Nouveau grave dérapage raciste de la députée intégriste Naïma Salhi

racisme Salhi
La députée islamiste Naïma Salhi. D. R.

Par Karim B. – L’agitatrice islamiste Naïma Salhi a franchi le Rubicon. Profitant de la rentrée scolaire, elle relaie sur sa page Facebook une campagne raciste menée à partir de M’sila et impliquant des enfants innocents instrumentalisés à des fins bassement politiciennes.

Sur la page de la députée islamo-fasciste, on voit la photo d’un écolier brandissant une pancarte sur laquelle il est écrit : «Ne me kabylisez pas, ne me francisez pas, je suis arabe !» Naïma Salhi continue ainsi sa vile campagne contre le fondement même de la nation algérienne, à savoir l’amazighité, et fait se soulever les régions du pays les unes contre les autres, toujours avec la même impunité.

Les agissements nocifs et dangereux des députés islamistes Hassan Aribi et Naïma Salhi sont rendus possibles grâce au laxisme des plus hautes autorités du pays. L’immunité parlementaire a été levée lorsqu’il s’est agi d’une affaire de corruption mettant en cause un sénateur, mais elle demeure effective quand des comportements qui sèment la discorde dans le pays persistent et menacent l’unité nationale.

La diffusion du message raciste par Naïma Salhi a donné lieu à des commentaires violents émanant d’internautes qui la soutiennent dans son délire ou s’opposent à elle en des termes tout aussi racistes, la qualifiant de «sale Arabe» et de «chienne» et invitant les «Arabes» à «retourner d’où ils viennent». D’autres appellent à éviter la fitna et les «conflits interethniques encouragés par des puissances étrangères».

Récemment encore, cette députée islamiste s’en prenait en des termes insultants à l’icône de la Guerre de Libération nationale Djamila Bouhired, à qui elle reprochait de s’être rendue dans la wilaya de Tizi Ouzou pour assister à une activité culturelle.

«Nous avons essayé de travestir la réalité et nous nous sommes menti à nous-mêmes longtemps avant que nous soyons choqués par la vérité amère, tant il n’y a plus de place pour le mensonge parce que, en réalité, nous sommes toujours un peuple colonisé. Pour preuve : même les personnalités dont nous avions chanté [la gloire] en nous enorgueillissant de notre naïveté, sont tombées comme est tombé le mythe de notre indépendance selon lequel la qibla (la direction de la prière, ndlr) est là-bas. Y a-t-il quelqu’un pour nous présenter ses condoléances aujourd’hui et nous sauver demain ?» avait-elle écrit.

Les insinuations de Naïma Salhi étaient, là aussi, sans ambages, assimilant la Kabylie à la «France coloniale» et estimant que la moudjahida Djamila Bouhired se rendait coupable d’allégeance à l’ancienne puissance coloniale.

K. B.

Cliquez ici pour voir la page Facebook

Comment (271)

    Rébaï
    8 septembre 2018 - 12 h 15 min

    @Anonyme 14 H 38 : juste quelques précisons par rapport à ton commentaire très juste sur le Shérifisme dans le Maghreb . Ce Idriss 1er de Fez ( qui était bien un authentique descendant du prophète) avait trouvé refuge au 8ème siècle chez des tribus Amazigh généreuses et bienveillantes . Il va épouser la fille d’un grand chef Amazigh ( pour asseoir son pouvoir) et aura 1 seul successeur avec elle ( Idriss 2) . Mais cela n’empêchera pas ses descendants de renier leur sang Amazigh au détriment de leur ascendance arabe chérifienne supposée d’inspiration divine ( la fameuse Baraka spécifique des chérifiens dont s’est même inspirée Bouteflika bien qu’il soit nullement chérifien). Les descendants de Idriss 1er vont donc attirer dans leur cour QUE des Arabes ( venant soit du Moyen Orient soit d’Andalousie), ce qui va engendrer leur rejet total par les populations Amazigh qui les chasseront loin de chez eux. L’Emir Abdel Kader ( lire gratuitement l’Encyclopédie Larousse online) comme le père de la Tariqa Tinjaniya sont des descendants de ce Idriss 1er . Le chroniqueur Ibn Khaldoun a lourdement critiqué dans ses écrits l’arrivisme et l’arrogance de cette dynastie des Idrissides ( Adarissa en arabe). Ce qui est étonnant, c’est de retrouver en 2018, soit des siècles plus tard, le même type d’arrogance chez des personnes décérébrées comme Naïma SALHI qui se prétend chérifienne (ce qui reste à prouver). Certains tirent les gens vers le Haut tandis que d’autres les font régresser. Comme on dit chez nous Lah Ghaleb !

    17
    6
      Chat
      12 septembre 2018 - 20 h 20 min

      Pourquoi ISLAMO FASCISTE? pourquoi pas FASCISTE tout simplement? pourquoi ISLAMISTE ? et pas FASCISTE tout simplement, personnellement je pense qu’il ne faut pas souiller le mot islam avec ces ignorants….je pense que l’on doit les appeler FASCISTE tout court;car eux ils ne vont pas t’appeler ISLAMO LAIC ou ISLAMO LIBERAL etc…ils ne te reconnaissent pas comme musulman alors faut pas leur donner cet honneur et appelons les par leur vrais nom DES FASCISTES tout simplement.

    Anonyme
    8 septembre 2018 - 6 h 27 min

    Nos amis kabyles n’auraient pas levé le petit doigt si la langue nationale de l’ALGERIE aurait été le français. Ils sont francophiles dans l’âme.

