôt des improvisateurs et imposteurs politiques et économiques – sont mis en cause dans des affaires internationales de drogue ? Comment la justice d’un état qui ne vérifie même pas les affaires de corruption d’un ministre clef de la république pourra elle prise au sérieux par le peuple ? Ce peuple qu’on utilise et qu’on abuse sans relache en lui aumentant les taxes pour payer les erreurs des autres, ce peuple qui ne cesse de reçevoir des lavages de cerveaux annuels en lui construisant des mosquées, comme s’il doit être plus musulman que tous les peuples du monde ne pourra plus avaler des crocodiles vivants après avoir avalé des couleuvres de mensonges fabriqués par les mêmes visages Tartufiens depuis presque 20 ans ? Regardez les comment ils mentent comme ils resprirent ! Heureusement que la médiocrité ne pourra pas prospérer dans la transparence car elle est visible a l’oeil nu. Quand l’argent est en manque et que seul le professionalisme sérieux pourra donner une chance au pays, les charlatans de l’improvisation ne pourront plus rien devant la justice internationale. Le pays ne pourra plus fonctionner avec des mensonges et des promesses spirituelles qui n’ont ni queue et ni tête. Le peuple demandera un jour des comptes a ceux qui ont détruit son futur et son espoir.

    9
    3
    L'Opprimé
    13 juillet 2018 - 1 h 42 min

    Après avoir humilié un peuple;puis l’opprimé,spolies ses richèsses;on fini par l’assassiné avec le plus chers du poisons,c’est ainsi Mektoub Dzair

    13
    Fellag
    13 juillet 2018 - 1 h 23 min

    Aux pays où la justice et aux enchères,on condamne que les bouchés et les demeurés sans la protection ni le soutien des Pharaons,que de la comédie dans quelques mois on parle plus de cette affaire et les condamnés seront gracié et les innocents emprisonnés,c’est ainsi la loi de la jungle

    14
    Anonyme
    13 juillet 2018 - 1 h 00 min

    Les nôtres, se pensent toujours plus débrouillards et plus malins que tout le monde, même s’ils sont rustres, analphabètes, ignares, sans principes, sans éducation et sans culture… voilà le résultat de ces «grandes réalisations» : c’est tout le pays, voire l’État lui-même, qui va en baver à cause de ces arrivistes qui ont pris le pouvoir en Algérie, l’ont privatisé et en ont fait une possession familiale pour se goinfrer dans l’impunité la plus totale, pensaient-ils.
    Alors, Bssahetkoum. Essayez maintenant de dealer avec la DEA, le FBI et tous les autres services internationaux de lutte contre le trafic de la cocaïne, en tentant peut-être de les soudoyer et en attendant de rendre des comptes au Tout-Puissant.

    17
    1
    Les frères Chikhi ou l'Algérie connection
    13 juillet 2018 - 0 h 18 min

    La façade d’Algérie Connection c’est une fraterie de bouchers pas très futés. De façade, ces narco-trafiquants ont pour business l’importation de viande bovine d’Amérique du sud, du Brésil apparemment. Les cargaisons sont rempli de plusieurs centaines de kilogrammes de cocaïne arrivée de Colombie. Le transport se fait via des bateaux battant pavillon liberien. La viande est estampillée hallal à partir d’atelier de conditionnement brésiliens.

    Convention de Vienne
    12 juillet 2018 - 23 h 58 min

    Un gramme de cocaïne coupée coute 70 euro. Sachant qu’un gramme de cocaïne coupé ne contient que 10 à 20% de cocaïne pure. Les 701 kg de cocaïne soient 701 000 gramme coupé à 20% coute 701 000 x 70 x 5 = 245 350 000 €. Cette cargaison allait apporter au minimum deux cent quarante cinq million d’euro à 500 000000 €. Si ce boucher narcotrafiquant avait fait 4 voyages par an, il est donc déjà milliardaire et en euro. comment peut-on faire ça, autoriser cela. C’est sur qu’il n’est qu’un lampiste. Les vrais responsables, on ne les connait pas mais leur compte en banque à l’étranger vont servir à les identifier. S’il ont des poste politiques, les convention de Genève ne leur serviraient à rien. Ce sont les conventions de Vienne contre le trafic de stupéfiants qui s’appliquent. Elle implique la confiscation permanente des biens mobilier, immobilier, compte en banque et tout ce que possèdent les mis en cause.

    13
    1
    Ch'ha
    12 juillet 2018 - 23 h 10 min

    Il s’agit d’une goutte d’eau dans la mer c’est 700kg de coke.
    L’Algérie n’est pas le cartel de Medellín et frères Ochoa.
    Le pays n’est pas producteur de coke.

    9
    11
    Kenza
    12 juillet 2018 - 21 h 33 min

    Et qui dit que ce n’est pas la CIA elle-même qui est derrière cette affaire de cocaïne pour porter atteinte à l’état et à l’armée algérienne?
    C’est dans les habitudes de la CIA de fomenter des affaires contre des états et des gouvernements qui ne veulent pas se soumettre à la politique de Washington afin de les déstabiliser….

