Sansal compare le cas des migrants en Algérie à celui des juifs sous Hitler

BS Sansal
Boualem Sansal. D. R.

Par Kamel M. – Boualem Sansal a affirmé, hier sur un plateau de la chaîne de télévision franco-allemande Arte, que le «comportement du gouvernement algérien doit être condamné unanimement». L’écrivain répondait à une question sur les migrants subsahariens «accusés de propager des maladies et la sorcellerie», la journaliste estimant qu’une telle attitude jetait ces étrangers en situation irrégulière «dans les bras des islamistes».

Boualem Sansal a chargé le gouvernement dont «la méthode est absolument terrifiante», a-t-il dit. «On les ramasse, on les rafle», a fait remarquer l’auteur du roman Le Train d’Erlingen ou la métamorphose de Dieu. En utilisant le mot «rafle»(*), l’écrivain fait insidieusement un parallèle entre la reconduction des migrants par les autorités algériennes et l’extermination des juifs durant la Seconde Guerre mondiale. Le titre de son dernier ouvrage renvoyant «à l’Allemagne (nazie, ndlr) à travers le nom Erlingen et à la Shoah par le train», déclarait-il dans une récente interview.

Boualem Sansal décrit une situation apocalyptique des Subsahariens en Algérie : «A chaque fois qu’ils voient un Black, ils se jettent dessus et ils l’envoient dans des camps on ne sait trop où, puis ils remplissent les camions et envoient directement vers le Sud des femmes et des enfants dans des conditions abominables», a-t-il allégué, comme actionné par ses mentors en France pour tenir de tels propos mensongers.

L’écrivain, qui a suscité une vague de colère en Algérie après s’être rendu en Israël, va plus loin et appelle les capitales occidentales à suivre l’exemple de Trump en imposant des sanctions à l’Algérie. «Ce n’est pas suffisant de dénoncer, il faut couper les vivres à ce gouvernement algérien, il faut des actions fortes !» a-t-il insisté, en affirmant qu’en forçant la main et en prenant des sanctions, «tout le monde marche».

K. M.

(*) Le mot renvoie à la rafle du Vélodrome d’Hiver, souvent appelée «rafle du Vél’d’Hiv», la plus grande arrestation massive de juifs ordonnée en France par le régime nazi d’Hitler.

Comment (128)

    Anonyme
    9 septembre 2018 - 16 h 40 min

    Il ne faut pas lui donner de l’importance, plus qu’il en mérite, d’un égaré, et d’un nihiliste-utopique,
    « Intellectuel » qui manque , malheureusement, de modération, de sagesse, de bon sens,
    Et surtout,…..de gratitude
    Envers cette Algérie sage, sobre, et patiente, devant les épreuves politique, économique, et sociale dures

    4
    1
    DAHO
    6 septembre 2018 - 17 h 32 min

    Quel hypocrite ! Pourquoi il ne dénonce pas ce que font les Juifs au peuple palestinien !! Qu’il commence par ça d’abord. Ce que les Palestinien endurent pendant 50 ans est la pire des barbarie à travers toute l’Histoire de l’humanité. Comparer la situation des migrants subsahariens en Algérie à la situation des Juifs pendant la 2eme guerre mondiale est un manque d’objectivité, d’honnêteté et de respect envers les Algériens qui donnent ce qu’ils peuvent donner à ces réfugiés qui d’ailleurs la majorité d’entre eux sont des trafiquants et escrocs.

    8
    6
    Anti
    6 septembre 2018 - 14 h 37 min

    Le néo- harki sansal n a aucune influence, nous ne sommes pas n’importe quel peuple mais le peuple algérien et si l’elute4 algérienne ne veut pas expulser tous ces parasites le peuple prendra les choses en main.

    13
    5
      Anonyme
      6 septembre 2018 - 15 h 01 min

      Oui le peuple doit arrêter de chouchouter ces parasites et doit agir sévèrement pour qu’ils ne remettront plus jamais les pieds en Algérie.

