Contribution – Ignorer le risque d’une agression étrangère serait une erreur (II)

MAK Paris
Le MAK, un mouvement actionné à partir de Paris. D. R.

Par Kaddour Naïmi – Dans l’hypothèse d’une seconde guerre de résistance anti-néocoloniale, les adversaires de l’Algérie se présentent sous diverses formes.

Les groupes terroristes se réclamant de l’islam ont été, demeurent et continueront à être au service de l’Arabie Saoudite et du Qatar, lesquels sont les marionnettes des oligarchies états-unienne, française, anglaise et israélienne. N’oublions pas, non plus, la Turquie dont le jeu est plus trouble. Faut-il encore une preuve, la plus éclatante, la plus convaincante, la plus concrète du fait que les groupes terroristes prétendument musulmans sont financés, organisés, soutenus et manipulés ? La voici : dans l’enclave d’Idlib, en Syrie, l’armée gouvernementale, aidée par des militaires russes, s’est vue contrainte de renoncer (pour le moment) à chasser de son territoire les divers groupes terroristes parce que les oligarchies états-unienne, française et anglaise ont menacé d’agresser militairement la Syrie, en cas d’attaque, en justifiant leur agression par une prétendue attaque chimique de la part de l’armée syrienne. Et parce que la Turquie s’occupe actuellement d’évacuer les groupes terroristes sous son obédience – mais pour les envoyer où ?

Quant au MAK(5), il jouera le rôle, d’une certaine manière, du MNA de Messali Hadj. A moins que le MAK éclaire sa position sans ambiguïtés. A ce sujet, aux dirigeants de ce mouvement, j’ai adressé une lettre ouverte publique afin qu’ils déclarent leur position, notamment concernant leurs relations avec l’oligarchie colonialiste israélienne. A ma connaissance, aucune réponse ne fut publiée ; ce qui contraint à croire que ses intentions réelles ne sont pas bénéfiques ni aux citoyens de Kabylie qu’ils prétendent représenter ni au peuple algérien dans son ensemble(6). En outre, le projet du chef de ce mouvement, Ferhat Mehenni, de lancer «les corps de contrainte kabyle» fut rejeté par la majorité des associations activant en Kabylie, comme tentative dangereuse de division du peuple algérien et de guerre civile ethnique, sous prétexte de défense des citoyens de cette région du pays contre la dictature.

Rien ne peut justifier de faire alliance avec les colonialistes israéliens. Comment cela serait-il concevable quand cette oligarchie israélienne commet, depuis plus de 70 ans, des crimes contre le peuple palestinien, soutient les terroristes en Syrie, a agressé le Sud-Liban en 2006 (avec la complicité de milices chrétiennes, qui rappellent étrangement l’idéologie ethniciste du MAK), a soutenu le régime de l’apartheid en Afrique du Sud, a participé à l’enlèvement du leader marocain Mehdi Ben Barka, a tenté de convaincre le général De Gaulle de constituer une enclave européenne en Algérie (semblable à celle d’Israël au Moyen-Orient), cette oligarchie israélienne que même des représentants israéliens objectifs accusent de colonialisme, de racisme et d’obscurantisme religieux(7) ? Comment est-il donc possible d’établir des relations avec cette oligarchie colonialiste israélienne si l’on désire réellement le bonheur des citoyens de Kabylie ? Je dis «de Kabylie» car Ferhat Mehenni se reconnaît uniquement comme Kabyle en excluant l’algérianité(8).

Le troisième adversaire interne est ce que j’ai défini comme «harkis version néocoloniale». L’exposé se trouve dans une série de contributions précédentes sur l’idéologie harkie, publiées dans Algeriepatriotique(9). Il m’a semblé utile d’attirer l’attention sur ces harkis, non seulement du passé colonial, mais du présent néocolonial dans les domaines militaire, économique et culturel, notamment le roman et le film. L’examen consistait à comprendre dans quelle mesure ces harkis de tout genre sont des «pions» dans une perspective d’agression et d’occupation néocoloniale prochaine contre l’Algérie.

Bien entendu, ces harkis recourent à l’habituel procédé : l’Etat algérien est dictatorial, totalitaire et cléricalement féodal ; donc, il faut la démocratie et la laïcité. Soit ! Mais ces harkis laissent croire (quand ils ne l’affirment pas ouvertement) que pour établir cette démocratie et cette laïcité, il faut avoir le concours de… l’«Occident». Or, nous avons largement constaté, d’une part, qui est l’«Occident » : les oligarchies états-unienne impérialiste, néocoloniales françaises et anglaises et colonialiste israélienne. D’autre part, nous constatons leur méthode d’établir la démocratie et la laïcité dans les pays tiers : l’agression militaire, le massacre de population civile, l’occupation du territoire, l’établissement de bases militaires et l’exploitation des ressources naturelles du pays envahi. En outre, nous remarquons que d’autres pays, où les peuples souffrent de dictature et de cléricalisme féodal, par contre, non seulement ne sont pas critiqués par les moyens de désinformation occidentaux, mais sont soutenus militairement par les oligarchies néocoloniales : Arabie Saoudite, Qatar, Emirats arabes unis, Maroc, etc.

Dès lors, comment ne pas voir la méthode des harkis ? Dénoncer la dictature et le cléricalisme de l’Etat algérien et invoquer les nobles revendications de démocratie et de laïcité, mais uniquement comme prétextes pour légitimer une néo-colonisation de l’Algérie.

Le MAK est dans la même logique : lui évoque l’ethnie kabyle et recourt à l’oligarchie israélienne, à moins de prouver concrètement et publiquement que ce n’est pas le cas.

Alors, face à l’éventualité d’une guerre d’agression contre l’Algérie, que faire ?

Importance fondamentale du peuple

Le principal atout demeure le peuple organisé de manière à affronter une telle éventualité, sous forme de guerre populaire prolongée, en complémentarité avec l’armée professionnelle. Compter sur le peuple signifie le conscientiser, l’organiser. Afin d’y parvenir, il faut que les dirigeants étatiques créent avec lui des relations bénéfiques, de manière que le peuple reconnaisse ses dirigeants comme représentant réellement ses intérêts.

Cependant, les dirigeants de l’Etat algérien, quel qu’ils soient, actuels ou futurs, accepteraient-il cette option ? Tout est là : le problème, la solution, le futur.

Certains affirment que, malgré tous les problèmes endurés par la faute de la gestion étatique, le peuple algérien, en cas d’agression étrangère, s’unira aux dirigeants de son Etat et à son armée professionnelle (comme il l’a fait durant la décennie noire), parce que ce peuple, malgré tout, demeure patriote.

Auparavant, j’ai publié une contribution concernant la distinction entre nationalisme chauvin et patriotisme anti-néocolonial(10). A ce sujet, répondons à quelques commentaires de lecteurs, parus dans la contribution précédente. Ils affirment la nature raciste, anti-algérienne et complice du peuple français avec son oligarchie. Ce fait est indéniable, jusqu’à une certaine mesure. Toutefois, cette constatation ne doit pas porter jusqu’à criminaliser ce peuple. En effet, tout peuple est soumis à un conditionnement idéologique total, systématique et sournois de la part de la caste qui le domine. Ce conditionnement a comme but de fabriquer du consentement, lequel se croit le produit de la liberté individuelle, quand il n’est que le résultat d’un lavage très subtil du cerveau. Au point que ce peuple choisit, pour le représenter au pouvoir, des personnes très particulières. Elles s’activent objectivement pour le dominer et assurer son exploitation par l’oligarchie financière-industrielle, laquelle a permis, par le financement plus ou moins occulte et l’appui des médias dont elle est propriétaire, l’élection «démocratique» de ses mandataires politiques.

Par conséquent, au peuple aliéné de France, le peuple algérien, qui lui aussi subit une domination idéologique aliénante, doit veiller sur deux aspects. D’une part, comprendre ce mécanisme de conditionnement des peuples servant à leur insu les castes dominantes respectives. D’autre part, créer les conditions d’une coopération libre et solidaire entre les peuples, dans leurs propres intérêts respectifs.

Il en est de même en Algérie : comprendre les aliénations réciproques et coopérer de manière libre et solidaire. D’une part, entre les composantes arabophone et amazighopone. D’autre part, entre les composantes laïque et religieuse. La première ne doit pas démoniser la religion en tant que telle, mais respecter les croyances d’autrui ; la seconde ne doit pas démoniser les non-croyants et doit pratiquer sa foi de manière pacifique et respectueuse des choix spirituels différents. Une grave erreur consiste à recourir à l’amalgame ethnique («Arabes»/«Kabyles» ou «Amazighs»), ou culturel («laïcs»/ «musulmans»). Cet amalgame sert uniquement les castes dominatrices de toutes sortes et jamais le peuple. Le critère fondamental qui oppose tant les membres d’une même nation que les membres de nations diverses est celui-ci : dominateurs-exploiteurs/dominés-exploités. Les autres aspects et formes d’injustice n’en sont que les conséquences. Supprimez la domination-exploitation et les autres discriminations disparaîtront. Les rares expériences où cette élimination se réalisa en sont la preuve.

Résumons.

D’une part, nier une menace étrangère néocoloniale pour ne considérer que les actes négatifs commis par les dirigeants de l’Etat (algérien, en l’occurrence) est une grave erreur. Elle tombe dans le jeu de l’oligarchie étrangère qui veut masquer son projet d’agression, en braquant l’attention uniquement sur «l’Etat dictateur». Lequel ne l’est, notons-le, aux yeux de cette oligarchie néocoloniale que lorsqu’il s’oppose à ses intérêts.

