La statue de Aïn Fouara vandalisée une deuxième fois

ain fouara
La fontaine d'Aïn El Fouara avec sa statue de femme nue. (Archives) New Press

Par Hani Abdi Quelques mois après sa restauration, la statue de Aïn Fouara subit un nouvel acte de vandalisme d’un intégriste, qui a été chassé par la population et arrêté par la police.

Les dégâts occasionnés à cette statue ne sont pas encore connus. Cette œuvre artistique, réalisée en 1898 par le sculpteur français Francis de Saint-Vidal, a été totalement restaurée en août dernier après avoir été sérieusement endommagée par un intégriste muni d’un marteau et d’un burin, présenté par la police comme souffrant de troubles mentaux.

L’acte de vandalisme dont a été victime cette statue représentant une femme nue a suscité une très large vague d’indignation et de condamnations.

Cette statue avait déjà été la cible d’un autre acte de vandalisme durant la décennie noire. En effet, en 1994, une bombe avait failli la détruire. D’autres tentatives de certains «illuminés» ont été avortées grâce à la vigilance de la population qui s’est dressée des années durant comme un rempart contre la bêtise humaine, empêchant ainsi les extrémistes de démolir cette statue.

H. A.

Comment (62)

    UMERI
    11 octobre 2018 - 13 h 09 min

    Cette statue existe depuis des lustres et de 1962 à 2017, pendant la décennie noire, aucun algérien, islamiste ou non, n’a été choquée par sa présence. Pourquoi? en ce moment précis, ces ignares, font t’ils une fixation sur les seins d’une statue, qui ne gêne et ne dérange en rien les familles sétifiennes, ils doivent être soigné,eux, qui lorgnent les corps d’autres femmes à longueur de journée, sans aucune honte.

    Hakikatoune
    11 octobre 2018 - 10 h 45 min

    Cher @Amcum 9 octobre 2018 – 21 h 55 min, d’abord en disant des Sétifiens et des familles Sétifiennes qu’ils refusent la statue de femme nue de Ain Fouara , cela prouve que tu ne connais pas les Sétifiens qui ont fait ,dans leur grande majorité, de cette statue de la ville des hauts plateaux un véritable symbole ! D’ailleurs le reste des algériens respectent cette tradition Sétifienne. Ensuite, je pense que des algériens comme toi se sentiront beaucoup mieux dans des pays comme l’Arabie Saoudite. Hélas pour toi, mais je te rappelle que l’Algérie, malgré la présence de plus en plus nombreuses de personnes comme ceux là qui veulent détruire cette statue et qui veulent nous imposer de vivre comme du temps du prophète, est un pays méditerranéen et africain qui n’a rien à voir avec la péninsule arabique ! Je le dis aussi à ceux qui pensent comme toi ! Ok mon frère !!

    nadir
    11 octobre 2018 - 1 h 01 min

    Faites vous chacun sculpeter une statue de même genre et admirer là dans vos maison avec vos familles et n’oubliez pas de vous mettre(toute la famille ensemble) tout nu ainsi il vous semblerez que vous êtes avec vos semblables les nudistes de saint tropez. La culture ce n’est pas les statuts de pierre mais être cultivé et intellectuel c’est de respecter les avis des autres et de discuter dans un cadre respectueux. ce que j’ai constaté à travers vos commentaires c’est vous les rétrogrades qui n’arrivent pas à accepter la réalité du 21ème siècle. On ne peut obliger les gens à partager nos avis, chacun est libre de ses pensées et responsable de ces actions. l’algérie appartient à tous les algériens quel que soit leurs croyances. Vous êtes les rescapés des années 70 qui n’arrivent à accepter leur rejet par la société. La caravane passe les chiens aboient. Cordialement

    4
    3
    ZORO
    10 octobre 2018 - 20 h 15 min

    Je suis sûr et certain sans risque de me tromper que si la ville de New york mettrait sa statue de la liberté en vente aux encheres ,tous les etats US se bousculeraient et mettraient le paquet pour l acquerir. Par contre si la wilaya de setif deciderait de se débarrasser de la femme nue ,elle ne trouverait d acquéreur que parmi les concasseurs de pierre en Algerie. ( Dites ce que vous voulez mais c est la vérité )
    SigneZORO. ..Z….

