Des victimes d’arnaque des agences de tourisme racontent leur galère

Timimoun tourisme
L'arnaque de certaines agences de voyages de tourisme. AP

Par Mohamed El-Ghazi – Plus d’une centaine de pèlerins viennent d’être escroqués par une agence de tourisme à Mila. Ces candidats au Hadj, qui ont déposé plainte au niveau des autorités locales, n’ont pas reçu leurs visas alors qu’ils ont payé un total de 6 milliards de centimes.

Cet été encore, des Algériens ont dénoncé en masse, sur les réseaux sociaux, des agences de voyage qui les ont plumés après leur avoir promis monts et merveilles. Des témoignages accablants d’escroquerie de la part d’opérateurs locaux qui exploitent le marché de la Omra, du Hadj et du tourisme local sans aucune compétence professionnelle avérée. Pis encore, ils servent, dans la plupart des cas, de vitrines à des tours operateurs étrangers.

Le nombre des agences de voyage est passé de 737 en 2008 à plus de 1 000 en 2012 et à 2 000 en 2016. A noter que plus de 1 000 agences ont reçu leur agrément pour la seule année 2016. Malheureusement, nous ne détenons pas de statistiques sur le nombre exact des agences pour 2017. Ce qui est sûr, c’est que leur nombre a augmenté de manière vertigineuse, profitant d’un cadre juridique obsolète. En effet, jusqu’à ce jour, il n’existe aucun texte de loi qui définisse et réglemente l’activité des voyagistes ; seuls des décrets ont été promulgués. Des décrets qui exigent une aptitude professionnelle attestée, en rapport avec l’activité touristique. Mais la réglementation actuelle n’a rien changé à la réalité du terrain.

En l’absence d’une réelle production touristique, une telle anarchie est dénoncée par le Syndicat national des agents de voyage. Selon plusieurs syndicalistes, 10% du nombre de ces agents sont compétents. Le reste est sans expérience ni savoir-faire, parasitant le secteur au détriment des professionnels. Ces agents parasites attirent les clients dans leurs filets en leur faisant miroiter monts et merveilles à des tarifs moins élevés que ceux affichés par les agences professionnelles.

Pour rappel, Algeriepatriotique s’est déjà penché sur ce problème après avoir reçu plusieurs courriels dénonçant ses opérateurs sans scrupules et a fait une enquête en réservant un séjour à Timimoun, au mois de décembre 2017, avec l’agence de voyage Cadence Travel.

Le 21 décembre, l’équipe d’AP-TV a réservé deux places, pour 65 000 DA, 5 jours et 4 nuitées, du 28 décembre 2017 au 2 janvier 2018, dans un «hôtel 3 étoile Ksar Massine à Timimoun, chambre double avec pension complète».

Premier désenchantement : un bus déglingué, odeur putride et sièges défoncés. Les clients de l’agence découvrent avec surprise les conditions dans lesquelles se fera ce voyage de 1 200 km. A rappeler qu’un deuxième bus était du voyage et qui transportait les clients – ils connaîtront les mêmes déboires – d’une autre agence de voyage du nom de Terkmani tours.

 

 

Après un voyage de 17 heures, les clients de l’agence ont été conduits vers une infâme gargote. Ce n’est pas tout. Pendant tout leur séjour, des repas infects leur furent servis dans… des boites à pâtisseries, à la place des spécialités culinaires de la région promises par l’agence de voyage.

 

 

Comme pour les repas, les circuits inscrits au programme n’ont pas été respectés. Ne voulant pas gâcher leur séjour, les vacanciers ont cotisé, loué des 4×4 et fait appel à un guide professionnel pour profiter de la beauté de la région.

 

 

Sentant l’arnaque, l’équipe d’AP-TV a réussi à arracher quelques déclarations à la gérante de l’hôtel, ainsi que le témoignage d’un des employés de l’hôtel sur les négociations qui ont été faites avec l’agence Cadence Travel.

 

 

Les clients de l’agence ne se sont pas fait prier pour donner leur avis sur leur séjour. Parmi les clients de la deuxième agence, à savoir Terkmani Tours, il y avait des Indiens qui n’étaient pas, non plus, contents…

 

 

Une petite recherche a suffi pour découvrir l’arnaque. Avec les faux programmes de circuits qu’elles proposent, ces agences attirent leurs victimes avec des prix peu élevés. Les photos sont prises sur d’autres sites de voyage ou, carrément, à partir de pages facebook. Et hop, le tour est joué et le malheureux citoyen tombe dans le panneau.

