Migrants : Rabat se plie aux ordres de l’UE et crée des centres de rétention

migrants Maroc UE
Des migrants subsahariens dans le Nord du Maroc. D. R.

Par Karim B. – Les défenseurs des droits de l’Homme au Maroc dénoncent une opération de transfert de migrants qui se trouvaient à Tanger et Nador, deux villes du Nord du pays. Le déplacement forcé de ces migrants subsahariens est une réponse aux injonctions de l’Europe qui a exigé des pays maghrébins de juguler les flux incessants de réfugiés en les cantonnant sur leurs territoires respectifs dans des centres de rétention.

L’Algérie, la Libye et la Tunisie ont refusé de mettre en place de tels centres, tandis que le Maroc semble avoir négocié une telle option en échange d’aides financières. Les autorités marocaines justifient ces déplacements par «de meilleures conditions de vie» qu’elles voudraient garantir à ces migrants dont l’objectif final est d’atteindre la rive sud de la Méditerranée.

Les défenseurs des droits de l’Homme croient savoir que le Makhzen a eu le feu vert de l’Allemagne et de l’Espagne pour mener l’opération de transfert de ces migrants vers le Sud du Maroc pour les empêcher ainsi de traverser le détroit de Gibraltar et rejoindre les milliers de ressortissants issus de l’Afrique subsaharienne dont les gouvernements européens cherchent à se débarrasser mais sans y parvenir.

Bonn et Madrid ont promis de soutenir le Maroc dans sa «lutte» contre la migration clandestine, une promesse faite lors d’une conférence de presse animée par la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez, hier samedi, à Madrid.

Comme pour l’ensemble des dossiers qui concernent l’ensemble de la région – lutte antiterroriste, construction d’un ensemble économique maghrébin intégré, défense commune, organisation tripartite du Mondial-2030, etc. – le Makhzen fait, encore une fois, cavalier seul, mû par ses considérations machiavéliques habituelles. Mais le piège finira par se refermer sur lui lorsqu’il ne pourra plus gérer les dizaines de milliers de migrants qui ne pourront plus se rendre en Europe et s’installeront durablement au Maroc.

K. B.

Comment (45)

    Anonyme
    14 août 2018 - 10 h 15 min

    à Mme CH
    J’apprécie votre manière de faire une synthèse sur des faits, merci. Concernant les subsahariens, le flux migratoire a éventuellement été provoqué mais pas pour ce nombre innombrable de migrants. Il faut le dire, les africains vivent tous avec l’unique ambition de quitter leurs pays pour immigrer chez les blancs en particulier et ils sont encouragés et aidés par leurs entourages pour affronter les routes de l’exil avec des dangers. Récemment, les autorités de la Côte d’Ivoire où semblerait-il fait bon vivre, ces autorités ont signalé que les 98% de leurs migrants ivoiriens sont des salariés qui gagnent bien leur vie dans leur propre pays (en moyenne 100 000 CFA/ mois si c’est le bon chiffre) et ce sont ces salariés et ceux de la classe moyenne voire aisées qui s’engagent pour l’exil, les pauvres restent au calme chez eux faute de moyens. Vous voyez que ce grand remus ménage en Afrique n’est pas seulement dû à une programmation genre kalergi mais au désir incessant et extrême des noirs africains de partir et de s’éloigner de leurs familles, je peux même me permettre de dire et de fuir leur race, à tous les prix et pour tous les risques. Le plus gros danger vient de l’africain lui même et de sa façon de concevoir les choses. La solution est de leur barrer la route et tous ceux qui se perdent en mer doivent être reconduits chez eux dans leurs pays et non dans les centres de détention en Espagne etc. le fait que ces kamikazes migrants noirs africains aient été récupérés en mer par des pays européens pour des demandes d’asile et bien ce fait ne fait qu’encourager ces africains à poursuivre leurs périples pour atteindre différents pays et malheureusement l’Algérie compris.

      Mme CH
      14 août 2018 - 21 h 38 min

      Merci Anonyme…!! Votre opinion est très plausible vue sous cette angle…mais je considère toujours que le plan des sataniques est derrière cette grande vadrouille..vu son ampleur…!

      Ce phénomène migratoire est en train de devenir un vrai fléau qui empeste toute la région à cause des occidentaux (sionistes francs-maçons illuminatis) …!

