Le président français accélère l’indemnisation des familles des harkis

France harkis
Les supplétifs de la France recouvrent leurs indemnités que Macron leur a promises. D. R.

Par R. Mahmoudi – Moins de deux semaines après l’engagement du président Macron de réhabiliter les harkis et de prendre en charge leurs familles, en guise de reconnaissance de la France envers ceux qui l’ont servie pendant «la guerre d’Algérie», le processus s’accélère, avec un premier jugement rendu mercredi 3 octobre par le Conseil d’Etat condamnant l’Etat français à indemniser un fils de harki pour les conditions de vie «indignes» réservées aux supplétifs de l’armée française en Algérie à leur arrivée en France.

«La responsabilité pour faute de l’Etat doit être engagée à raison des conditions de vie indignes réservées à l’intéressé» dans ces camps, dits de transit et de reclassement, dans les années 1960 et 1970, a indiqué le Conseil d’Etat, condamnant l’Etat à verser 15 000 euros au plaignant «en réparation des préjudices matériels et moraux».

Il faut s’attendre à ce que ce premier geste soit suivi d’autres dans les prochaines semaines au moment où 26 harkis devraient être décorés par le chef de l’Etat.

Cette célérité avec laquelle cette condamnation a été prononcée par la plus haute juridiction administrative française traduit une volonté politique partagée en France pour surmonter un double sentiment de «culpabilité» longtemps refoulé envers cette catégorie de citoyens français et par rapport à la colonisation. Car, logiquement, la mise en marche de ce processus de réhabilitation des harkis, à un moment où Emmanuel Macron était surtout attendu sur le dossier de «la réconciliation des mémoires» avec son ancienne colonie, après le geste courageux sur le cas Maurice Audin, met un terme définitif aux discours appelant la France à «se repentir» ou à s’excuser pour tous les crimes commis par l’armée coloniale durant l’occupation de l’Algérie et des autres colonies.

Vue d’Algérie, cette réhabilitation en grande pompe des anciens supplétifs de l’armée coloniale française et, par définition, ennemis de leur patrie ne peut que creuser le fossé entre les deux pays sur cette question de l’Histoire, quand bien même les responsables algériens considéreraient cette décision comme une affaire française.

R. M.

Comment (32)

    Ch'ha
    6 octobre 2018 - 17 h 52 min

    À mes bourreaux du jour pour changer en perpétuelle PERSÉCUTION OBSESSIONNELLE traque etc…toute la ville de Lyon dans son intégralité « MÊME HITLER EST PLUS RESPECTABLE QUE VOUS CRIMINELS BARBARES RACAILLE C’EST UNE ÉVIDENCE MANIFESTE ».

    Quoi que vous fassiez pour eux........
    4 octobre 2018 - 23 h 34 min

    Je ne dirai que trois mots.
    AVIS AUX AMATEURS

    Le Français
    4 octobre 2018 - 18 h 41 min

    En tant que Français, je vois les harkis de deux façons:

    La première en tant que héros puisqu’ils ont aidés la France à combattre les indépendantistes donc ils méritent d’être reconnus par la France.

    La deuxième en tant que traitres de la même manière que l’étaient les collaborateurs français avec les allemands et ils méritent d’être méprisées.

    8
    8
      Ch'ha
      4 octobre 2018 - 19 h 06 min

      @Le Français
      Alors Monsieur vous ne verrez aucun mal à ce que des allemands NAZIS soient reconnus en Allemagne comme HÉROS à la nation.
      Et surtout ne venez pas vous offusquer lorsque les nazis osent célébrer leur ancien dirigeant Hitler.
      Fermez bien vôtre gueule de merde.
      Donc Netanyahu et l’armée la plus morale du monde Tsahal si l’on suit toujours votre logique sont des héros à la nation sioniste.
      Non clairement fermez votre gueule et changer de trottoir.