    15
    24
      LeilatElKadr
      8 septembre 2018 - 15 h 08 min

      Si on veut être pragmatique et tournés vers l’émancipation,le développement au lieu de se laisser étouffer et guider par l’idéologie des bons à rien,on aurait pu adopter comme langue de travail le français ou l’anglais et la langue parlée(la dardja et le kabyle).
      Tous les pays africains ont conservé la langue coloniale sans pour autant qu’ils aient tourné le dos à leur identité.Qu’on le veuille ou non l’arabe classique qu’on nous impose par la Constitution est également une langue coloniale à la différence que celle-ci est la langue du SaintCoran que les Algériens dans la grande majorité ont adopté depuis des siècles.
      Malheureusement son lien étroit avec le livre Saint donne des ailes aux islamistes
      (affides des moyens orientaux ) de nous imposer une idéologie qui prône la division,la stagnation,la pensée unique.
      Les pays occidentaux n’ont décollé vers le développement que lorsqu’ils se sont libérés de l’église.C’est ce qu’ils appellent la laicité.UUn mot qui fait ruer dans les brancards nos islamistes.Et,pourtant,qu’on le veuille ou non , on veut se developper,se moderniser,aller de l’avant et on a les moyens,alors il est nécessaire de laiciser la société et laisser la religion dans les mosquées,comme on doit laisser l’armée dans les casernes.
      L’islamisation et l’arabisation a outrance de notre société,de notre École nous a clochardisés.Voyez autour de vous,et vous constatez ce que la brève épidémie de Cholera a dévoilé:la saleté,la mediocrité,la laideur,la fraude,l’opportunisme qui nous ont envahis.
      On n’ira pas loin,quand on voit (ennaharTV) le wali de Blida en visite sur le terrain avec son directeur de la santé accoutrés de KAMIS.C’est l’hypocrisie et l’opportunisme à leur meilleur.Et il embrasse le front d’une patiente qu s’apprêtait à rentrer chez elle.L’aurait-il fait à son admission.
      Dans ce cas on peut ‘attendre un jour,à voir Gaid Salah se présenter à ses troupes en KAMIS.

      20
      8
      jahiliya
      8 septembre 2018 - 21 h 30 min

      l’arabe tout comme le français ont été imposés par les colonisateurs arabes puis français !!
      sauf que la langue française aujourd’ui jouit d’une popularité dans les secteurs de developpement (technologies ..sciences médicales ..) alors que l’arabe est aujourd’hui fait pour danser et chanter avec les zarnajiyas préhistoriques !
      nous sommes juste une risée !!!!!!!!!

      13
      10
        PREDATOR
        9 septembre 2018 - 0 h 00 min

        Jahiliya
        8 septembre 2018 – 21 h 30 min

        alors que l’arabe est aujourd’hui fait pour danser et chanter avec les zarnajiyas préhistoriques !
        nous sommes juste une risée !!!!!!!!!

        maalich ya sidi et ton dialecte sans tête ni queue tu en feras quoi?
        PS/ Et les Algerians arabes n’ont ils pas combattu les français ?
        Allah yehdik ne dites pas n’importe quoi

        8
        10
          LeilatElKadr
          9 septembre 2018 - 14 h 58 min

          @predator
          Es-tu un authentique algérien pur laine pour oser cracher sur ta langue maternelle?
          du temps de la colonisation , on proposait au lycée la Dardja comme seconde langue.Et maintenant,56 ans apres l’indépendance on la foule du pied parce que certain comme vous ,comme NaimaSalhi ont fini par succomber à l’idéologie salafiste qui n’a pour seul objectif de clochardiser les Algériens en les privat de leur fierté,de leur identité maghrébine,de leur esprit révolutionnaire.Où est notre fierté,cette fierté de ceux et celles qui par leur sacrifice nous ont libérés du joug colonial.Sais-tu cher Predator que l’ILE DE MALTE a adopté notre DARDJA comme langue national dérivée notre parler.
          De plus Je te défie de me montrer combien d’algériens (en dehors des officiels qui ont de la
          difficultés à s’exprimer en Arabe classique) qui ne s’expriment pas en dardja ou ou en kabyle toi en premier.

          12
          5
      MELLO
      9 septembre 2018 - 18 h 26 min

      Faux, archi faux, puisque meme, en langue arabe la Kabylie est sortie plusieurs fois en tete des resultats des examens.

      5
      5
      AmiAhmed
      12 septembre 2018 - 5 h 06 min

      La Kabylie c’est une région et non une race, les races de tout le Maghreb sont une et toutes d’origine Amazigh, nous ce qui nous intéresse c’est l’Islam, celui qui veut être arabe est libre, il sera ressuscité avec Omar Abou Djahel qui est mort pour l’arabité et les traditions arabes

      alem farid
      12 septembre 2018 - 13 h 09 min

      en tous les cas tu écris très bien la langue de molière comme les kabyles ya wahed el francophile dans l’âme.

      1
      2
    Anonyme
    8 septembre 2018 - 4 h 11 min

    On s’en fout totalement qu’elle descende du Prophète Mohamed ou de Jupiter.Jusqu’à preuve du contraire l’Algérie est une République et non une royauté absolue.Je la soupçonne même d’être téléguidée par ceux qui passent leur temps à semer la zizanie et la division dans notre pays.Elle est chérifienne dites-vous?Encore un coup fourré du Makhzen?

    16
    7
    karimdz
    7 septembre 2018 - 20 h 39 min

    Personne ne peut mettre en doute le creuset berbere sur lequel repose le peuple algérien, et personne ne remettra en cause l influence arabo musulmane qui s est greffée sur l identité algérienne depuis 14 siècles. Que 80% d algériens se revendiquent comme arabes, témoignent que cet apport est fortement ancrée et que plus rien n y changera. Il y a justement beaucoup de kabyles qui se sont arabisés, et allez dire à ces kabyles d origine qu ils ne sont pas arabes, ce sera en vain !

    Ceci dit, nous sommes tous sur le meme bateau, et nous sommes condamnés à vivre ensemble, nous ne sommes pas étrangers les uns des autres, en dépit des agissements de nos ennemis qui veulent nous dresser. Ce qui a uni dans le passé les tribus berberes qui se guerroyaient, ce qui a permi aux algériens de prendre les rènes de leur pays après 2000 ans d invasions et d occupations, ce sont des arabes.

    Ces arabes n avaient rien à voir avec les sionistes actuels d arabie yahoudite, c était des musulmans qui ont sur la base de la foi, entrepris de conquérir d autres contrées pour faire connaitre la nouvelle religion de Dieu. Les algériens en masse ont adhéré à cet apport, cette nouvelle dimension qui allait leur permettre justement de prendre en mains leur destin et conforter l unité du peuple.

    Bien entendu que notre diversité doit etre promu, que la langue tamazigh soit également enseignée, mais cela ne doit pas prendre le pas sur l unité nationale, une langue nous permet de nous exprimer partout sur le territoire national, un hymne et un drapeau nous font frisonner du nord au sud, et de l ouest à l est, une armée nationale veille sur nous et notre pays… c est dire combien ces éléments fédérateurs sont importants, ils sont le ciment de la nation algérienne, celui de l unité du peuple.

    Il faut donc trouver le bon compromis qui permet à certains de ne pas se sentir exclus, et à d autres de se sentir partout chez lui en Algérie.

    Nous devons penser aussi au delà de cet aspect identitaire, à édifier un état riche, puissant, où tous les algériens soient heureux de vivre, de faire en sorte que chaque algérien où qu il soit, ne souffre pas de la faim, du froid, de la soif, que tous les algériens puissent avoir un logement décent, qu ils puissent vivre dans une société qui leur propose tous les services, et où rien ne manque, une société où le respect de la nature soit ancré dans les mentalités etc etc.