    16
    37
    Sprinkler
    12 juillet 2018 - 21 h 28 min

    Peu regardants les amerlouches sur  » l’odeur  » des narco-dollars de Michou Escobar de Glaoui III…

    15
    8
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 22 h 50 min

      Le kif ce n’est pas de l’heroine ou de la cocaïne. Les ravages de la coc, c’est irreversible et les gens au bout d’un an ou deux ont un visage de fantome. Destruction des organes, perte de cheveux, des dents et autres.

      13
      3
    Vérité
    12 juillet 2018 - 21 h 20 min

    C’est une tempète dans un verre d’eau,juste pour manipuler l’opinion international,comment osé couper sa propre main impossible;lorsque une justice est défaillante qu’attendez d’elle

    14
    7
    Zalzale06
    12 juillet 2018 - 20 h 50 min

    A Force De Regarder Trop De Films En Provenance d’Hollywood
    Ca Brouille Le Jugement
    La Justice US Est Loin d’Etre Un Model d’Equité
    C’est Une Machine a Broyer Les Esprits
    On Peux Payer Sa Liberté
    Il Copie Les Pays Du Golf

    9
    10
    Confidentiel-Alger
    12 juillet 2018 - 20 h 43 min

    Des individus impliqués dans ce trafic ont déjà fuient l’Algérie en ignorant qu’ils ne seront en sécurité nul part.
    Chikhi n’est qu’un prête noms car les bénéficiaires son des intouchables pas pour longtemps..les prisons prisons américaines c’est l’enfer.

    18
    7
    Confidentiel
    12 juillet 2018 - 20 h 35 min

    Des individus impliqués dans ce trafic ont déjà fuient l’Algérie en ignorant qu’ils ne seront en sécurité nul part.
    Chikhi n’est qu’un prête noms car les bénéficiaires son des intouchables pas pour longtemps..

    12
    7
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 22 h 46 min

      Personne n’est intouchable quand il s’agit de trafic internationale de cocaïne, comme ce fut le cas du président du Panama en fonction, il s’est fait déloger et extrader. Les conventions de Geneve, ça ne marche pas dans ces cas là.

      12
      4
        Confidentiel
        13 juillet 2018 - 11 h 29 min

        Je le savais mais je voulais dire qu’ils étaient intouchables devant la justice algérienne seulement car c’est une arme et un instrument à leur service comme on la vue avec Chakib Khelil et Cie par exemple.
        Certains fuyards sont déjà en France Espagne et certains pays du Golfe en pensant qu’ils seraient en sécurité a cause de leur ignorance des lois américaines et internationales concernant le trafic de cocaïne.

    pashalal
    12 juillet 2018 - 20 h 34 min

    mais comment ont-ils pu halaliser les revenues de ce trafic de cocaïne ? le pays part en vrille !

    12
    7
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 21 h 40 min

      Toi et ton halal …Mdrrr !!

      10
      1
    Escobar
    12 juillet 2018 - 20 h 31 min

    Il ne faut pas tout mélanger…Les pays producteurs de drogue et qui exportent leurs poisons vers l’étranger,peuvent être(eventuellement) dans le collimateur des US et de la communuaté internationale en général(et encore!).
    Mais dans cette affaire,l’Algérie n’est qu’un pays destinataire d’une cargaison venue de l’exterieur(comme des dizaines de pays de par le monde).D’ailleurs,les USA lui même est le point de chute chaque année de quantités énormes de cocaine et autres substanes psychotropes,sans commune mesure avec ce qui se trafique comme drogue dure vers l’Algrérie.Donc avec cette logique,les US deverait plutôt commencer par eux même avant de porter leur attention vers les autres!

    18
    9

    […] déclaré des sources bien informées, citées par le site d’information algérien Algériepatriotique dans son édition du 12 juillet 2018, ajoutant que les autorités américaines prenaient cette […]

    2
    4
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 18 h 26 min

    ils auraient dû payer la chnouf en biffetons algériens pour pas avoir l’amérique aux trousses mais les « colombiens » n’auraient pas été contents et ils auraient eu les colombiens aux trousses.
    quel dilemme, payer la chnouf en biffetons algériens et avoir les colombiens aux trousses ou la payer en biffetons américains et avoir l’amérique aux trousses.

    8
    8
    CYTOYEN
    12 juillet 2018 - 17 h 35 min

    ta rayès el fahem yefhem ou yeffehem lli mafhemch

    1
    4
    Gerault
    12 juillet 2018 - 17 h 27 min

    La porte d’où vient le vent, ferme-la et repose-toi, c’est une guerre contre l’Algérie, ou bien nous aidons les Africains à émigrer vers l’ Europe

    8
    12
    IMAZIREN
    12 juillet 2018 - 17 h 08 min

    Il faut que les amerloques commencent par inquiéter le pseudo roi amir el meztoulines, premier producteur de la chnouf.

