Youssef Al-Qaradawi décrète : «Dieu n’a pas besoin de votre hadj !»

Al Qaradawi hadj
Youssef Al-Qaradawi. D. R.

Par Kamel M. – Sur fond de crise diplomatique entre l’Arabie Saoudite et le Qatar, le prédicateur inféodé à Doha, Youssef Al-Qaradawi, a émis une fatwa décrétant que le hadj «n’est pas obligatoire». L’avis religieux d’Al-Qaradawi fait suite à l’impact du conflit politique qui oppose les Al-Saoud aux Al-Thani et qui a posé le problème de la participation des Qataris à ce rituel annuel, cinquième pilier de l’islam.

La rupture des relations décidée par le régime de Riyad, agacé par les velléités expansionnistes de son voisin aux ambitions démesurées, avait donné lieu à des interrogations sur le sort que le «serviteur» des deux Lieux Saints de l’islam allait réserver aux fidèles qataris souhaitant effectuer le déplacement à La Mecque pour y effectuer le pèlerinage. Le roi Salman avait assuré qu’il n’interdirait à aucun musulman d’accomplir son devoir religieux, laissant entendre qu’aucune restriction ne serait imposée aux ressortissants qataris.

Mais le prédicateur égyptien, installé à Doha depuis de longues années, a répondu par un décret qui a provoqué un tollé général en estimant que rien n’obligeait le musulman à effectuer le hadj, soulignant que celui-ci «doit être synonyme de paix et de tolérance». Le message de Youssef Al-Qaradawi est éminemment politique. Il s’adresse au monarque saoudien à qui il ôte implicitement la légitimité dans la gestion des Lieux Saints de l’islam car il n’obéit pas à ces deux critères : la paix et la tolérance.

On ne sait pas si le prédicateur, qui a participé à l’embrasement du Moyen-Orient et du Maghreb dans le cadre de ce qui fut appelé le «printemps arabe», pense, en tenant ces propos, aux victimes yéménites qui tombent chaque jour sous les bombardements aveugles de l’armée des Al-Saoud et de leurs alliés, mais il est clair que Youssef Al-Qaradawi s’est, depuis longtemps, départi du prêche religieux pour s’adonner à la politique et au soutien inconditionnel et intéressé au régime de Doha.

Youssef Al-Qaradawi a perdu toute crédibilité depuis son implication directe dans les événements sanglants qui ont secoué plusieurs pays arabes, de la Libye à la Syrie, en passant par le Yémen et l’Egypte. Dès lors, ses fatwas bellicistes annihilent tous ses discours insincères sur la tolérance et la paix.

K. M.

Comment (73)

    karim
    27 août 2018 - 4 h 47 min

    s’aprouve 1 autre fois que la meilleure gestion des pays musulmans est la laïcité.et laisser la religion a chacun de nous .

    Moh
    26 août 2018 - 15 h 35 min

    Personnellement, je trouve cet imam géniale car il n’a jamais été ni dans l’excès, ni dans l’intégrisme. Je le trouve très intelligent car depuis des décennies, contre vent et marée, il a toujours dit la parole juste et a contribué à rendre l’islam progressiste.

    McAroni
    26 août 2018 - 1 h 17 min

    Cher Agnostic,
    Quand on est agnostic ca veut dire qu’on croit en Dieu sans croire aux religions…
    Il n’y a jamais eu de creations sans createur!!!!

      Anonyme
      26 août 2018 - 10 h 50 min

      Non ça c est être déiste,croire en Dieu mais pas aux religions ,
      Agnostique c est avoir des doutes sur l existence de Dieu .

      Anonyme
      26 août 2018 - 15 h 39 min

      Le créateur de l’univers, c’est le BIG-BANG. Moi, je pense qu’une partie de Dieu est en chacun de nous et même en ceux qui nous ont quitté. Leur energie est là. Moi qui a perdu ma mère, je sent son energie parfois. Quand on est courageux, c’est le bien qui gagne et quand on est lâche et egoîsque c’est le mal qui gagne.

    Zombretto
    25 août 2018 - 22 h 12 min

    J’ai entendu cette petite anecdote dans les années 60, de la part d’un homme né en 1875. Un de ses amis algérien est allé au Hadj dans les années 1900, à pied en ce temps-là. Arrivé sur place il voulu acheter un kilog de raisin. Le marchand saoudien a minutieusement pesé le raisin, enlevant un, rajoutant un, louchant sur la balance pour s’assurer que ça faisait exactement 1000 grammes. A la fin il a coupé un raisin en deux avec son couteau pour faire le poids exact. Notre algérien n’en croyait pas ses yeux. Il a demandé au marchand saoudien pourquoi tout ce manège. Le marchand lui a répondu qu’il ne voulait ni le voler ni se faire voler; un kilog c’est 1000 grammes, ni plus ni moins.
    L’algérien lui dit :
    – « Mais, chez nous en Algérie, un marchand te donne une petite grappe en plus pour rien si ça dépasse les 1000 grammes. Il ne se soucie pas de quelques grammes de plus. »
    Le saoudien lui répond :
    – « Wallah ? Alors que viens-tu faire ici ? Le hadj, c’est chez vous qu’il se trouve ! »

      Ch'ha
      25 août 2018 - 23 h 07 min

      @Zombretto
      Merci j’ai bien ri 😉😂
      C’est le MAE saoudien qui a dit qu’IZ RAT HELL n’a jamais interdit aux musulmans de se rendre au hadj qualifiant ainsi le régime sioniste d’État israHellien.
      Le porte parole yéménite d’Ansarullah dont les compatriotes sont interdits de hadj depuis 3 ans a dit : « le régime saoudien tend à instrumentaliser le grand pèlerinage et à en faire une monnaie d’échange. Vu sa proximité avec Israël le régime de Ryad pourrait exiger désormais aux pays musulmans la reconnaissance d’Israël en échange de l’autorisation qu’il livrerait à leurs ressortissants pour se rendre à la Mecque. Voilà où en est le gardien des lieux saints des Musulmans » Mohamed Abdel Salem.
      PS : pas le même contexte qu’avec cet égyptien qatari.

      awrassi
      26 août 2018 - 7 h 33 min

      Cher Zombretto, merci pour ton anecdote. Il serait bon que nos boutiquiers actuels te lisent également, eux qui mettent deux heures à peser un kilogramme de pommes de terre ou de te vendre leurs légumes sans les avoir lavés ou défaits de leurs feuilles !

