Début de révolte aux Emirats arabes unis : vers l’éclatement ?

Emirats arabes unis
Le richissime émir d'Abu Dhabi Khalifa Bin Zayed Al-Nahyan. D. R.

Par Kamel M. – Une grande fissure vient de se produire entre les Etats qui forment les Emirats arabes unis, a appris Algeriepatriotique de sources informées. La récente défection d’un membre de la famille régnante qui a demandé l’asile au Qatar, révèle un grand malaise qui règne dans cette richissime monarchie du Golfe.

Les émirats qui constituent ce pays qui compte un peu plus de neuf millions d’habitants, ne sont pas tous riches en pétrole et en gaz, à part Abu Dhabi où se concentrent les richesses et qui distribue la rente aux autres émirats – y compris le fastueux Dubaï. C’est, en effet, le gouverneur de l’hégémonique Abu Dhabi qui décide de la gestion des ressources des Emirats arabes unis, car c’est lui qui tient les rênes.

Mais ce qui a provoqué la colère des autres émirats, ce sont les quotas de soldats mobilisés au Yémen et qui sont en majorité issus des émirats pauvres, sans que leurs gouverneurs puissent s’opposer à une telle décision jugée injuste. Les pertes émiraties au Yémen sont autrement plus élevées que les chiffres annoncés par les médias de ce pays, d’où le début d’une sourde rébellion chez les familles des victimes. L’émir qui a demandé l’exil au Qatar appartient à un des émirats les plus pauvres qui a perdu des centaines de soldats au Yémen, a appris Algeriepatriotique.

Cheikh Rachid, le prince émirati qui a décidé de briser le silence, a affirmé que les responsables émiratis s’opposaient à l’intervention militaire du pays au Yémen. Selon lui, les dirigeants d’Abu Dhabi «n’ont pas consulté les six royaumes restants du pays avant de prendre des décisions majeures» concernant cette guerre conduite par l’Arabie Saoudite.

Le prince dissident a révélé que les services secrets d’Abu Dhabi ont exercé un chantage sur lui, en le menaçant de révéler un enregistrement vidéo attentant à son honneur. Des sources informées ont indiqué à Algeriepatriotique que les services secrets de l’émirat le plus riche des Emirats arabes unis obtiennent, en effet, des images compromettantes de dignitaires émiratis dans les nombreux lieux de débauche au Maroc, ce pays étant devenu la principale destination touristique des Emiratis ces dernières années.

Un début de révolte pointe à l’horizon et un éclatement de cette monarchie à la stabilité fragile en dépit des apparences, n’est pas à exclure.

K. M.

Comment (34)

    Abdelrahmane
    21 juillet 2018 - 9 h 44 min

    @ zaatar, je cite : »Les arabes vivent géographiquement en Arabie (théoriquement yahoudite) ».

    Non, çà c’est une définition déduite de ta projection (personnelle). Elle se base sur la notion d’arabe, d’il y a 14 siècles où elle reflétait une réalité (plus ou moins raciale), géographique, limitée à la péninsule arabique, mais depuis le 7° siècle avec l’avènement de l’Islam et les bouleversements, interactions, métissages, migrations intenses, denses, nombreuses, continues, tous azimut, les acculturations, les absorptions, les croisements, qui s’en sont suivis, la notion ancienne est devenue caduque et inopérante. la pureté raciale aujourd’hui n’existe plus (sauf peut-etre pour vous), la notion d’arabe a évolué, elle est devenue une réalité linguistique, culturelle et civilisationnelle. trois critères corrélés, solidaires et cumulés sur une période d’au moins 3 générations (chez l’individu et chez le groupe), qu’est-ce-que ce serait en 14 siècles. C’est en vertu de cette loi sociologique imparable que des milliers de peuples anciens (d’avant l’antiquité, de l’antiquité et même du moyen-age) ont disparu et d’autres sont apparus. Où sont les puniques, les romains, les hittites, les huns, les gaulois, les numides, les gétules, les garamantes, les lebous, les maures, les vandales, les alains, les wisigoths, les teutons et des milliers d’autres groupes humains aujourd’hui disparus par l’évolution et le changements naturels ou provoqués (forcés).
    Vois-tu, mon cher, l’être humain n’est pas un fossile inerte, inamovible, statique, non évolutif. Non, l’être humain est un être pensant, réfléchissant, (inter)agissant, évoluant, évolutif. Arabe est aujourd’hui, ne vous en déplaise, une réalité saillante, prégnante, vivace, une réalité sociologique, voire même géo-politique et géostratégique sur un vaste espace (est-ouest) allant du golfe arabo-persique à l’atlantique (en Afrique du nord) et (nord-sud) de la rive sud de la méditerranée aux fins fonds du Sahara. Va falloir que vous vous y fassiez, que vous vous y adaptiez, que vous évoluiez. çà viendra bien un jour. çà évitera bien des frictions, beaucoup de quiproquos, beaucoup de malentendus.

