Bedoui : les écoles primaires seront équipées de panneaux solaires dans les trois ans à venir

écoles
Les écoles seront alimentées en énergies renouvelables. New Press

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui, a déclaré, mercredi à Relizane, que l’Etat visait à doter les écoles primaires du pays en énergies renouvelables dans les trois prochaines années, indique l’agence de presse officielle APS.

«Notre objectif est d’assurer une couverture de tous les établissements scolaires du cycle primaire au niveau national en énergies renouvelables», a indiqué le ministre en procédant dans la commune de Relizane à l’inauguration d’un groupe scolaire doté d’énergie solaire (école pilote), baptisé nom du chahid Miloud Ameur, dans le cadre de sa visite d’inspection dans la wilaya. Il a ajouté qu’il était nécessaire de rationaliser la consommation de l’énergie, précisant que 500 écoles primaires au niveau national sont déjà dotées d’équipements d’énergie solaire et que l’opération permet de fournir l’énergie classique pour d’autres besoins publics.

Dans le même ordre d’idées, le ministre a fait part de l’ambition de l’Etat de généraliser l’utilisation des énergies renouvelables au niveau des établissements scolaires des paliers du moyen et secondaire et d’autres édifices publics.

Par ailleurs, M. Bedoui a annoncé que le gouvernement a pris toutes les dispositions pour assurer une rentrée scolaire dans les meilleures conditions en application des décisions et recommandations du président Abdelaziz Bouteflika. «Tous les projets destinés à la prochaine rentrée des secteurs de l’éducation, de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur avancent bien», a affirmé Nouredine Bedoui.

R. N.

 

Comment (10)

    anonyme
    9 août 2018 - 0 h 53 min

    Ce n’est pas de ses prérogatives , qu’ill s’occupe de son secteur

    anonyme
    9 août 2018 - 0 h 48 min

    Dans notre ville qui compte des centaines d’écoles en très bon état quelques unes rénovées l’année passée, grande fut notre surprise de voir ces écoles refaites une fois de plus (carrelages, toitures, cours etc) au grand plaisir des entrepreneurs véreux, ces rénovations n’avaient pas lieu d’être, vu que ces écoles étaient en parfait état
    idem pour les troitoirs
    Et on nous bassine à longueur de journée que le pays est en crise
    ma fhamnech trène

    Rayah
    8 août 2018 - 22 h 38 min

    Des promesses, helas! que des promesses. Pourquoi attendre 3 ans pour installer des panneaux solaires, apres tout ce n’est pas quand meme une rocket science.

    Anonyme
    8 août 2018 - 22 h 06 min

    Excellent projet.
    Et pensez à sensibiliser même je dirai éduquer dès le plus jeune âge à ne pas jeter les détritus partout dans les rues plages le paysage algérien.
    Car le patrimoine, l’extérieur les rues la ville appartiennent à l’algérien donc quand il jette dehors partout c’est lui-même qu’il dégrade et qu’il insulte.
    Bien vu les panneaux solaires.

    1
    1
    Gatt M'digouti
    8 août 2018 - 19 h 00 min

    Mr le ministre de l’aménagement des parkings sauvages il fallait compléter, enrichir votre laïus en déclarant ceci : « en application des décisions et recommandations du président Abdelaziz Bouteflika. » qui lui aussi est une énergie renouvelable !!!!!

    oula !!!
    8 août 2018 - 18 h 36 min

    il ya cent mille fois plus urgent et prioritaire , ne pensez vous pas ?

    2
    1
    la maison algerie est en feu...
    8 août 2018 - 18 h 34 min

    toutes les ecoles seront repeintes en blanc entre 2029 et 2030 … allez savoir il est oû l’intérêt …?

    MELLO
    8 août 2018 - 18 h 16 min

    Mr Bedoui Ministre des catastrophes naturelles avait envoye’ une commission interministérielle au Sud, Ministre des écoles et de l’energie, il va équiper les écoles de panneaux solaires. Tout est ratisse’ par ce ministre qui s’occupe de tout sauf de l’intérieur et des collectivités locales. Attendons d’abord d’equiper certaines écoles de chauffages ou de climatisation , avant d’aller vers ce projet idyllique.

    gallek
    8 août 2018 - 16 h 13 min

    Le jour où le 49/51 disparaitra , l’espoir renaîtra .
    Souveraineté qui mène au chaos ou ouverture qui developpe le pays et civilise, éduques les gens: Au choix !
    La religion reprendra enfin sa vraie place dans la sphère privée.
    Mais de grâce, évitez nous les investisseurs-corrupteurs du moyen-orient et Cie.
    On veut des Occidenteaux, des Russes, des Asiatiques…
    Deux enfants maximum par foyer sinon stop aux avantages !
    Renforcer la repression et la justice! fini le laxisme de la paix sociale.
    Nous sommes proches du précipice et pour de vrai !
    Les corrompus, eux, ont ce qu’il faut à l’étranger…ils ne faut jamais les oublier !!!
    Reprendre le Français comme première langue ça fait gagner des dizaines d’années de progrès.
    Laissons l’Arabe au Coran et les dialectes à la famille.
    On n’a plus le choix, ou s’entêter encore ou prendre une sage décision. Voila le deal.
    Quand j’entend parler de réelire un symbole, je me dis qu’il n’y a plus aucun espoir .
    L’Algérien manifeste pour détruire, pour se défouler, mais jamais pour l’essentiel !
    Si l’Occident nous a laissé la religion, c’est qu’il savait que ça allait nous plomber ! (au) ô moyen-âge !

    1
    2
    Slam
    8 août 2018 - 15 h 25 min

    … Ministre de l’intérieur, des plages, des parkings, des écoles primaires et de l’énergie solaire. PERSONNE NE CROIS PLUS À TES BLAGUES.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.