D’autre part, nier l’aspect anti-démocratique de l’Etat algérien, par nationalisme, est également une grave erreur. Car un Etat qui n’a pas le consensus réel de son peuple est un Etat faible et illégitime, même s’il dispose d’une armée outillée et à sa disposition.

Ceci étant dit, la menace d’une agression néocoloniale a un aspect positif : elle contraint les dirigeants de l’Etat (en l’occurrence algérien), s’ils ne commettent pas l’erreur de Saddam Hussein et de Mouammar Kadhafi, à ne pas compter uniquement sur l’armée (et sur un éventuel soutien militaire russe), mais à considérer également et tout autant le soutien du peuple.

K. N.

(Suite et fin)

(5) Ici, je fournis une réponse non pas aux quelques commentateurs qui ont défendu ce parti, sans donner de preuves concrètes, mais à un lecteur qui a posé honnêtement la question sur la nature du MAK.

(6) Notons, en passant, ce commentaire, inséré dans la précédente contribution, d’un lecteur se présentant comme «anonyme» : «Bravo au MAK pour son voyage en Israël, si j’avais les moyens, j’irai à la Knesset faire un discours d’amitié et solidarité.»

(7)Voir le témoignage de Gidéon Levy, journaliste israélien, ici https://reseauinternational.net/ce-que-jai-appris-au-cours-dune-journee-passee-avec-gideon-levy-le-journaliste-le-plus-controverse-disrael/.

(8) Ferhat Mehenni a déclaré : «Moi, en tant que Kabyle, j’en ai fini avec mon Algérien. Je suis Kabyle et rien ni personne d’autre». Il semble, néanmoins, qu’il se conçoit comme un Kabyle dominateur sur les citoyens de Kabylie car, dans la même réponse, il affirme : «Pas d’indépendance sans autorité», bien entendu, la sienne. La preuve ? Il cite Hobbes et Rousseau, les théoriciens de l’Etat autoritaire, dont Robespierre et tous les autres dictateurs furent les admirateurs et incarnations, avec les fleuves de sang qu’ils ont fait couler, contre les personnes qui contestaient leur dictature. Ces personnes n’étaient pas, notons-le, des «contre-révolutionnaires» ou «antipatriotes», mais tout le contraire : la majorité des victimes étaient des citoyens et citoyennes qui voulaient que le pouvoir soit réellement géré par le peuple, et non par une caste privilégiée, dirigée par un auto-proclamé «chef infaillible» et donc non critiquable. Dans la même réponse, Mehenni s’auto-définit ainsi : «Le troubadour flamboyant qui a servi, plus que tout autre, la cause de la liberté, est aujourd’hui le président de l’Anavad». Notons l’expression «plus que tout autre» ? N’est-ce pas là un Messali Hadj «zaïm» nouvelle version ?

(9) Le recueil est gratuitement téléchargeable ici : https://www.editionselectronslibres-edizionielettroniliberi-maddah.com/ell-francais-sociologie-oeuvres_ideologie_harkie.html

(10)Voir https://www.algeriepatriotique.com/2018/08/04/nationalisme-et-patriotisme/

 

Comment (87)

    Anonyme
    14 octobre 2018 - 18 h 08 min

    @ a h :  »détenu de la cause amazigh des années 70.
    Et pourquoi tu n’ajoutes pas « père-fondateur du mcb » ? !

    13
    3
    ZORO
    14 octobre 2018 - 7 h 08 min

    j ai encore a ajouter a mister Mello et les pouces qui le poussent que la victoire par 3 a 1 de la jsk face a l usmba qui faisait son orgueil ,doit etre place dans un pannier que je vais détailler.
    Le score total de toutes les rencontres USMBA -JSK depuis nov 2012 est en faveur de l USBMBA 14 – 11
    le plus lourd score ce n est pas 3-1 en faveur de la JSK mais 4 -1 en faveur de L USMBA en nov 2012
    Et la grande nechoua , edarba li 3oumourha ma tenkhlef 2 merveilleuses coupes au detriment de la JSK.
    De ces scores on peut conclure que L USMBA restera toujours la bete noire de la JSK .
    Quant a ZORO et MELLO laissons le soin a nos amis lecteurs de juger. Sportivement ! !
    SIGNE ZORO. …Z….

    14
    11
      MELLO
      14 octobre 2018 - 20 h 13 min

      Quelle mouche te pique ? Un terrain que tu ignores totalement, le monde du football. Il faudra ,ou peut être jamais, une éternité pour que l’USMBA puisse avoir la notoriété nationale ou internationale de la JSK. Plus rien à dire dans ce domaine. Il faudrait encore 2969 ans pour …. Point final

      8
      13
        ZORO
        14 octobre 2018 - 23 h 02 min

        Il faudrait aussi une double éternité pour Tizi ouzou pour avoir 2 équipes finalistes de la coupe d Afrique du nord
        Du jamais connu dans l histoire du foot africain .
        LE SCBA et l USMBA où évoluait un champion du monde Benbarek.
        M3a Zoro rak ghir etabtab ya mello rouh chouf wahed guedek ana kbert fe tahtaha kima targoss entabelek.
        SigneZORO. …Z….

        14
        8
          MELLO
          17 octobre 2018 - 21 h 09 min

          Bien, bien, je te comprends maintenant. Toi ,tu parles d’une equipe européenne créée en 1906 et morte en 1961, portant une tenue bleu blanc ,et qui y jouent ? Des français ya si Zoro. Jamais nous n’accepterons d’avoir une deuxième équipe coloniale en Kabyle. La JSK avait défendu et gagné des titres sous les couleurs d’une Algérie independante. Pourquoi tu t’autorises une remontée de l’histoire alors que tu le refusés aux Amazigh qui parlent d’une Algérie Amazighe depuis 2969. Ya si Zéro.

          3
          8
          ZORO
          19 octobre 2018 - 11 h 06 min

          Moi je parlais de 2 equipes belabbesienne qui malgres la difference de leurs composantes ont cree une tradition footbalistique chez les belabbesiens depuis 1 siecle sans verser dans une comparaison insensee entre BELABBES petit PARIS et TIZI nid d oiseau.
          Surtout n oublie jamais que la jsk n a respire l air que grace aux programmes speciaux de boumedienne et de l etat qui ambitionnait a faire sortir la kabylie de sa situation de zone desheritee.Alors dites au moins allah yerhmek ya Boumedienne wel allah yerham echouhadas.Quant aux 2969 ,tu oublies que je suis un arabe qui lit de droite a gauche ,je dois reconnaitre que tu es là depuis 9692 ans .Pour terminer et face a ta derive du ZERO , mon sens du respect de ceux qui nous lisent m invite a te souhaiter bonne anniversaire pour tes dix mille ans.
          SIGNE. ZORO…Z….

          8
          1
          MELLO
          20 octobre 2018 - 20 h 59 min

          Puisque tu lits de droite à gauche, en 77 ,lorsque Boumedienne avait remis la coupe à la JSK, il l’avait fait à contre-coeur, avec tout ce qu’il avait entendu avant le match. Mais, en fait, dans quelle division était l’USMBA ? Je sais que le RCGOran, l’ESGuelma, le RCKouba t tant d’autres étaient en division une. 77 , je te permets de le lire de droite à gauche.

          1
          5
          ZORO
          20 octobre 2018 - 23 h 23 min

          Il n y a aucun honneur a tirer en insultant nos dirigeants ou leurs parents, comme vous avez pris habitude a le faire, ce n est que bassesse et manque d education. Au lieu d avoir honte d evoquer errokhs te voila fier d en faire tien. Les Algeriens seront temoins de ce que vous avez dit a ouyahia oubliant qu il a une famille qui a le meme sang que le votre .Et pourtant Mello c est toi qui disait que chez les kabyles le sang passait avant le voisin ??? Ce jour là Mello du 1er mai 2018 doit rester gravé dans ta memoire jusqu a la fin de tes jours ,le sang du kabyle a coulé a flot devant des millions de spectateurs , vous etiez des milliers de traitres couteaux qui ne se genaient guere a charcuter lâchement un kabyle esseulé Je vous voyais des draculas assoiffes a voir coulė le sang !!!et quel sang ??? C etait le Vôtre !!! C etait du K!! a moins que vous ne pensiez qu en lui collant votre DS son sacrifice se justifiait.
          SigneZORO. …Z….

          5
          3
          MELLO
          21 octobre 2018 - 15 h 28 min

          Tu manies un verbe à la mesure de tes capacités, rien qu’en te lisant on devine de quelle nature tu es.
          Notre race d’hommes libres ne supporte jamais les brimades ou l’étouffement d’où qu’ils viennent. Boumedienne n’à t il pas éliminé les meilleurs hommes de kabylie ? Malgre l’enveloppe des plans speciaux, la kabylie ne s’achete pas. Quant à Ouyahia, on vous le vend, n’est il pas le seul premier ministre qui déclarait  » naarbouha » ( on arabise )- Un kabyle de service ,même son village le rejette et le renie. Cet individu on vous l’offre, un kabyle a du nif ,aussi bien pour sa langue, pour sa région et pour l’Algérie. ZORRO tu ne comprendras jamais le ressentiment d’un Kabyle face à ce qu’avait subit la kabylie, durant des années de plomb.

