AGEx de la FAF : adoption du projet de réalisation de quatre centres de formation

AGEx de la FAF
Kheireddine Zetchi lors de l'AGEx de la FAF. D. R.

Les membres de l’AGEx de la FAF ont adopté à l’unanimité le projet de réalisation de quatre centres de formation, samedi au Centre technique national de la FAF de Sidi Moussa.

Les présidents des clubs de ligue professionnelle 1 et 2 et les présidents des ligues de wilayas ont approuvé le projet de réalisation de quatre centres de formation qui seront implantés dans différentes wilayas (Tlemcen, Saïda, El-Tarf et Batna).

Le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, dans son allocution d’ouverture a mis en exergue le caractère «bénéfique» à travers la réalisation de ces quatre centres de formation qui seront encadrés par des experts. Il a également remercié le ministère de la Jeunesse et des Sports et les autorités locales pour les facilités accordées en matière de foncier, en soulignant que ces centres seront bénéfiques, essentiellement aux clubs et jeunes catégories entre 13 et 15 ans, qui seront encadrées par des personnes qualifiées et compétentes.

Pour rappel, l’enveloppe financière allouée à la réalisation d’un seul centre est de 1,5 milliard DA et qu’il est «probable» de programmer la réalisation de deux autres centres à Ouargla et Béchar en cas de choix d’assiettes de terrain par les autorités de wilaya, avait déclaré le président de la FAF lors d’une tournée à Tlemcen.

R. S.

Comment (5)

    Kahina-DZ
    1 novembre 2018 - 5 h 07 min

    Il n’y a plus de vrais Hommes en Algériens…Le patriotisme se meurt en Algérie.
    Imaginez, Zetchi veut qu’on s’inspire du Maroc, de l’Égypte et de la Tunisie pour améliorer le niveau de l’Arbitrage en Algérie. Win wasslat bina Adanya
    Le ministre de l’intérieur veut qu’on s’inspire des autres ( voisins) pour numéroter les bâtiments.
    Voilà l’Algérie des 4 mandats.
    C’est Grave.

    30
    MELLO
    28 octobre 2018 - 18 h 55 min

    Un calendrier d’un championnat, chamboulé pour une adoption d’un projet de construction de centres de formation. Mais de qui se moque t’on ? L’inculture de management est à son comble, car il suffisait de transmettre ce projet aux différents présidents pour les informer, d’autant plus que l’argent ne viendrait de ces clubs. Décidément, Zetchi continue de brasser du vent.

    Ahuri !!!
    28 octobre 2018 - 18 h 33 min

    Je ne comprends pas, les clubs sont professionnels, donc des entreprises privées, propriété de milliardaires, et c’est nous, à travers un financement de l’état, qui leur formons leurs joueurs ? Au lieu de décharger le budget de l’état, et donc nos impôts, ce faux professionnalisme ne profite qu’aux propriétaires des clubs, comme Haddad et consorts.

    Anonyme
    28 octobre 2018 - 12 h 38 min

    Il a quoi comme bagages intellectuel ce Zetchi ? Et quel son parcours dans le domaine ?

    Zuccabar
    27 octobre 2018 - 13 h 15 min

    J’aurai vraiment applaudi si Mr Zetchi avait gagné cet argent de part son travail et lancé ce projet.Il a trouvé une cagnotte laissé par son prédécesseur il va la dépenser et bonjour les dégâts dans 2 ans quand les caisses seront vides. Mr Zetchi et son Equipe n’arriveront JAMAIS à qualifier l’Algerie à une CDM , ni meme à passer à un 1:4 final de la CAN. Alors ils s’inventent des projets bidons qui relèvent de la compétence des clubs pour masquer les futurs échecs . Une FAF qui est incapable d’envoyer une candidature à temps n’arrivera jamais à gerer convenablement des centres de formations aussi éloignés et aussi coûteux. Le modèle du PAC n’est pas transposable à une échelle nationale. Ce sera juste des centres qui serviront des intérêts opaques et la nomenklatura locale quand aux jeunes désœuvrées il restera la HARGA.

    1
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.