Trump a frappé huit fois à la porte de l’Iran pour rencontrer Rohani

Rohani
Hassan Rohani lors de la dernière Assemblée générale de l'ONU. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Selon M. Vaezi, directeur de cabinet du président iranien Hassan Rohani, le président américain Donald Trump aurait demandé, à plusieurs reprises, une réunion avec son homologue iranien.

«Au cours de la dernière visite à New York de M. Rohani pour la session de l’Assemblée générale de l’ONU, Donald Trump a demandé à la délégation iranienne à huit reprises de pouvoir rencontrer le Président», a-t-il déclaré à l’agence de presse iranienne Mehr.

M. Vaezi a précisé que la délégation iranienne n’avait pas répondu aux requêtes, surtout qu’elles sont intervenues juste après que le président américain eut annoncé qu’il ne pouvait plus certifier que l’Iran respectait l’accord sur le nucléaire conclu en 2015, préparant le terrain au retrait de Washington de cet accord en mai dernier. «Nous avons une politique transparente et une position claire à l’égard de nos relations avec les Etats-Unis (…) Nous ne céderons pas à la pression», a assuré M. Vaezi.

Malgré tout, Donald Trump a annoncé qu’il n’excluait pas la possibilité de négocier un nouvel accord avec l’Iran au sujet de son programme nucléaire, mais aussi sur le rôle régional de l’Iran et son programme balistique.

De son côté, le président Hassan Rohani a toujours rejeté l’idée d’un nouvel accord sur le nucléaire avec les grandes puissances. L’Iran a dit qu’il ne renégocierait pas l’accord sur le nucléaire conclu en 2015 avec les grandes puissances. Il est actuellement en pourparlers avec ses partenaires européens et asiatiques pour trouver les moyens de contourner les sanctions américaines, qui doivent être réimposées dans les prochains mois du fait du retrait de Washington de cet accord.

S. S.

Comment (2)

    Les Égarés
    20 juillet 2018 - 6 h 31 min

    Mais alors approfondir c’est chercher…l’Iran à compris que le Régime Bannanier USA change au sommet en ayant toujours le même Coeur…donc à partir de cette constatation à quoi bon perdre du Temps ???..Même Mr Trump devrait comprendre qu’il surf sur le Régime Bannanier USA ..juste de passage…donc a quoi bon ???…En regle Générale on traite avec des Represantant d’états..Mais le Régime Bannanier USA n’a rien d’un État et tout d’une Souricière . .Et ça l’intelligence Iranienne l’autre bien compris . . Le problème n’est pas Trump mais ce qui y’a derrière .

    8
    1
    PREDATOR
    19 juillet 2018 - 13 h 55 min

    L’IRAN EST UN ÉTAT SOUVERAIN ET LIBRE AU CONTRAIRE DE CES MONARCHIES RKHASS DU GOLFE ET QUI FONT LA CHITA A LEURS MAITRES OCCIDENTAUX

    21
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.