          2
          1
          ZORO
          21 octobre 2018 - 21 h 42 min

          POESIE:
          Howmany KDS ,Mello’S men can sell
          Before they say we’re free
          How many lies will they tell
          To find ear trusting them?
          The answer my friend they’re blowing in the wind
          The answer my friend they’re just AMAZING!!!
          BLAGUE:
          MELLO 171 ieme passeport dans le monde :
          Ana amazigh, Je suis un homme libre,je suis le plus
          libre!!
          JAPONAIS 1er passeport dans le monde. :
          Hi Mello rien ne va dans ce monde ,je dois me faire harakiri pour te ceder ma place au podium😂😂
          HISTOIRE VRAIE POUR CONCLURE:
          J etais adolescent quand j ai vu dans notre cinema du quartier (Alhambra), le plus ennuyeux film de toute ma vie .C etait l histoire de 2 cowboys qui entamerent une rixe a l interieur du saloon qui dura eternellement pour la continuer a l exterieur dans la boue qui leur arrivait jusquaux yeux ,le film etait tellement insupportable que les spectateurs quittaient la salle avant la fin .le titre du film etait DUEL DANS LA BOUE.Je dois avouer qu aujourdhui il me sert de lecon pour quitter cette boue et aller prendre une douche en te laissant seul amazigh ( libre) de faire ce que tu veux de la boue.( enjoy yourself )
          SigneZORO. ..Z….

          1
          2
    TARZAN
    13 octobre 2018 - 20 h 06 min

    la seule menace pour l’algérie vient de la france et du maroc. il faut dire les choses sans hypocrisie et ouvertement. (le « qui tue qui » reste dans l’histoire de l’algérie contemporaine) si les arabes du golfe financent le terrorisme en algérie c’est via le maroc, si le peuple algérien est trompé et manipulé et poussé à la révolte et au soulèvement populaire, ça vient de la france et ses médias que les algériens croient, hélas, encore en leur informations racistes et anti algériennes. eux ils lancent les rumeurs et c’est le peuple algérien immature politiquement et ne maitrisant pas encore les techniques de la communication subliminale pour détecter les manoeuvres basses franco marocaines. un exemple très concret, on a tous remarqué dans les articles de revues de propagande franco marocaine qu’ils utilisent tout le temps le vocable « proche  » de leur victime, pour la casser. mais la définition d’un proche n’est jamais communiquée et précisée, mais le flou justement les arrange, du coup le diffamé même s’il voit une fois par an un collaborateur qui magouille à son insu, ce diffamé « proche » malgré lui, alors il devient voleur aux yeux des algériens par déduction subliminale, c’est le cas de bouteflika dans l’affaire du panama papers, chakib khelil pour le cas de sonatrach, ould kaddour qui livre des secrets d’Etat sans préciser lesquels et à quels pays, etc. avec la manipulation médiatique la france élimine tous les hauts fonctionnaires algériens qui n’acceptent pas leurs corruptions.les USA n’ont jamais cessé d’alerter les algériens des coups bas franco marocains. et vivement l’école militaire de l’information, car il est impératif et urgent de former nos cadres aux méthodes de manipulations médiatiques, et dépoussiérer par exemple wikipédia des mensonges marocains qui détournent notre histoire et notre culture via cette plateforme. mon compte wikipédia a été interdit car j’ai apporté des rectificatif aux mensonges marocains avec des arguments et source fiables mais ils ont laissé le mensonge marocain qui eux apportent des sources marocaines. si L’État algérieb et surtout ce mou ministre de la culture ne font rien alors ça sera fichu pour l’algérie. nous guerriers on se fait battre par des bergers marocains par filouterie et lâcheté, ça je ne peux pas le supporter.

    5
    7
    ZORO
    13 octobre 2018 - 9 h 02 min

    Salem Zombretto.j ai toujours essayer dans ma vie d eviter de ‘mettre tout le monde dans un meme sac .Si dans un lot aussi restreint que ma famille je peine a m entendre avec certains ,alors qu avec d autres moins proche le courant passe a merveille, Serais je atteint de cécité pour voir en nos freres kabyles un seul bloc??
    Je l ai souvent répété sur ce site que ma grande famille ,est composée d arabe ,de kabyles (hommes et femmes) de chaouias ,de sahraoui un tres large spectre de parler et de couleurs qui fait notre force . Je peux aller a khenchela,en kabylie a bechar sans dormir a l hotel. Donc que les choses soient claires entre nous ,dans mes interventions je ne viserai jamais les kabyles en grneral, je ne fais que repondre a cette categorie d Algerien qui se dit pure a l instar de ould abbes qui se decouvre a la fin de sa vie ,Amazigh (homme libre) depuis 5000ans.Cette meme categorie qui ne peut voir en l arabe algerien qu un envahisseur de banou hillal buveur de pisse de chameau ou un berbere qui ne se reconnait pas.cette categorie atteinte de myopie que ne peut lire l histoire qu a travers des binocles concues par les peres blancs .Toujours cette categorie qui forme le reservoir du mak pousseé sournoisement et malheureusement pour faire du chantage a l etat et aux algeriens pour obtenir plus et encore plus et etre comme dirait Benhamou de la karama qui se voulait « un chat qui mange et qui miaule pour toujours en avoir plus…
    Pour ce qui est du probleme des langues il marrive de taquiner les gens ,mais je demeure convaicu , qu en ces temps de mondialisation , il existe un souk des langues ,la plus prisee est la plus utile (utilite matrielle et spirituelle) Materiellement , l anglais occupe le podium , spirituellement, le plus grand atout de l arabe jusqua la fin des temps c est le coran qu elle vehicule.Enfin l ami Zombretto, dans notre entretien on n a laisse aucune place a notre trait d union a savoir la musique esperons que Ap nous offre cette occasion pour un peu de detente.

    16
    17
      MELLO
      13 octobre 2018 - 20 h 31 min

      Oh oui, Zoro commence à faire sa mue, tel ce serpent qui ressent les coups de soleil . Un serpent reste un serpent, quelquesoit la qualité de sa peau. Tu n’arriveras jamais à nous convaincre de sa sociabilité puisque M BEKADDOUR , pourtant de la même zone sociale, à subit les avalanches de tes écrits. Tu dois revoir tes connaissances sur ce pays cher à tous ses enfants. L’exclusion d’une partie du peuple d’Algérie ,fut elle de Kabyle, reste un acte de rejet que personne de cette région ne pourra te pardonner. Toutes les personnes qui te répondent ,voient en toi ce pouvoir inique qui a toujours fait dans la division. Ne faudrait il pas qu’un jour on puisse te lire en nous disant que ce pays ne peut appartenir aux seuls arabes, et que l’Algérie est tout simplement Algérienne. Un rêve réel.

      15
      10
    Souk-Ahras
    13 octobre 2018 - 7 h 36 min

    Bonjour cher contributeur K.N.

    J’ai bien pris note de vos développements analogiques concernant des hypothèses plausibles (quoi-que foncièrement théoriques), et me garderai bien d’émettre la moindre réprobation sur votre ligne éditoriale.
    Cependant, une petite question s’impose :
    Que pensez-vous de la guerre de subversion désastreuse, déjà en cours chez nous depuis 56 ans, que mène la « légitimité historique » contre l’occupant autochtone muselé, entravé, répondant à l’appellation Peuple ?
    Est-ce une guerre menée contre une mystérieuse main étrangère ? Est-elle menée pour défendre une noble cause ? Est-elle menée au nom d’un idéal citoyen ? Est-elle menée contre un belligérant lourdement armé ?
    Ou alors, comme les faits le prouvent, une guerre de spoliation, d’accaparement, d’attribution, de cooptation, et d’assujettissement de la volonté de ce Peuple ?
    Voyez-vous, si, pour une circonstance à ce jour indéterminée, on venait à être atomisé, éparpillé, démembré, ça ne sera pas par la faute de ce Peuple ; la « légitimité historique » en portera seule la responsabilité pleine et entière.
    Ce Peuple, à qui il ne faut plus demander à suivre aveuglément à coup de décrets et ukases, a déjà donné, sans retour, jusqu’à son propre sang ; désormais, il est grand temps pour la « Régence » de plier bagages pour éviter qu’il ne se répande à nouveau.
    L’erreur est humaine, la patience l’est aussi.
    Il est un fait, indéniable, que dame Nature, dans son infinie générosité et patience légendaire, puisse déchaîner sa fureur dévastatrice sans crier gare.
    Puisse la sagesse permettre à la raison de nous éviter cette fureur pour l’instant contenue.

    8
    8
      Zaatar
      13 octobre 2018 - 20 h 21 min

      Salut Souk Ahras,

      J’aurais mis sages paroles à ton commentaire. Mais j’ajouterai objectivité dans l’analyse car c’est ce que je balance depuis des années maintenant depuis TSA. Laisser faire la nature (ce qui me semble le plus probable jusqu’à nouvel ordre à partir des évolutions que l’on note depuis près de 60 ans maintenant) mènerait inéluctablement à un désastre. Je le dis avec regret à chaque fois, mais avec à chaque fois la même conviction.Puisse la sagesse permette à la raison de nous éviter cette fureur jusqu’à présent contenue, OUI, je le voudrais bien et je le souhaite de tout cœur. Il y a que comme s’il y avait un retour de boomerang dès que l’on jette un œil à nos alentours, et on est vite ramené à la « Raison » celle de la réalité.