    5
    10
      Kiki
      11 octobre 2018 - 14 h 19 min

      Les concasseurs de pierres sont meilleurs que les buveurs d’urine et mangeurs de crottes de chamelles.

        Zoro
        12 octobre 2018 - 7 h 22 min

        Mais qui parle??kiki ou kaka l ancien joueur bresilien du real?..
        SigneZORO. ..Z….

        1
        1
    Anonyme
    10 octobre 2018 - 19 h 37 min

    C’est encore un « malade mental »…possible, mais qui ne s’acharnent que sur cette statue!
    Les commanditaires ont trouvé l’astuce envoyer des malades mentaux!
    Cette statue n’est pas prête à avoir la paix tant que les commanditaires et manipulateurs ne sont pas arrêtés et punis sévèrement.
    Ils continueront à envoyer des malades mentaux….

    10
    3
    Souk-Ahras
    10 octobre 2018 - 18 h 14 min

    C’est le signe de l’avancée inexorable du désert dans nos contrées que même le barrage dit « vert » n »arrêtera pas par solidarité « confessionnelle ».

    8
    2
    MELLO
    10 octobre 2018 - 16 h 57 min

    Avant l’installation de cette oeuvre artistique, ce n’est qu’une oeuvre artistique, elle aurait pu symboliser un homme avec une nudite naturelle, peut être qu’elle aurait pu avoir grâce auprès de tous ces « machos » . Oui avant son installation en 1898, les Setifiens , les vrais , amoureux de l’art avaient applaudi l’oeuvre. Les premiers couacs ( destructions) ne vinrent qu’en Avril 1997, soit un centenaire d’une exposition sans problème. Ceux qui veulent la détruire ou la déplacer n’ont qu’une vision trop étroite de l’universalité, je pourrais dire des arriérés ou retardés mental. Comment osé t on proposer son déplacement ou sa de localisation lorsque cette fontaine porte le nom de Ain Fouarra, monument emblématique de la ville de Setifiens. Pourquoi ne pas déplacer la statut de Abdelkader qui est érigée à Alger ?. On pourrait bien la remplacer par cette Ain Fouarra , n’est ce pas Zoro ? Pourtant il suffisait de boire son eau et ne pas la regarder. Une autre solution ,habillez là d’un hidjab,d’un djelbab ou autre accoutrement importé de l’Afghanistan.

    10
    3
    UMERI
    10 octobre 2018 - 15 h 24 min

    Mais on y a pas pensé, si on remplaçait cette statue par celle du prince Ben Salman, le saoudien, nu, les illuminés, n’oseront pas la toucher, ils vont surement la vénérer, ces malade du wahhabisme.

    11
    2
    Zaatar
    10 octobre 2018 - 12 h 44 min

    Normalement on aurait du se passer de tout commentaire. l’acte de lui même est parlant; Cependant on en est arrivé, pour certains intervenants, à presque « insulter » d’autres intervenants. Cela dénote du décalage « spectral » dans la société. Certains comprendront aisément la signification. Il y a une part qui a un décalage vers le rouge et une autre vers le bleu, et cela ne cesse de croitre malheureusement. Mais c’est la réalité car constaté.