      Zaatar
      26 août 2018 - 8 h 53 min

      Salut Zombretto,

      En parallèle je te raconte celle ci qui est à peu près similaire de la tienne et tout autant naïve. C’était à l’époque de l’armada russe qui enseignaient à Boumerdes, à l’INH et à l’IAP. Ce sont de très bon mécaniciens et mathématiciens. Alors ils sont venus avec leurs familles et la ville leur était très agréable. Ils allaient tous les week end ensemble presque faire leurs courses au marché. Et les gens remarquaient que les russe quand ils achetaient de la patate, ils achetaient kilo par kilo, c’est à dire si un russe voulait acheter 10 kilo de patates, il achète 10 x 1 kilo, et on leur a posé la question, pourquoi n’achètent ils pas 10 kilos d’un coup chez le même vendeur. La réponse est qu’à chaque kilo acheté de patates, il y a quelques dizaines de grammes en plus. Et au final, il se retrouve facilement avec 500 grammes voire un kilo de patates en plus des 10 kilos qu’il a payé.

    Zaatar
    25 août 2018 - 21 h 46 min

    Je plains les martiens musulmans qui devront effectuer le pèlerinage à la Mecque. Vous vous rendez compte, Ils doivent attendre à chaque fois que les deux planètes terre et Mars soient alignées d’un même côté du soleil pour parcourir la plus petite distance possible entre les deux planètes. 54 millions de km. A moins qu’ils aient un moyen de transport ultra rapide.

    Anonyme
    25 août 2018 - 20 h 49 min

    On peut donc vous considérer aussi théologienne que Monsieur El Qaradaoui. Que la science de la religion n’a aucun secret pour vous. Comme vous n’êtes certainement pas la seule dans le niveau, et qu’il doit y en avoir certainement quelques millions… vous voyez ce que ça donne pour la religion (l’islam)? on peut extrapoler le raisonnement pour les autres religions c’est partout pareil. Alors allons y, on peut tous dire des fetwattes…le champ est libre, on est tous des Qaradaoui…bon courage à tous.

    Brahms
    25 août 2018 - 19 h 48 min

    BRAVO, Mr Youssef, je vous félicite.
    La Mecque c’est juste un rite païen, un sanctuaire lié à la fertilité pour les 03 anciennes divinités. Donnez
    7000 €, pour ça, il faut vraiment être naïf et plus il y aura d’ignorants plus le clan AL SAOUD aura des titres de propriété à travers le monde. Videz ses poches pour enrichir des clowns en chemise de nuit qui se baladent du Lundi au dimanche, 365 jours sur 365 jours à compter des richesses sur le dos des ignares.

    Rayés Al Bahriya
    25 août 2018 - 19 h 15 min

    Dommage que votre presse verse ds le sensationnalisme.
    Vous voulez faire un scoop médiatique, ni plus ni moins.
    Partant de l’idée que les Arabes, achada koufran
    Wa nifakan.
    Cet énergumène ne mérite pas autant de médiatisation.
    Le monde musulman vit dans le malheur au quotidien , et vous jouez au feu , encore et encore.
    Gardez ce genre de scoop pour leurs émules…
    Nous, on en a cure…

    Anonyme
    25 août 2018 - 18 h 43 min

    @Mouatène: Laissons de côté le Coran et la Bible, et réponds-moi à cette question : Comment deux milliards d’êtres humains pourraient-ils faire le hadj au moins une fois dans leur vie alors que nous savons tous que le maximum à tout casser chaque année que la Mecque pourrait accueillir est de trois ou quatre millions ? C’est une question mathématique, donc rien à voir avec la croyance ou pas.
    Trois millions par an, disons cinq millions ya sidi, c’est 500 millions en 100 ans, sans compter les nombreux riches et excessivement zélés qui le font plusieurs fois dans leur vie. Il faudrait au minimum 400 ans pour les deux milliards de musulmans @Mouatène sans compter ceux qui ne sont pas encore nés.. Dis-moi alors quand est-ce ton tour arrivera si tous les musulmans veulent faire le hadj ?
    C’est une des raisons, mais pas la seule, pour laquellle je disais que les rédacteurs du Coran n’avaient aucune idée du monde autour d’eux. Pure question de logique mathématique.