    33
    9
      Anonyme
      13 juillet 2018 - 0 h 52 min

      La consommation du «kif» est aujourd’hui légale dans certains états américains. Mais la cocaïne, c’est bien autre chose !

      3
      1
    Rayés Al Bahriya
    12 juillet 2018 - 16 h 44 min

    La loi des yankees aux tapis verts $$$$.
    Y a 2 formes de justices.
    Y a l’avocat qui connaît bien la loi….
    Et y a l’avocat qui connaît bien le juge….
    El fahem yefhem.

    19
    6
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 16 h 33 min

    Le premier responsable de cette affaire est le premier magistrat du pays. Si on avait un président présent, jeune et en bonne santé, on aurait pas eu cette affaire des 7tonne de cocaïne. C’est à lui d’en subir les conséquences, lui son frère et son clan qui le maintiennent alors qu’il est totalement HS et n’a pas parlé au peuple depuis plus de 6 an. L….

    32
    15
      Genséric
      12 juillet 2018 - 17 h 33 min

      Anonyme : 7 quintaux pas 7 tonnes !

      Mais je suppose que tu n’es pas à 6300 kg près, on va pas chipoter !

      13
      3
        Anonyme
        12 juillet 2018 - 19 h 20 min

        oui pardon 7 quintaux ou 700 kg

        4
        3
    CYTOYEN
    12 juillet 2018 - 16 h 28 min

    Il est navrant de voir que l’espoir de voir l’éthique et la justice régner dans notre pays soit suspendu à l’intervention d’une quelconque puissance étrangère . Est-ce un remake de l’histoire ? Je refuse d’y croire .

    18
    7
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 15 h 19 min

    701 kg de cocaïne pure après avoir été coupé aurait drogué 6 million à 7 million de consommateurs, soit 15% de la population algérienne. Soit la moitié de la population jeune adulte en Algérie. C’est une vraie déclaration de guerre contre l’Algerie et sa jeunesse, son avenir.

    26
    8
    Dzézaïr
    12 juillet 2018 - 14 h 33 min

    C’est rare que je soutienne une décision venant de l’administration américaine . Mais la je les soutiens à 100% sur leur lutte contre les narcotrafiquants, quel que soit le statut des personnes impliquées dans ces trafics. Les prisons acceptent tout le monde.

    31
    15
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 14 h 23 min

    C’est une question hors sujet , mais elle me taraude l’esprit .Dites nous chères musulmans ; l’homme de cro-magnon, Homo habilis, Homo erectus , Lucy et leurs descendants jusqu’à l’avènement de l’islam, iront-ils au paradis ou en enfer puisqu’ils ne priaient, ne faisaient ni le ramadan, ni la Omra ni le Hadj et n’avaient pas prononcé la Chahada ?

    21
    29
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 17 h 33 min

      Avant l’islam c’était la concorde civile divine.

      11
      5
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 14 h 22 min

    Allez a Annaba, il y a des femmes qui vendent la coke dans leur salon de coiffure. cette dame était pauvre et maintenant elle roule en bmw et Nissan 4×4 etc.. la police n a pu rien faire contre elle…

    28
    16
      Les coiffeuses gagnent beaucoup d'argent uniquement avec leur travail
      12 juillet 2018 - 15 h 04 min

      Je ne pense pas que la coiffeuse dont vous parlez a gagné beaucoup d’argent avec la cocaïne. Les coiffeuses en Algérie quand elles ont du talent, elles deviennent vite riche. Les algériennes ont une toison frisée et elles aiment aller chez leur coiffeuses toutes les semaines. Moi même j’y allais chaque semaine et j’avais même un abonnement. Ma coiffeuse roule en mercedes et autres voiture assez cher en Algérie. Au bout de 5 année de travail, elle a amassé un sacré magot. C’est une femme tres serieuse. Elle interdit la cigarette et le trop parlé dans son salon. Elle a beaucoup de clientes et est full toute la semaine. Les femmes sont genereuse en pourboire au point que même ses salariées coiffeuses se font de beaux salaires rien et paraisse avoir un niveau de vie convenable. Les coiffeuse talentueuse en Algerie sont toutes riches quand elles sont sérieuses et ont du talent.

      13
      21
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 15 h 58 min

      Les menus fretins n’intéressent personne sauf peut etre la « police de quartier ». Ils ne représentent que la base de la pyramide. C’est le haut de la pyramide qui est le plus intéressant.

      16
      4
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 13 h 54 min

    Je pense que le Q.I des algériens depuis le passage des islamiste s’est dégradé à tous les niveaux. Il frise les 90 au plus. Ils n’ont pas vu l’arrivé de la cocaïne dans notre pays. Pourtant, les gens en parlent. Cabaret, dancing, épicerie et autres commerces sont devenus des distributeurs au détail. Cela se voit et pourtant, on n’a rien vu!!!

