Trois faits graves révélés par Bernard Bajolet et omis par nos médias

DGSE Bajolet
Bernard Bajolet. D. R.

Par M. Aït Amara. – Réaction de la vierge effarouchée de certains médias aux propos d’un officier du renseignement français «infiltré» en Algérie sous le couvert diplomatique. Il s’agit bien évidemment de l’interview qu’a accordée l’ancien patron de la DGSE – le service d’espionnage français –, Bernard Bajolet, au quotidien Le Figaro et qui a fait se dresser les cheveux sur la tête de certains confrères en Algérie.

Dès lors, ce que certains chroniqueurs veulent montrer comme une attaque en règle contre notre pays ne sont que des gesticulations pour cacher le soleil avec un tamis. La réaction aussi vive que prompte aux déclarations de Bernard Bajolet est, il ne faut pas se leurrer, une affaire franco-française.

Au-delà de ce qui est considéré comme une charge contre l’Algérie – l’auteur des propos incriminés a donné un avis qui n’engage que sa personne, sachant qu’il n’occupe aucune fonction officielle –, la sortie de Bernard Bajolet révèle pourtant des faits inédits qui devaient être mis en avant au lieu de crier au loup.

D’abord, cette information qui a échappé aux commentateurs algériens courroucés d’apprendre que l’ancien ambassadeur de France à Alger «sait» que le président Bouteflika est malade : durant son parcours en tant qu’espion dans un costume de diplomate, Bernard Bajolet a fait quatre pays qui ont vécu les affres de la guerre civile et du terrorisme, à savoir l’ex-Yougoslavie, l’Irak, l’Afghanistan et l’Algérie. L’ancien patron du renseignement, qui avait été désigné par Sarkozy à ses côtés au moment du renversement du régime libyen et de l’assassinat de Mouammar Kadhafi, a donc suivi le même parcours que son homologue américain Robert Ford, lui-même officier du renseignement au sein de la CIA et qui a achevé sa carrière «sanglante» dans le bourbier syrien.

Simple coïncidence ? Difficile d’y croire.

Par ailleurs, Jean Chichizola, le journaliste du Figaro qui signe l’entretien, nous apprend que deux officiers de la gendarmerie et de la police françaises qui ont travaillé avec Bernard Bajolet sont morts dans deux attentats terroristes commis à Trèbes et contre le journal satirique Charlie Hebdo. Pourquoi ces deux officiers ont-ils été abattus ? Que savaient-ils sur les pratiques des services secrets français qui devaient impérativement être étouffées au risque de provoquer une crise diplomatique avec les pays où l’ancien ambassadeur a sévi ?

Simple coïncidence, là aussi ?

Enfin, Bernard Bajolet confirme, dans le même entretien – et cela aussi a été occulté – que la France a bel et bien financé et armé des milices en Syrie, mais que des désaccords avec ses alliés, la Turquie du dictateur islamiste Recep Tayyip Erdogan et les pétromonarchies arabes, ont faussé les calculs dans ce pays livré au chaos. L’ancien patron de la DGSE révèle qu’en Syrie, la France «a soutenu [des] groupes d’opposition à partir de 2011-2012 (…) mais les pays du Golfe et la Turquie n’ont pas eu les mêmes préoccupations», assène-t-il.

Ces faits importants ont été omis dans les commentaires indignés qui ont suivi cet entretien pourtant explosif pour des raisons autrement plus graves. Ces révélations mettent au jour des manœuvres qui touchent à la sécurité de notre pays, directement concerné par ces événements, dans le sens où Alger faisait partie des capitales où l’espion Bernard Bajolet a constitué des réseaux et des relais pour son successeur, Bernard Emié, lui-même officier du renseignement qui, dans une suite logique, lui succédera également à la caserne Mortier après son passage en Algérie.

Simple coïncidence encore ?

M. A.-A.

Comment (108)

    Tarass Boulba
    23 septembre 2018 - 10 h 31 min

    @ karimdz , tu demandes à l’Algérie de se débarrasser de la langue de molière. Bien !