      Mohamed
      25 août 2018 - 19 h 49 min

      Salam aleikoum,

      C’est une remarque pertinente, et je salue votre réflexion que d’ailleurs Allah (SwT) nous encourage à méditer et à réfléchir et ce que les intégristes veulent nous faire interdire (vérifiez par vous même dans le Coran qu’Allah nous encourage dans ce sens) et votre question donne raison au Coran qui dit que le pèlerinage c’est les 4 mois dites « 4 chohor haram » (du Ramadan jusqu’au Dhu El Hijja) donc normalement tout le monde y trouvera son compte même si les musulmans dans le futur seraient 4 ou 5 milliards ou même 10 milliards car Allah est l’audient et l’omniscient (السميع العليم) donc il connait déjà notre problème du pèlerinage avant même que ça se produise, ça ne veut pas dire qu’un pèlerin doit rester 4 mois à faire le pèlerinage, mais au contraire, durant ces 4 mois, un pèlerin fera son pèlerinage qui durerait au max 10 jours et laissera la prochaine vague.
      والله أعلم منا، إنه السميع العليم

        Zaatar
        25 août 2018 - 20 h 09 min

        Si la population de musulmans croit rapidement, ce qui n’est pas à exclure, Il arrivera un jour peut être ou le pèlerinage ne devra durer que quelques heures boire quelques minutes. C’est une éventualité à ne pas exclure. La population de musulmans pourrait atteindre un chiffre astronomique, quelques dizaines de milliards par exemple(ca va en exponentielle de toutes les façons). Ce jour là il faudra décréter quelque chose. Peut être qu’on reviendra sur les propos de El qaradawi.

      mouatène
      26 août 2018 - 13 h 35 min

      cher ami bonjour. c’est bien de se ressaisir. ça c’en est une. ensuite il y a que, j’ai attiré ton attention sur un point qui me paraissait très important. maintenant je dois avouer que tes calculs sont vraiment justes et pour bien répondre à ta question, je ne penses pas et je n’en ai pas l’intention et surtout pouvoir débourser une telle somme pour aller au hadj. meme le Créateur le dit bien  » el-hadj aala men yastataa ». maintenant peut etre que l’avenir me contredira mais ce qui est certain c’est j’ai cette idée. ton dernier paragraphe te lave de tout soupçon et j’en suit content pour toi. aidek moubarek oua koulou aam ouanta bi alef khéir. au fait si un jour il t’arriverais de vouloir faire une partie de peche à la palangrotte fais moi signe et tu passeras des journées merveilleuses.

    Zaatar
    25 août 2018 - 18 h 27 min

    Voila qui pourrait répondre à bien des questions relativement en suspend (en fonction du pourcentage de ceux qui sont d’accord et de ceux qui ne le sont pas). On a là encore une démonstration par le fait réel et objectif que la religion est un outil perfectionné au service de l’être humain, de la société, du pays, de peuples..etc; On peut décréter ce que l’on veut en fonction des circonstances du moment; Ce qui nous arrange par rapport à ce qui nous arrange pas. Translatez l’assertion en remontant le temps et vous obtiendrez qu’on raisonnait pareil il y a des siècles sauf que les circonstances ne sont pas les mêmes. Ici, il y a la politique « aiguë » qui nécessite une réflexion pointue pour bien berner les gens. El qaradaoui bien est peut être tout désigné pour la besogne. Et bien sur il y aura la réplique. Une bataille dont les desseins sont inavoués mais qui se fait sur une toile de religion; C’est ce qu’a vécue l’humanité depuis deux millénaires déjà; PS/ Monsieur El Qaradaoui aurait pu ajouter au hadj qui pour lui n’est pas obligatoire, que la zakat également ainsi que le ramadhan… il aurait pu résumer l’adoration du dieu de l’islam par la simple prière à effectuer 5 fois par jour. Et personne n’aurait trouver à redire sauf les adversaires politiques du Qatar…

    Felfel Har
    25 août 2018 - 16 h 53 min

    Sans vouloir ajouter mon grain de sel dans ce débat futile « hadj-pas hadj », je veux simplement faire remarquer que El Qaradawi comme de nombreux prédicateurs, sont d’abord et avant tout de grands manipulateurs qui interprètent la parole divine à leur guise ou sur ordre de leurs maîtres du moment. Ils commettent le pire des crimes en déformant à dessein les enseignements du prohète (QSSL), le message qu’Allah l’a chargé de diffuser au sein de la Oumma. Finalement, tous ceux qui, au Moyen-Orient ou en Algérie notamment, s’auto-proclament défenseurs de l’Islam sont des hypocrites, des koufars à la solde des judéo-chrétiens qui vouent à l’Islam authentique et originel une haine tenace.
    Question: pendant la lutte de libération nationale, combien d’Algériens ont effectué le pélerinage aux lieux sains?

      Anonyme
      25 août 2018 - 17 h 21 min

      Depuis l avènement de l islam,les prédicateurs ont toujours travaillé selon les désirs des gouvernants c est pour ça que nous trouvons parfois des aberrations dans les écrits religieux

      Zaatar
      25 août 2018 - 20 h 17 min

      Le problème, ami felfel jar, C’est que c’est la majorité qui renvoie cette image d’hypocrites s’autoproclamant défenseur de l’islam. Combinés à ceux qui donnent une mauvaise image de l’islam vous avez un tableau de Picasso. Le même raisonnement peut être tenu pour toutes les autres religions.

    1commentaire
    25 août 2018 - 16 h 25 min

    Le vrai hadj de nos jours ces d’aider les nécessiteux les malades la jeunesses et non aller laba et revenir plus orgueilleux,écoutons nos coeurs car ces le lien entre dieu et son être…

    mouatène
    25 août 2018 - 16 h 06 min

    cet homme est devenu haineux. à la fin de sa vie il perd les notions du bon sens. est il conscient de ce qu’il avance ? durant les années 80, il a meme qualifié de « moudjahidine » les malfaiteurs qui nous combattaient. il faut que nos imam le remettent à sa place. ils sont les mieux placés pour cela. c’est vraiment difficile quand à la fin de sa vie, on se retrouve apatride comme c’est le cas de cet etre.

    Moskosdz
    25 août 2018 - 15 h 51 min

    Dieu non plus,n’a pas besoin d’un Quardaoui et consorts.