    4
    1
    El Che
    10 octobre 2018 - 0 h 04 min

    Il faut arreter ce delire! La place de cette statut est dans un musée! Et ça n’a rien a voir avec l’integrisme ni avec l’islamisme ni avec banou hilal ni avec rien, la statut n’est tout simplement pas compatible avec l’Algerie, deja pour avoir visité pas mal de pays je n’ai pas le souvenir d’une statut de femme nue dans une place public.
    Que ceux qui se pretendent eclairés et taxent les algeriens d’etre des onsedés sexuels, collent une photo grandeur nature d’une femme nue chez eux et qu’ils l’admirent avec leurs enfants…

    7
    32
      Anonyme
      10 octobre 2018 - 10 h 40 min

      J ai toujours connu les Sétifiens,les vrais et pas ceux de l exode rural,aimaient leur statut .
      C est l emblème de cette ville,ils ne la voyaient ni nue,ni comme fantasme sexuel,ni Sidi zékri ….
      C est vous et vos semblables qui voyaient le mal partout…si elle vous gêne tant,quand vous serez à Sétif,contournez là comme ça vous ne serez pas offensé par sa vue et laissez les autres l apprécier..

      19
      3
        Anonyme
        10 octobre 2018 - 16 h 54 min

        S’ils ne viennent pas, c’est encore mieux.

        8
        1
          nadir
          11 octobre 2018 - 0 h 36 min

          Désolé, mais les véritables sétifiens comme vous le dites ne partagent pas votre avis. Faites vous sculpeter une statue de même genre et appréciez là à longueur de jounée dans votre maison avec votre famille et n’oubliez pas de vous dévétir tous ensemble, ainsi ils vous semblerez que vous êtes à saint tropez ( plage des nudistes) en compagnie des gens que vous admirez.

          3
          8
    ZORO
    9 octobre 2018 - 23 h 20 min

    A mon avis Ce tas de pierre ayant la forme d une dame francaise nue fille du colon exposant sans aucune gene toute sa nudité, ne trouverait guere de repos chez les setifiens ces valeureux algeriens fiers de leurs us et coutumes et de leur religion.Ainsi , pour sa securite , son confort et sa tranquillité, notre ministre doit lui trouver un endroit chez d autres Algeriens , plus ouverts d esprit comprenant mieux ce beau 3art de la nudite,Si cela, n est pas possible,que nos sculpteurs transforment cette 3aria en une femme algerienne vetue selon nos traditions .ce n est qu a l’ une de ces deux suggestions que ce bloc de pierre pourrait continuer sa vie tranquillement.

    5
    36
      Anonyme
      10 octobre 2018 - 10 h 41 min

      Vous dites n importe quoi…..

      9
      2
      Zaatar
      10 octobre 2018 - 13 h 04 min

      On ne sait pas si c’est une dame ou une jeune fille, ensuite on en sait encore moins sur sa nationalité. Française je ne suis pas certain. Maintenant pour sa sécurité si cette sculpture est en sécurité chez certains et se trouve menancée chez d’autres, c’est qu’il y a un réel problème dans la société… mais tu vas me dire que rabi khlak ou farrak, la nature est ainsi faite.

      13
      1
        ZORO
        10 octobre 2018 - 22 h 18 min

        Je te dirais seulement que les gouts et les couleurs çà ne se discute pas et je constate que le gout de la tribu est trop rafiné.
        SigneZORO. ..Z…, x

        2
        5
          Zaatar
          11 octobre 2018 - 7 h 02 min

          Ah ben tiens justement! mais à quel goût tu fais allusion, et à quelle couleur plus précisément? si tu parles de raffiner, de pureté…tu dois étaler l’ami, vas y sans complexe, nous sommes à ton écoute (lecture).

