Yémen : Ansarullah gèle ses opérations militaires

yemen
La guerre au Yémen a fait quelque 10 000 morts. D. R.

Un haut responsable du mouvement Ansarullah (Houthis) au Yémen a annoncé, hier soir, le gel des opérations militaires contre les forces progouvernementales pour donner une chance aux efforts de l’émissaire de l’ONU, attendu cette semaine à Sanâa en vue de la préparation de pourparlers de paix.

Soutenues par une coalition menée par l’Arabie Saoudite depuis 2015, les forces progouvernementales cherchent à reprendre le contrôle des vastes territoires qu’ils ont s en 2014, notamment la capitale Sanâa et la ville portuaire d’Al-Hodeida, au moment où les groupes d’Ansarullah y opposent une résistance depuis longtemps.

Cité par des médias, Mohammed Ali Al-Houthi, chef du «Conseil suprême révolutionnaire» des Houthis, a indiqué que la direction de son mouvement avait pris «l’initiative d’appeler les parties (…) yéménites (rebelles, ndlr) à donner des instructions pour une cessation des tirs de missiles (…) sur les pays agresseurs», en référence notamment à Ryad. Mohammed Ali Al-Houthi précise que son appel vise à «soutenir les efforts» de l’émissaire de l’ONU, Martin Griffiths, et prouver les «bonnes intentions» du mouvement Ansarullah.

Cette décision a été prise «afin de faire échouer toute justification pour la poursuite de l’agression ou du blocus» de la coalition sur le pays, a-t-il ajouté. Il a, en outre, appelé les dirigeants de la rébellion à confirmer leur disposition à «geler et cesser les opérations militaires sur tous les fronts pour parvenir à une paix juste».

L’appel intervient après un contact entre les Houthis et Griffiths et «sa demande de cesser les lancements de missiles et de drones», selon lui. Dimanche, le «ministre des Affaires étrangères» des Houthis, Hicham Charaf, avait rencontré Nicholas Davies, un responsable au sein de l’équipe de l’émissaire de l’ONU, selon l’agence de presse Saba. L’entretien a porté sur «les efforts de l’émissaire pour lancer le processus politique et les négociations afin de parvenir à la paix au Yémen». L’ONU et la communauté internationale doivent «opter pour la voie politique pour mettre un terme à l’effusion de sang et la destruction», a déclaré Charaf, cité par Saba.

La guerre au Yémen a fait quelque 10 000 morts et engendré, selon l’ONU, la pire crise humanitaire dans le monde. Des responsables humanitaires estiment que le bilan des victimes directes ou indirectes du conflit est largement plus élevé.

S. S.

Comment (3)

    Vroum Vroum 😤..
    20 novembre 2018 - 19 h 59 min

    Yémen « Forces Gouvernementales  » de ex Président Hadi qui vit à Ryad et…qui sont des : Mercenaires Black Waters , Soudanais , Émirats , Saouds , Daesh Al nosra , aide et conseillés par Usa , Israël , Gb…Otan en vérité…Les cibles des Avions et bombes Saouds Émirats sont fournies par le Renseignement et Satelites US en plus les F15 Saouds sont ravitailler en vol par des Avions citernes US… Donc c’est une Agression Usa Otan contre le Yémen et Saouds ne sont que l’Homme de Paille ainsi que l’ex Président Hadi le Vendu …Cette Fameuse « Guerre  » contre le Yémen a été déclaré par l’ambassadeur Saouds à partir de Washington !!!???…et maintenant on y voit plus claire…le But est le Détroit de Bab el mandeb..en objectif centrale ..La Résistance Yéménites ne sont que des Yéménites contre les envahisseurs Otan soutenus par les Harkis et vendu du Golf Wahabite et vendus Yéménites …Le ciel d’éclairci …Les ennemis Chites/Sunites n’existaient pas avant 1979 chute du Chah d’Iran…Les Relations avant 1979 entre Saouds Wahabite et Iran Chite Chah d’Iran et USA Gb France Israël Saouds étaient excellentes…Après 1979 et Révolution Islamique d’Iran , Le Sionisme et Wahabisme (Israël Saouds) lancèrent la stratégie Conflit « Chites contre Sunites  » , ..l’ennemi Chite propagande lancé par le Wahabisme Égaré qui toujours attaqué les Musulmans tout en mettant à l’abris les Ennemis de l’islam ..sans jamais s’attaquer aux intérêts occidentaux..et mettant à l’abris L’entité sioniste…Alors ne dites pas Houtis Chites mais les Yéménites sinon vous faites le Jeu sioniste …le même principe expérimenté en Irak à été exporté au Yémen (Chites contre Sunites )…Vous vous souvenez en Irak , un jour « un attentat contre une Mosquée Chite « ..et..le lendemain  » un attentat contre une Mosquée Sunite  » …Le plan contre l’Irak a été exporté au Yémen …Comme le Scénario Libye a été exporté en Syrie…ah ! le Ciel s’eclairci !…

    Ch'ha
    20 novembre 2018 - 15 h 32 min

    PS : les combats font rage notamment à Hodeida, le soi-disant arrêt des frappes de la coalition USA/ Israël/ Monarchies arabes n’est qu’une imposture. Ils ont lancé des raids et les yéménites rispotent à juste titre.
    Cette recrudescence des frappes de la coalition et mercenaires intervient au moment où Mohammed Ali Houthi avait annoncé qu’il était prêt à stopper les tirs de missiles et drones suite aux efforts déployés par l’ONU.

    3
    1
    Ch'ha
    20 novembre 2018 - 15 h 09 min

    Mohammad Ali Houthi a qualifié de décevant et scandaleux le projet de résolution ONU prosaoudien qui qualifie l’armée et les forces populaires d’Ansarullah prenant comme bouclier humains des civils bref l’inversion accusatoire pour tenter de couvrir les massacres de la coalition saoudoUS EAU France et cie.
    Les US et l’Arabie ont oeuvré pour affaiblir ce projet de résolution et qu’il ne soit pas contraignant.
    Il a émis le souhait que l’émissaire onusien fasse adopter une résolution contraignante aboutissant à la fin de l’agression, la levée du blocus et l’arrêt des crimes quotidiens commis par la coalition et ses mercenaires dont le crime d’hier 19/11/18 parmi tant d’autres …….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.