Le président Bouteflika recevra Merkel lundi à Alger

Merkel, Boutef Angela
Les entreprises allemandes ne sont pas peu nombreuses à activer en Algérie. D. R.

Par Hani Abdi – Le président Bouteflika, qui reprend ses activités officielles après des contrôles médicaux, recevra lundi à Alger la chancelière allemande, Angela Merkel en visite de travail à son invitation.

Cette visite, qui portera sur les relations bilatérales, mais aussi sur les dossiers régionaux d’intérêt commun, intervient une année et demie après celle qui a été annulée à la dernière minute en 2017. En effet, la chancelière allemande devait se rendre en Algérie le 20 février 2017 pour une visite de deux jours. Mais à cause de l’indisponibilité du président Bouteflika «souffrant d’une bronchite aiguë», cette visite a été tout simplement annulée.

Quelques mois plus tard, en septembre 2017, suite à la réélection de la chancelière allemande, le président Bouteflika a invité Angela Merkel pour une visite officielle de travail en Algérie. Une invitation qu’il a relancée en octobre de la même année.

La visite de Merkel revêt un fort cachet économique. Plusieurs sociétés et grands groupes allemands ont investi ces dernières années dans la production en Algérie. C’est le cas de Mercédès Benz à travers les Emiratis qui produisent des voitures militaires et civiles à Tiaret. C’est aussi le cas du groupe Wolkswagen qui fait du montage automobile avec le groupe algérien Sovac.

Il y a au moins 200 entreprises allemandes qui sont présentes en Algérie dans divers secteurs. L’Algérie importe d’Allemagne pour plus de 3 milliards de dollars par an. L’Allemagne est considérée comme le 4e fournisseur de l’Algérie en 2017.

H. A.

Comment (21)

    Anonyme
    16 septembre 2018 - 8 h 34 min

    Elle ne vient surement pas pour dynamiser la coopération économique entre les 2 pays, déjà vielle de 50 ans et en bonne santé.
    Elle vient surement pour procéder au rapatriement de quelques milliers d’Algériens sans papiers dans son pays.
    Par rapport au million de réfugiés qu’elle pris l’initiative d’accueillir à bras ouverts sur son sol, le nombre des Algériens clandestins est insignifiant, mais apparemment elle n’a vu que nos compatriotes.
    Sa politique migratoire a déplu à ses partenaires de l’union européenne, à la majorité de son peuple, à son propre parti, à son opposition et même à la gauche radicale allemande. Constatant le désastre de cette politique, elle essaie de faire machine arrière. Alors par où commencer ?
    Si, estimant que le pouvoir algérien – moyennant un prix politique qu’elle serait prête à accorder – est disposé à écouter ses doléances, elle essaiera surement de nous proposer d’installer chez nous des centres de rétention pour les migrants africains.

    6
    1
    Felfel Har
    15 septembre 2018 - 22 h 14 min

    La communication avec Macron et Merkel a repris depuis qu’ils ont appris le langage des signes et des clins d’oeil, le seul qui soit encore possible avec Fakhamatouhou. Une question me taraude l’esprit: Que va mettre sur la table le président pour s’assurer un 5ème mandat? Car ces deux chefs d’état ne viennent pas pour consulter la courbe de la température du malade. Ils vont peut-être faire une offre pour mettre Sonatrach sous le contrôle de Total et Eon. Qui sait?

    8
    1
    Abou Stroff
    15 septembre 2018 - 15 h 02 min

    imaginons, un seul instant que quelqu’un vienne nous raconter qu’un hurluberlu à l’encéphalogramme plat se soit mis à expliquer, au docteur qui le soigne, la théorie des cordes (voir Zaatar pour les explications de l’expert), ne serions nous pas poussés à rire à chaudes larmes?

    11
    1
      Zaatar
      15 septembre 2018 - 16 h 32 min

      Cher Abou Stroff je te salue,

      si on explique la théorie des cordes on aura développé en même temps et établi le principe anthropique. Un encéphalogramme plat partirai en vrille et prendrait certainement la tangente juste par l’effet de la température…

      8
      2
        Abou Stroff
        16 septembre 2018 - 14 h 09 min

        mister Zaatar, je te salue! crois tu que Merkel va « faire à fakhamatouhou une proposition qu »il ne pourrait pas refuser » (célèbre réplique du Parrain de Coppola)?