      9
      1
    Ch'ha
    4 octobre 2018 - 18 h 33 min

    Ouj Charr.
    Alors le Conseil d’État ZERMA, j’insiste sur le ZERMA.
    Celui-là même qui a bafoué mes droits puisque lorsque j’en ai fait la saisine suite à la mascarade PARODIE DE JUSTICE DU TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LYON un 05/04/17 que je n’oublierais jamais de ma vie actor studio etc…(rappel discrimination à l’embauche harcèlement sexuel et moral au travail CHLS Hématologie) sachant que LÉGALEMENT je devais récupérer mon poste en FÉVRIER 2015 AU PLUS TARD …l’État français d’Hollande m’ayant envoyé une VOITURE BÉLIER un 24/01/16 ensoleillé et chaud et ses conséquences plus que barbares ….considérant que moi BOUGNOULE ALGÉRIENNE je n’ai AUCUN DROIT…donc ce fameux Conseil d’État ZERMA au lieu d’agir en vertu des lois de la République Française m’a renvoyé à nouveau tenez-vous bien vers mes bourreaux initiaux du TA de Lyon UBUESQUE….et même plus RACISME PAR EXCELLENCE !
    Donc les Harkis qui sont la cause acquise du RN anciennement Front National de MLP la sioniste se voient attribuer une « justice »….
    👌😂😂😂😂😂 Permettez-moi d’en rire.
    Pendant que moi la BOUGNOULE ALGÉRIENNE les commanditaires et sbires de la voiture bélier Gehenne Mauricette Michallet Gehenne Jean-Pierre Coeffet n’ont JAMAIS été jugés par le Tribunal Administratif Lyon et le Tribunal de Grande Instance de Clermont-Ferrand ni TGI de Lyon….cependant nul n’échappe à la PLUS HAUTE JURIDICTION qui a rendu son verdict dans les délais en TOUTE OBJECTIVITÉ ET IMPARTIALITÉ machallah.
    Quelle TARTUFFERIE MONUMENTALE.
    Ce Conseil d’État GARANT DE L’APPLICATION DES LOIS m’attribuera-t-il sans délai une indemnité de conditions de vie INDIGNES pour avoir bafoué mes droits PRÉCARISATION MÉDICALE ET FINANCIÈRE INNOMMABLES avec à contrario une protection sans faille des CRIMINELS de tout bord étatiques et civils par l’État d’Hollande Collomb …
    Spéciale dédicace « Chanson pour l’Auvergnat » de Brassens à tous ces OUJ CHARR de RACISTES et Harkis en puissance ils sont nombreux …
    En d’autres termes vous êtes CRIMINELS et l’on vous indeminise vous honnore , vous êtes VICTIMES d’exactions d’épuration ethnique de barbarie crime contre l’humanité crimes de guerre etc… l’on vous crache à la gueule ci tri nourmal ti ferme ta goule bougnoule indigènes …😉

    Hamid1
    4 octobre 2018 - 17 h 38 min

    Lors de la fin de la deuxième guerre mondiale, les allemands et les japonnais ont eu des milliards pour indemniser les victimes et aider à reconstruire tout leurs territoires.
    Pourquoi nous, on nous a laissé comme des chiens abandonnés à notre triste sort, bien que nous avons eu à subir pendant de longue décennies des injustices inhumaines à tel point que ça a laissé des séquelles indélébiles sur notre état d’esprit..

    5
    1
    Yeoman
    4 octobre 2018 - 17 h 24 min

    Si la France indemnise bien les vrais Harkis, des milliards d’euros vont devoir être envoyés en Algérie.

    10
    3
      Leroy
      4 octobre 2018 - 19 h 26 min

      Il reste à l’Algérie à indemniser les biens des Juifs et des pieds noirs chassés d’Algérie, fuyant les massacres (la valise ou le cercueil).

      3
      6
        Anonyme
        4 octobre 2018 - 21 h 27 min

        Pure propagande et nous le prouverons bientôt. Beaucoup d’entre nous travaillent sur cette question.

        Hamid1
        7 octobre 2018 - 15 h 24 min

        @ Leroy
        4 octobre 2018 – 19 h 26 min
        Il faut dire ça aussi aussi à ceux qui sont restés sur place s’ils ont eu le cercueil.
        Beaucoup sont parti uniquement pour des raisons économiques, et ils ont vécu comme tout les autres habitants de ce pays.
        Cessez avec vos mensonges écœurant !!!
        D’ailleurs, je doute que vous soyez réellement un français car eux n’ont pas cette haine qui vous sert de font de commerce pour exister.