    29
    12
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 13 h 49 min

    Les agents de la BEA et du FBI sont à Alger. La liste des personnes soupçonnées ne sont pas juste le boucher et ses freres.

    36
    12
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 15 h 33 min

      Il n y a pas que la liste des personnes soupçonnées, il y a aussi la liste de leurs comptes bancaires et leurs biens acquis en Algérie et à l’étranger afin de les gelés/bloqués le temps des investigations et de les saisir après jugement par une des deux autorités, algériennes ou américaine, chargées de l’enquête.

      18
      4
        Anonyme
        12 juillet 2018 - 19 h 33 min

        C’est par les compte en banque et l’immobillier mal acquis que les enqueteurs du blanchiment d’argent procedent.

        4
        2
    La plus grande quantité de cocaïne jamais saisie dans l'histoire des douanes europeennes
    12 juillet 2018 - 13 h 03 min

    C’est la plus grande de l’histoire du narcotrafic en Espagne. Le ministère espagnol de l’Intérieur a annoncé mercredi une saisie de 8,7 tonnes de cocaïne cachées dans un container de bananes en provenance de Colombie.La saisie a eu lieu le 22 avril dans le port d’Algésiras.
    Jamais on a vu une telle quantité de cocaïne arriver dans un port européen. L’Espagne a demandé plus de moyens à l’Union Européenne pour lutter contre l’arrivée de grandes quantités de cannabis provenant du Maroc et aujourd’hui celle de la cocaïne arrivant de Colombie après avoir transité par un pays africain afin de brouiller les pistes et effacer la provenance initiale des cargaisons qu’est l’Amérique du sud ou les laboratoire de l’extraction de la cocaïne se multiplient.
    L’Espagne coopère avec les états unis d’Amérique et l’Union Européenne. Il n’y a aucun passe droit dans ce genre d’affaire. C’est la souveraineté des pays qui est attaquée quand il s’agit d’une telle quantité de cocaïne.

    21
    7
    Jughurta
    12 juillet 2018 - 12 h 31 min

    Salam AP. MESSAGE URGENT !!
    Il y a dans mon intuition quelque chose de très fort concernant une mise en scène en vue de mettre en place le plan paneuropéen kalergiste ( coudeneuve de kalergi). En effet, je me pose la question de savoir est ce que nos services de renseignements et de sécurité sont uniforme et homogènes ou sont ils multi forme et hétérogènes quant à leurs objectivités. Je m’ explique, il y a une vidéo sur un homme faisat usage de violence envers un enfant subsahariens qui vient de me cribler le coeur tant bien même je suis et reste un anti tsunamiste subsaharien et chinois et je le demeurerais jusque la fin de mes jours INSHALLAH. Je me demande si cette vidéo n’ est pas une mise en scène orchestré par une frange de nos services à la solde de je ne sais qui. Cette vidéo a pour but indéniablement de susciter une réaction et une émotion tel à faire bouger des lignes notre politique sécuritaire du plus grand ordre contre la mgration créatrice de  » Choc des civilisations ingérable et interminable afin de régulariser les subsahariens. Régularisation = mort à petit feu de la Nation Algérienne multi millénaire. Je me souviens de tebboun qui voulait les régulariser.. N’ allons pas trop vite en besogne. Je pense qu’ il y a une branche au sein du nidham qui tire les ficelles et qui sont reliées à la LADDH, les bilderbergs, aux lobbies ( Euromed, OIM etc), les paneuropéens, les panafricanistes (marcus garvey) et qui vont dans leur sens.
    Je vous demande 3 choses AP
    1) Faire des recherches car je suis persuadé que c’ est une mise en scène à des fins d’ intérêts avec intelligences étrangères.
    2) Etouffer cette histoire et cette vidéo dans les heures à venir qui s’annonce comme un buzz incroyable
    3) Retrouver cette m… qui à mis une gifle à ce petit subsaharien et lui mettre de sacrées grosses saqla dans la figure!!!
    AP, je vous le demande. Nous sommes contre notre propre mort concernant l’ immigration étrangère mais nous ne sommes pas des hagarine d’ enfants. Encore si cela aurait été un adulte qui commet un délit ou autre ok, mais jamais taper un enfant, jamais. Il faut vite continuer à tous les rapatrier, vite. L’ histoire est témoin de celle de demain. Nous avons du retard, nous ne sommes plus dans les temps.

    31
    15
      croyez le ou non ...
      12 juillet 2018 - 13 h 54 min

      mais c’est votre paranoia qui parle !
      on est tréééééés loin des histoires genre « Lawrence D’arabie  » …le peuple a juste faim et demande de quoi se remplir le ventre …et vous parlez des bielderberg et autres stratagémes complotistes …lol

      16
      23
      Action
      12 juillet 2018 - 14 h 25 min

      Pour les vrais Algeriens, enfants au adultes, qui sont du sud saharien, il y’a pas de place dans notre PATRIE.