    Mais pourquoi donc tu ne donnes pas l’exemple , toi le premier ! Arrête donc d’utiliser le français pour t’exprimer et fait nous des posts en arabe ou en chinois ou en allemand ou en Anglais ! Allez , montre nous que tu es en accord avec tes convictions !! Koune « dargèze » comme disent les algériens de chez nous !

    5
    10
      Anonyme
      23 septembre 2018 - 11 h 32 min

      Wenn man etwas machen will, findet man den Weg, um sein Ziel zu erreichen. Das ist nur eine persönliche Entscheidung… Und Sie ? Warum entscheiden Sie nicht für diese wichtigste Bemühung ?

      Quand on veut faire quelque chose, on trouve le chemin pour atteindre son but. Ce n’est qu’une décision personnelle. Et vous ? Pourquoi ne décidez-vous pas pour cet effort des plus importants ?

      4
      3
        Amchtrasak aw mghofell
        24 septembre 2018 - 2 h 12 min

        When there a will, there is a way.
        Reconnais que c’est plus élégant que ton charabia

          Anonyme
          24 septembre 2018 - 11 h 42 min

          Ton arrogance te dessert. Tu peux etre imbu de ta personne.
          Rectification : aucune langue n’est un charabia.
          Contrairement à toi, je n’ai pas copié un « idiomatic ». Rien ne prouve en effet que tu maîtrises l’anglais, car tu as du mal à faire des phrases complètes… Tout le monde sait copier les sentences.

      karimdz
      23 septembre 2018 - 13 h 13 min

      Tout simplement parce que tu es sur un site francophone, pour la compréhension de ses lecteurs, et par respect, je me dois de m exprimer en français.

      Si le site en question l avait été en anglais, je l’aurai fait également, rien d extraordinaire.

      La langue de molière doit surtout être supprimé en Algérie, à l école, dans les institutions, dans les médias officiels.

      Mais ceci dit, rien n empeche une personne d apprendre des langues étrangères, pour sa culture, et son ouverture d esprit, mais en faire un instrument de notre politique intérieur, non merci !

      5
      6
    Anonyme
    23 septembre 2018 - 10 h 19 min

    Le livre de Bajolet semble être très intéressant. Il est plein de détails véridiques de ce qui se passe derrière les rideaux des pouvoirs français et algérien puis …..une petite dose de poison mortelle à la sauce bleuit V2 : notre président est maintenu artificiellement en vie….c’est lancé… les taupes peuvent commencer à danser sur l’internet, les déclarations genre Rahabi, les prémisses de la révolte populaire genre Mouwatana version Sofiane Djilali… et bonjours le printemps noire avec le déluge qui va avec.

    5
    5
    Amine
    23 septembre 2018 - 8 h 54 min

    La France, ce petit pays en perte de vitesse à tous les niveaux micro/macro économiques, cette perte de vitesse en dit long sur ses choix géopolitiques dictés par l’atlantisme, donc par les USA, depuis que Sarkozy a fait le choix de se débarrasser du Gaullisme au sein de l’Elysée et le Quai d’Orsay, en optant sciemment d’être le caniche de l’oncle Sam.

    Depuis plus d’une décennie, la France avec ses loges maçonniques,developent des thématiques pour des besoins internes,bien entendu, mais qui ont un impact certain sur leurs voisins méditerranéens, ou tout simplement,sur leurs ex colonies. Ces thématiques à trait souvent sur l’identité nationale ou encore l’appartenance à l’héritage judéo-chretien vise principalement à nuire à d’autres identités voisines,en agitant certains slogans des droits de l’homme, comme si la France est le bastion de la paix entre les humains, or cette France est rongée par l’hypocrisie,la duplicité du discours, de l’injustice à tous les niveaux,la corruption et le mensonge. .

    L’ALGERIE hélas rongée par une médiocrité criarde dans son système de gouvernance, doit sortir impérativement du giron français, si non cette médiocrité va sévir pour longtemps. Maintenant,la question qui se pose, les hommes qui dirigent notre ont ils le courage de se débarrasser de leur bourot ? En toute évidence non, car leurs comptes bancaires et leurs biens sans oublier leurs familles se trouvent bel et bien à Paris…Et les français savent tout, quasiment tout sur nos dirigeants y compris leur façon de manger et surtout leur façon de penser…En gros la diplomatie exercée par les français à l’endroit de l’Algérie c’est une diplomatie de voyous. .Tout simplement !

