Selon un journal arabe : cinq hauts gradés de l’ANP bientôt jugés

ANP gradés
La justice militaire poursuit les haut gradés de l'ANP limogés. PPAgency.

Par R. Mahmoudi – Selon le quotidien panarabe Al-Araby Al-Jadid, citant une source au fait du dossier, la justice militaire s’emploierait depuis quelques jours à inventorier les propriétés de cinq anciens hauts gradés de l’ANP, faisant partie des officiers limogés par le chef de l’Etat, dans la perspective de les poursuivre pour enrichissement illicite, obtention d’avantages de façon illégale et violation des lois et règlements. Cette procédure fait suite à la perquisition de leurs domiciles respectifs ; perquisition ordonnée par la justice militaire, deux semaines après leur mise à l’écart, suivie d’une mesure d’interdiction de sortie du territoire national, signifiée aux mêmes suspects.

La même source précise que la justice militaire, en coordination avec la direction du foncier, a répertorié une liste de propriétés foncières, d’infrastructures hôtelières, de projets commerciaux et de terrains appartenant aux cinq officiers et à leurs progénitures.

Sont concernés par cette mesure les ex-commandants de la Ire, IIe et IVe Régions militaires, les généraux-majors Habib Chentouf, Saïd Bey et Abderrazak Chérif, en plus du directeur des finances au sein du ministère de la Défense nationale, le général Boudjemaa Boudouaour, et l’ancien commandant de la Gendarmerie nationale, le général-major Menad Nouba. Ce dernier a, pour rappel, été démis de ses fonctions au lendemain de l’éclatement du scandale de la cocaïne, fin juin dernier.

D’après la même source, les enquêteurs auraient abouti, lors des opérations de perquisition effectuées aux domiciles des suspects, à des documents importants qui les auraient aidés à avancer dans leurs investigations, en tenant à préciser qu’ils ne sont, pour l’instant, aux yeux de la justice, que des suspects tant que la vérité n’est pas encore établie sur les chefs d’inculpation qui sont retenus contre eux.

R. M.

Comment (28)

    Oumaazedine
    30 septembre 2018 - 6 h 24 min

    السلام عليكم ورحمه الله وبركاته
    اللهم انصر الجيش الجزائري المسلم و اجعلهم نقمة في
    وجوه ه الخونه الغادرين و الكفار الفجار
    تحية واجبة لكل جندي جزائري تحية حب واحترام وتقدير لكل فرد من أفراد جيشنا الوطني الشعبي سليل جيش التحرير الوطني الجندى الجزائري ، المرابط على الحدود، الصامد بعيدا عن صخب الشهرة والأضواء، الجندى الجزائري الذى يحرس كل شبر من الجزائر، بينما ينام الشعب مطمئنا، وهو الجندى الذى يقدم حياته كل يوم لوطنه وبلاده من دون أن يطلب تصفيقا أو تشجيع تحية إلى كل جندى جزائري يدافع عن تراب الوطن على مختلف الحدود والاتجاهات للدولة الجزائرية، تحية للأبطال الذين يقاتلون الإرهاب الأسود فى كل حدودنا شرقا غربا جنوبا وشمالا ووسطا،.. تحية لمغاوير البحر، الذين يحمون الثغور ويؤمنون السواحل
    اللهم انصر الجيش الجزائري المسلم في كل مكان أمين يارب العالمين و الصلاه و السلام على رسول الله

    Anonyme
    29 septembre 2018 - 22 h 19 min

    Pourquoi juste ces 5 la qui seront jugés et les autres? dans toute cette armée qui compte 520 000 hommes avec 700 généraux il n y a que ceux la de pourris? et ceux déjà en retraite et qui jouissent de notre argent?
    pas la peine de perquisitionner, vous allez au CNRC et vous trouverez tous les noms ou plutot tous les enfants de généraux a la tète des entreprises rentables,médicament, communication,BTP…etc.

