Réunion des MAE de l’UMA : des pays et organisations accueillent avec intérêt l’appel de l’Algérie

UMA, Messahel
L'initiative algérienne a rencontré un enthousiasme au-delà du Maghreb. New Press

Des pays et organisations ont salué l’appel de l’Algérie à la tenue d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb arabe (UMA) dans les meilleurs délais, le qualifiant d’une opportunité pour «la relance de la construction maghrébine».

Dans ce contexte, l’Union européenne (UE) a noté «avec intérêt» la proposition de l’Algérie d’organiser une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UMA, a indiqué la porte-parole de l’UE, soutenant qu’«en règle générale, toute initiative constructive susceptible de contribuer à la bonne coopération dans la région du Maghreb est la bienvenue».

De son côté, le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a noté «avec satisfaction» l’initiative lancée par l’Algérie. «Il encourage tous les Etats membres de l’UMA à œuvrer à la tenue rapide de la réunion proposée et, plus globalement, à la relance de la construction maghrébine», selon un communiqué de l’instance de l’Union africaine. Faki Mahamat a rappelé que les communautés économiques régionales «sont les piliers de l’Union africaine». Il a affirmé, dans le même ordre d’idées, que «la revitalisation de l’UMA contribuera de façon significative au renforcement du processus d’intégration sur le continent». Faki Mahamat a soutenu que cela «facilitera la réforme institutionnelle en cours de l’Union africaine, dont l’un des volets porte sur une meilleure répartition des tâches entre le niveau continental et le niveau régional». «L’Union africaine réaffirme sa disponibilité d’accompagner les Etats maghrébins d’un soutien approprié pour la revitalisation de l’UMA», a conclu Moussa Faki Mahamat.

Revitaliser l’Union du Maghreb arabe

Pour sa part, le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a salué l’appel de l’Algérie, indiquant dans une déclaration que «cette initiative dénote l’importance que l’Algérie accorde à la revitalisation de l’Union du Maghreb arabe et à une reprise régulière des réunions des instances de l’UMA». «Un travail commun entre les cinq pays qui forment l’Union maghrébine, ne peut que renforcer les efforts de la Ligue arabe», a, par ailleurs, indiqué le porte-parole du secrétaire général de l’organisation panarabe, Mahmoud Afifi.

Dans le même sillage, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération mauritanien a exprimé son souhait d’accueillir une réunion urgente des chefs de la diplomatie de l’UMA. Dans un communiqué de presse, rendu public suite à l’«appel de l’Algérie», le ministère mauritanien des Affaires étrangères a dit «apporter son soutien à la convocation d’une session urgente des ministres des Affaires étrangères de l’UMA et souhaiter l’accueillir «dans le plus bref délai».

Dans le même contexte, le Conseil Consultatif de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) a indiqué que l’importance de la proposition algérienne sur la tenue d’une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UMA, avait été confirmée par l’écho favorable des organisations arabes et régionales pour cette initiative visant à redynamiser l’action bilatérale et multilatérale. S’exprimant en marge des travaux d’une journée d’étude sur «l’adaptation des peines privatives de liberté», le secrétaire général du Conseil Consultatif de l’UMA, Saïd Mokadem a relevé une tendance favorable à la validation de la proposition de l’Algérie sur la tenue, dans les plus brefs délais, d’une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères».

Quant à l’Organisation de la coopération islamique (OCI), elle a mis en exergue l’importance de l’initiative de l’Algérie, qui est à même de «revitaliser les instances de l’UMA», soulignant «une démarche (algérienne) visant à régler les différends, consolider les relations intermaghrébines et relancer le travail maghrébin». Réagissant à la même invitation lancée par l’Algérie, le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, a indiqué que «la France a pris connaissance avec un «grand intérêt» de la demande faite par l’Algérie au secrétaire général de l’UMA d’organiser, dans les délais les plus rapprochés, une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb arabe», a notamment indiqué le Quai d’Orsay. Il a, à la même occasion, rappelé que la France «a déjà eu l’occasion de marquer son attachement au dialogue entre les Etats du Maghreb et à un processus d’intégration régionale entre les pays du Maghreb, avec lesquels elle entretient des liens d’une densité exceptionnelle».

L’Algérie avait saisi officiellement jeudi dernier le secrétaire général de l’UMA pour l’appeler à organiser dans les délais les plus rapprochés, une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UMA, une initiative qui «s’inscrit en droite ligne de la conviction intime et maintes fois exprimée par l’Algérie de la nécessité de la relance de l’édification de l’ensemble maghrébin et de la réactivation de ses instances», avait indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Le dernier sommet de l’UMA, créée en 1989, avait eu lieu en 1994 à Tunis, rappelle-t-on.

