Conséquence des propos racistes de Naïma Salhi : la Kabylie boycotte l’arabe

Les lycéens de Kabylie boycottent la langue arabe. D. R.

Par Houneïda Acil – En réponse à certaines régions du pays dont les lycéens ont refusé d’étudier tamazight, depuis quelques jours, des lycéens de la Kabylie boycottent l’étude de la langue arabe. Les élèves d’Ath Zmenzer, à Tizi Ouzou, sont sortis en brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : «Journée sans langue arabe ni à l’école ni dans l’administration».

Hier, c’était au tour des élèves du lycée Abderrahmane El-Illouli de Larbaâ Nath Irathen de boycotter les cours de langue arabe. «Refusez tamazight, nous refuserons l’arabe !» : un message qui revient très souvent depuis l’officialisation de la langue amazighe.

Ce mercredi matin, les élèves du lycée Khouas Ahcène, aux Ouadhias (Tizi Ouzou) ont refusé de rejoindre leurs classes, clamant : «Ma ulach tamazight, ulach, ulach, ulach…» (s’il n’y a pas tamazight, il n’y aura rien d’autre).

Le refus d’étudier tamazight est considéré comme une offense et est qualifié de réaction «raciste» par la majorité de la population amazighophone, notamment en l’absence d’une volonté ferme de l’Etat pour l’enseignement de cette langue ancestrale. La réaction des lycéens de Kabylie en est la conséquence directe. Si l’Etat n’accélère pas la mise en place de l’Académie amazighe prévue dans la Constitution, les choses pourraient dégénérer.

Certains parents d’élèves de cette région du pays pensent déjà à exiger l’enseignement de toutes les matières en tamazight à partir du deuxième trimestre, en reportant l’obligation de l’enseignement de l’arabe jusqu’à ce que toutes les écoles d’Algérie enseignent tamazight avec un volume horaire égal.

Sollicité par Algeriepatriotique, Moussa Tertag, spécialiste en communication, affirme : «Quand l’Etat ferme les yeux devant les dérives d’une députée qui appelle ouvertement à boycotter l’enseignement d’une langue nationale et officielle inscrite dans la Constitution, et lorsqu’il ferme les yeux sur des commentaires sur les réseaux sociaux qui dénigrent ouvertement toute une région, il faut s’attendre à tous les glissements et à toutes les dérives». Et de préciser qu’«il ne faut pas s’attendre d’une région qui arrive péniblement à panser les blessures de 127 jeunes tués avec des balles explosives et des milliers de blessés, certains handicapés à vie, à rester de marbre devant tant de haine raciale et d’attaques sous les yeux complaisants de l’Etat».

Notre source pointe «l’absence de l’Etat et son «manque d’autorité» en raison desquels «toutes les manipulations sont possibles et toutes les actions sont permises et même compréhensibles».

Notre interlocuteur dit être «choqué» par rapport à la «réaction épidermique d’une certaine presse lorsque des jeunes citoyens de Kabylie refusent d’étudier l’arabe en réaction à l’autre qui le provoque et enterre sa tête dans le sable lorsque cet autre manifeste contre tamazight». «Le problème n’est jamais dans la jeunesse de Kabylie qui a accepté des décennies durant d’étudier l’arabe, mais dans ces jeunes d’autres régions qui refusent en parallèle d’étudier tamazight», indique Moussa Tertag qui précise qu’il «ne faut quand même pas s’attendre des jeunes de Kabylie qu’on leur dise « yan3al waldikoum » et eux de répondre : « yarhem waldikoum« ». Selon lui, la Kabylie en a marre de courber à chaque fois l’échine et recevoir tous les coups pour sauvegarder l’unité nationale. «Ces jeunes veulent dire une chose : ou nous sommes égaux et nous existons tous ensemble pour le meilleur et pour le pire, ou chacun va de son côté», conclut Moussa Tertag.

Voilà ce qui arrive quand une députée islamo-fasciste, répondant au nom de Naïma Salhi, tient des propos racistes et nauséabonds, en toute impunité, contre un symbole de l’identité nationale : tamazight.

H. A.

Comment (267)

    Anonyme
    21 octobre 2018 - 6 h 35 min

    De toute façon,le pouvoir du Bled Mickey ne trouve pas assez de professeurs Kabylophones pour le pays, comme à son accoutumé,nos intègres et exemplaires « dirigeants » pondent des lois sans aucune préparation.Inutile de vous chamailler,ce qui nous rassemble tous est plus fort : quitter absolument ce pays !

    11
    5
      Anonyme
      21 octobre 2018 - 10 h 47 min

      pourquoi ce pouvoir oblige-t-il tous les algériens à apprendre le kabyle ? pourquoi pas les chaoui ? pourquoi pas le m’zabi ? pourquoi pas le targui ? pourquoi pas le m’zabi, pourquoi pas le snoussi ? pourquoi pas le tamachek ? pourquoi pas l’un des 12 autres dialectes berberes existant en algérie de l’aveu de hassad président du hca lui-meme (bien qu’il y en d’autres selon les connaisseurs, 26 parait-il). pourquoi cette faveur indue pour le dialecte kabyle ?
      Qaunt à toi si tu veux quitter le pays, fais le, qu’est ce que tu attend. si tu l’as déjà fait restes-y et laisse nous avec nos oignons.

      9
      10
        Anonyme
        21 octobre 2018 - 13 h 32 min

        @Anonyme du 21 octobre 2018 – 10 h 47 min
        C’est pourtant simple,parce que le pouvoir est partagé entre plusieurs clans:
        -Tlemcen (clan d’Oujda)
        -Tizi ouzou
        -Batna
        Et qui sont les plus arrogants?

        7
        7
    Tarass Boulba
    20 octobre 2018 - 16 h 11 min

    Cher @Anonyme 20 octobre 2018 – 14 h 33 min , tu es libre de ne pas vouloir faire apprendre Tamazigh à tes enfants (… encore que depuis la nouvelle Constitution de 2014 , tu n’a plus aucun droit de parler ainsi ..) mais bon puisque que tu l’as décidé , accepte au moins que les kabyles refusent eux aussi de faire apprendre l’arabe à leurs enfants ! C’est une question de logique et de réciprocité ! Si tu ne comprends pas ce qu veulent dire ces mots, je suis désolé de te dire que je n’ai pas le temps de te les apprendre !

    PS : si tu un « dargaze » comme on dit chez nous les kabyles, refuse aussi que tes enfants apprennent le français ! Je ne te traduis pas aussi le mot « dargèze » car je suis sûr que tu en connais la signification !

    9
    48
    Anonyme
    20 octobre 2018 - 14 h 33 min

    Il est plus que nécessaire de donner l’indépendance à la Kabylie,sinon c’est une nouvelle guerre civile qui nous attend! Kabyles,je n’ai aucune haine envers vous mais jamais mes enfants apprendront le tamazight,le mandarin à la rigueur pourquoi pas,ça pourra leur servir.

    51
    8
      ZORO
      21 octobre 2018 - 16 h 29 min

      Tu dois etre surement un clone de mehenni ou lui en personne.l independance de mehenni signifie le cancer du maghreb arabe.
      SigneZORO. ..Z…

      9
      1
        Anonyme
        21 octobre 2018 - 17 h 20 min

        @ZORO
        C’est vrai mehenni à dit: jamais mes enfants apprendront le tamazight. prend la peine de lire les commentaires entièrement (kbel ma tbahdel brohek).

        2
        7
          ZORO
          21 octobre 2018 - 17 h 52 min

          Moi je sens que c est un mehenni qui preche le faux pour attiser le feux ,un vrai algerien ne pourrait jamais pimaginer l independance de la kabylie ,c est une idee de beni sahyoun pour s installer au maghreb et le detruire.Toi l anonyme tu es un pietre agent de camouflage,
          SigneZORO. ..Z…..

          7
          1
        Anonyme
        21 octobre 2018 - 19 h 26 min

        @ZORO
        Toi qui te dis véritable algérien et homme libre,dis moi ce que tu pense des élections en Algérie ? Sont elles libres et transparentes ?Djemouria Democratia Chaabia? Tu me donnera ta réponse après ton cour de Kabyle. Le peuple aurait dû décider par référendum s’il veut apprendre le tamazight,mais non,le peuple est mineur,tes maîtres décident à sa place, et tant qu’ils auront des millions de ZOROS pour leur faire de la k**** alors ils pourront continuer d’écraser leurs frères.Si être algérien c’est cautionner ce manège, alors non,je ne le suis pas,et encore moins Kabyle!

        3
        6
      Paroles gratuites !
      21 octobre 2018 - 17 h 34 min

      Arrêtez votre « TAKABOOR ARABE ». Vous avez eu 56 ans d’arabisation totale en Algérie et vous avez accouché d’une toute petite souris juste capable de faire des tous, plein de tous dans le pays, un vrai gruyère. L’échec scolaire patent de tous nos jeunes sacrifiés par l’arabisation ne vous parle pas. Même pas les jeunes qui préfèrent plutôt mourir en « harragas » que rester au pays. De ceux-là, vous préférez regarder ailleurs parce que c’est dérangeant. Ou plutôt vous préférez vous remémorer le grand passé arabe, n’est-ce pas les arabes qui disent « H’YINI EL YAWM WA AQTALNI GHADWA » ? La réalité en Algérie est tout autre : Pratiquement tout ce qui compte se fait en français, en anglais, hormis tout ce qui est administratif. Presque tous les algériens choisissent d’envoyer leurs enfants dans les écoles privées pour apprendre le français. Je suis sûr que vous aussi vous le faites. N’allez pas me dire que les vôtres vous les envoyez à « El Azhar ». Soyons sérieux, ne vous focalisez pas trop sur les kabyles (on finirait par croire que vous êtes r……).Les kabyles parlent de Tamazight, c’est à dire d’une langue commune à tous les berbères d’Algérie pour recouvrer notre identité nationale. Et non pas comme certains algériens qui pensent, descendre directement du prophète Mohammed(SAAWS), mais comme on dit, le ridicule ne tue pas. Ayez les pieds sur terre cela vaudra mieux pour vous et pour tout le monde.

