Youcef Yousfi reçoit une délégation de la Banque mondiale

yousfi
Le ministre de l'Industrie et des Mines, Youcef Yousfi. New Press

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a reçu, jeudi 6 septembre à Alger, une délégation de la Banque mondiale (BM) conduite par son vice-président chargé de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), Ferid Belhadj, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Lors de cette rencontre, Yousfi et Belhadj ont abordé la coopération entre l’Algérie et cette institution financière internationale, notamment dans le secteur industriel.

Ils ont ainsi procédé à l’évaluation des programmes de coopération en cours entre le ministère de l’Industrie et des Mines et l’institution de Bretton-Woods et ont examiné les moyens de les renforcer dans les prochaines années, précise la même source.

Dans ce cadre, Yousfi a «énuméré les progrès réalisés par le secteur industriel ces dernières années et les réformes mises en place pour accélérer le processus de diversification de l’économie algérienne et améliorer aussi la position de l’Algérie dans le classement doing business de la BM», souligne le communiqué.

En outre, il a cité quelques pistes où son département ministériel sollicite la collaboration de la BM comme la numérisation de l’Administration, les statistiques et la formation des compétences.

A ce titre, Belhadj a affiché «la disponibilité de la BM à soutenir l’Algérie dans sa démarche de diversification et à l’accompagner dans ses efforts d’exportation», note le communiqué.

R. E.

Comment (3)

    madia
    6 septembre 2018 - 20 h 25 min

    Les requins sont là ! vite le BRICS la Russie et la Chine ! Sauve qui peut.

    3
    4
    Laurent
    6 septembre 2018 - 15 h 27 min

    Il devrait se méfier et ne pas trraiter avec le diable..
    la Banque Mondiale est une des façades des Bilderbergs,Rotschilds et Illuminatis ; traiter avec eux, c’est insidieusement faire rentrer le pays dans une spirale de la dette, pour que le pays appartienne aux banques.

    Regarder du côté de l’Orient; de nombreux pays se sont alliés pour ne plus dépendre du dollars pour leurs échanges, ni de la banque mondiale, ni des Rotschilds & Co.
    Refuser de le faire, c’est soit de la totale incompétence, soit une grave trahison envers son peuple!

    10
    7
      Mohamed
      6 septembre 2018 - 17 h 03 min

      Ouais cool ton délire complotiste.

      2
      11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.