      12
      7
    Anonyme
    6 septembre 2018 - 8 h 40 min

    Déclaration officielle de Madame Benhabiles du CRA: Tous les soins fournis à ces africains migrants hors la loi sont gratuits. En effet leurs mineures mères célibataires accouchent dans nos hôpitaux, leur sida est traité chez nous, les soins lourds et coûteux comme la chimiothérapie, 37 % des prestations fournies par l’hôpital de Tamanrasset vont à ces africains migrants hors la loi et tenez vous bien les cas difficiles à traiter sont évacués à Alger par avion.
    Seulement ces migrants ne veulent pas rester dans les centres généreusement mis à leur disposition par le gouvernement algérien ils préfèrent jouer les nomades et les vagabonds et s’entasser dans des taudis sous les ponts et il faut que le CRA leur courre sans cesse après pour les rassembler pour les nourrir, les soigner, les chouchouter.
    Ils sont 36 millions d’Algériens à souhaiter bénéficier de tels traitements de faveur, qu’ils n’auront jamais et dont ils n’osent même pas rêver !
    Alice au pays des merveilles n’y a pas songé !
    Les grands hôpitaux d’Algérie croulent sous la demande et pour y être admis vous avez beau être grand cadre de l’état, vous devez patienter des mois si d’ici là vous n’êtes pas passé de vie à trépas.
    La question qui doit être posée au gouvernement : pourquoi ces traitements de faveurs à des étrangers hors la loi , alors que des algériens crèvent dans les urgences, dans les maternités, crèvent du cancer sans bénéficier de chimio ou de radiothérapie en temps opportun et là où ils habitent, crèvent du choléra, de la peste, des piqûres de scorpion ?
    Ces migrants africains illégaux abonnés à la mendicité, aux habitudes, au comportement et aux mœurs dissolues choquantes pour la plupart des Algériens, seraient-ils des VIP ( Very Important Personalities) auxquelles le gouvernement algérien devrait dérouler le tapis rouge et prodiguer d’immenses faveurs, faveurs qu’il n’a jamais su et ne saura jamais prodiguer à ses propres enfants.
    Ben M’Hidi, Ben Boulaid, Didouche, Bitat, Boudiaf, Krim, Zighoud, Abane, Amirouche et les centaines de milliers de Chouhadas tombés au champ d’honneur ne voulaient pas ça, n’auraient jamais voulu ça.  » L’Algérie avant tout  » c’était leur combat, il nous appartient à nous autres encore de ce monde de ne jamais l’oublier.

    9
    5
      Anonyme
      6 septembre 2018 - 11 h 27 min

      J’ai vu Benhabyles sur la vidéo ci-jointe, donner allégrement des chiffres de soins et prises en charges de ces insupportables migrants et évoquer des privilèges réservés à ces casse-têtes, parasites et profiteurs migrants subsahariens.
      Il est temps de les tenir par la main et de les foutre dehors par la force, il faut réveiller le peuple qui doit s’occuper de ces mendiants indésirables qui ont infesté le pays avec leurs maladies et c’est le peuple algérien qui souffre et crève ce n’est pas la présidente du CRA qui se fait un plaisir d’énoncer les aides interminables légués à ces individus sans aucune loi qui passent leur temps à errer dans les déserts comme de vautours pour attaquer les soins, la nourriture, l’argent des algériens qui somnolent sous l’effet du gri gri africain. Il faut les renvoyer tous on n’en peut plus.

      12
      8
      Anonyme
      6 septembre 2018 - 16 h 36 min

      Lundi 3 septembre 2018, plus de 400 subsahariens ont tenté de rentrer en Algérie.