    Mme CH
    25 août 2018 - 15 h 26 min

    Cheikh Qaradawi a 91 ans, on doit d’abord savoir s’il possède toutes ses capacités mentales et physiques et s’il n’est pas sous la contrainte et la pression des émirs du Qatar qui lui dictent leurs désirs pour qu’ils deviennent des réalités…!

    Le Hadj est le 5ème pilier de l’Islam mais avec la condition de « l’Istita3a », alors si les Qataris ne peuvent pas se rendre à la Mecque pour des raisons politiques, c’est leur problème…les autres musulmans ne sont pas concernés par cette Fatwa locale…..!
    Une Fatwa obéit à des règles et se fait dans un contexte et dans des conditions bien précis…!

      Anonyme
      25 août 2018 - 15 h 44 min

      Mais admettez que le hadj n est pas obligatoire!!
      !pour une fois il n a dit que la vérité,maintenant que ce soit politique ou non c est une autre paire de manche…ne semez pas le doute dans l esprit des gens sauf si vous faites du lobbying pour l Arabie saoudite ….

        Mme CH
        25 août 2018 - 18 h 30 min

        Cher Anonyme, lisez bien mon commentaire…!!!
        Allah le Très Haut a dit: « Il est un devoir envers Allah de faire le pèlerinage à la Maison (sacrée) pour celui qui en a la capacité. » (S.Al’ Imran, V:97).

        Si le Moukallaf est empêché de faire le pèlerinage à cause de circonstances extérieures à sa volonté comme une nécessité, une maladie qui rendrait le pèlerinage insupportable pour lui ou par une autorité qui le lui interdit (comme le cas des Qataris) alors, il n’est pas obligé d’accomplir le Hajj….y a-t-il plus miséricordieux, plus Juste, plus savant qu’Allah..??
        En revanche, L’obligation du pèlerinage doit être acquitté aussitôt que les conditions requises sont remplies.

        « le Hajj est accompli pour l’amour de Dieu et afin de se faire pardonner de tous ses péchés passés dans ce lieu sacré qui est le plus important du monde musulman.
        Le Hajj permet également de rencontrer et de rester uni avec les musulmans du monde entier. »

        En résumé: Le Hajj est une obligation selon l’Unanimité des savants pour celui qui en est capable.

      Gatt M'digouti
      25 août 2018 - 17 h 42 min

      Le Hadj est le 5ème pilier de l’Islam mais avec la condition de « l’Istita3a », vous dites ?
      Donc tout musulman en bonne santé et ayant les moyens, peut effectuer le pèlerinage sans aucun problème ? Normalement oui, du moment que c’est une volonté divine.
      Il y a actuellement dans le monde 1 700 000 000 de musulmans. Supposons que le 1 /100 ieme soit 17 000 000 veulent faire le pèlerinage, et ce qui est leur droit le plus absolu de croyant, est ce que c’est possible ?
      Et pourquoi la gestion du pèlerinage est elle entre les mains de ces Banou yahoud qui décident du quota ? Donc ils décident qui peut être musulman ou non ? Donc le serviteur des deux lieux saints de l’islam empêchent l’accomplissement d’un pilier de l’Islam ? Donc le pèlerinage n’est pas obligatoire CQFD !
      Quand aux capacités physiques et intellectuelles de ce Qardaoui, je suis d’accord avec vous ! un petit malin le tartufe !
      Il envoyait les jeunes à faire le djihad mais jamais ses fils, afin de mériter le paradis et pouvoir enfin gouter aux belles vierges tant promises….

        Mohamed
        25 août 2018 - 18 h 32 min

        Salam aleikoum,

        Si seulement les musulmans étaient altruistes et pensent à leur frères comme ils pensent à eux même, nous ne serons pas arrivés à partir en pèlerinage par quota.
        Normalement, avec ces 1.700.000.000 musulmans repartis dans le monde, chacun doit se contenter au moins d’un seul pèlerinage en 15 ans afin de laisser les autres partir en pèlerinage. Alors que nous sommes musulmans nous devons être des altruistes en pensant aux autres et être le dernier à être servi.
        « Moumene yesbek berohou » veut dire moumene est le premier à donner l’exemple, mais pas à être le premier à se servir ou à être servi.

        Mme CH
        25 août 2018 - 18 h 44 min

        « Donc tout musulman en bonne santé et ayant les moyens, peut effectuer le pèlerinage sans aucun problème ? Normalement oui, du moment que c’est une volonté divine. »..Hé bien voilà, vous savez tout…!!!
        Pour le reste, c’est un vrai calcul d’épicier Ya Si Gatt’M….Beyna rak vraiment Mdigouti…Allah yaslah Al Ahawal…!

        Le Hajj concerne les musulmans, les autres pourquoi fourrent-ils leur nez dans ce qui ne les regarde pas..?? De quoi je me mêle…?? Est-ce qu’on fourre notre nez dans les rites des juifs, des chrétiens, des bouddhistes ou même des Athées…chacun a choisi sa religion alors qu’il l’assume point final…!!

