L’Espagne accuse : le Maroc a laissé volontairement des migrants se noyer

Maroc migrants
Le Maroc cacherait le bilan réel de cette nouvelle tragédie. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Les autorités marocaines ont annoncé, mardi 2 octobre, avoir repêché les corps de plusieurs migrants morts noyés après le naufrage, lundi, de leur embarcation au large du Maroc. «Une embarcation transportant des migrants s’est retrouvée en difficulté, lundi, au large de Nador, dans le nord-est du royaume», ont-elles affirmé, sans toutefois préciser les circonstances du drame. Elles ont ajouté que «32 subsahariens [avaient] été sauvés, 11 corps […] repêchés.»

Mais pour des ONG, le bilan de la tragédie est plus lourd, reprochant à Rabat de cacher la vérité. L’association d’aide aux migrants Caminando Fronteras a évoqué sur les réseaux sociaux un bilan de 34 morts. Helena Maleno, membre espagnole de cette ONG, a écrit mardi matin sur Twitter : «Tragédie, 34 morts, dont un bébé, d’une embarcation de fortune avec 60 personnes à bord qui, avant-hier, sombrait face au Maroc.»

La version des autorités marocaines est également remise en cause par la presse espagnole qui les accuse d’avoir volontairement laissé les migrants se noyer. Plusieurs titres ont d’ailleurs rapporté des témoignages des garde-côtes espagnols qui assurent qu’ils ont prévenu les Marocains qu’une embarcation était en difficulté dans leur zone et leur ont même proposé de l’aide. Mais Rabat n’a donné aucune réponse aux sollicitations des garde-côtes espagnols. Si cette version se confirme, il pourrait alors s’agir d’un cas de non-assistance à personnes en danger.

Les ONG de défense des droits des migrants assurent de leur côté aussi que les migrants avaient demandé de l’aide pendant «vingt-quatre heures» mais que personne n’est venu à leur secours. Ces accusations interviennent au lendemain d’un autre drame qui a suscité une vive émotion au Maroc et qui renseigne sur les méthodes inhumaines employées par le Makhzen pour lutter contre le phénomène de l’immigration clandestine.

La marine royale marocaine a ouvert le feu le 25 septembre sur une embarcation de migrants en Méditerranée qui refusait de répondre à ses sommations, faisant un mort, une Marocaine de 22 ans, et trois blessés. Le régime marocain a eu beau plaider que ces déplacements se font dans le «respect de la loi», les associations continuent de dénoncer des violences et l’absence de cadre légal concernant ces pratiques. Mi-août, deux migrants sont morts après avoir sauté du bus qui les éloignait de Tanger. Amnesty International a souligné une «répression choquante», «à la fois cruelle et illégale».

S. S.

Comment (19)

    Le bon et la brute
    4 octobre 2018 - 13 h 15 min

    Les migrants sub sahariens aiment et cherchent les pays faciles qui ont peur des videos et des associations des droits des passeurs africains ; j espere que
    l algerie n est pas un pays facile et qu on trouvera un jour la personnne qui pourra nous debarrase des ces millers de mendiant proffessionnel qui nous envahissent et de leur projinitures certainement de futurs caids africains.

    36
    28
      Algerienne
      4 octobre 2018 - 20 h 19 min

      Le bon et la brute

      Tout à fait juste, il faut qu’on se débarrasse des mendiants et des autres subsahariens qui se faufilent encore dans nos villes et qui se montrent travailleurs.

      4
      10
        Le bon et la brute
        5 octobre 2018 - 6 h 01 min

        @Algerienne
        la mendicite est interdite il ya une loi , pourquoi on applique pas loi pour ces etrangers nigereens au moins les faire degage des rue , sont ils au dessus des lois comme il semblent le croire , depuis que des compatriotes algeriens pere de familles sont en prison pour avoir giffle un rejeton mendiant harcelleur , ces africains se croient intouchable et font la loi _ mais que veut tu l espace public apres qu il soit livre au truand locaux et maintenant livre aux charognard etranger , ca va empirer avec l approche du 5 eme mandat ou l etat faible ne vas rien faire pour ne pas froisse a
        l internationale quitte a livre le pays , mais restons optimiste ils degagerons …

        4
        5
          Anonyme
          5 octobre 2018 - 21 h 22 min

          InchaAllah

    Anonyme
    4 octobre 2018 - 12 h 28 min

     » L’Espagne accuse : le Maroc …  » « … Mais pour des ONG… » Ce sont donc des ONG, et non l´Espagne Officiel, donc ton article est biaisé…

    15
    25
      Lyes Oukane
      4 octobre 2018 - 16 h 58 min

      @ Anonyme de 12h28. Bonjour ,très peu d’ONG ne vivent que de dons de particuliers . La Majorité reçoit de l’argent de donateurs ,d’entreprises ,de Banques ,de UE ,de pays ,d’une région et même d’une ville ( Paris ,Monaco ,Amsterdam ,Madrid … ).Les plus connues ( WWF ,MSF ,MdM ,Caritas … ) reçoivent de l’argent des Etats comme de l’Eglise mais pas que .