      5
      5
    الهوارية في كندا
    6 septembre 2018 - 2 h 10 min

    Moi, je compare cet imbécile et tordu d’esprit Sansal d’Adolf Hitler et d’Agent SS colabo du 3ème Reich parce qu’il persécute l’Algérie et le peuple algérien en les accusant à tout va lorsqu’il est en prime time en invité sous les ordres de ses maîtres qui adorent dépeindre en noir un discours de honte envers son pays… !!!!
    Les algetiens ont vu venir en Algérie des millions d’êtres humains de tous pays qui ont transités ou qui continuent de cohabiter avec les 🇩🇿 algériens sous la Naturalisation dans la Nationalité Algérienne depuis des siècles. des générations comme toi ya maroki … Prends ces africains dans ta maison et donne leur ta paie…. Ou ferme ton bec de corbeau maléfique !!!!!

    9
    6
    Anonyme
    5 septembre 2018 - 17 h 44 min

    Nos autorités ne raflent pas que des subsahariens illégaux. Elles ont aussi raflé dans toute l’Oranie 350 000 marroquis en 1975 ( certains sont même restés et ont pris la nationalité algérienne). Rappelez des déclarations de Cheb Khaled.

    8
    17
      Anonyme
      5 septembre 2018 - 19 h 57 min

      On a compris vos insinuations regionalistes ..vous puez le makake .. devriez vous douchez avant de stigmatise les gens de l oranie !

      10
      7
      Sanpropre
      5 septembre 2018 - 21 h 23 min

      tant mieux, il reste encore 450000 clandestins mokokos a expulser sans compter les infiltrés pollueurs de site de ton espéce.

      8
      7
    salim31
    5 septembre 2018 - 13 h 19 min

    Au dela du cas sansal deja traite par les commentaires patriotiques;
    _ il est temps de trouve une solution difinitive a ce probleme de migrants mendiants _ce probleme de subsaharien qui pratique la mendicite a grande echelle est une phenomene unique a l algerie  et ne touche aucun autre pays de cette envergure_
    Certe les autorites s emploient et engagent de gros moyens financiers et logistique pour leur reconduction mais ces derniers sesont adapter en se cachants   et reaparaissent  parfois en plus nombreux _
    ces reductions ne servent a rien si en parrallele en s attaque pas au  fleau de la mendicite , il ya des lois dans ce pays,  l algerien est reprime s il enfraint la loi ; la loi s applique pour le nigerien  a savoir la mendicite interdite _
    Il est certains que si la mendicite disparait de nos rues les subsaharien vont partir d eux meme ;
    Je ne comprend pas pourkoi les autorite n exercent pas l autorite de loi ca nous evitera de depense de l argent du peuple algeriens et des remarques d ong et personnage pro sionistes comme sansal.

    14
    6
    JAGUAR
    5 septembre 2018 - 12 h 58 min

    Même dans les film américain ils en parlent, même si des fois c hors sujet ! Quand à ce clown on voit bien qu’il cherche du soutien chez les sionistes ! Il devrais chose qui me tien à coeur défendre un peu plus le sort des Palestiniens et des vrais Juifs Orthodoxes qui ce font lynchés un peu partout dans le monde.

    12
    10
    Apache
    5 septembre 2018 - 12 h 17 min

    Il faut faire taire ce morpion définitivement.

    11
    10
    Sprinkler
    5 septembre 2018 - 11 h 42 min

    Insipide  » Sansel « …S’il ne devait lui rester de sa vile existence qu’une seule larme à verser, ce serait devant le Mur des lamentations et non pour sa propre mère.

    15
    9
    Adam
    5 septembre 2018 - 11 h 15 min

    Voila le nouveau BHL qui retente sa chance, version sandale. Quant on pense que le pays a nourrit autant de traitres !!

    17
    10
    Anonyme
    5 septembre 2018 - 8 h 50 min

    Rendez la nationalité algérienne et allez jusqu’au bout de votre démarche !
    Ras le bol de ces pseudos intellectuels, qui sont en fait de vrais caïds coloniaux, dont la spécialité est de ramper pour avoir une reconnaissance. Le premier rôle d’un homme qui se tient debout est de dire la vérité. Les pays européens se rendront tôt ou tard compte de l’imposture et des mobiles de Sansal, ce jour-là viendra et ce sera le pompon.