          Gatt M'digouti
          25 août 2018 - 19 h 16 min

          Je soulevé un problème, une fois que tu ais finis de répondre je ne sais plus quelle question que j’ai posé !
          une vraie réponse de ….. jésuite 🙂

        bachiri
        25 août 2018 - 19 h 27 min

        salam allaykoum
        le hadj n est obligatoire que si et seulement si ses conditions sont reunies a savoir la sante la finance
        et surtout une fois dans la vie,actuellement nous assistons a un commerce qui profite a des agences et
        a l Arabie seoudite et a l économie des USA
        les musulmans se font massacres par leur propre argent

    Anonyme
    25 août 2018 - 15 h 24 min

    Ce faiseur de fitna n’à plus aucun crédit et il est criminel lui et son émir au même titre que les al saoud
    Il se cherche une nouvelle virginité mais en vain, les masques sont tombées et les musulmans commencent à comprendre que ce qardawi comme des ses semblables ne sont que ces gourous au service de l’impérialisme
    Un jour on le verra au TPI inchAllah

    Anonyme
    25 août 2018 - 14 h 38 min

    Quand Mohamed, ou plutôt ceux qui ont écrit le Coran, ont décrété que tout bon musulman doit faire le hadj au moins une fois dans sa vie, ils n’avaient aucune idée que la population des musulmans allait atteindre des milliards un jour lointain. Ils croyaient s’adresser à quelques centaines de milliers de gens à quelques centaines de kms aux alentours qui feraient le voyage à pied, à dos de chameau ou à cheval. Ils ne pouvaient pas concevoir l’impossibilité physique, mathématique et logistique de nos jours. Il est tout simplement impossible que tous les musulmans puissent faire le hadj une fois dans leur vie. Si on prend au maximum cinq millions par an, il faudrait 500 ans pour “caser” tout le monde, et encore à supposer que la population musulmane ne s’accroisse pas dans le futur !

      mouatène
      25 août 2018 - 15 h 53 min

      précision pour anonyme: le Saint Coran n’a pas été écrit par Mohamed (QSSSL) ou quelqu’un d’autre. le Coran c’est la parole de Dieu révélée au Prophète oralement. le Prophète l’ayant appris par coeur l’a récité à ses proches qui l’on appris par coeur à leur tour et il l’on consigné tel que révélé. par contre la Torah et la Bible ce sont des écrits que les Prophètes Moussa et Aissa ( QSSS Eux ) qu’ils ont diffusé à leurs proches mais comme le révéle le Corant ils ont été entachés au profit des auteurs maléfiques.

        Anonyme
        25 août 2018 - 16 h 40 min

        @Mouatene : Ce que tu dis là est puérile. Le Coran n’a pas été plus « révélé » que la Bible. La Bible a été compilée à partir d’écrits et de légendes orales étalés sur au moins mille ans, sinon 3000 ou 4000 ans. C’est un tissu de superstitions et d’histoires inventées de toutes pièces et empruntées aux civilisations de l’Egypte, de la Perse, de Babylone et d’autres aux alentours. Le Coran a repris tout un tas de trucs contenus dans la Bible et les a refaçonnés pour les adapter à la culture arabe. C’est le travail de plusieurs hommes au cours de deux ou trois siècles. Il te suffit de lire l’histoire du Coran pour voir. Juste une petite preuve : personne ne sait dans quel ordre les sourates ont été composées et c’est pour ça que le Coran les ranges par ordre de longueur du texte au lieu de la date.

          mouatène
          25 août 2018 - 18 h 03 min

          je te remercie de ces précisions dont tu ne peux etre que pleinement responsable. je te souhaite beaucoup de succès. minkoum nastafide.

        awrassi
        26 août 2018 - 7 h 54 min

        Parmi tous ceux que Dieu a envoyé à tous ses messagers, le Coran cite quelques « messages » révélés : la Torah (Moussa), le Zabour (Daoud), les Feuillets (Ibrahim), le Coran (Mouhammad).
        La Bible, ou Ancien testament, c’est la bible hébraïque. Elle regroupe le Pentateuque (Torah) et tous les écrits rapportés par les descendants des Banou Israel lors de leur migration vers le Nord. L’Ancien testament a été traduit en Alexandrie, de l’hébreu de l’époque vers le grec, au IIIe siècle par 70 traducteurs. C’est ainsi qu’est né le mythe judéo-chrétien qui pourrit la vie au monde actuellement ! Lisez Kamal Salibi et son fameux « The Bible came from Arabia ». Il explique tout cela mieux que moi et tout ce qu’il dit est documenté. D’autant qu’il s’appuie sur le seul élément d’analyse éternel : la langue.

    Abou Stroff
    25 août 2018 - 14 h 05 min

    «Dieu n’a pas besoin de votre hadj !» dixit mister el Q.
    pour une fois, je suis d’accord avec ce fossile vivant.
    en effet, je pense que le Bon Dieu est partout et qu’il n’est nul besoin d’aller à la mecque pour le « rencontrer ».
    ceci dit, les choses étant ce qu’elles sont, le hadj est d’abord et avant tout un business lucratif et une pompe à fric pour la famille al saoud.

      Algerien révolté
      25 août 2018 - 14 h 55 min

      ABOU STROFF PRESIDENT !

      Mme CH
      25 août 2018 - 18 h 54 min

      Nous sommes d’accord, le Bon Dieu est partout,…. mais cher Abou Stroff, c’est le Bon Dieu qui nous a demandé d’aller à la Mecque pour faire le pèlerinage, alors d’après-vous, doit-on obéir ou désobéir….??? En tant que Musulmans bien sûr…car les autres….ils ont d’autres lieux pour faire la balade des gens heureux…??

        Cheikh kebab
        26 août 2018 - 0 h 34 min

        Mais Mme Ch,le hadj n’est pas obligatoire,c écrit dans le Coran et ce karadaoui ne nous apprend rien ,sinon que n’importe qui s’improvise en fetwiste.