    10
    12
      AmiAhmed
      7 septembre 2018 - 22 h 00 min

      Ya Naïma, Omar Abou Djahal a préféré suivre les arabes et Allat El Ouza au lieu de suivre l’Islam, bon voyage avec ceux que vous aimez et qui mènent en enfer, chaque personne sera ressuscitée avec ceux qu’elle aime, pour nous l’Islam nous suffit.

      62
      9
    Nad
    7 septembre 2018 - 18 h 46 min

    Les Schtroumpfs Naima Salhi et son « PEP »?…….Je n’arrive pas à saisir son rôle sur l’échiquier politique algérien et les raisons de sa propulsion sociale,politique et surtout médiatique !Elle n’a jamais été ni ministre ni Wali et se retrouve avec gardes du corps ,gyrophare et voiture blindée…..Elle, la constantinoise, député de Boumerdes,si populaire que ça!Trop grosse la couleuvre …..C’est le genre de femme (ou homme) politique qui vous donne envie de deg……(respect) lorsque vous pensez aux futures échéances électorales!

    26
    7
      MELLO
      8 septembre 2018 - 6 h 05 min

      Bien dit, c’est un simple levier de commande pour faire diversion et amuser la galerie. Ceux qui l’ont propulsee savent exactement le resultat de cette diversion. Sinon personne ne comprendra comment elle a herite’ de cette voiture blindee et des gardes du corps. Ils auraient du lui attribuer une villa au club des lapins.

      5
      8
    Sid
    7 septembre 2018 - 16 h 13 min

    Inutiles de commenter ou faire des débats autour des propos de cet énergumène ! La vraie question est de savoir comment on est arrivée à donner une quelconque tribune à une telle m*** !

    Répondons à cette question et on aura commencer à trouver les sources de nos problèmes !

    peace !

    13
    7
    Anonyme
    7 septembre 2018 - 14 h 38 min

    Elle se prétend « chérifienne » c’est à dire descendante du Prophète de l’Islam alors qu’elle le prouve par un simple test ADN. Celui qui a importé le poison du Shérifisme au Maghreb c’est un certain Idriss 1er de Fez et sa cour constituée que d’arabes venus tous d’Arabie qui voulaient se la jouer « êtres supérieurs ». Lorsque les Amazigh se sont rendus compte qu’ils voulaient faire d’eux leurs esclaves, ils les ont chassés du pouvoir. Après eux, toutes les dynasties qui ont suivi ont été Amazigh durant des siècles avant que ce poison du shérifisme ne reviennent des siècles plus tard avec les Saadiens, les Alaouites et l’Emir Abdel Kader ( descendant de Idriss 1er )

    24
    10
      PREDATOR
      7 septembre 2018 - 14 h 52 min

      @Anonyme
      7 septembre 2018 – 14 h 38 min

      Voilà que vous vous attaquez même à une figure marquante de notre histoire en la personne de l’émir Abdelkader paix à son âme tellement votre haine à tout ce qui est arabe vous aveugle

      21
      24
        Lounis
        7 septembre 2018 - 16 h 02 min

        Chacun parle en son nom. Avec l’emir Abdelkader on peut etre en accord ou disaccord mais cela n’enlève rien à sa valeur.

        16
        11
        Anonyme
        7 septembre 2018 - 16 h 17 min

        @Prédator : il n’était pas algérien ( lire l’encyclopédie Larousse en ligne et 100% )gratuit. Désolé de te décevoir mais les faits sont les faits. Quant à l’histoire officielle écrite par nos historiens du régime, il y a à prendre et à jeter

        15
        17
          PREDATOR
          7 septembre 2018 - 17 h 33 min

          Anonyme
          7 septembre 2018 – 16 h 17 min
          @Prédator : il n’était pas algérien

          la vous dépassez toutes les limites , il faut vous soigner tellement votre haine et votre racisme est sans commune mesure

          17
          15
          Rébaï
          7 septembre 2018 - 18 h 38 min

          Anonyme 16 H 17 : Ceux que tu écris est la pure vérité et j’en ai eu confirmation sur le site Larousse, sur le site Oxford Islamic Studies et par d’autres sources faites par des historiens. J’ ai aussi appris qu’il avait à ce jour 3 arrières petites filles et des cousins vivant dans son pays d’origine. Merci Google

          13
          15
        Lghoul
        7 septembre 2018 - 20 h 09 min

        Il est franc macon.
        Il y a tellement de preuves qu’il est inutile
        de s’etaler.

        12
        11
          PREDATOR
          7 septembre 2018 - 22 h 57 min

          Lghoul
          7 septembre 2018 – 20 h 09 min
          Il est franc macon.
          Il y a tellement de preuves qu’il est inutile
          de s’etaler.

          Toujours à courir derriere les moteurs de recherche et tu viens nous pondre tes balivernes de tes maitres

          6
          12
          Lghoul
          8 septembre 2018 - 14 h 55 min

          Pas saoudiens comme Les tiens.

          4
          6
    salim31
    7 septembre 2018 - 12 h 10 min

    La theorie debile et qui marche malheuresement selon laquelle les arabes sont venu d arabie et les  kabyles sont autoctone est un danger et un menace pour la cohesion nationale _
    C est a dire que le pays etait vide habite uniquement par les kabyles et puis sont venu les arabes par millons  par cheveaux ou meme par  diligence comme a la conquette de l ouest  a la musique de » tala3a el badrou »_
    Cette supercherie historique est cultive en premier par les dits « arabe » eux meme qui par lavage de cervelle  et denigrenemt de la  personalitee algerienne du pouvoir post 62  , ont developpe un complexe d inferiorite /a l arabe du hijaz et se voient ou revent d etre arabe de souche  venu en chameau  alors qui l ont jamais ete  _
    Elle est cultive par des kabyles adeptes de la puretee genetique avec un pays qui etait inhabite seulement par leur ancetres des montagnes _
    Alors encore une fois mrs les historiens ou plutot les cineastes faites nous un vrai film ou doc historique de bonne qualite de
     l algerie de cette periode , parce que maintenant nous voyons  pleins de film de sciences fiction qui peuvent devenir film dramatique .

