La DGSN appelle à «faire attention» aux fausses informations sur Internet

Lahbiri informations
Le nouveau patron de la Direction générale de la Sûreté nationale, le colonel Mustapha Lahbiri. New Press

Par Kamel M. – La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mis en garde contre les fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux. «La DGSN exhorte les utilisateurs de Facebook à faire attention aux fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux concernant des membres de la DGSN et qui attentent à leur vie professionnelle et privée», souligne un communiqué de la DGSN, en effet.

De nombreuses informations circulent sur la Toile depuis le limogeage d’Abdelaghani Hamel et son remplacement par Mustapha Lahbiri, dont un grand nombre serait de la pure intox, selon la direction de la communication de la DGSN.

Le communiqué de la DGSN ne donne pas plus de détails sur les informations incriminées mais précise, néanmoins, qu’il s’agit de fake news relayées sur les réseaux sociaux et non pas d’informations sur les différents changements survenus au sein de la DGSN depuis la désignation de Lahbiri et qui ont touché de nombreux cadres de la police, dont des chefs de sûreté de wilaya et des directeurs de la Police aux frontières.

La Police nationale est désormais sous le feu de la rampe. Alors qu’il n’était question que de ses actions sur le terrain, la DGSN a été propulsée sur le devant de la scène politique depuis que le président Bouteflika a décidé de «sévir», en opérant des changements à la tête de deux corps de sécurité importants, à savoir la DGSN et la Gendarmerie nationale. Des changements qui ont donné lieu à de nombreuses hypothèses mais, aussi, à des manipulations que la DGSN dénonce en raison de leur impact négatif sur sa réputation.

K. M.

Comment (22)

    Hibeche
    17 août 2018 - 14 h 14 min

    Pour parer aux fake news, il faut que :
    1/ le président de la république, et toutes les institutions de l’État communiquent avec le peuple.
    2/ qu’ils soient crédibles. Malheureusement, chez nous, ni l’une, ni l’autre ne sont réunies, alors les gens écoutent et croient tout ce qui se dit sur le pouvoir, et surtout le moins bon.

    Anonyme
    16 août 2018 - 23 h 35 min

    Quand un responsable politique ou ministre ment délibérément aux citoyens n’est ce pas en vérité de vrais Fake News ( ou Grossière Propagande ) sans parler des médias qui leur sont affiliés. Pour savoir si on a à faire ou non à une Fake News c’est très facile de nos jours avec Google ; il suffit d’aller croiser cette information avec ce que disent d’autres sites internationaux ou nationaux ( réputés pour leur sérieux) . Plus un pays est dictatorial moins les journalistes , les artistes et les intellectuels sont libres décrire leurs opinions librement sous peine de représailles sociales ou financières. Cette pour cette raison que lorsque une guerre civile éclate dans un pays dictatorial les journalistes, les intellectuels, les artistes sont les 1ers visés.

    26
    4
    Anonyme
    16 août 2018 - 22 h 46 min

    La situation a tellement dégradé qu’on ne distingue plus entre la police et les voyous.
    C’est une réalité amère.

    16
    4
      Gatt M'digouti
      16 août 2018 - 23 h 13 min

      Ainsi parlait Alexandre Benalla !

      5
      5
    Anonyme
    16 août 2018 - 22 h 45 min

    La rue Algérienne est gérée par le désordre total.
    Le citoyen espère que la DGSN retrouve sa vraie fonction, celle de protéger le citoyen qui se fait agresser par les mafieux là où il va.
    En Algérie, le citoyen est sans protection. Où étaient les services de sécurité depuis toutes ces années.

    16
    2
    Anonyme
    16 août 2018 - 21 h 53 min

    Ya si Mohamed c quoi ces fake news et comment les reconnaître? Dans cette logique je trouve le sieur fait copie coller de tout ce que dit trump l idiot du village américain. Restons Algérien innovateur, intelligent mais pas copieurs de médiocrités américaines. Au fait pour trump, fake news c tout ce qui est critique negative a l encontre de trump et son entourage…n est ce pas la un bridage de la liberté de critiquer. Je vous ai toujours dit que la vrai liberté est en Algérie..on dit et on fait ce qu on veut et personne ne nous casse les pieds..j ai toujours critiqué…..c un sport national…une sorte de soupape..laissons le peuple algériens libre . Arrêtons de régurgiter ce que ces esclaves d outre-mer dans leur médiocrité…je les connais très bien et je connais mon pays et je sais reconnaître les différences…au faite que représente les vrais fake news en % , de la masse d information sur les media tout confondue…et combien en % les algeriens qui lisent ces fake news… bien sur vous n avez aucune idée! C très difficile de les avoir..histoire encore une fois de définir fake news.. comment le faire…. et si c possible ya si Mohamed …vous n avez que filtrer le contenue de fake news epicitou et laisser nous tranquilles de vos annonces bonne a mettre dans la corbeille.

