Louisa Ighil Ahriz démissionne du Sénat en opposition à un cinquième mandat

Ighil Ahriz 5e mandat Bouteflika
La moudjahida Louisa Ighil Ahriz. New Press

Par Hani Abdi – La moudjahida Louisa Ighil Ahriz a déposé aujourd’hui sa démission au Conseil de la nation pour protester contre un éventuel cinquième mandat et dénoncer le «climat délétère» qui règne dans cette institution. Cette célèbre combattante refuse donc de cautionner un nouveau mandat dans le contexte tendu actuel. Désignée en février 2016 au tiers présidentiel du Sénat, la moudjahida, âgée de 82 ans, estime œuvrer à préserver sa «dignité» et ses «principes» qui l’ont toujours guidée dans ses actes depuis la guerre de Libération nationale à nos jours.

L’icône de la Révolution, qui a connu les affres de la torture sous le joug colonial, claque donc la porte du Conseil de la nation en affichant ouvertement son opposition à un cinquième mandat en faveur du président Bouteflika. En démissionnant, elle semble ainsi anticiper un éventuel appel des sénateurs du tiers présidentiel à un cinquième mandat. Une probabilité qu’il ne faudra pas écarter quand on sait que Djamel Ould-Abbès, fervent soutien à une reconduction du président Bouteflika pour un nouveau mandat, siège au Sénat dans le tiers présidentiel. Il est même pressenti pour remplacer Abdelkader Bensalah, qui souffre, dit-on, d’une grave maladie.

Connue pour son caractère bien trempé et réputée pour ses interventions musclées sur des faits de l’histoire, Louisa Ighil Ahriz donne porte un coup dur aux fervents soutiens d’un cinquième mandat. Il est à souligner que, malgré les appels incessants des partis de la majorité présidentielle, le président Bouteflika n’a toujours pas fait connaître ses intentions.

H. A.

Comment (43)

    mouatène
    22 octobre 2018 - 16 h 14 min

    enfin !!! elle s’aperçoit qu’il y a beaucoup d’algériens qui aiment leur pays et qui voudraient faire de bonnes choses. la retraite est un privilège. rares sont ceux qui savent en profiter, comme moi !!! le repos total et bien sur, la palangrotte au large !!! on ne vit qu’une seule fois.

    K. DZ
    22 octobre 2018 - 10 h 39 min

    Il est malheureux de lire certains posts qui mettent dans le même sac tous les membres du sénat ou du parlement. Mme Ighilahriz mérite le respect en toutes circonstances. Je pense qu’une bonne partie de mon peuple aurait trahi pour le dixième de ce qu’elle a subi sans céder durant la révolution. A sa décharge, elle a peut-être essayé de changer les choses de l’intérieur, comme beaucoup d’honnêtes élus, mais mis en minorité permanente par la médiocrité dans toute sa splendeur. Moi je lui témoigne ma sympathie et surtout tout le respect du monde.

    5
    1
    Anonyme
    22 octobre 2018 - 9 h 10 min

    Elle démissionne et dans la foulée, défend Rabrab???

    3
    2
      LeilatElKadr
      22 octobre 2018 - 13 h 37 min

      Voilà une bonne patriote qui n’aime pas les compromissions et qui a le courage de démissionner et perdre tous les avantages liés à son poste.Très peu d’élites ont eu ce courage comme Benbitour et cette noble Dame.
      Elle a raison de défendre Rebrab qui aime son pays dans lequel il crée des richesses et fait vivre des milliers de familles.Ce n’est pas le cas des kouninef ,des haddad entre autres qui profitent de la proximité du pouvoir pour enrichir d’autres pays par le transfert des devises et l’achat d’immobiliers.
      Bravo noble Dame.

      3
      1
    Et remerci louisa
    21 octobre 2018 - 21 h 52 min

    Beaucoup merci louisa!! Faites honte à c larbins,mettez les à nu,montrez leur la voie de la dignité,mettez les mal à l’aise.
    Voilà des femmes des hommes comme arezki ait larbi,bouchachi,rahabi..qui démissionnent de postes confortables préférant l’honneur aux privileges de larbins. redjla wa3ra,.  » Ali !! Mout waguef!! »
    La presse dite progressiste devrait mettre c gestes en valeur de manière constante,en grosses manchettes afin de couvrir de honte c sénateurs et députés sans odeur et sans saveur..sans honneur qui acceptent valident des décisions contraires à l’intérêt du pays pour plaire à un clan ou une personne ,dans le seul but de garder des privileges.
    Il faut rendre hommage à louisa ighilahriz,ait larbi bouchachi et d’autres.