      Agnostic
      25 août 2018 - 23 h 19 min

      Cher Abou Stroff , avant de parler de Dieu, es-tu sûr qu’il existe? Et ensuite, si d’aventure il existait, es-tu sûr qu’il soit bon? Dans les deux cas je te répond : non non et mille fois non

    Kamel
    25 août 2018 - 13 h 26 min

    et dire que cet pseudo érudit condamné à mort dans son propre pays l’egypte était accueilli en tant que VIP avec tous les honneurs depuis le président Chadli et qu’il avait enseigné, donné des conférences et a orienté une certaine intelligentsia « Baathiste » à l’origine de nos malheurs des années 1990. Maintenant tout le monde se réveille et découvre qu’il était le moteur d’un projet destructeur avec une feuille de route à partir de Qatar et des services spéciaux des grandes puissances. Que ceux qui s’offusquent et l’insultent, pourquoi ils se sont tus dans le temps où il avait une place de choix dans ce pays où il avait déversé son venin.

    anti khafafich
    25 août 2018 - 12 h 55 min

    depuis le temps que j’étais tout petit j’entendais dire et lisais que le haj est le 5ème pilier de l’Islam et qui dit pilier dit condition sine qua none de la foi. si je comprend bien, celui qui décide de ne pas faire le haj n,est plus musulman. regardez et entendez comment ces « chouyoukhs » halallisent (rendent licite), haramisent (rendent illicite), interdisent et autorisent selon leurs humeurs, pour un différent entre « al sohyoun » et « al sohyoun-bis » el qardawi annule un pilier de l’Islam (toujours d’après lui). comment voulez vous croire les bédouins kharabes sunnites ??? comment voulez vous ne pas croire les chiites 3ajams perses ???

      Anonyme
      25 août 2018 - 15 h 50 min

      Les deux sont pareils ,suivez votre cœur au lieu de suivre des courants qui ne sont dûs qu à l histoire tragique de l histoire de l avènement de l islam…
      Le prophète et tous les califes assassines pour la prise de pouvoir…
      L histoire ne fait que se répéter dans le temps…

        anti khafafich
        25 août 2018 - 16 h 59 min

        mon message est destiné aux salafistes et les « frères musulmans » qui n’arrêtent pas de stigmatiser les chiites (et tout autre courant ou école qui n’est pas la leur) sous pretextes qu’ils sont des kouffars et bla bla. pour ma part je sais ce que je veux, merci quand même du conseil, je respecte ton choix.

    Flicha
    25 août 2018 - 12 h 16 min

    Je partage l’avis de ce malsain qui n’a plus la maîtrise de sa lèvre inférieure et il irait même un peu plus loin en disant que Dieu n’a pas non plus besoin de Ramadan!!! Épargnez les agneaux, mangez moins de viande, plantez des peupliers et chassez l’arabe.

    Lghoul
    25 août 2018 - 12 h 09 min

    Pour une fois je suis d’accord avec ce charlatan. Le Haj type business n’est ni necessaire ni obligatoire. Que les pauvres qui ont depense plus de 50 millions et un ticket-mouton de $90 sans voir le mouton, pour passer « le test final de hadji » fassent leur compte maintenant pour leurs depenses annuelles. Il ne leur reste plus qu’a rencontrer les « Ithebalene » pour continuer le reste de l’annee en musique et tambour. Comme ils disent chez les kouffars « Who is going to face the music ? »

    Ayweel
    25 août 2018 - 12 h 05 min

    Ya latif, c’est la personnalité exacte et avérée d’un mounafek. Un mounafek s’il dit la vérité c’est que derrière il y’a quelque chose à gagner. Ce que vient de dire ce mounafek est connu par tout musulman et même par certains non musulmans. Qui ne connaît pas cette phrase لمن استطاع إليه سبيلا . Moi je dirais que tout algérien qui connait quelque part en Algérie un algerien, une famille algérienne, très pauvre, nécessiteuse, un malade qui n’arrive pas à se payer les médicaments, une région dépourvue d’école, de bibliothèque, de salle de soins….. et décide de partir à la Mecque, son hadje est makrouh pour ne pas dire haram. L’argent de elhadje peut donner la chance à un algérien de retrouver son sourire. …

      Mohamed
      26 août 2018 - 2 h 07 min

      Salam aleikoum,

      S’il a suffisamment de l’argent, il doit d’abord faire la zakat (pas offrir une obole, c’est ça l’erreur des musulmans, de ne pas différencier entre offrir une obole et donner la zakat), cette zakat qui permettra de donner un sourire à un nécessiteux qui permettra de créer sa propre affaire afin d’améliorer son vécu, par contre offrir une obole permettra au nécessiteux de sauver seulement sa journée.
      Donc après avoir donner la zakat, le musulman pourrait faire des comptes s’il peut financièrement faire le pèlerinage à la Mecque.

    Kahina-DZ
    25 août 2018 - 11 h 49 min

    Le Hadj a perdu de son sens avec la venue de la secte wahhabite. Les lecteurs de AP l’ont dénoncé avant le imam à gage El-Qaradaoui.
    La déclaration de ce charlatan est vraie, mais son intention n’est pas sincère envers l’islam. C’est la guerre entre l’Arabie wahhabite et le Qatar qui continue. Si El-Qaradaoui avait fait sa déclaration sans aucune coloration politique, il aurait marqué l’histoire. Des charlatans religieux sur commande au service de leurs nourriciers.
    Le Qatar et l’Arabie wahhabite font partie de la même marmita qui produit des charlatans religieux.

    Anonyme
    25 août 2018 - 11 h 35 min

    A cause de ces chouyoukh je suis devenu un supporteur d’Israël!!!

    Anonyme
    25 août 2018 - 11 h 18 min

    pour une fois il a raison

    Salim Samai
    25 août 2018 - 11 h 14 min

    Comme de nombreux Chouyoukh et les Congressmen US d´apres le Jugement United Citizen, Si El Kardaoui est « La Voix de son Maitre »!

