Qui distille les fausses informations sur le remaniement du gouvernement ?

gouvernement remaniement
Le gouvernement et fait et défait selon les humeurs et la conjoncture. PPAgency

Par Kamel M. – Une nouvelle rumeur sur un «imminent remaniement du gouvernement» circule sur les réseaux sociaux. Pour mieux accrocher les curieux et piéger les médias, les auteurs de ce qui semble être une fake news diffusent ce qu’ils présentent comme un document officiel portant l’en-tête de la présidence de la République.

Par-delà le caractère peu crédible de l’information, puisque le document est rédigé en langue française – et non pas dans la langue officielle – et comporte des désignations qui paraissent invraisemblables, c’est l’objectif visé par les propagateurs de telles informations qui suscite des interrogations.

La liste du «gouvernement remanié» comporte le nom de… Saïd Bouhadja, président évincé de l’APN, désigné, selon les auteurs de la fausse information, à la tête du ministère des Moudjahidine, tandis que Tayeb Zitouni remplace Tayeb Louh en tant que ministre de la Justice et garde des Sceaux. Ce dernier remplacerait Noureddine Bedoui qui, lui, prendrait la place d’Ahmed Ouyahia à la tête du gouvernement.

Les internautes s’amusent, de temps à autre, à «remanier» le gouvernement à leur guise, en se basant sur la conjoncture politique et les supputations des médias dont les analyses s’appuient sur des sources généralement bien informées ou des déclarations faites ici et là par des responsables politiques qui, malgré l’ambiguïté entretenue, permettent toutefois d’entrevoir des décisions à venir et des indices sur des événements futurs.

Mais il va de soi, à la lecture des listes propagées à chaque fois, que les organisateurs de ces fausses fuites sont loin d’être des amateurs. Le choix des noms et des fonctions paraissent souvent plausibles, à l’image des ministres maintenus au sein de l’Exécutif ou qui quittent leur poste pour être désignés à la tête d’autres départements. L’introduction de noms nouveaux est également faite avec une certaine «intelligence», à l’image de l’expert Ali Kahlane qui serait pressenti, selon cette liste, au ministère de la Poste et des TIC, Ali Kahlane étant connu pour sa profonde connaissance dans ce domaine et son passage par l’ENITA, une école militaire de renom.

La question demeure donc de savoir qui distille ces informations de façon récurrente et dans quel but.

K. M. 

Comment (17)

    Anonyme
    30 octobre 2018 - 6 h 52 min

    Il n y a qu’en Algerie ou on ne change pas l’équipe qui perd.Car et tout simplement tout est programme et calcule pour que tout se perd dans ce bled.On est devenu la risée de tout le monde et la dernière sortie du premier ministre Éthiopien le demontre

    malik
    28 octobre 2018 - 23 h 31 min

    IL FAUT NETTOYER LE MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POSTE ET TELECOM, DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L’EDUCATION. Là ça coule vraiment !!!
    CE SONT LES NERFS NÉVRALGIQUES DU DÉVELOPPEMENT.

    Algerien
    28 octobre 2018 - 20 h 10 min

    Qui distillent?
    Certains médias électroniques sous bannière Algérienne financés par des hommes d affaires et l anagramme de l OAS,,
    Le SOA (soldats de l opposition Algérienne)

    4
    1
    GHEDIA Aziz
    28 octobre 2018 - 18 h 56 min

    Remaniement ou pas, cela ne change rien. La génération post indépendance qui attend la relève depuis x temps va disparaitre et le système tant décrié est toujours là. Il perdure par la triche, par fraude des élections, par la politique du « fait accompli qui est supérieure à la Constitution », par tous les moyens mêmes illégitimes et immoraux. Changer Pierre par Paul tout en maintenant le système en place ne contribue pas à faire de l’Algérie est un pays démocratique. Loin s’en faut.

    14
    1
    Lemdigouti, mais le vrai !
    28 octobre 2018 - 16 h 22 min

    Finalement , je m’en remets à l’évidence . C’est Kamel M. , l’auteur de l’article qui a raison ! Il n’y a ni remaniement, ni changement , ni ammi ali ! Le pouvoir a déjà gagné, c’est évident, car il n’y a rien, mais alors absolument rien en face de lui ! Il va gagner son combat de boxe , et sans combattre, par décision légitime de l’arbitre : absence de l’adversaire ! L’adversaire refuse de combattre et donc l’arbitre a raison !!! Et d’ailleurs le public, c’est à dire le peuple algérien, ne sera même pas déçu car lui-même ne sait pas déplacer pour voir le match !