    Anonyme
    21 octobre 2018 - 16 h 23 min

    « malgré les appels incessants des partis de la majorité présidentielle, le président Bouteflika n’a toujours pas fait connaître ses intentions. »??!!!
    Il charge les autres de le faire pour lui, c’est évident. Autrement à quoi riment ces références continuelles à Bouteflika pour le moindre fait et geste de ce gouvernement. A quoi rime ce culte de la personnalité digne de Mao ou de Kadafi; il ne lui manque plus qu’à pondre un petit livre.

    10
    1
      Mao et Kadafi
      21 octobre 2018 - 23 h 38 min

      Ces deux dirigeants que vous citez n’ont pas été condamnés par les cours de comptes de leurs pays pour détournement de fonds.

      3
      1
    Felfel Har
    21 octobre 2018 - 14 h 45 min

    Que son exemple fasse tâche d’huile et encourage d’autres à se dissocier de cette supercherie, car une hirondelle ne fera pas le printemps! Que ceux qui, dans l’administration et dans d’autres institutions du pays, n’agréent pas les dérives autoritaires du régime et de son cerbère Dj. OA, se démarquent et se positionnent maintenant pour détruire ce semblant d’unanimisme de façade. To be or not to be, that’s the question!

    15
    1
    Anonyme
    21 octobre 2018 - 12 h 14 min

    a 82 ans ,elle est encore active ??? arrêter de nous prendre pour des imbéciles, vous êtes la, rien que pour vos intérêts ,
    le reste c est du cinéma , quitter ou rester le senat c est pareil , il n y aura aucun changement pour ce pays ,
    l’Angleterre qui a fais plus de 400 guerres , ne fais pas autant de bruit

    14
    18
    Louisa
    21 octobre 2018 - 11 h 07 min

    Lisez ses propos sur El Watan. C’est la seule à révéler certaines vérités à l’opinion publique.

    18
    5
    Nora
    21 octobre 2018 - 10 h 49 min

    A plus de 80 ans!!!!!! Y’a sidi il n’y’a que des grabataires pour tenir les clès de la maison en feu????? Des vieux m…..qui retardent le dėcollage d’une jeunesse en mal de vivre!!! Y’a ‘khawti mokhi ehbess’ pourquoi????? Ils pensent qu’on n’aurait pas sauvė la patrie si on ėtait nė au moment où il fallait prendre les armes contre le colon?? On aurait fait mille fois mieux qu’eux!!! On aurait donnė un coup de pied au cul de fafa et on aurait laissė les jeunes prendre les rennes pour suivre l’exemple!!!
    Ils ne lâchent rien, ils succent encore et encore même quand l’animal est à terre!! Ils effacent par leurs convoitises, leurs ‘tmaaa3’ tout ce qu’ils ont fait avant, enfin pour les moudjahidines vrais, entre temps Mellouk est passė par là!!!!! Cette dame est une hėroine oui mais fallait savoir quitter la table!!!!!Je n’ai aucun respect pour les personnes vėnales, insatiables et minables!!!!

    10
    12
    ZORO
    21 octobre 2018 - 9 h 40 min

    عدت يا يوم مولدي عدت. يا ايها الشقي
    الصبا ضاع من يدي و غز الشيب مفرقي
    ليت يا يوم مولدي كنت يوما بلا غدي
    Its to late !!!!!
    SIGNE ZORO. … Z. ..

    5
    12
    anonyme
    21 octobre 2018 - 8 h 30 min

    allez suffit j’ai amassé assez de bakchich et ça sent le roussi
    Pourquoi aviez vous accepter le poste du moment que ça tournait pas rond

    12
    9
    Rascasse
    21 octobre 2018 - 8 h 25 min

    Il faut que le peuple, les jeunes se réapproprient l’espace politique autonome pacifiquement et intelligemment, il faut rien attendre des sauts d’humeur de toutes cette classe politique actuelle, c’est tout le système qui doit changer et non pas juste un président

    14
    1
    Rayés Al Bahriya
    21 octobre 2018 - 7 h 14 min

    Pire , le pays est assiégé de feu de brousse…
    Qui va sauver ce pays , livré aux Beni Oui Oui….!.
    Tout les partis politiques sont responsables de cette pseudo démocratie.
    La madame qui a été torturé par les barbouzes de l’armée coloniale, sa fille vit en france , elle avait fuit le pays de sa mère patrie….

    Ironie de la géographie…

    9
    4
    Nasser
    20 octobre 2018 - 23 h 56 min

    Elle démissionne contre « un éventuel » cinquième mandat? Qui lui a dit qu’il y aura un 5ème mandat « éventuel »…..Ah! Le poids des années sur le cerveau….Elle n’a pas vu aussi, vu son âge, qu’elle ne devrait pas accepter d’être désignée « sénatrice » !!