    Lá reside peut etre l´ESSENCE du probleme de l´Islam faconné et interpreté selon les Desirata des Rois/Presidents du moment. Ainsi a t-on on le Sacrifice du Sang, de Kebda Mechouia et du Mouton au lieu du Sacrifice de Soi pour sa commmunaute, la Veuve, le plus faible, l´etranger, le Zaouali, Litim et El Meskine!

    Anonyme
    25 août 2018 - 11 h 12 min

    Si Dieu n’a pas besoin de notre Hadj,Omra, salate …Alors pourquoi toutes ces menaces dans sa religion des pires châtiments et de l’enfer ayant pour combustion les êtres humains ? Pourquoi tous prophètes et messagers sacrifiés pour Sa reconnaissance ?

      Anonyme
      25 août 2018 - 12 h 15 min

      Pour te faire peur!!et suivre à la lettre les écrits religieux
      mais tu as un libre arbitre car Dieu t a aussi donné un cerveau avec lequel tu dois réfléchir…
      Les religions ne sont que l interprétation par des hommes des révélations divines.

    Arezki ZERROUKI
    25 août 2018 - 10 h 45 min

    A quelques différences prés, el Qaradawi est l’équivalent de BHL qui à travers leurs philosophies ou religion, ils distillent le venin mortel

      Bônois
      25 août 2018 - 12 h 45 min

      A la différence, BHL n’a fait que des choses bénéfiques pour son état Israël.

    Anonyme
    25 août 2018 - 10 h 37 min

    Pour une fois ce prédicateur criminel dit la vérité,le Hadj n est pas obligatoire .
    Le pèlerinage à la Mecque autour et dans la quaaba,existait bien avant l avènement de l Islam depuis le polythéisme des Koreichs
    C était aussi un événement commercial important ,
    les koreichs ont négocié avec le prophète pour qu il garde le pèlerinage comme un des piliers de l islam car c était un moyen important d entrée d argent et cela en échange de leur conversion à l islam.
    Il a accepté mais en mettant des restrictions ,le pèlerinage à la Mecque est souhaitable mais pas obligatoire pour les musulmans.
    Et c est ainsi que les mecquois et maintenant les saoudiens se sont assurés une manne financière éternelle qui ne tarira jamais tant que les musulmans existeront,ils ont fait des guerres et le font jusqu’à maintenant pour garder leur portefeuille clients et si possible le développer.
    Et il y a des millions de personnes qui continuent à financer ces marchands de religion qui tuent par ailleurs et détruisent des pays hostiles à leur propagande mercantile…
    L état Algérien ne devrait plus financer en devises le hadj,celui qui veut y aller se débrouille tout seul comme pour tous les autres voyages à titre privé.

      Mohamed
      25 août 2018 - 13 h 50 min

      Salam aleikoum,

      Ah bon c’est un rite des koreichs ? Alors Ibrahim (AS), ses fils Ismail, Is’hak (AS) et son peuple, Moussa (AS) et les Beni-israel faisaient-il quoi ?
      La Mecque existait bien avant, mais pas sous cette forme connue d’aujourd’hui, elle fut restaurée et reconstruite par Ibrahim et son fils Ismail (AS) après les dégâts qu’elle a reçu lors de déluge de Noh (AS).
      Donc ce rite qui est d’ailleurs pas obligatoire sauf pour ceux qui ont des moyens financiers (à comprendre à ne pas s’endetter, ni par un quelconque prêt, que pour celui ou celle qui peut se permettre d’avoir les moyens financiers pour voyager, pour s’acquitter de ce rite, de s’héberger convenablement, de se nourrir convenablement, sans ensuite se mettre dans la gène après son retour) est un rite ancien et qu’après la restauration de la Kaaba par Ibrahim et Ismail (AS), Ismail a eu la tache de gérer cet endroit pour mieux accueillir les pèlerins qui venaient de partout (Car Ibrahim, Moussa, Issa (AS) et leurs peuples étaient musulmans, avant que cette religion ne soit corrompue et pervertie en donnant naissance aux autres religion comme judaïsme et christianisme) et les koreichs étaient aussi des musulmans à l’époque d’Ibrahim et Ismail (AS), et une longue période passa après la mort d’Ismail (AS) avant que le diable ne trompe les koreichs, en les poussant à associer à Allah (SwT) les idoles (à adorer les status pour qu’elles les rapprochent d’Allah, ces statuts étaient des intermédiaires entre Allah et les Koreichs, le diable avait incité les koreichs a vénéré « ahl salihine enfin les saints, les musulmans vertueux, les pieux qui ont existé en érigeant des statuts à leur effigies pour mieux les rapprocher d’Allah (SwT)) alors comment expliquer que les koreichs avaient des prénoms AbdAllah et juré aussi par Allah ?
      Notre Messager Muhammad (ASWS) avait la mission de faire revivre la religion d’Allah qui est l’Islam qui a été corrompue, déformée et oubliée bien avant sa venue, car l’Islam existait bien avant mais les gens l’ont déformé et ont déformé le Dieu en donnant naissance à d’autres religions et en donnant d’autres nom à Allah par le travail du Diable qui a juré devant Allah (SwT) de corrompre, pervertir l’humanité et l’emmener vers sa perte.

        Anonyme
        25 août 2018 - 16 h 03 min

        Je crois que tu confonds toutes les périodes….
        Où alors tu veux absolument nous faire croire que l islam a existé avant toutes les autres religions et là je trouve que tu es trop fort pour moi…
        Falsifié ainsi l histoire juste pour justifier le hadj où pèlerinage qui était d abord païen,il faut le faire!!!
        Sais tu combien de siècles séparent l histoire d Ibrahim avec l avènement de l islam?