    28
    10
      Zaatar
      21 juillet 2018 - 17 h 59 min

      Salut l’ami abdelrahmane,
      Sur le principe de l’aspect évolutif de l’être humain, je pense bien qu’on soit d’accord. L’être humain ne s’arrêtera pas d’évoluer, peut être jusqu’à son auto-destruction (j’extrapole un peu trop;..mais sait on jamais). Aussi, si on parle des origines des un et des autres on ne s’arrêtera pas uniquement 14 siècles en arrière, et le mot évolution prend tout son sens pour l’être humain en remontant à l’ère préhistorique (sapiens, neandertal, homoerectus, pithécanthrope…etc) et pourquoi jusqu’aux premiers instants de l’univers. N’empêche, On a restreint l’auscultation de l’évolution à 14 siècles en arrière pour définir untel et untel…et là les arabes étaient bien dans la péninsule arabique, des bédouins sur leurs chameaux et dromadaires traversant inlassablement le désert. Et depuis, l’évolution des régions sur la planète sont bien différentes les une des autres. Et force est de constater qu’hormis l’argent du pétrole qui aura servi aux enturbannés un service de « développement » grâce aux savoirs du reste de la planète, tout le reste ne fût qu’empoisonnement du reste de la planète par leur doctrine religieuse. On me dira que c’est l’occident qui en est responsable…peut être mais ce sont les enturbannés qui en sont les exécutants.Il va falloir qu’on s’y fasse, c’est certain, mais on sait à quelle racaille on a à faire et c’est déjà une belle avancée…n’est ce pas? bien à toi l’ami.

      8
      21
        zoro
        21 juillet 2018 - 21 h 47 min

        a Zaatar: cela devient ennuyeux a relire dans toutes vos descriptions de l arabe cet enturbanne buveur de pisse sur son chameau sillonnant le desert etc etc .Pour etre plus credible,inovateur,et creatif je propose a tous ceux qui trouvent dans le denigrement de l arabe une facon d afficher leur supposee superiorite ou leur complexe d nferiorite envers cet etre,de nous dresser un tableau comparatif dans tous les domaines entre l arabe et l ethnie a laquelle appartiennent ces muppet show.le lecteur sera instruit et pourra se tordre de rire ou mourir d amertume selon le camp dans lequel il se trouve.
        SIGNE ZORO….Z….

        23
        1
          Zaatar
          22 juillet 2018 - 10 h 07 min

          Cher ZORO,
          y aurait il une description plus objective de l’arabe autre que celle d’un enturbanné sur son chameau sillonnant le désert d’Arabie? si tel est le cas, alors je suis preneur… mais à mon sens il n y en aurait point. Tout être humain sur la planète s’imaginant un arabe dans sa tête le voit à travers les dunes de sable sur le dos d’un chameau avec un turban sur la tête.

          7
          20
    halaloun wa haramoun ::
    21 juillet 2018 - 0 h 15 min

    les dictateurs arabes fonctionnent selon le : Faites que ce qu’on vous , et fermez vos gueules quand il s’agit de ce que l’on fait !!! je suis certain que 99.99% des militaires envoyés au Yémen, n’ont rien à avoir avec les familles princieres.

    6
    5
    Dzézaîr
    20 juillet 2018 - 23 h 34 min

    Incha-Allah que cette monarchie de bédouins ainsi que toutes celles de la région vols en éclats et se crépitent le chignon.