    17
    19
    comme ca
    20 octobre 2018 - 23 h 17 min

    je crois que les rats quittent le navire

    16
    13
    TARZAN
    20 octobre 2018 - 23 h 15 min

    elle démissionne quand ça l’arrange, quand elle ne peut plus descendre les escaliers de sa villa pour aller prendre la voiture avec chauffeur, etc, elle a quel âge celle là pour oser donner une leçon à un président qu’elle n’a même pas le 1/milliardieme de son intelligence? ce sont des gens comme elle, opportunistes et rapaces, qui ont détruit l’algérie et pas comme bouteflika qui a sauvé l’algérie et qui lui a rendu sa place de puissance reconnu dans le monde entier. si bouteflika ne se représente pas et je crains que c’est le cas, hélas, j’espère que c’est chakib khelil qui le remplace, celui que tous les hizb frenssa l’attaque sans cesse et sans preuve jour et nuit en répondant aux ordres de paris de rabat! je suis sûr qu’elle la nationalité française celle là, qu’elle le dise ou que l’Etat montre son vrai nationalisme à deux balles. djamila bouhired elle au moins n’a pas la nationalité française et vit en algérie, et ne s’enfuit pas vers la france quand elle a des problèmes avec la justice algérienne pour se réfugier

    19
    61
    Ganov
    20 octobre 2018 - 22 h 16 min

    Bonne décision..mais comment avez vous accepté de siéger au sénat depuis 2016..pendant le 4éme mondat..mes respects pour votre personne..d’antan!

    31
    5
    benchikh
    20 octobre 2018 - 20 h 58 min

    Très bonne décision , avec une excellente analyse sur ce qui se passe en Algérie.Bravo Madame Louisa , vous resterez un exemple vivant d’une Algérie forte et consciencieuse ,nous sommes avec vous .

    28
    9
    lamari mehd
    20 octobre 2018 - 20 h 50 min

    Avec tout mon respect et ma reconnaissance a Mm Louisa ighilahriz,car contrairement a d’autres,elle a sacrifier sa jeunesse pour l’Algerie………Mais,je pense que c’est bien tard,sinon trop tard..car il fallait encadrer la jeunesse des années 60/70 et meme début 80,qui était en majorité saine,et nationaliste pour l’aider a reprendre le flambeau qui lui avait été dérobé en 1962…maintenant c’est trop tard..l’idéologie arabo-islamiste imposée a ce peuple a fait son lit,et a empoisonner les consciences,les pensées des gourous ou cheikh du moyen orient,ont plus de prises sur la jeunesse actuelle que les pensées de Boudiaf,krim,ben boulaid ou larbi benm’hidi….c’est fini…l’Algerie s’enfonce de jour en jour dans l’inconnu…et je ne sais qui la sauvera d’une mort et d’une disparition certaine…hélas!

    30
    8
    MELLO
    20 octobre 2018 - 20 h 30 min

    Elle a compris, elle ne veut pas composer avec des vautours ,elle qui avait connu les pires tortures physiques et morales. Elle pensait en Février 2016, à sa nomination à ton, qu’elle pouvait faire avancer les choses. Aujourd’hui, elle a compris qu’elle lutte contre la muraille de Chine. La seule voie qui lui reste, la démission . Espérant qu’il puisse y avoir des Hommes et des Femmes qui suivront ses pas, en laissant ce pouvoir dans ses bottes. Mais connaissant le niveau de  » chiates  » de la majorité, je suis persuadé que la majorité n’aura pas le même sens de patriotisme que notre brave louisa ighil ahriz. Chapeau bas Madame.

    33
    3
    Vulpis
    20 octobre 2018 - 20 h 24 min

    Bravo, on reconnait les gens fiers, qui font passer les intérêts du pays avant leurs intérêts personnels.

    26
    4
    عفاف
    20 octobre 2018 - 20 h 18 min

    عظيم الاحترام لك سيدتي لويزة ايغيل، ما لم افهمه كمواطنة جزاءرية ان الدستور الجزائري المعدل ينص علي عهدة واحدة قابلة للتجديد مرة واحدة فكيف بالترشح للمرة الخامسة لعهدة رئاسية جديدة، لم يعبر بعد الرءيس السيد بوتفليقة عن رغبته في الترشح مرة اخري لكن بالنسبة لي لن اصوت له ان شاء الله ان خرق الدستور و تقدم لعهدة خامسة

    12
    5
    Merci Louisa
    20 octobre 2018 - 19 h 06 min

    Leçon de patriotisme magistrale en direction de ces bouffeurs de douara et de bouzelouf de l’Assemblée. Ça ingurgite bruyamment sur le dos du peuple, ensuite ça vient beugler tout en se curant les dents,la continuité de la continuité sur les micros de la presse.
    Geste hautement symbolique de la part de cette grande dame. Un geste empreint d’une grande dignité,qui écrase la violence inédite de cette bande déchaînée d’hyènes de l’APN, qui ont juré la mise à mort de la république et de ses fondements.
    À 82 ans,madame Louisa Ighil Ahriz demeure une icône de la révolution, et de la résistance,un exemple à suivre, contrairement aux agissements dangereux de ces bouffeurs de douara.
    Merci Louisa,que Dieu vous préserve.