        3
        1
          Zaatar
          16 septembre 2018 - 16 h 56 min

          Pour notre fakhamatouhou national toutes les propositions étrangères sont bonnes à prendre pour peu qu’elles soient décentes.

    Anonyme
    15 septembre 2018 - 13 h 11 min

    Hier notre président à eu un entretien par téléphone avec le président français, lundi il reçoit la chancelière allemande. Depuis des années il ne s’adresse plus aux algériens, ce n’est pas parce qu’il ne veut pas mais il ne peut pas mais malgré cette maladie qui le torture et lui rend la vie impossible on continue à nous faire avaler des couleuvres mais que dis-je ce ne sont plus des couleuvres ce sont des pythons.

    16
    1
      Anonyme
      16 septembre 2018 - 14 h 54 min

      Les pythons c’est déjà du passé,maintenant on nous fait avaler des anacondas .

      2
      1
    Hakikatoune
    15 septembre 2018 - 12 h 44 min

    @Anonyme 15 septembre 2018 – 11 h 10 min , je suis entièrement d’accord avec toi pour ce qui est de la technique et de la technologie allemande. Mais je pense que tu exagères un peu au sujet de la langue française ! Certes le français vient après l’anglais et l’allemand (et pourquoi pas l’espagnol)) mais la troisième langue n’est pas la langue arabe que je sache ! Tu élimines d’un revers de la main la langue française. Certes le français vient dans l’ordre après l’anglais et l’allemand, mais la troisième langue n’est pas la langue arabe que je sache ! Tu élimines d’un revers de la main la langue française (on sait qui sont contre la disparition totale de la langue française en Algérie pour des raisons politiques et idéologiques) mais tu oublies que la France est dans les cinq ou six premières puissances mondiales ! Tu oublies aussi de dire à nos gouvernants qu’il est temps que notre langue arabe évolue dans le bon sens celui du progrès, de la modernisation, de la science et de l’ouverture sur le monde ! Mes respects d’internaute !

    7
    200
    Anonyme
    15 septembre 2018 - 11 h 10 min

    Vive la Coopération stratégique algéro-allemande, dans tout les domaines
    Moteurs très fiables des tracteurs de Cirta (de K.H.D Kloeckner Humboldt Deutz) à refroidissement par air
    Et des véhicules industriels S.N.V.I de Rouiba, boites vitesses automatiques allemandes très fiables
    Z.F (Zahn Fabrik), Voith,Mercedes Benz, M.A.N (Maschinenenfabrik Augsbourg Nurnberg)
    Robert Bosch, Siemens,Liebherr, Volswagen, B.M.W (Bayerisch Motoren Werke),
    M.T.U (Motoren Turbinen Union), constructeur de compresseurs, et de turbines, pour réacteurs d’avions
    Et moteurs pour bateaux, paquebots, sous marins, et moteurs industriels très fiables
    Aux algériens, intelligents, et assoiffés de savoir faire professionnel allemand de la haute technologie
    Et de la perfection germaniques
    Organisation, stabilité, et sérieux de la part des algériens,
    Sciences, et Technologies transférées de la part des allemands
    Langue de communication préférable des allemands est l’allemand, leur propre langue
    Et non le français, langue en perte de vitesse, et en déclin, en Europe, non préférable des allemands

    6
    8
    Nora1
    15 septembre 2018 - 8 h 40 min

    On va mettre Salhi la lumière à côtė de bouhef pour ėblouir Merkel!!!! Y’a yemma y’a yemma thachouth wagui!!!!! Bon je sors!!!

    11
    2
    Zaatar
    15 septembre 2018 - 5 h 42 min

    La télépathie est prévue comme support pour la discussion.

    14
    2
    Wang
    14 septembre 2018 - 23 h 07 min

    Jespere bien que Ould Abbes sera a l’attente de sa camarade de classe

    19
    2
      Anonyme
      15 septembre 2018 - 0 h 06 min

      et surtout si elle a une photo souvenir de classe, qu’elle la met aux enchères !!!!

      16
      1
    Avec Ali Haddad Incha Allah !
    14 septembre 2018 - 22 h 39 min

    N’oubliez surtout pas de faire participer Allilou à la rencontre bilatérale !

    20
    1
    hey toi anonyme !
    14 septembre 2018 - 21 h 19 min

    Qui nous dit que Anonyme qui parle de Allemagne et Israël n’est pas un jaloux Makhzenien ou Français?
    Merkel est grande elle traite avec qui elle veut, non mais !
    Le problème c’est qui va la recevoir.
    Arrêtons le cinoche.

