PLF 2019 : le PT soumettra des propositions pour conforter les mesures positives

propositions, PT-Hanoune
Finances et enjeux sociaux, violon d'ingres de la SG du PT. New Press

La Secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT), Louisa Hanoune, a affirmé, mercredi, que son parti soumettra des propositions relatives au Projet de loi de finances (PLF-2019) «afin de conforter les mesures positives». Dans son allocution d’ouverture des travaux de la session ordinaire du bureau politique du PT, Mme Hanoune a indiqué que sa formation œuvrerait à conforter les mesures positives prévues par le PLF-2019, par la présentation de propositions à l’instar de «la hausse du budget de fonctionnement», en plus d’autres propositions relatives à la «fiscalité ordinaire».

La responsable du PT a réitéré, par ailleurs, son appel à une Assemblée constituante, qualifiant cette démarche «de nécessité impérieuse» face aux défis auxquels le pays est confronté en vue de le «protéger», précisant que l’élection de «la Constituante doit faire l’objet d’un véritable débat entre toutes les composantes du peuple».

Abordant certains volets sociaux, notamment la question du maintien des équilibres financiers de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS), Mme Hanoune a souligné la nécessaire «révision des méthodes de recouvrement des cotisations des employeurs qu’il convient de contraindre à déclarer leurs employés pour un contrôle rigoureux».

Par ailleurs, Mme Hanoune a indiqué que le bureau politique abordera, lors de cette réunion, plusieurs points afin d’élaborer un plan d’action qui portera sur plusieurs axes particulièrement la réunion du Comité central du parti, prévue dans 3 semaines. La SG du PT s’est félicitée de l’élan national et de la mobilisation enregistrés par son parti s’agissant de la défense de certaines infrastructures publiques contre des tentatives de détournement, à l’instar de jardins publics dans plusieurs wilayas du pays.

R. N.

Comment (4)

    Lghoul
    13 septembre 2018 - 15 h 42 min

    Ould Abbas a pris sa récréation car il n’est plus jeune. Alors Tata va le couvrir pour une semaine ou deux.
    Deux acteurs en someil induit sont Benyounes et Belkhadem. De temps a autre, ils peuvent apparaitre en train de se chamailler. Alors il faudrait boucher le vide creé par le drebki et Ould Abbas (temporaire).

    5
    1
    Anonyme
    13 septembre 2018 - 12 h 59 min

    Le courage, et la solitude, malheureusement, qui prechent dans le désert,…..
    Les budgets cloturés (fuites en avant,…), les dés sont pipés, et on se prépare, activement, déjà
    Pour le raz de marée FLNiste-RNDiste des béni oui oui opportunistes, et impopulaires,
    Pour le plébiscite d’Avril 2019
    Surréalisme, et futurisme politiques sont en train de se concrétiser, malheureusement, en Algérie
    Transformant , malheureusement, un peuple en méduses, et en objets, qui s’achètent, et qui se vendent

    2
    3
    Anonyme
    12 septembre 2018 - 22 h 26 min

    Là tata louisa (que j’aimais bien) tu deconnes,on dirait que tu as changé. Avant de faire des propositions Mme louisa exigez d’abord que les médias lourds vous soient ouverts à vous et à l’opposition,pour justement débattre en liberté sur toutes c questions économiques,sociales,politiques… Vous vous accrochez à la constituante alors que la dernière constitution a été modifiée sans passer par le peuple,c à ce moment qu’il fallait réagir. Exigez d’abord l’application de celle qui existe: libertés collectives,individuelles,d’opinion,d’information,liberte des juges…. Tout ça énoncé dans la constitution est rendu caduque par les lois qui viennent derrière.

    4
    3
    LES PREDATEURS
    12 septembre 2018 - 21 h 37 min

    Vous etes au courant quand même Mme HANOUNE
    A propos de jardins publics, un jardin publc d’une wilaya des hauts plateaux a été cédé à un particulier, ce dernier n’a pas fait mieux que de le llouer à un autre
    et voilà comment on devient riche dans ce pays sans trimer, sans compter toutes les nuisances aux voisins (musique à fond , saletés, gargotes à l’intérieur, moeurs contraires à nos traditions) même les oiseaux qui habitaient les lieux ont tous déguerpis
    C’est quoi ce pays?

    4
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.