    11
    24
      MELLO
      7 septembre 2018 - 13 h 09 min

      Dramatiquement, les Algeriens l’ont decouvert en 1962. Les premiers dirigeants etaient tous arabophones, ils ont prefere’ garder le monopole du pouvoir, plutot que de le partager avec le peuple. Pour ces arabophones , l’Algerie devait etre arabe et rien d’autre, car pour eux la question berbere etait une invention du colonialisme, en vue de diviser cette nation. Il se trouve que cette arabisation se fait sur le dos d’un pan de la population du pays , a savoir les berberes. Tout comme la dictature du pouvoir s’est imposee, la dictature de l’identite’ s’est imposee aussi.
      Donc c’etait un simple choix politique , fait par des hommes qui auraient pu etre des berberophones , on aurait alors une Algerie berbere, plutot UNE ALGERIE ALGERIENNE. POINT FINAL.
      Mais , ya Salim 31, l’histoire est telle qu’elle est, a savoir il y a 13 siecles les arabes sont venus , au nom de l’islam, conquerir l’Algerie.

      17
      11
        PREDATOR
        7 septembre 2018 - 13 h 44 min

        Ne mélange pas entre kabyles et berbères
        c’est votre « afssa » ruse de mêler les autres frères berbères qui vivent en parfaite harmonie avec leurs frères arabes à vos desseins louches

        14
        21
          MELLO
          9 septembre 2018 - 18 h 37 min

          Pourquoi detourner la conversation dans un style de disque raye’ ?. Les Kabyles, comme l’ensemble de leurs freres a l’Est, a l’Ouest et au Sud revendiquent cette Amazighite’. Si tous ces freres vivent en harmonie avec les arabes , pourquoi alors les arabes ne veulent pas vivre en harmonie les amazighs ? Mais diable, vous ecoutez trop ce pouvoir inique et handicapant.

          3
          6
        Salim31
        7 septembre 2018 - 19 h 13 min

        @mello
        Un choix politique qui a fait fausse route en occultant ou reprimant la dimenssion de la personalite de l »algerien » et « amazigh » et l ‘a remplace par une sorte de puretee raciale a travers l obligation d un parle arabe classique et modifier l identite du peuple en identite arabe orientale plus pure selon ces instigateur ;
        L algererie a connu a sa maniere une une purification identitaire et linguistique soft , qui a produit des citoyens mal a l aise en perpetuelle quette de l identite ; le rejet puis radicalisation des kabyles et
        l islamisme cousin du dogme
        l arabisation ne sont que les consequence de ce mauvais choix de route ou impasse .
        quant a l invasion arabe quelques millers de cavaliers face a 06 millons d octones (estimations du nombre d habitant de l epoque )ne peuvent boulverse la structure demographique comme croirait les partisans des arabes etranger et kabiles locaux.

        6
        9
          MELLO
          8 septembre 2018 - 6 h 23 min

          Malheureusement pour nous autres , les arabes envahisseurs ont profite’ de l’Islam , donc sous couvert de l’Islam, et avec sabres et autres arsenal de guerre pour venir s’installer sur ce vaste pays, . Slimane Benaissa l’avait decrit dans une de ses pieces de theatre.
          Sage qu’il est, il disait: Mieux vaut oublier pour avoir la memoire dynamique.
          Il disait aussi: J’ai plus peur de la censure du peuple que de celle du pouvoir.

          8
          7
      PREDATOR
      7 septembre 2018 - 20 h 05 min

      @Rébaï
      7 septembre 2018 – 18 h 38 min

      Au diable ton larousse
      l’émir Abdelkader est né à EL Guettana daira de Bouhnifia wilaya de Mascara
      Si ça ne te suffit pas je vais t’emmener là où il a vu le jour

      12
      7
    boudjema
    7 septembre 2018 - 12 h 08 min

    qu’attendez vous d’une femme prete a tuer son enfant du simple fait qu’il soit algerien.

    15
    9
    Abdelrahmane
    7 septembre 2018 - 11 h 39 min

    Il y a aussi (=) conquête Arabe de l’Afrique du nord au 7° siècle que conquête anglo-saxonne (venue de germanie) des iles britanniques (devenues, depuis, anglo-saxonnes) au 5° siècle (441), que conquête par les francs (venus de germanie) de la gaule entre 430 et 450 (devenus, depuis, la france), que conquête par les turkmènes (venus du très lointain turkestan) de l’anatolie au début du 11° siècle (devenue, depuis lors, la turquie), des exemples similaires, il y (en) a légion dans l’histoire humaine. Faites-vous-y et faites l’équation dans votre mental entre toutes ces similitudes dans l’histoire humaine.
    Avant la conquête arabe, l’Afrique du nord était berbero-punique et sous occupation byzantine. Et aujourd’hui en Afrique du nord : Quiconque a pour langue maternelle un parler arabe, une culture arabe et une civilisation de référence arabe musulmane, pendant plus de deux générations, est ARABE, quelle que soient ses origines et son ascendance arabe, berbere, punique, romaine, vandale, grecque, byzantine, turque, papoue, zouloue, boshimane ou martienne. Tout comme celui qui a pour langue maternelle le dialecte kabyle et une culture kabyle (de même pour le mozabite, le chaoui, le targui) pendant plus de deux générations, est kabyle (ou m’zabi, chaoui, targui) berbère quelle que soient ses origines et son ascendance, berberes, puniques, romaines, vandales, byzantines, arabes ou turques, quelles que soient les résultats de son test adn. Il n y a pas de race pure, nulle part dans le monde et les tests adn ne donnent aucune indication précise ou explicite sur l’appartenance d’un individu à un groupe individualisé ou une ethnie déterminée. Tous çà, c’est des mythes, des constructions, des impostures et montages que vous avez échafaudés mais qui ne convainquent personne (pas même vous au fond de vous-mêmes).

    14
    13
    Dalila
    7 septembre 2018 - 11 h 21 min

    Elle a quel niveau d’instruction ?

    16
    10
      Anonyme
      7 septembre 2018 - 11 h 59 min

      Niveau intégriste

      22
      8
        Anonyme
        7 septembre 2018 - 15 h 37 min

        Génialissime… 🙂

        24
        6
      Gatt M'digouti
      7 septembre 2018 - 12 h 25 min

      Mat.Elem !
      Maternelle élémentaire !

      18
      6
      Abdelrahmane
      8 septembre 2018 - 8 h 26 min

      @ dalila
      Certainement plus élevé que le tien.

      7
      7
        Dalila
        8 septembre 2018 - 14 h 53 min

        Prier 10 fois par jour pour paraitre « ,,cool » n’est pas un niveau professionel. Elle sait juste taper le parterre.

