Poutine signe une convention d’extradition mutuelle avec l’Algérie

Algerie ratification
Le président russe Vladimir Poutine. D. R.

Le président russe, Vladimir Poutine, a signé, mardi, une loi fédérale visant la ratification d’une Convention d’entraide judiciaire en matière pénale entre l’Algérie et la Russie. Le document a été adopté par la Douma le 20 septembre et approuvé par le Conseil de la Fédération le 26 septembre. Il est désormais publié sur le portail de l’information juridique, indique l’agence russe Novosti.

La Russie et l’Algérie s’engagent à procurer un soutien mutuel dans le cadre du renforcement de la coopération juridique et judiciaire pour les cas pénaux, selon la législation des deux pays. De plus, une assistance peut aussi être fournie dans le cas d’une demande, qui n’est pas criminelle, selon la législation de l’autre pays.

La convention règle des questions concernant l’envergure de l’aide judiciaire et le contenu de la demande, l’exécution, le refus et le délai de délivrance de l’aide judiciaire, de l’ordre d’exécution des demandes et l’appel des personnes sur le territoire du pays-demandeur, ainsi que d’autres questions.

L’aide judiciaire peut être refusée si, de l’avis de la partie recevant la demande, l’exécution de la requête peut causer un préjudice à sa souveraineté, à sa sécurité, à l’ordre public ou d’autres intérêts essentiels. Les garanties concernant la personne appelée ou transmise sont aussi disposées dans la convention.

Pour rappel, la convention a été signée par les ministres de la Justice des deux pays le 10 octobre 2017.

R. M.

Comment (6)

    Anonyme
    3 octobre 2018 - 16 h 04 min

    La Russie, la Fédération de Russie pour être plus juste, a bien voulu ce rapprochement judiciaire avec notre pays. Est ce un geste de considération ou est ce une approche de méfiance. Consideration, car l’Algérie ,malgré un climat figé, représente un grand atout geo-stratégique qu’il faudrait garder à ses côtés. Méfiance, notre pays traverse une étape plutot larvée avec un climat social et politique bouillonnant. La grande Russie reste encore à découvrir par les Algeriens , malgré des atouts touristiques inestimables. La Fédération de Russie anticipe avec cette convention tout dérapage éventuel.

    2
    6
    Anonyme
    3 octobre 2018 - 12 h 59 min

    La Russie est territoire off-limits pour les opposants algériens! Voilà tout.

    5
    5
    LOUCIF
    3 octobre 2018 - 10 h 49 min

    Poutine est certes un dirigeant autoritaire, il a même fait partie des hauts dirigeants de l’URSS du temps de la « dictature du prolétariat » et du « goulag » mais mon Dieu que çà fait du bien de voir la bouille désormais rassurante de cet homme d’État qui a su redresser son pays (devenu la Confédération de Russie) qui était au fond de l’abîme après la chute du mur de Berlin !

    Il n’est pas seulement au service de sa propre personne ou de ses soutiens politiques, mais il est d’abord au service de la grandeur de son pays. C’est grâce à lui que la Russie regagne sa place d’antan, que l’unilatéralisme américain s’est affaiblit, qu’un certain multilatéralisme reprend de la vigueur et que certains pays, comme la Syrie ou l’Iran, ne s’effondrent pas ! Bravo grand Poutine ! L’Algérie aurait bien mérité d’avoir un Chef d’État de ta trempe !! Long vie à toi !

    16
    2
    Karamazov
    3 octobre 2018 - 9 h 24 min

    Bravo! On n’a plus qu’à signer une autre avec la Corée du nord, et on aura achevé d’être une grande démocratie !

    Dès fois que leurs dissident soient assez noc pour viender se réfugier chez nous, ou in versement, bien entendu !

    8
    25
      LOUCIF
      3 octobre 2018 - 10 h 56 min

      Cher @Karamazov 3 octobre 2018 – 9 h 24 min, il n’y a rien de louche dans la signature de cette Convention d’entraide judiciaire en matière pénale entre l’Algérie et la Russie , car c’est une convention classique qui est signée avec tous les pays qui le souhaitent même les Etats Unis d’Amérique ! Ce ne sont que des accords d’Etat à Etat pour le règlement des affaires judiciaires qui peuvent surgir éventuellement au gré du temps entre les deux pays !

      18
        Abou Langi
        4 octobre 2018 - 13 h 06 min

        Byensour! Lima3endouch lehbab….
        Depuis que nous avons perdu nos meilleurs amis: Pol Pot, Mobutu, Ceaucescu, Saddam, Kadhafi, Duvalier, Bokassa , Amin Dada …

        Qu’ est-ce qu’on fait pas pour un misérable petit cinquième mandat !

        1
        7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.