Le député Khaled Tazaghart démissionne du Front El-Moustakbal

Tazaghart
Le député Khaled Tazaghart. D. R.

Par Hani Abdi − Le député Khaled Tazaghart, très engagé pour la défense de la langue amazighe, annonce avoir démissionné de son nouveau parti, le Front El-Moustakbal. Il ne démissionne pas seul, puisque tous les élus, les membres du conseil national et les congressistes de sa wilaya, Béjaïa, ainsi que les délégués des daïras l’ont suivi. La raison ? Ce député, connu pour ses positions et son engagement politique, décide de se séparer de ce parti qu’il a rejoint il y a quelques années à cause de la «falsification» des résolutions du 2congrès, faisant tomber la dénomination du parti en tamazight. Un point pour lequel il s’est personnellement battu, avec la délégation de congressistes de Béjaïa, afin de le soumettre au congrès. Chose faite, puisque le 2e congrès du Front El-Moustakbal a adopté à l’unanimité cette appellation en tamazight du parti. Khaled Tazaghart dit avoir été «surpris» de n’avoir pas retrouvé cette disposition dans les statuts du parti.

Ce député, qui a été longtemps militant au sein du FFS, dit avoir soulevé le problème lors de la rencontre nationale des coordinateurs de wilaya qui s’est tenue à Alger le 27 octobre. En vain. « Le vendredi 27 octobre, j’ai demandé la parole et dénoncé la falsification des résolutions du 2e congrès concernant l’appellation du parti en Tamazight et le respect du caractère officiel de tamazight. Le document des statuts du parti porte le sceau de la falsification que j’ai montré à tous les coordinateurs de wilaya présents dans la salle ainsi qu’au président du parti et aux membres du bureau national. Malheureusement personne, je dis bien personne, n’a bougé le petit doigt pour dénoncer cette grave dérive», écrit Khaled Tazaghart sur sa page Facebook. Sa démission constitue un coup dur pour ce jeune parti et son président qui se lance dans une nouvelle campagne pour la présidentielle de 2019.

H. A.

Comment (7)

    ZORO
    5 novembre 2018 - 22 h 39 min

    Les berberistes reprochent aux arabes d etre des bedouins nomades dans leur vie ,se deplacant sur leurs chameaux de contree en contree pour connaitre le monde, les berberistes préfèrent le sedentarisme fut il dans un nid exigu .Le nomadisme c est en poitique qu il le trouve payant le minimum utile pour eux doit etre 3 partis.
    SigneZORO. .. Z…..

    5
    19
    Anonyme
    5 novembre 2018 - 21 h 57 min

    C’est qui ce front al moustaqbal ?

    C.Q.F.D.
    5 novembre 2018 - 16 h 06 min

    Naima Salhi a dit tout haut ce que tous les Arabes et Arabophones algériens pensent tout bas du kabyle (langue et ethnonyme) ! Merci Nna Naima pour ton courage ! Le reste, les Kabyles sauront s’en charger eux même. Khaled Tazaghart répond à l’appel!

    19
    21
      Nanak
      5 novembre 2018 - 20 h 48 min

      Netanyahu dit tout haut ce que les colons juifs disent des juifs disent tout haut des palestiniens.
      Votre place n’est pas en Algérie mais chez vos cousins wahabites harki de l’islam. On vous a ramener l’indépendance et luttons pour vous offrir de la dignité et un état de droit mais vous le méritez pas. Mais pas de problème Imazighen quadrine à la cheqahoum et ils vous a baisseront à votre niveau de bougnoules.
      Pour ce parti fantoche issu du fin, tous les démocrates devraient tirer la chasse dessus.

      23
      7
        S tin-ik
        6 novembre 2018 - 14 h 58 min

        @_Nanak: Je cite: « … Pour ce parti fantoche issu du fin, tous les démocrates devraient tirer la chasse [d’eau] dessus. » Puisque tu y es, chasses-toi aussi!

        2
        8
    Anonyme
    5 novembre 2018 - 15 h 47 min

    Pourquoi vous avez quitté le ffs pour aller à moustakbel?? Pourquoi vous n’avez pas été qu rcd?? Quelle est la différence de programme entre rcd,ffs,moustakbel,pt,djil djadid..???

    12
    5
      anonyme
      6 novembre 2018 - 11 h 37 min

      Aucune différence entre tous ces partis. Tous les « politiques » algériens mangent au même ratelier de la franc-maçonnerie mondiale. Le pluralisme politique et le multipartisme sont les faux-fuyants politiques d’incultes …

      3
      4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.