      Qui dit: centres de rétention au sud dit aussi: le Sud et le Sud-Ouest Algérien….Alors attention, leurs plans sont diaboliques…et sait-on jamais…. à quoi sont ils en train de penser…ces prédateurs…!!?
      Merci encore une fois.. Cordialement..!

    Mme CH
    14 août 2018 - 1 h 21 min

    Lisons d’abord, les deux extraits pour et contre la migration pour comprendreBofffffff…!

    1/ « Immigration massive: Le plan Kalergi de destruction des peuples européens. »

    « La migration massive que subit de plein fouet l’Europe est elle un hasard ? Est elle un mouvement spontané de populations ?
    Est elle dûment organisée et a t’elle été planifiée ?
    Mille migrants aujourd’hui, c’est dix milles demain, un millions après demain, et dix millions la semaine prochaine… Les routes de migrations deviendront des autoroutes à dix voies, et plus jamais le flux ne se tarira tant le réservoir de désœuvrés économique du moyen orient et de l’Afrique est un puits sans fond. Avez vous réellement conscience du dramatique de la situation ?
    Avez vous conscience que notre civilisation pluri millénaires, nos pays, nos cultures, vont totalement disparaître au profit d’une société multiculturelle, métissée, dés-identifiée, sans frontière, anxiogène, insécure, qui verra naître les ghettoïsations massive, le communautarisme ethnique, et les conflits sociaux et inter-ethniques ?
    Prenez quelques minutes de votre temps pour comprendre… QUI, COMMENT, et POURQUOI.
    Nous ne sommes pas dans le meilleur des monde de Huxley, ni dans 1984 de Orwell, ça n’est pas un scénario de science fiction, c’est actuel, c’est maintenant.
    95% des migrants sont des hommes, jeunes pour la plupart, ils ne fuient pas la guerre pour une grande majorité en laissant soigneusement femmes et enfants derrière eux « sous les bombes » mais la misère économique et le fait d’être des exclus dans leur propre société…
    L’élan migratoire est organisé, les réseaux de passeurs constitués et contrôlés, pour beaucoup payés par des entités troubles, liées à la CIA et à divers services de renseignements occidentaux atlantistes… ».

    2/ « Sommet de l’UE: la crise migratoire va-t-elle détruire l’Union à 27? »

    « 28 et 29 juin 2018, les dirigeants de l’UE se réunissent à Bruxelles. Si le Brexit, les réformes de la zone euro, la question de sécurité et de défense notamment, sont débattus lors de ce sommet européen, le sujet des migrations sera au cœur des échanges, et ces derniers devraient être plus que tendus. En effet, la voix du «stop à l’immigration» défendue par les pays du Groupe de Višegrad (Pologne, République tchèque, Slovaquie, Hongrie) et l’Autriche est de plus en plus forte depuis l’avènement de Salvini en Italie. Refusant ce que les autorités de Bruxelles qualifient de «valeurs européennes» et dénonçant la léthargie de l’UE, ces nationaux-populistes mettent au pied du mur l’Allemagne et la France en particulier. Les récentes affaires de l’Aquarius et de Lifeline ont, de plus, allumé la mèche quelques jours et heures avant ce sommet en rappelant quelle était la réalité sur cette question. Alors, va-t-on assister à la fin de l’UE, tel qu’on l’a connaît aujourd’hui? »

    Comme le Maroche est le protectorat des sionistes francs-maçons illuminati, ils lui ont ordonné d’accueillir les migrants (à la porte de l’Espagne), pour que l’UE ne s’éclate pas pour le moment….ils gèrent en douceur….en attendant…! Et c’est Hassan n°3 qui va gérer ce flux migratoire….!!!

    Surveillez bien les frontières et gardez-les bien fermées….car, nous avons un voisin pervers, fou, malade, traître, drogué, etc..etc..!

    5
    1
    admi
    13 août 2018 - 23 h 41 min

    rétention?.?.?ça ce dit pour arréter l’eau ou la contenir!Pour arreter les humains veillez employer détention!
    Bonsoir les dégats.

    admi
    13 août 2018 - 23 h 36 min

    Selon ton raisonnement l’Allemagne la France L’Italie et j’en passe qui reçoivent les réfugiés et immigrés vont mal!
    Arretes de respirer le kif

    2
    2
    Sprinkler
    13 août 2018 - 20 h 12 min

    Quand il s’est agi de fournir des assassins à DAHESH, le Maroc n’y est pas allé de main morte – entre 3000 et 5000  » narco-djihadistes  » . Lorsqu’il fallait aller en  » croisade  » contre les chiites yéménites sous la bannière des  » Al yahood « , là aussi BOUFFI VI n’a pas regardé à la dépense en jetant ses FARces royales dans le conflit…Il suffit que l’Allemagne et l’Espagne lui glissent quelques centaines de millions d’euros sous la djellaba de GLAOUI III et voilà son royaume transformé en camps de concentration pour les despérados du Sahel. Il n’est pas exlu que l’ Âne de Troie de la France en Afrique ne rumine pas le projet diabolique de nous inonder de migrants en plus de son cannabis !