    11
    4
    Remarque
    20 juillet 2018 - 20 h 11 min

    À chaque article sur un pays Arabe des personnes profitent pour insulter les Arabes pourtant le sujet est politique.
    Si un Arabe est pourrit ce n’est pas à cause de ses origines que dire alors des Berbères Marocains qui colonisent le Sahara occidental car ils ne sont pas colonialistes parceque qu’ils sont Berbères mais parce qu’ils sont Marocains

    35
    13
    Abdelrahmane
    20 juillet 2018 - 19 h 53 min

    @ zombretto
    Si la présence arabe depuis 14 siècles en Algérie (peuplement, langue, culture, civilisation, patrimoine, productions, histoire, actions, faits, accomplissements, domination, prévalence, prépondérance) est pour vous une colonisation, alors la présence des francs (venus de germanie aux premiers siècles de l’ère chrétienne) en france est une colonisation, alors la présence des anglo-saxons (venus de germanie au 6° siècle de l’ère chrétienne) aux iles britanniques est une colonisation, alors la présence des turques (venus du turkestan lointain de 5000 km à l’est, il y a 9 siècles) en anatolie est aussi une colonisation, la présence des slaves (venus de scandinavie) en europe centrale et de l’est depuis des millénaires est une colonisation… et ainsi de suite, je peux te citer des dizaines de cas similaires, même le votre, berberes venus du yemen, d’orient et de la méditerranée.
    pour ta gouverne, les premiers, tout premiers habitants de l’Afrique du nord sont des populations à la peau noire venues de la corne de l’Afrique il a des centaines de milliers d’années, de somalie, éthiopie et djibouti.
    Alors, monsieur, nous sommes TOUS, vous comme nous colons (en quelques sortes). il ne peut y avoir, nous le refusons, de 7lal 3likem 7ram 3lyna, non !

    48
    14
    Abdelrahmane
    20 juillet 2018 - 18 h 06 min

    @ ziad
    Ce que tu as cité comme exemple, c’est de l’argot, le parler informel, le jargon de la rue, du quartier, qui n’est pas représentatif de l’arabe algérien raffiné et élaboré, dérivé de l’arabe fos7a, classique standard. Notre arabe algérien représentatif, tu peux l’apprécier dans les chansons des maitres du malouf, du chaabi, du haouzi et du sahraoui de ababsa et de khelifi ahmed, dans le conte de 7aïzya, dans le chi3r el-mel7ouwn de guitoun, dans l’épopée de djazia de la geste hilalienne. Il est porté par notre patrimoine arabe algérien littéraire, artistique, poétique né et enraciné ici chez nous depuis des siècles. tu peux l’écouter dans les spots publicitaires et la majorité des productions cinématographiques. l’argot de la rue que tu cites n’est pas un exemple à citer et illustrer, comme l’argot de londres n’est pas un exemple illustratif de l’anglais formel.
    pour ta gouverne, c’est de l’arabe algérien comme il y a un arabe local au maroc, en tunisie, en mauritanie, en libye, en egypte, en syrie, au liban, en iraq, au yemen, presque chaque pays arabe, chaque région, chaque contrée a sa propre derja, mais au dessus de tout, transcendant les pays et les nations, il y a la langue arabe fos7a, bien et dénominateur communs et facteur de rassemblement. c’est d’ailleurs ce que vous ambitionnez de faire vous les berberes, avec vos multitudes de parlers et idiomes berberes différents, divers et non-intercompréhensibles, vous essayez de mettre en service une langue berbere (que vous appelez tamazight) unificatrice, rassembleuse, commune à tous les berberes d’Algérie. pourquoi vous nous refusez à nous ce que vous ambitionnez fiévreusement et activement de mettre en place pour vous ? en plus du parler arabe algérien, il y a la culture et le patrimoine arabes algériens riches, profus, féconds présents depuis au moins 14 siècles. il y a aussi la référence et l’attachement à la civilisation arabe musulmane. 14 SIÈCLES de présence, de prévalence, de domination, d’enracinement et de consécration….et tu nies aux locuteurs, porteurs et acteurs leur qualité d’Arabes ?!
    ah une question, si nous ne sommes pas des arabes, nous sommes quoi ? des zombis sans individualité, sans identité reflétant notre présent et notre cumul psychologique et sociologique, notre vécu et notre histoire ?