    19
    12
    Anonyme
    5 septembre 2018 - 7 h 38 min

    ya SI « salsale » les immigrants africains qui ont été renvoyés dans leurs pays, ont fait le trajet nord-sud (Alger-Tamanrasset) dans des autocars climatisés. ils ont été récupérés aux frontières par leurs autorités et ont été acheminés dans leurs pays d’origine dans des camions réservés aux marchandises. Autre chose M tête de KHABITH , certains bambins africains qui sillonnent les rues de nos villes , récoltent en une journée ce que reçoit un retraité mensuellement. alors ; vous défendez l’indéfendable. LA GRANDE ALGERIE n’a pas besoin de vos traîtres paroles quant à vos jérémiades continuelles et persistantes, faites en une rengaine et chantez -là à ceux qui jouissent en vous entendant maudire l’ALGERIE, elle vous permettrait aussi de survivre et de vendre vos torchons à ceux qui vous utilisent contre le pays qui a offert à votre famille le gite.(parce que l’ALGERIE n’est pas votre pays) votre cas est similaire à celui du villageois et du serpent de Jean de La Fontaine.Oubliez-nous! vous êtes un sioniste et les sionistes ne peuvent avoir la nationalité algérienne. Nous vivons dans notre pays et malgré nos quelques déboires, nous acceptons notre sort avec fierté sans tendre la main comme le meddah dans les souks qui,après avoir amusé la galerie, en fait le tour pour récolter quelques menues monnaies.

    30
    14
    Anonyme
    5 septembre 2018 - 7 h 36 min

    M. Boualem Sansal comprenez une bonne fois pour toutes que c’est le peuple Algérien qui demande avec insistance aux autorités de refouler ces migrants clandestins africains qu’on a trop vu, trop toléré et dont le monde entier ne veut plus. En faisant votre chantage contre l’Algérie vous vous aliénez et le pouvoir et le peuple Il y a des causes beaucoup plus nobles à défendre, mais vous ne le faites pas de peur de déplaire à vos sponsors qui vous couperont et le micro et les vivres.

    29
    13
      Anonyme
      5 septembre 2018 - 8 h 41 min

      Anonyme
      5 septembre 2018 – 7 h 36 min

      C’est exact, nous algériens, exigeons le renvoi de tous les subsahariens (mendiants, pseudo travailleurs et en même temps grands trafiquants, bricoleurs..) qui rodent en Algérie. J’ai vu votre vidéo, vous dites que ces migrants participent à l’économie algérienne ??? une phrase copiée collée des journaux qui tentent la déformation de l’Algérie et ça n’arrivera pas. Sachez que ces migrants ruinent l’économie algérienne surtout avec les maladies qu’ils nous ramènent.

      17
      11
    awrassi
    5 septembre 2018 - 6 h 43 min

    Sansal a raison sur une chose : les Juifs comme les Subsahariens sont des « migrants ». Qu’ils restent chez eux. Sauf pour les Juifs, qui n’ont plus de patrie depuis qu’ils ont quitté leur chère région sud-arabique !

    9
    11
    Anonyme
    5 septembre 2018 - 6 h 07 min

    AP pourquoi vous donnez votre plateforme à ce vendue….cette femmelette..hein! Il faut l ignorer ce petit ca…ca

    15
    14
    Lasnas
    5 septembre 2018 - 6 h 06 min

    Incapable d’analyser les causes de la situation politique , économique et sociale des populations pauvres africaines en général et maghrébine, en particulier, pour éclairer l’horizon, monsieur Sansal se retourne vers le passé non pour chercher une quelconque réponse qui aide à éclairer le présent mais l’obscurcir encore plus. Ceci d’autant plus que le passé auquel il se réfère est celui du colonisateur de ses ancêtres. Misère intellectuelle!