    5
    3
    Anonyme
    16 août 2018 - 21 h 38 min

    Ya si Mohamed c quoi ces fake news et comment les reconnaître? Dans cette logique je trouve le sieur fait copie coller de tout ce que dit trump l idiot du village américain. Restons Algérien innovateur, intelligent mais pas copieurs de médiocrités américaines. Au fait pour trump, fake news c tout ce qui est critique negative a l encontre de trump et son entourage…n est ce pas la un bridage de la liberté de critiquer. Je vous ai toujours dit que la vrai liberté est en Algérie..on dit et on fait ce qu on veut et personne ne nous casse les pieds..j ai toujours critiqué…..c un sport national…une sorte de soupape..laissons le peuple algériens libre . Arrêtons de régurgiter ce que ces esclaves d outre-mer dans leur médiocrité…je les connais très bien et je connais mon pays et je sais reconnaître les différences…

    6
    2
    Justice
    16 août 2018 - 20 h 47 min

    Au fait, comment est tombé AL CAPONE et la MAFIA New-yorkaise ? C’est grâce aux agents du fisc et des policiers incorruptibles ! La corruption était généralisée à tous les niveaux et pourtant, un groupe d’homme honnêtes a fait le nettoyage en usant de la force légitime.
    S’il faut passer par là, et si notre gouvernement est déterminé à mettre fin à la MAFIA algérienne ; qu’il le fasse et le peuple vous suivra.
    Des gens honnêtes existent encore en Algérie ou ailleurs, en dehors de nos frontières.
    Il suffit juste de les appeler.
    Je me rappelle que Mohamed Boudiaf avait mis 1 mois, en 1992 pour constituer son équipe, car disait-il, « Tout le monde est corrompu ».
    Pour finir, on ne s’attaque pas à la corruption sans y laissé des plumes.
    Et je ne me fait aucune illusion sur l’avenir de l’Algérie ! Car rien ne changera….(BONNE CHANCE TOUT DE MÊME, VIVE L’ALGÉRIE !

    21
    1
    kiki
    16 août 2018 - 19 h 35 min

    MELLO A ecrit
    16 août 2018 – 13 h 01 min

    A bien regarder la photo, j’aimerais m’adresser au Colonel en lui disant: c’est quoi ce regard méfiant et méchant, avez vous des choses a nous reprocher ? Ne sommes nous pas ceux sans lesquels vous n’existeriez pas ? Soyez indulgent, le peuple Algerie ne fait que souffrir ,depuis que l’Algerie a perdu ses souffrances face a la France.

    Ma réponse tu a vu entourage c du sérieux il est pas euro Disney en famille !)

    13
    3
    JAGUAR
    16 août 2018 - 17 h 52 min

    Facebook, Youtube etc… sont les joujous de manipulation des SIONISTES ! D’ailleur le printemp arabe c’est fait principalement sur Facebook dont attention aux faut comptes etc…

    11
    37
    Anonyme
    16 août 2018 - 16 h 07 min

    Un fameux diction dit  » Il n’y a que la vérité qui blesse »! Un Etat de non droit, la corruption, une économie de bazar, le laxisme au quotidien, la saleté qui envahit nos villes et nos campagnes avec une ribambelle de policiers et de gendarmes incapable de faire appliquer correctement les lois dans les faits même si les discours sont existants. Passer de la parole aux actes avec des résultats, ce qu’attendent les citoyens. Il faut nettoyé les écuries d’Augias dans les corps de sécurité, revenir à un Etat de droit et appliquer la tolérance 0 afin que notre pays redevienne vivable et que les citoyens retrouvent confiance dans l’Etat et les services de sécurité. Faire des menaces ne sert à rien car les informations dans facebook et les réseaux sociaux sont du vécus au quotidien par le peuple Algérien. Nous continueront à dénoncer les corrompus, le laxisme, les zones de non droits, le népotisme,…;

    26
    1
    Anonyme
    16 août 2018 - 14 h 53 min

    C’était prévisible que le clan Hamel agitera sa queue
    Donnez l’information au peuple pour couper l’herbe sous les pieds des perturbateurs.

    16
    3
    Anonyme
    16 août 2018 - 14 h 49 min

    deux baigneurs ont été tues sur la plage par des parquingeurs , des cadres , des femmes , même des bébés quittent l Algérie haragas ,la cocaïne existe au sein du sérail ; tous ça ce n est pas de l intox ! bouteflika a viole sa propre constitution et aussi dans un état comateux ce n est pas de l intox ! alors qu attendez vous des internautes ? MAINTENANT LES INTERNAUTES SONT CENT MILLES FOIS PLUS INTELLIGENT QUE LE MEILLEUR INFORMATICIEN DE LA DGSN ! et les kraks algeriens de l internet sont entre les mains des usa chouchoutes dans des prisons dorée car vous étiez incapable de les protéger et de les garder en Algérie ! prenez votre retraite svp !

    34
    2
    Larnaque
    16 août 2018 - 14 h 21 min

    C’est le prix à payer quand on cultive le secret et les coupa fourrés et qu’on refuse toute communication car on ne sent pas redevable auprès du citoyen qu’on méprise. Puisque vous insinuez qu’il ne s’agit là que de fake news (merci Mr. Trump), qu’attendez vous pour nous donner l’heure juste? Ah, c’est vrai, le peuple n’est pas encore mûr pour ces « subtilités » que seuls des mkhoukhs de l’envergure de Ould Abbas, Sidi Said, Tahar Hadjar, Ali Hadad, Ghoul, Ouyahia, chefs de zaouias et leurs semblables sont en mesure de comprendre. Ce n’est pas la faute À Facebook ou autres médias sociaux. Qui cultive le secret subira les affres des fake news.