    49
    29
      Zaatar
      21 juillet 2018 - 3 h 20 min

      Les arabes vivent géographiquement en Arabie (théoriquement yahoudite). Ils parlent l’arabe tout court celui issu du nabateen. C’est la péninsule arabique qui abrite les arabes. Le nord Afrique abrite les amateurs. Et il est normal qu’ils parlent le tamazight et ses dérivés dialectales chacun dans une région. Les Arabes sont, Comme tout le monde sait, des bédouins. Des nomades qui, sur leurs chameaux et dromadaires, sillonnent le désert inlassablement. Et quand ils ont fini de le parcourir ils recommencent. Je pense bien qu’il y a une grosse différence avec l’amazigh. D’ailleurs la descente aux enfers des amazighs à commencé depuis l.’arrivée des arabes dans le nord Afrique. Ce n’est que maintenant que les choses commencent à s’arranger pour les amazighs.

      13
      21
    Felfel Har
    20 juillet 2018 - 17 h 39 min

    J’emprunte à Gandhi le commentaire suivant pour répondre à ces émirs arrogants et imprévoyants: « Si nous entretenions dans notre coeur la malice et la haine et que nous faisions semblant de ne pas vouloir la vengeance, celle-ci devra faire retour sur nous et nous conduira à notre perte. » Que la malédiction de toutes vos victimes vous emporte tous, princes, émirs et rois! C’est la justice divine qui le veut!

    22
    3
    Abdelrahmane
    20 juillet 2018 - 14 h 32 min

    @ nasser, je cite Il n’y a pas d’arabe algérien pas plus d’arabe marocain ou tunisien, l’Afrique du nord n’est pas arabe ».
    Comment se fait-il alors que plus de 85% des algériens parlent depuis leur naissance (comme langue maternelle) un dialecte arabe ? qui ont comme culture réputée et consacrée Arabe, se réfèrent et proclament appartenir et se revendiquent comme héritiers de la civilisation arabe musulmane ? S’ils ne sont pas Arabes (selon toi), ils sont quoi ? des zombis ?!

    48
    60
      ziad
      20 juillet 2018 - 16 h 37 min

      les algeriens parlent un dialecte arabe? npartisipi, nfrini, « nmarkismifilalistedattente ou nstena la reponse ta dg »
      combien de mots d´arabe dialectales dans ce charabia?
      smi, nstena, ta!
      pôvre abdelrahmane, il est bien pôvre ce dialecte arabe!

      24
      35
        Hamma
        20 juillet 2018 - 21 h 13 min

        Tomabile krazaha train sansalha moursaouate moursaouate

        5
        22
      Zombretto
      20 juillet 2018 - 19 h 17 min

      @Abdelrahmane 20 juillet 2018 – 14 h 32 min , ton questionnement c’est le résultat de la colonisation arabo-musulmane de l’Algérie et du Maghreb ! C’est tout ! C’est pour çà qu’on parle l’arabe parlé , même différencié selon les pays du Maghreb ! Comme toute autre colonisation (romaine, byzantine, ottomane, française etc..) le colon essaye toujours d’imposer sa langue ! Les arabo-musulmans sont les plus malins que tous les autres, ils ont ramener avec eux ce qu’on appelle plus récent livre révélé , le Coran ! C’est imparable ! Voilà la réalité historique ! Bon courage à toi et mes respects !

      16
      28
        Zaatar
        20 juillet 2018 - 19 h 57 min

        Salut Zombretto,
        En gros les arabes en général sont des fouteurs de M.. et ont étendus toutes leurs saletés dans le nord afrique…

        16
        30
    boghni
    20 juillet 2018 - 13 h 40 min

    a mon avis il ne faut surtout pas leur preter une attention particuliere a ces bedouins, ils font ce qu’ils veuillent chez eux!! Indifferents a leurs decomposition, nous nous interessons juste a notre algerie, le reste est walou. azul et tahia el djazair.

    45
    11
    Zaatar
    20 juillet 2018 - 11 h 48 min

    Pourvu qu’ils s’entretuent jusqu’au dernier. On espère que toutes ces monarchies responsables de tous les maux et de tous les malaises de la planète disparaissent à jamais, sans oublier le voisin d’à côté.