    à anonyme qui conforte les sahih
    9 octobre 2018 - 22 h 24 min

    si ces « sahihs » sont trés utiles pour la religion comme tu le sous entend …donc on devrait selon toi comprendre que le coran etait imparfait car il lui a fallu les  » sahihayne » (lol) pour parfaire la comprehension de l’islam !!! waw quelle stupidité. écoute bien alors :: si LE CREATEUR n’a point évoqué dans le coran ce dont tu parles ( les compag…le nombre de pr…etc etc) cela veut tout simplement dire que ÇA IMPIRTE PEU VOIRE PAS DANS LA RELIGION DE DIEU. n’as tu pas lu le verset de DIEU qui dit  » NOUS N’AVONS RIEN OMIS DANS CE LIVRE… » !!! qui veut dire que DIEU n’a rien laissé au hasard !. revois ta compréhension exigue du Coran

    44
    4
      Anonyme
      10 octobre 2018 - 14 h 44 min

      L’islam c’est coran et sunna,l’un ne va pas sans l’autre , désolé mais tu ne connais rien de l’islam :
      Al Khattabi a dit : dans les hadiths((( il y a la preuve qu’il n’est pas nécessaire de valider les hadiths par le Coran.))) Tout ce qui est confirmé d’après le prophète se suffit à lui-même. Quand à ce que rapportent certains comme quoi si vous avez un hadith il faut le valider par le livre d’Allah, ceci n’a aucun fondement. Et Zakariya al-Sadji a raconté d’après Yahia bin Mouine qui a dit que ceci a été inventé par les hérétiques.( Awn al-Maaboud Ala Sunan Abi Dawood De : Charaf al-Haq avec commentaire du Cheikh al-Albany)

    Amcum
    9 octobre 2018 - 21 h 55 min

    La place de cette statue est dans un musé par dans une place publique.
    Combien d’algériens ou même des habitats de Sétif qui peuvent se réunir en famille chaque soir dans leurs salons devant une statue grandeur nature d’une femme nue. Il faut que les responsables arrêtent de délirer et de faire la différence entre valeurs du peuple algérien et intégrisme. Voir partout l’intégrisme est une des pistes pour le restaurer.
    Ce n’est pas un livre ou le rapport avec l’œuvre est individuel. C’est une statue grandeur nature d’une femme nue dans une place publique!

    4
    47
    Anonyme
    9 octobre 2018 - 21 h 48 min

    Les musulmans idolâtrent une pierre informe (la pierre noire de la kaaba) et ont horreur des pierres travaillées esthétiquement .

    28
    43
    Le Rouspétodonte
    9 octobre 2018 - 20 h 48 min

    On a un vrai problème avec le beau ; d’ailleurs, je vois de plus en plus de laideur autour de moi ; les femmes devenues des choses informes ; les hommes moches, sales et mal vêtus. Vive la Oumma arabo–islamique !

    30
    7
    moumen
    9 octobre 2018 - 20 h 19 min

    Adorer une météorite aussi serait un blasphème…
    Ils devraient faire gaffe les Belges, un de ces quatres la statue du pisseur risquerait d’avoir des problèmes.

    23
    5
      Anonyme
      10 octobre 2018 - 17 h 35 min

      C’est même pas une météorite mais une vulgaire roche volcanique.

      4
      1
        Le Rouspétodonte
        11 octobre 2018 - 20 h 54 min

        Oui, de l’obsidienne, probablement ; cette roche vitreuse noire foncée et brillante a, de tous les temps, subjugué les esprits simples et archaïques des humains d’antan. La pierre noire de la Kaaba a été sanctifié par les païens de Qoreish, adeptes du culte d’Ella et d’Ishtar, déesse de la lune. Elle a été confirmée par l’Islam qui en a également fait une pièce maîtresse de son culte.

    Anonyme
    9 octobre 2018 - 19 h 58 min

    Un peuple qui s enfonce tout les jours que Dieu fait dans la médiocrité et l hypocrisie que voulez vous attendre de lui bientôt ils s attaqueront a tout ce qui ressemblera a un être féminin puisque une statue les fait fantasmer

    55
    9
    LE NUMIDE
    9 octobre 2018 - 19 h 57 min

    c’est maintenant que les algériens comprennent le sens de la parole du défunt et Noble général Mohamed Lamari :  » nous avons vaincu militairement l’intégrisme ( c’est à dire le Wahabisme et sa Terreur) mais pas idéologiquement » ….. Dans 20 ans les algériens comprendront le sens des Décisions constitutionnelles Berbères du President Bouteflika et sauront comment vaincre le cancer arabo-wahabiste dans leur nation .. le vandalisme de la statue de Setif en 2018 comme les massacres Fissistes de 1992 ne sont que des péripéties dans le cours de cette Lutte pour l’Existence qui dure depuis que le calife Ommeyade a envoyé ses colonnes de la mort et ses généraux Daeshiens criminels pour esclavagiser et avilir les Berbères ..

