Bariza Khiari : une Franco-algérienne au service de Mohammed VI

B Khiari
Bariza Khiari. D. R.

Par Karim B. – L’ex-sénatrice franco-algérienne de Paris dans le groupe socialiste, Bariza Khiari, roule ouvertement pour le Makhzen. Membre du groupe sénatorial d’amitié France-Maroc, elle se sert d’une fondation qu’elle a créée fin 2017 avec le lobbyiste pro-marocain Gilles Pargneaux pour «influencer l’Union européenne», révèle Maghreb Confidentiel.

En effet, la fondation EuroMedA «tiendra sa première conférence au Parlement européen le 4 septembre en partenariat avec l’OCP Policy Center, le think-tank d’OCP», l’Office chérifien des phosphates, rapporte le site qui précise que la conférence portera sur les relations Europe-Méditerranée-Afrique.

Maghreb Confidentiel note que l’organisation à laquelle appartient Bariza Khiari a été cofondée par Alain Berger, «ex-lobbyiste de Rabat pour l’accord de pêche Maroc-UE au sein de Hill & Knowlton», et que cette fondation compte dans ses rangs «deux figures du Sahara marocain», à savoir «l’ex-patron du PAM (Parti authenticité et modernité, ndlr), Mohamed Cheikh Biadillah, et la secrétaire d’Etat à l’agriculture Mbarka Bouaïda».

Selon Maghreb Confidentiel, cette conférence a été organisée pour influencer le vote par eurodéputés de la mouture révisée de l’accord de pêche.

Bariza Khiari, citée par les médias français en 2012 dans une affaire de népotisme impliquant son fils, squatte le festival de Fès et toutes les activités du soufisme contre l’Algérie et au bénéfice du Maroc. Le président français, Emmanuel Macron, l’utilise, par ailleurs, dans le cadre de la promotion de la diplomatie culturelle de la France et du Maroc.

K. B.

Comment (69)

    Rayés Al Bahriya
    2 septembre 2018 - 18 h 26 min

    Regardez sa tronche svp…
    Elle affiche les pleins dents de la vampiresse
    Suceuse de sang des innocents sahraouis ,
    Spoliés de LEUR terres du Sahara occidental.
    Elle le paiera devant Allah…

    8
    2
    Sabrina-DZ
    2 septembre 2018 - 11 h 32 min

    La classe politique française vit de la mendicité… Ils vendent leurs services au makhzan…achetables à 1 dirham. Ils se laissent corrompre par le roi de la drogue et ses Hommes.
    Avez vous remarqué que toutes les ex colonies françaises sont corrompues comparativement aux ex colonies British. La corruption et le manque d’éthique serait-elle une mentalité purement française transmise aux ex colonies.
    En tout cas les Harkis tiennent à la tradition coloniale.

    18
    4
    Tinhinane-DZ
    2 septembre 2018 - 11 h 20 min

    Ces harkis continuent d’être harki, et en plus, ces microbes veulent revenir en Algérie.
    L’argent du roi des pauvre est investi dans les tajines gratuits et les chèques lourds pour corrompre les Hommes politiques français devenus sans éthique

    18
    5
    Hamid
    2 septembre 2018 - 4 h 42 min

    This miserable old bootlicking sycophant is Franco-Algerian,isn’t she ? So she’s an Algerian national by birth and also through her Algerian parents , and at the same time a legal permanent resident of France , that is a French citizen .Her Algerian nationality can’t be charged until the day she dies .However , her French citizenship can be reversed for a set of reasons like spying for another foreign country or engaging in hostilities against France .The points I’m trying to raise in this discussion is that she is a disgrace to her mother country . That ‘s my last word .As always , tahia ElDzair !

    3
    10
    Anonyme
    2 septembre 2018 - 0 h 26 min

    Cette femme est une sénatrice 100% française donc rien de surprenant à qu’elle défende uniquement les intérêts de son pays auprès de pays étrangers. Je crois qu’elle n’attend strictement rien de l’Algérie surtout qu’elle appartient à courant politique plutôt à droite donc en opposition idéologique avec le régime algérien situé à gauche depuis l’indépendance ( même si dans le pays un libéralisme débridé a fait son apparition ces 20 dernières années). L’Algérie a aussi de nombreux lobbyistes (ou soutiens) en particulier parmi des élus communistes et écologistes en France et dans le Monde. Traditionnellement, notre pays a toujours eu des alliés parmi des partis politiques ou régimes anciennement alliés à l’ancien bloc soviétique (comme Cuba, le Venezuela, l’Iran, la Syrie, L’Egypte de Nasser, l’ancienne Libye de Kadhafi ).