    24
    JUSTICE
    16 août 2018 - 13 h 32 min

    Monsieur le DGSN, faite le ménage au sein de la Police algérienne qui a tant donnée durant les années noires. La corruption comme vous le savez si bien a gangrené tous les secteurs y compris la Police et ce depuis très longtemps.
    Des illettrés, incompétent, corrompus jusqu’à la moelle sont devenus commissaires divisionnaire ! Alors que d’autres, incorruptibles, patriotes, lettrés, aimés de la population, fils de famille se sont retrouvés marginalisés jusqu’à leur retraite.
    Aujourd’hui, la première promotion de la police algérienne de 1962, pour les plus jeunes a 76 ans. S’il faut les rappeler pour vous soutenir et rendre la grandeur à la police algérienne, alors faite le Monsieur le Directeur pour l’amoure de notre patrie.
    Pour finir, je rend hommage à tous les policiers et patriotes morts durant les années noires.
    Je vous souhaite bon courage Monsieur le directeur, en sachant que la tache sera difficile à réaliser.
    Vive l’Algérie Cher aux véritables patriotes à l’exemple du Chahid Larbi Ben M’hidi.

    19
    6
    MOHAMMED BEKADDOUR
    16 août 2018 - 13 h 03 min

    L’UNIQUE MÉTHODE pour contrer Satan ce temps de Satan de la cacophonie ce sont les instructions pour un comportement poli et en harmonie avec les lois et réglementations, de sorte que les fake news soient identifiées comme ennemies car ce sont la palpable, le détail quotidien qui seront le bouclier de la D.G.S.N et des autres corps de notre état… Alors « ILS » pourront perdre leur temps Les Ennemis !:

    4
    4
    DYHIA-DZ
    16 août 2018 - 13 h 03 min

    Je ne comprends pas pourquoi en Algérie celui qui quitte sa fonction ne laisse pas son remplaçant faire son travail.
    En tout cas, M. Lahbiri a l’air d’être l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.

    11
    9
    MELLO
    16 août 2018 - 13 h 01 min

    A bien regarder la photo, j’aimerais m’adresser au Colonel en lui disant: c’est quoi ce regard méfiant et méchant, avez vous des choses a nous reprocher ? Ne sommes nous pas ceux sans lesquels vous n’existeriez pas ? Soyez indulgent, le peuple Algerie ne fait que souffrir ,depuis que l’Algerie a perdu ses souffrances face a la France.

    15
    4
    MELLO
    16 août 2018 - 12 h 53 min

    S’il y a ces fake-news c’est parcequ’il n’y a pas de communication de la part des responsables. Si vous ne voulez pas ces fake-news , dans ce cas ,ou bien donnez plus de précisions sur les mouvements, ou bien ne dites rien sur les mouvements , faites les en interne. De toutes les façons , le peuple n’a jamais été associés aux promotions , donc pourquoi l’informer des décisions de retrait. Malheureusement, le peuple Algérien est plein d’imaginations: le matin , le médecin sort de chez lui en costume-cravate , chaussures bien cirées, le soir , fin de journée, il revient a la maison pour se changer, puis il se mêle a la foule avec son kamis et ses savates. Avec ses amis, ils débordent sur le sujet: ya kho, flen ,le wali de … ,dawah l’hebs el harrach , l’gaw 3endou …. , et ainsi va le gros de la meute de loups.

    13
    2
    Gatt M'digouti
    16 août 2018 - 12 h 43 min

    Si il y ‘a alarme sérieuse de la part de la DGSN, c’est que certaines informations ont touché en plein mille. Et ces fuites ne peuvent provenir que du sérail de la DGSN ! Le lambda normal ne peut accéder aux secrets des Dieux !
    Connaissant l’esprit de la  » tribu  » qui régit notre mode de vie, il ne faut pas accabler le peuple mais plutôt essayer de connaitre la provenance de ces fuites.
    Communiquer reste la solution pour mettre fin à tous ces délires. Trump, ya bouguelb, président de la première puissance du monde communique non seulement aux américains mais au monde entier par tweet !!!!!!!

    15
    1
    Anonyme
    16 août 2018 - 12 h 22 min

    Au lieu d’aller s’occuper de la délinquance, des parkings, des voyous, ils nous cassent la tete avec des conneries de réseaux sociaux, pire (La DGSN exhorte les utilisateurs de Facebook à faire attention aux fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux concernant des membres de la DGSN), de quoi avez vous peur?

    14
    1
      Anonyme
      16 août 2018 - 14 h 35 min

      « s’occuper de la délinquance, des parkings, des voyous » on ajoute : extensions illicites dans les cités, accaparement des trottoirs, etc….C’est difficile, sinon ce n’est pas leur préoccupation………….

      11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.