        8
        4
    Anonyme
    7 septembre 2018 - 8 h 40 min

    A qui profite cette cacophonie sur l’identité des Algériens?En tous les cas pas aux Algériens sincères qui n’ont pas de patrie de rechange. Salhi est une arabiste doublée d’une islamiste qui hait et méprise tout ce qui n’est pas arabe et islamiste.En tant que députée donc « élue du peuple » elle devait éviter de tenir des propos qui divisent les Algériens.Mais elle ne loupe aucune occasion de jeter de l’huile sur le feu de la division.Mais qui tire les ficelles de cette « zombie »?Où veut-elle en venir par ses propos irresponsables maintes fois répétés pour une « élue du peuple ».Ce peuple lui dans sa diversité n’a aucun intérêt à ce que son pays explose.Encore une fois,à qui profite ce crime?

    20
    8
    Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
    7 septembre 2018 - 7 h 20 min

    c’est juste une porte parole des esclaves (penseurs) des buveurs de pisse de chamelles, il faudra identifier son parain

    26
    15
    Lghoul
    7 septembre 2018 - 6 h 51 min

    @ Zoro, « le vengeur démasqué » – Elle est bien belle celle lā ! Il veut un « referendum » pour prouver qui nous sommes ! On doit donc prouver que nous avons droit au sol et l’autorisation de parler notre langue dans notre propre pays a ceux qui étaient venus pour exterminer notre peuple. Le dernier essai remonte a 1990. Avec 250.000 morts sur le dos, ils osent encore parler et lever la tête ! Incroyable !

    72
    13
      ZORO
      7 septembre 2018 - 9 h 18 min

      ZORO n a exprimé qu un avis personnel ,et n oserait jamais utilisé le «  »nous «  » pour parler au nom du peuple et se prendre pour son tuteur comme tu as toujours oser le faire. N est ce pas toi qui dans le plus gros de tes commentaires pointe du doigt Benbella et Degaulle d avoir arabiser les algeriens? as tu peur d un referedum qui mettra surement fin a ton role de relais de ces propos berberistes mensongers et negationistes dune presence arabes majoritaire sur cette terre d algerie ???
      C est bien un referendum qui a permis a 99% des algeriens de dire Oui a l independance et ce nest qu a travers un referendum que le peuple pourrait exprimer sur son identite et sur le projet de societe qui lui sied
      Signe Zoro..Z….

      13
      20
        Samira
        7 septembre 2018 - 11 h 05 min

        t’es arabe et bien dans ta peau. Bon courage pour toi mais les autres sont ce qu’ils sont.

        22
        12
          Zoro
          7 septembre 2018 - 11 h 27 min

          C est de ces autres qu on est entrain de discuter,combien sont ils ?et combien êtes vous Samira? Peux tu me donner un chiffre ?
          Signé ZORO. …Z…

          13
          16
        Anonyme
        7 septembre 2018 - 11 h 55 min

        @Zoro; Va voyager au khalidj et tu sauras ta dimension d’arabe.Tu seras considéré comme un sous arabe islamisé de la lointaine province islamique nommée l’Algérie.

        73
        10
        MELLO
        7 septembre 2018 - 12 h 48 min

        Zoro, tu sembles tenir vaille que vaille a ton arabite, bien , mais ne m’impose pas cette culture qui m’est etrangere. Je l’apprend , certe, un enrichissement ? peut etre, mais deux faits de cette histoire recente de l’Algerie , me laisse perplexe:
        – En 1962 , Ben BELLA criait a haute voix: Nous sommes des arabes, nous sommes des arabes , trois fois. Sil etait convaincu, il n’avait pas a crier.
        – En 1982, une loi sur l’arabisation a ete votee , ce qui faisait dire a Kateb Yacine: Si l’Algerie est arabe, pourquoi l’arabiser encore, et si l’Algerie est amazighe pourquoi l’Arabiser.
        Il declarait encore: la colonisation de L’Algerie par la France a dure’ 132 ans, mais l’arabo-islamisme dure depuis treize siecle. L’alienation la plus profonde c’est de se croire arabe. L’Algerie arabo-islamique est une Algerie contre nature, une Algerie contraire a elle meme.
        Maintenant que Tamazight est dans la constitution , a vous de prouver le contraire puis la retirer.
        Matoub Lounes est passe’ par la. Bonnos.

        30
        10
          ZORO
          7 septembre 2018 - 14 h 31 min

          Cela fait presque 1 siecle que les kabyles vivent parmi nous dans notre quartier apres qu ils aient fui la misere imposee par la rudesse de leur region et par le colon. Aucun arabe parmi nous n a essaye de s imiscer dans leur facon de vivre ou changer leur dialecte,mais ils ont su s adapter pour vivre dans leur nouveau milieu .Aujourdh ui on ne trouve plus des kabyles qui achetent des maisons dont l acces devait etre obligatoirement le magasin ou l atelier de confection par lequel toute la famille devait transiter sous controle. Par ces temps Un nouveau kabyle voit le jour ,il habite des appartements des villas et sa famille est ouverte au restant des Algeriens les mariages mixtes ne se comptent plus pour donner naissance a l algerien de demain ,qui ne croit ni au numide ni a chachnok que vous essayez vainement de ressusciter. Pour ce qui est de tamazight, que penses tu faire a un mort né ya si Melo sinon l enterrer aupres de celui que tu aimes pour lui tenir compagnie.

          10
          18
          MELLO
          7 septembre 2018 - 18 h 31 min

          Ya Zoro de 14h31, personne ne remet en cause ce que tu avances, seulement parler d’un mort ne’, c’est carrement de l’inculture. Je comprends que tu ne maitrises rien de cette langue, mais saches qu’elle est restee vivante dans les chaumieres , dans la tete de tous ce peuple vaillant et fier.
          Je t’avais ecrit que Matoub est passe’ par la, car j’anticipais ton idee. En plus de Matoub , je te citerais AIT MENGUELLET, IDIR, sans oublier les EL HASNAOUI,SLIMANE AZZEM, EL HADJ MOHAMMED EL ANKA, BOUDJEMAA EL ANKIS, et tant d’autres qui ont resiste’ a cette desertification culturelle imposee par ce pouvoir inique. Des jeunes prennent la releve pour porter encore haut l’etendard de l’Amazighite’.
          Des naima salhi, on en veut pas.

          11
          4
          ZORO
          7 septembre 2018 - 20 h 33 min

          Ait menguellet ,Slimane azzam , Idir sont des kabyles qui ont chante pour les kabyles leur public est strictement kabyle ,ils restent indifferents aux yeux des arabes. Matoub se plaisait dans les plateau etranger a descendre tout ce qui etait arabe et musulman ,il est mal vu par les arabes. El hadj , El ankis ,et tant d autres chanteurs kabyles ont choisi d etre Algeriens ils sont considérés comme arabe par les arabes et c est une realite ,sans que cela nuise a leur kabylite . Leur reussite fut plus qu artistique , ils etaient unificateurs ,respectables et respectés par l ensemble du peuple .
          SigneZORO. …Z…..