    15
    8
    EDOUGH
    1 septembre 2018 - 23 h 56 min

    Née le 03 sept 1946 juive constantinoise du ksar de la famille SBAHI (juif d’Algérie), cette famille(SBAHI) propriétaire du marché fruits et légumes à Argenteuil.
    Elle peut pousser avec les traitres: l’ALGERIE et un pays fort, riche et puissant.

    30
    13
    LE DIRECT .
    1 septembre 2018 - 23 h 14 min

    Je pense qu’une femme de 72 ans devrait réagir d’une autre manière que d’être un Agent , un Larbin , un sous-chien et j’en passe , au service d’une entité sioniste , je pense même que sa propre famille devrait réagir à cette initiative qui ne fait que Leur Honte au sens large du mot , elle devrait aussi savoir que La Race des Mécréants ne reconnaitrons jamais ce qu’elle fait pour eux contre son propre Pays et je dirais même qu’ils ne lui ferons jamais confiance puisque elle vient de trahir encore une fois ces Paires , je voudrais lui dire beaucoup de choses à cette TRAITRE mais en même temps je me dit que les DÉCHETS HUMAINS n’ont pas de Dignité , alors , il faut la laisser se bruler par elle même comme une Bougie jusqu’à terme .

    28
    10
    HOUMTY
    1 septembre 2018 - 21 h 41 min

    SALAM L’KHAWA… Elle ne merite aucun comentaire, cette descendante harki….. que du mépris ! sont visage sonne faut… QU’ALLAH nous protége des ennemies interieur et extérieur et protége notre glorieuse A.N.P et la MÉRE PATRIE L’ ALGERIE.

    164
    14
      ben
      1 septembre 2018 - 22 h 25 min

      il faut arreter de parler de harki, d’abord elle n’est pas issue de famille de harki en plus ça n’a aucun sens aujourd’hui, je vous ai dit qu’elle est issue de sos racisme et du parti socialiste elle est en mission au service du maroc point barre elle est grassement payée elle aime l’argent elle as tout fais mettre son fils a la defense. Elle fait partie des gens qui font tout pour affaiblir l’algerie il confonde le pouvoir et l’algerie en plus a la cle il y’a de l’argent. Arretez de parler de harki comme en 62

      16
      18
    Hamid
    1 septembre 2018 - 20 h 46 min

    Again , another miserable old prune .She’s just such a boots-kissing sycophant at her age .She should be ashamed of herself betraying our country like that .Thank you, AP. Find the traitors, these are many of them out there .Name them , and we ,commentators, will take it in turn to shame them .As always , tahia ElDzair !

    16
    10
    Mhand
    1 septembre 2018 - 19 h 10 min

    Non, elle n’est pas franco-algérienne, elle est entièrement française et c’est donc normal de servir les intérêts de son pays de naissance, la France. Il faut donc arrêter d’appeler autant de franco algériens qu’ils n’ont absolument rien d’algérien comme les harkis qui sont français. hacha pour nos immigrees qui sont des Algeriens meme si ils possede la nationaliter francaise

    37
    11
      ben
      1 septembre 2018 - 20 h 31 min

      elle est issue de sos racisme. elle est en mission

      16
      4
    DYHIA-DZ
    1 septembre 2018 - 17 h 56 min

    Si son père est un harki, alors on y peu rien….C’est génétique. La trahison est dans son sang !!!

    Mais ce que je trouve malheureux par-contre !! Le makhzan utilise tous les moyens de bassesse pour attaquer l’Algérie, pendant que nos responsables nous chantent la chanson de KHAWA KHAWA. FOUTAISE !! STOP !!

    57
    20
      DYHAI-DZ
      2 septembre 2018 - 11 h 08 min

      Correc: On y peut rien

    Kahina-Dz
    1 septembre 2018 - 17 h 50 min

    La manipulation de la communauté Algérienne par le makhzan a été dénoncée maintes fois sur ce site.