    64
    24
    Gatt M'digouti
    20 juillet 2018 - 11 h 27 min

    Que ce maudit conglomérat soit restructuré en 42 623 tribus indépendantes les unes des autres et qu’elles s’entretuent à coup de poèmes et de razzias !!!!

    57
    15
    صالح/ الجزائر
    20 juillet 2018 - 11 h 13 min

    vers l’éclatement ? si ce n’est aujord’hui c’est demain proche .
    à foce de se gonfler démesurément il y a assurement eclatement .

    43
    11
    Ziad ALAMI
    20 juillet 2018 - 10 h 22 min

    Ces bédouins du khalidj ont fait du Maroc un bordel à ciel ouvert avec la complicité de la prédatrice famille allaouite allochtone et à sa tête M6.

    71
    14
      Moh
      20 juillet 2018 - 11 h 50 min

      La famille allaouite allochtone de M6 est Marocaine et même si le roi était Berbère ce pays sera le même y compris s’il deviendrait une République il restera un pays de drogue et de prostitution à l’échelle industrielle.

      39
      13
    Karamazov
    20 juillet 2018 - 10 h 18 min

    Et pourquoi un éclatement? On ne mord pas la main qui vous nourri!

    12
    35
    M'hamed HAMROUCH
    20 juillet 2018 - 9 h 53 min

    Vivement un «Printemps Civilisatonnel» dans toutes ces féodales Monarchies Arabes Absolues (pays du Golfe, Jordanie, Maroc) pour faire dégager ces guignols de roitelets qui ont détruit des pays (Syrie, Yémen, Liibye, Irak) assassiné leurs peuples et terni l’image de l’Islam.

    53
    12
    Abdelrahmane
    20 juillet 2018 - 9 h 23 min

    En tant qu’arabe algérien je souhaite l’eclatement de ces émirats pour le mal horrible qu’ils ont perpétré contre d’autres pays arabes tels la syrie, la tunisie, la libye et leur projet macabre contre mon pays. je souhaite la même chose à l’arabie yahoudite, le qatar et la turquie,comme le proverbe Arabe de chez nous qui dit : »men 7afara 7oufra li2akhyh waqa 3a fyha ».

    59
    21
      Nasser
      20 juillet 2018 - 13 h 17 min

      Il n’y a pas « d’arabe algérien » pas plus « d’arabe marocain » ou tunisien etc.., l’Afrique du nord n’est pas « arabe »(ni les égyptiens d’ailleurs!) Nous sommes des amazighs « arabisés » par la politique! C’est l’histoire qui le dit. Il n’y a d’arabe que dans la péninsule arabique..ils sont bien comme ils sont : des arabes, chez eux et personne ne leur conteste leur origine et leur spécificité….Qu’on nous impose pas ce que nous ne sommes pas! Le sournois amalgame arabe=musulmans est une grossière tromperie qui ne passe que chez les abrutis et aliénés….Dans ce cas les musulmans iraniens sont « arabes », les turcs, les pakistanais etc….Les musulmans chinois dont aussi des … « arabes »

      47
      29
        Merzak
        20 juillet 2018 - 19 h 05 min

        ok disons que l’algerie est amazigh. En quoi ca va changer les choses pour les algériens ou l’algerie?

        l’algerie est belle et bien representee par les kabyles et ca tout le monde le sait. la culture, le sport, l’economie, l’industrie, l’education et tout autre secteur sont contrôlés et dirigés par les kabyles. Alors comment ce fait il que l’algerie est un pays raté et que rien ne fonctionne en algerie? Ne me dites surtout pas que c’est la faute des arabes.

        27
        12
          nez
          20 juillet 2018 - 23 h 00 min

          raté par rapport à quoi? pauvre frustré. NON, l’Algérie n’est pas un raté où rien ne marche. C’est un pays à la grande reconnue dans le monde, un pays prospère qui avance et qui a des années lumières sur ses voisins dans tous les domaines, une puissance régionale et le mérite revient à sa diversité aussi bien aux Amazighs qu »aux Arabes ou si vous voulez aux Amazighs Arabisés.