          Mohamed
          25 août 2018 - 17 h 10 min

          A vous lire, il me semble que vous n’avez jamais lu le Coran, si vous l’avez lu alors il me semble que vous ne l’avez pas compris.
          Je ne suis ni un illuminé, ni entretenu dans les secrets d’Allah (SwT) mais je vous conseille de lire et surtout de comprendre le Coran qui est facile ensuite débattez en groupe.

          Anonyme
          25 août 2018 - 18 h 19 min

          Réponse laconique de quelqu un qui est sûr de lui…
          Pour vous informer j ai lu l histoire de toutes les religions ainsi les livres sacrés dont le Coran et aucun moment je n ai lu quelque chose qui fait allusion à votre théorie ,sauf si c est celle inventée par des salafistes pour donner plus de poids au cinquième pilier de l islam qui est une manne financière certaine aux saoudiens…

    Geronimo
    25 août 2018 - 10 h 29 min

    Ce crétin ferait bien de se la boucler. Il a fait assez de mal en supportant le terrorisme avec l’appui du Qatar. Ne serait ce que pour cela, je suis avec les yahouds bien que je les déteste tout autant que les Qataris.

    Massi05
    25 août 2018 - 10 h 28 min

    Que ces Zarabes s’entretuent se massacrent…

    Gatt M'digouti
    25 août 2018 - 10 h 23 min

    Cet immonde charlatan, cet infect charognard, cet amateur de chair fraiche nubile, est le reflet parfait du prédateur « sans foi ni loi » qui se vend au meilleur offrant pour mettre à sa disposition sa capacité néfaste à tromper les gens sous couvert de religion.
    Sa soumission à Doha en est la parfaite illustration.
    Il adore voir le sang musulman coulé dans les rues des pays arabes sans aucune raison.
    Il a salué la mort du martyr combattant de Mouammar Kadhafi, en parfaite harmonie avec les déclarations faites par les dirigeants de la France, la Grande-Bretagne, L’Allemagne, les Etats unis, L’Italie.
    En ce qui concerne la Syrie, il a eu cette réponse hallucinante : Ceux qui agissent avec le pouvoir, il nous est obligatoire de tous les tuer: militaires, civils, oulémas, ignorants
    Les faibles d’esprit boivent avidement ses paroles, le vénèrent et le citent en exemple !
    L’islam n’a pas besoin de représentants sur terre qui vivent aux dépens des croyants. Ces charlatans ne sont que des êtres humains, mortels, tout comme les autres. Et si Dieu voulait un représentant sur terre, rien ne l’aurait empêché d’envoyer des messagers.
    «Le mal est en nous-mêmes», parce que nous nous éloignons de plus en plus de nos valeurs, de notre histoire, de notre culture, de nos us et coutumes en écoutant avec béatitude et admiration ces imams charlatans qui défilent sur certaines chaînes avec la bénédiction des autorités et dont l’influence néfaste sur les téléspectateurs est avérée.
    Ces imams aux fatawates aussi farfelues les unes que les autres, cette Zitouna, cet El Azhar, et j’occulte volontairement la panoplie de chouyouks « télévangélistes » qui occupent tout le temps les écrans tv, qu’ont-ils ramené de « positif » pour l’humanité ? L’hygiène ? La tolérance ? Le civisme ? La générosité ? Nenni !
    Chez nous, ca a contribué à la mort de 250 000 citoyens et des familles jusqu’à maintenant choquées, dévastées, avec des répercussions sur la santé !
    Tous avides de sang ! Adeptes de malheurs et de ténèbres ! Et surtout l’opprobre sur l’Islam qui est vu comme une religion d’égorgeurs !

    Djillo
    25 août 2018 - 10 h 06 min

    Monsieur Kamel,
    Juste pour vous dire que ce que ce cheikh a dit cette fois est juste et vrai:
    Le 5eme pilier de l’Islam n’est pas obligatoire pour ceux qui ne peuvent pas se le permettre pour une raison ou une autre (comprenez ici dans ce cas la peur d’etre emprisonnes par les dingos qui regnent sur les lieux saints). Aussi, le Hadj est symbole de la paix et de la tolerance bien sur.
    Rien de bizarre donc cette fois-ci. Merci

      Gatt M'digouti
      25 août 2018 - 10 h 27 min

      D’accord avec toi ! mais pourquoi attendre aujourd’hui pour le dire? Pourquoi avoir trompé ces croyants depuis de nombreuses années? la vérité, c’est pour nuire à l’Arabie Saoudite tout en faisant plaisir à ses employeurs de Doha ! et cet homme n’est pas un cheikh ! c’est une hyène !

        Geronimo
        25 août 2018 - 10 h 31 min

        Hacha l’hyène. C’est un animal plus noble!

        Algerien révolté
        25 août 2018 - 15 h 03 min

        Il faut juste le prendre tel qu’il est c’est a dire UN CLOWN.

      Kamel
      25 août 2018 - 16 h 05 min

      si c’est à moi que vous vous adressez, moi pour le hadj, c’est le dernier de mes soucis. J’ai parlé du venin du cheikh et de son idéologie (l’internationale islamiste) dont il s’est avéré qu’il en le parrain et qui a failli ravager l’Algérie dans les années 1990. J’ai évoqué aussi le statut quasi prophétique dont il jouissait en Algérie depuis les années 1980 auprès des autorités et peuple réunis. Ceux qui l’insultent maintenant doivent réviser l’histoire et faire leur mea culpa.

    Anonyme
    25 août 2018 - 8 h 39 min

    Egorger les moutons non plus ni la polygamie ni le devoir-etre islamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.