          8
          13
      PREDATOR
      7 septembre 2018 - 12 h 50 min

      @Lghoul
      7 septembre 2018 – 6 h 51 min

      vous avez peur du referendum car vous n’aurez que des miettes
      Dons selon toi c’est les arabes qui ont tué 250 000 de nos compatriotes…

      11
      6
        Anonyme
        7 septembre 2018 - 22 h 05 min

        Oui!!! est ce que vous en doutez?
        C est bien les arabes musulmans qui ont voulu nous remettre dans leur giron car ils voyaient qu on leur échappait en nous tournant vers la modernité,notre école était la meilleure ,notre université était parmi les meilleures des universités de pays en voie de développement .
        On les dépassait de loin,eux sans les étrangers,ils ne savaient rien faire
        Ils nous ont détruit par jalousie en payant des traîtres algériens et vous vous en doutez!!!

        7
        3
          anonymos
          7 septembre 2018 - 23 h 09 min

          Anonyme
          7 septembre 2018 – 22 h 05 min

          Montrez nous votre savoir faire à nous les derniers de la classe buveurs de pisse de chameau comme il vous plait de le dire souvent, ceci dit le chameau est plus noble que toi, exterminez nous avec vos swarikh dernier cri

          6
          2
        Lghoul
        8 septembre 2018 - 15 h 01 min

        Oui en effet, ce sont les arabes, les vrais, l’arabie saoudite, qui sont les commanditaires de 250.000 assassinats d’algeriens.

        6
        2
    oumaazedine
    7 septembre 2018 - 4 h 32 min

    السلام عليكم ورحمه الله وبركاته
    Comme le peuple Algérien est lucide et n’a pas cédé au printemps arabe a mon avis cette ogresse est payé par le lobby sioniste pour semer la pagaille en Algérie et réussir là où ils ont échoué par les autres moyens..il faut absolument la stopper et la jeter en prison

    27
    11
    Algérienne-DZ
    7 septembre 2018 - 3 h 55 min

    Selon ZORO et Naima, le bon dieu serait un ARABE ? Ça c’est du blasphème par excellence, car vous niez toute la diversité que dieu a créé. Si dieu était contre la diversité, il ne l’aurait pas créé…C’est simple !
    Que dit le Coran:
    Sourat Al-Rum, 22: » Et parmi Ses signes la création des cieux et de la terre et la variété de vos idiomes et de
    vos couleurs. Il y a en cela des preuves pour les savants ».

    68
    8
      Anonyme
      7 septembre 2018 - 10 h 42 min

      Chez les autres religions dieu a créé l’homme à son image et chez la religion de N.Salhi et Laaribi ,dieu est créé à leurs images,antikabyle et monolingue ne parlant que l’arabe al foussha.

      65
      5
    Moh
    7 septembre 2018 - 0 h 28 min

    @AP
    SVP jetez moi cette attardée mentale au orties. Dans un pays développé, elle serait classé parmi les personnes déficiente mentales….elle respire l’intelligibilité. Cachez moi cette laideur que je ne saurai voir.

    24
    8
    Mohamed
    6 septembre 2018 - 23 h 43 min

    Salam aleikoum,

    J’ai lu plus vos commentaires que cet article, il en ressort finalement que c’est un ring, comment voulez vous que nous puissions bâtir une future Nation pluri-culturelle, afin qu’une 2e République puisse avoir une chance de naitre ? Nous devons demander conseils aux américains, surtout les new-yorkais pour ce multi ethnie et multi culturel qui vivent en parfaite symbiose, pour nous apprendre à vivre en parfaite harmonie pour l’intérêt collectif de notre société ou notre pays sortira plus fort, mais malheureusement, j’ai noté que nous sommes toujours au stade des Hommes primitifs qui n’acceptent pas la différence.
    Enfin, une chose est sure, peu importe de quoi est constitué le peuple algérien, arabe, amazigh (je déteste utiliser ce mot berbère, car utiliser par les romains, pour designer tout peuple qui ne parle pas le latin et pour moi, y a ni kabyle, ni chaoui, ni mzab, mais au contraire une grande nation amazigh), européen (romain, ibérique, etc…), turque, mais le plus important, nous sommes majoritairement un peuple musulman et une Nation musulmane, qu’en déplaise à cette minorité qui est contre ce fait, mais nous sommes musulmans à 90% ? 95% ? et pour moi, peu importe que ça soit sunnites, chiites ou autres, mais le plus important nous sommes musulmans.
    Donc, si nous sommes musulmans, sachez que la diversité des langues et une miséricorde d’Allah (SwT)
    Donc, si nous sommes musulmans, alors souvenez vous de « Khotbat El Wadaa : le sermon d’adieu de notre Messager Muhammad (ASwS) et particulièrement de ce passage : « Un Arabe n’est pas supérieur à un non-Arabe et un non-Arabe n’est pas supérieur à un Arabe. Un blanc n’est pas supérieur à un noir et un noir n’est pas supérieur à un blanc – seulement par la piété et la bonne action. » Seul les bonnes actions et la piété font de vous un être supérieur mieux que les autres mais pas la race, ni la langue, ni la couleur, les bonnes actions et la piété avant tout. Sois vous êtes un être supérieur soit vous êtes un être insignifiant selon vos actes qui déterminent ce que vous êtes et malheureusement pour cette députée égarée, ses actes propre à elle, l’ont condamné…

    25
    7
      Lghoul
      7 septembre 2018 - 8 h 29 min

      « nous sommes musulmans à 90% ? 95% ? » Mais quel islam ? Celui des ali blhadj, des salafistes et des wahabites qui cultive la haine et l’intérdit ou celui pratiqué par nos grands-parents – et parents; un islam simple et tolérant ?
      Il faudrait clarifier pour éviter de mélanger les serviettes et les torchons.
      Vous avez mentionné new york. C’est bien, mais je suis sûr que dans cette ville, personne ne vérifie si quelqu’un a remue ses machoires pendant le ramadan ou chasse les femmes des plages ou prie en groupe dans les rues ou tabassent des femmes qui font du jogging le soir. New york est une ville tolérante ou la société est libre et ou le mot d’ordre est « Live and let live » car ils ont une loi pour tout le monde. Cette loi protège le citoyen. Appliquez le salafisme a new york et même chez les esquimaux et vous verrez quelle bouillabesse cela donnera… Donc il faudrait clarifier quel islam ? L’ancien ou le nouveau ? Personellement je ne voudrai jamais faire parti , de près ou de loin, de ce nouvel islam salafiste haineux et diviseur.

