FAF : «Mellal doit assumer les conséquences de ses propos»

FAF
Kheïreddine Zetchi a lancé un rappel à l'ordre à Cherif Mellal. New Press

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi, a affirmé lundi à Alger que le patron de la JS Kabylie (Ligue 1), Cherif Mellal, devait assumer sa responsabilité suite à ses propos dans lesquels il a qualifié le président de la Ligue de football professionnel (LFP) et certains dirigeants de club de «mafieux», rapporte l’agence de presse officielle APS.

«Le fait de qualifier le président de la LFP (Abdelkrim Medouar) et des clubs de  »mafieux » est très grave, Mellal est responsable de ses propos tout en assumant les conséquences. Je suis choqué et surpris par sa sortie, je voudrais bien connaître les raisons qui l’ont poussé à faire ce genre de déclarations», a indiqué le président de l’instance fédérale sur les ondes de la radio Chaîne III. Selon Zetchi, le président de la JSK sera convoqué par la LFP pour donner plus de détails et expliquer ses raisons. «Il y a une commission de discipline au niveau de la Ligue qui va très certainement convoquer Mellal pour donner plus d’informations par rapport à ses déclarations. Il pourrait même être convoqué par la commission d’éthique de la FAF car des propos de ce genre sont assez graves», a ajouté le patron de la FAF.

Outre ses propos, Mellal avait menacé de ne pas jouer la rencontre opposant l’USM Alger à la JSK de la 13e journée du championnat de Ligue 1, programmée mardi à 17h45 au stade Omar-Hamadi de Bologhine alors qu’elle devait se jouer ce lundi dans un premier temps. «Il y a une Ligue qui est chargée de l’organisation et de la programmation des deux championnats (Ligues 1 et 2, ndlr) et par conséquent, toutes les équipes sont tenues de respecter le calendrier arrêté. Menacer de ne pas jouer la rencontre contre l’USMA est quelque chose qui peut être sanctionné sur le plan disciplinaire», a conclu Zetchi.

R. S.

Comment (17)

    Anonyme
    7 novembre 2018 - 17 h 23 min

    Medouar est marocain, ses enfants vivent au Maroc

     » Le fils du député FLN, Abdelkrim Medouar, a été arrêté, samedi, par la police marocaine à Oujda. Selon un communiqué de la police royale, le jeune Medouar, âgé de 19 ans, a été interpellé alors qu’il s’apprêtait à échanger de « faux billets de 100 euros ». Le jeune homme, issu d’une mère marocaine, réside dans la ville de l’est du royaume où le parlementaire et président de l’ASO Chlef a ses habitudes. »

    25
    Mansour
    6 novembre 2018 - 13 h 25 min

    Si Zetchi avait publié le rapport d’enquete sur les massacres des deux matches de Tizi et de Constantine entre la JSK et le MCA et ainsi situer la responsabilité de ce Mellal qui voulait créer la Fitna au sein d’un meme peuple, ce Zetchi ne serait pas aujourd’hui dabs cette piteuse situation

    10
    42
      Algérienne-DZ
      7 novembre 2018 - 14 h 43 min

      Je te fais rappeler que c’est la FAF qui n’a pas accepté que le match se déroule au stade de Tizi-ouzou. Subitement, Zetchi se rappelle qu’il n’y a pas assez de places au stade de Tizi.
      Zetchi a voulu un stade plus grand ??? Fais travailler ta cervelle.

      10
      1
    [email protected]
    6 novembre 2018 - 13 h 14 min

    Le football national est devenu une vraie jungle avec des responsables illegitime et une mafia diribee par le … Mellal qui leurs dictent la conduite a tenir.

    15
    2
    Anonyme
    6 novembre 2018 - 11 h 30 min

    Hommages à Mr. Cherif Mellal, un courageux, et un fonceur plein d’initiatives, et d’idées
    Le F.C.E de Ali Haddad, et la F.A.F de Kheireddine Zetchi travaillent pour détruire l’économie, et le football
    En Algérie, elles misent sur les importations de tout les produits de consommations, de l’étranger
    Du cote du F.C.E, au lieu d’investir, de former, de produire, et d’exporter les richesses à l’étranger
    Et les importations d’entraineurs français, italiens, espagnols incompétents, et exclus des clubs de leurs Pays
    Respectifs du coté de la F.A.F, au lieu de former, d’accompagner, d’organiser des tournois, et des stages
    Avec les clubs étrangers, et à l’étranger, si c’est financièrement, et matériellement , encore, nécessaires,
    Et rentables, et pas de stages « touristiques » de promenades, et pardon, parfois, de tropismes,
    Pour les frustrés
    Au Maroc, en Tunisie, en Espagne, en Italie, et dans d’autres « paradis s….. » pour faire refouler leur libido
    Interne

    18
    12
    DZZZZZZZZZZZZZZZZ
    6 novembre 2018 - 2 h 05 min

    MELLAL BRAVO, DARGAZ un vrai HOMME !!

    MELLAL DÉNONCE LA MAFIA, ÉCOUTEZ YA LES ALGÉRIENS !!! OÙ EST LE MINISTRE ??????????????????????

    ….