    16
    9
    brahma
    5 septembre 2018 - 4 h 31 min

    Sincèrement peut on imaginé l’existence d’un individu pareil dans n’importe quel pays au monde qui se donne comme une traînée a ses rabatteurs par la publucation de ses torchons inspirés de ses pèlerinages au mur de lamentations sionistes. Cet épouvantail bagué au nez et traîné dans les places publiques pour débiter son venin sur son pays ressemble plus a un morpion hideux qu’a une plume.

    19
    10
    Nora
    4 septembre 2018 - 23 h 05 min

    Décevant juste pour s’acheter une résidence tout comme benchicou des autodestructeurs du pays qui les a nourri et instruits. Ing…….rats.

    23
    21
    Anonyme
    4 septembre 2018 - 22 h 32 min

    Sensal en appelle carrément à Trump (qui a osé séparer des enfants de leurs parents immigrants !) et à tous les États membres de l’OTAN..pour étouffer l’Algérie et reproduire le scénario Libyen. Il est plus nocif qu’un officier de S.A.S. Au lieu de condamner des gars comme le pauvre Merzoug- un jeune diplômé qui travaille comme manœuvre et tient un blog- à plusieurs années de prison sous l’accusation de haute trahison et d’intelligence avec l’ennemi , pourquoi, les autorités n’introduisent pas une plainte contre ce Sensal retraité de la haute fonction publique pour ses propos mensongers et injurieux que je différencie de ses écrits?

    25
    11
    boghni
    4 septembre 2018 - 20 h 56 min

    pourquoi ce personnage ne denonce pas les paradis fiscaux de certains pays europeens qui ont couler l’afrique de tous leur ressources finnancieres avec leur secret bancaire ,l’algerie au contraire a aider et aide toujours certains pays africains a tous les niveaux ,formations,medicaments,,,,,,,,equipements de tous genres,et cet enėrgumene veux encore que l’algerie ouvre ses frontieres a ces africains?????ce personnage est atteint d’une maladie primitive au niveau de son cerveau,si cette bacterie de sansal n’aime pas l’algerie ,alors qu’il soit courageux de se destituer de lui meme de la nationalitė algerienne et qui le dit clairement,sansal tu es un traitre c’est tout.AZUL ET TAHIA EL DJAZAIR.

    31
    18
      Anonyme
      4 septembre 2018 - 21 h 25 min

      Tout à fait !

      Allez Sansal, soyez courageux : démissionnez de la nationalité algérienne. Nous serons content de pouvoir souffler de votre négative présence. Rendez la nationalité algérienne et soyez conséquent jusqu’au bout ! Pour notre part, nous défendrons le pays que vous détestez tant…

      47
      17
        Anonyme
        5 septembre 2018 - 10 h 09 min

        C’est à l’état de lui retirer la nationalité et cesser de lui verser sa pension.

        14
        7
    Nasser
    4 septembre 2018 - 20 h 47 min

    NORMAL !
    Il est l’invité de la chaîne TV ARTE…
    Le monde connait bien cette chaîne, ses dirigeants et ses journalistes….
    Une chaîne « franco-allemande »? Plaisanterie! …
    Une chaîne bien sioniste, israélienne! Sansal sur Arte, normal, ce serait étonnant qu’il soit sur d’autres chaines!

    36
    17
    issam
    4 septembre 2018 - 20 h 37 min

    Sansal est le pure produit de l’Algérie post indépendance !

    12
    29
    Anonyme
    4 septembre 2018 - 20 h 32 min

    ARTE? La sioniste?
    On connait!

    23
    13
    Nasser
    4 septembre 2018 - 20 h 29 min

    De la propagande, du pur mensonge!