L’équipe d’AP-TV a essayé à maintes reprises d’entrer en contact avec le ministre du Tourisme mais sans résultat. A ce jour, notre demande reste sans réponse.

 

 

Pour visionner toute l’enquête, cliquez ici

M. E.-G.

Comment (16)

    Kahina-DZ
    11 août 2018 - 11 h 36 min

    Voilà l’islam que veut nous imposer les intégristes. L’islam des agences de l’arnaque et l’islam du chikhi la cocaïne ainsi que l’islam de zawadj El-mout3a.
    C’est le résultat de réduire l’islam à un morceau de tissu et une barbe.

    19
    4
    Abou Langi
    11 août 2018 - 8 h 43 min

    Ben voyons ! Un peu de bons sens! Qui peut admettre une telle crapulerie? Il ne s’agit que d’une histoire sordide de racket qui coury, hélas, toutes nos rues. L’automobiliste algérien est un pigeon qui se fait plumer où qu’il aille et d’où qu’il vienne et pas que dans les grandes villes ,à la plage ou dans les quartiers administratifs.
    Moua j’essaye toujours de me garer à des kilomètres s’il le faut de ces endroit où je risque d’être racketté, quitte à y aller à pieds. Question de principe ! Et quand je peux pas, je m’assois sur mes principes, je rassemble tout ce que je peux avoir de lâcheté et je raque, comme tout le monde!!
    Je dirais au gens du Sud qui ont chez eux cette chaleur qui manque à notre décor, que ma fiha hetta régionalisme ni racisme : c’est juste que c’est ainsi que çà se passe chinou.
    Comme il dit lwi, c’est juste parce que : irgazène ath ennif a3yène, que je n’ai pas besoin de traduire car ça tombe sous tous les sens, tellement c’est parlant, que des drames comme celui-ci arrivent, et ce n’est pas le premier, si cela pouvait vous rassurer.
    Ma conviction c’est que notre société qui a achevé sa phase d’islamisation totale et de perte de son identité n’en est qu’au début de la deuxième phase qui nous conduit tout droit vers une mexiquation de nos mœurs. Préparons-nous donc à blinder nos voitures, nos fenêtres, a nous calfeutrer, et à être tondus comme des moutons !
    En attendant que la sélection naturelle nous aide à nous adapter en nous modelant pour ramper , à nos tapis et prions que le salut nous vienne du Ciel, et planquons nous ! Car, comme dit l’adage : pour vivre heureux vivons cachés !

    Yannis
    11 août 2018 - 1 h 28 min

    Tout le contraire de notre religion, Allah la yahdi qawm à dhalimine, nous sommes devenus pire que les sionistes, pour l’argent, ils vont bientôt mettre leurs femmes sur le trottoir, c’est une honte, les khoroto, comme le montre la vidéo, ils s’en foutent de l’image de la nation, même les principes fondamentaux de notre culture et notre religion, l’argent, ils se sont converti au satanisme sans se rendre compte, pauvre pays, merde, je suis algérien des années soixante-dix, depuis je vis loin de tout ça, et heureusement, car j’ai gardé les principes du respect et la valeur du travail. La racaille court dans tout les coins de rues, où est la justice dans un pays gouverné injustement ?

    Anonyme
    10 août 2018 - 14 h 27 min

    si les autorités voulait faire cesser ce genre d escroquerie n on qu installer un numéro vert pour vérifier j authenticités des agences des agences qui doivent avoir un numéro de registre affiché en grand dans leurs vitrines c est simple; pas trop cher utile et pratique
    je vous autorise a tirer profit de mes conseils comme les autres et c est totalement gratuit ,vous me remercierez plus tard on laissant un message a icialG sur A.P

    23
    2
    mohand
    10 août 2018 - 12 h 17 min

    A quand ces noirs venue de france vont ils cesser de souiller l’ Algérie et les Algériens ?? Vous leur donné des visas pour qu’ ils viennent nous pourrir jusque chez nous !! En france les kahlouches se donne un malin plaisir à salir et souiller le Maghreb en particulier l’ Algérie. Stoppez cela svp ! A chaque fois que ces kahlouches rappeur ou autre viennent, surveillez les et si cette race de fornicateur pervers maladif se rendent dans les bordels ou si il y en a un qui crache sur le makam chahid comme un noir de france a déja fait, il faut lui faire passer l’ envie de revenir chez nous.