    5
    3
    Anonyme
    13 août 2018 - 17 h 29 min

    Il va y en avoir des pédophiles et trafiques d’organes contre ses migrants au Maroc !!

    10
    4
    Izou
    13 août 2018 - 16 h 59 min

    Machiavélique comme toujours, le MAKHNEZ a sûrement des intentions cachées comme par exemple les pousser vers l’Algérie pour nous créer des problèmes et ceci certainement sur injonction de la France de connivence avec l’Allemagne et l’Espagne. A bon entendeur salut !

    14
    2
    H-B
    13 août 2018 - 13 h 19 min

    Nous devons nous préparer à contenir un grand afflux de migrants marocains qui veulent s’installer en Algérie pour fuir leur misère et mal-vie. Avec la situation de poudrière sur laquelle est assise le royaume, leur nombre a triplé.

    8
    12
    anonyme
    13 août 2018 - 6 h 02 min

    Pour avoir l’appuie des pays occidentaux en ce qui concerne Sahara Occidental, le Maroc est prêt à garder non pas les migrants mais le diable en personne.

    17
    11
    Algérienne
    13 août 2018 - 0 h 48 min

    s ….
    L’Algérie n’a plus le temps pour le carnaval fi dechra. La situation est grave.
    L’Homme qu’il faut à la place qu’il faut.

    23
    15
    Hamid
    13 août 2018 - 0 h 19 min

    Strangely , the subsaharan immigration issue has highlighted a different contrast in North Africa .We can see this scenario : Algeria’s objection to immigration detention centres Versus Morocco’s acceptance of immigration detention centres.The two countries are diametrically opposed , like always.This is particularly startling given that they’re both faced with the same problem .I simply can’t understand why they can’t get beyond their political differences for a while and focus on how to develop a common strategy for an end to this problem. I wonder why we listen to Europeans. Or are we just born yes men with inferiority complex ? And yet , this thing of immigration is African , concerns the whole continent .It’s time we stopped cleaning our dirty linen in public metaphorically speaking .I’m angry , I have to go .As always , tahia ElDzair !

    6
    6
    Numi
    12 août 2018 - 22 h 52 min

    Et dire que les politiciens de ce royaume se la racontait quand l’Algérie expulsait ouvertement les clandestins. Ils se la jouait régularisation, accueil dans la dignité et j’en passe ! J’ai lus des articles sur cette affaire au maroc : on parle de rafles, les policiers auraient dépouillés des subsahariens …. ah ces voisins, pour quelques milliards ils sont prêt à faire basculer leur politique d’accueil. Et Leur discours moralisateur vis à vis de l’Algérie à ce moment là me fait aujourd’hui bien rire !

    17
    13
    Anonyme
    12 août 2018 - 22 h 16 min

    Des drones pour surveiller les frontières algériennes et dissuader les subsahariens qui se préparent pour atterrir en Algérie. Prudence

    20
    5
    Anonyme
    12 août 2018 - 19 h 24 min

    Les centres de rétention font l’appel d’air, tous les subsahariens vont arriver au Maghreb et ils ne s’arrêteront pas au Maroc ils vont vadrouiller partout et surtout en Algérie, leurs pays doivent agir pour surveiller leurs frontières et garder leurs gamins.

    14
    9
    Anonyme
    12 août 2018 - 17 h 57 min

    Ce qui étonne dans cette histoire le comportement irresponsable des chefs d’État africains face à leurs populations. Aucune réaction de la part de ces corrompus.

    32
    9
    Tinhinane-DZ
    12 août 2018 - 17 h 45 min

    Le calcul malsaindu makhzan.
    Le makhzan croit pouvoir appliquer la loi d’une pierre deux coups.
    Avoir l’argent et utiliser ce dossier comme chantage pour influencer la position de UE sur le dossier du Sahara Occidental.
    mais je crois que c’est le makhzan qui finira par perdre le Maroc qui est en voie de disparition….

