Plus de mille Algériens, Marocains et Tunisiens expulsés d’Allemagne

expulsions Allemagne
Les autorités allemandes cadencent des expulsions de Maghrébins. D. R.

Par Houari A. – Près de 1 100 ressortissants algériens, marocains et tunisiens ont été expulsés d’Allemagne, indiquent différentes sources concordantes. Parmi ces expulsés, on compte quelque 400 Algériens.

La chancelière allemande, Angela Merkel, avait annoncé en juillet dernier, que son gouvernement allait accélérer le processus d’expulsion des demandeurs d’asile déboutés, en réponse à une manifestation d’extrême-droite réclamant sa démission en raison de sa politique d’immigration.

Devant les députés, la chancelière, qui s’est rendue en Algérie récemment pour une visite éclair dédiée à ce dossier, s’était justifiée en déclarant : «Je comprends que ma décision sur les réfugiés ait inquiété les électeurs et suscité des inquiétudes quant à la capacité de l’Etat à garder le contrôle». Et d’ajouter : «J’ai clairement indiqué que la situation actuelle ne résout pas tous les problèmes, notamment en ce qui concerne les expulsions, qui restent le plus gros problème.»

S’engageant sur l’accélération du processus d’expulsion des demandeurs d’asile déboutés, Angela Merkel avait annoncé que son gouvernement «assumera davantage de responsabilités à cet égard en aidant à produire les documents requis».

Pour rappel, fin juillet dernier, le gouvernement allemand avait adopté un projet de loi classant l’Algérie, la Tunisie et le Maroc parmi les «pays sûrs». La loi autorise les autorités allemandes à refuser systématiquement toutes les demandes d’asile formulées par les Algériens, les Marocains et les Tunisiens et les demandeurs doivent quitter le pays dans une courte période.

Sur un total de 93 318 demandes, 900 seulement émanent de ressortissants algériens vivant en situation irrégulière en Allemagne. On apprend aussi que 8 Algériens ont bénéficié du droit d’asile en Allemagne, contre 20 Marocains et 6 Tunisiens, et que 9 Algériens ont bénéficié de ce qui est appelé «la protection subsidiaire», en vertu de laquelle les autorités allemandes leur ont accordé un droit de séjour pour une année.

Enfin, 12 ressortissants algériens ont obtenu des autorités allemandes l’«interdiction d’expatrier», pour des motifs divers, contre 25 Marocains et 2 Tunisiens. Il s’agit, selon toute vraisemblance, d’anciens militants du FIS qui s’étaient réfugiés en Allemagne et dont la plupart étaient poursuivis en Algérie dans des affaires de terrorisme.

H. A.

Comment (24)

    bedraham
    9 octobre 2018 - 14 h 09 min

    Bernamedj Fakhamattouuhou.

    Kahina-DZ
    9 octobre 2018 - 11 h 05 min

    Les deux FILS de Abassi Madani sont -ils toujours à Düsseldorf, Deutschland, Allemagne??
    Rabah Kebir, celui qui a explosé l’aéroport d’Alger, est il toujours à Köln, Allemagne, Deutschland??

    Ainsi, l’Algérie n’aura plus à s’excuser d’avoir reconduit les migrants clandestins chez eux…Il est temps de reconduire le reste les migrants clandestins chez eux.

    7
    1
    Lghoul
    9 octobre 2018 - 10 h 40 min

    Je me demande pourquoi ils n’essayent pas de s’installer pacifiquement et religieusement dans un pays « frangin » de type arabie saoudite, pakistan, bangladesh ?
    Ces pays sont sont tous musulmans, ils croient en Dieu, ne mangent pas de porc, ne boivent pas de vinni de bière et leurs femmes sont tellement mommifiées qu’elles sont devenues invisibles. Alors pourquoi, dites moi juste pourquoi ils n’aiment pas leurs frangins au lieu d’aller chez les kouffars et les futurs habitants de l’enfer.
    L’arabe saoudite est pourtant riche, plus riche que certains pays d’europe. Il y a des mosquées pour faire la prière partout et aucun choc culturel n’est possible. En plus ils sont des frangins. Quel pays européens possède toutes ces charactéristiques positives pour se sentir bien et chez soi, et se developper avec harmonie ? Aucun. Alors, un billet aller simple vers l’un des pays fera l’affaire.