    36
    14
    Anonyme
    5 novembre 2018 - 22 h 02 min

    Mellal a raison. Ses déclarations sont vraies. La FAF est gérée par une anarchie totale. la guerre des clans ne veut pas cesser.
    Une question:
    Pourquoi voulez vous construire 4 centres de formation, alors qu’il y a des centres disponibles non utilisés.
    Qui aurait pu bénéficier du contrat de la construction de ces centres.

    33
    14
      Anonyme
      7 novembre 2018 - 14 h 45 min

      Réponse:
      Il faut savoir que Zetchi a une entreprise en céramique. As tu compris ??????

      13
      1
    Algérienne
    5 novembre 2018 - 17 h 23 min

    Zetchi n’est pas la personne qu’il faut. Il n’a pas les capacités de gestion requises pour un tel poste. On dirait qu’il est dépassé par les événements. Il déclare que la Fraude est présente dans le foot, mais il ne fait rien.
    Zetchi nous demande de s’inspirer du Maroc et de l’Égypte pour améliorer l’arbitrage en Algérie ???
    Les pays où la chippa / le pot-de-vin représente leur emblème sportif, sont devenus des exemples à suivre pour Zetchi.
    Il ya un vrai problème à la FAF qui a besoin d’un grand nettoyage. On dirait que la FAF est infiltrée par des pseudo-Algériens.

    28
    5
    Anonyme
    5 novembre 2018 - 14 h 15 min

    Meme si je ne suis pas supporteur de la JSK
    Mr. Cherif Mellal est un homme courageux , il a dit tout haut, ce que les autres l’ont dit tout bas, de peur,…
    La FAF est une fédération anti-démocratique de clans affairistes, de business, et de régionalisme,
    Dans laquelle l’argent à flot des « hommes d’affaires qui ne payent pas leurs impots » couvre le régionalisme, l’incompétence, et l’amateurisme
    Au point où nous nous sommes là, le football algérien se retrouvera, bientot, dans le plus bas du tableau des Classements africains, par les magouilles, et les affaires à forte odeur de corruptions, et de commissions
    La transparence, la probité, l’intégrité, le respect des lois, et des paroles manquent cruellement

    20
    16
      LALMAS
      5 novembre 2018 - 15 h 22 min

      également je ne suis pas fan de la JSK, par contre je partage entièrement votre commentaire et les déclarations de mellal.
      zetchi, medouar, membres de la FAF et de LPF, certains présidents et dirigeants de club sont de véritables mafiosos, corrumpus, régionalistes.
      cet infiltré mokoko médouar a une mission bien précise:
      réglé certains compte et cassé tous les grands clubs a savoir le CRB, la JSK, le RCK, l’USMH………
      avant le terme de son mandat, médouar souhaite déclencher le printemps kharabe dans le football.
      cordialement.

      15
      15
        Gatt M'digouti
        5 novembre 2018 - 16 h 43 min

        Zetchi et Medouar ou mtourni œuvrent pour le Maroc pour mettre le football Algérien aux oubliettes. Une continuation du travail de Gourcuff!
        La prestation des verts au Brésil est mal digérée !

        27
        1
        Said
        6 novembre 2018 - 10 h 30 min

        Moi aussi je ne suis supporter de la JSK mais la force des choses obligent à commenter, il peut déclencher le printemps des enfants gâtés oui mais pas un autre printemps, on oublie qu’il existe encore des Hommes de principe qlq soit le prix à payer.

        2
        13
        Said
        6 novembre 2018 - 10 h 43 min

        @LALMAS.Moi aussi je ne suis supporter de la JSK mais la force des choses obligent à commenter, il peut déclencher le printemps des enfants gâtés oui mais pas un autre printemps, on oublie qu’il existe encore des Hommes de principe qlq soit le prix à payer.

        2
        13
      Mokrane
      6 novembre 2018 - 13 h 28 min

      @Anonyme. Moi je suis un supporter de la JSK de pere en fils et je sais que ce Mellal est un agent de Ferhat.
      Vive l’Algerie.

      10
      3
    Le Patriote
    5 novembre 2018 - 14 h 00 min

    Pour une fois ce Président illégitime a raison parce qu’il vient de comprendre que ce Mellal est en train d’appliquer sa feuille de route recu de son chef du MAK.
    Nous, on avait compris cela le jour ou ce Mellal avait décidé de faire jouer le match JSK-MCA a Constantine.
    Ceci dit. ce Zetchi doit commencer en urgence par netttoyer son environnement immédiat en comencant par le maroki Medouar qui a la meme mission que ce Mellal meme s’ils travaillent pour 2 cabinets noirs différents mais qui ont la meme haine pour l’Algérie, son peuple et son histoire.

    29
    25
    Argentroi
    5 novembre 2018 - 13 h 41 min

    Mais tout le monde sait que le football algérien est pourri jusqu’au trognon. C’est monsieur Zetchi qui nous choque par sa réaction. Qu’on laisse les gens de bonne volonté, à défaut de les épauler, dénoncer ces maux qui nous rongent. Se mettre du côté du mensonge, du trafic et de la malhonnêteté, c’est claironner tout haut sa proximité, pour ne pas dire sa complicité, avec les maffieux ! Oui, le football algérien est pourri et il y a bien des responsables à cette situation ; ma tante Nana en ait complètement convaincu bien que elle n’a jamais mis le pied dans un stade !

    19
    17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.