    64
    nabil djalil
    29 septembre 2018 - 21 h 04 min

    Notre armée a était nettoyer par le Général de corp d’armée Gaïd Salah et l’Algérie et assure par l’instauration de la transparence de la gestion interne du pays,c’est un halte pour ceux qui comprennent le fait

    1
    13
    Le cléptomane Chakib
    29 septembre 2018 - 20 h 36 min

    Tant que Chakib Khelil son équipe d’escrocs et ses protecteurs ne sont pas derrière des barreaux touts ces arrestations restent suspectent aux yeux des simples citoyens.

    23
    3
    Anonyme
    29 septembre 2018 - 20 h 27 min

    Cinq généraux, cela fera bientôt une moyenne de un par mandat !

    11
    1
    Kantipur
    29 septembre 2018 - 19 h 28 min

    Certain se croient invincible, les épaulettes dorées leur ont procuré de l’assurance. Grand merci à celui qui a œuvré à la dissolution DRS. Le seul Ghoul qui pouvait les faire peur. Maintenant c’est open bar.

    4
    5
    Anonyme
    29 septembre 2018 - 16 h 54 min

    Zaatar.

    Oui ont l’a bien vu les politiques a la liberation ou les ordres venait du Caire.Les sous marins egyptiens avait squatter nos ports.

    11
    6
    Anonyme
    29 septembre 2018 - 16 h 01 min

    [email protected]

    L’armee est legitime car c’est l’ALN qui a mener le combat.
    Le mythe du peuple liberateur est un conte pour enfant.
    Je vous rappelle que les villageois nous tirer dessus comme des lapins.Il a fallut faire des exemples pour qu’ils rejoignent la cause national.

    55
    26
      Zaatar
      29 septembre 2018 - 16 h 16 min

      Il faut dire et mettre les choses dans leurs contextes. L’ALN a certes mené le combat, mais le militaire a bien tué le politique, autrement les choses se seraient poursuivies autrement dans l’édification du pays.

      24
      25
      Anonyme
      29 septembre 2018 - 22 h 26 min

      Ceux qui disent que l’ALN c’est l’ANP sont des faussaires.
      Tu connais pas l’histoire de ton pays.

      6
      1
    Mohamed El Maadi
    29 septembre 2018 - 15 h 34 min

    Je suis peinée car on ne touche pas a l’institution militaire enfant de l’ALN.
    Ne chercher pas a destabiliser l ANP.Cessez vos c…

    7
    26
    Iwen
    29 septembre 2018 - 14 h 29 min

    A dire vrai, je ne cherche pas à savoir si tel ou un tel est coupable ou pas, le Président a des prérogative qui dépasse l’ensemble de mes croyances et celle des «  » DRAMATURGES «  » qui sont derrière leur clavier en ce moment et qui font dans les surenchère en recherchant des élément là ou il n y a pas pour confirmer tel ou tel thèse.

    Quel qu’il soit celui qui dirige mon pays, je lui dois honneur et fidélité, un point c’est tout !

    11
    28
    Ha, Ha
    29 septembre 2018 - 14 h 19 min

    je pense que ce journal devrais s’occuper de son pays !! Notre armée a était nettoyer par le Général de corp d’armée Gaïd Salah et l’Algérie est trop propre pour être critiquer par des morrokis qui se cachent derrière des noms d’Algériens !!
    Vive Chouadas , Vive FLN !! abat les traîtres

    15
    29
    Souad
    29 septembre 2018 - 14 h 09 min

    C’est voulu, Chez nous la propriete fonciere n’est pas recensee ni informatisee comme d’autres pays comme par exemple le Tchad le cadastral general peine a etre realise comment voulez vous inventorier des biens.

    27
    5
    Nationfirst
    29 septembre 2018 - 13 h 06 min

    Bouteflika est instrumentalisé par les affairistes. Depuis son AVC,il est clair qu’il n’est plus en capacité de juger ma situation ni prendre des décisions.
    J’attends de voir Haddad, Sidi Said, Tahkout, El Oulmi, Benamor et tous ceux qui veulent absolument que Bouteflika se représente afin de profiter du vide et continuer à sucer le sang de la nation.
    Autrement dit, je reproche plus à ces cercles qu’au Président affaibli. Ils forment un clan avec Ouyahia, les généraux et les affairistes.

