Le FFS dénonce une «cabale judiciaire» contre ses militants

FFS
Le premier secrétaire du Front des forces socialistes, Mohamed Hadj Djilani. New Press

Par Hani Abdi Le Front des forces socialistes (FFS) dénonce ce qu’il qualifie de cabale judiciaire contre ses militants et plus particulièrement contre El-Hachemi Litim, le responsable à la Fédération de Laghouat et défenseur des droits de l’Homme.

Le plus vieux parti de l’opposition appelle à l’extinction des poursuites contre ce cadre qui risque une condamnation pour incitation aux troubles à l’ordre public. Le FFS précise que «El-Hachemi Litim est poursuivi dans le cadre de l’exercice de ses activités associatives et syndicales, et appelé à comparaître devant le tribunal de Laghouat le 24 octobre 2018». Cette cabale judiciaire, souligne ce parti, «constitue une énième supercherie visant à intimider les militants des droits de l’Homme, notamment dans le sud du pays».

Le FFS juge inadmissible la persistance du harcèlement judiciaire et de l’injustice qui s’abat sur les militants des droits de l’Homme et sur les militants associatifs. «Ces poursuites judiciaires sont une énième atteinte à la liberté d’expression et à la liberté d’exercice associatif et syndical», affirme ce parti qui annonce qu’il dépêchera une délégation de la direction nationale et des avocats pour assister au procès.

Le FFS réitère ses principes fondamentaux de solidarité à tous les mouvements pacifiques qui défendent la dignité des Algériens.

H. A.

Comment (3)

    Ya da el Hocine, winrak !!
    23 octobre 2018 - 17 h 06 min

    Je vous avoue que j’ai vu et entendu plusieurs vidéos et déclarations de ce premier secrétaire du Front des forces socialistes, Mohamed Hadj Djilani, je ne peux m’empêcher de vous dire que quand il parle çà me rappelle le discours du FLN de l’après 1962 ! C’est une sorte de slogans et de langue de bois à la FLN !!

    2
    2
    Nousautres
    23 octobre 2018 - 16 h 35 min

    Honte à celui qui « chante » pendant que Rome brûle!

    Le FFS et la fuite en avant !
    23 octobre 2018 - 15 h 48 min

    Ok, ne t’inquiète pas ya le FFS , on va s’occuper de la cabale judiciaire contre tes militants , mais l’urgence de l’heure c’est de dire si oui ou non tu vas assister à l’installation d’un Président « non hallal » à la Présidence de l’APN ! Allez dit nous ce que tu vas faire et après on va s’occuper non seulement de la cabale contre tes militants par le pouvoir mais aussi de la cabale contre tes propres cadres …… Salima Ghezali, Abderrezak Zemmouri et Soraya Louz par le pouvoir central du FFS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.