      68
      6
      Anonyme
      7 septembre 2018 - 10 h 52 min

      Pour pouvoir dire « nous sommes musulmans à 90% ? 95% … » sans être ridicule ,il faut une vrai liberté d’expression sans la menace de la peine de mort pour apostasie .Dans tes 95 % ,je suis compté musulman ,alors que je ne le suis pas mais je le cache en public par peur de représailles.

      7
      4
    ZORO
    6 septembre 2018 - 23 h 41 min

    Dieu a favorise tous les berberes en leur donnant 2 langues maternelles le berbere et l arabe .Dans leur grande majorite les enfants berberes maitrisent 2 langues avant d aller a l ecole pour assimiler l arabe classique et ensuite les autres langues.Malheureusement les berberistes parmi les berberes au lieu de tirer avantage de cette situation qui fait d eux des multilinguistes precoces et a moindre cout , ont recours au chantage linguistique pour essayer d imposer leur parler a travers tout le pays et charger l etat d un fardeau financier qu il ne sera jamais en mesure de supporter entrainant dans le futur l analphabetisation des prochaines generations .
    SigneZORO. ..Z….

    15
    45
      Anonyme
      7 septembre 2018 - 3 h 45 min

      Wallah que c’est du n’importe quoi. Aucune logique.
      C’est aux arabes de s’adapter aux Amazighs d’Algérie et non pas le contraire. Ce sont les arabes qui sont venus et non pas le contraire.

      69
      10
        larbi
        7 septembre 2018 - 12 h 55 min

        C’est aux arabes de s’adapter aux Amazighs d’Algérie et non pas le contraire.

        Tu délires quand à dire que 42 000 000 doivent s’adapter aux kabyles

        8
        10
      Farida
      7 septembre 2018 - 9 h 16 min

      Je me demande comment les gens ont l’envie de t’expliquer quoi que ce soit.

      4
      3
        ZORO
        7 septembre 2018 - 15 h 19 min

        C est mon masque qui les attire ya sayidati.
        SigneZORO. ..Z….

        5
        12
      MELLO
      7 septembre 2018 - 18 h 44 min

      Zoro, tu as du voir les resultats de tous les examens, pourtant en arabe, la wilaya de la Kabylie est sortie premiere a tous les niveaux. Pose toi la question , si c’etait un don de Dieu. Si c’est le cas, Dieu adore les kabyles et les amazighs en general, car ce sont les seuls qui pratiquent l’Islam proprement et sainement. L’hypocrisie de la pratique islamique n’ est pas du ressort de la population kabyle. Quant a parler de l’arabe comme deuxieme langue MATERNELLE, c’ est meconnaitre la maman Kabyle.

      4
      1
        larbi
        7 septembre 2018 - 21 h 37 min

        @MELLO
        7 septembre 2018 – 18 h 44 min

        les kabyles et les amazighs en general, car ce sont les seuls qui pratiquent l’Islam proprement et sainement

        Pauvre type tu me donnes la nausée et tu mens comme tu respires
        Vous êtes des as dans tous les domaines
        nawrouna yarham waldik nous les buveurs de pisse de chameau et venant d’une autre planete

        3
        2
        anonyme
        7 septembre 2018 - 21 h 48 min

        t’MELLO
        7 septembre 2018 – 18 h 44 min
        Zoro, tu as du voir les resultats de tous les examens, pourtant en arabe, la wilaya de la Kabylie est sortie premiere a tous les niveaux. Pose toi la question

        Tout le monde sait que le copiage chez vous est monnaie courante, gare aux surveillants lors des examens qui osent y mettre un terme en plus d’un bonus offert d’en haut pour vous faire

        5
        3
      djamal amran
      8 septembre 2018 - 17 h 31 min

      Comme c’est regrettable que Dieu n’en ait pas fait de même ( le don de la seconde langue algérienne) pour les « Arabes » d’Afrique du nord qui dans leur quasi totalité, n’ont rien d’ethniquement arabe, si ce n’est le patois partiellement arabe qu’ils décorent du nom de langue arabe. Et rassurez-vous, moi le Saharien arabophone de naissance, je m’efforce outre d’apprendre à l’occasion quelques bribes de tamazight, de ne pas verser dans le rejet d’autrui, différent par quelque trait que ce soit Mais passons à plus constructif : comment ériger un pays, une société de liberté dont tous les membres se sentiraient à l’aise, reconnus pour ce qu’ils sont, ce qu’ils croient, ce qu’ils parlent, ce qu’ils pensent ?

      2
      1
    Anonyme
    6 septembre 2018 - 23 h 19 min

    Nous ne savons même pas si c’est Bouteflika qui préside et vous voulez me faire croire que Mohamed est prophète et que le coran n’est pas une invention humaine 1400 ans apres, juste ca vous pouvez pas le prouvé.TAISEZ VOUS.

    37
    58
      Anonym
      7 septembre 2018 - 0 h 36 min

      Il ya personne qui ta interdit a boire ton zombrito et rendu un haineux …et ignorant ,ce n’est pas avec toi que l’humanite avancera.

      7
      9
      Anonym
      7 septembre 2018 - 3 h 23 min

      Dans tout les pays,les races et les peuples il ya dès c…,je dirai que tu es un c… et un provocateur.

      5
      5
    Gatt M'digouti
    6 septembre 2018 - 23 h 07 min

    Sincèrement je lui tire chapeau à cette femme ! elle a réussit en une phrase à diviser le peuple , à attiser la haine inutilement et à créer une diversion tendant à nous faire oublier ce qui se passe actuellement et ce qui se trame pour 2019 , chose que de nombreux ennemis de l’extérieur n’ont pas réussir !
    Un peuple désuni est facilement malléable et modelable à volonté ! Je ne vais pas rentrer dans ce dialogue byzantin arabo-amazigh, car je considère que nous sommes tous avant tout et après tout ALGÉRIENS et que nous sommes dans la même mélasse pour ne pas dire un autre mot !
    Le problème n’est pas dans l’amazighité ou l’arabité mais dans le salafisme satanique ! Ne tombez pas dans ce piège et considérez cette femme comme un germe pire que celui du choléra.
    Elle et ses comparses sont dans l’APN par une faiblesse du régime des années 90, ce sont des indus occupants, des squatters, des SDF politiques que le régime tolère pour servir d’épouvantails !
    Logiquement elle doit être poursuivie pour incitation à la guerre civile et emprisonnée mais hélas, trois fois hélas ! Notre lutte est contre l’obscurantisme, le salafisme et les charlatans, ne laissez pas nos ennemis rire de nous !