      7
      19
      Moh
      12 juillet 2018 - 15 h 49 min

      Hors sujet.

      7
      8
      RODEO
      12 juillet 2018 - 17 h 30 min

      @ jughurta / qui vous dit que le  » soldat  » sur la photo est un soldat algérien et qui vous dit que ce n’est pas qqu’un de travesti qui veut nuire à notre armée algerienne , attention l’habit ne fait pas le moine ou le soldat

      10
      3
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 11 h 28 min

    Étant donné que partout où débarquent les USA terrorisme et trafic de drogue prolifèrent ; la seule raison de leur intérêt à cette affaire pourrait être de faire pression sur l’Algérie afin qu’elle coopère à la « démocratie otanienne au sahara-sahel ». D’ailleurs que vient faire cette cocaïne dans un pays non consommateur comme l’Algérie ?. Quant au prétexte de l’utilisation du dollars afin de poursuivre ceux qui refusent de se soumettre à leur agenda, tant mieux ile se tirent une balle dans le pied car cela favorisera la dédollarisation de l’économie mondiale et mettra fin au privilège exorbitant dont ils bénéficient depuis 70 ans.

    31
    16
    Zalzale06
    12 juillet 2018 - 11 h 12 min

    J’espere Que Mtourni n’a Pas De Secret D’etat
    Sinon Ce Sera Compliqué

    4
    12
    hmida
    12 juillet 2018 - 11 h 02 min

    Des sources informées ont mis en exergue les retombées préjudiciables qui pourraient découler de l’affaire de la tentative d’introduction de plusieurs centaines de kilogrammes de cocaïne en Algérie

    Pareilless tentatives sont monnaie courantes en Europe et en Amérique
    Voulez vous mettre le pays à feu et à sang (ahechmou ala rouahkoum)

    16
    13
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 12 h 37 min

      7 quintaux de cacaïne ne sont pas monnaie courante. Il n’y eu que l’affaire de Panama qui d’ailleurs n’a pas atteint une telle quantité en un seul voyage. Cette quantité est une affaire d’etat et personne n’oserait faire passer en un seul voyage une telle quantité. En Europe, les quantité quand on met la main dessus ne depassent jamais les 100 kg de coke. Renseignez vous. Une telle quantité est une declaration de guerre contre l’Algerie et c’est fait par des algeriens. Qui est ce chikhi. Est-il en contact avec l’entité sioniste comme le sont les trafiquant du foncier, des sionistes qui vont faire la omra et c’est le seul moyen qu’ils ont trouvé pour nous tromper et continuer leur saccage du pays??? Mais plus sioniste qu’eux, ça n’existe pas. Personne n’a fait des recherches quant au origines de ces gens là, seuls le peuple et les reseaux ont pu mettre leur vraie obedience en exergue, à la face du monde.

      21
      11
        Ouelechaab
        12 juillet 2018 - 13 h 31 min

        Sioniste, chrétien, animiste, bouddhiste, laïc, salafiste, chiite, etc, etc, l’étranger, tout étranger à ce pays, c’est à dire toute personne ou groupe qui porte
        une nationalité etrangere, par définition on ne soit rien en attendre pour de bien pour l’Algerie.
        Ces étrangers quels qu’ils soient et avec la meilleure volonté possible, recherchent d’abord et avant tout leurs propres intérêts dans leurs relations avec l’Algérie. Et cela est tout à fait normal et banal. Ce qui n’est pas normal c’est de cacher, nier, ne pas dénoncer et réprimer selon la Loi existante, les actes condamnables des Algériens eux mêmes qui pratiques des actions contre leur propre pays chaque instant qu’ils vivent surtout quand ils ont un pouvoir quelconque.
        Ils ne cherchent qu’a s’enrichir eux et leurs familles proches lorsqu’ils disposent d’une parcelle d’autorite, comme dans le cas de ce scandale marginal-politique et narcotic des 701 kg de cocaïne.
        En conclusion, donc ce n’est ni les sionistes ni d’autres étrangers qui sont responsables de nos crises, corruption et scandales. Ce sont nos propres Algériens, quels que soient leurs fonctions et leurs rangs. C’est ces personnes et responsables qu’il s’agit de neutraliser et de condamner par la Loi, rien que l’application stricte de la Loi, mais sans aucune réticence ni faiblesse ni calculs politiques.
        C’est une condition préalable et urgente pour regagner un peu de crédibilité parmi nous, la population et pour regagner par l’État un peu de confiance qu’il a perdu parmi son peuple dorénavant désenchanté, désabusé, aspirant juste à réussir la migration de sa descendance par tous les moyens et quel que soit le prix à payer, y compris la mort durant la harga en haute mer.