    La question que je me pose: C’est quoi le rôle de notre ambassade en France ???
    Que fait l’Algérie pour protéger les Algériens (là où ils sont) des manipulations diaboliques du makhzan ???
    L’Algérie doit se réveiller

    51
    18
      R
      1 septembre 2018 - 21 h 47 min

      beaucoup de paysans non pas eu le choix et on dû se tourner vers l’armée française pour sauver leurs peaux du FLN, mais ça c’est de l’Histoire !.

      17
      49
        Farid1
        2 septembre 2018 - 0 h 03 min

        Si ces paysans ont dû se tourner vers l’armée française c’est qu’ils ont fait leur choix

        16
        9
      Anonyme
      2 septembre 2018 - 10 h 27 min

      Le rôle de notre ambassade et de nos consulats c’est de faire des papiers d’identités, pour le reste ils s’en foutent de notre émigration.

      13
        Anonyme
        2 septembre 2018 - 11 h 11 min

        Ce sont des convertisseurs de la devise

        12
    Anonyme
    1 septembre 2018 - 17 h 04 min

    On peut reprocher ce qu’on voudra à cette politicienne française (qui n’est algérienne que par la naissance).mais, en attendant, elle n’est pas responsable des 1187 milliards de dollars envolés dont aucun citoyen ne sait où cette manne est passée, ni du scandale de l’autoroute Est Ouest, ni du trafic de cocaïne, ni de l’épidémie de cholera, ni des déchets qui envahissent tout le pays, ni des parkingueurs assassins etc.

    62
    72
    Ali
    1 septembre 2018 - 16 h 55 min

    UN PÈRE HARKI….. DONC, FORCÉMENT QUE TOUTE LA FAMILLE SOIT HARKI ! NON ?

    55
    39
      صالح/ الجزائر
      1 septembre 2018 - 19 h 08 min

      Non

      12
      17
      Anonyme
      1 septembre 2018 - 23 h 34 min

      Non mon frère, on trouve parfois des harkis et des Moudjahids issus de la même famille.
      Au fait un peu comme la décennie noires,
      des frères qui s’entretuent car un se trouve terroriste et l’autre Patriote.
      Cela est arrivé dans mon quartier.

      10
      2
    Jean-Boucane
    1 septembre 2018 - 16 h 29 min

    Le Makhzen paie… et il paie énormément… ne croyez pas qu’ils font cela gratuitement car il met des milliards sur sa politique de colonisation et maintenant vous comprenez pourquoi des marocains ne peuvent même plus manger et meurent dans des bennes à ordures ou lors de la distribution de riz…

    52
    28
      Bennani
      1 septembre 2018 - 16 h 36 min

      @Jean-Boucane .il met des milliards sur sa politique de colonisation comme vous le dites si bien, alors que le peuple marocain creve de faim et de soif.
      C’est aussi cela le Paradoxe Marocain.

      43
      23
      MELLO
      1 septembre 2018 - 17 h 02 min

      Le roi paie avec toutes les terres, toutes les villas et tous les chateaux du royaume au detriment de son peuple. Il s’est approprie toutes les richesses ,y compris les fermes agricoles, qu’il met a la disposition des occidentaux. c’est ainsi que la frontiere avec l’Algerie ne s’ouvrira jamais, non, tant que ce roi existe.

      36
      22
      Anonyme
      1 septembre 2018 - 17 h 23 min

      @ Jean Boucane : Franchement, je sais que tu es franco-algérien, mais vraiment ton pseudo change le car il pue le Harkisme. Les autorités coloniales françaises donnaient des prénoms français à tous les enfants de Harkis à leur arrivée en France. Visiblement, tu n’es pas au courant du gros cadeau que Bouteflika a fait à Sarkozy comme tu ne sembles pas non plus au courant du cadeau que Boumediene a fait à la France jusqu’en 1978.

      19
      34
    kiki
    1 septembre 2018 - 15 h 55 min

    Tous ce gens la sont des élites l ensemble des commentaires le relate bien ils vont y vienne un coup en Algérie le lendemain en France en fin de soirée au Maroc le lundi au Qatar… c´est ca les politiciens Algériens et franco Algériens tiens je me demande ou est SAIDANI en ce moment certainement pas en Algérie!! Y’a qu’a regardé sur les forum combien ce font traité de traitre!!!

