L’hôpital de Béjaïa : des images insupportables

Comment (6)

    Ch'ha
    6 septembre 2018 - 13 h 55 min

    PS : au pays qui que vous soyez on ne vous refusera JAMAIS l’accès aux soins médicaux.
    J’ai déjà été prise en charge à l’Hôpital de Sétif et machallah très bien hamdoullah.
    Sans parler des médecins africains qui sont venus en formation au pays et qui n’ont fait que l’éloge de l’Algérie en France.

    4
    11
      Anonyme
      7 septembre 2018 - 16 h 15 min

      Miroir, miroir, mon beau miroir, dis moi que je suis le plus beau.

      3
      1
    Ch'ha
    6 septembre 2018 - 13 h 50 min

    Les couloirs de l’hôpital sont très propres.
    Quant au reste au lieu de filmer qu’il retrousse ses manches et nettoie au lieu de faire de la propagande à 2 balles comme avec le choléra. D’une nullité. Pourquoi n’a-t-il pas prévenu la direction hospitalière et service de nettoyage.
    Il y a 14 morts supplémentaires du choléra au Niger après les 26…tout le monde en parle c’est sûr !!!!
    Donc alerter le Ministère de la Santé.
    J’ai vu des hôpitaux français où l’hygiène des WC est plus que douteuse.
    Donc arretez votre psychose et de ce dénigrement de béni oui oui, c’est ça la honte et votre esprit post-colonial.

    6
    18
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 8 h 40 min

      Les hôpitaux français ne sont pas notre problème, on parle de celui de Béjaïa.

      Didi
      9 septembre 2018 - 13 h 19 min

      Si nos hôpitaux sont aussi propres et aussi performants que tu le prétends,demande toi pourquoi nos responsables politiques et leur chef n’y mettent pas les pieds pour se faire soigner…

    Anonyme
    6 septembre 2018 - 13 h 21 min

    Bravo ! Il faut dire les choses et les montrer. C’est la seule façon de sortir du monde des illusions. Visiblement, la maintenance et l’hygiène sont des départements absents de cet hôpital. A croire sert un directeur d’hôpital s’il ne supervise pas ces deux départements. Bonjour les infections nosocomiales. Les cas de choléra sont une aubaine pour nous afin de nous réveiller. Personne n’achètera jamais un fruit ou un légume d’Algérie avec de tels dégradations sanitaires. Alors acceptons la réalité et travaillons pour que ça change. C’est une honte totale.

    14
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.