    61
    12
      anonyme
      9 octobre 2018 - 21 h 43 min

      Tu n’es qu’un détraqué, un vandale
      Bouteflika n’a jamais pris cette décision et vous le savez tres bien

      7
      26
    Robin des Bois
    9 octobre 2018 - 19 h 39 min

    Peut être qu’il faut lui

    mettre une burka en attendant des jours meilleurs on aura préserve au moins le patrimoine

    63
    5
    Belle France !
    9 octobre 2018 - 19 h 09 min

    Ah ! C’est Elle… Ne soyons pas hypocrites, un ivrogne peut confondre, et se déshabiller ! A mon avis, ce n’est pas de l’art, mais juste l’art d’un pyromane Il vaut mieux faire un deal avec les Français, cette statue contre les crânes, et à la place de cette statue « belle », placer des répliques des crânes emportés par les Français pour mesurer nos cerveaux, et mettre la plaque : Souvenir de la belle France, mise à nu… Allez, ôtez-nous cette provocation que nous ne saurions voir !

    7
    37
    Islam
    9 octobre 2018 - 17 h 42 min

    Mais que fait Schiappa comment se fait-il qu’elle n’ait tweeté son indignation face à ce HARCÈLEMENT de rue 😉😂
    PS : harcèlement = acte répété commis par un individu ou un groupe d’individus PERVERS PSYCHOPATHES à l’encontre d’un autre individu, aboutissant toujours au meurtre ou tentative de meurtre.

    11
    4
      anonyme
      10 octobre 2018 - 21 h 10 min

      @islam,elle vous en fait voir de toutes les couleurs la Schiappa, n’est ce pas ? et pourquoi vous ne migrez pas vers l’arabie kharabite? là bas pas de Schiappa mais votre calife mohamed bensaleman l’assassin sanguinaire surement adepte de harcèlement halal , cette activité que vous semblez regretter de voir criminaliser….

      6
      2
    Hakikatoune
    9 octobre 2018 - 17 h 26 min

    La statue de Ain Fouarra vandalisée une fois fois ! Et alors , où est le problème !! Les b’nou hilal (les hilaliens) venu du Hedjaz sont toujours parmi nous ! Et se sont les mosquées et l’École de la République qui les entretiennent, les nourrissent mentalement, culturellement et qui se reproduisent à l’infini par la grâce et la complicité du pouvoir politique de 1962 !

    34
    5
    Anonyme
    9 octobre 2018 - 17 h 02 min

    Quand les talibans ont dynamité la statue de bouddha en Afghanistan ,ils bêlaient « c’est pas ça l’islam » .Quand daesch a dynamité Palmire et pulvérisé les sculptures assyriens ,ils ont brait « c’est pas ça l’islam » .Et la statue vandalisée de Ain Fouara ,ça doit Etre encore pas ça l’islam .Pourtant ce sont tous des musulmans qui agissent au nom de l’islam comme les terroristes qui n’ont rien à voir avec l’islam juste des intégristes musulmans.

    50
    3
    bedraham
    9 octobre 2018 - 16 h 53 min

    vendre les culotes et soutiens georges pour femmes dans les marches c’est hallal ou c’est haram…

    83
    3
    Kassaman
    9 octobre 2018 - 16 h 42 min

    Ce qui donne espoir dans cet évènement c’est la réaction de la population locale: « …qui a chassée.. » cet individu.
    Donc contrairement aux quelques commentaires islamophobes précédents, l’Islam a conduit à ce que des personnes prennent la défense de cette œuvre d’art. « Inna Allah Jamil youhibou el Jamal » (Dieu est Beau et Il aime le Beau)

    42
    7
    Ch'ha
    9 octobre 2018 - 16 h 31 min

    C’est Dingue d’être aussi C.. !