      8
      7
      Utopie ?
      21 octobre 2018 - 18 h 11 min

      Anonyme
      20 octobre 2018 – 14 h 33 min…Ce n’est pas aussi simple que cela ; si la Kabylie devenait un état indépendant, le reste de l’Algérie éclaterait très rapidement ; à commencer par l’Oranie qui rêve d’un état sous commande espagnole (dans les années 1990, au plus chaud de la guerre civile, des oranais projetaient l’indépendance de leur région après avoir battu le rappel des pieds noirs d’origine espagnole pour les gouverner car eux en seraient incapables). Ensuite, le Sahara qui verrait plusieurs états dont un état touareg. L’Algérie ne serait plus un état viable et ce serait un florilège d’états microscopiques et sans consistance. Sans oublier le Maroc voisin qui ne raterait pas l’occasion d’envahir et d’annexer certains territoires de l’ouest qu’il convoite toujours. Au lieu de faire des projets insensés, penchez-vous plutôt sur l’avenir commun et aux solutions qui permettraient un développement du pays et une harmonie de toutes ses composantes, sans haine et sans racisme. Si l’on vous prenait au mot, ce pays n’existera plus dès demain et ce serait des conflits interminables à la Congo ou à la Rwanda. Vous avez la chance d’avoir un si grand pays, qui se porterait mieux s’il était mieux géré ; préservez-le, aucun différend me mérite de le détruire ; et les compromis existent ! Pour cela, un minimum de bon sens est exigé de toutes les parties ; mais avons-nous encore ce minimum de bon sens ?

      3
      4
        Anonyme
        21 octobre 2018 - 19 h 46 min

        @ Utopie
        J’avoue que vos paroles fraternelles et sensées m’ont touchées, je partage votre analyse. Le fait que je parle d’indépendance de la Kabylie vient du fait que le pouvoir nous impose un dialecte d’une minorité sans avoir consulté le peuple, c’est un coup de poignard dans le dos.
        Avoir peur pour l’Algérie n’est pas une raison pour suivre ces médiocres qui nous oppriment. Quant à ZORO le parano, serviteur de la kaskita,il a beaucoup à apprendre de vous.

        4
        3
    Anonyme
    20 octobre 2018 - 14 h 23 min

    Question: Quelle serait la réaction des français si les alsaciens leur imposaient l’apprentissage du dialecte alsacien? Réponse : ils seraient pris d’un fou rire !

    47
    4
    Tarass Boulba
    20 octobre 2018 - 10 h 38 min

    249 interventions sur AP et ce n’est pas fini, qui dit mieux ! Il est vrai, comme on dit, que dès que la Kabylie tousse, c’est toute l’Algérie qui ….. s’enrhume !!

    6
    40
      MELLO
      20 octobre 2018 - 21 h 56 min

      Des que la Kabyle parle, c’est le reste de l’Algérie qui tressaute. La langue tamazight aura sa place dans ce désert identitaire. Une fois, l’entraîneur égyptien Shehata était sur un plateau de Tv Algérienne, il déclara à l’un des intervenants qu’il ne comprends pas ce qu’il dit. Pourtant l’intervenant s’exprimait avec cette langue arabe tant choyée par certains. Même les arabes ne comprennent pas les autres arabes.

      3
      9
    Abdelrahmane
    20 octobre 2018 - 9 h 45 min

    @ histoire
    Finalement je ne me suis pas trompé sur ton compte. tu n’es pas différent de tes congénères berberistes. Juste une division tactique du travail, le berberiste hard et le berberiste soft. Je crois même deviner que tu es l’universitaire improvisé historien qui nous disait il y a pas longtemps ici que ce n’est pas les arabes qui ont libéré l’Afrique du nord de l’occupation byzantine et qui détaillait sa démonstration en nous servant un long laïus sur les beni-hillel et sur les événements de la moitié du 11° siècle au magreb. Jusqu’à ce jour on attend qu’il réponde à notre question: si ce n’est pas les arabes qui ont libéré l’Afrique du nord du joug byzantin (au 7° siècle), c’est qui, alors ?! On attend toujours.

    9
    6
      Abdelrahmane
      20 octobre 2018 - 11 h 19 min

      Ce même universitaire américain qui nous apprenait, ici même, sur ce fil que le berbere (lui disait tamazight) est enseigné dans les grandes universités du monde. Quand on lui a posé la question subsidiaire de nous citer au moins une université, depuis lors, il est aux abonnés absents. On attend toujours sa lumière.

      8
      5
    Abdelrahmane
    19 octobre 2018 - 17 h 05 min

    @ histoire 19/10, 11h45:
    Quand tes congénères se livrent à leur sport favori irrésistible, la furie arabophobe et islamophobe, tu es aux abonnés absents, tu regardes ailleurs. Quand nous réagissons et répondons, légitimement et de façon justifiée et argumentée, tu accours effarouché avec tes leçons d’histoire et de morale. Je te répondrai sur la substance de ton message et débats avec toi quand tu te mettras à égale distance entre moi et tes congénères.

    9
    8
      Histoire
      19 octobre 2018 - 17 h 41 min

      [email protected] …Je me rends compte que tu n’es qu’un gamin et que discuter avec toi est absolument vain. Aussi gamin et dangereux que ceux à qui tu t’opposes : j’espère seulement que la majorité des Algériens ne se sentiront pas froissés par vos injures, les tiennes et les leurs, et ne vous suivrons pas sur ce terrain périlleux. Salutations.

      10
      8
      Anonyme
      20 octobre 2018 - 9 h 21 min

      @Abdelrahmane,il faut que tu comprennes que l’arabisme et l’islamisme finiront bel et bien dans les poubelles de l’Histoire,vu les désastres qu’ils ont causé et qu’ils causent toujours malheureusement.Un proverbe du terroir algérien dit « ne restent dans l’oued que ses galets » car inexorablement eux et leurs adeptes disparaîtront avec la furie furieuse qui les anime.Ils ne resteront qu’un mauvais souvenir dans la mémoire collective pour laisser place à l’authenticité et à la vérité vraie.

      7
      7
    Lghoul
    19 octobre 2018 - 14 h 21 min

    Alors vos commanditaires saoudiens ont dépassé la cruauté sub-animale. Si vous ne saviez pas encore, ceux qui détiennent les lieux saints ont découpé en morçeaux un des leurs, tout en écoutant de la musique dans leur ambassade a istambul. Alors qui pourra battre le record de cruauté et des choses les plus étranges dans le monde ? Les arabes biensur, encore les arabes. En fait pourquoi tout le monde ne parle que d’eux 24H/24H ? Parce qu’ils sont devenus la risée du monde. Combien d’enfants Yéménites continuent-ils d;assassiner et de laisser mourir de faims= ? Des millions. Alors votre cruauté, vous l’avez démontré entre 1990 et 2000 en Algérie et sachez et soyez surs que le peuple algérien en a marre de vous. Même le bon Dieu en a marre de vous. La preuve vous êtes punis 12 mois sur 12. S’il vous plait laissez nous tranquilles en Algérie entre algériens pluriels car ils savent pértinemment que la cruauté ne viendra JAMAIS des kabyles et de la kabylie. En fait la kabylie, soyez en sûrs, est un rampart de DEFENSE de l’Algérie contre des hordes de votre sorte.

    8
    6
      PREDATOR
      19 octobre 2018 - 15 h 46 min

      Lghoul
      19 octobre 2018 – 14 h 21 min
      Alors vos commanditaires saoudiens ont dépassé la cruauté sub-animale. Si vous ne saviez pas encore, ceux qui détiennent les lieux saints ont découpé en morçeaux un des leurs

      Pourquoi cette phobie à nous coller cette étiquette de ces chiens d’al saoud qui n’ont rien d’arabes ni de musulmans
      regarde ici: https://www.youtube.com/watch?v=tYLftVWvmwA
      Pourquoi tu ne cites pas le hezbollah il est bien arabe?

      8
      5
        Lghoul
        19 octobre 2018 - 21 h 47 min

        Ce n’est pas une phobie mais une realite salafiste qui fait des ravages en Algerie. Et vous savez bien d’ou viennent les salafistes.

        7
        7
      Abdelrahmane
      19 octobre 2018 - 16 h 01 min

      @ wa7ch el-ghava (ghoul, c’est arabe, çà ne te va pas) : tu es HS.
      D’ailleurs  »wa7ch » et  »ghaba », c’est aussi arabe. pas fichus de trouver un mot à vous.

      6
      6
      ZORO
      19 octobre 2018 - 16 h 28 min

      Tu vois ghoul ,si j avais a choisir entre toi , et mello d un cote et les rois et princes de l arabie de l autre , j opterai pour vous pour la simple raison que je pense que contrairement aux autres vous etes recuperables ;IL me suffit de vous placer pendant quelques temps parmi vos freres arabes algeriens, votre facon de les voir changera, vous saurez faire la difference entre les differents arabes de ce monde, comme nous savons faire la difference entre kabyles que nous cotoyons et les autres formates pour nous hair.
      SIGNE ZORO….Z…

      8
      8
        MELLO
        20 octobre 2018 - 22 h 04 min

        Detrompe toi Zoro, je vis et j’évolue paris tout ce beau monde qui m’entouré, sans animosité du tout. On discute ,en langue arabe, y a si. Mais , je n’ai jamais rencontré quelqu’un d’aussi réfractaire ,que toi, à tout ce qui est amazigh ou kabyle en particulier. Moi ,ou nous tous, les kabyles maniant avec justesse la langue arabe, mais toi et tes semblables ,vous êtes analphabètes en tamazight, dommage pour vous. Saches que parmi une dizaine de kabylesecondes ,s’il y a un seul arabe, tous les kabyles s’expriment en arabe, par respect de l’autre. BONNOS

        4
        5
          ZORO
          21 octobre 2018 - 0 h 40 min

          Peut être que tu représente les kabyles qui ont insulté Ouyahia tu as donc raison de dire que je les vomis !!
          Quant aux restants ce sont mes frères et j ai parmi eux de la famille.
          Signé ZORO. ..Z..

