Industrie véhicules de tourisme : forte hausse des importations des CKD sur les huit premiers mois

voiture ckd
Un véhicule CKD en plein déballage pour remontage. D. R.

La facture d’importation des collections CKD (Completely Knocked Down : produits non assemblés) destinées à l’industrie de montage des véhicules de tourisme s’est établie à plus de 1,83 milliard de dollars sur les huit premiers mois de 2018, contre 936,86 millions de dollars durant la même période de 2017, a appris l’APS auprès du Centre national des transmission et du système d’information des Douanes (Cntsid).

Ce qui donne une hausse de 897 millions de dollars correspondant à une augmentation de 95,75% entre les deux périodes de comparaison. Quant aux importations des véhicules de transport de personnes et de marchandises et de collections CKD de cette catégorie de véhicules, elles ont également connu une hausse en s’établissant à 386,2 millions de dollars sur les huit premiers mois de 2018 contre 323,65 millions de dollars à la même période de 2017, soit une hausse de 62,55 millions de dollars (+19,33%).

R. E.

Comment (13)

    Zaatar
    9 octobre 2018 - 20 h 29 min

    CKD, SKD, PKD, HKD…. Et toute l’alphabet c’est du pareil au même. Ce sont les mêmes qui se sucrent et font fortunes pour aller acheter des biens à l’étranger et securiser leur avenir et celui de leur famille et de leur rejetons. Rappelons juste que notre pays, puisqu’il ne produit aucune richesse à partir du travail, Sa seule ressource étant le pétrole, se doit alors de tout importer. Ce qui est propice aux surfacturations, aux malversations diverses, aux tromperies, aux sucrettes,….etc. Moralité de la chose, chez nous on fait tout pour ne pas travailler pour ne pas créer de richesses à partir du travail pour pouvoir importer et enfin pour pouvoir se sucrer. C’est ce qu’on appelle un système basé sur la distribution de la rente et sur la prédation.

    blady
    4 octobre 2018 - 19 h 17 min

    Aidez-moi à comprendre SVP Merci.
    Comment se fait -il qu’une voiture montée en Algérie coute presque le double de la même achetée en France?
    Franchement, comment un travailleur peut-il s’en acheter une en quelques années de travail au environ du smic?
    Quand je vois une 208 exemple à 2400000 da…je me dis que en Europe il me faut économiser pendant 20 ans et encore.
    Dégouttée.
    Des décennies de lait (origine poudre importée) en SACHETS (mouches autour) et ça continue comme si le peuple n’en a pas marre pourvu qu’il ait de quoi s’empiffrer.

      Kahoui
      5 octobre 2018 - 7 h 29 min

      Simple à comprendre une 208 coûte entre 17000 et 20000 euros en France. En Algerie il faut tenir en compte le taux de change plus le fait que Peugeot n’a pas encore obtenu l’agrément pour la dispense de la TVA qui est de l’ordre de 50 millions. Donc attendez avant d »acheter. ..

    Kahoui
    4 octobre 2018 - 13 h 24 min

    Il y a probablement une erreur dans le communiqué de la douane. Les kits importés sont du SKD et non du CKD. Aucune usine algérienne ne fonctionne deja en CKD. Quand à l’augmentation du montant des importations c’est tout à fait normal puisque le nombre de constructeurs a augmenté à 5 au moins et que le volume de voitures produites va tourner probablement autour de 200000 vers la fin de l’année.

    Kassaman
    3 octobre 2018 - 22 h 14 min

    L’image d’illustration montre visiblement un kit SKD (Semi Knocked Down) et non un CKD (Completely Knocked Down), la différence est importante dans la mesure où travailler du CKD est bien plus valorisant.

    Abou khoroto
    3 octobre 2018 - 9 h 01 min

    Le montage automobile CKD à l’algérienne est une vraie absurdité économique , une vraie fumisterie économique ! Ce n’est pas seulement moi qui le pense , mais beaucoup d’experts algériens patriotes et intègres, spécialistes de l’économie, de la finance et du commerce international !

    7
    2
    awrassi
    3 octobre 2018 - 7 h 26 min

    Le capitalisme est un système de prédation. L’Occident a mis presque 2000 ans pour réduire ses nuisances et s’acheter une paix sociale. Dans ses toutes premières couches algériennes ou tiers-mondistes, il est normal qu’un tel système gratte un peu les f… ! Quand je pense à tous les transports collectifs que nous pourrions développer avec ce 1,83 milliard de dollars … Mais bon, j’oubliais toute la riba qui avec le crédit et la fameuse facilité de paiement !!! Trop, c’est trop, quand on est un peu pensif chez nous. Il vaut mieux retourner sans nos ifrane!

    Anonyme
    3 octobre 2018 - 4 h 52 min

    C’est de la mise à sac ,quoique l’on puisse dire ,une caricature serait plus expréssive.

    DAFOUNE
    2 octobre 2018 - 18 h 06 min

    Waoow !  » L’usine  » a l’air d’être super moderne ! Les machines automatisées sont époustouflantes ! Quelle technologie ! De plus , les » contrôleurs qualité » donnent l’impression d’être au taquet , vraiment !

    8
    1
    Hakikatoune
    2 octobre 2018 - 16 h 11 min

    Forte hausse des importations des CKD de véhicules de tourisme sur les huit premiers mois , mais chute tendant vers le fatidique « zéro » de l’importation des camions bennes à ordures, des engins et d’équipements motorisés de ramassage des ordures et de nettoyage de nos rues, des camions d’arrosage et des camions spécifiques à la désinfection des égouts et au débouchage des regards etc… etc.. ! Le clientélisme bien ciblé du pouvoir continue de battre son plein pour remonter vers son point culminant d’avant la crise du prix du pétrole !

    elhadj
    2 octobre 2018 - 15 h 10 min

    dans cette affaire çà sent la surfacturation pour des transferts illicites sinon comment justifier cette hausse inexpliquée sans que le marche n ait été inonde ni que les prix de vente revus a la baisse.un secteur aux mains d une oligarchie mafieuse agissant librement face a l impuissance de l Etat et ses organes de contrôle .quant aux citoyens, ils sont contraints de subir sans réaction leur diktat et le racket

      Gatt M'digouti
      2 octobre 2018 - 16 h 34 min

      Il faut faire vite ! ça sent le roussi !!! Il y a le feu en la demeure !!!! pareille occasion ne se représentera plus avec un nouveau président, surtout s’il est issu du DRS !!!!

      6
      1
      Anonyme
      4 octobre 2018 - 20 h 22 min

      Non el hadj,c pas impuissance de l’état,c avec sa complicité. Dans ce business que fait tahkout ou oulmi? Ils servent de porte d’entrée à Hyundai ou vw sans miser un sou de sa poche puisqu’ils ont des prêts bancaires,construisent un hangar…et à eux les benefs àvec toutes les exonérations ,l’importation de kits fait marcher les usines étrangères….et tout ce monde est content,l’Algérie perd des milliards en exonérations le citoyen paie les voitures plus cher…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.