    19
    3
    AVEROES
    9 octobre 2018 - 16 h 23 min

    La France avant de partir a pris la peine de prendre avec elle certains monuments comme la statue du Duc d’Orléans (Alger), le coq symbole de la France a la brèche (Constantine),la statue de Jeanne D’arc de Caen (Oran) elle aurait du prendre aussi cette fontaine polémique.

    15
    22
    Lghoul
    9 octobre 2018 - 16 h 20 min

    D’abord, ces gens ont la phobie, l’horreur et la frousse de tout ce qui peut avoir un lien avec l’histoire.
    L’histoire a commencé en l’an 700 et c’est tout. Le poison wahabite pourra un jour changer même les calendriers pour gommer l’histoire des autres. Quelle est la premiere chose que les « taliban » en afghanistan on fait ? Détruire des statues de 5000 ans. Qu’ont fait les malades menataux au mali ? Détruire et bruler tous les livres anciens.
    En plus ajoutez a cela le facteur « femme », qui pour eux symbole du diable. Pourquoi diable, parce qu’elle ne represente qu’un objet de plaisir. Voila pourquoi j’ai toujours prêché qu’ils aient d’abord un traitement psychiatrique qui leur fera comprendre que la femme est un être humain, avant de les laisser toucher a la religion. Je ne blague pas car il n’y a aucun critère pour determiner celui (ou celle) qui est fou ou pas jusqu’a ce que les symthômes commencent a apparaitre. Si la mosquée rend les gens fous, ils faudrait soit la fermer ou emmener des traitements psychiatriques directement dans cette mosquée. Mais comment un fou va traiter un autre fou ? Si l’imam est déja parti, il ne pourra rien faire pour ses semblables. Voila pourquoi il serait difficile de traiter rapidement cette maladie qui a frappé un grand segment du peuple depuis 1988. D’ou la naissance de milliers de belahmar et de charlatans qui sont en train de faire un argent fou. En fait, ils ont rendu les gens fous et maintenant il est emps de les les « soigner » a coup de millions de dinars par séance.
    Voila pourquoi les cliniques belahmar prescrivant du RHB aforte dose ont remplacé les Mac Donald dans certains quartiers de nos villes.

    58
    3
    Abou Stroff
    9 octobre 2018 - 15 h 51 min

    si nous analysons, à tête reposée, le discours véhiculé par les islamistes, nous pouvons facilement découvrir qu’en dehors de leur obsession maladive concernant le sexe, en général et la femme, en particulier, ils n’ont strictement rien à proposer.
    et c’est parce qu’ils sont obsédés par le sexe qu’ils (les islamistes) excellent dans les tartufferies (voir les pratiques documentées des frères de la montagne ou celles des frères du désert).
    moralité de l’histoire: il n’y en a aucune, à part le fait que la vermine islamiste appartient au monde ancien qui ne veut pas mourir mais qui mourra certainement car l’histoire ne fait, malgré quelques couacs, jamais marche arrière.

    62
    3
    Ch'ha
    9 octobre 2018 - 15 h 04 min

    L’islam n’est pas le problème, il a bon dos !
    Tout individu est responsable de ces actes.
    Un vandale est un criminel et psychopathe, au vu la répétition des actes d’agression à son encontre Aïn Fouara doit porter plainte pour entre autre HARCÈLEMENT sexuel et persécution obsessionnelle psychopathique, agressions physiques, atteinte à la dignité humaine ….😉

    25
    6
    un musulman fier
    9 octobre 2018 - 14 h 48 min

    bayenna un feuilleton égyptien est entrain de se préparé a plusieurs partis.