    33
    7
    Salah
    1 septembre 2018 - 15 h 41 min

    Cette dame fzit son travail mais les president qui sont nes au Maroc.tous des traitres.des Marocins qui gouverne l Algerie

    37
    16
    Ali
    1 septembre 2018 - 15 h 21 min

    Une traitre

    27
    23
      Ahmed
      1 septembre 2018 - 21 h 24 min

      * Une traitresse

      13
      9
    Anonyme
    1 septembre 2018 - 15 h 19 min

    Pourtant, c’est bien notre 1er Ministre OUHAYA qui avait demandé lors de son récent passage officiel en France , à ce que les anciens de l’Algérie Française ( Pieds noirs et Harkis) aident économiquement notre Pays. C’est clairement un constat d’échec.

    36
    21
    صالح/ الجزائر
    1 septembre 2018 - 15 h 07 min

    Si l’ex Président de la France , avant si Hollande , a accepté les offrandes gracieuses d’El- Gueddafi , l’ex Guide de la Lybie , Dati recevait les memes des Emirs qataris , pourquoi la Bariza de Paris ne devrait pas aspirer, elle aussi , à toucher des ikramyate makhzeniennes produites de vente de zetla chérifienne marocaine ? .

    22
    30
    Norebi
    1 septembre 2018 - 14 h 06 min

    Il faut cesser de l’appeler franco-algerienne, c’est une honte!!! les socialistes français, ont toujours favorisés les marocains par rapport aux autres maghrébins, les socialistes français n’ont jamais voulu du bien à l’Algerie donc ceux qui adhèrent à ce parti ne doivent pas aimer l’Algerie.

    50
    17
    Brahms
    1 septembre 2018 - 13 h 58 min

    Il faut arrêter de prendre les gens pour des pigeons ou des imbéciles. La France a toujours mis en avant quelques maghrébins ou maghrébines pour faire croire qu’elle intègre mais en réalité non.
    Ces femmes n’ont aucun réseau, elles connaissent les codes de la société française. C’est de la promotion canapé. On appelle ça des femmes locations comme les voitures en location, elles vont où il y a de l’intérêt financier et matériel.

    46
    19
    Anonyme
    1 septembre 2018 - 13 h 15 min

    A lire la majorité des commentaires on n’est pas étonné de la culture islamique qui veut que tous ceux qui n’adhèrent pas à nos délires sont des harkis,des mécréants,des traîtres et des sionistes et méritent la mort…

    36
    62
    Précision
    1 septembre 2018 - 12 h 41 min

    Cette photo date des années 80.

    14
    16
    Brahms
    1 septembre 2018 - 12 h 40 min

    C’est une femme qui se prend pour Angela Merkel ou Hilary Clinton. Elle aime bien les photos dans les journaux, les vêtements de luxe, faire la belle et passer sur les plateaux de télévision pour raconter sa science. Elle veut jouer à la femme qui aurait un pouvoir. Qu’elle aille voir son Pablo Escobar marocain qui vend 47 000 tonnes de drogue chaque année à l’Europe. Enfin, quand vous la regarder, elle ne sait même pas si elle est algérienne, marocaine ou française, elle cherche juste l’intérêt avec son faux sourire jaune.

    46
    31
    kebch
    1 septembre 2018 - 12 h 25 min

    elle était dans le camp de concentration harki de rivesaltes en france dans les années 60 ,donc à 100 % harki , donc je ne comprend pas votre étonnement , un peux de recherche vous aurez permis de connaitre sa situation , le conseil est valable à certain de nos diplomates en france et en Algérie , cela éviteras certaine invitations incompréhensible , à bon entendeur salut

    44
    23
      Anonyme
      1 septembre 2018 - 13 h 52 min

      Elle est uniquement algérienne par la naissance. La France est restée en Algérie 132 ans. Si on fait des recherches , on se rendra compte que tout le monde en Algérie avait au moins un membre de famille ( cousins, oncles, grand parents) qui a plus ou moins collaboré avec la France coloniale. De plus, ce n’est pas parce que quelqu’un a eu des parents harkis que lui le sera automatiquement et les exemples ne manquent pas, même parmi certains de nos responsables politiques actuels dont certains se déclarent même anciens moudjahids. Chaque personne adulte est responsable INDIVIDUELLEMNET de ses choix. D’ailleurs le gouvernement algérien a pris des dispositions légales pour interdire certains postes sensibles aux algériens détenteurs d’une autre nationalité.