    Je suis un simple citoyen algérien vivant depuis toujours en Algérie, qui visite plusieurs villes, je n’ai jamais vu ce qu’il affirme lui qui vit en Europe! J’ai vu le contraire de ce qu’il raconte!
    Sansal est un manipulateur, hypocrite et menteur!
    Normal pour quelqu’un qui a visité Israël dans le cadre du MAK de Mehenni, qui revendique l’indépendance d’un territoire de l’Algérie, la Kabylie, en sollicitant l’aide des sionistes, qui fustige les palestiniens en leur déniant le droit à leur terre!
    C’est un traître à son pays l’Algérie, qui « regrette » presque le colonialiste français, qui épouse totalement les thèses sionistes!
    Les médias et politiciens occidentaux, doivent bien connaitre son genre félon et canaille pour en faire, dans des occasions, un épouvantail ou une marionnette dont les maîtres tiennent les fils tout en faisant les ventriloques………..

    42
    13
    Felfel Har
    4 septembre 2018 - 20 h 23 min

    Je constate avec désarroi que Moshe Sansal bénéficie ici en Algérie de complicités qui bloquent, censurent et font disparaître tous les commentaires percutants contre sa personne. Le Mossad aurait-il des antennes en Algérie? J’en ai bien peur! Sansal peut insulter à sa guise l’Algérie et ses compatriotes, mais gare à celui/celle qui lui renverrait ses insultes. Drôle de liberté d’opinon et de presse!

    40
    14
    tergui
    4 septembre 2018 - 19 h 55 min

    c est la politique devastatrice de la france colonniale qui est responsable de tous les tourmants des pays Africain et non pas l ALGERIE. ARRETER DE DIRE N IMPORTE QUOI AU MONDE

    30
    9
    DZLander
    4 septembre 2018 - 19 h 53 min

    C’est du « delirium tremens » pur et dur émanant de Boualem Sansal. A mon avis, il devrait vite consulter…

    26
    11
    ali
    4 septembre 2018 - 19 h 18 min

    Sensal, imbu de sa petit personne,dit n’importe quoi pour faire parler de lui!! d’autant plus comparer le refoulement des migrants clandestins à la Shoah démontre sa méconnaissance de ce sujet et cela ne va pas plaire à ses mentors sionistes!! Peut être, il va être interdit
    de retourner en Israël!!!

    26
    13
    Hamid
    4 septembre 2018 - 19 h 18 min

    Dear Lghoul , yes , my description of Mr Sansal is , admittedly , counter-productive because it’s offensive to Allah’s creations of a fellow human being .I recognize this is not something that one wants to read .However , the love for Algeria , our country , has placed feelings above else , yielded emotions not as a matter of cruelty to be proud of but as a matter of reciprocal communication .I immediately boiled with anger after I read what he’d said about our country .So I described him in the heat of the moment .Wallahi , I even would describe any of my brothers who tried to speak ill of Algeria .You understand now , hopefully .Take care , brother ! And as always tahia ElDzair !

    5
    10
      Lghoul
      4 septembre 2018 - 21 h 01 min

      Hi Hamid – Nice to hear from you and nice to see you are someone who is willing to recognise when something is ill displaced. Take care and enjoy life.

      5
      8
    MOHAMMED BEKADDOUR
    4 septembre 2018 - 19 h 17 min

    La vérité de cette (Comédie ?), est l’histoire juive avec Le Vatican, pas avec les musulmans, (vrais), je dirais à ce mercenaire : Tu n’as pas vécu un bidonville-en-France, tu n’as pas dans les tripes notre sort à partir du jour où La France a annexé El Jazaïr EN 1848, ces migrants africains sont téléguidés, et ont ramassé beaucoup d’argent en restant assis EN ALGERIE, ils ont amassé un pactole en dinars, plus copieux que le pécule que t’a versé Arte… Comedia Del Arte ! Les Bidonvilles de France où nos compatriotes, Ô Etranger, étaient pire que les Ghettos en France où étaient parqués les Juifs

    22
    9
    Anonyme
    4 septembre 2018 - 18 h 37 min

    Les subsahariens pullulent en Algérie et se livrent à leur tâche favorite qui est la mendicité. Les rafles dont parle Santal sont le fruit de son imagination et de sa mauvaise foi.