    7
    25
      Anonyme
      9 octobre 2018 - 16 h 43 min

      il n y a pas de quoi être fière !

      10
      4
    Anonyme
    9 octobre 2018 - 14 h 46 min

    Fermer toutes les mosquées et vous allez voir comment la population va s ouvrir à la culture,la religion pour ceux qui ne comprennent rien est une prison de l esprit…
    Dieu aime la beauté d où une nature magnifique et des espèces vivantes d une beauté à couper le souffle ,mais eux ne comprennent rien à ce message ou du moins on le leur transmet très mal…

    44
    31
      Le Berbère
      9 octobre 2018 - 19 h 24 min

      Une grande partie de nos compatriotes sont à des années lumière de la culture . Ils ont la tête enfoncé dans  » Dieu à dit  » le prophète à dit  » et  » Abou Horaira à dit  » ect ect ..Cet acharnement sur cette statue reflect bien le degré de civilisation de la société algérienne en plein régression malgré les leçons de sanglante décennie noire qui frapper le pays de plein fouet …Je n’ai qu’une chose à dire. Allah H’la trabahoum tous ceux qui veulent rendre ce pays un désert aride de culture .

      23
      7
        umeri
        9 octobre 2018 - 21 h 32 min

        nous connaissons tous les noms des chefs de tribus arabes, à travers des hadiths vrais ou rajoutés, mais nous ignorons, les noms de nos ancêtres. Ils ont réussi à effacer nos mémoires. Dieu les punira dans l’ au delà, incha Allah.

        9
        5
    Kahina-DZ
    9 octobre 2018 - 14 h 35 min

    Comment voulez vous que les Algériennes aillent au stade pour voir un événement sportif, pendant qu’une statue en pierre excite les fou de dieu.
    Ils la détruisent pour calmer leur frustration et leurs fantasmes hors contrôle.

    59
    12
      Karamazov
      9 octobre 2018 - 17 h 49 min

       » Ils la détruisent pour calmer leur frustration et leurs fantasmes hors contrôle. » ????

      Le sculpteur, comme ce mot le cache et laisse clairement deviner sa lubricité , il n’a pas calmé ses fantasmes peut-être dans cette statue ?

      Ne dit-on pas mieux vaut avoir à faire au bon Dieu qu’à ces seins ?

      Je passe cette effronterie qui consiste à vouloir imiter le Créateur qui fut le premier sculpteur de notre univers puisque c’est avec de la glaise qu’il créa Adam. Non pas : et Eve. Eve ce n’est qu’avec une côtelette d’Adam qu’il la sculpta.

      Et quand Dieu créa Adam et Eve , il les fit nus. Avec une feuille de vigne comme chapeau pour ne pas attraper des coups de soleil. Ce n’est que lorsqu’ils eurent des enfants qu’Eve porta le Djilbab et Adam la 3baya réglementaire.

      Alors, comment alors que la statue de Dieu est interdite ainsi que celle du prophète autoriserait-on l’admiration d’une statue féminine aussi suggestive ?

      Faut-il vous rappeler que le premier geste de notre Prophète la3ziz fut la destruction de toutes les statues des idoles ?

      9
      34
        Anonyme
        9 octobre 2018 - 21 h 03 min

        Quand on passe depuis sa naissance devant des statues de femmes nues installées dans un lieu public je peux vous assurer qu’elles ne provoquent aucune évocation ou réaction sexuelle dans les esprits ou ailleurs.
        Ce sont juste des statues de pierre que l’on ne regarde même plus, du marbre de forme humaine, c’est là depuis toujours et puis c’est tout. Les Sétifiens le comprennent parfaitement ainsi. C’est leur patrimoine, c’est leur marque de fabrique unique à leur ville.
        Les femmes quasiment à poil qui font leurs numéros dans les cirques vues depuis l’enfance produisent le même effet. On n’a pas été traumatisé à trois ans par la vue de ces trapézistes et autres, on ne le sera pas davantage à l’âge adulte. Pas plus qu’on ne sera fébrile à la vue d’une femme en maillot de bain sur une plage.
        Bande d’obsédés sexuels, allez donc regarder les statues antiques de nus jusqu’à ce que ça vous passe !