    9
    3
    Farida
    23 septembre 2018 - 8 h 36 min

    Certains veulent nous faire passer la pillule khelil. Alors dite nous si la justice italienne a tord ? Pourquoi l’etat ne fait rien ?

    6
    3
      TARZAN
      23 septembre 2018 - 12 h 27 min

      farida de quelle pilule tu parles? tu sais que tu diffames ce qui est interdit par la loi et par la religion? va me ramener une quelconque preuve que la justice italienne a des preuves de l’implication de khelil dans l’affaire saipem. les rumeurs c’est toi qui les colporte. toi tu as jugé et condamné khelil parce que la justice veut entendre khelil qui était le patron de sonatrach? voilà messieurs dames un exemple concret du lancement de la rumeur par des gens que si ça se trouve farida est marocaine. si tu as des preuves, car là tu viens de balancer une accusation grave et devant dieu soubhanou en salissant un homme, apporte les à la justice algérienne qui s’attaque en ce moment à des gens plus puissants que khelil! va lire le cv de khelil sur wikipédia, va écouter son programme pour sortir l’algérie définitivement du sous développement (il est sur youtube), car l’algérie a largement les moyens de s’en sortir et devenir plus développée que la turquie. et là quand tu vois tout ça tu comprendras pourquoi la france est si énervée, que le maroc panique de voir khelil à la tête de l’algérie synonyme pour lui la perte garantie du sahara occidental, (bouteflika a commencé déjà le travail que ces prédécesseurs hizb frenssa avant sciemment abandonné ce qui explique les 42 ans). oui, je suis avec khelil car il est le seul à avoir un programme digne tandis que les autres ont que du bla bla politicien stérile et ringard (benflis), et rebrab que la france veut imposer, n’est qu’un opportuniste pro marocain (il a non seulement investit au maroc, mais pire encore il a insulté la compétence des algériens et a même demandé à hyundai d’investir au maroc et non pas en algérie).

      6
      8
        Farida
        23 septembre 2018 - 14 h 13 min

        Dis nous simplement pourquoi un mandat d’arret international a ete lance d’alger puis etouffe dans l’oeuf.
        Ensuite tous ceux qui sont condamnes a milan ont des liens avec ton idole.

        4
        5
          TARZAN
          23 septembre 2018 - 14 h 55 min

          tu vois comment tu lances des rumeurs fausses? le mandat d’arrêt international a été lancé par l’algérie et non pas par les italiens, donc une preuve que la justice algérienne ( et donc bourteflika) n’a aucun état d’âme. m^me le FBI a ouvert une enqu^te sur khelil et n’a rien trouvé (puisqu’il est citoyen américain aussi) et avec les américains on ne badine pas avec la justice et il n’existe pas mlà bas de passe droit. la justice algérienne a fait son travail et khelil est rentré en algérie après enquête et c’est là qu’on a découvert les manoeuvres basses franco marocaine pour salir khelil et l’écarter du pouvoir. khleli est trop bien pour l’algérie et ces gens là n’aiment pas voir l’lagérie dirigé par des nationalistes comme boumédienne, bouteflika et khelil. il s’avère que le hizb frenssa état derrière les accusations fausses contre khelil, des journaux algériens du hizb frenssa étaient derrière le lancement des rumeurs. si tu connais bouteflika, il parait qu’il n’a pas d’amis et celui qui faute est le premier à être poursuivi en justice. khelil est rentré en algérie une fois qu’il a eu des garantie sur sa sécurité que les hizb frenssa veulent sa peau. il y a eu un nettayage et l’algérie va se sentir mieux; wallah el adim que j’étais les premiers à condamner khelil, mais je ne suis pas dupe et idiot, j’ai suivi l’affaire de a à z et j’ai tout compris, j’ai compris ce que vaut khelil, ce qu(‘il a fait pour l’algérie (réserve de change jamais atteinte grace à son travail), son CV, son programme de développement d e l’algérie très très lucide et viable, j’avoue qu’il m’a remonté le moral car je voyais où aller l’algérie avec des projets très réalistes et excellents; sans parler des oulemas et saints d’algérie qui lui ont apporté leur soutien. l’algérie ne peut pas se séparer de ses oulémas et saints de l’islam et ça c’est qui a fait notre force, c’est dans nos traditions et ça na’a rien à voir avec l’intégrisme islamique importé par les ennemis de l’algérie. un saint de l’islam qui fait un acte que désapprouve la communauté est fichu et automatqiuement rayé de cet ordre. donc khelil est l’homme qu’il faut pour l’algérie, et moi je ne suis pas un kheliniste mais plutôt bouteflika. et bouteflika est un nationaliste au même titre que boumédienne et on n’aura jamais des nationalistes de cette envergure. l’idéal c’est que bouteflika lui même désigne son remplaçant, car je voterai pour lui yeux fermés! et lien qu’a un voleur avec une aitre personne ne fait pas de cette personne un coupable, un pédophile ne fait pas de sa mère une pédophile