      8
      8
    tergui
    13 octobre 2018 - 1 h 35 min

    @zembreto tres belle.histoire des scouts mais parmi ceux qui ecrivent il y a ceux qui comprennent pas ce que.sa.veut dire et ont d autre intention je pense qu il faut leur raconter l histoire du mechant loup et les 7 nains

    9
    4
    larbi
    13 octobre 2018 - 1 h 31 min

    Remarquez leur « drapeau » il ressemble étrangement à celui de la gay pride

    10
    18
    Zombretto
    12 octobre 2018 - 21 h 59 min

    @Zoro :
    Ya Si Zoro, il ne faut pas limiter tes impressions des kabyles aux quelques specimens avec lesquels tu t’escrimes en ligne. Va faire un tour à Tizi-Ouzou, Bougie ou Bouira pour voir comment les gens se comporteront envers toi l’arabophone de l’ouest.
    Je parie que le pire, vraiment le pire, qui pourrait t’arriver est que quelqu’un pourrait te dire avec regret qu’ils ne comprennent pas ce que tu dis parce qu’ils ne comprend pas trop bien l’arabe. Sinon il y a des milliers d’arabophones qui vivent dans ces trois villes, demande-leur s’ils ont jamais été victimes de haine ou de mépris.
    Tiens, je vais te donner un exemple : dans une montagne reculée du massif de Yakouren, entouré d’une forêt épaisse, un groupe de scouts de la région de Blida a débarqué un jour par surprise dans un village minuscule. Ils avaient marché je ne sais combien et étaient visiblement épuisés. Ils ont demandé le chemin pour aller au sommet de la plus haute montagne dans les environs et si on pouvait leur donner un peu d’eau. Ils parlaient en arabe et seuls deux ou trois des habitants les comprenaient. La dame à laquelle ils ont parlé en premier a dit à leur moniteur avec un mélange de gestes et de mots d’arabe torturés : « Pas question que ces pauvres gosses continuent sans se reposer et manger quelque chose. Venez tous chez moi s’il vous plait et je vais vous préparer quelque chose. » La pauvre femme s’est démenée comme une tornade avec l’aide de deux fils et deux filles pour rapidement faire à manger pour trente scouts affamés. Ils ont avalé tout ce qu’elle a mis devant eux comme des loups et elle et tous les villageois n’ont jamais céssé de sourire et de leur faire savoir qu’ils étaient les bienvenus. Ils sont repartis avec un tas de sfendj de raisin et de figues pour manger en route. En partant ils ont tous embrassé tous les présents avec joie et reconnaissance.
    Je préfère garder ce souvenir dans ma tête plutôt que de savoir ce que dit un jeune péquenot en ligne.

    23
    8
      MOHAMMED BEKADDOUR
      13 octobre 2018 - 8 h 43 min

      @Zombretto
      12 octobre 2018 – 21 h 59 min
      ———————————————————————
      Avec tout le respect dû au bouillant zoro qui tire plus vite que l’ombre de son clavier, je confirme ton expérience, je suis natif de l’ouest, et j’ai des liens de sang avec Bougie, en plus j’ai connu énormément de « Kabyles » en France, jamais l’ombre d’un problème ! Si bien que revenu vivre en Algérie, j’ai fini par me croire tombé dans un asile psychiatrique ! Quelle médiocrité d’âme, quelle indigence culturelle !

      13
      3
        ZORO
        13 octobre 2018 - 12 h 41 min

        De ZORO le bouillant a Bekkadour le rouillant qui a pris une annee pour lui repondre.
        Il est presque l heure du adhan je dois faire ma priere attends toi a ma reponse ce soir inch’allah. Mais avant ce moment je t invite a ecouter El hadj boujemaa El ankiss dans sa chanson « tchaourou 3lia » et prête bien attention a ce passage du mandole au debut de la chanson ,si tu ne sent rien je peux te dire qu il te manque un long chemin pour pretendre etre algerien!! il vaut mieux que tu retourne en France continuer ta vie, et surtout ne me dis pas que cest Haram parce qu avec toi on ne sait jamais (3andek kharjet wa3rine.)

        7
        10
          MOHAMMED BEKADDOUR
          13 octobre 2018 - 16 h 23 min

          @ZORO
          13 octobre 2018 – 12 h 41 min
          De ZORO le bouillant a Bekkadour le rouillant qui a pris une annee pour lui repondre.
          ———————————————————————–
          Un ami de l’ouest, honorablement connu, ADDI Lhouari, universitaire, avait obtenu son doctorat par une thèse intitulée « Histoire générale des tribus d’Algérie », il n’a pas écrit : « des tribus d’Algérie ET des Kabyles » !!! Juste parce que Kabyles se traduit par tribus. Tu dois ET nous devons TOUS nous mettre à jour, même si la tribu est une « institution » divine, (Oua ja3alnakoum chou3ouben oua kabaïlas), la priorité absolue est une nationalité algérienne qui nous abrite et protège physiquement, peu importe ce que chacun a en son for intérieur, pourvu que rien ne nous arrive de que ce qui est arrivé aux inconscients comme Irak, Syrie, Libye etc.

          10
          4
          ZORO
          13 octobre 2018 - 18 h 00 min

          Soubhane allah tu viens de donner l eau a mon moulin et je t en remercie Ya si Benkaddour .Houari ce sage homme de lOUEST et j insiste sur le mot OUEST a intitulé sa these «  » histoire generale des tribus d Algerie » tu aurais du t improviser de cette vision sage et neutre de l Algerie ,le jour ou tu as ecrit sur Ap que «  »le salut de l algerie ne pouvait venir que d une partie de ses tribus ,a savoir les KABYLES. Ce jour là, tu as charcute le pays en tribus valables a tes yeux (les kabyles ) et d autres …….
          Si au moins tu t es arrete là, j aurai pris cette reflexion comme gauche et partisane emanant d un esprit en perte de neurones. Mais dans ton intention de faire du mal gratuitement tu as continue a dire que «  »LES GENS DE L OUEST RELEVAIENT DE LA PSYCHIATRIE  » ce sont tes ecrits qui restent inscrit sur Ap ila youm eddine.C est à ce moment que je suis devenu bouiillant en te disant 3aib we khossara 3lik ya Benkeddour veux tu ternir ce nom prestigieux du jeune Reda benkaddour ce bel abbesien chanpion du monde de karaté qui a leve tout haut notre drapeau. Vois tu, la vie n est elle pas etrange ,un jeune BEKKADDOUR comptant sur ses muscles a donne du bonheur a tous les Algeriens ,un vieux BEKKADDOUR cotoyant les sages et les philosophes s est permis de charcuter son pays et de se faire harakiri alors qu au milieu de cette algerie Mister mello d ou peut venir le bien, d apres Benkaddour trouve que le prenom Kaddour n est pas dans la nomenclature kabyle. (Mello 12oct 14h 43).( wel fahem yefhem).
          SigneZORO. …Z….

          8
          9
    Arezki HAMOUDI
    12 octobre 2018 - 21 h 04 min

    Depuis quelques décennies, la réclamation identitaire, le besoin de faire reconnaitre sa distinction ou sa culture, le combat pour sa propre lisibilité ont lentement mué en un discours radical, de « souche », de « pureté » pour aboutir à un populisme islamiste pour certains, et en inquisition spirituelle au nom du nationalisme chez les autres.
    Aujourd’hui, on ne peut pas critiquer sans se faire accuser de traitre « Makiste » par les uns ou d’islamophobe par les autres … l’extrême droite subsiste-t-elle donc en Algérie ? …Une tradition de bienveillance intellectuelle envers soi-même va nier l’évidence et pourtant cette extrême droite de choix ou d’aigreur existe bel et bien.
    Le discours chauvin anti-Kabyle, anti-« Hizb françà », anti-laïc ou de régression est désormais décomplexé dans les médias, et nous avons des agités(e) qui s’époumonent sur des plateaux télé qu’on ne puisse être Algérien (ne) autre qu’arabe et musulman …dans la parfaite tradition de l’extrême droite identitaire que l’on ne peut dénoncer en Algérie, car on se retrouvera incriminé d’être ennemi de l’islam, de Dieu et de l’identité arabe. La ruse est fine, modéré mais son arrière-plan doctrinal est abominablement discernable à l’œil.

    Arezki HAMOUDI
    Détenu de la cause Amazight des années 70

    14
    9
      anonyme
      13 octobre 2018 - 9 h 34 min

      « qui s’époumonent sur des plateaux télé qu’on ne puisse être Algérien (ne) autre qu’arabe et musulman … ». Et s’ils parlent pour eux, tout en reconnaissant les autres communautés dans le pays, dans les memes droits et les memes devoirs, c’est leur droit. tu ne peux pas et tu n’as pas le droit de le leur dénier. Et toi quand tu as traité une fois les arabes de déchets de l’humanité, c’est pas raciste , çà ?!

      5
      9
    MESSALI HADJ - M.N.A ET CES MEMBRES.
    12 octobre 2018 - 20 h 56 min

    JE SUIS MUSULMAN ET MESSALISTE JE LE REVENDIQUE HAUT ET FORT .
    ET A CEUX QUE SA DÉPLAISENT IL Y À DES MURS FRACASSEZ VOUS LE CERVELET DESSUS ÇA VOUS REFROIDIRA.

    7
    9
    boghni
    12 octobre 2018 - 20 h 50 min

    excellent article et un diagnostic avec une imagerie reel dans ce cas precis,cela veux dire que nos strateges sont clairvoyant et vigilant sur tout ce qui bouge,certains vont me dire que c’est de la science fiction,pas grave ca permet d’analyser et d’etre pret a toute eventualitė.les traitres sont prier de se tenir loin.tahia el djazair.