    Nasser
    4 octobre 2018 - 14 h 35 min

    les hardis n’ ont pas fait dans la dentelle en se retournant ,contre leurs frères et soeurs algériens et en déclarant qu’ils étaient français, et entrainant de facto lors femme et enfants dans cette décision , alors c’ est une affaire franco-française, elle ne nous concerne ni de près ni de loins.

    MOHAMMED BEKADDOUR
    4 octobre 2018 - 13 h 52 min

    J’ai connu une Française de Provence, comme élève de ma classe au collège, dont l’expression préférée était « Ô Pauvre France », prononcée avec l’accent de Marseille… Pensez vous qu’un état qui a pillé les UN TIERS de La Terre, qui a engrangé un pactole incommensurable puisse être « pauvre », et pourtant il se dit endetté, il a ses sans abris, ses mendiants, et ses victimes sans nombre. Elle se prénomme Martine cette condisciple là, qui régalait le prof de maths, car lui il savait compter, il savait que c’était juste un conte. Et « Martine » vient de Mars, le Dieu Grec de La Guerre, Macron est un produit de l’école française, c’est un guerrier, ne le prenez surtout pas pour un Martien, ayez l’esprit de suite, il sait lui que El Jazaïr est incontournable, qu’il y a Une Amende à honorer !

    3
    3
      Anonyme
      4 octobre 2018 - 14 h 53 min

      Je ne répondrai qu’à une seule chose de votre commentaire: Non Macron n’est certainement pas un guerrier ! c’est peut-être un fouteur de chaos mais pas un guerrier, les français ont cessé de l’être.

      4
      2
      Tin-Hinane
      4 octobre 2018 - 14 h 58 min

      En fait toutes ces histoires de harkis, les médailler les dédommager etc.. c’est juste pour parler de l’Algérie. Depuis que Macron est président ils n’arrêtent pas : les harkis, les pieds-noirs, les disparus et bla bla bla, les pauvres c’est tout ce qu’ils leur restent. Mais comme l’ont fait remarquer certains commentateurs d’AP les harkis est un problème franco-français;

      5
      1
      Anonyme
      4 octobre 2018 - 15 h 01 min

      Sur le plan religieux ceux qui pillent l’Algérie n’ont rien à se reprocher :
      « Vous avez, dans le Prophète de Dieu, un bel exemple » (Coran 33,21)
      Et dans ce hadith 9oudoussi sahihe à 100 % : 33873 – Nous avons été informés par Mohammed bin Foudayl, d’après Yazid, d’apres Abi Ziyad, d’après Moudjahid et Miqsam d’après Abi Abas d’après le prophète qui a dit : « (((le pillage m’a été rendu licite ))) et il n’a jamais été rendu licite à qui que ce soit avant moi ».
      Moussanaf ibn Abi Chayba De : Ibn Abi Chayba Volume 11 pages 418.

      1
      3
    L'histoire
    4 octobre 2018 - 13 h 38 min

    Le titre gagnerait en clarté s’il est complété ainsi :-Le président français accélère l’indemnisation des familles de SES COMPATRIOTES les harkis

    socrate
    4 octobre 2018 - 10 h 26 min

    Bonne décision ! C’est amusant de lire les commentaires de certains qui affirment que les harkis étant une affaire franco-française, il ne faudrait pas en parler alors que vous passez votre vie à parler de la France ! Avant de rompre les amarres, comme les descendants des héros de la glorieuse guerre de libération, avec ce pays, il faudrait arrêter d’en être obsédé.

    5
    10
      Djeha Dz.
      4 octobre 2018 - 11 h 32 min

      Les raisons de parler de la France sont nombreuses, ce n’est pas fini croyez –moi.
      Vous n’allez quand même pas croire que vous allez vous en sortir à votre manière .
      132 ans de colonisation criminelle, ne semblent pas vous embarrasser, par contre vous êtes froissé parce qu’on parle des conséquences de la guerre .
      C’est la France qui a débarqué en Algérie et pas l’inverse.
      En attendant de réviser vos livres d’histoire, assumez en stoïquement les résultats.