          4
          27
          Farida
          23 septembre 2018 - 15 h 40 min

          Lis bien ce que j’ai ecrit:
          « LANCE A PARTIR D’ALGER » . … ?

        Salah
        23 septembre 2018 - 15 h 50 min

        Tarzan – Tu fais la publicite d’un americain d’origine marocaine pour devenir le president de la RADP a 80 ans. Et puis dis nous combien a t il vecu en Algerie et entre le maroc et les USA .

    Qui n'en a pas des espions ?
    23 septembre 2018 - 3 h 56 min

    blablabla…bref : ils ont leurs espions comme tout pays qui se respecte !!! ya pas un pays qui n’a pas ses propres espions à l’etranger dans la diplomatie afin de se garantir d’etre aux premiéres loges et donc les informations les plus fiables…

    anonyme
    22 septembre 2018 - 21 h 32 min

    attention au marocos zaatar pro bajolet
    tu peux mettre autant de pouces ya zaatar zerma zerma

    24
    6
      karimdz
      22 septembre 2018 - 22 h 13 min

      Sérieux l’anonyme je suis en train de me poser la question, j ai pensé la même chose que toi.

      Soit c est un marouki, soit un makiste, de toute manière pour moi c’est la même chose.

      18
      8
        Anonyme
        23 septembre 2018 - 1 h 09 min

        Dans un mois nous commençons la production d’outils à mettre en echec des armée comme l’armée marocaine. A qui dois je vendre, à vous pour mettre en echec ce voisin voleur de terre et de littoral atlantique auquel on devrait avoir accès ou à l’Otan? J’avais une demande qui vaut plus que de l’or. J’ai besoin d’un debut de bonne volonté de votre part. Si vous m’ecoutiez, si vous mettez en oeuvre ce que j’attend, la mort sociale de mes ennemis et ceux de mon pere, vous mettrez alors l’amée marocaine en echec avec tout leur arsenal(mine, capteur, aide satellitaire offert par la France et les etats unis). Reprendre le Sahara occidentale serait une facile bataille ou la resistance de l’armée marocaine serait aneantie en moins d’une semaine, le temps de nettoyer. Je veux la mort sociale de ballego et ses ramifications.

        1
        2
    Anonyme
    22 septembre 2018 - 21 h 12 min

    Qu’est ce qui l’a poussé perdre ses nerfs :
    – la sortie de Khelil sur la langue française comme la langue des perdants économiques dans le monde et sa remarque sur le fait que les investissements étrangers passent « anormalement » par Paris ?
    – la venue de Merkel ?
    – les dernières opérations militaires de l’ANP ?
    – le refus de faire de l’Algérie un camp pour les migrants africains ?
    – les révélations de ce qui se passe réellement derrière les affaires de saisie récente des tonnes de cocaïne ?

    Pourquoi ont-ils cessé de protéger l’ambassade algérienne à Paris ?

    Quelque chose se passe et la France agit toujours de cette façon quand elle est …

    72
    5
      TARZAN
      23 septembre 2018 - 12 h 43 min

      bien dit! je préfère mettre un like sur ton analyse que sur les post moqueurs. la france panique et le maroc est en train de tout faire pour plaire à trump en s’attaquant gratuitement à l’iran, au hizbollah qu’ils ne connaissent même pas, aux palestiniens car le maroc refuse de condamner les dernières mesures de trump contre les palestiniens ce qui est en soi une véritable trahison envers les palestiniens qui tardent à réagir la dessus. le maroc achète tous azimut américain en ce moment pour montrer à trump qu’ils lui sont fidèles alors qu’ils l’ont trahis face à clinton. mais j’avise tout de suite le marocains, que leurs geszticulations misérables et détestables n’est qu’un coup d’épée dans l’eau, trump est un homme d’affaire et ce genre de comportement le connait et le combat!