    29
    19
    Tinhinane-DZ
    12 août 2018 - 17 h 32 min

    Les Européens veulent se protéger des migrants clandestins, alors ils ont trouvé une hangar marocain où les déposer.
    L’ITALIE a refusé d’ouvrir son port à un bateau chargé de migrants clandestins, pendant que moumou le Haschisch vend son pays à deux dollars.

    21
    15
    Anonyme
    12 août 2018 - 15 h 01 min

    Le Maroc a mal fait d’accepter de créer des centres de rétention contre une aide de 1 milliard d’euros, car bientôt il aura à contenir par centaines de milliers, ou par dizaines de millions ces subsahariens qui veulent coûte que coûte monter vers le Nord.
    A moins que machiavéliques, le pouvoir marocain compte prendre les euros et nous fourguer, par notre frontière, les millions de subsahariens candidats à la mendicité et toutes sortes de trafics chez nous, leur rêve de rejoindre l’Europe s’étant définitivement évaporé.
    La pire des bombes qui risque de s’abattre sur le Maghreb ( Maroc, Algérie, Tunisie, Libye) est la bombe démographique du Sahel. Cette bombe, l’Europe en est consciente et n’a pas du tout l’intention de la laisser exploser chez elle. L’Europe devenue citadelle imprenable, a décidé de contenir l’explosion de cette bombe africaine au Maghreb.
    L’Afrique, continent le plus sous-développé de la Terre, n’arrive pas aujourd’hui à subvenir aux besoins de la majorité de ses 1 milliard 200 millions d’habitants.
    Qu’en sera-t-il demain quand l’Afrique sera peuplée de plus 4 milliards d’habitants, avec en plus l’épuisement des ressources ? Les statistiques de l’ONU disent que l’Afrique aura 4 milliards 300 millions d’habitants en 2100 et sera donc le continent le plus peuplé de la Terre, le Niger aura 200 millions, le Mali 100 millions, l’Algérie entre 60 et 70 millions.
    Que faire ? Il n’y a qu’une seule solution : plus de migrants subsahariens, en les aidant à se sédentariser chez eux et à se développer, tout en mettant en urgence une politique de limitation des naissances : 2 enfants maximum par femme africaine et plus de polygamie. Bonne chance à l’Afrique !

    34
    10
    RODEO
    12 août 2018 - 13 h 59 min

    Attention au machiavélisme marocain qui n’a pas l’intention de « garder » ses subsahariens comme demandé par les pays européens contre de l’argent sonnant et trébuchant qui a valeur d’esclavagisme , mais qu’il (le Maroc) a l’intention de fourguer ses subsahariens à l’Algérie en les forçant à traverser notre frontière par des sentiers détournés comme il a l’habitude de le faire , l’exemple des syriens abandonnés dans un no mans land est encore vivace , et qui ont été récupérés par l’Algérie dans un geste humanitaire. Alors n’oublions pas les fourberies du makhzen et de son roitelet Escobar 6 qui est l’élève d’Israél et excelle dans le machiavélisme jusqu’à dépasser ses maitres sionistes.

    57
    17
      Agérienne16
      12 août 2018 - 16 h 34 min

      RODEO
      Tout à fait juste, l’immense réservoir de stockage des subsahariens au maroc appelé camp de rétention, sera vidée en Algérie.

      30
      14
    Anonyme
    12 août 2018 - 13 h 56 min

    Moumou-6 a défiguré son peuple.
    Les marocains sont contres et en colères.

    43
    14
    Mohamedz
    12 août 2018 - 12 h 35 min

    Tres sincerement que peut faire d’autre MedVI que de se soumettre aux désiratas des pays de l’UE au regard de la situation actuelle du Maroc tant sur le plan socio-économique que sur le plan politico-diplomatique et meme sécuritaire surtout quand on sait que les pays du Golf ont décidé de ne plus contribuer au trésor du Makhzen pour boucler les finances de fin d’année.

    En tout état de cause, MedVI a assuré ses arrieres et ceux de sa famille et c’est tres certainement le peuple marocain qui finira par payer l’addition comme c’est le cas aujourd’hui pour les peuples d’Irak et de la Libye.

    36
    16
    thami 20/02/2011
    12 août 2018 - 12 h 19 min

    Que peut-on attendre d’un auto-proclamé « Chef d’Etat » qui passe 10 mois sur 12 en vacances a l’exterieur du pays, si ce n’est que subir le dictat de ses protecteurs ?
    Je suis triste pour mon cher pays devenu la risée du monde entier garce au « génie de ce prédateur d’un autre temps.