          4
          3
    Hocine
    19 octobre 2018 - 13 h 14 min

    @abderahmane/zero/.arbi:
    Une chose est certaine; tout ce qui touche a l’arabe est un echec sur toute la ligne. Pignardages, cimes et tueries.Trouvez moi un pays arabe qui est en paix avec lui meme ! Chiche. Une preuve que tout le monde est soi fou ou malade. Si l’arabe est vraiment intelligent, il evitera les conflits et la mort. Il sera prospere. a l’oppose, il offre son pays aux autres et ne sait que tuer ses freres. alors c’est quoi tout cela. Messieurs, je ne vois pas ce que vous defendez ici. RIEN a defendre. A votre place j’aurai honte ! S’il vous plait publiez AP.

    11
    9
      larbi
      19 octobre 2018 - 15 h 57 min

      @Hocine
      19 octobre 2018 – 13 h 14 min

      c’étaient des complots ourdis et fomentés par vos maitres satanistes
      Bush -sarko – cameron et votre maitre et gourou BHL

      8
      6
        Farida
        19 octobre 2018 - 21 h 52 min

        Faut etre intelligent pour eviter les « conflits ourdis ». Mais comme le cerveau est au repos ils ne font que tuer leurs frangins.

        4
        6
          larbi
          20 octobre 2018 - 10 h 14 min

          @farida

          Tu sais très bien que c’est des hordes sauvages formatées, armées et protégées par ton occident chéri

          6
          4
      anonyme
      19 octobre 2018 - 16 h 03 min

      Hocine
      19 octobre 2018 – 13 h 14 min

      C’est pour les beaux yeux de l’entité sioniste que vos maitres font tout pour détruire les états arabes

      6
      4
    Abdelrahmane
    19 octobre 2018 - 10 h 30 min

    @ adel-fouhates : »‘’de l’arabisme il n y a que les decombres ‘’.
    Mieux que ton néant sidéral dans l’hibernation multi-millénaire. Notre apport et nos accompliiements, en plus d’avoir dominé et marqué le monde pendant plus de 8 siècles sur les trois continents du pacifique à l’atlantique, aujourd’hui, certes, en décadence mais l’héritage est là et il est devenu une réalité géostrategique et politique planétaire (23 pays, une organisation politique, une langue internationale et universelle, une aire linguistiue culturelle et civilisationnelle au centre de l’interet et des pulsations du monde,t et non pas une donne ethnologique anonyme comme la tienne.

    10
    8
      Histoire
      19 octobre 2018 - 11 h 45 min

      Mon cher Abdelrahmane, sois un peu modeste et reviens sur terre ; la grandeur de la civilisation musulmane a été l’oeuvre de tous les musulmans, Arabes, Berbères, Perses, Turcs, Mongols, etc…La langue arabe a bénéficié d’un statut particulier et s’est répandue à travers tout l’espace dont tu parles, non par un leadership Arabe mais par le fait que le Coran a été rédigé en arabe. L’ethnie (Berbère) que tu insultes gratuitement est présente dans l’histoire de cette région depuis des millénaires avec l’avènement des premiers royaumes lybiques, il y a 3500 ans et s’est poursuivie avec la Numidie et la Maurétanie puis avec les empires musulmans Fatimide, Almoravide, Almohade, Ziride et Hafside jusqu’à l’avènement de l’empire Ottoman qui a administré tout le bloc musulman et l’a défendu contre les incursions chrétiennes. Alors, respecte un peu cette histoire et fais-toi plus modeste car aucun de nous ne peut être certain de son origine ethnique et beaucoup sont un mélange de plusieurs ethnies. Les Arabes ne te demandent p d’insulter les autres variantes culturelles de ce monde musulman et il ne te sied pas de le faire. En gros,e je voudrais juste te rappeler que cette région, Méditerranée-Afrique du Nord-Moyen-Orient a émergé très tôt dans la civilisation humaine et que toutes ses composantes on été actrices et actives dans son essor, aussi réduire l’apport des uns par racisme mal placé est absurde et irrecevable. Salutations.

      7
      8
    @abdel-foutouhates coloniales
    19 octobre 2018 - 10 h 01 min

    De fecond de l’arabisme il n y a que les decombres du fecond islamique le sang versé pour les foutouhates coloniales peut rendre rouge l’ocean.
    Ni arabe ni islamique et si les 14 siécles ne sont pas parvenu à m’arabiser ce ne sera pas apres la mise à nu de votre ideologie criminelle que je vous reconnaitrais une quelconque humanité. Vos crimes resteront la signature definitve et finale avec notre culture. L’histoire ne peut faire les comptes d’épiciers qui sont l’unique moyen de votre régime.

    9
    9
      Abdelrahmane
      19 octobre 2018 - 11 h 36 min

      droit de réponse. mais personne ne cherche à t’arabiser, petit parano. ce n’est inscrit ni dans ton passeport, ni ta c.i.n, ni dans ton extrait de naissance. tu es bien, pour nous, comme tu es.

      9
      7
    ZORO
    19 octobre 2018 - 8 h 20 min

    Encore et toujours la mauvaise foi ,le mensonge ,la falsification de l histoire, tracés dans une feuille de route conçue chez beni sahyoun il y a belle lurette pour etre exécuter par les gens de la tribu dans leur but de charcuter a court terme le pays ,banir la langue arabe à moyen terme, et arriver à long terme à faire diparaitre la religion. Step by step il avance dans leur sale besogne encouragé par un pouvoir dictatorial qui va de concession en concession pour se maintenir sur son trone. Au debut c etait la reconnaissance d une langue berbere ecrite en tifinagh que la tribu quemandait en confectionnant un drapeau etendu sur une tamezgha dont le grand chef etait Chachnok parti de nulle part pour aterrir en egypte et devenir Pharaon esclavagiste.
    Une fois Le pharaon installé, le tifinagh transcrit sur les frontons de leurs universités devint ,caduque ,obsolète incapable d affronter l universalité .Pour argumenter son eviction la tribu se rapelle subitement que toute sa littérature est ecrite en caractere latin,point de caracteres arabes qu utilisent les mozabites depuis toujours,ni de tifinaght propriété de ces autres chameliers enturbannes du desert moins amazigh que les gens de la tribu.Tout cela ne suffira pas a la tribu .,dans sa feuille de route il est clairement exiger la confection d un autre drapeau pour afficher sa difference et se proclamer Amazigh des amazigh (El mkhayer ta3 el mkhayer). Le drapeau confectionné ,de nouveaux roles furent distribués Mehenni chanteur et maitre chanteur a pour role le chat qui mange et qui miaule pour obtenir plus et encore plus, le reste de la tribu doit l encourager et l aider sournoisement pour le decrier quand c est necessaire. Le forcing de ces derniers jours pour imposer leur dialecte transcrit en latin sous l apppellation mensongere de langue amazigh devoile les visee separatistes de la tribu a travers le chantage.
    NB: TRIBU NE SIGNIFIE PAS L ENSEMBLE DES KABYLES seulement les haineux de l arabe et des musulmans.
    SigneZORO. ..Z….

    I

    12
    10
      Anonyme
      19 octobre 2018 - 10 h 23 min

      Plutot sionisme que sa mauvaise copie, l’ arabislamisme.
      Les gueux avant toi avaient donne’ du traitre a’ Abane.
      Donc traitre a’ qui? Les kabyles qui vous soutiennent se comptent sur les doigts d’ une seule main, celle de la main sale de sang….

      7
      8
        ZORO
        19 octobre 2018 - 15 h 31 min

        les kabyles qui nous soutiennent et que nous soutenons sont nos freres de culture de terre et de religion,ils ne sont pas ces camelon qui ont change de couleur pour devenir ravah et chavane (christophe) ils demeurent chabane et RABAH ,ils seront toujours gagnants sur terre et dans l au dela.
        SIGNE ZORO….Z…..