    28
    11
    SVP AP laissez passer c'est pour la culture
    6 septembre 2018 - 22 h 55 min

    naima , voiçi une chercheuse qui vous le dira : méme ibn khaldoun est bérbére …alors nous ..

    23
    17
      SVP LAISSEZ PASSER C'est pour le pays
      7 septembre 2018 - 0 h 00 min

      Naima NOUS SOMMES TOUS AVEC TOI

      6
      29
      PREDATOR
      7 septembre 2018 - 12 h 59 min

      SVP AP Laissez Passer C’est Pour La Culture
      6 septembre 2018 – 22 h 55 min

      ne mélange pas entre berbères et kabyles vous n’êtes pas les porte étendards de nos frères berbères
      Suffit votre hypocrisie

      4
      8
    salim31
    6 septembre 2018 - 21 h 54 min

    Notre patrimoine culturelle fournis beaucoup de reponses a nos questionnement identitaire par exemple :
    Comment ce fait il que la musique andalouse soit chante en langue arabe darija alors qu elle a ete ecrite en espagne _cela est la preuve que notre parle darija est une langue arabo amazigh venu d andalousie cette langue s est  propage a travers tout le maghreb lors des expulsions des citoyens maures eux meme d origine nord maghreben _
    cette langue darija est melange
     d arabe et d amazigh qui s est adapte a travers le temps a la personalite nord maghrebine et meme mediteraneen au point ou la darija est une langue d union identitaire absolument pas rejete (consensuelle) dinamique et evolutive et adaptable __
    Cette langue reconnus et unique du peuple algeriens est efface par les pouvoirs de 1962 par une langue arabe  classique que les otoctone ne la reconaissent pas ,les peuples  combatterons toujours une chose force impose encore plus les peuple libres comme les amazigh meme si
    c est la langue amazigh _
    Encore un detail du patrimoine  ; toutes nos  arriere grand mere  ont tatouage sur le front (losange) _ce ci est une marque prouvant  l origine berbere nord africain de la personne ..

    23
    12
    Malika
    6 septembre 2018 - 21 h 47 min

    il ne faut surtout lire sa page facebook pour lui faire gagner des sous cette idiote.

    53
    15
    RAYES AL BAHRIYA
    6 septembre 2018 - 21 h 42 min

    elle confirme n’être ni une française , ni une algérienne aussi et de sucrait elle se dit fiere arabe du hidjaz

    chiche retournez au hidjaz

    l’algérie amazigh tu ne la meriteras jamais

    44
    18
    Rébaï
    6 septembre 2018 - 21 h 41 min

    Pour ceux qui veulent connaître l’histoire des différentes civilisations de la Région MENA ( Maghreb + Moyen Orient), de l’antiquité à nos jours, je conseille d’aller lire gratuitement sur le Net les travaux de Gabriel CAMPS, Spécialiste mondial des mondes berbères , d’aller consulter des extraits gratuits sur le Net de l’Encyclopédie UNIVERSALIS ( encyclopédie de Référence) ou de consulter 100% gratuitement l’Encyclopédie LAROUSSE en ligne. Laissez tomber la fausse encyclopédie Wikipédia où n’importe quel imbécile ou charlatan peut aller y écrire des salades juste en cliquant sur le bouton modifier. Pour ceux qui veulent savoir d’où viennent les plus anciens ancêtres de TOUS les peuples berbères je donne ce lien vers une carte faite par le Préhistorien Jean JOLLY..

    16
    10
      MOHAMMED BEKADDOUR
      7 septembre 2018 - 4 h 40 min

      @Rébaï
      6 septembre 2018 – 21 h 41 min
      ———————————————————————–
      La fille de Gabriel CAMPS a été au même lycée que moi à Aix-en-Provence, j’ai fait sa connaissance en 1974, et j’ai passé avec elle chez ses parents, absents, tout un mois à la faveur duquel j’ai constaté l’existence d’une belle bibliothèque qui contenait toute l’histoire de… « L’Algérie française », je trouve immensément ridicule que, en 2018, certains habitants de l’Algérie indépendante en soit encore à ces médiocrités ! Ces médiocres nous empêchent d’être intelligents !

      19
      4
        Anonyme
        7 septembre 2018 - 8 h 59 min

        Vous me décevez car j’ai cru de prime abord, avoir affaire à un érudit. Donc selon vous avoir une bibliothèque avec des livres traitant de l’Algérie française vous empêche d’être historien. Ces « médiocres », comme vous l’écrivez, c’est grâce à leur blé eux qu’on arrive à manger du pain et c’est avec leurs médicaments qu’on se soigne et leur « engins » que nous circulons et travaillons. Il ne faut pas faire le savant quand on est limité. D’ailleurs intégriste ou raciste, selon vos écrit, vous devez résider, je l’espère loin des « Kouffars qui vous contamineraient ».

        5
        1
    Citoyen
    6 septembre 2018 - 21 h 18 min

    Je suis Algerien Kabile Europeen et je te m….
    On a la meme en France elle s’appelle
    marine L…..
    Son probleme est de faire en sorte de diviser les communautés avec l’accord du gouvernement en place.
    La honte.

    21
    57
    jokerpic
    6 septembre 2018 - 21 h 16 min

    Mme Naima salhi du « PEP » sait très bien que le peuple algérien a dans ces veines 1% de sang arabe et 80% de sang de berbères .Le vent violent du désert d’Arabie ou le prophète mohamed « SAAS »nous ramena l’islam et la langue arabe .Mais ne peux nous changer notre couleur de Sang berbères .
    Cette faction de pensée importé d’Arabie lors de la conquête de l’Andalousie par Tarek ibn ziade le berbère et plus de 90% de son armée.
    Je pense que en tant qu’ « intellectuelle????????????? » elle sait au fond d’elle tout cela mais ce tapage médiatique est fait pour choquer ou plaire pour se faire connaitre.
    Elle devrait changer de propagande politique pour se faire connaitre avec un projet de société ou un programme innovant .

    23
    17
    Anonyme
    6 septembre 2018 - 21 h 00 min

    Aya salam je vais dormir,demain je ne serai pas surpris si je lirai que adam et eve sont descendu du ciel quelques part en Algerie et ont eu 2 enfants une fille naima et un garçon ferhat,je ne savais pas qu’il ya des genies en histoire,je vais apprendre mon original langue et commencerai a lire mon histoire.

    36
    13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.