      30
      30
    MELLO
    1 septembre 2018 - 12 h 20 min

    Et voila qu’on nous remet, encore une fois,a parler de ceux qui ont choisi leur camp. Que cette femme ait voulu choisir ce chemin , en quoi nous autres des quartiers et villages d’Algerie, sommes nous concernes. Lorsque le diable se jette dans le feu , il suffisait de detourner son regard, alors detournons notre regard.

    43
    40
    Anonyme
    1 septembre 2018 - 11 h 26 min

    Pas etonnant il suffit de lire certains commentaires publiés sur ce site pour se rendre compte du nombre impressionnant de neo harkis en Algérie ou ailleurs

    57
    35
    Anonyme
    1 septembre 2018 - 11 h 25 min

    la vérité dérange ?
    Quoi qu’on dise, momo 6, utilise son peu de moyens pour défendre ses intérêts, nous avec nos milliards de dollars on subit affront sur affront…

    60
    45
    Fille de harki
    1 septembre 2018 - 11 h 21 min

    Cette fille de harki fait partie des invités VIP aux réceptions organisées par l’ambassade les consulats et le centre culturel algérien.
    Elle est souvent en Algérie pour visites « familiales » comme Rachida Dati.
    Elles ont leurs réseaux dans les ministères.

    72
    24
      Anonyme
      1 septembre 2018 - 11 h 52 min

      Alors Elle et Rachida Dati sont des enfants de Harkis ??? 1ere Nouvelle !! Dans ce cas, toi même qui est franco-algérien, tu es aussi un enfant de Harki…Commenter ne veut pas dire délirer.

      35
      52
        Fille de harki
        1 septembre 2018 - 12 h 39 min

        Ce n’est pas à un chiatte naturalisé que je m’adressais mais aux respectables patriotes.

        28
        21
          Anonyme
          1 septembre 2018 - 13 h 03 min

          Malheureusement des franco-algériens comme toi qui veulent se faire passer pour des algériens supérieurs aux autres algériens, il en y a à la pelle sur le Net. Tu es tellement algérien que tu as préféré fuir chez Mama França. Bonjour l’hypocrisie !!

          21
          45
    Vangelis
    1 septembre 2018 - 11 h 08 min

    Mais pourquoi diable parler de cette petite dame qui ne fait qu’imiter les harkis qui travaillent contre l’Algérie en Algérie même.

    Assurément, elle n’aura et n’a eu aucun rappel à l’ordre ne serait que parce qu’elle aurait une fibre algérienne. C’est dire que des personnages dans son genre, il suffit de taper du pied sur un bec de gaz pour qu’il en tombe par centaines.

    Et pour vérifier cela, il suffit de lire toute l’actualité des faits contre l’Algérie à l’exemple de ces agriculteurs qui arrosent leurs champs avec des eaux usées, ou encore ce chef de bureau d’emploi qui a été pris la main dans le sac pour corruption voulant soutirer de l’argent à un étranger qui recherchait des employés, à un étranger, bon sang, il faut le faire, autre exemple des barons de la drogue qui tuent les citoyens ne les mettant dans la dépendance à ces substances ….. etc …..

    50
    16
    Rébaï
    1 septembre 2018 - 10 h 58 min

    C’est une élue de la France. Elle représente donc son parti et son pays auquel elle doit tout ce qu’elle a. Il ne faut pas confondre PAYS et REGIME POLITIQUE , confusion que beaucoup de gens font . Les vénézuéliens aiment leur PAYS mais beaucoup d’entre eux détestent SON REGIME POLITIQUE et on peut généraliser ça à tous les peuples dans tous les pays du monde.

    49
    35
      Anonyme
      1 septembre 2018 - 12 h 05 min

      Il y a justement des gens qui se servent exprès de cette confusion pour manipuler les gens peu instruits en particulier dans les pays dictatoriaux où les présidents ne sont jamais le produit d’élections libres et transparentes

      26
      24
    Hocine-Nasser Bouabsa
    1 septembre 2018 - 10 h 53 min

    Bariza Khiari ou la carrière d’une opportuniste !