    3
    9
    Med
    12 octobre 2018 - 18 h 52 min

    Selon la propagande sioniste Ferhat Mhenni fait plus figure de messie pour une Kabylie promise (par qui!) que d’une figure zaimique comme celle de Messali Hadj (ce dernier ayant été le fondateur du nationalisme algérien du XX siècle – ce qu’il a fait par la suite est l’objet d’un autre débat). Pour une Kabylie donc, à l’instar du peuple d’Israël qui récupère la terre offerte par le Dieu Yahvé. La réalisation pure et simple de la prophétie. Ceci explique les accointances entre Mhenni, le MAK et Israël. Les dessous des cartes, l’impérialisme britannique et son mandat en Palestine, l’Holocauste et ses conséquences sur le vote de l’ONU en 1947, demeurent occultés.
    Mais le sioniste Oded Yinon a vu déjà en 1982 le potentiel subversif et déstabilisateur que pouvait avoir une question kabyle en Algérie et d’une manière générale une question berbère au Maghreb.
    La question amazighe renvoie par ailleurs à un conflit entre la notion de l’Être et celle du Temps. Quelle période historique doit primer sur les autres et pourquoi ? Les Êtres, amazighe, phénicien, romain, arabo-musulman, ottoman, français etc. devraient-ils se déclarer la guerre ou est-ce le Temps qui les a unis qui doit en sortir vainqueur et forger une personnalité algérienne digne de ce nom?
    Le néocolonialisme ne procède pas uniquement de l’agression militaire, ce qui correspondrait effectivement aux intentions et à la vision d’Israël concernant les pays arabes. Mais l’occupation néo-coloniale peut venir également à travers la pénétration économique (avec complicité de l’intérieur) , à travers les privatisations, l’adhésion à l’organisation mondiale du commerce, avec des traités avec l’Union européenne et autres instances capitalistes. Cette pénétration économique aura comme corollaire la domination culturelle (qui est d’une certaine manière déjà présente). Le Plan Marshall a porté l’Europe à une acculturation inimaginable (Johnny Halliday qui singe le Rock and Roll américain, avec succès en plus).

    8
    12
    ripper
    12 octobre 2018 - 16 h 20 min

    Décidément l’Histoire est un éternel recommencement !
    Et nous revoilà avec les zouaves et les juifs comme précurseurs de nos malheurs.
    Arabes, Kabyles, Chaouis, Mzabs, Touaregs …. sont appelés encore une fois à la barre, l’Algérie a besoin de vous.

    9
    20
      Ch'ha
      12 octobre 2018 - 16 h 52 min

      @Ripper
      Washington valide les attaques d’IsRatHell sur l’Iran en Syrie, l’entité sioniste le remercie. Inutile de te rappeler la Syrie « Assad MÉRITE LA MORT. LE FRONT AL NOSRA FAIT DU BON BOULOT » DAECH et toute la clique casques blancs etc …..et que l’entité sioniste bombarde en violation du droit international ……

      12
      9
        Anonyme
        12 octobre 2018 - 17 h 27 min

         » en violation du droit international …… » l’islam ne reconnait ni le droit international ni les droits de l’Homme.
        Coran (2:178) – « Ô vous qui croyez ! La loi du talion vous est prescrite en matière de meurtre : homme libre pour homme libre, esclave pour esclave, femme pour femme. » Le message de ce verset, qui recommande des représailles en cas de meurtre, est que les humains ne sont pas créés égaux. La valeur d’un esclave est moindre que celle d’une personne libre (et la valeur d’une femme est aussi différenciée de la valeur d’un homme)

        16
        7
          awrassi
          13 octobre 2018 - 6 h 51 min

          Pour être honnête, il faudrait que tu dises que ce message a également été donné aux autres prophètes dont Jésus et surtout Jacob ! Il faudrait aussi que tu dises que l’équivalence mise en avant (homme libre pour homme libre, etc.) est logique et surtout équitable ! Autrement, il serait usuraire? Je ne vois pas en quoi il est discriminatoire …

          Anonyme
          13 octobre 2018 - 12 h 01 min

          « …ce message a également été donné aux autres prophètes dont Jésus » Pour être honnête,cite nous un seul passage dans le nouveau testament (partie chrétienne) pas l’ancien testament (partie juif) ou il est question de l’inégalité des hommes.L’ancien testament qui a été enseigné à Mohamed par Warraqa Ibnou Nouffel et dont il s’est inspiré pour son coran n’a rien à voir avec l’enseignement de Jésus.

    Ch'ha
    12 octobre 2018 - 16 h 17 min

    Oui le risque d’une agression étrangère existe : rappel de la guerre terroriste sioniste par procuration décennie noire.
    MAK = mossad BHL.
    FIS GIA …DAECH AL QAÏDA Frères Musulmans Confrérie turque et cie… = terrorisme sioniste.
    Bases américaines dans tous les pays frontaliers MakhNazi sioniste Tunisie Niger etc…les USA sont la puissance dominante au Sahel avec la CIA et s’étendent de la Libye Tchad Mali Burkina Faso Nigéria.
    Création d’un Guantanamo au nord Niger également. La politique étrangère américaine étant soumise dans son intégralité à l’entité sioniste tout comme la France et Europe… FIS GIA ne sont pas sortis d’un chapeau de magicien.

    9
    19
      Anonyme
      12 octobre 2018 - 21 h 22 min

      « FIS GIA …DAECH AL QAÏDA Frères Musulmans Confrérie turque et cie.. » C’est l’islam dans toute son horreur ,arrêtez de prendre les gens pour des demeurés !!

      9
      2
    ZORO
    12 octobre 2018 - 14 h 45 min

    A farida 12 oct 12h 12. Azoul Farida :Pose cette question aux chamelieres. Chez nous c est leur job,elles t expliqueront le processus et te feront gouter ce delice. You will hemlegh it !!(hemlegh veut dire aimer en kabyle).
    SigneZORO. ..Z…

    11
    18
    MELLO
    12 octobre 2018 - 14 h 43 min

    Y a si kaddour, prénom qui n’est pas dans la nomenclature kabyle, pourquoi vous faites autant de publicité à un mouvement qui ne mérite même d’être cité. Je parle de ce MAK que vous placez entre les islamistes et les harkis. Placer le MAK à ce niveau , c’est se tromper de cible. Vous semblez ignorer la propension prise par les islamistes dans la société Algérienne, voilà le véritable problème auquel est confronté notre pays, car si les harkis sont de fait les ennemis de l’Algérie, ils sont concentrés dans un espace géographique de cette France qui fut chassée de l’Algérie. Quant au MAK , croyez moi qu’il n’à aucun poids en cette Kabyle qui vous donne des insomnies, les kabyles sont des Algériens avant tout et la révolution de 54/62 en est une preuve. Le mouvement islamiste est beaucoup plus dangereux pour l’Algérie, car il évolue exponentiellement dans la société, généralement arabophone. De plus le choix de la photo portant des etandards Amazighs est purement reprobatif, dans un article qui parle d’une agression sur l’Algérie.

    19
    12
      ZORO
      12 octobre 2018 - 15 h 19 min

      Quand j etais fi maricaine un copain juif maricani me disait: Chez nous lihoud the blood passe avant le neighborhood. Je n ai pas ete du tout choqué, je connaissais leur histoire. IL y a quelques semaines sur Ap MELLO me fit apprendre que le sang chez la tribu passe avant le plus proche des voisins et pour me couper le souffle et m ettouffer,il ajouta: UN trisaieul mort il y a longtemps vaut mieux que le plus proche des voisins.
      Am i liying Mello donneur de lecons????
      SIGNE ZORO. ..Z…

      10
      18
        MELLO
        12 octobre 2018 - 15 h 49 min

        Je pense et je suis persuadé que cette reconnaissance des trisaileux te donne des cauchemars à force de la rabâcher. Eh bien, c’est ce principe qui donna force à l’identité Amazighe pour qu’elle ne puisse pas disparaître avec autant d’envahisseurs en Algérie. Pour revenir au sujet, que vient faire un minuscule groupe dénommé le MAK entre cette mouvance , votre mouvance islamiste qui fait des ravages dans la société et les harkis purement et simplement honni d’Algérie ?

        19
        10
          Farida
          12 octobre 2018 - 16 h 51 min

          Les harkis au moins sont connus et ne se sont pas caché la face. Par contre les islamistes sont pires que les harkis car ils utilsent la religion pour se camoufler dnasl nos espaces et tromper le peuple. Ils ont tué 100 fois plus d’algeriens que les harkis et maintenant ils ne cachent même plus.

          20
          7
          ZORO
          12 octobre 2018 - 18 h 29 min

          @MELLO 12 OCT 15 h49.
          Hikayti m3a mello hikaya touila ,elle commenca le jour où je lui ai dis que mon pere pour mettre fin a ma curiosité à connaitre pourquoi mes camarades kabyles parlaient avec moi en arabe et avec leur parent un langage que je ne comprenais pas,mon pere, par sa pensée unificatrice me repondit que c etait des zwawa ,ils avaient leur propre langage ,mais ils etaient aussi arabes que nous ,ils avaient a l epoque fui la misere qui sevissait dans leur region pour venir trouver refuge et vie decente parmi nous.j ai grandi avec cette vision sur le zwawi qui ne pouvait etre qu un arabe comme moi , qui allait avec moi au jamaa , qui roulait son cerceau en courant dans les rues , qui portait un burnous qui mangeait du couscous et qui assistait aux dourous sans avoir assez de flous pour se payer chaque annee une tebdila (un costume). Pour Mello mon pere avait tort ,il aurait du me dire que zwawa ne sont pas des arabes et que dans son ignorance mon pere confondait arabe et musulman. Mon pere qui considerait zwawa comme freres tout en ignorant leur parler, ne s est jamais trompé pour me dire que les francais et les espagnols etaient nos freres quoiqu il maitrisait tres bien leur parler c etait en eux qu il voyait nos plus pires ennemis,malgres qu ils furent nos voisins autant que zwawa ( le mot amazigh -homme libre-n existait pas(A suivre)
          SIGNE.ZORO. …Z…..