    14
    Anonyme
    9 octobre 2018 - 8 h 33 min

    Le problème de la migration est mondial et dans l’hémisphère nord de la planète il se fait toujours du Sud vers le Nord.Mais cette migration doit être organisée pour éviter tous ces drames que vivent ces populations du Sud surpeuplé et pauvre qui partent à l’aventure avec femmes et nombreux enfants vers l’eldorado qui devient souvent pour eux un véritable enfer sur terre.La solution est de traiter le problème à sa base en investissant pour fixer ces populations et surtout en contrôlant cette démographie démentielle source de tous ces maux que vivent ces populations désemparées.Au lieu d’empêcher les bateaux de migrants d’accoster les pays riches feraient mieux de les empêcher de partir et surtout de supprimer les causes de ces départs.Tout un programme que les hypocrites Trump,Salvini et Lepen ne veulent pas en entendre parler,préférant plaire à leur électorat de petits blancs égoïstes et jaloux de leur petit confort.

    1
    1
    Anonyme
    9 octobre 2018 - 7 h 01 min

    D abord Merkel lance un appel pour recevoir le maximum de refugies…ce qui a encourager les jeunes a faire le voyage…certain a vendu tout ce qu ils possedent ….ou se sont endettes…des centaines de milliers se presentent aux frontieres ..puis Merkel stoppe ses appels et offre 3 milliards d Euros a Erdogan pour les garder chez lui en Turquie…toutes ces images ont parcourus le monde et Merkel en fait un probleme Europeen…ce qui a fait balance les electeurs vers l extreme droite en Europe.En Allemagne c est la poussee de l extreme droite AFD et les neo-Nazis..avec la degringolade des socialistes du SPD parti de gauche…c est exactement ce qu a fait Mitterant en regularisant 300 milles clandestins en 1983 et apporter de l oxygene a Jean Marie LEPEN dont le parti Front national a fait un bon enorme et progresse constemment…..Voila une technique comment affaiblir la gauche et renforcer l extreme droite….Merkel entre autres reigne indirectement sur les organisme mediatiques les plus puissants d Allemagne…qui ont sus eliminer son concurrent le plus important Martine Schulz de l SPD….pourtant un veritable espoir pour un veritable changement en Europe.

    3
    1
    Anonyme
    9 octobre 2018 - 6 h 48 min

    Ils auraient dus dire qu ils appartiennent au FIS et Merkel aurait ordonnee de les proteger et de leur offrir asile en Allemagne comme les chefs du FIS et de la GIA….Les autorites Algeriennes doivent mener les enquetes sur ses expulses Algeriens qui peuvent cacher quelques elements revenants de Syrie et D Irak avec lavage du cerveau soumis a des psychothropes tres

    6
    1
    Rayés Al Bahriya
    8 octobre 2018 - 23 h 09 min

    Ah l’Allemagne…hier elle persecutais les juifs d’Europe et les autres minorités….
    Les immigrés devraient comprendre une chose,
    Il vaut mieux être en bon état de santé qu’en mauvais état d’arrestation.
    Rentrez aux pays , de la corruption et el hagra…

    2
    14
    VORSICHT-AKHTUNG
    8 octobre 2018 - 21 h 45 min

    CELUI QUI PEUT NOUS DONNER UNE RÉPONSE À LA QUESTION SUIVANTE AURA TOUTE NOTRE CONSIDÉRATION ET ET NOS SALAMS LES PLUS FRATERNELS.
    EST-CE QUE LE FILS DE TATA NAIMA SALHI FAIT PARTI DU LOT ???
    MERCI, CHOKRANE, THANK YOU VERY MUCH, VIELEN DANK, GRAZIE MOLTO.

    22
      Ilef
      9 octobre 2018 - 15 h 18 min

      Non « LE FILS DE TATA NAIMA SALHI [ne fait] FAIT PARTI DU LOT ». Vous savez pourquoi?
      Et bien mes chèr(e)s ami(e)s, parce que, d’après un ami résidant en Allemagne depuis belle lurette, très sérieux et aux faits, l’enfant naturel de TATA NAIMA SALHI aurait rejoint récement la « Christopher Street Days » boys – (Entendre qu’il est devenu un 16/4 (remplacer les chiffres (16/4) par les lettres de l’alphabet gréco-latin pour déchifrer). Il est selon toute vraissemblance sous leur protection. Et oui, …

    Vortex
    8 octobre 2018 - 21 h 45 min

    Je pense que c’est une bonne nouvelle. Cela va normalement réjouir les gouvernements des ces pays qui devraient prendre cette mesure comme exemple pour faire de même avec les subsahariens.
    Si les pays riches n’en peuvent plus, malgré les moyens dont ils disposent, alors, qu’en est-il des pays en voie de développement ?

    19
    2
    socrate
    8 octobre 2018 - 21 h 27 min

    Ce n’est rien 1000 personnes. Ce sont des millions qui doivent revenir au bled. Ils sont impropres à s’adapter au mode de vie de de pensée européens. La France, pour parler d’elle, arrivait à intégrer sans problèmes des immigrés d’origine européenne mais c’est impossible avec des gens venant ou originaires par leur parents d’Afrique ou du Maghreb. Le fossé culturel est trop grand et ne peut être comblé. La seul solution est le retour sur la terre des origines.