    38
    12
    Nasser
    4 septembre 2018 - 18 h 34 min

    quel imbécile….quel credit peut on donner à ses propos anti algérien???? cet individu roule pour le roi de Maroc et le gouvernement sioniste israélien.

    26
    11
    mouatène
    4 septembre 2018 - 18 h 31 min

    ce monsieur ne sait plus ou donner de la tete. il n’arrive pas à se séparer du arch des glaoui et médiouri. de père marocain, serviteur des colons français, ramené du maroc pour servir de jardinier et gardien en meme temps, parce que c’était la politique du colonialisme, ce père n’a pas su éduqué son fils et malgrés sa prise en charge par l’état algérien, le résultat est flagrant. que dire ce ces etres qui ne savent plus ou est le nord. laissez le errer, il s’en lassera un jour et il s’éteindra.
    – je précises que les colons ramenaient des marocains et les installaient dans leurs exploitations (spoliées) parce qu’ils ne faisaient pas confiance aux algériens.

    29
    13
      Anonyme
      4 septembre 2018 - 18 h 59 min

      Il est d’origine marocaine, ce sang sale, et à 100% de père et de mère, serviteur du sionisme et du narcomonarque du Maroc. Il le dit lui même sur une vidéo que vous pouvez trouver sur le net.

      16
      11
    Droits Humains
    4 septembre 2018 - 18 h 28 min

    Il est sensible, Sansal, aux problèmes des migrants ? Il va alors s’engager dans cette initiative internationale où des militants sont criminalisés, au pays qui lui offre toutes les tribunes pour déverser sa haine contre le peuple algérien .non ?

    23
    13
    Anonyme
    4 septembre 2018 - 18 h 25 min

    Les obsessions anti-algériennes de Sansal sont de retour ! A vos marques, prenez vos antibiotiques ! Plus les années passent et plus sa bile est très baveuse. Que cache vraiment Sansal pour avoir une obsession aussi tenace ? Quel est son vrai mobile pour revenir à la charge systématiquement. Cet homme a de grosses obsessions, c’est pathologique.

    30
    10
    Khelifa
    4 septembre 2018 - 18 h 16 min

    Il compare l’incomparable. pauvre écrivain….il doit dire des choses pareilles pour rester connu….attention Boualem les victimes du nazisme n’accepteront jamais cette comparaison….et Boualem le sait bien

    23
    11
    Anonyme
    4 septembre 2018 - 17 h 53 min

    C’est seulement à ce prix là, c’est à dire charger l’état algérien de tous les maux possibles et imaginables, pour que le lobby sioniste qui dirige la France accepte que ce traître puisse être accepté et avoir la faveur des médias. En tout cas, pour le moment c’est une aubaine pour eux de pouvoir l’utiliser….il n’a pas intérêt de changer de discours s’il ne veut pas être mis aux oubliettes!
    Sansal, c’est le même cas que Chelghoumi: l’ARABE DE SERVICE!

    23
    11
    Anonyme
    4 septembre 2018 - 17 h 51 min

    Quand est ce qu il va se la fermer ce traître aigri et debile

    26
    12
    karimdz
    4 septembre 2018 - 17 h 35 min

    Ce mec est complètement barge, c est le cabot de tel aviv, qu il serait juif sioniste je ne serai pas surpris.

    Ce mec doit etre déchu de la nationalité algérienne, ce n est qu un vulgaire imposteur sionistes qui fait tache au pays.

    L Algérie à ma connaissance n a pas mis en place des fours crématoires, comme hier les nazis eu europe, ou la france en Algérie ou encore des camps de concentration. Notre pays fait ce qu il peut, mais il n a pas à assumer les conséquences de la politique criminelle de certains états occidentaux qui ne font que détruire des états, semer le chaos, favoriser le terrorisme dont ils sont en meme temps les planificateurs.

    Il appartient à l occident de s occuper de ses réfugiés dont il incombe la responsabilité, quand à cet animal de sensal, qu il aboie autant qu il veut, la caravane Algérie passe…

    33
    13
    226
    4 septembre 2018 - 17 h 19 min

    face aux Allemands,il aurait pu mentioner le massacre par les allemands entre 1904 et 1908 des tribues Namibiennes Herero a 80%et Nama a50%,bien avant le massacre des juifs.