        7
        5
    Abdelrahmane
    18 octobre 2018 - 23 h 13 min

    @ abdel-colon :’’Etre arabophone ne veut pas dire être arabe’’.
    Il faut compléter et finir la définition, messieurs les berberistes, ne pas la tronquer, ne pas la ’’désosser’’ arbitrairement et intentionnellement.
    Quiconque est arabophone natif (contrairement à l’acquisitif), dont la langue arabe est maternelle, a été acquise dès la naissance, qui a pour culture acquise dans le milieu d’origine une culture considérée arabe, dont la civilisation de référence et d’appartenance est la civilisation Arabe Musulmane. Ces 3 critères réunis et corrélés, solidaires et cumulés sur plus de 2 générations, est considéré comme Arabe même s’il a des gènes de viking ou de slaves au sens moderne de la notion d’arabe. Qu’est ce que ce serait quand ces qualités et catégories psychosociologiques, linguistiques et culturellles sont présentes (sur un individu ou dans un groupe) depuis 14 siècles, soit 60 générations. Quand ils sont partagés par des dizaines de millions d’individus sur toute l’étendue d’un pays, sur ses 4 points cardinaux, sans discontinuité et sans obstacles, pas dans une/des enclave(s) et pas un/des isolat(s), ces individus, si importants en nombre, conscients et engagés de/dans leur communauté, de leurs liens et leurs cohésion, leurs dénominateurs communs et de rassemblement solides et organiquement organisés, portant un patrimoine riche et fécond, autochtone et autonome, dynamique et structuré, produit du génie, du vécu et de l’inspiration et l’imaginaire de leurs ancêtres communs (sur une période de 14 siècles, soit 60 générations), patrimoine exclusif et absorbant, acculturant et assimilant (tout autour et dans son environnement).
    Mettez au diapason, messieurs, mettez vous en phase avec le temps, ne restez pas coincés au 7° siècle. La notion moderne d’arabe moderne n’est pas raciale, n’est pas géographique, n’est pas nationale. C’est une notion psychosociologique linguistique et culturelle. La génétique ne détermine pas l’identité (en tout cas pas exclusivement) de tout le groupe humain. La génographie trace l’itinéraire et la trajectoire des mouvements de populations importants sur une période de plusieurs millénaires, mais ne détermine pas l’identité, ni la personnalité d’un peuple ou d’une nation. D’ailleurs, vous-mêmes, pour vous déterminer en tant que berberes chaouis ou kabyles, personne d‘entre vous, j’en suis sûr et certain, n’a attendu les résultats de son test adn (car le test génétique ne le dit pas, ne le détermine pas explicitement), chacun l’a adopté ou en a pris conscience par le constat du dialecte maternel acquis dès l’enfance, de la culture locale berbere chaouie ou kabyle acquise dans le premier milieu humain. la civilisation de référence et d’appartenance ne se justifie pas car il n y a pas de civilisation berbere.
    Alors, messieurs, votre rengaine ridicule, désopilante et (vainement) provocatrice de ‘’berberes arabisés’’, d’arabophones (tout court), de ‘’berberes qui s’ignorent’’, de ‘’berberes renégats’’, de ‘’soit-disant arabes’’, de ‘’faux arabes’’, d’arabes taiwan’’, de prétendus arabes non-reconnus par les arabes, de bédouins chameliers, de colons et menaces de déportation et refoulement (∑ sic), toute cette rengaine ne porte pas, ne mène pas loin, ne convainc pas. Cela fait plus d’une décennie que vous la ressassez fastidieusement, sans gains (pour vous) et sans pertes (pour votre vis-à-vis). Mieux vaut, pour vous, revenir à la raison, remettre en cause votre système d’attaque ou trouver un autre.
    Vous pouvez mettre 1000 thumbs down , çà ne changera rien à la donne.

    9
    9
      @abdelcolon
      19 octobre 2018 - 5 h 47 min

      L’arabe n’a pas de legitimité ni historique ni anthropologique en Numidie. Sauf votre republiquette fasciste a imposé ce charabia mortel. Les effets sont visibles: votre APN/ANP a été cadenassée » pour constater la vacance du pouvoir ».
      Une dictature qui impose la langue officielle et impose la religion du peuple qu’elle domine cela s’appèle du colonialisme intèrieur. En effet vous etes consubstantiel au neocolonialisme avec lequel vous partagez la chair du peuple algerien. Vos generaux criminels assassinent et pillent les richesses du pays sous la meme baniere du bureau arabe devenu grace à De gaulle cette republique araboislamique d’algeristan.

      10
      9
    Akli
    18 octobre 2018 - 22 h 44 min

    Naima Salhi a dit tout haut ce que tous les arabes et arabophones algériens pensent tout bas du kabyle (langue et ethnonyme) ! Merci Nna Naima pour ton courage ! Le reste, les Kabyles sauront s’en charger eux même. En faisant, bien entendu, très attention aux manipulations des services algériens de tous bords. « Faire confiance, c’est bien, contrôler, c’est mieux! » Aphorisme attribué à Lénin

    6
    11
      Moha
      19 octobre 2018 - 2 h 36 min

      Akli daz maahoum. Et tu peux dire la même à ton ferhat.

      9
      3
      Samy
      19 octobre 2018 - 9 h 32 min

      @Akli,tu a pris un pseudo kabyle pour mieux dénigrer les Kabyles et tous les Amazighs dignes de ce nom et aussi semer la zizanie entre Algériens.Ta Nna Naïma est une raciste formatée à l’idéologie arabo-islamiste totalitaire et exclusive.Heureusement que malgré les apparences,la grande majorité des Algériens arabophones et amazighophones rejettent cette idéologie sinon nous serions entrain de nous entre-tuer.Dans son ensemble le peuple est toujours sain malgré les semeurs de haine facilement identifiables.

      4
      3
    bedraham
    18 octobre 2018 - 21 h 43 min

    une facon de diluer les vrais problemes de l’Algerie, des deputes qui prennent la defense d’un des leurs pris en flagrant delit de coruption ca veut tout dire de ceux qui soit disant defendent les preoccupations du citoyens, une meute de loups…

    3
    2
    Abdelrahmane
    18 octobre 2018 - 19 h 45 min

    @  »Simple, parce qu’elle (l’Algérie) est en terre Amazighe ».
    Ah, oui ?! par-ce-que tu l’as héritée de ton père, montre nous le titee de proproété , tu l’as caché quelque part sur ton corps ? tu te trompes, anonyme. l’Algérie appartient à son peuple et la majorité des algériens +85% sont des arabophones, de culture arabe et de civilisation arabe musulmane, donc arabes. Elle est ARABE.

    13
    67
      @ abdel- colon
      18 octobre 2018 - 20 h 04 min

      Petit rien, la jordanie est peullee a’90% par des palestiniens mais la souverainnete’ est hachemite! La France compte 7/8 millions d’ algeriens d’ origine mais la pax est Francaise. Chaque terre a so n histoire et ton islam n’ etait pas ne’ quand cette terre etait nation!

      11
      12
        larbi
        18 octobre 2018 - 22 h 10 min

        @ Abdel- Colon
        18 octobre 2018 – 20 h 04 min

        tu es étranger à cette terre sinon confiné tans ta dechra, tes origines sont inconnues

        13
        4
          @larbin
          19 octobre 2018 - 5 h 49 min

          Quand l’Etat vous parle dans une langue qui n’est pas la votre et use des methodes qui ne sont pas les votres, c’est que vous etes sous occupation.
          Le neocolonialisme utilise les larbins du bureau arabe pour se gantir le meme resultat qu’hier, ou plus.

          5
          4
        Abdelmrahmane
        19 octobre 2018 - 11 h 31 min

        @ adel-colon 18/10 20h04 , je cite  »petit rien,la jordanie…… ».
        Petit nain, en jordanie les palestiniens ne sont que quelques centaines de milliers de réfugiés depuis moins de 60 ans. Nous, ici, chez nous, nous sommes des dizaines de millions d’arabophones, d’arabes (ne vous en déplaise) qui constituons plus de 85% de l’ensemble. il y a parmi nous qui sont ici depuis plus de 3500 ans (descendants de phéniciens, puniques, maures acculturés arabisés), d’autres depuis plus de 14 siècles (arabes de la conquête), d’autres depuis 1000 ans (hillaliens), d’autres depuis 5 siècles (réfugiés andalous arabophones). Parmi vous il y a aussi un mélange réunis par la langue et la culture locale kabyle, mais descendants de phéniciens, puniques, vandales, romains et même d’arabes d’orient kabylisés par la masse. en france il ya 5 millions d’algériens ou d’origine algérienne sur au moins 45 millions de français de souche ou assimilés, alors que nous nous sommes 85% du total depuis des siècles. Oui, chaque terre a son histoire (sic) et nous nous faisons l’histoire de ce pays depuis 14 siècles, nous avons produit dans notre langue, notre culture et dans le cadre de notre civilisation arabe musulmane (donc Islam et langue Arabe), l’intégralié et l’exclusivité de la production linguistique et culturelle de ce pays (pendant 14 siècles, 60 générations). Alors que vous, vous n’avez rien fait par vous-memes, pour vous-mêmes, mais toujours pour les autres et dans la langue de l’autre phénicien, punique, romain, byzantin, arabe et français, jamais dans votre dialecte.

        3
        1
      ZORO
      18 octobre 2018 - 20 h 12 min

      Salem akhi Abderrahmane.
      LA TERRE APPARTIENT A CELUI QUI L OCCUPE ET SAIT LA PROTEGER «  »
      cette loi qui regit le monde depuis qu il existe semble etre ignorer par les gens de la tribu qui se prennent pour les ADAM d Algerie .Qu ils rêvent autant qu ils peuvent il est toujours permis de rêver.
      SIGNEZORO. ..Z….

      10
      14
      Amnésique !
      18 octobre 2018 - 20 h 35 min

      Certains arabophones sont du genre à cacher la poussière sous le tapis. Etre arabophone ne veut pas dire être arabe. A ne pas confondre la religion avec l’origine ethnique. Même au coeur du moyen orient, juste à côté de l’Arabie Saoudite, les gens ne se décrètent pas « arabes »; ils sont d’origine diverses. Il n’y a qu’en Algérie qu’on cultive le complexe d’infériorité. On peut tout simplement rester sois-même (Berbère) et musulman et fier de l’être comme dans tous les autres pays musulmans du monde. réveillez-vous cher ami !

      64
      8
        larbi
        19 octobre 2018 - 10 h 10 min

        Amnésique !
        18 octobre 2018 – 20 h 35 min

        Ouache tu veux nous coller ta berberité de force
        Nous sommes des arabes Algériens theb ouela takrah

        7
        5
          Farida
          19 octobre 2018 - 13 h 09 min

          t’es seul alors.

          2
          4
      Le berbère
      19 octobre 2018 - 6 h 10 min

      Vous faites parti de ceux qui ont étaient berné par les slogans de la chimérique  » Grande Ouma arabiya islamiya  » ..Une nation qui est restée au bas de l’échelle de la civilisation. Vous êtes la honte de l’Algérie . Ce pays et ces habitants sont des berbères depuis la nuit des temps.
      Si vous voulez faire une nation arabe sur le dos des berbères , il vous restent une chose à faire . Préparez vous pour l’affrontement . Nous sommes chez nous depuis plus de vingt milles an ( 20000 an) . Prenez vos affaires et retourner chez vous dans les déserts arides de Moyen-Orient.