          9
          12
          ZORO
          12 octobre 2018 - 18 h 43 min

          Faire passer Un trisaieul mort avant le voisin vivant le p releve de la demence d un esprit raciste a l extreme,
          قال ر سول الله صلى الله عليه وسلم. لزال جبريل يوصيني بالجار حتى ضننت انه سيورته
          Voila ce qu est un voisin en islam il aurait pu etre un heritier. Apprend ta religion mello puisque tu te dis musulman.
          SigneZORO. ..Z…..

          11
          11
      mouatène
      12 octobre 2018 - 15 h 28 min

      mesdames et messieurs bonjour. je vais dire quelque chose, et ça va faire rire. et peut etre nous reveiller pour etre plus vigilants. si Kaddour, avec l’age et les séquelles de la bouteille, et sans s’en rendre compte bien sur, hisse les réactionnaires de ce monde à un niveau dangereux et croit nous faire peur. ou bien, tout lucide qu’il peut l’etre, il nous envoie une publicité très astucieuse. vigilance mes amis !!! les parcours de certains ne sont pas de bons présage. enfin, c’est mon avis et j’espères avoir tore.

      6
      7
        ZORO
        12 octobre 2018 - 15 h 38 min

        Le TORE ya mouatene tu l as sur toute la ligne!!!
        SigneZORO. ..Z…..

        8
        11
          anonyme
          13 octobre 2018 - 1 h 42 min

          @zoro
          tout le danger vient de ces zwawas qui veulent une Algérie à eux seuls mais ils se trompent lourdement et courent à leur perte, à voir tous ces commentaires débiles et racistes, je me suis juré de n’acheter aucun produit de chez un zwawi et je fais passer le message vu leur arrogance manifeste envers tout ce qui est arabe

          2
          9
    Mhand
    12 octobre 2018 - 14 h 03 min

    Le MAK là que vous mentionnez « Mouvement Anti-Kabyle », je pense qu’il sert à rien du tout.

    8
    10
    Ché
    12 octobre 2018 - 13 h 47 min

    Encore une fois , s’il n’y avait pas de Harki à l’intérieur personne n’osera attaquer de l’extérieur.
    Le fait est que vous insistez sur la menace étrangers me fait penser aux discours de nos « vénérés gouvernants » quant aux ايادي خارجية mais voila , ils continuent à traiter avec eux au détriment de leurs raisons d’être -le peuple- que vous decrivez comme la base voir l’antidote de l’agression occidentale , donc voila le dilemme : Un gouvernement illégitime dictateur voleur corrempu renégat … Qui s’enrichit sur le dos du peuple , mais qui sollicite ce même peuple à l’épauler pour garder sa « souveraineté » !
    Bizarrement votre article me rappelle les égislatives de 2017 et leurs fameux slogan سمع صوتك .. une fois que VOUS avez besoin de nous تتفكرونا et après avoir eu ce que vous convoité تفقرونا .
    S’il y’a risque d’une guerre néo coloniale sa sera de leurs fautes .

    16
    3
      Tin-Hinane
      12 octobre 2018 - 16 h 01 min

      Tu trompes Che, c’est l’ennemi extérieur qui suscites le traitre et non l’inverse

      2
      10
    ZORO
    12 octobre 2018 - 12 h 48 min

    Comme suite à ma premiere histoire en reponse à Farida, ce recit se deroule exactement durant l annee 1972.
    Dans notre quartier habitait Cornetto ,un europeen d origine italienne qui exercait le metier de vendeur de bois et matériaux, il occupait un vaste terrain mitoyen a notre cinéma Alhambra. Apres son depart en 62 son commmerce et sa maison furent attribués a. un » » Moujahed «  »qui etait aussi commercant en vin et spititueux.
    Un jour d ete son beau frere qui etait en vacances chez lui ,s accrocha avec un de nos voisins , ils furent separes par des voisins, le nouveau venu au quartier rejoignit sa maison pour revenir avec un pistolet du moujahed a la main , le fils du quartier n a rien trouve comme arme que la grosse cle de la porte de sa maison sise impasse rue du senegal.A ce niveau de la bagarre la police a intervenu pour les embarquer au commissariat,une heure Apres ,suite a l intervention du » » moujahed «  » le pistolero fut libéré ,son arme restituée.l homme a la cle de porte frere de chahid et fils de moujahed décédé maintenu en cellule jusqu au matin .Dans cette histoire les deux antagonistes etaient arabes ,l un faisait partie de la classe des DOMINANTS ,l autre pour son malheur etait un DOMINÉ.
    SIGNEZORO. …Z….

    13
    15
      Zaatar
      12 octobre 2018 - 12 h 58 min

      T’aurais du écrire FIN, à la fin ou bien faire une épilogue de l’histoire…

      9
      9
        ZORO
        12 octobre 2018 - 14 h 17 min

        Azul zaatar.
        Nizar kebani disait « dans mes poemes je donne un passeport jamais un visa , partez où vous voulez!!
        SIGNE.ZORO. …Z….

        9
        9
      Farida
      12 octobre 2018 - 14 h 32 min

      Toutes tes histoires Mr Zoro tournent autour « d’accrochages » et de bagarres. Cela prouve que tu regardes beaucoups de films soit cowboys ou de guerre. Et pourtant c’est haram de regarder des images de films qui montrent des visages de femmes …

      13
      10
    Anonyme
    12 octobre 2018 - 12 h 31 min

    « cette oligarchie israélienne que même des représentants israéliens objectifs accusent de colonialisme, de racisme et d’obscurantisme religieux » Si c’est ça l’obscurantisme religieux ,vive l’obscurantisme islamique :
    On a examiné d’abord les résultats des tests de quotient intellectuel des Juifs dans plusieurs pays y inclus les Etats-Unis. Il consulta les listes des lauréats du prix Nobel, depuis leur création (1900). La conclusion est que 22% de tous les lauréats étaient ou complètement ou partiellement d’origine juive. La liste donné pour chacune des catégories :
    1. Médecine : 55 sur 204, soit 26,5% des lauréats sont juifs
    2. Economie : 29 sur 69, soit 41% des prix attribués
    3. Physique : 52 sur 193, soit 26% des prix attribués
    4. Chimie : 36 sur 160 soit 22% des prix attribués (dont trois en 2013)
    5. Littérature : 12 sur 108, soit 11% du total.
    6. Paix : 9 sur 101, soit 9% des lauréats
    Démographie :
    La population juive mondiale : 14 millions
    La population musulmane mondiale : 1,5 milliard
    Pour chaque Juif il y a 107 musulmans
    Pourtant, les 14 millions de Juifs sont plus puissants que l’ensemble de 1,5 milliard de musulmans
    Les leaders de l’histoire :
    – Albert Einstein juif
    – Sigmund Freud juif
    – Karl Marx juif
    – Paul Samuelson juif
    – Milton Friedman juif

    Repères médicaux :
    – La vaccination aiguille: Benjamin Ruben juif
    – Vaccin contre la poliomyélite: Jonas Salk juif
    – Leucémie drogue: Gertrude Elion juif
    – Hépatite B: Baruch Blumberg juif
    – Drogues syphilis: Paul Ehrlich juif
    – Neurmusculaire: Elie Metchnikoff juif
    – Endocrinologie: Andrew Schally juif
    – Thérapie cognitive: Aaron Beck juif
    – Pilule contraceptive: Gregory Pincus juif
    – Compréhension de l’oeil humain: G. Wald juif
    – Embryologie: Stanley Cohen juif
    – Dialyse: Willem Kloffcame juif

    Prix Nobel :
    Dans le passé, il y a 105 ans, 14 millions de Juifs ont remporté 180 prix Nobel tandis que 1,5 milliard de musulmans ont contribué à seulement 3 lauréats du prix Nobel

    Les inventions qui ont changé l’histoire :
    – Micro-puce de traitement: Stanley Mezor juif
    – Réacteur nucléaire en chaîne: LeSziland juif
    – Optical Fiber Cable: Peter Schultz juif
    – Feux de circulation & nbs p: Charles Adle juif
    – Acier inoxydable: BennStrauss juif
    – Le son des Films: Isador Kisee juif
    – Téléphone microphone: Emile Berliner juif
    – Magnétoscope: Charles Ginsburg juif
    Les musulmans ont apporté à l’humanité bawle al ba3ir et rida3ate al kabir sans prix Nobel.

    24
    20
      Zaatar
      12 octobre 2018 - 12 h 51 min

      Devenons juifs alors, c’est beaucoup plus simple. Comme ça il y aura un milliard cinq cent quatorze millions de juifs dans le monde;..et nous serons les plus puissants…

      18
      16
        Zaatar
        12 octobre 2018 - 14 h 43 min

        J’aimerais bien qu’on dise pourquoi on n’est pas d’accord avec ce fait. Oui devenons juifs c’est beaucoup plus simple…

        13
        10
      awrassi
      13 octobre 2018 - 6 h 59 min

      Les sciences sont une rose des sables. Les grains (recherches) s’agglutinent au fil du temps, s’inspirant der tout et de tous, pour déboucher une « découverte majeure ». Exemple : le logiciel informatique d’aujourd’hui n’existerait pas sans les mathématiciens grecs et le musulman Al Khawarizmi … Autre exemple : les populations primitives n’ont ni vaccin ni médicament et pourtant elles vivent ! Je ne parle pas des vols connus de théorie (Einstein vs Poincaré, Curie vs son épouse juive polonaise, etc.) … J’ai très longtemps été traducteur et la plupart des inventeurs ou pères des brevets étaient de bons Chrétiens ou de bons Musulmans. Le juif se contente de commercialiser …

        Anonyme
        13 octobre 2018 - 12 h 53 min

        L’islam est une idéologie arabe bédouine et ne reflète que la société bédouine,sinon pourquoi la Mecque ou il est né n’a pas produit une civilisation islamique mais est resté un désert aride jusqu’à la découverte du pétrole.La civilisation grecque est né a Athènes et s’est propagé par les idées pas par le sabre à travers le monde antique ,ainsi que la civilisation,Babylonienne, assyrienne ,perse ou leurs monuments attestent de leurs grandeurs dans les terres ou ils sont nées.Ce que tu appelles « civilisation islamique » n’est que le butin de guerre des autres nations conquit à la pointe de l’épée.
        .