    15
    1
      Anonyme
      28 octobre 2018 - 18 h 07 min

      Alors dans ce cas ; le vrai match de boxe qui aura lieu en 2019 et le seul adversaire de taille qui pt mettre KO ou en peu de ring tt ses charlatans ; c est le peuple algerien le seul qui pt mettre fin à ce système qui perdure. Non il ne doit pas être spectateur car c est lui qui subi ses politiques douteuses et ce système depuis des dizaines d années . Il doit mettre les gants et monter sur le ring le peuple algerien et avec juste du courage et de la solidarité. Et vs allez voir ensuite le changement car le peuple aura choisi et elu son homme et choisi son propre destin mais faut y aller , On parle souvent de patriotisme en Algerie kedal c est du vent , si on aimait notre pays ns n aurons jamais laissé ses gens la depuis que la France s est retirée ( combien d algériens et algériennes vont en France chaques années légalement par visa ou autres 400 000 ) combien de Français vont en Algerie? faite le delta maintenant entre les deux pays ; qui a plus de nif ceux qui nous ont détruit hier et continu aujour dhui ou nous algerien, on peut tournere la page et voir l avenir avec eux , y a pas de problèmes mais avt de prendre leur aise chez nous en Algerie je parle de la France oficielle , elle devrait déjà commencé par s excuser et payer son passé envers l Algerie et son peuple et pas nous endormir avec Hollande Macron le partenariat d exception selon un PM algerien qui a aussi des biens immobiliers à Paris pr ne pas le designer Sellal et Saidani ancien SG de l APN et si il y avait qu eux ; c t le seul partenaire qu on a eu pdt 50 ans après l indépendance et on a vu. Commençons à changer ca déjà car en haut ils nous ont pas donné l exemple c est les premiers a venir en France et meme certains des naturalisations et des cartes de séjour et des biens chez notre ennemi d hier qui n a tjrs pas a ce jour reconnu et pardonner ; un peuple qui se respecte c est un peuple qui choisi et qui ne se fait pas doubler ni par son gouvernement ni par les autres et qui n attend pas qu on fasse les choses a sa place ou changer les choses ds leurs propres pays par d autres ; le peuple algerien qui doit changer et changer les choses . Le peuple est lui le premier garant du pays ensuite l armée qui découle du peuple puisqu elle est populaire.

      9
      2
    Mohamed
    28 octobre 2018 - 15 h 42 min

    Salam aleikoum,

    Fake News ou non, Infox (pas Intox) ou non, remaniement du gouvernement ou non, 5e mandat ou non, une chose est sure et peu importe que les variables changent ou que les constantes soient présentes ou non, moi je resterai toujours un locataire dans notre magnifique pays, un non citoyen juste à payer ses IRG, ses cotisations, ses factures, sa consommation, mais mes opinions, mes avis, mes meilleurs vœux pour contribuer à rendre ce beau pays plaisant à vivre, à s’épanouir, à émanciper, à se développer n’est qu’une aberration pour eux, un blasphème, un délit, une menace alors que je dois selon eux être heureux, puisque je mange à ma faim, je suis au chaud, alors même les animaux doivent être heureux, puisqu’ils mangent, ont un abris, font des petits, tient on me fait comprendre que je partage la même vie d’un chien…

    8
    3
    Anonyme
    28 octobre 2018 - 15 h 30 min

    Il y a ds ce cas un Grand problème au sommet , la guerre pr le pouvoir a commencé ; deux clans surement ; balancer des rumeurs concernant l état et son gouvernement ds ses affaires internes remaniement ou autres sujets et aucunes prises de paroles de nos dirigeants ou officiels ; quelle image on donne de notre pays entre l affaire Chiki ;le cholera; l APN et ses fausses rumeurs de remaniements . Honte a ceux qi dirige notre pays de cette façon ; c est ce qu on appel un état (…) dans le monde entier ; il dissimule limoge trafique et mentent a leur propre opinion publique pr garder le pouvoir à tt prix et mettre leur pions pr 2019 pr de plus belles. C est ca qd on a pas de président valide visible ; avant ils ne se le permettait pas tout ca qd il était valide et visible ds ses premiers mandats ; qui a voulu entretenir la présidence algérienne et parlé en son nom depuis facilement 5 ans pour en arriver la et tromper le peuple algerien; qui? ni les internautes ni des amateurs mais bien des gens de chez nous ayant les outils au sommet du pouvoir.

    9
    1
    dialo le kabyle
    28 octobre 2018 - 15 h 27 min

    comme je suis berger par la force des choses, avec le temps j’ai constaté que mes moutons changent de place a chaque événement nouveau . quant il fait tres chaud c,est le belier mahmoud qui prend la tete du troupeau, en hiver c,est le mouton mérinos tbliatou qui se propose car il a une belle fourrure et quant il
    y a un nouveau troupeau qui arrive c,est le mouton corner qui prend la place pour se faire voir et faire fuire les autre indésirables.donc rien ne m, étonne en ce moment dans cette jungle africaine.
    Parole d’un berger des hautes montagnes.

    8
    4
    Lemdigouti, mais le vrai !
    28 octobre 2018 - 15 h 25 min

    Il est de plus en plus évident que le pouvoir a désormais une autoroute pour lui tout seul pour aller vers un nouveau mandat de 5 ans, sans aucun souci ! Il a une autoroute devant lui, et avec çà il y circule seul et donc il peut rouler à 500 km/h sans aucun problème.