R. N.

 

Comment (23)

    CHAOUI-BAHBOUH
    27 novembre 2018 - 7 h 52 min

    Il y à un proverbe bien de chez nous, qui résume l’esprit des Marocains en courbette devant HOMOS-6, l’homme à la montre sertie de diamant à 1 200 000 €, … le royaume envoi les filles du peuple en colportage et amassent des sommes Faramineuses d’argent et puisque l’argent n’a d’odeur, donc tout est bon, au Royaume des français, des Maîtres servis au doigts et à l’œil sans brancher, ni dire mot, des résidence de hautes gammes sont offertes gracieusement aux hommes du sérail Français de droite comme aux socialistes, les deux pôles de la politique Française, ils ont légalisé les mariage entre femmes et entre hommes, suite à cette décomposition de l’atome que constitue la base d’un peuple, et de par dessus le marché, ils ont le droit d’adopter des enfants et dans cette imbroglio, qui sera la maman et qui sera le papa ???, cherchez l’intrus, depuis Hollande à nos jours la femme à trouvé une liberté totale et sans la moindre restriction aucune, mais, par ses comportements elle à violé toutes les règles de l’Intimité sur tous les plans, malheur à l’homme, qui regarde une femme décolleté au-delà du respect le plus élémentaire, ces Gouvernements, ce sont des occasions pour les homosexuels de donner cette occasion aux femmes, dans un but très bien précis, les voix aux élections, la femme par excellence est dénaturée, ils se servent de sa beauté et de son corps, puisqu’ils sont des homosexuels en puissance, donc leur but est de favoriser la femme avec deux objectifs l’un obtenir la liberté et l’autre puisqu’ils sont Homos et renient leurs sexe masculin, cela les arranges à plus d’un titre, réduire l’homme et lui ôter sa fierté et le rendre soumis aux pieds de sa femme, la femme, par ses comportements de cette pseudo liberté de la femme, les hommes n’existent plus dans ce monde moderne la femme à tout raflé et l’homme n’a qu’à fermer sa G…..le………!

    5
    5
    Et "Terre à terre" ???
    27 novembre 2018 - 4 h 46 min

    J’observe la photo, le visage de ce « Ministre » des affaires étrangères pour lequel je ne suis qu’un étranger, même avec ma Carte Nationale d’Identité algérienne, je reconnais dans ce visage un vieux de la vieille, il sait à qui il a affaire, lorsqu’il parle UMA, il sait que c’est un monde de minables dans La Mouise, malgré le prestige qu’accorde Le Fric, il sait qu’on ne peut activer un cadavre, un mort né, il sait que Europe agonise, il sait que Le Vent n’existe plus, qu’il n’y a plus que des Tempêtes, il sait que dans son pays la viande est timide, elle rougit dès qu’un pauvre en parle, voilà pourquoi on l’appelle la viande rouge, la blanche quant à elle, elle n’est pas si blanche que ça… Quel malheur d’être « Algérien », d’être « Maghrébin », d’être volé de la fonction humaine qui consiste à être juste : Terre à terre ! Pour prendre corps, UMA devra naître dans la douleur, toute femme ayant accouché vous le confirmera, respect à nos mères !

    8
    7
    Salah-dz
    27 novembre 2018 - 4 h 40 min

    Nous n’avons que faire de votre union arabe…..c’est votre rêve pas le notre.
    Les réactions algériennes sont gelées aux années soixante-dix! Complètement maladroites et dépassées!

    15
    5
    Abbes
    27 novembre 2018 - 2 h 56 min

    Un peuple qui creve de faim et de soif et un Roitelet qui joue au colonisateur. C’est aussi cela le Paradoxe Marocain

    13
    9
      Anonyme
      27 novembre 2018 - 3 h 20 min

      La stratégie de M6 consiste à nourrir ses sujets de rêves et de mirages et reconnaissons que l’arche très bien, du moins jusqu’à présent.

      9
      6
    Mokrane
    27 novembre 2018 - 2 h 51 min

    Ce type de réaction objet de cet article confirme une fois de plus que l’indépendance du Sahara occidental est a portée de main du peuple Sahraoui.