        4
        2
    socrate
    12 octobre 2018 - 12 h 30 min

    Vous mettez les « harkis » à toutes les sauces ! Donc ceux qui trouvent que le régime algérien actuel est corrompu, inefficace, obscurantiste et anti-démocratique sont des « harkis » : cela fait beaucoup de monde. Quand on ne sait plus quoi dire pour soutenir un régime, on tente de jeter l’opprobre sur ceux qui osent le critiquer, souvent au péril de leur vie ou de leur liberté.

    18
    9
    Messalistes
    12 octobre 2018 - 12 h 23 min

    Les Messalistes du pouvoir aussi n’attendent que la première occasion pour se venger de l’Algérie qui les a vomi.

    15
    3
    Zaatar
    12 octobre 2018 - 11 h 41 min

    Finalement, tout le monde doit être (était, sont…) sur ses gardes en H24. Zelga Befelga. Celui qui se retrouve errant seul sera bouffé par les loups. Et zaama, on pense aux démunis, aux sans abris, aux mal nourris , aux dépourvus,…etc. Et alors, si on résume, le monde entier est hypocrite, chacun à son niveau et à sa façon; Et par conséquent la nature a fait les choses à sa façon et que personne ne veut reconnaître par hypocrisie…Après moi le déluge, c’est le radical commun à tous.

    9
    9
    Arab
    12 octobre 2018 - 11 h 36 min

    Bientôt le vote ya kadour.tu sème lintox et la peur et surtout la division. Ça pue ton racisme. Ferhat est un fils de chahid il n’est pas né au Maroc comme toi et ceux ki nous gouverne .parle toi de ceux ki on mis l’Algérie a genoux ceux ki part pas en retraite jusqu’à la mort. Comme il a dit lui casse toi petit con.

    30
    16
      Tredouane
      12 octobre 2018 - 11 h 54 min

      Fait il vraiment Honneurs au sacrifice de son Père dieu ait son âme,c’est une question.

      19
      19
    Zemmour.dz
    12 octobre 2018 - 11 h 02 min

    « qu’ils déclarent leur position, notamment concernant leurs relations avec l’oligarchie colonialiste israélienne […] ne sont pas bénéfiques ni aux citoyens de Kabylie qu’ils prétendent représenter ni au peuple algérien dans son ensemble »
    En quoi le citoyen kabyle et les algériens en général ont un bénéfice avec les relations ou non avec Israel ? Le conflit israelo-arabe avec l’émergence de l’islamisme est devenu confessionnel . Et dans ce domaine Israel est en position de force puisque les trois religions monothéistes attestent de la légitimité d’Israël sur ces terres.

    25
    8
    Samira
    12 octobre 2018 - 10 h 58 min

    Je vous défie d’écrire un article sur les pays arabes qui ont des relations connues et ouvertes avec israel et qui ont de tres bonnes relations avec l’Algérie et de nous expliquer comment vous pensez d’une telle situation.

    37
    11
      Tredouane
      12 octobre 2018 - 11 h 12 min

      Samira,des choses vraiment élémentaire dans les relations diplomatiques entre États est la non ingérence dans les affaires internes des États souverains et/ou positions internationales,fraternellement.

      9
      17
      Abdelrahmane
      12 octobre 2018 - 11 h 29 min

      Diversion et hors-sujet.

      16
      18
        Ali
        12 octobre 2018 - 11 h 51 min

        Pas du tout ! KN a parlé du mak en relation avec israel. Et pourquoi pas parler de PAYS arabes: maroc, tunisie, egypte, arabie saoudite, emirates, mauritanie etc. qui ont des relations d’amour avec israel ! Des PAYS ENTIERS pas des organisations. Alors dis moi que ce n’est pas du pure racisme ! Mais apparemment tout le mal vient de kabylie … FAKOU.

        34
        8
      Anonyme
      12 octobre 2018 - 13 h 28 min

      La Jordanie,l’Egypte,la Turquie ont des relations diplomatiques avec Israel au vu et su de tout le monde.Et l’Algérie a de bonnes relations avec ces pays.En principe l’ami (Israël) de mes amis (Egypte,Jordanie,Turquie)c’est mon ami.

      21
      4
    Tredouane
    12 octobre 2018 - 10 h 46 min

    Les outils de la déstabilisations,manipulations des populations,par des entités sombres,je pense que la Soumam à largement défini les points,les objectifs.l’Identité; il n’est en aucun cas possible et quoi qu’il en coute de revenir à l’ère TRIBALE comme le souhaite nombre de pseudos politiques à la solde des ennemis de la Nation Algérienne.
    Je conseil à tout ceux qui y fond état de nous montré leur arbres généalogiques,et leurs appartenance soi disons ethnique;l’Histoire est importante mais aussi l’avenir est plus important, la Nation Algérienne est jeune mais connait son chemin,elle espère à plus de paix plus justice au développement.

    12
    11
    Rabah
    12 octobre 2018 - 10 h 43 min

    Les vrais ennemis sont venus du maroc et se camoufflent dans toutes les institutions depuis 62 jusqu’a nos jours. Ayez un peu de décence et ne faites pas semblant d’ignorer la réalité ! Le clan d’oujda est le plus grave danger pour le pays.

    28
    6
    Lghoul
    12 octobre 2018 - 10 h 21 min

    Un pays ne peut pas être agressé s’il est fort interieurement et exterieurement et si le peuple appruove e supporte ses dirigents. ce sont les conditons necessaires pour avoir un pays fort et RESPECTE ! En ce moment nous sommes vus de l’exterieur comme un pays qui saute du coq a l’âne, c’est a dire FAIBLE – quand ils voient ce qui se passe par exemple a l’APN et dans d’autres institutions avec un président absent depuis presque 10 ans. Ceux qui vous ont conseillé de mettre le drapeau amazigh comme étant le danger pour le pays sont les vrais ennemis de l’Algérie. La décéption et les contre pieds ne marchent plus de nos jours. Les vais ennemis du pays et du peuple, vous les épargnez. Jamais vous avez voulu toucher au coeur du problème car vos contributions passent toujours a côté. Vous faites fausse route. vous êtes quelqu’un qui fait semblant d’inventer de nouveaux ennemis en ignorant les vrais qui sont pourtant visibles a tout le monde, ceux qui sont en train de ruiner le pays, ceux qui sont recherchés et jugés a l’étranger et ceux qui ont des comptes au panama et s’achetent des appartements de luxe a paris, dubai, istamboul et barcelone. En gros, vous jouer au voleur qui crie « au voleur » mais le disque de cette chanson révolu. Les algériens sont plus « smart » que tu le penses si c’est un ould abbas ou un ouyahia qui t’aconseillé de montrer du doigt le draepeau amazigh – qui n’est pas le mak – comme « l’énnemi ». Fakou.

    19
    4
    Entre la oumma arabe et Israel je choisirai volentier Israel( l'original une est toujours mieux copie fade)
    12 octobre 2018 - 10 h 12 min

    Simple. Si le MAK ne vous repond pas c’est parceque vous naviguer dans la mare du régime qui donne pour acquise l’Algerie arabe. D’un mensonge on ne peut construire rien. Le régime arabokouliglis installé par De Gaulle a faufilé une identité de synthèse deterministe qui voudrait que l’arabité soit un imperatif absolut. L’Algerie qui n’a jamais été arabe nous inflige ce devoir-etre par fait accompli d’une dictature issue d’un coup d’Etat de 62.

    Emblematique la scene du film « la bataille d’Alger » où l’on faisait parler en arabe des femmes kabyles des années 50. Une expression plastique du model assimilationiste qui part des kouligli benbadis et la thèse du devoir-etre arabe. Suite cet axium le régime a bati l’Etat arabe. Il importera des egyptiens pour arabiser les mauvais arabes Amazighs. Tenir pour vraie un tel mensonge et l’élever à substrat algérien est la base de la rupture entre Etat et peuple. Un Etat menteur dès l’identité a la nécessitè de dominer son peuple et lui supérposer des fantoche en guise d’institutions.

    Votre haine d’Israel est convoquée comme levier ethique pour appuyer une thèse qui n’a ni tete ni queue. Or comme le roi de la foret vous nous conviez à parler d’Algerie dont les contours sont décidés ailleurs.
    Conclusion. Un peuple ne se fait pas par choix conjoncturel. Ou l’on a des élements endogènes qui forment le lien anthropologique oubien on est pas le meme peuple.

    33
    24
    Farida
    12 octobre 2018 - 10 h 04 min

    Ce n’est pas le drapeau bèrbère ou les amazigh en général qui feront du mal a l’Algérie. Ceux qui lui ont fait du mal en la pillant et continuent toujourst a la piller devant vos yeux sont connus et certains sont encore aux commandes. Ceux la vous les ignorez ! Vous vous trompez de route ya si Keddour ! Cessez votre décéption car inutile de créer des ennemis inexistants qlors que les vrais sont tout près de vous ! Mais vous jouez a l’aveugle. J’ai honte de ceux qui prennent les algériens d’ ignards ! Vous trouvez que la situation qui perdure en ce moment est bonne ? Ce n’eest pas elle qui attirera des confilts ? Qui l’a VOULUE ? Biensur c’est le mak et tous les amazigh !