    49
    15
    Anonyme
    12 août 2018 - 11 h 11 min

    On espère que ces migrants aient la sagesse de rester chez eux dans leurs pays pour améliorer leurs vies chez eux sur place sans affronter les routes et leurs dangers qu’ils évitent le chemin de l’Algérie.

    37
    32
    M'hamed HAMROUCH
    12 août 2018 - 11 h 09 min

    Il faut savoir que Mimi6 est pret a toutes les concessions possibles et imaginables pour peu que l’UE le soutient dans sa colonisation du Sahara occidental et celui qui n’a pas compris ce principe directeur c’est qu’il ne connait pas la nature du Regime du Makhnez..

    50
    16
    Ziad ALAMI
    12 août 2018 - 11 h 08 min

    Au meme titre que le Haschich et le terrorisme, les migrants subsaheliens sont le 3eme outil de chantage que Momo6 a mis a sa disposition pour faire chanter tout pays notamment de l’UE qui critique sa politique interne et/ou s’oppose a la colonisation du Sahara occidental.
    Par consequent. ces centres de concentration de migrants subsaheliens constitueront le reservoir a portee de la main de la diplomatie du Regime MakhNazi en cas ou….

    44
    16
    Anonyme
    12 août 2018 - 11 h 02 min

    Comme on dit chez nous hadith maziana lalmouloudia et notre sahara

    11
    43
    DYHIA-DZ
    12 août 2018 - 10 h 56 min

    Je vois venir une armée de narco-trafiquants. Ils seront tous des futurs distributeurs du haschisch royal dans leur pays respectif.
    l’argent que le makhzen percevra sera t-il dépensé pour nourrir les migrants ou pour nourrir les marocains.

    43
    16
    Selecto
    12 août 2018 - 10 h 33 min

    Une agence de tourisme d’Alger s’était fait escroqué cette semaine par un Tchadien qui était marié avec quatre Algériennes, il s’était fait passé pour un diplomate de son pays qui pouvait fournir des dizaines de visas de hadj a cause du renoncement de Tchadiens pour des raisons financières.
    Heureusement qu’il a été arrêté au retour au Tchad par la police de son pays.
    Les mariages avec des Tchadiens sont rares contrairement avec les Marocains suivis de naturalisations qui se comptent en centaines de milliers ces dernières années.

    75
    31
      Algérienne
      12 août 2018 - 12 h 21 min

      A Selecto
      Merci pour cette information, j’avais un doute sur l’implication des subsahariens dans tous ces graves délits qu’on retrouve dans les infos journaux.
      Il est connu et confirmé que pour massacrer une nation il suffit de lui envoyer des subsahariens, ils sont à l’origine de toute sorte de pollution morale et physique. Les algériens doivent se réveiller.

      45
      25
        Moh
        12 août 2018 - 13 h 14 min

        Les Marocains c’est pareil sinon pire.

        47
        13
      Kahina-DZ
      12 août 2018 - 13 h 36 min

      @Selecto

      Quand j’ai lu l’info, je me suis dit qui surveille notre pays ?? Même les tchadiens nous arnaquent à l’intérieur de notre territoire.
      4 Algériennes?? Il fût un temps où c’était impensable même dans un rêve…mais la religion wahhabite dit que l’Algérienne doit accepter de se marier en groupe. L’essentiel que son frère dans la barbe fasse pousser une barbe.

      48
      24
        Algérienne16
        12 août 2018 - 16 h 44 min

        Les Tchadiens sont des chercheurs d’or en Algérie, ils sont orpailleurs clandestins dans le sud algérien munis d’outils, ils creusent dans le Sahara sans scrupules et sans honte. Ces actes de non-sens n’existent que chez ces subsahariens, on le constate et on le confirme.

        23
        15
          Anonyme
          13 août 2018 - 13 h 54 min

          l’Algérie est devenue un garage sans portes, n’importe quel clochard vient creuser là où il veut.

          5
          4
    Kahina-DZ
    12 août 2018 - 10 h 33 min

    L’objectif du makhzan est de les envoyer vers l’Algérie. Actuellement, le makhzan envoie ces migrants gratuitement…Désormais, le makhzan sera payé pour le faire.
    Le makhzan prendra l’Argent et nous dira qu’il est débordé .