      6
      7
    Salim Mansouri
    18 octobre 2018 - 15 h 58 min

    Cher internaute @LOUCIF, sans prendre partie pour l’un ou pour l’autre, je trouve que votre argumentation est la plus juste, la plus rationnelle et la plus raisonnable ! Il n’y a aucune raison depuis la reconnaissance de la langue Tamazigh par la Constitution comme langue nationale (relevez bien le terme « national » utilisé dans ce texte), que le pouvoir politique algérien ne décide pas de la généralisation de cette langue sur TOUT LE TERRITOIRE NATIONAL comme il l’a fait pour la langue arabe et l’islam à l’indépendance ! Quitte à dégager les enveloppes budgétaires nécessaires chaque année comme on l’a fait pour l’arabe ! Le boycott de la Kabylie pour l’arabe n’est pas si anti patriotique que çà, c’est une simple demande de réciprocité en quelque sorte !

    Je suis d’accord avec vous que le refus d’apprendre cette langue doit être considéré comme un acte anticonstitutionnel. Le pouvoir (les décideurs) doit monter une volonté politique sans faille pour appliquer cet article. Il n’a pas intérêt effectivement à trop jouer sur l’ambiguïté. Toute école qui trouve un enseignant de Tamazigh sous la main, que se soit dans sa variante Chaoui, Targui, Mozabite ou Kabyle et dans sa variante graphique tifinagh ou latine ou arabe, a l’obligation d’ouvrir des classes de Tamazight et de programmer des cours de Tamazight en attendant que la question politique et organisationnelle soit tranchée. Et elle va être tranchée, c’est sûr, car elle est trop sensible politiquement parlant. J’en ai pour preuve déjà le nombre d’internautes qui ont donné leur avis contradictoire ici même sur AP ! Dès que la Kabylie tousse, c’est le reste de l’Algérie qui s’enrhume !

    59
    32
      Algerie moitie-arabe, ridicule
      18 octobre 2018 - 17 h 58 min

      Une Algerie arabe serait dans le role de negation de soi. Il n y a ni une condtion politique economique qui puisse exiger l’arabité de l’Etat sauf pour servir les kouliglis agents de puissances etrangeres. La langue arabe n’a aucune legitimation. Nous la refusons, non pas par racisme mais par coherence.

      15
      22
    algerien
    18 octobre 2018 - 15 h 19 min

    corriger moi si javais tort.tous musulmans ou musulmanes ki seme la division [kat aa Rahim] n’est pas bon musulman(e).nous somes unis par 1 seul pays et une seule religion et 2 magnefiques langues. donc prayons tous ensembles pour le bien des algeriens et algeriennes et pour le bien de notre chere pays,comme l’on fait nos brave moudjahidines durant la guerre de liberation.
    Naima la mounafika la kt aa Rahim aurra beacoups de compte a rendre a son createur cette fausse musulmane .du coup je crois bien k’elle est au service des services secret marocains et du quatar.ce viruce devrait etre en prison .

    57
    12
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 15 h 34 min

      L’idendite’ kabyle n’ est pas issue de ton islam pour g etre subordonnee!

      13
      58
    salim31
    18 octobre 2018 - 14 h 24 min

    Bien que je suis pas kabyle je crois que le salut de l identite algerienne ne pourra venir que de cette region , il faut avouer que 40 ans de totalitarisme panarabe a fini par destabilise l identite algerienne sinon comment explique que les citoyens « dit arabe » n arrivent pas comprendre ce que disent leur enfants a la tele algerienne qui parlent eux en arabe classique ; c est a dire avant c etait
    le francais du colonialiste et maintenant c est l arabe venu d aileeur jamais leur langue naturel ; on est pas libre en quelque sorte , pourkoi les algeriens sont le seul peuple arabe et peut etre du monde qui se croient oblige de parle une autre langue que la leur a l ecole a la tele a l administration ect.. _est ce que la langue officielle veut pas dire l effacement de la langue local ;
    Certe la langue arabe est la langue officielle mais que veut dire officiel ? Et poukoi la lange parle algerienne qui existe depuis au moins 8 siecle n est pas nationale , malheuresement ces quetionement sont tabous au nom du dogme de la puretee arabe ..

    61
    41
    Abbes
    18 octobre 2018 - 13 h 20 min

    APPEL : Evitons de faire le jeu du sieur Ferhat Mehenni qui est en embuscade pour detruire l’Algerie sous les ordres du trio : Makhnez-Fafa-Israel.

    Aussi evitons de faire le jeu de la fofolle Naima Salhi Machin qui est sous les ordres du Salafisto-terrorisme des feodales Monarchies arabes.

    59
    17
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 17 h 28 min

      qu est ce qu il a avoir ferhat ici

      9
      23
    LOUCIF
    18 octobre 2018 - 12 h 48 min

    Cher compatriote @Chaoui 18 octobre 2018 – 1 h 45 min , tu demandes aux kabyles de ne pas faire croire que le boycott de la langue arabe est une revendication de tous les berbères d’Algérie mais qu’elle est seulement une revendication des seuls kabyles exclusivement et donc que vous les chouias (ou autres berbères) vous n’êtes pas concerné par cette affaire ! Tu veux te dédouaner, c’est ton problème ! Tu veux te disculper , c’est ton problème ! Mais, je crois que toi aussi tu politises trop le débat et çà n’arrange pas le schmilblick ! On sait qu’il y a toujours eu des « escarmouches » sciemment entretenues entre kabyles et chaouis, mais pas seulement car il y a eu tout le temps des sortes d’animosités entretenues entre plusieurs régions ou ethnies du pays , etout le monde l’admet.

    Il faut que tu saches, cher compatriote @Chaoui , que le problème de Tamazight n’est plus politique seulement mais il est devenu désormais constitutionnel. Que tu le veuille ou non, Tamazigh doit être considérée au même niveau que l’arabe sauf si on change à nouveau la Constitution ! Ce que demande les kabyles n’est pas une revendication régionaliste ou personnelle ou politique , c’est une revendication constitutionnelle ! Même s’il est encore difficile d’appliquer la généralisation de Tamzigh sur tout le territoire national par manque de personnel et de budgets conséquents, mais ,je les répète encore, les élèves et leurs parents ne doivent plus refuser l’apprentissage de la langue Tamazight chaque fois qu’un enseignant est disponible dans une école ! C’est une obligation constitutionnelle même si Naima Salhi pense le contraire au nom de Dieu et du Prophète.

    Tamazigh n’est plus une affaire seulement et exclusivement des chaouis , des targuis, des mozabites, des kabyles ou des arabes, c’est une affaire ALGÉRIENNE et on doit s’y faire ,tous comme nous sommes, qu’on le veuille ou pas ! Le pouvoir a d’ailleurs intérêt à ne pas trop « s’amuser » avec cette langue et trouver à chaque fois des échappatoires ! On a tous accepté l’arabe sur tout le territoire national, on doit tous accepter Tamazigh, un point c’est tout, même si çà demande du temps car c’est tout récemment qu’on vient de prendre cette décision politique d’une grande importance ! Mes respects !

    43
    51
      ZORO
      18 octobre 2018 - 15 h 25 min

      Ne faites pas dire ya si loucif, a la constitution ce qu elle n a jamais dit. La constitution est claire nette et precise elle parle d une seule langue » Amazigh » unifiee et codifiee sur laquelle doivent s entendre les 13 dialectes actuels qui doivent la constituer.En attendant ce jour (,que je ne vois nullement venir), tout algerien sur ce territoire conformement a la loi peut, s il le veut, refuser tout parler non conforme a la loi.. el3kal liya we sba3 lik
      SigneZORO. ..Z…..

      36
      26
        Amunen
        18 octobre 2018 - 23 h 00 min

        Tient, tient! La constitution algérienne est selon notre cher Zoro pourvue de langue, puisque selon lui toujours et encore, il y a des choses qu’elle aurait dit et d’autres qu’elle n’a jamais encore prononcé, [Sic]! Encore une particularité et une vertu bien algériennes

        4
        5
    ALI
    18 octobre 2018 - 12 h 45 min

    UN GRAND HOMME D’ETAT EUROPEEN DISAIT LE SIECLE DERNER « METTANT EN COMMUN CE QUI NOUS UNIS ET ENRICHISSONS-NOUS DE NOS DIVERGENCES ».

    55
    2
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 13 h 23 min

      L’ arabe ne nous unit pas et n’ est pas une richesse!

      23
      54
        ALI
        18 octobre 2018 - 13 h 40 min

        @Anonyme, TOI TU DOIS ETRE UN VILAIN MAKISTE PUR ET DUR,

        —SORRY POUR MA FRANCHISE,
        —FROM D’UN VRAI KABYLE DE MICHELET MAIS ALGERIEN AVANT TOUT.

        47
        13
          Anonyme
          18 octobre 2018 - 16 h 11 min

          Menteur, Les militaires qui occupent l’économie et la politique ont besoin de personnes comme toi, qui bouffent de la propre chair…

          8
          25
          Ali baba et les 500 voleurs
          18 octobre 2018 - 16 h 21 min

          Franchise dans le sens que tu travail pour une maison -mere, ton franchiseur est à Alger et il s’appèle le régime arabe….

          9
          30
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 14 h 03 min

      Ok !!!alors c est la langue populaire la derja qui nous unit mais pas l arabe..,c est la langue que comprennent les vieux ,les très vieux et même ceux qui n ont jamais été à l école
      Enseignons plutôt la derja et le tamazight dont elle est en partie issue…
      Voilà les vraies langues algériennes,toutes les autres sont des langues étrangères au vu de notre histoire…

      38
      30
    Achour
    18 octobre 2018 - 12 h 26 min

    Il y’a trop de confusions pernicieuses entre notre Amazighité notamment l’intéret de son enseignement dans toutes nos écoles et le fait de vouloir imposer la Kabylisation de l’Algérie tout comme on a voulu en 1962 arabiser notre Algérie Amazigh.

    48
    64
      Pefidie
      18 octobre 2018 - 12 h 47 min

      Votre mystification a fait son temps. La Kabylie est le coeur qui renferme l’amazigihté. Chez vous l’amazighité est passeisée, au plus diluée dans le devoir de s’arabiser un tantinet. …

      20
      47
    Arab
    18 octobre 2018 - 12 h 04 min

    Le monde et les technologis avance a la vitesse de la lumiere et vous vous chamailler sur 2 belle langues ki peuvent bien etres ensemble. Concentrons dabors sur leconomie la crise de logement .et le jours ou chaque algerien aurra suffisament du pain sur la table la on vas parler des differences. Necouter pas naima ,elle cherche ke des problemes pr le pays.elle seme la division. Merci

    68
    14
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 15 h 05 min

      Pas de moutons au pouvoir, pas d’ arabe officielle.

