Washington aux Européens : «Aidez-nous à isoler Téhéran»

européens
Mike Pompeo intervenant au siège de l'Otan. D. R.

L’Union européenne doit soutenir les efforts des Etats-Unis pour isoler l’Iran sur le plan économique, a intimé à Bruxelles le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo en accusant de nouveau Téhéran de «financer le terrorisme». «Nous devons couper tout financement que le régime utilise pour financer le terrorisme et des guerres par procuration», a écrit sur Twitter M. Pompeo, qui participait à Bruxelles à une rencontre UE-Etats-Unis sur l’énergie, organisée en marge du sommet de l’Otan. «Nous demandons à nos alliés et partenaires de se joindre à notre campagne de pression économique contre le régime» de Téhéran, a-t-il ajouté dans un tweet accompagné d’une carte de l’Europe affichant une dizaine de lieux d’«attaques terroristes» à imputer depuis 1979 au Hezbollah libanais et à des agents iraniens, et donc à ses yeux «parrainées» par l’Iran.

Selon Mike Pompeo, l’Iran «continue d’envoyer des armes dans tout le Moyen-Orient, en violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU». Le régime de Téhéran, soutient-il selon l’AFP qui rapporte l’information, «veut causer des ennuis partout où il le peut. C’est notre responsabilité d’arrêter cela».

Ces déclarations sur le réseau social visent à accentuer la pression sur les Européens après la décision prise en mai par Washington de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien conclu en 2015. Après leur retrait, les Etats-Unis ont demandé à tous les pays de stopper complètement leurs importations de pétrole iranien d’ici le 4 novembre s’ils veulent éviter les sanctions visant l’Iran que Washington a décidé de rétablir.

De leur côté, les Européens, qui affirment leur attachement à l’accord, dialoguent avec l’Iran pour essayer de conserver l’adhésion de ce pays à ce pacte. Par le biais de cet accord, que la cheffe de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini a toujours ardemment défendu, l’Iran s’engage à ne pas se doter de l’arme atomique en échange d’une levée des sanctions internationales à son encontre.

R. I.

Comment (10)

    PREDATOR
    14 juillet 2018 - 12 h 11 min

    «Nous devons couper tout financement que le régime utilise pour financer le terrorisme et des guerres par procuration»

    C’est bien vous les terroristes, depuis votre création vos mains sont tachées de sang de millions de gens innocents aux quatre coins de la planète
    L’Iran n’a attaqué aucun pays en plus d’être une civilisation millénaire
    Sans vous le monde serait en paix




    2



    1
    Lghoul
    14 juillet 2018 - 9 h 18 min

    Yakhi « America first », la trompette a dit. Les autres doivent aussi dire : « Europe, China, Russia etc. first ». Ce type est dingue. Il demande au Mexique de payer pour la construction du mur tout le long de sa frontiere pour s’y enfermer. Un businessman qui confond les pays a des compagnies, et les chefs d’etats a des PDG. Pas de politique et pas de negotiations. Il veut quelque chose et il doit le prendre sur le champ. Mais rien en retour. $375 milliards de dollars en un seul voyage chez les salafistes wahabites plus $100 millions comme cadeau pour la « fondation » de sa fille.




    3



    1
    HANNIBAL
    13 juillet 2018 - 20 h 35 min

    Sans lui en demander autant le royaume a rompu les relations avec l’Iran c’est plus que de l’aplat-ventrisme
    ça porte pas de nom et pompe a m…. n’a rien demander a Shlo-homo VI non plus qui de ce fait se reconnait etre l’appendice du $ionisme




    5



    2
    Anonyme
    13 juillet 2018 - 19 h 47 min

    Les yankees se sont oublié en étant l’axe du mal number one tout les maux de la planète viennent exclusivement d’eux,cette déclaration et dicté par les sionistes les Iraniens les vrais Hommes d’honneur guette les sionistes et cela leurs déplait vive l’Iran vive les perses de vrais Hommes




    8



    2
    Les Égarés..Usa
    13 juillet 2018 - 19 h 05 min

    L’état le plus dangereux du Monde que sont Usa , appellent à détruire L’Iran..Après avoir detruit des Pays entier.. Somalie..Syrie..Afghanistan..Irak..Yémen..Yougoslavie..cet. .Mais l’Iran est bien armé et Le Régime Bannanier USA préfère la bassesse que l’affrontement direct..L’Iran Musulman refuse le dictat US et jamais ne pactisera avec le Borgne Usa , le Dajal . .Alors les Pays Union européenne sont des Hommes, ils doivent ignorer la Folie US . .Oh ! Don Pompeo tu n’est plus à Palerme , L’Iran ne sont pas les Saouds. .Il faut isoler USA régime le Plus dangereux pour la Paix du monde . . Donc Pompeo tu n’est plus à Palerme et la loi du plus fort est Fini , soit digne Don Pompeo..😣😥😢😭




    9



    3
    Anonyme
    13 juillet 2018 - 18 h 24 min

    L’Iran une fois dans la mire des USA s’en est fini pour cette dictature religieuse médiévale .




    4



    15
    benchikh
    13 juillet 2018 - 17 h 17 min

    il fallait inventer une structure pour résister en face de l’empire anglo-saxon.UE était une solution pour la France pour rester en vie en face de l’empire anglo-saxon qui a pris plus de volume en Amérique .Aujourd’hui la France ,se cache derrière les états membres EU pour défendre ses intérêts.Mr Trump vise plutôt la France,qui a des relations économiques (et qui dit économique dit politique) avec Teheran (el moulah).




    7



    4
    Felfel Har
    13 juillet 2018 - 17 h 14 min

    Attendons-nous à des volte-faces de ceux qui, hier encore, dindonnaient, péroraient et « paonisaient » (un néologisme pour dire posturer comme le paon qui déploie sa roue) en prétendant vouloir tenir tête à Trump et défendre l’Accord avec l’Iran! L’UE est à la botte des USA, tel est le terrible constat que toute la planète fait. Ses rêves de solidarité, de complémentarité, d’exemplarité, de puissance s’effilochent sous le travail de sape des populistes européens et d’Oncle Sam. Il faut plus que des discours (ce qu’affectionne un certain Macron) au ton martial et décidé, amplifiés par une presse aux ordres pour s’émanciper de la tutelle des mighty USA. Il faut des actes courageux, des actions téméraires, des combats homériques pour retrouver sa liberté, et cela fait cruellement défaut aux dirigeants européens, surtout chez ceux qui se prennent pour des ténors.




    8



    3
    QUEL CULOT !
    13 juillet 2018 - 14 h 58 min

    en d’autres termes :  » aidez nous à aider israel le voleur de terres  » !!! quel culot ce gouvernement trump !!!!!!!!!!




    15



    3
      Kamel
      13 juillet 2018 - 20 h 28 min

      C’est plus que ça cher ami, c’est devenu leur prophète le monstre en chef qui leur donne des ordres et tout ses ordres sont des missions divines et des lois religieuses.
      Il n’y a plus besoin de dieu et il est même oublié, il y a le dieu qui est là pour leur confier des missions à accomplir.
      Autant dans le temps, on pouvait trouver l’excuse pour certains pour leurs dépassement car ils ne savaient pas,
      mais maintenant, ils savent très bien ce qu’ils font et ils jouissent des monstruosités qu’ils commettent quotidiennement.




      3



      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.