    Le FFS suspend ses activités à l’APN alors que le MSP, le PT et le RCD ont repris leur activité parlementaire ! Les partis politiques jouent chacun de son côté sa propre partition musicale, avec leur propre solfège et leurs gammes inventées par eux-mêmes et pour eux-mêmes ! Ils jouent chacun de son côté sans orchestre ni chef d’orchestre ! L’un joue du pipeau, l’autre de la s’mitra, l’autre de la darbouka, l’autre de la flûte des montagnes perdues de kabyles et ou des hauts plateaux des Aurès, l’autre de harmonica, l’autre du banjo , et ce dans un immense brouhaha inaudible, un immense boucan, un immense (…) !

    Je suis de plus en plus convaincu que le pouvoir va faire ce que bon lui semble l’année 2019 car il sait qu’il n’existe pas d’opposition organisée, ni solide ! Je le dis et je ne veux plus entendre que le pouvoir a réussi à diviser ou à rendre inaudible l’opposition. Non, c’est simplement l’opposition qui n’existe pas ! Je part d’une réalité , d’une constatation épisitou !!! Je suis gagné par le pessimisme et je m’en fout de se qui peut advenir de mon pays ! Dès que j’ai la possibilité de partir je part, je le ferai et dîtes moi que je suis un lâche çà ne dérange plus du tout !

    5
    5
    Felfel Har
    28 octobre 2018 - 15 h 07 min

    En l’absence prolongée du président, les adeptes de la Régence s’activent et se font de plus en plus pressants et tentent de s’emparer de quelques miettes du pouvoir pour faire pencher la balance de leur côté et influer sur la suite des évènements. Ils se voient triomphants en multipliant les déclarations de victoires qu’ils savent illégalement acquises. Cet excés de confiance, ne va-t-il pas leur jouer un tour? Si l’on se réfère à Louis XIV « c’est toujours l’impatience de gagner qui fait perdre ». Dans leurs calculs les plus sordides, ils ne pensent pas à la réaction du peuple qui peut faire capoter tous leurs rêves les plus fous, leurs plans les plus machiavéliques et leurs magouilles les plus élaborées. N’est-ce pas le bon peuple de Paris qui a déclenché les hostilités qui ont précipité la chute de la Monarchie Absolue de Droit Divin? Un boycott des prochaines élections est son arme fatale contre un régime qui se croit placé au pinacle de sa puissance. Ils peuvent donc rêver de tous les remaniements ministériels qu’ils veulent, l’avenir leur réserve de mauvaises surprises. Et comme on dit en derdja « Liyahssab wahdou ichitlou »!

    6
    2
    Farida
    28 octobre 2018 - 14 h 53 min

    Nous sommes devenus in pays de Qal ou Qal. Pauvre Algerie.

    8
    4
    Anonyme
    28 octobre 2018 - 14 h 44 min

    sans même les rumeurs tout le monde s attendait a ce qu il y ai plus de limogeage et plus d arrestation et finalement l éradication la corruption et ses adepte, mais des fois les rumeurs a force deviennent des infos

    7
    1
    Anonyme
    28 octobre 2018 - 14 h 20 min

     »les auteurs de ce qui semble être une fake news diffusent ce qu’ils présentent comme un document officiel portant l’en-tête de la présidence de la République. »

    C’est malheureux de constater que le nom du président Algérien ( présidence) est utilisé comme  » un chiffon » par n’importe quel charlatan.
    Mais qui a commencé…?? Nos charlatans irre-sponsables qui se cachent derrière le nom du président.

    Tout le monde a compris que le président ne peut répondre à ses alliés imaginaires.

    9
    1
    EDZAIR+
    28 octobre 2018 - 13 h 03 min

    Aux pays des orphelins;les traitres sont rois;une assemblée fantoche avec deux présidents;(les soit-disant) lois et institutions bafoués par le gouvernement et aussi par des élus fantomes;élus avec les urnes caméléons;rien que ressemble à une vraie république,plutot une jungle ou les plus forts appliquent leur loi;l’image de l’Algérie est sali et rabaissé par ces opportuniste sans foi,ni loi;

    36
    2
      Vector
      28 octobre 2018 - 14 h 46 min

      Les dirigeants algériens ne sont pas plus corrompu que les dirigeants japonais !
      La seule richesse de l’Algérie sont les hydrocarbures et ce n’est pas de la faute des dirigeants algériens !
      L’Algérie ne produit rien !
      Vous allez me dire : les dirigeants algériens empêche l’émergence de l’Algérie !
      Alors pourquoi quoi aucun algérien n’est l’une 500 fortunes française ? Nostalgie coloniale ?
      Alors pourquoi quoi aucun algérien n’est l’une 500 fortunes US, du Golfe ou de Belgique ?
      C’est la faute à qui là ?

      7
      16
        Ali
        28 octobre 2018 - 16 h 34 min

        Juste par votre pseudo,on comprend mieux vos origines et personnalité;vous etes excusé

        11
        3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.