      8
      34
    LOUCIF
    18 octobre 2018 - 11 h 30 min

    Il faut que le pouvoir arrête de « s’amuser » avec l’application sur le terrain de la langue Tamazight devenue langue nationale ! Comme il l’a fait pour l’arabe et l’islam depuis l’indépendance, la langue amazigh doit être déclarée comme obligatoire partout sur le territoire nationale ! Il faut commencer à mettre les moyens financiers d’une manière annuelle et conséquentes comme on l’a fait pour l’arabisation et l’islamisation de notre pays après l’indépendance. On a bien mis des années et des années pour arabiser progressivement l’enseignement de la langue, pourquoi être frileux et hésitants (…hypocrites..) pour la langue Tamazigh !

    La décision politique doit être prise rapidement même si l’application sur le terrain reste encore difficile et laborieuse ! C’est normal, on est au tout début. Les élèves et leurs parents n’ont pas à refuser l’apprentissage de Tamazigh, c’est une obligation constitutionnelle comme l’arabe même si çà ne leur plait pas ! Les berbères avait de l’aversion envers la langue arabe, mais ils ont été obligé de s’y plier et de s’y faire ! S’il n’y pas de volonté politique claire du pouvoir, les kabyles ont raison d’appliquer la réciprocité ! Le raisonnement est simple et clair, la solution aussi !

    57
    54
      larbi
      18 octobre 2018 - 23 h 11 min

      @LOUCIF
      18 octobre 2018 – 11 h 30 min
      les kabyles ont raison d’appliquer la réciprocité ! Le raisonnement est simple et clair, la solution aussi !

      La kabyle n’est qu’une infime très infime partie de l’Algérie, et ce n’est pas à votre petite tribu de nous imposer quoi que ce soit c’est clair et net

      5
      3
    Paris 75011
    18 octobre 2018 - 11 h 29 min

    Je suis sur et certain qu’un bon paquet de ces posts provient de la féodale Narco-Monarchie absolue a l’effet de creer une Fitna et ainsi faire imploser l’Algerie dont le peuple vient de faire de notre langue Amazigh une langue nationale et officielle tout en provoquant indirectement l’eveil culturel de nos freres Amazighs marocains, notamment au Rif.
    Un éveil qui présente le risque de faire disparaitre du Maroc cette prédatrice famille allaouite allochtone venue de la Péninsule Arabique pour l’humilier et l’asservir apres avoir et fait de l’Amazigh marocain une Risée Universelle..

    99
    13
      larbi
      19 octobre 2018 - 10 h 06 min

      Paris 75011
      18 octobre 2018 – 11 h 29 min

      Tu n’as qu’à aller rejoindre et porter secours à tes freres du RIF trafiquants de drogue au lieu de braire depuis ta Paris

      4
      1
    wa ila al 3ouroubati "yentasib"
    18 octobre 2018 - 11 h 02 min

    oui il y’a disons 50% d’arabophones en algérie , mais de là à dire qu’il y’a plus de 2 ou 3 familles complétement arabe en algérie ..relèverait de l’utopie .
    les gens confondent entre etre arabophones par le fait de n’avoir trouvé que la langue « arabe » comme outil pour communiquer , et etre arabe (qui est une ethnie ) .
    une certitude : les peuples de l’afrique du nord sont des amazighs à pas moins de 98% des familles , j’avoue qi’il pourrait y avoir quelques rares familles complétement arabes .

    55
    55
      ZORO
      18 octobre 2018 - 11 h 20 min

      Aucune ethnie n est tombée du ciel , l homme se transforme par le temps ,c est a vous de choisir ADAM comme pere!! ou LUCILLE comme maman !!!
      SigneZORO. … Z…..

      53
      17
        Anonyme
        18 octobre 2018 - 16 h 14 min

        D’où notre droit de refuser l’Etat arabe en notre nom malgré nous!

        55
        32
          Anonyme
          18 octobre 2018 - 18 h 40 min

          @Anonyme.
          Et pourquoi tu refuse ce droit a Mme Naima Salhi de ne pas faire apprendre a ses enfants ton dialecte ?

          8
          8
          L'Algerie etait une nation avant que naisse l'islam
          18 octobre 2018 - 18 h 47 min

          Simple, parce qu’elle est en terre Amazighe

          58
          9
    KAMEL
    18 octobre 2018 - 11 h 00 min

    IL FAUT IGNORER CETTE ………. HHHHHH JESPERE QUE VOUS M’AVEZ COMPRIS !!!! HHHHHH

    12
    56
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 19 h 03 min

      Certainement qu’il y’a un dangereux petit Hitler qui sommeille en toi et donc on doit veiller a proteger notre chere ALGERIE.

      2
      3
    RasElHanout
    18 octobre 2018 - 10 h 53 min

    Tous ces commentaires doivent faire le bonheur a la brochette d’ennemis du pays du Million et demi de Martyrs ( l’Arabie Yahoudite, la France néo-colonialiste, le Régime MakhNazi) qui n’attendent que le moment pour reproduire le scénario de la décennie noire avec le soutiens des Makistes au lieu et place des terroristes du Fis.

    54
    31
    ZORO
    18 octobre 2018 - 10 h 13 min

    @ ANONYME 18 OCT 8h 31
    Nos peres et nos meres n ont pas attendu a etre a l ecole pour saisir et maitriser le francais et l espagnol c est à la rue qu ils ont appris , LE BESOIN les poussait .,Toujours ce meme BESOIN que vous n avez pas su creer durant des millenaires qui fait et fera toujours defaut a votre langue que vous pensez par taghnanet vendre par concomitance interdite par la loi.
    SigneZORO. …Z…..

    53
    26
    Zaatar
    18 octobre 2018 - 9 h 42 min

    127 commentaires allah ibarek, et encore à venir surement. La nature a bien fait dans la diversité sur le sujet, et surtout tout le monde a raison…un chef d’oeuvre de la nature que personne ne pourra répliquer.

    6
    42
    Ahcene
    18 octobre 2018 - 9 h 31 min

    Maintenant, il faut s’attaquer au vrai problème qui est l’Islam… Cette religion raciste et sectaire a prés avoir terrorisé les kabyles s’est imposer comme loi fondamentale du pAYS. Faut surtout pas oublier ce Boumediéne , (…) l’Algérie et qui ea pris le pouvoir par la force ne imposant l’islam et l’arabité.

    27
    95
      passager
      18 octobre 2018 - 10 h 10 min

      wow ! s’attaquer à l’Islam , alors là , une religion de plus d’un milliard et des dizaines de milliers dans ta kabilye Monsieur , vous allez faire quoi , détruire les centaines de mosquées de ta kabylie , ce ne sont pas les jeunes des autres régions d’Algérie qui vont les défendre , mains bien des kabyles fiers de leur Kabylie et aussi fier de leur islam …le pseudo spécialiste de la communication questionné sur la question parle du rôle de l’Etat devant les commentaires de l’internet , et que dis cet expert pour ce commentaire haineux qui nous dit qu’il faut s’attaquer à l’islam ….dommage pour Algérie patriotique qui laisse passer ce genre de messages..

      55
      20
    saim
    18 octobre 2018 - 9 h 25 min

    Allah est le Créateur de tout, des êtres humains et des langues qu’ils parlent, ils n’y a que des racistes qui rejettent les autres que ce soit cette députée malade et ceux qui la suivent !!!
    Mais le remous qui secoue l’Algérie est peut être créé pour pousser les gens à ressentir que le Président n’a pas la capacité à tenir le gouvernail de notre pays, qui sait?

    94
    12
    Ali
    18 octobre 2018 - 9 h 19 min

    – Cette personne, il faut le dire ne représente qu’elle même. Elle n’a ni l’agrément, ni le pouvoir de parler de l’Arabe ni de l’Islam, ni de l’Amazeghité, ni du projet de société que le peuple algérien avale quand l’heure se présentera. L’Arabe, avant tout est une langue qui a fait ses preuves depuis des siècles laquelle était support de toute les sciences et cela avec le témoignage du monde entiers, et aujourd’hui son recul ne saurait être la faute de cette langue mais celle en premier lieu des colonisations qui lui en coupé le souffle en ne lui laissant aucune alternative avec les autres langues. Néanmoins, l’Arabe refera surface à coup sur non pas en Algérie uniquement mais universellement qu’en le veuille ou pas à voir uniquement son passé de lumière à la Sorbone qu’à partir de l’année 1258 cette université à fait étudier la Medecine en Arabe et cela pendant quatre (04) siècles. l’Arabe n’est pas une langue d’une communauté ou d’un Arche, c’est une langue Universelle et l’Avenir le prouvera à voir aussi l’intervention en langue arabe du premier ministre Autrichien à la dernière assemblée des nations-unies car cette instance utilise cette langue plus que jamais et elle est promue et je vous dirais que des langues bien encrées pendant des siècles se verront leurs extinctions subites voir compactes au vu de l’apport de chacune dans la promotion civilisationnelle de l’humanité.

    56
    55
    BISKRA
    18 octobre 2018 - 9 h 11 min

    Ils sont rares les hommes politiques civils qui ont résolu les problèmes des nations. L’application des lois de la république doivent être portées par les procureurs qui doivent jouer leurs rôles. Dans les années 90 les jeunes du FIS ont pu pénétré les lycées Algérienne pour influencer la future jeunesse que certaines ont payé chère des deux côtés. Si les politiques ne bougent pas, les procureurs de la republique doivent prendre leurs part de responsabilité. Il ne faut pas impliquer l’armée puisque c’est un problème qui peut être résolu par l’application des lois.