    9
    6
    Mohamed Djamel
    26 novembre 2018 - 23 h 57 min

    Le Maroc qui semble ignorer le projet ambitieux de l’UMA, insiste à recevoir une « réponse » algérienne à son « offre de dialogue » bilatéral. Cela nous renseigne de manière claire sur les intentions royales. Alors, pour notre part, nous demandons à Sa Majesté de nous communiquer l’ordre du jour de « ce dialogue franc et sincère ». Il demeure entendu que le dossier de décolonisation du Sahara Occidental ne saurait être inscrit à cet ordre du jour, dès lors qu’il est impossible de se substituer au Front Polisario et à l’ONU qui a bien défini les deux parties en conflit qui doivent se rencontrer bientôt pour des « négociations franches et directes ». L’Algérie qui défend le principe de l’autodétermination du Sahara Occidental, ne saurait accepter le timing pour « ce dialogue », choisi à dessein à la veille justement des négociations auxquels le Front Polisario et le Maroc sont invités par le Conseil de Sécurité de l’ONU. Le forcing renseigne sur les objectifs que se propose d’atteindre Sa Majesté. C’est clair. C’est donc un niet par le silence.

    10
    9
    Iwen, J'ai confiance !
    26 novembre 2018 - 23 h 04 min

    Je ne m’en fais pas, car ce MESSAHEL maîtrise bien son sujet et tien son ministère, donc, aboyez si vous voulez, mais la construction se fera au rythme de leurs décideurs en temps voulu, et si mon pays se décide d’agir maintenant ou elle décide de remettre à plus tard, c’est que c’est comme ça.
    Aucun de nous n’est au commandes et personne n’a une vue globale de ce qui se passe, on est là à faire des commentaires et graver sur du vent nos impressions, dont nous sommes les seules à y croire!

    Mon pays grandi, la question, est, voulez vous grandir avec ou vous souhaitez rester « petit » !?

    4
    12
    Les uns après les autres.
    26 novembre 2018 - 23 h 01 min

    Netanyahou attendu au Soudan ou comment Israël est en train de briser son isolement régional

    La normalisation des relations entre Israël et les pays arabes et africain est en voie d’être totalement achevée ou rendue publique. Après Oman, la prochaine visite du premier ministre israélien Benjamin Netanyahou doit le mener au…Soudan !
    Soutenue par l’impulsion arabe, c’est une véritable OPA israélienne sur l’Afrique orientale et centrale qui est menée tambour battant.

    L’une des raisons évoquées du rapprochement israélien avec le Soudan et le Tchad est la réduction du temps de vol entre Israël et l’Amérique du Sud où les israéliens investissent dans l’extrême sud du continent, non loin de l’Antarctique occidental.

    L’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, le Bahreïn, le Koweït, Oman, la Turquie, l’Azerbaïdjan, l’Égypte, la Jordanie, le Soudan, l’Ethiopie, le Tchad, le Kenya, la Libye, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Ghana, la Tunisie et le Maroc sont les pays avec lesquels Israël entretient de très bonnes relations officielles ou officieuses et lesquelles seront à l’avenir renforcées. Sauf pour la Syrie et à condition que son régime se maintient, les autres pays de la région ne tarderont pas à suivre ce mouvement de fond.

    C’est la première fois qu’Israël réussit à briser l’isolement diplomatique formel dans lequel il est confiné depuis des décennies.

    7
    7
    Rachid Djha
    26 novembre 2018 - 22 h 29 min

    Qui a dit que la diplomatie algérienne n’est pas diabolique surtout quand il s’agit de rabaisser la féodale Narco-Monarchie absolue ?

    9
    24
      ALI
      26 novembre 2018 - 22 h 53 min

      @Djha. YA WADI LA DIPLOMATIE DU MAROC MAKANE WALLOU

      10
      4
    Paris 75011
    26 novembre 2018 - 22 h 22 min

    Cet article confirme la « splendide » naiveté de la diplomatie du Makhzen pensant pouvoir piéger l’Algérie avec l’appel de M6 du 6 novembre dernier a l’occasion son discours devant commémorer la colonisation du Sahara occidental.

    14
    17
    Pertes de temps
    26 novembre 2018 - 22 h 13 min

    Ces pays africains avec qui l’Algérie traite et s’assoient.
    en son insu ils sont en train de recevoir le premier ministre israélien benjamin netanyaou en lui déroulant le tapis rouge.
    Ils discutent d’installations de base militaire sionistes chez eux à nos portes.
    Mais réveillez vous bande de nouilles.
    Les africains n’en n’ont riens à foutre de l’Algérie et de ces effacement de dettes d’autrefois.
    Leurs chefs d’états mangent dans la mains des sions pour quelques millions déposés sur des comptes bancaires suisse.
    Préparons nous à la guerre plus que jamais.
    Nous sommes les prochains sur la liste.
    Arrêtons de faire semblant de l’ignorer.
    Ils ne cessent de nous encerclés .
    Alors arrêtons de niées l’évidence en perdants nôtres temps avec ces traîtres de présidents de pays africains.
    Réunissons nous avec les russes pour préparer la guerre et mourir en HOMMES .
    Nous ne craignons que Allah point.