        53
        6
        Kahina-DZ
        10 octobre 2018 - 4 h 22 min

        C’est une question d’éducation. Cette statue n’a jamais été violée par personne avant la venue des wahhabo-Salafistes. La statue était là et ne dérangeait personne.
        Si une statue en pierre arrive à réveiller des fantasmes chez les islamistes…Je dirais que ces islamistes méritent bien une psychanalyse approfondie. Ces islamistes ont de la testostérone au cerveau à la place des neurones. C’est le comportement de DAECH et des Talibans…

        50
        1
        Sabrina-DZ
        10 octobre 2018 - 4 h 44 min

        [email protected]
        Ton ignorance de l’islam me fait vomir.
        Va te renseigner sur les étoiles pulsars, la relativité d’Einstein et sur les mystères de l’univers, pour découvrir un autre côte de l’islam plus intéressant que les seins de la statue en pierre.
        Pour vous: L’islam = sexe + foulard + Barbe
        BEURRRK

        12
        4
    capturez le singe hysterique
    9 octobre 2018 - 14 h 19 min

    avez vous vu le saut de plusieurs metres qu’a fait le singe barbu quand la police etait arrivée ??? aucun doute : il s’est entrainé en afghanistan !!

    89
    7
    Anonyme
    9 octobre 2018 - 14 h 01 min

    Qu’est ce qu’on peut attendre d’une religion qui interdit l’art et prescrit la boisson de l’urine .

    40
    54
      lahcen
      9 octobre 2018 - 17 h 13 min

      La religion n’a pas interdit l’art ni autoriser a boire l’urine des chamelles ,c’est ton cerveau dérangé qui le dit .

      55
      15
        Anonyme
        9 octobre 2018 - 20 h 20 min

        Boire l’urine du chameau vous rendra bien portants.
        « Le prophète leur ordonna de suivre ses chameaux et de boire leur lait et leur urine. C’est ce qu’ils firent jusqu’au recouvrement de leur santé. »
        Sahihe Bukhari (Vol. 7:590)

        8
        33
          LOL
          9 octobre 2018 - 20 h 28 min

          le probléme c’est de croire que ce qu’a dit el bukh…a été forcément dit par le prophéte ! toute l’erreur est justement là dedans !!!!
          sahih…n’est qu’un livre pensé et écrit par un mortel , et aujourd’hui beaucoup de gens savent qu’il n’ya de sahih…que le nom .

          79
          4
          Anonyme
          9 octobre 2018 - 21 h 07 min

          Sans les sahihayne Boukhari et Muslim l’islam s’écroule , c’est qui Mohamed,Omar,Abu Bakr, Ali;Aicha, et tous les personnages de l’islam ? Le coran n’en dit pas un mot .Le nombre de prières et faradiha c’est dans Bukhari .C’est quoi le ramadhan,les fetes religieuses ? Waqfate Arafat au hadj,la omra et tous le blabla islamique c’est dans les sahihayne.

          9
          16
          Anonyme
          9 octobre 2018 - 23 h 43 min

          Tous les compagnons du prophète ont été ,comme par hasard ,assassine ,même le prophète d après certaines sources l a été lui aussi…alors comment vérifier tout ce qui a été écrit comme étant les hadiths du prophète par des gens qui l ont très peu fréquenté ?

          26
          3
          Anonyme
          10 octobre 2018 - 12 h 26 min

          Comment tu sais que Mohamed a été empoisonné et que ses acolytes ont été assassinés si ce n’est dans les hadiths et la « sira annabawia » hors de ces récits ,il n’existe aucun document historique attestant de l’existence de ces personnages mythiques .

          29
          2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.