        11
        8
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 14 h 34 min

      Hmida a dit :
      Pareilless tentatives sont monnaie courantes en Europe et en Amérique
      Voulez vous mettre le pays à feu et à sang (ahechmou ala rouahkoum)
      ===========================
      Non! pareilles quantité ne sont pas monnaie courante en Europe. Quand le BEA ou les douanes europeennes saisissent quelques cargaison, c’est de l’ordre de quelques kilogramme et non pas de tonnes. C’est du jamais vu en Europe des tonnes de cocaïne, sauf une seule fois et c’est toute l’UE qui s’est mise à lutter contre l’arrivée de la coc au point que celle ci a disparu du menu des revendeurs. Elle est de retour ces dernier temps et l’origine des importateurs est connue maintenant. De mieux en mieux. Ils nous ont sali avec leur avidité à gagner de l’argent en dormant et par des moyens illicites.

      8
      11
    anonyme
    12 juillet 2018 - 10 h 56 min

    je n’ai aucune sympathie pour le système en place , mais appeler de tous vos voeux le loup à la rescousse c’est irresponsable de votre part
    C’est bien la douane algérienne qui a intercepté ce poison

    19
    16
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 12 h 30 min

      La douane algerien a intercepté les 7 quintaux de cocaïne grace à la pression des espagnoles. Si non avec quelques pot de vin, cette cargaison n’aurait jamais été interceptée. Plusieurs cargaisons truffées de coc sont deja passées et cela depuis au moins 3 ans. Pourquoi? Il n’y a pas de capitaine à bord et les mafieux s’en donnent à coeur joie. D’ailleurs l’Algerie est vendue à la decoupe via des bureau immobilier en france. Les acheteurs sont des hommes de paille, des prete nom algeriens mais les vrais proprio ne sont pas algeriens. Au prix du marché immobilier, il n’y a pas non plus de marché car aucun algerien ne peut acheter à 450 000 euro une simple maison car le salaire du cadre algerien ne permet pas d’amasser une telle somme, meme pas au bout d’une vie de labeur. Ceux qui menent le pays ne savent pas gouverner, ne savent pas identifier les probleme qui mettent le pays en peril. En Palestine, au debut du 20 eme siecle, c’est ce qui s’est passé. Il y eu vente des terre à des prix ou aucun palestinien ne pourrait pretendre avant que l’on decouvre que derriere ces vente à des prix exhorbiant, il y avait un projet de creation d’un etat appelé aujourd’hui Israel. Nous vivons le meme danger et ce sont nos fonctionnaire et haut fonctionnaires qui facilitent le passage de telle cargaisons et ce sont encore nos fonctionnaires qui facilitent la vente de l’Algerie, voir la vendent eux meme indirectement en touchant au passage des pot de vin.

      24
      11
    صالح/ الجزائر
    12 juillet 2018 - 10 h 49 min

    Si les Américains , qui ont les noms ainsi que leurs les réseaux , ne se sont pas déplacés à Alger juste pour s’informer , mais pour mettre en garde les autorités algériennes , c’est qu’ils ne croient pas , comme la majorité d’ailleurs des Algériens , à la seule façade des Chikhi et encore moins au tamis avec lequel on cherche à cacher le soleil .
    Il y a des milliers de Bouchers , mais pourquoi seuls les Chikhi ont réussi les quatre affaires plus la plus criminelle ? .

    21
    13
    predator
    12 juillet 2018 - 10 h 45 min

    La vraiment vous avez dépassé les limites avec vos commentaires pro us, alors que cette triste affaire est aux mains de la justice
    je ne sais si ce sont vraiment des algériens qui commentent ici
    et que dire du voisin qui traficote au vu et au su de tout le monde sans être inquiété par personne ni même par vos maîtres

    33
    18
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 12 h 29 min

      ni pro us ni zekri,
      Une poignée d’algériens (écervelés, illettrés, cupides et arrogants), avec leurs copains et coquins algériens et étrangers, nous ont mis dans un sacré pétrin et ils ont ouvert les portes de l’enfer. Nul n’est censé ignorer l’extraterritorialité des lois américaines concernant l’usage illégale du dollar américain dans et autour du trafic international de cocaïne.
      Cette affaire met en danger l’Etat et la Nation et m’est en danger la source de revenus en dollar américain. Ca devient une affaire de sécurité nationale.

      20
      11
      Kassaman
      12 juillet 2018 - 14 h 44 min

      Je te rassure Predator, pour l’essentiel ce ne sont que des trolls.
      Comment donner un quelconque crédit à une administration, une nation qui met la planète à feu et à sang sous des prétextes fallacieux et de plus en plus ridicule. Comment donner un quelconque crédit à une agence de renseignement, la CIA, dont tout le monde sait ses accointances avec le trafique de drogue international.
      Comment donner un quelconque crédit à la justice d’une nation qui n’a pas hésiter à exhiber une fausse fiole de sarin à la face du monde entier afin de partir en guerre contre un pays et le réduire en cendres.

      21
      11
        Genséric
        12 juillet 2018 - 17 h 49 min

        Mille fois bravo KASSAMAN !!!