    55
    35
    med
    18 octobre 2018 - 8 h 59 min

    Bonjour,

    je voudrais juste éclaircir quelques choses
    la derive a belle et bien commencé du coté kabyle, et non pas le contraire, et cela maintes et maintes …fois
    cette deputes lachement insultée sur larticle et sur bien dautres debets televiser na fait que defendre linteret dune langue noble, rien de plus
    mais yen a dautre qui veulent politiser cette histoire
    merci

    51
    67
    Samy
    18 octobre 2018 - 8 h 25 min

    L’Etat algérien reconnait Tamazight comme langue nationale et officielle après des années de lutte des Amazighophones particulièrement des Kabyles.C’est une excellente initiative dont tous les Algériens soucieux de l’avenir de leur pays doivent se féliciter.Mais l’Etat algérien doit assumer pleinement sa décision en rendant l’enseignement de cette langue obligatoire dans tous les cycles du système éducatif et aussi sa modernisation.Ce n’est pas une division mais un enrichissement considérable car Tamazight véhicule des valeurs universelles de tolérance et de modernité pour faire sortir notre pays de ce marasme et de cette chape de plomb qui nous classent parmi les pays les plus immobiles de la planète. Tamazight est une chance pour l’Algérie,ne la loupant pas.C’est mon humble avis et je crois que l’avenir me donnera raison.

    67
    46
      larbi
      19 octobre 2018 - 10 h 19 min

      Samy
      18 octobre 2018 – 8 h 25 min

      Waouuu
      ne loupons cette chance d ‘apprendre ce dialecte comme il a dit pour gagner la lune par la simple grace d’un dialecte

    L'arabisation est illégitime
    18 octobre 2018 - 8 h 05 min

    L’arabisation a étè introduite apres la prise d’alger par le groupe de l’armée des frontieres financé par l’Egypte.
    Une illégitimité ne peut devenir une valeur. Un mensonge historique qui doit etre gommé. Cet arabisme refusé meme par les pays arabes, l’algerie est mal vue par tous les pays arabes, meme le Soudan s’est relié aux saoudiens. Que cette caste baath fln dècide de sa propre famille et demande un statu de refugié dans les pays arabes. Apres 56 ans dedilapidation oppression haine de soi, la kabylie decide et acte son futur.

    52
    52
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 19 h 35 min

      @L’arabisation est illégitime
      L’arabisation a été entreprise par BenBella pour faire plaisir au Rais égyptien de l’époque Gamal Abdenasser auquel il faisait entiere allégeance (Nasser n’était qu’une coquille vide qui a humilié les arabes par une défaite éclaire de 7 jours face à israel ) .Si L’Algérie etait frontalière à l’époque avec notre pays,BenBella aurait permis son annexion par l’égypte.Il a accueilli sur la Terre algérienne tous les chomeurs égyptiens qu’il a logés et recrutés comme enseignants de langue arabe.C’est bien eux qui ont fait détesté cette langue à plusieurs générations d’Algériens.D’ailleurs toutes les discussions entre lycéens de l’époque portaient sur les frasques des profs d’arabe.Le mien commençait sa séance par le même discours « il levait son poing vers le ciel et entonnait -Kemcha min el areb hatamouu oulouf min el yahouda..) autrement dit une poignet d’arabes eurent raison de milliers de juifs.Malheureuseusement pour ce prof ,c’est le contraire qui s’est passé durant la courte guerre de 67.Déjà dans les années 60 le radicalisme commençait.
      Qu’on le veuille ou non,et l’avenir nous le dira que l’arabisation et l’islamisme ont été le vecteur de médiocrité,de recul,d’immobilisme et de fonds de commerce pour tous les opportunistes parasites ,les bras cassés,les oisifs,les tenants que l’économie informelle, et qui craignent un état moderne exigeant des compétences,de la transparence et des qualifications qu’ils n’ont pas et qu’ils n’auront jamais

      9
      6
    Pas d'arabisme
    18 octobre 2018 - 7 h 50 min

    La kabylie sait ce qu’elle veut: elle ne veut pas etre obligée de s’arabiser et la langue arabe sert juste à depersonnaliser la kabylie.

    46
    59
    AL
    18 octobre 2018 - 7 h 23 min

    Voila où ça mène quand on veut mettre la charrue avant les bœufs!!!!

    50
    12
      AL nuancé
      18 octobre 2018 - 16 h 19 min

      La charrue est l’arabisation les boeufs sont les assimilalbles, le tout la farce arabe lisible au travers de l’APN/ANP

      8
      27
    ZORO
    18 octobre 2018 - 7 h 01 min

    «  »TAMAZIGHT DA LICOULE «  » Revendication on ne peut mieux revalatrice de la pauvreté et de l indigence de ce parler et de la fourberie de ceux qui nous incitent a l adopter en allant emprunter au Francais et sciemment au francais l appelation de leur lieu de savoir.
    SigneZORO. ..Z…..

    56
    91
      MON-CHOIX
      18 octobre 2018 - 11 h 53 min

      @ ZÉRO:
      JE VOUS ÉVALUE À CE CHIFFRE,CAR VOUS ÊTES LOIN D’AVOIR L’INTELLIGENCE DU JUSTICIER ZORO.
      NOUS SOMMES AU 21 ème SIÈCLE ET TOUT LE MONDE PROGRESSE ÉVOLUE SE MODERNISE SAUF NOUS. SACHEZ MON CHER ZÉRO QUE LA LANGUE AMAZIGH QUE LES COLONISATEURS ONT PLOMBÉE POUR ASSEOIR LEUR HÉGÉMONIE SUR L’AFRIQUE DU NORD, SERA UNE LANGUE MODERNE, QUE VOUS LE VOULIEZ OU NON, DANS PAS LONGTEMPS. POUR CE QUI EST DE LA LANGUE ARABE, QUE JE RESPECTE BEAUCOUP, REGARDEZ CE QUI SE PASSE DANS LES PAYS QUI SONT RÉELLEMENT ARABES ET PLUS PARTICULIÈREMENT EN ARABIE SAOUDITE(AFFAIRE DU JOURNALISTE DÉCOUPÉ EN RONDELLES) POUR VOIR LA DÉCADENCE DANS LAQUELLE EST PLONGÉE CETTE MERVEILLEUSE LANGUE PAR LA FAUTE DES ARABES EUX-MÊME.

      76
      41
        ZORO
        18 octobre 2018 - 17 h 48 min

        Hé toi!! SHOAH, c est quoi ton CHOIX ????
        SIGNE.ZORO. ..Z….

        11
        16
          Anonyme
          19 octobre 2018 - 10 h 21 min

          @Zoro ou zéro,c’est ça,dés que quelqu’un dit la vérité toi et tes semblables vous le taxez de juif,insulte suprême dans votre culture qui adore le mensonge et l’affabulation.Les Juifs sont peu nombreux mais efficaces et travailleurs,tandis que ton »ghachi » ne produit que misère,sous développement et…affabulations sans queue ni tête pour berner et endormir ceux qui l’écoutent.

          1
          3
      YA ZORO ...
      18 octobre 2018 - 16 h 57 min

      …VOUS AVEZ UN COMPLEXE D’INFERIORITE. QUAND BIEN MEME LA LANGUE AMAZIGHE EST ENCORE A L’ETAT EMBRIONNAIRE VOUS DEVRIEZ MALGRE TOUT LA SOUTENIR POUR AFFIRMER NOTRE IDENTITE D’ALGERIEN. CROYEZ-VOUS QUE LE FAIT DE FAIRE UN TRANSFERT SUR L’ARABE VOUS EXONERE DE VOTRE PASSE DE BERBERE ? EN FAIT, VOUS NAVIGUEZ ENTRE DEUX EAUX : « VOUS FUYEZ LE BERBERE
      ET L’ARABE VOUS FUIT ! »

      52
      19
        ZORO
        18 octobre 2018 - 17 h 23 min

        Cessez de faire parler vos sentiments ,soyez sage trêve de boniments, créer un besoin pour votre parler jeter le au souk, les gens s en saisiront s ils lui trouve une valeur. Otherwise you’re just blowing in the wind.
        Signé ZORO. ..Z..

        19
        10
    Chaoui
    18 octobre 2018 - 1 h 45 min

    Attention, que les Kabyles qui veulent boycotter l’arabe le font pas en notre nom ou au nom des Berbères ou Amazigh, ils faut qu’ils précisent que c’est au noms des Kabyles, enfin de certains Kabyles.
    Ni cette vache folle Naïma Salhi ni le traitre séparatiste Mhenni chez nous.

    69
    81
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 7 h 32 min

      Bien dit pour fermer les portes à tous les aventuriers qui travaillent pour l’autre côté de la méditerranée.

      49
      24
      Au chaoui assimilé
      18 octobre 2018 - 8 h 30 min

      On s’en tape de ce que vous pensez du reste sans la dictature chaouie on serait pas là!

      124
      53
        Un autre chaoui
        18 octobre 2018 - 21 h 09 min

        Pas la peine de repondre a un commentaire qui n’engage que sa personne par un autre commentaire lache qui vise tous les chaouis. Les chaouis ne parlent pas mais ca ne veut pas dire qu’ils ont oublie leur origine. Ils agissent en silence.

        3
        2
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 8 h 37 min

      @Chaoui,tu dois savoir que Tamazight est la langue de toute l’Afrique du Nord bien avant le punique,le latin,l’arabe,le turc et le français.Les Kabyles sont restés fidèles à Massinissa et Jugurtha ces Aguellids numides qui avaient pour capitale Cirta actuelle Constantine.Ils n’ont pas succombé aux chants des sirènes venues du lointain moyen orient.

      54
      52
      Ayweel
      18 octobre 2018 - 10 h 42 min

      Pauvre toi qui tu te nommes chaoui, ouvre ta tête avant d’ouvrir ta bouche, personne ne t’as mandaté de parler au nom des chaouis et en mon nom. Continue à sombrer dans ton sommeil profond comme les 7 dormeurs de ahl alkahf.