      10
      3
      Le Patriote
      4 octobre 2018 - 14 h 47 min

      A lire ton commentaire une célèbre déclaration du philosophe dont tu uses effrontément le nom comme pseudo. Tu devrais donc avouer que tu ne sais qu’une chose c’est que tu ne sais rien. Mais comme tu est loin de le valoir, je te conseille de faire une dernière tentative pour ressembler à Socrate : l’imiter en buvant la ciguë que distillent nos commentaires que nous continuerons à faire sur ces traîtres que la France est allée recruter dans le fond du panier de notre héroïque peuple, pour en faire des larbins puis des supplétifs et enfin des tortionnaires contre leurs propres concitoyens. Allez tous au 😈

      Anonyme
      4 octobre 2018 - 15 h 53 min

      Nous ne faisons que commenter les délires de l’obsession française: l’Algérie. Nous ne passons certainement pas notre temps à parler de la france car nous sommes les vainqueurs voyez vous, les vainqueurs poursuivent leur route sans se retourner. Il n’est est pas de même pour les vaincus qui restent sur place à ruminer leur défaite. La france est obsédée par l’Algérie et n’arrête pas de nous harceler avec toutes ces histoires sans queue ni tête des harkis et cie. Et les harkis c’est uniquement une affaire franco-française et une dernière chose Socrate (rien que ça!) vous les français foutez nous la paix.

      5
      1
    ziad
    4 octobre 2018 - 9 h 50 min

    affaire purement franco-francaise et la presse n´en parle pas. alors pourquoi sur AP?

    2
    1
    Gatt M'digouti
    4 octobre 2018 - 9 h 32 min

    L’État Algérien doit s’en inspirer et attribuer 20 000 Euros à chaque citoyen pour conditions de vie indignes, tromperie, abus de confiance durant 20 ans.
    Pour les moins âgés de 20 ans , l’indemnisation sera calculée en fonction de l’age soit 1 000 Euros par année.

    4
    4
    Anonyme
    4 octobre 2018 - 9 h 19 min

    Puisqu’il y a indemnisation ,les algériens vont trouver des astuces pour falsifier des documents et se présenter en France comme familles de harkis.

    3
    5
    le niveau
    4 octobre 2018 - 8 h 20 min

    vous les avez ramener avec vous ( et c’etait au temps d’une guerre ) vous leur avez changer de nom et prenom donner du travaille ( quel travaille) secteur batiment ,zb..,bref dem…- vous avec .

    3
    2
    Anonyme
    4 octobre 2018 - 7 h 59 min

    On a rien reçu ici en Algérie ,même pas 1 euro .

    2
    3
      Zaatar
      4 octobre 2018 - 8 h 57 min

      En Algérie c’est le Dinar et pas l’Euro…c’est peut être pour cette raison que t’as pas reçu même pas 1 euro..

        Anonyme
        4 octobre 2018 - 9 h 15 min

        C’est la France qui nous indemnise et la monnaie française c’est l’euro non ?

        1
        3
          Zaatar
          4 octobre 2018 - 10 h 51 min

          OUi c’est la France qui indemnise, c’est vrai, mais elle donne des Euros à l’état Algérien qui lui te refile des dinars…

          le niveau
          4 octobre 2018 - 12 h 39 min

          ont veut pas de leur argents ..que la france nous foute la paix une fois pour toute!! que la france lache l’algerie et vice-versa

          Anonyme
          4 octobre 2018 - 16 h 23 min

          @Le Niveau; Toi tu veux pas de l’argent de la France mais nous si ! Les harkis d’Algérie.

    Anonyme
    4 octobre 2018 - 7 h 55 min

    Une occasion en or pour les harkis qui disent qu’ils ne le sont pas, REFUSER TOUTES INDEMNISATIONS DE LA MERE PATRIE FAFA? et ainsi pouvoir introduire une demande de réhabilitation auprès du « peuple ALGERIEN » et du gouvernement qui sauront leur pardonner.

    2
    8
    Anonyme
    4 octobre 2018 - 7 h 40 min

    Les affaires des harkis sont des affaires franco française…est ce que vous comprenez?…donc pourquoi vous nous parlez des harkis….laisser nous tranquilles de ces harki..

    13
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.