    30
    15
      franc algerien
      12 octobre 2018 - 10 h 32 min

      tu es comme les zemmour et compagnie tu te prends pour un civilisé tu as honte de tes origines mais sache le ni israel ni la france ne t’accepteras , harki de nouvelle generation

      16
      23
        Farida
        12 octobre 2018 - 11 h 11 min

        Au moins je ne suis pas « Franc Maçon » comme tous ceux qui rongent le pays comme un cancer …
        Tu as d’aillleurs donné to « signal ». Dis nous juste de quelle loge tu viens ? De celle de fes, meknes ou de tanger ? Peut etre une autre ? Dis nous la vérité …

        18
        9
      ZORO
      12 octobre 2018 - 11 h 08 min

      Vous avez toujours tendance a extrapoler Farida et je continuerai toujours a vous citer des exemples de mon vecu dans l espoir de vous faire toucher du doigt le concret et pourquoi pas vous permerttre d ouvrir plus grand les yeux. Dans la ville ou je suis né et où j habite nos freres kabyles exercent pour le plupart le metier de tailleur.Dans les annees 70 est apparu chez nous un personnage appartenant aux service de securite auquel on a attribué le sobriquet de Sancho tellement il etait gros et ridicule ce qui ne l empechait pas de faire à sa guise la pluie et le beau temps. .Un jour , madame voulant changer ses oreillers ,l envoya confectionner les meilleurs chez notre voisin Ramdane le tailleur. Ramdane accepta la commande et pria Sancho de revenir quelques jours plutard .Le delai passe Sancho comme a l accoutume arriva sur sa jeep fier de ses galons,Ramdane presenta les oreillers a Sancho qui apres contemplation se mit a rouer de coups l infortuné Chabane jusqu’à le laisser plein de sang. Personne ne pouvait s interposer et porter secours au tailleur Face à la houkouma .Pour ton savoir farida, Ramdane etait berbere Sancho Amazigh libre de faire ce qu il voulait en d autres terme les deux etaient berberes mais pas du meme rang «  »
      SANCHO DOMINANT, RAMDANE DOMINE »
      SigneZORO. ..Z….

      15
      19
        Farida
        12 octobre 2018 - 12 h 02 min

        Explique nous plutot la qualité du fromage que font les chamelier avec du lait et de l’ur… de chamelle.

        16
        13
          anonyme
          13 octobre 2018 - 1 h 26 min

          Farida
          12 octobre 2018 – 12 h 02 min

          tu viens et je te montrerais cette recette
          tu n’es qu’une débile
          C’est ceux de ton espece qui mettent le pays en peril et c’est vous et ceux e ta tribu qui payerez le prix cher

          1
          10
        Smail
        12 octobre 2018 - 12 h 04 min

        @zoro – Quelle est cette ville donc ? Celle de pancho villa peut etre ?

        9
        10
        Anonyme
        12 octobre 2018 - 12 h 47 min

        @ZORO; Je clique toujours sur le pouce en bas sur tes commentaires sans les lire.Parce que c’est toujours la même litanie que tu répètes .

        14
        17
    co5
    12 octobre 2018 - 10 h 00 min

    une contribution « hors champ » qui au lieu de déclarer son « amour » au système demande l’aide des « démocraties » en voie d’extinction et qui ne pensent à s’enrichir en faisant mourir les nouveaux « indigènes » en mer à l’aide d’anciens colonisés (harki des temps modernes).
    merci pour la diffusion

    6
    3
    awrassi
    12 octobre 2018 - 9 h 49 min

    Vous définissez les « harkis » comme tous ceux qui soutiennent que « l’Etat algérien est dictatorial, totalitaire et cléricalement féodal ». A part les analphabètes, tous les Algériens seraient donc harkis ? M. Naïmi, les ennemis de l’Algérie ont plusieurs visages, selon notre perception du monde. Marxiste de base, je considère que tous les libéraux sont des ennemis de mon pays. Je ne crois qu’à la lutte des classes, et je ne tiens compte ni de l’origine, ni de la religion, ni de la couleur des hommes. Un Noir riche se comporte comme un Blanc riche, vis à vis du pauvre !!!

    21
    3
    Anonyme
    12 octobre 2018 - 9 h 25 min

    Analyse intéressante, je souhaiterai ajouter 2 points, l’importance accordé au mak et à ses sites est surfaite. Ils ne représentent nullement la kabylie qui est assez forte pour écraser tout mouvement terroriste comme elle l’a faite avec le Gia.
    Par contre la menace du grand sud est réelle, ce territoire contrairement à la kabylie, est une mine d’or qui attire toute les convoitises. Le manque de clairvoyance du pouvoir qui a laissé les populations à l’abandon n’a rien entrepris pour son développement risque de pousser la population dans les bras de toute puissance qui leur promettre le paradis sur terre.
    N’oublions pas aussi le risque de tous ces algériens déracinés et dont les repaires sont ailleurs (chiites, wahabistes, baathistes, protestants, makhzanistes).

    16
    13
    Rayés Al Bahriya
    12 octobre 2018 - 9 h 19 min

    Depuis quand les berbères agrressaient leurs propres pays ?
    En tour cas l’histoire l a toujours prouvé, le berbère est noble….
    Ce sont les romains , banou hilal , vandales , français, qui ont spoliés ce pays des amaxighs.
    Alors nuance.
    Nous ne sommes pas dupes.
    Quelle supercherie engrosse votre mou…!!!!
    Fakou bikkkk….
    Halte aux faussaires de l’histoire .

    29
    14
      ripper
      12 octobre 2018 - 16 h 12 min

      Qu’en disent les faits ?
      Massinissa fut un traitre au profit des romains. Les zouaves de Tizi Rached ont ouvert les portes de l’Algérie, servi comme fer de lance au colonisateurs français, voire même exécuté Lalla Fathma N’ssoumer à Tablat.

      6
      11
        Blakel
        14 octobre 2018 - 0 h 45 min

        @ ripper
        Faux, en quoi un traître , Les Carthaginois et les Romains, c’était bonnet blanc et blanc bonnet. Deux peuples qui cherchaient à dominer leurs voisins. De façon plus subtile pour les Carthaginois, et plus frontale pour les Romains. Massinissa avait juste changé d’alliance, car les Carthaginois n’avaient pas été correctes avec lui.

        4
        1
    MOHAMMED BEKADDOUR
    12 octobre 2018 - 9 h 01 min

    @Ceci étant dit, la menace d’une agression néocoloniale a un aspect positif : elle contraint les dirigeants de l’Etat (en l’occurrence algérien), s’ils ne commettent pas l’erreur de Saddam Hussein et de Mouammar Kadhafi, à ne pas compter uniquement sur l’armée (et sur un éventuel soutien militaire russe), mais à considérer également et tout autant le soutien du peuple.
    —————————————————————————————————————————————-
    Très modeste participation : Il fut un temps où objectivement à partir de 1962 la majorité de notre peuple issue de la destruction culturelle et psychique des 132 années « françaises » ne pouvait pas s’auto gérer, l’élite dirigeante n’avait pas un peuple mâture, cultivé, construit. L’élite dirigeante aura été qualifiée de « dictatoriale » par des imbéciles, et surtout par le fameux « Ennemi ». Ceux qui dirigent en 2018 notre pays, on ne peut pas dire qu’ils sont de mauvaise intention, ils font des choses visibles à l’oeil nu, le peuple a changé, il n’est plus le peuple de 1962, TA CONTRIBUTION l’illustre, ce pays a un peuple conscient mais il est victime des faux plis pris par les administrations, et des faux plis qu’elle a inoculé à sa logique comportementale et mentale, une élite dirigeante qui construit inlassablement des logements pour son peuple n’est pas ennemie de ce peuple, l’ennemi est la mauvaise habitude installée chez les uns ET les autres, qui empêche que puisse exister UNE SYMBIOSE NETTE entre dirigeant et dirigé, telle précisément que tout agresseur sera immédiatement perçu comme agresseur du dirigeant et du dirigé, L’Algérien citoyen lambda a besoin d’être décrispé, que sa vie quotidienne soit simplifiée, il nécessite aussi une autorité qui en canalise les instincts produits par les difficultés, les abus, passe droits, etc. Ce qui le rendra disponible, et pour participer à la force économique de sa patrie, et disponible en cas d’agression par une force étrangère. Ceci n’est qu’une (infiniment) modeste lecture du dernier paragraphe de ta contribution.

    9
    4
    Cette article n'est que insultes et mensonges.
    12 octobre 2018 - 8 h 58 min

    Cette article n’est même pas signé.
    L’auteur de cette article.
    c’est toi le grand HARKIS.
    C’est toi le Sioniste.
    C’est toi le takfiriste extrémiste.
    C’est toi le chétane.

    Tu n’arrive pas à la cheville de MESSALI L’HAJD et de ces membres.
    Tous des MOUDJAHID contrairement qui te prend pour ALLAH en jugeant ces moudjahid du parti de Messali Hadj qui sont morts pour leurs pays.
    Tu payera le jour du jugement pour avoir offensées toutes les familles de ces braves algériens morts pour leurs patrie.
    Et d’avoir accusés de traîtres des moudjahid tombés pour l’Algérie y compris les survivants qui ont tous étés méprisés.
    Tu le payera face au seul et unique juge ALLAH SOUBHANOU OUWA TAHALA.

    8
    19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.