      66
      46
        Les kouliglis s'enparent du mot chaoui
        18 octobre 2018 - 16 h 16 min

        Les kouliglis ont lateralement dévoré les chaouis. Ils ont arabisé tout et maintenant veulent que nous les suivions!

        7
        27
      Apulée de Saldae
      18 octobre 2018 - 13 h 09 min

      @ ZERO ( oui Zéro car l faut respecter les gens comme ZORRO même s’il ne s’agit que d’un personnage de fiction) , l’arabe est une langue en voie de disparition ,comme le latin ,et l’araméen elle sera la langue d’une religion révélée , point barre. La preuve , berceau de cette langue l’Arabie saoudite plaide pour rejoindre l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Elle s’est vue refusée la demande l’année dernière et elle l’ réintroduite cette année lors du sommet de la francophonie tenu les 10 & 11 octobre à Erevan en Arménie. Tu vois même tes maîtres du GOLFE n’en veulent pas de cette langue que nous les kabyles nous respectons mieux , car c’est la langue dans laquelle a été relevé le Saint Coran. ..

      140
      37
        ZORO
        18 octobre 2018 - 13 h 48 min

        … je préfère me taire …
        SigneZORO. ..Z….

        26
        16
        ZORO
        18 octobre 2018 - 18 h 09 min

        Je ne voulais pas te repondre mais vu les pouces qui te poussent je me trouve contraint a le faire.
        S il s agissait de l ane d or d apulée mon langage aurait ete doux a sa mesure , mais je ne vois qu un cadichon que je laisse braire et me taire.
        SigneZORO. ..Z…

        11
        9
    saxo
    18 octobre 2018 - 1 h 04 min

    Mais c’est bien de connaître le kabyle et l’arabe en même temps. Comment , les kabyles savent parler
    arabe et défendent l’islam mieux que les arabes et ceux ci ne peuvent pas faire la même chose pour la
    langue kabyle ? Non mes frères arrêtez vos faux problèmes , ne soyez pas la risée de nos ennemis qui
    sont pressés de nous diviser. C’est dans l’intérêt de notre nation cet enrichissement culturel qui fait partie de nos traditions .

    134
    52
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 8 h 31 min

      C’est bien quand on a choisit sa langue de preference. L’arabe a été imposé….

      56
      53
        Anonyme
        18 octobre 2018 - 14 h 31 min

        @Anonyme. Parce que le Pouvoir en place a consulté le peuple algérien quant il avait decide d’officialiser et donc d’imposer le dialecte kabyle ?

        33
        55
          l'algerie n'est pas arabes
          18 octobre 2018 - 17 h 55 min

          La langue arabe n’est légitimée mi par l’histoire ni par la gegraphie pour etre nationale et offcielle. Ne nous inventez pas un pays arabe artificiel

          55
          13
      Auléee de Saldae
      18 octobre 2018 - 19 h 10 min

      Cher ignare de ZORO , l’âne est la Mascotte du Parti Démocratique des USA , il symbolise la patience et la persévérance , ce n’est pas comme la chamelle qui est l’emblème de tes ancêtres du golfe , elle symbolise la duplicité et la fainéantise. Cultive toi d’abord , puis revient dans 20 ans critiquer tes maîtres Kabyles de manière particulière et amazighs d’une façon générale. Donc AZUL dans 20 ans mayebgha Rabbi. Fin de commentaires ,car cela ne vaut pas la peine de discuter avec un ignare qui en us veut (…)

      7
      6
        ZORO
        18 octobre 2018 - 19 h 40 min

        Tu es tellement intelligent ,cultivé et maitre de ton dialecte que tu penses que mayabgha rabi c est du kabyle?
        Signe ZORO. ..Z….

        8
        5
    Anonyme
    18 octobre 2018 - 0 h 03 min

    De Quelle dérive ?
    Quant des message de haine sortent de la bouche des élus députés d’une nation arrachée main dans la main du joug colonial cette même kabylie à payé chèrement par le sang de leurs enfants pour une Algérie unie point. Aujourd’hui quand on voit cette mère Algérie devenue indépendante. A ceux et celles qui n’aiment pas ma langue maternelle kabyle et officielle. Ne doivent en aucun cas attendre des kabyles d’aimer la langue maternelle arabe de la leur point. Aux bons entendeurs
    Y. T simplement.

    65
    56
    ZORO
    17 octobre 2018 - 23 h 34 min

    Mon pere (Allah yerhmeh ) qui parlait couramment l espagnol sans avoir ete a l ecole (que les ignorants de la tribu accusent de tous les maux,) m a appris cette taquinerie des espagnols face a l arabe.
    EL MORO CON SU BURNOUS I SU CAMISSA LARGA NO COMERE KHALOUF PORQUE MOLANA NO MATAR.
    SIGNEZORO. …Z

    54
    33
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 8 h 31 min

      C’est le probléme de ton pere: je n’ai pas à m’arabiser

      29
      50
      Anonyme
      18 octobre 2018 - 9 h 01 min

      c’est sur que tu es un adepte du mouvement LGBT.

      13
      14
    Anonyme
    17 octobre 2018 - 23 h 20 min

    ca fait longtemps qu’ils boycottent l’arabe. en plus ils veulent imposer le dialect berbere sur toute la population. vous voulez pas de l’arabe c’est votre droit mais le tamzight, nous le reste des algeriens nous n’en voulons pas.

    57
    63
    L'Algerien Eldjazairi
    17 octobre 2018 - 22 h 51 min

    Moi je suis Algérien tous cours, mais je sais pas si je suis kabile arabiser ou arabe kabiliser. notre langue est Algérienne enrichie par plusieurs dialectes et langues du kabile jusqu’au Français. L’unions faits la force . pensez-y au développement du pays et arrêter le chkile.

    82
    19
    Anonyme
    17 octobre 2018 - 22 h 14 min

    Tant de racisme ça fait peur.
    Et pourtant ces berbères qui vous ont libéré du colonialisme et qui ethniquement sont vos frères ne sont pas contre la langue arabe qu’ils maîtrisent souvent mieux que vous, mais protestent seulement contre cet apartheid linguistique et demande un peu de place pour la langue d’origine du pays, conformément à la constitution. Eux ont accepté une langue importée vous, vous refusez la langue autochtone et le pire c’est que vous êtes peut être plus berbères qu’eux.

    114
    55
      Apache
      18 octobre 2018 - 7 h 04 min

      « ces berbères qui vous ont libéré du colonialisme ». Arrêtez de donner plus d’importance au combat des Kabyles pendant la Révolution. toute l’Algérie a combatu la France. Les miliions et de demi de chouhadas ne sont pas tous issus de Kabylie pour la majorité. J’ai 54 chahids dans ma famille avec mon propre nom et je ne suis pas kabyle. Je ne dénie pas que la Kabylie et les Aurès ont souffert beaucoup plus que les autres régions d’Algérie, pendant la Révolution. Alors de grâce arrêtez de diviser ce pays et ce peuple par des propos qui n’ont pas lieu d’être.

      91
      21
        anonyme
        18 octobre 2018 - 23 h 25 min

        ya si l’apache
        Tu dis: Je ne dénie pas que la Kabylie et les Aurès ont souffert beaucoup plus que les autres régions d’Algérie, pendant la Révolution.

        Donc les autres régions étaient des moutons

      Anonyme
      18 octobre 2018 - 7 h 40 min

      Un peu de modestie monsieur le libérateur. Votre région a certes joué un rôle dans la révolution de par sa situation géographique qui a fait que « tous les ALGERIENS » s’y rendent pour combattre l’ennemi qu’ils ne peuvent affronter en terrain découvert avec des mousquetons. Il ne faut pas oublier que votre région a été aussi une grande pourvoyeuse de harkis et autres francophiles enragés. Maintenant, en ce qui concerne le dialecte amazigh, il sera reconnu par tous les ALGERIENS comme vous le suggèrent certaines officines, le jour où le basque, le chti, le normand, le corse etc.. seront langues officielles de fafa qui vous inspire tant.

      48
      66
        Yes
        18 octobre 2018 - 22 h 12 min

        A anonyme,je te réponds seulement sur « francophile  » qu’as-tu contre les francophones ?? Pourquoi tu les désignés francophiles ?? Regarde combien d’étudiants fuient étudier en france,tous les hauts responsables et autres riches aiment aller en frznce,l’ancien ministre des moudjahids vit à Lyon,saadani à Paris… C tous des kabyles???

        3
        1
          Anonyme
          19 octobre 2018 - 6 h 42 min

          Ya mon zami, je parle de francophiles et non de francophones dont je suis. Je sais faire le distinguo.

    République bananière ...
    17 octobre 2018 - 21 h 50 min

    …ou Vraie République ?
    On s’indigne de constater que l’Etat laisse les choses aller à vau-l’eau !
    Il faut faire appliquer la loi en sanctionnant toutes les dérives. Pourquoi laisser pourrir la situation.
    l’Etat est tenu au devoir de clarification.

    Que des Kabyles clament haut et fort leur amazighité mais maîtrisent quand-même l’arabe, le français ou l’anglais, ou est le problème ?

    Que des berbères (qui s’ignorent !) clament haut et fort leur arabité, qu’ont-ils donc fait pour nous restaurer ce passé des lumières, après plus de 56 ans d’errements et d’échecs scolaires ? Mais la plupart
    d’entre-eux, préfèrent sauter du coq à l’âne en voulant maintenant l’anglais et même, plus du tout de français !

    Il faut remettre les choses à l’endroit. tous les algériens sont à plus de 90 % berbères. Ce peuple meurtri par les invasions successives a le droit de chercher à recouvrer ses racines pour être lui-même. Sans pour autant négliger tous les apports (arabe, français, espagnole etc …) donc, faire une base de données commune de tous nos dialectes pour construire ensemble une langue Amazighe commune serait salutaire pour notre identité et notre équilibre psychique. Au lieu de nous chamailler comme des chiffonniers.

    97
    58

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.