    28
    12
      Rascasse
      9 octobre 2018 - 2 h 01 min

      Il n y’a aucun fossé culturel, nous avons la notre ils ont la leur , dommage que la bougnoulite continue de faire croire en la supériorité du blanc, qui lui est obligé de vivre pour travailler alors que nous nous avions la possibilité de travailler pour vivre mais que notre bougnoulite fait de nous des damnés

      13
      8
      Lyes Oukane
      9 octobre 2018 - 3 h 39 min

      Bravo So Crotte . Avec un commentaire comme le tien la mère Le Pen passe pour mère Térésa et Goebbels serait ton disciple boutonneux . Dis moi quand comptes -tu allumer le méchoui final ?

      Citation du vrai Socrate . Je ne suis ni Athénien ni Grec mais un citoyen du monde .

      4
      3
      RezkideBelcourt
      9 octobre 2018 - 7 h 38 min

      C’est vrai que ton pseudo est connu mais ton niveau de philosophie n’est pas top. Tu as le discours de Zemmour, lui qui voit toute la saleté sur les autres et jamais sur les sionistes. Tu écris le mot intégration sans savoir le sens, comment intégrer des maghrébins alors qu’ils sont nés en France??? Çà ne colle pas, regarde les français de l’étranger, en France on dit que ce sont des expatriés mais jamais immigrés, partout où ils s’installent ils ouvrent des bistrots  » français » des magasins avec des produits français, sont-ils autant intégrés et bien je dirai non.

      5
      3
    Anonyme
    8 octobre 2018 - 20 h 46 min

    La racaille va débarquer et bonjour les dégâts .

    17
    15
    Anonyme
    8 octobre 2018 - 20 h 37 min

    faut pas rigoler du malheur des gens.

    15
    3
    Zaatar
    8 octobre 2018 - 20 h 37 min

    Je crois que tout le monde connaît un peu le système de la digestion. Tout le monde connaît le tube digestif depuis l’oesophage jusqu’à l’anus en passant par l’estomac et le côlon. Voilà c’est à peu près le système qui s’est érigé sûr la planète. On ingurgite par la bouche une quantité de quelque chose de digeste, On filtre à l’intérieur du système digestif, digestion avec extraction de nutriments nécessaires, puis on rejete ce qui n’est pas retenu à l’extérieur. Je crois que c’est à peu près ça.

    18
    4
    Rascasse
    8 octobre 2018 - 20 h 29 min

    Les occidentaux ont fait le plein avec nos intellectuels, ingénieurs médecins biologistes informaticiens formés à coups de millions d’euros, maintenant ils nous réexpédient ceux qui ne servent à rien .

    82
    9
      Zaatar
      9 octobre 2018 - 7 h 40 min

      C’est la définition scientifique même de la Digestion… la nature se reproduit à plus grande echelle…

    Anonyme
    8 octobre 2018 - 20 h 22 min

    Bienvenus au BUNDES KHORTI.

    11
    4
    Moskosdz
    8 octobre 2018 - 20 h 13 min

    Faut pas dire Marocains,parait que le Maroc est un eldorado,jamais les enfants de ce pays n’ont cherché à immigrer clandestinement,même à Ceuta ou à Melilia.

    22
    15
    Le Français
    8 octobre 2018 - 20 h 10 min

    L’Algérie ferait la même chose avec des européens venus illégalement.

    22
    6
      Lyes Oukane
      9 octobre 2018 - 3 h 49 min

      @ Le Français . Faut savoir ,il y a 15 jours à peine ,tu nous reprochais de renvoyer les sub sahariens chez eux . Aujourd’hui toi et moi sommes d’accord . Que celui qui n’a pas de papiers en règles rentre chez lui . Qu’il soit de Bamako ,d’Alger , de Rabat ou de Tataouine .

    Mus
    8 octobre 2018 - 19 h 39 min

    les premières conséquences de la visite de la chancelière allemande en Algérie sont là: Bouteflika et son premier ministre Ouyahia ont donné leur quitus au rapatriement de nos ressortissants qui rêvent de vivre en Europe et fuient leur pays pour les raisons connues de tous. Et pourtant un accord sur la réadmission des présumés nationaux existe entre notre pays et l’Allemagne comme avec d’autres pays européens comme la France. Ce qui est nouveau, c’est que le récent « feu vert » des autorités algériennes dont Ouyahia a fait la fierté lors de la conférence de presse avec la chancelière va accélérer le rythme d’expulsion d’Allemagne des jeunes Algériens. Qui dit mieux? La Constitution ne stipule-t-elle pas que le gouvernement protège les citoyens en Algérie comme à l’étranger?

    20
    18

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.