      3
      3
    Moskosz
    22 septembre 2018 - 21 h 09 min

    Le vrai problème reste dans cette bourrique de pègre islamiste manipulée et qui obéie à des oulémas fantômes.

    72
    4
    Anonyme
    22 septembre 2018 - 20 h 20 min

    @Karimdz
    22 septembre 2018 – 19 h 57 min
    ————————————————————-
    Bajolet = Pas joli ! C’est pire que Beau/jolet. Puisque la lettre P n’existe pas CHEZ NOUS, d’ailleurs ce sont eux qui ont introduit chez nous La P/Prostitution et Les Bordels… Entre autres. Y compris La Cigarette qui décime Les Algériens ETC

    19
    23
      Zaatar
      22 septembre 2018 - 20 h 48 min

      Anonyme, Tu vas récolter la centaine de pouces en bas pour avoir contrarié karimdz.

      7
      32
        karimdz
        22 septembre 2018 - 21 h 52 min

        Sois pas jaloux zaatar alias l’bouloune, tu sais je ne suis pas dupe, je suis algérien.

        25
        5
      karimdz
      22 septembre 2018 - 21 h 43 min

      anonyme je suis d accord avec toi, le P n existe pas chez nous, et nos malheurs sont en partie imputables à l ancien occupant français.

      Débarrassons nous comme l appellent des algériens, de langue de molière chez nous.

      21
      8
    karimdz
    22 septembre 2018 - 19 h 57 min

    Eviter le beaujolet nouveau, il a été empoisonné par la France, nous avons notre sélecto, il n enivre pas !

    45
    7
    Anonyme
    22 septembre 2018 - 19 h 34 min

    DÉBAT INTERNE À PENSER ENSEMBLE :
    Stop à la France en Algérie !
    N’est-il pas temps de :
    – changer de langue européenne pour aller vers l’anglais ou l’allemand,
    – boycotter massivement leurs entreprises pour qu’elles partent d’elles-mêmes,
    – d’ouvrir des écoles anglaises, italiennes, allemandes, russes, chinoises pour que les leurs dégagent de chez-nous ?

    Nous devons faire la révolution dans nos habitudes de pensées.
    Libérons-nous de tout lien avec la France !
    Nous serons plus nous-mêmes avec des pays qui ne nous ont jamais colonisé.
    La solution à nos problèmes est là : nous débarrasser de ce pays de tout lien avec ce pays ad viternam.

    75
    12
      MOHAMMED BEKADDOUR
      22 septembre 2018 - 20 h 12 min

      @Anonyme
      22 septembre 2018 – 19 h 34 min
      DÉBAT INTERNE À PENSER ENSEMBLE :
      Stop à la France en Algérie !
      ———————————————————————–
      Je prends un risque en choisissant le non anonymat mais ce risque en vaut la peine, il existe une parade pour effacer la France de notre sainte patrie, Une Belle Parade qui laissera Les Français pantois, j’aurais aimé avoir des interlocuteurs Algériens en interne capables des bons virages ! Tu sais, et les meilleurs Algériens savent que le qualificatif « Français » doit s’estomper, s’évaporer de cette Sainte Patrie, et cela les Français Les Meilleurs, pour rares qu’ils soient, non intoxiqués, le savent et même : L’espèrent ! ILS savent tout le tort terrestre dont « France » a été synonyme, et le reste dans Une Certaine « mesure »

      66
      8
      karimdz
      22 septembre 2018 - 21 h 51 min

      Totalement d accord avec toi, contrairement à ce qu a dit un écrivain algérien, le langue française n est pas un butin de guerre, mais un fardot.

      65
      6
    Rabah
    22 septembre 2018 - 19 h 30 min

    Le pavé de Bajolet.

    2
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.