    39
    49
    bedraham
    29 septembre 2018 - 13 h 01 min

    ce ne risque pas en Algerie, le pouvoir militaire c’est lui qui a depuis le coup d’etat de 1962 placer tous les presidents qui sont des militaires, et ca continue ….votre scoop est completement a cote.

    19
    11
    Anonyme
    29 septembre 2018 - 11 h 58 min

    Changements, rajeunissements, réformes, et restructurations des institutions, et de l’économie du pays
    Le peuple souhaite un assainissement, et un nettoyage de la justice algérienne par sa complicité
    Par son laxisme, et par son silence, pour toutes les atteintes à la sécurité, et à la crédibilité du pays
    Corruptions, détournements, dilapidations, gaspillages, fuites diverses, atteintes aux droits de l’homme
    Le dossier de la justice algérien est accablant, et lourd, trop de complices, et de complicités
    Qui ont mené le pays à l’anarchie, à la paralysie, et à la faillite du pays, ?!,…..

    56
    3
    Anonyme
    29 septembre 2018 - 11 h 25 min

    Depuis toujours on a jamais fait confiance au téléphone arabe comme aussi au travail arabe.

    12
    16
    La Viriti
    29 septembre 2018 - 11 h 14 min

    Quand l’Algérie aura été demarocaniser de la cave aux greniers je dirais bravo…Ce n’est pas le cas.
    Qui nous ramènera les milliards partis au Maroc par le biais des algériens de papier et de leurs complices ??? 1999/2012 l’âge d’or des traîtres et des marocains en Algérie…

    22
    14
    Mhand
    29 septembre 2018 - 10 h 02 min

    Après avoir été limogé et poussé à prendre une retraite anticipée, ces cinq généraux seront jugés par un tribunal militaire? Tout cela n’a pas de sens> et si ils préparait un petit coup d’État contre Gaid Salah et son équipe, ca sera la plus logique raison d’etre arreter.

    24
    5
    RAIS
    29 septembre 2018 - 9 h 43 min

    bravo bouteflika

    14
    27
      Anonyme
      29 septembre 2018 - 17 h 54 min

      Bravo pour la gabegie totale, la «démocratisation» de la corruption et sa généralisation à tous les échelons ?!?

      11
      2
      Re Bravo Bouteflika
      30 septembre 2018 - 1 h 31 min

      Bouteflika c’est le protecteur des escrocs intouchables et les clandestins Marocains.

    صالح/ الجزائر
    29 septembre 2018 - 9 h 24 min

    Nous souhaitons que ces critères : » enrichissement illicite , obtention d’avantages de façon illégale et violation des lois et règlements  » seraient appliqués à beaucoup de monde civil et militaire et non seulement à cinq personnes citées , sauf si les décideurs voient que tous les tribunaux du pays seront submergés et que la machine serait grippée . Puis qui juge qui ? . Le premier limogés n’a-t-il pas dit «Celui qui veut lutter contre la corruption doit être propre» ? .

    56
    1
    Gatt M'digouti
    29 septembre 2018 - 7 h 51 min

    Bientôt nous serons informés de la météo et des petites annonces du bled par les journaux du moyen orient !!!

    51
    8
    Zaatar
    29 septembre 2018 - 7 h 43 min

    Moi je voudrais qu’on juge khelil lekhla et son compère farid bedjaoui, après ces cinq généraux…

    67
    6
      Anonyme
      29 septembre 2018 - 17 h 50 min

      Et pourquoi penses-tu donc que le clan tient tant à un 5ème mandat ?!

      Gatt M'digouti
      29 septembre 2018 - 20 h 38 min

      @ l’ami Zaatar

      Du moment que la Suisse neutre a pris en considération les éructations de criminels à l’endroit du sauveur de l’Algérie le général Nezzar, qu’est ce qui nous empêche nous autres de se constituer en comité et déposer plainte contre Khalil, Saidani et tant d’autres ? Nous n’avosn rien à perdre mais ils dormiront mal !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.