        7
        6
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 10 h 16 min

    Les responsables arabes ont plus peur des USA que de dieu, que dieu protège l’Amerique.

    33
    16
    citoyen lambda
    12 juillet 2018 - 10 h 12 min

    En laissant le pays aller à la dérive, avec la promotion des cancres et des voyous, c’est la nation qu’on met en danger. Les américains et toutes les nations développées où le pouvoir s’acquièrent par le savoir et le mérite, cherchent d’abord les intérêts de leurs nations et y pensent des décennies à l’avance. Cette affaire qui éclabousse le pays, ils vont d’abord s’en servir pour nous imposer le prix fort au plan diplomatique et économique. Ils ont peut-être même planifier leur coup vu leur connaissance des pratiques de notre sérail.
    Ce n’est pas avec l’incompétence, la ,promotion des voyous et des institutions déliquescentes qu’on va défendre nos intérêts devant des nations où tout est modélisé et les scenarii prévus sur 10, 20 et 50 ans.

    42
    9
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 10 h 05 min

    S’ils activent pour cette affaire les machines de guerre et à broyer que sont le département du Trésor des États-Unis (USDT) et le département de la Justice des États-Unis (DoJ) alors l’État se retrouvera dans une grave situation.
    La puissance de frappe (financière, économique et judiciaire) internationale de ces deux machines de guerre et à broyer est redoutable.
    L’Etat doit maintenant montrer patte blanche aux autorités américaines sinon il sera interdit d’accès au marché dollar us, interdiction de transactions internationales utilisant le dollar us, interdiction d’accès au SWIFT en utilisant le dollar us donc plus de vente de pétrole et gaz en dollar us etc…donc la fin de la fête comme le Venezuela.
    Une poignée d’écervelés illettrés, cupides et arrogants nous on mis dans un sacré pétrin.

    38
    14
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 11 h 31 min

      Ils ont déjà activés le département du Trésor des États-Unis puisque la Drug Enforcement Administration (DEA) est le service de police fédéral américain dépendant du Département de la Justice des États-Unis tout comme le FBI qui est aussi sous la tutelle du département de la Justice des États-Unis.
      Le département du Trésor des États-Unis est automatiquement activé quand il y a usage illégale du dollar américain. Les nuages s’amoncellent.

      18
      13
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 9 h 58 min

    La justice américaine est plus redoutable et instantanée que l’hypothétique justice divine pour qui les dossiers pénales musulmans s’accumulent depuis 14 siècles .

    26
    18
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 9 h 57 min

    Les patrons des cabarets en Algérie, les membres de leur réseaux, comme les chanteurs et chanteuse de ray, les managers, quelques videurs n’ont pas interet à mettre les pieds en France ou tout autre pays qui autorisés à laisser extrader les narcotrafiquant par les USA. La liste que possede la CIA est longue et je ne saurais vous citer les noms. Il y a au moins plus d’une centaine de personnes à extrader si ces dernières arrivent dans un quelconque aéroport dont le pays permet l’extradition. Certaines chanteuses de ray et leurs gigolos figure sur la liste de personne à extrader. Quelques patrons de cabarets, quelques hommes de lois et des personnes travaillant pour les corps constitués (gendarmerie, police). Certaines sont complices pour avoir laissé proliferer le trafic alors qu’elle savait comment se passent les choses, d’autres ont directement transporté, vendu, proposé à l’achat ce poison. Je ne vous conseille pas d’aller en France, en Espagne, au Canada ou en Tunisie. Désormais, patron de cabaret, quelques chanteuses et leur gigolo pseudo videur mais surtout revendeur de drogue , désormais, vous êtes wanted mort ou vif.

    16
    13
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 9 h 47 min

    le peuple algerien est le dindon de la farce dans cette histoire de cocaïne ! ce qui est intriguant dans ces affaires de narcotrafiquants c est l arrestation quotidienne d employés dans la drogue ! et cette drogue traverse la frontière  » normalement  » malgré la présence de militaires , de gendarmes a la frontière marocaine mieux ces camions de transport utilisent des ailes afin de traverser un canal de 12 m de large et de 8 m de profondeur et sur une distance de 140 km jusqu a el aricha daira de sebdou ? ET LA C EST DES MILLIERS DE QUESTION RESTENT A POSER AU POUVOIR ! la colonne vertébrale et le cœur du pouvoir est vraiment pourri est devient une menace pour la sécurité nationale ! l urgence est que tous hommes au pouvoir dans toute les institutions sans exceptions doivent partir et rendre compte !

    25
    11
    Rachid
    12 juillet 2018 - 9 h 34 min

    En effet ce que révèle cet article est connu en plus dans ce cas précis la justice américaine agit en dehors d’Interpol pour ne pas éveiller la méfiance des recherchés par ses services.
    La traque commence.