    Les causes justes des peuples sahraouis et palestiniens opprimés sont totalement hors du champ de radar de cette sénatrice française, qui est l’exemple typique de cette faune humaine qui n’a aucun scrupule, lorsqu’il s’agit de satisfaire sa soif à grimper l’échelle sociale. Avant-Hier elle était au MRAP – il fallait bien qu’elle comme commence dans une organisation militante qui accepte ses origines algériennes, pour se faire remarquer. Hier elle passait au PS version libérale. Aujourd’hui elle est carrément au service de Macron, le porte-drapeau de la nouvelle gauche capitaliste.

    Rien donc d’étonnant que cette sénatrice soit membre du lobby marocain en France. Le Makhzen a dû lui accorder des avances de tout genre, pour l’accompagner dans son ascension du bas vers le haut de l’échelle. Elle lui doit donc sa carrière. Le régime makhzénien semble avoir fait un bon investissement et il s’en sert. D’autant plus que cette politicienne à la bénédiction du CRIF.

    Son soufisme ou ce qu’on appelle l’Islam soft n’est pour elle qu’un alibi, qu’elle utilise pour capter l’électorat musulman de France, devenu un facteur déterminant lors des votes.

    32
    27
    Geronimo
    1 septembre 2018 - 10 h 52 min

    Certainement une descendante d’un harki algérien qui cherche à venger son traitre de père ou qui cherche à faire du zèle se faire aimer et accepter par ses maitres français. Ne devrait mériter même pas qu’on en parle.

    45
    34
      Anonyme
      1 septembre 2018 - 11 h 21 min

      Si on va plus loin dans ton raisonnement cela voudrait donc dire que tous nos responsables politiques qui partent investir ou s’installer en France avec leurs familles, sont des Harkis, sans compter des 5 millions d’individus d’origine algérienne vivant en France ( sans parler des illégaux et des étudiants ) ? Attention à la schizophrénie !

      39
      37
    Anonyme
    1 septembre 2018 - 10 h 43 min

    said bouteflika a viré de l’hopital en suisse au 8é étage ou le président bouteflika a été hospitaliser un médecin tunisien et une infirmière marocaine!!! bravo Said, un vrai patriote!!! vive said !!!

    31
    50
      Fausse information
      1 septembre 2018 - 12 h 49 min

      Il faut être imbécile pour croire que les Suisses vont expulser une infirmière et un médecin à ma demande d’un pays étranger.
      Une information reprise par la presse marocaine pour lui donner une valeur, une information destinée à l’opinion nationale dans le cadre du cinquième mandat.
      Vive Saïd et félicitations à l’escroc Farid Bejaoui qui vient de voir son nom retiré du site d’Interpol grâce au Trésor public et sa générosité !

      21
      13
    KIKI
    1 septembre 2018 - 10 h 36 min

    Voua attendez quoi de cette élites et tous ceux qui ont eux des postes a responsabilités en Algérie une bonne partie prennent leurs retraire en France j ai rien contre la France j y vie mais je trouve assez déplacé que des hauts fonctionnaires dés qu ils sont plus en pose parte direct en France??????????????

    47
    6
      Anonyme
      2 septembre 2018 - 4 h 21 min

      y aurait il une raison particulière pour que Said vire ses deux personnes, croyez vous vraiment que Said a un pouvoir de décision en suisse?
      La suisse n’est pas une république bananière a ce que je sache. Arrêtez votre délire!!!

      8
      1
    Anonyme
    1 septembre 2018 - 10 h 36 min

    Cette femme est une entité quasiment insignifiante pour l’Algérie, même en France personne n’en parle, cette tête sur cette page n’a pas lieu d’être.

    35
    24
    Sprinkler
    1 septembre 2018 - 10 h 29 min

    Peut-on être cadre au sein du PS et d’une manière générale de toute l’écurie politique française et ne pas manger au râtelier de  » l’âne de Troie  » de la France en Afrique du Nord ?

    32
    19
    Anonyme
    1 septembre 2018 - 10 h 28 min

    Pourquoi les algériens n’ont pas recours à ce procédé ? Il y a des moyens financiers, humains, diplomatiques qui peuvent être mis en œuvre intelligemment. Ou bien nous sommes bons pour être corvéables et manipulables?