      Rejeter en bloc qu’une ONG ne représente pas celui ou ceux qui la financent est aussi très biaisé .

      8
      6
        Anonyme
        4 octobre 2018 - 21 h 24 min

        @lyes, désolé mais il y a officiel et non officiel … officiel veut dire l´etat (président, 1er ministre ou ministre de l´exterieur) … les ONG ne sont pas officiel, et ne représentent que eux même, et ça ne peut en aucun cas être officiel.

        4
        8
          Lyes Oukane
          4 octobre 2018 - 22 h 49 min

          @ Anonyme de 21h24 . En politique ,il y a officiel c’est à dire par voix diplomatiques ,protocolaires et devant les caméras et il y a officieux que tout le monde comprend comme sournois ,qu’on ne veut étaler publiquement pour ne pas froisser celui que l’on dénigre . On pourrait aussi utiliser les termes  » avec tact ,diplomatiquement parlant ,à demi mots ,comme un message aux initiés ,etc  » .
          En politique comme pour tout le reste c’est celui qui paye qui donne le la ( qui décide ) et c’est celui qu’on emploie qui chante en suivant le tempo sinon ,il dégage de la chorale et pour lui ,fini les autorisations , les subventions ,les pubs …

          3
          1
    benal
    4 octobre 2018 - 11 h 52 min

    Médias Français motus !
    On ne sait pas encore lequel du maroc ou de la france tient l’autre dans sa main…
    Pays des droits de l’homme laissez-nous rire !

    29
    6
    Ziad ALAMI
    4 octobre 2018 - 9 h 53 min

    On ne doit pas s’étonner quand on sait à quoi à servi et continue à servi le «Palais» de Tazmamart construit pas le Sinistre Glaoui H2.

    35
    7
    Med Benhamou
    4 octobre 2018 - 9 h 48 min

    Ni le Nazi Hitler, ni le Sioniste Natanyahou n’ont pu faire mieux dans ce registre machiavélique.

    36
    6
    M'hamed HAMROUCH
    4 octobre 2018 - 9 h 42 min

    Rien d’étonnant de la part d’un Etat-Voyou dont la soldatesque est en train de :
    1/- assassiner femmes et enfants au Yémen,
    2/- torturer le peuple du Sahara occidental,
    3/- jeter en prison des gamins Rifains.

    41
    7
    Anonyme
    4 octobre 2018 - 9 h 21 min

    momo veut juste l argent pour les centres rétention pas les immigres faut bien qu l finisse de payer sa montre a 1 ,2 million de dollars

    37
    5
      Lyes Oukane
      4 octobre 2018 - 10 h 47 min

      @ Anonyme de 9h21 . Bonjour . Il se dit ,avec insistance , que la fameuse montre à 1,2 million $ ne lui sert pas à connaître l’heure exacte . La grande aiguille lui indiquerait la direction de Tel Aviv et la petite lui rappellerait ,à chaque instant ,qu’il ne sera jamais plus grand qu’elle .

      36
      5
        Anonyme
        4 octobre 2018 - 12 h 52 min

        Encore sur la montre ? Je sais que dans pays communistes ou les importations sont bloque ca choque …Mais pour le reste du monde c e n’est qu’une Patek Philippe
        Ps: le roi possède des montres bien plus cher que 1 million de dollars.Sortez de votre trou un peu , on vous a lobotomies le cerveau .
        Et après vous parler de développement , une simple montre vous avez écrit un article dessus !!!

        4
        37
          Ch'ha
          4 octobre 2018 - 13 h 12 min

          @Anonyme 12h52
          Tu t’es perdu en chemin le makhnazi sioniste va sortir ton baratin à tes « compatriotes » qui crèvent la dalle…

          35
          2
          Jean-Boucane
          4 octobre 2018 - 15 h 57 min

          Dans un pays ou ta grand mere fait le mulet, ta sœur la prostitution et ta mere peut mourir lors de distribution de sac de riz, cela peut choquer une montre à 1.2 millions!
          Mais ta condition d’esclave te pousse a defendre ton bourreau, le syndrome de Stockholm!!!

          24
          3
        Ch'ha
        4 octobre 2018 - 13 h 14 min

        @Lyes Oukane
        Merci 😂😁 excellent j’en ris encore.

        31
        3
      Abonyme DZ
      4 octobre 2018 - 14 h 18 min

      @Anonyme. Le plus choquant est que ces montres et bien d’autres caprices enfantins sont payées avec l’argent du peuple marocain alors que ce dernier meurt de faim et de soit tout en faisant du marocain la personne la plus endettée dans la Region MENA,

      33
      3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.