    13
    16
      RasElHanout
      26 novembre 2018 - 22 h 36 min

      @Pertes de temps, Tu es hors sujet a moins que tu sois un petit sujet du Makhnez en mission de grenouillage tout en essayant de te faire passer pour un Algérien.

      8
      12
    TARZAN
    26 novembre 2018 - 21 h 43 min

    le maroc et israel ont eu ce qu’ils voulaient: l’ouverture des frontières avec l’algérie! la drogue, les terroristes du daesh, armes, voitures françaises fabriquées au maroc après avoir avoir boudé sciemment l’algérie, tous les produits des entreprises multinationales qui avaient choisi le maroc par filouterie des marocains faisant passer notre pays de pays dangereux et de terroristes et qui ne convoitaient que le marché algérien, la misère marocaine etc. ça c’est pour l’algérie et le maroc aura notre argent, nos artistes, nos cadres et scientifiques qui vont travailler dans les sociétés françaises et étrangères au maroc, nos produits subventionnés, fuite de capitaux algériens vers le maroc et à leut tête rebrab qui a dit que le maroc est plus propice pour les investissements que l’algérie. LE ROI DU MAROC A GAGNE SONT PARI

    61
    20
    BabElOuedAchouhadas
    26 novembre 2018 - 21 h 43 min

    Le Maroc vient de relancer sa demande, ce lundi, 26/11/2018, a l’Algérie révélée par le Site propagandiste du Makhnez (ma360) sous l’intitulé « LE MAROC EXHORTE L’ALGERIE A REAGIR OFFICIELLEMENT A LA MAIN TENDUE PAR LE ROI » en l’implorant de répondre positivement a sa « fausse main tendue » tout en exprimant son désolement.

    Aucune DIGNITE chez M6 et je comprend mieux maintenant pourquoi l’ex Amabassadeur de la France aupres de l’ONU a dit un jour  » le Maroc est notre prostituée avec laquelle on couche chaque soir, dont on n’est pas particulierement amoureux mais qu’on se doit de protéger ».

    18
    14
      Anonyme DZ
      26 novembre 2018 - 22 h 04 min

      @BabElOuedAchouhadas, Voici le Sommum du « roukhs » dans le communiqué de Berouita adressé a l’Algérie :
      1/- « le Maroc réitère sa demande aux autorités algériennes de faire connaitre, officiellement, leur réaction à l’endroit de l’initiative Royale pour l’établissement d’un mécanisme politique bilatéral de dialogue et de concertation ».
      A noter que l’Algérie n’a pas répondu directement à l’appel de Mimi6 lancé le 5 novembre lors d’un discours à l’occasion de l’anniversaire de l’occupation du Sahara occidental qui a qualifié cet appel de « non-événement ».

      2/- « Le Maroc ne peut que regretter que cette invitation n’ait pas encore connu la réaction escomptée, alors qu’elle a toujours été demandée par l’Algérie elle-même. Malgré ce constat, le Royaume reste ouvert et optimiste quant au futur des relations entre les deux pays frères », affirme le communiqué de Berouita.

      14
      8
      ALI
      27 novembre 2018 - 3 h 06 min

      BEO. MERCI POUR CET INTERESSANT RAPPEL QUI DEVOILE LA BASSESSE MAIS AUSSI LA PANIQUE DU REGIME DU MAKHZEN FACE A L’ECHEANCE DU 5 DECEMBRE PROCHAIN.

      6
      5
    ZORO
    26 novembre 2018 - 21 h 36 min

    اللهم اجمع شمل العرب و المسلمين. آمين يا رب العالمين
    SigneZORO. ..Z…..

    8
    12
      Anonyme
      27 novembre 2018 - 14 h 03 min

      اللهم شتت شملهم … آمين ، اللهم يتم اطفالهم ورمل نساؤهم ……آمين ، اللهم جمد الدم فى عروقهم

    Anonyme
    26 novembre 2018 - 21 h 17 min

    Quand tous tous les pays arabes auront abandonné l’idéologie arabiste,l’Algérie s’accrochera contre vents et marée à l’arabisme et à « ma3a falastine dalima aou madlouma »

    12
    14
    Lhadi
    26 novembre 2018 - 21 h 16 min

    En politique c’est du « noyer le poisson », cela signifie « créer la confusion, ne pas répondre directement ou clairement à une question ». En fait, on parle autour du sujet, mais on ne répond pas à la question. On essaye en quelque sorte de noyer la personne qui est en face de nous par des mots pour éviter un sujet.(..)

    14
    4

    […] Réunion des MAE de l’UMA : des pays et organisations accueillent avec intér&ecir… est apparu en premier sur Algérie […]

    4
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.