          5
          8
          nez
          20 juillet 2018 - 23 h 05 min

          heureusement pour vous que le ridicule tue pas cela aurait fait longtemps que vous et votre commentaire seraient partis en cendre. Un pays qui en l’espace de quinze ans arrive à son quatrième satellite et dont la réussite est profitable aux autres pays d’Afrique, ne peut être l’oeuvre d’un pays « raté ». Si vous voulez un pays raté le dernier de la classe, vous ne devez pas chercher très loin, regardez a l’ouest.

          3
          4
          Merzak
          21 juillet 2018 - 16 h 09 min

          @Nez- on est rien et on vaut rien. L’algerie importe tout pour survivre. La bouffe, les médicaments, les machines, les voitures, les vêtements. Les chinois construisent nos bâtiments, nos autoroutes et nos stades. On importe même nos footballeurs. Notre industrie automobile consiste a monter les roues. Notre industrie électronique consiste a coller un made in algerie label sur le made in china. ….

          L’algerie une puissance regionale? Toz! Même si c’était le cas, moi je veux qu’elle soit une puissance a l’échelle mondiale.

          Des années lumières sur nos voisins? Si vous parlez du maroc ou de la tunisie alors je vous dit que eux ils n’ont pas les richesses naturelles qu’on a. Et nous sommes certainement pas meilleurs qu’eux. Comment expliquer que des millions d’algeriens passent leurs vacances en tunisie? Comment expliquer que des milliers d’algériens se soignent en Tunisie?

          Moi je veux comparer mon pays a un pays européen, asiatique ou même aux pays du golf et je veux qu’on atteingne leur niveau et non être meilleur que la tunisie ou le maroc.

          4
          2
          Gatt M'digouti
          21 juillet 2018 - 18 h 44 min

          @Merzak
          Oui je te le confirme mais dans les années 70 l’Algérie était meilleure que l’Espagne, le Portugal et même la Corée du Sud, mais Chadli, Brahimi 26 milliards, le barbu Messadia du FLN des fameux salons et Ouyahia nous ont fait retourné au moyen age !
          S’ils avaient suivi le chemin tracé, l’Algérie aurait satisfait toute l’Afrique en tout !!
          Allah yarahmek ya Boumediene et Allah yerham nos martyrs morts pour qu’on soit réduit à la mendicité du monde.

          5
          1
          Merzak
          21 juillet 2018 - 20 h 30 min

          @Mr. Le Gatt- l’algerie des années 70 était effectivement meilleure que certains pays européens et certainement meilleure que tout les pays d’europe de l’est. En effet, l’algerie avait des années lumières en avance sur nos voisins. On avait une industrie de pointe (lourde). L’éducation était l’envie de beaucoup de pays. On avait de sociétés nationales dans tous les domaines.

          On avait une dictature kahla mais c’est ce qu’on avait besoin. Ce qu’on avait pas c’était le racisme, le régionalisme, les revendications amazigh, les chaouis etc. On était tous des algériens sans complication. Comme par hasard le déclin de l’algerie commença avec l’apparition du phénomène du berberisme en 1980. La suite on la connaît.

          L’algérien pouvait voyager a n’importe quel pays européen sans visa. Avec 340DA, on pouvait passer un bon séjour en Europe. Ah le bon vieux temps.

          1
          3
      ayweel
      20 juillet 2018 - 20 h 02 min

      Monsieur Abdearhmane, par respect à ta nation et à sa diversité vous auriez dû vous limiter à: en tant qu’algérien, ouakafa Biallahi Hassiba, à quoi bon d’ajouter le terme arabe!!! ce qui relève du personnel. bonne fin de semaine.

      8
      22
        Abdelrahmane
        20 juillet 2018 - 21 h 37 min

        @ ayweel:
        non en tant qu’algérien arabe critiquant les arabes. et pourquoi cela te/vous gène-t-il que je me présente comme arabe ? cela n’est ni une tare pour moi, ni (ne devrait être) une provocation pour vous. vous, vous présentez (généralement) à l’étranger comme kabyles, pas même comme algériens et cela ne nous fait vibrer pas même une fibre. la liberté de conscience et d’expression, qu’est ce que en faites ?

        22
        5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.