    17
    10
    Zalzale06
    12 juillet 2018 - 8 h 56 min

    C’est Une Menace a Peine Voilée Pour Leur Petits Protégés
    Cela Démontre Surtout Que Des officiels Sont De méche Avec Leur Service
    Touchez Pas Aux Anciens Officiels Sinon Il Y Aura Des Conséquences
    Il Se Préparait Quelque Chose
    Leur Plans Sont Tombé A l’Eau
    Ils Sont Pas Fute Fute en Agissant Ainsi

    6
    14
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 10 h 02 min

      La CIA a une liste d’une centaine de personnes impliquée dans ce trafic. Ce n’est pas une menace. C’est la réalité. Dans cette liste, il y a des officiels et leur progeniture.

      25
      14
      Anonyme
      12 juillet 2018 - 12 h 20 min

      Arretez de parler du complot. Oui, ces gens comme vous dites ont mis en péril l’autonomie de l’Algérie. 7 quintaux de cocaïne ce n’est pas quelques kilo. Pour moins que ça le Panama a été envahi et son president arreté avec toute sa cour!

      10
      9
    Storm
    12 juillet 2018 - 8 h 26 min

     » Seul un procès transparent et des décisions politiques courageuses permettront d’épargner au pays les foudres de Washington qui ne recule devant rien dans sa guerre contre le narcotrafic. » Pour une fois, je suis personnellement d’accord avec les USA concernant ce cas. Ou on lutte réellement contre le trafic de cocaïne et le criminel narco banditisme, ou on fait semblant, avec toutes les conséquences que cela implique, officiel ou pas. En connaissance de cause. Ainsi nul n’est censé ignorer la loi … des USA. Pas de népotisme, pas de passe-droit, pas de piston, pas de corruption, pas de falsifications, comme dans le… procès de l’ENI-Sonatrach à Milan et la convocation… de l’ex-ministre Ckakib Khalil…

    20
    10
      anonyme
      12 juillet 2018 - 10 h 48 min

      « Ainsi nul n’est censé ignorer la loi … des USA. Pas de népotisme, pas de passe-droit, pas de piston, pas de corruption, pas de falsifications »

      Tu te trompes lourdement

      13
      11
        Storm
        12 juillet 2018 - 12 h 41 min

        * Ya si Anonyme 10h 48. Vous avez parfaitement raison. Il n’existe aucune administration aucun tribunal qui soit totalement imperméable aux interventions. Mais yerham babak laissez-nous un peu rêver et croire qu’il y a quand même une justice qui punit les malfrats tôt ou tard …

        10
        6
    Chaoui
    12 juillet 2018 - 8 h 22 min

    Foutaises !
    L’auteur de l’article est… mal informé : les plus GRANDS trafiquants au monde de drogue (opium/cocaïne) sont les États Unis.
    Ce sont EUX qui, sur le plan mondial, la gèrent et la propagent.
    J’invite Karim B puisqu’il est journaliste à aller enquêter en Afghanistan où la CIA est jusque dans les champs de pavots…, voire dans les pays d’Amérique du Sud tel précisément que la Colombie ou Panama…(qu’il tape sur Internet les mots-clés « Panama et cocaïne » ainsi que « Noriéga » pour voir qui sont les « Parrains »…).

    38
    13
    Zaatar
    12 juillet 2018 - 8 h 07 min

    On ne demande que ça. Que ceux qui sont impliqués dans cette affaire de cocaïne soient jugés aux USA. Pour une fois que je suis d’accord avec les yankees, je me met de leurs côtés pour juger et mettre en taule des responsables Algériens impliqués dans cette affaire. Car on sait pertinemment que notre justice ne le fera pas comme ce fût le cas pour tous les scandales que l’on a connu.

    27
    11
    Anonyme
    12 juillet 2018 - 7 h 31 min

    Les USA devraient adopter les mêmes lois pour la résine de canabis et kidnaper ainsi momo ,ils nous rendraient un grand service et du coup gagneraient en crédibilité.

    29
    12
      désormais
      12 juillet 2018 - 14 h 07 min

      le cannabis est toléré dans certains pays eu europe et au canada , contrairement à la cocaines et héroine , rappelez vous : les usa ont bombardé des laboratoires de production de cocaine en colombie et ont destitué Noriéga (pourtant président et général ) et ils l’ont livré à un autre pays pour etre jugé, et ils ont placé un autre président en colombie. bref en résumé : la justice US ne joue pas quand il s’agit de drogues dures qui peuvent déstabiliser son dollar.

      6
      6
    A3ZRINE
    12 juillet 2018 - 7 h 14 min

    Chaud c’est chaud, quand l’oncle SAM se mêle tout le monde rentre dans le droit chemin. D’ailleurs pour pouvoir déloger ou juger un gros Bonnet algérien il n’y a que cette solution, en interne, l’affaire sera étouffée comme si de rien n’était.
    Inchallah il y aura des poursuites contre eux et leur progénitures, il y a trop d’injustices.

    33
    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.