    50
    13
    Anonyme
    12 août 2018 - 10 h 23 min

    centre de rétention? une fumerie chinoise oui pour fourguer son haschisch et de la nourriture modèle économique récupérer dans les décharges

    33
    12
    Jean-Boucane
    12 août 2018 - 10 h 04 min

    Le signe d’un pays qui va mal c’est quand tu acceptes de prendre tout ce que les autres ne veulent pas!

    60
    14
    Anonyme
    12 août 2018 - 10 h 02 min

    centre de rétention? une fumerie chinoise oui pour fourguer son hashish

    43
    12
    anti khafafich
    12 août 2018 - 9 h 32 min

    il s’en fiche que ces « migrants » restent au marrok. lui d’abord et toute sa smala est composée de 3abid elboukhari (esclaves de boukhari), des migrants africains de l’autre époque. il veut juste renforcer son « trône »

    46
    14
    Fellaga
    12 août 2018 - 9 h 15 min

    Encore une fois khalouna mehnoum.
    Comme toujours il fait en bon vassal de la France et annexe de l’entité sioniste ce que ses maîtres lui disent de faire.
    Et tant mieux si la narcomonamerde makhnazi fait cavalier seul, hamdoullah machallah. Qui voudrait s’associer à un suppôt de satan.

    39
    10
    Anonyme
    12 août 2018 - 9 h 14 min

    LES PAUVRES ÉMIGRÉS,,avec momo,,,? ils serait mieux chez eux

    43
    8
    Vangelis
    12 août 2018 - 9 h 09 min

    Les pauvres migrants sur qui le dupliqué Escobar va encore tirer profit personnel grâce à l’U.E.

    Il faut savoir que les sujets de la narco-terro-monarchie sont des racistes. Je connais beaucoup de migrants dans plusieurs villes qui font la manche aux feux rouges en concurrence avec des syriens. Et ces migrants me racontent qu’ils ne récoltent qu’environ 10 dirhams par jour soit à peine l’équivalent de 1$. Qui plus est, ces derniers dorment à même le sol sur des cartons dans les quelques gares ou dans des endroits isolés afin d’éviter de se faire chasser par les flics. Qui plus est encore, lorsqu’ils ont amassés les fonds nécessaires à leur transport vers Nador pour tenter de passer en Espagne, ils sont chassés et renvoyés vers la ville d’où ils venaient. Bref c’est un cercle infernal pour eux dans cette narco-terro-monarchie.

    Il ne faut pas perdre de vue aussi que le dupliqué Escobar a, comme à chaque fois, négocié des contreparties financières en plus du fait qu’il se sert de ces migrants pour faire chanter l’Europe en les laissant l’envahir lorsque ses intérêts personnels sont mis en cause comme c’est le cas, lorsque la politique du Sahara Occidental est en jeu.

    Ces migrants entre ses mains ajoutés aux sujets dormants en Europe, sont des pièges mortels pour cette dernière. Elle s’en mordra les doigts une énième fois puisque l’histoire pourtant récente ne lui a apparemment pas servi puisque des envahissements de Ceuta et Mellila ont eu lieu et des attentats également.

    Jusqu’à quand l’Europe va-t-elle subir ce diktat de cette narco-terro-monarchie ? La question est posée.

    39
    11
    Anonyme
    12 août 2018 - 8 h 47 min

    L’acceptation des 630 migrants subsahariens sur l’aquarius par l’Espagne a encouragé les migrants africains noirs à tenter la fugue furieuse pour débarquer en Europe et même en Algérie car c’est le passage pour la méditerranée, un passage qui se transforme très vite en un lieu où ces subsahariens imaginent y rester à jamais avec l’aide de certains algériens qui ont des intérêts (malsains) dans ce remus ménage subsaharien anarchique et nocif. Adieu le Maghreb, Adieu « Alger la blanche », en plus nous avons affaire à des peuples du sahel d’une ténacité singulière qui on dirait ne réfléchissent pas et ne reculent même pas face aux dangers des déserts et des mers.

    21
    35
    Anonyme
    12 août 2018 - 8 h 35 min

    Et tous ces « migrants » qui ne seront pas retenus pour l’asile en Europe seront-ils refoulés quelque part ?(peut-être en Algérie) car les populations subsahariennes ne veulent pas retourner dignement chez eux, ils s’obstinent à s’accrocher aux terre étrangères. Fatalement, avec cette décision, l’appel d’air sera terrible et le Maghreb sera noyé dans la marée de la délinquance africaine.

    18
    37

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.