    47
    6
    momax
    20 octobre 2018 - 18 h 54 min

    ya t’il des hommes dignes de ce non dans nos institutions qui peuvent suivre cet exemple?

    42
    5
    Flea
    20 octobre 2018 - 18 h 17 min

    C qui Louisa Ighil Ahriz ? Nous on connait le chahid vivant , DAO le grand moudjahid qui a fait la revolution dans le maquis et des etudes avec Angela Merkel en meme temps !!!

    49
    6
      lol
      20 octobre 2018 - 22 h 08 min

      il a méme été guillotiné puis résucité par on ne sait qui ? peut etre par le hef el en !

      24
    Layachi
    20 octobre 2018 - 17 h 56 min

    Bravo Louisa, tu as une vraie paire de ******* sous le BINOIR !
    Htiramati !

    40
    5
    Anonyme
    20 octobre 2018 - 17 h 49 min

    Un geste qui remonte le moral. MERCI CHÈRE MOUDJAHIDA. UNE VRAIE !!
    C’est ça la vraie Algérie que les (…) ont déformé.

    49
    4
    Didou
    20 octobre 2018 - 17 h 45 min

    Bravo,madame,pour la décision honorable que vous prenez en démissionnant du ce sénat renégat au pays et a son peuple et ne servant a rien sauf a consommer des budgets faramineux,sans oublier l’autre inutilité qu’on appelle pompeusement assemble populaire nationale.
    Il va de soit que les authentiques anciens moudjahidines ainsi que les députés des partis qui se disent de l’opposition et qui ronronnent dans l’apn et le sénat doivent suivre son exemple s’il leur reste une once de dignité.

    44
    3
    Anonyme
    20 octobre 2018 - 17 h 33 min

    Bravo Louise

    59
    4
    Said
    20 octobre 2018 - 17 h 16 min

    Miracle!! il est reste encore des vrais patriotes ! Allah yzid menhoum.

    59
    5
    Khebouri
    20 octobre 2018 - 17 h 09 min

    Sans surprise elle est et restera telle une icône de la révolution intègre et sublime

    51
    4
    Selecto
    20 octobre 2018 - 16 h 57 min

    Une authentique Algérienne, bravo Louisa la vraie moujahida.

    74
    4
    Anonyme
    20 octobre 2018 - 16 h 54 min

    Enfin ! une odeur de la dignité

    74
    3
    Anonyme
    20 octobre 2018 - 16 h 52 min

    Elle ne veut pas avoir un faux Moudjahid, Ould Abbès, comme Chef.
    Il parait que Ould Abbes veut s’accaparer du poste de président du Sénat (?).

    69
    4
      Tredouane
      20 octobre 2018 - 17 h 45 min

      Pour commenter ca ya pas mieux que ca,ILI YAHSEB WAHDOU ICHITLOU

      6
      26
    DYHIA-DZ
    20 octobre 2018 - 16 h 49 min

    Le patriotisme ne s’achète pas avec une chakara. On l’a ou ne l’a pas.
    Sans surprise de la part d’une combattante qui aime son pays !

    71
    3
    Kahina-DZ
    20 octobre 2018 - 16 h 46 min

    BRAVO !! Une Vraie Moudjahida jusqu’au bout !
    Qui sait, peut être que les Femmes sauveront ce pays !

    75
    7
      Précision
      20 octobre 2018 - 19 h 40 min

      Le sujet n’a rien à voir avec hommes femmes
      Que dire alors des femmes qui bouffent de ma gamelle du pouvoir, les parachutees pistonnées l’antithèse de cette grande patriote.

      18
      21
        Kahina-DZ
        20 octobre 2018 - 22 h 21 min

        Tu galopes un peut TROP dans le vide.
        Ta précision est inutile, car elle est hors sujet !
        Ton cerveau n’a retenu que  »les Femmes » sans pouvoir capter le vrai sens du commentaire.
        Lire entre les lignes n’est pas donné à tout le monde. Il faut travailler TES NEURONES.

        18
        4
    Tredouane
    20 octobre 2018 - 16 h 35 min

    Je salut ce geste de dignité de raison et de sagesse,une démission sans claquer la moindre porte mais une sortie paisible;sincèrement vous devez suivre son exemple ,et vous verrais l’ALGERIE avancera toujours vers l’avenir ……

    62
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.