    16
    4
    Anonyme
    14 septembre 2018 - 21 h 18 min

    L’Allemagne est une grande puissance économique, et industrielle, et un partenaire très sérieux, et fiable
    Aux algériens de s’organiser sérieusement, d’apprendre la langue, et la culture de Johannes Goethe,
    Et de savoir ce qu’ils veulent de l’Allemagne
    A l’époque du défunt président Houari Boumédienne, allah yarhmou, le gouvernemEnt algérien
    S’est adressé, et s’est rapproché des fiables allemands (à travers DIAG),ainsi que leurs produits industriels de haute qualité
    (1974-1975) après la défection des industriels français (Renault, entre autres) influencés par les politiciens français
    Malgré la visite du président français Valéry Giscard d’Estaing, à Alger, en 1975
    Donnant l’impression que les officiels français sont superficiels, frivoles
    Aux arrières pensées nostalgiquement, néo-colonialistes
    Contrairement au allemands plus fiables (avec leurs divers produits ), plus sérieux, plus profonds, Fonceurs, et moins compléxés dans leurs relations économiques
    Avec l’Algérie, aux grandes potentialités humaines, énergétiques, minières,
    Et aussi n’oublions,surtout pas, agricoles (notre terre agricole riche, et éternelle vivière)

    14
    8
    lhadi
    14 septembre 2018 - 21 h 13 min

    Comment le président de la république peut il restaurer la confiance s’il reste éloigner des véritables problèmes qui préoccupent les algériens, de négliger les engagements pris devant eux, de déserter la scène nationale, de préférer en bref, la fréquentation dans sa tour médicalisé de Zéralda des « grands » de ce monde à celle de ses compatriotes ?

    Qu’il me pardonne si je ne cesse de m’indigner face à son inattention à l’iniquité, aux discriminations, à tous ce qui peut attenter à la dignité de la personne humaine, aux plus modestes et aux plus démunis : ces laissés-pour-compte exposés plus que tout autre, à l’insécurité, à l’instabilité et au ravage des sarcomes inhérents au sous développement.

    Pourquoi ?

    Parce que cette inattention est aussi moralement inacceptable qu’économiquement absurde et politiquement dangereux.

    Fraternellement lhadi
    (lahdi2’@yahoo.fr)

    14
    6
    Anonyme
    14 septembre 2018 - 20 h 05 min

    Merkel est une femme tres bien entouree de conseillers,en politique etrangere elle fait partie des ultraconservateurs tres attaches a la securite d Israel.Elle s est imposee pour la fourniture de 6 sousmarins de Type Delphine ultra sophistiques a l Israel dont la plus grande partie du cout a ete supporte par l Allemagne.Dernierement le ministere Allemand de la defense a loue des drones Israeliens pour la somme faramineuse d un milliard de dollars,et dire que la technologie allemande est capable de les produire pour l armee Allemande…???
    Mme Merkel est une femme politique extremement forte en manoeuvre sous la table.Elle beneficie d un soutien fidele des Groupes de medias les plus puissants d Allemagne…Elle a une grande influence sur l UE et fait et defait les hauts cadres de L UE….Elle a impose le president de la commission Jean Claude Juncker au depend de son compatriote Martine Schulz….
    Une cooperation avec les Allemands est tres productive,surtout dans les domaines de technologie nouvelle
    et la formation professionnelle.Des stages dans les hotels Allemands pour nos jeunes des ecoles hotelieres est plus que conseille….Attirer les groupes du domaine des voyages et de l hotellerie pour investir en Algerie
    serait un gain pour notre industrie hoteliere naissante….Dans le domaine ecologique avec les systeme de recuperation des eaux de pluie et leur emmagasinage ce qu ils appellent en Allemagne « Muldenrigolen system » peut interresser nos urbanistes pour echapper au tout a l egout avec perte des eaux precieuse de pluie……

    16
    73
    Chibl
    14 septembre 2018 - 19 h 52 min

    (Le président Bouteflika, qui reprend ses activités officielles après des contrôles médicaux.) dixit AP, on dirait qu il s’agit de Mehrez ou Brahimi qui sort d’une blessure et qui reprend du service,une autre TBAHDILA se dessine a l’horizon avec les fameuses vidéos de Bouteflika recevant des étrangers et nous qui nous tordons de honte et de désespoir.

    26
    5
    kiki
    14 septembre 2018 - 19 h 25 min

    Et nous ?

    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.