    22
    10
    TARZAN
    4 septembre 2018 - 17 h 17 min

    il va attiré les foudres des juifs car il est en train de dire que les juifs ont été bien traité par les allemands! et la choah n’a jamais existé!

    20
    11
    kiki
    4 septembre 2018 - 16 h 54 min

    Oui il y des juifs Algériens si je cherche dans mon arbres généalogique je vais peut être trouvé un ou une ancêtre le problème avoir du sang juif ne veut pas dire être pro sioniste ou pro Bernard henry levy ( pour caricaturé ) justement les juifs doivent comprendre que nous les Algériens nous ne les avons pas traités comme des sous hommes aux 1700 siècles avant envahissement français ils étaient la avec nous tranquilles sous la périodes de Vichy ils ont était réduit a l état indigène ( retour a la case départ )
    Enfin bref a ce jour en 2018 L Algérie demande a ses citoyens d être fidèle a la patrie Ancestral
    Sansal est un connard ( qu il aille en Israël )

    27
    10
      Anonyme
      4 septembre 2018 - 17 h 30 min

      Je ne parle pas d’algeriens qui ont un ancetre ou deux juifs. Ca c’est sur que presque tout le monde en a en cherchant bien dans son arbre genealoque. Meme le prophete Mohamed en avait. Je parle de ces juifs fidele à Israel et qui retrouvent vite leur repere une fois en France. Je parle de ces juifs qui travaillent pour Israel et la cause sioniste. C’est ça le probleme. Je parle de ceux qui ont toujours gardé le lien avec Israel et qui complotent contre nous. Ce qui les interesse c’est Israel et sa prosperité et au diable l’Algerie. L’Algerie n’est qu’un terrain de pillage et de prevarication pour eux.

      21
      8
    Anonyme
    4 septembre 2018 - 16 h 40 min

    Concernant les subsahariens, il faut aussi se rappeler que certains de nos journalistes et responsables politiques ( comme Ouhaya ou Ksentini et autres) ont tenu des propos très racistes identiques à ceux de partis européens d’extrême droite ou nazis. Ce serait aussi se mentir que dire qu’il n’existe pas de racisme contre les noirs ( étrangers ou non) dans notre pays.

    19
    38
      Anonyme
      4 septembre 2018 - 17 h 01 min

      Vous êtes hors sujet, la question à débattre concerne les propos de cet écrivain sur l’Algérie. En plus, le racisme n’a plus de signification, nous défendons notre pays et si cela peut être considéré du racisme et bien oui nous sommes racistes.

      27
      14
        Anonyme
        4 septembre 2018 - 22 h 13 min

        @Anonyme 17 h 01 : Vous aimez votre pays et vous voulez le défendre ! C’est bien et honorable et c’est aussi très simple : venez au pays passer votre service militaire au lieu de rester à zoner dans les bars à chicha en attendant tous les 15 du mois que tombe le prochain RSA

        7
        7
          Anonyme
          5 septembre 2018 - 7 h 06 min

          Anonyme
          4 septembre 2018 – 22 h 13 min
          Votre réponse ne correspond pas à ma situation, vous manquez de crédibilité avec cette réponse standard, vous accusez tous les algériens de bénéficier des aides sociales d’un pays où je ne vis même pas. Non à la migration subsaharienne en Algérie, en espérant que cette réponse vous fasse taire.

          9
          7
          Anonyme
          5 septembre 2018 - 7 h 14 min

          Anonyme
          4 septembre 2018 – 22 h 13 min

          Pauvre négrier, vous serez bientôt en faillite car la guerre contre les passeurs est déclenchée partout.
          Les algériens n’attaquent pas les pays sauvagement pour mendier, trafiquer, salir, et propager des maladies.

          9
          3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.