    37
    7
    Othmane
    1 septembre 2018 - 10 h 14 min

    Je ne pense pas qu’elle soit une vraie algérienne de souche parce que je sais qu »une vraie algérienne de souche ne trahira jamais son pays et surtout se mettre au service du Régime MakhNazi.

    68
    33
    Rot
    1 septembre 2018 - 10 h 12 min

    « Monsieur le président, monsieur le ministre, mes chers collègues, l’article 1er porte sur la nécessaire expression de la reconnaissance de la nation à l’endroit des harkis et des rapatriés. Cela correspond, comme l’a dit M. le rapporteur, d’une part à un objectif moral impératif, d’autre part à une tentative de corriger des situations inéquitables… »
    L’un des nombreux amendements de cette dame devant le sénat français en date du 16/12/2004…..Sans commentaire

    18
    16
    Gatt M'digouti
    1 septembre 2018 - 10 h 08 min

    Bariza Khiari, née Debbah, le 3 septembre 1946 à Ksar Sbahi près de Constantine (Algérie) est une femme politique française, sénatrice de Paris dans le groupe socialiste et précédemment vice-présidente du Sénat.
    Donc elle est plus Française qu’Algérienne, du moment qu’elle occupe de hautes fonctions politiques en France.
    Et si cette dame a vendu son âme ou autre chose au diable, c’est son problème et ses actions pro-marocaines au niveau de l’UE, ainsi que celles de Leila Haddad-Lefevre, ne sont que des pets dans l’eau et ne doivent nullement inquiéter l’Algérie.
    Nos vrais préoccupations sont chez nous ! je ne vois pas pourquoi AP donne de la publicité gratuite à des « illustres inconnus » !

    66
    14
    Patriote
    1 septembre 2018 - 10 h 04 min

    Oui c’est vraiment une femme décevante, elle a oublié d’ou elle vient et ces racines Algériennes. Elle m’insupporte vraiment par son zèle et son tropisme marocain. Il ne faut pas lu donner de l’importance, elle c’est mis dans le groupe franc-marocain par opportunisme car elle ait qu’en France lorsque l’on revendique sa proximité et sa fierté Algérienne, les chemins sont plus sinueux. Ne lui donnons pas d’importance, parfois il faut savoir accepter « les pertes et profits » de certaines personnes, de plus elle n’apporte rien à la communauté Algérienne, elle travaille pour son portefeuille et son égo.

    39
    24
    Tagfarinas
    1 septembre 2018 - 9 h 53 min

    Cette dame travaillait à la D.G de SONATRACH à la fin des années 60 et dans les années 70 et à la fin de cette même décennie à l’Engineering ENCC ex SNMETAL.

    26
    7
    Danny
    1 septembre 2018 - 9 h 23 min

    Il y a lieu de signaler que ce Biadillah est un ancien membre des dirigeants du Polisario, qu’il a été wali, ministre de la santé puis Président de la Deuxième Chambre quand il a rejoint le Makhzen. D’ailleurs, son frère est toujours dans le Polisario. Il a appelé récemment le Polisario à prendre exemple sur l’IRA et s’aouto dissoudre.

    21
    25
    Ch'ha
    1 septembre 2018 - 9 h 18 min

    Parti Socialiste = parti d’usurpateurs de NANTIS de fascistes et racistes.
    Une opportuniste sans dignité qui est rémunérée en conséquence, une harkie quoi.
    Du coup je pense à Jeannette Bougrab dans une autre registre mais idem dans le genre ultrasioniste, impliquée dans l’attentat sous faux drapeau Charlie Hebdo de m… Une sioniste faut être schizo en étant d’origine algérienne pour promouvoir la narco pédophile makhnazi.
    Une harkie sioniste PS tout simplement c’est pas pour rien qu’elle est a sa place.
    Rien de nouveau sous le soleil.

    24
    17
      Ch'ha
      1 septembre 2018 - 10 h 32 min

      PS : Rien de nouveau sous le soleil, c’est de la consanguinité avec ces nantis Parti Socialiste, et pas que.

      18
      15
    TARZAN
    1 septembre 2018 - 9 h 13 min

    même ici il y en a plein, oui il existe encore des gens qui ont un état d’esprit harki

    29
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.