    14
    32
      fahd
      10 août 2018 - 15 h 17 min

      ca va pas dans ta tête?
      évite le soleil par ces temperatures!

      15
      3
    anti khafafich
    10 août 2018 - 12 h 00 min

    les agences d’arnaques !

    14
    4
    El Hawess
    10 août 2018 - 11 h 29 min

    Dis moi par qui tu es gouverné;je te dirais qui es-tu;lorsqu’on est gouverné par des arnaqueurs,c’est normal d’etres arnaqué a chaque coin de rue;juste pour s’assoir sur le sable d’une plage,tu dois payé,s’arréte en voiture tu dois payé,pour avoir un acte de naissance pareil;dire bonjour au maire pareil;a l’imam deux fois plus;et pourtant la majorité des citoyens touchent environs 25 000 dinars par mois ça ne suffit meme pas pour les charges et les loyers

    24
    3
    Gatt M'digouti
    10 août 2018 - 10 h 57 min

    Décidément ! ce pays a été maudit par les ancêtres, les awlyas salihines et par les martyrs ! Des bigots, des tartufes, des escrocs, des arrivistes, des faux dévots, l’inculture, la saleté, des Ould Abbes mythos, des Mokri opportunistes, des Bedoui menteurs, des Hadjar non nobelisés, des députées en manque, des parckingueurs assassins, l’UGTA flirtant au vu et au su de tous avec la patronat, clochardisation de l’enseignement, des cultures arrosées avec les eaux usées, des imports-imports qui déversent la poubelle du monde sur le marché, des médicaments périmés, des barbus qui vendent des dessous féminins, des vulcanisateurs ayant le complexe de constructeurs de voitures, des bouchers promoteurs immobiliers, une FAF qui fera mourir de honte la glorieuse équipe du FLN, et enfin ces tours operators ! Ya bouguelb ce beau pays avec ses merveilleux et féeriques paysages mérite mieux que ça !!!!

    47
    3
      MELLO
      10 août 2018 - 12 h 07 min

      Pour un Gatt Mdigouti, tout est dit, plus rien a rajouti.
      C’est l’enfer de la depravation de quatre mandats qui n’en finissent pas. Les Amirouche, BenMhidi, Boudiaf et autres martyrs doivent demander autorisation a Dieu pour revenir et assainir.

      21
      3
      Anonyme7
      10 août 2018 - 14 h 35 min

      Ces arnaques sont connues et frequentes en occident aussi. JUSTICE
      😉

      5
      7
        juju
        10 août 2018 - 23 h 11 min

        sauf qu’en « occident » même les arnaqueurs ont des compétences…

        5
        1
    Anonyme
    10 août 2018 - 10 h 48 min

    Exactement le bas prix devrait déjà être une indication de l’arnaque.
    Ensuite se référer toujours à des agences connues qui ont fait leur preuve et surtout organiser son séjour en freelance dans la mesure du possible.
    Passer par une agence référencée. Et si arnaque: JUSTICE.

    16
    2
    1commentaire
    10 août 2018 - 10 h 29 min

    Si les arnaqueurs existe ces qu’il y’a bien des gens qui aime ce faire arnaquer on leurs donnent des prix alléchant et voilà le tour et jouer

    21
    4
      [email protected]
      10 août 2018 - 12 h 07 min

      Le constat est lamentable. Le grand problème est au niveau de l’autorité de ce secteur. Quand vous désignez une personne à la tête de ce secteur alors qu’il ne connais même pas la définition du mot « touriste », a quoi vous pouvez vous attendre. Ce secteur restera ainsi tant qu’il n’y aura pas à la tête de ce ministère un véritable Expert.

      17
      1
      Anonyme
      10 août 2018 - 15 h 19 min

      L équivalent de 300 euros( au marché noir) c est quand même une belle somme pour un séjour de 5 jours…c est pas donné !!!!
      Ailleurs vous auriez eu de belles prestations !!!

      7
      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.